• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Julian Assange depuis sa cellule : « Je meurs à petit feu »

Julian Assange depuis sa cellule : « Je meurs à petit feu »

Source : RT, le 31 décembre 2019

Traduction : lecridespeuples.fr

Julian Assange n’était plus que l’ombre de lui-même lors d’un appel téléphonique qu’il a pu passer à la veille de Noël, a déclaré à RT le journaliste britannique Vaughan Smith, destinataire de l’appel, notant que le fondateur de WikiLeaks avait du mal à parler et semblait être drogué.

Assange a été autorisé à passer un seul appel de la prison de Belmarsh à sécurité maximale dans le sud-est de Londres pour les vacances de Noël, espérant un bref contact avec le monde au-delà des murs ternes d’acier et de béton auxquels il est confiné.

« Je pense qu’il voulait simplement quelques minutes d’évasion » et raviver « quelques bons souvenirs », a déclaré Smith à RT, ajoutant qu’Assange avait passé les vacances chez lui en 2010. La brève conversation était cependant loin d’être gaie, du fait de la détérioration de l’état de santé d’Assange qui était de plus en plus apparente tout au long de l’appel.

Il m’a dit : « Je meurs lentement ici. »

« Ses propos étaient confus. Il parlait lentement », a poursuivi le journaliste. « Alors que Julian est très intelligent et lucide, et s’exprimait toujours de manière claire et articulée quand il parlait. Et il avait l’air dans un état horrible… c’était vraiment bouleversant de l’entendre. »

Bien qu’Assange ne l’ait pas dit explicitement lors de l’appel, Smith a déclaré qu’il pensait que le militant pour la transparence était sous sédatifs, notant qu’ « il semblait assez évident qu’il l’était », et déclarant que d’autres personnes qui ont rendu visite à Assange étaient du même avis.

Smith n’est pas le premier à soulever cette question, mais les autorités britanniques ont jusqu’à présent refusé de divulguer si Assange avait reçu des psychotropes en prison, insistant seulement sur le fait qu’il n’était pas « maltraité ». Mais étant donné qu’il est « maintenu en isolement cellulaire pendant 23 heures par jour », les demandes de nombreux médecins visant à examiner son état physique ayant été rejetées, Smith a dit qu’il avait du mal à croire les responsables sur parole.

« Julian était de très bonne compagnie à Noël en 2010 », a déclaré le journaliste, mais l’homme à qui il a parlé au téléphone la semaine dernière ressemblait à une toute autre personne. « Je ne comprends tout simplement pas… pourquoi il est dans la prison de Belmarsh en premier lieu. C’est un prévenu. Ce n’est pas un danger pour le public. »

Belmarsh est une prison de catégorie A – le niveau le plus élevé du système pénal britannique – destinée aux condamnés « très dangereux » et à ceux susceptibles de tenter de s’échapper, généralement aux meurtriers et aux terroristes. Alors qu’Assange ne répond à aucun de ces critères et a été initialement enfermé pour une infraction mineure de non-remise en liberté sous caution, pour laquelle les autorités suédoises ont arrêté les poursuites, il a néanmoins été jeté à Belmarsh et puni comme s’il était un criminel violent et endurci. Il attend maintenant une procédure d’extradition vers les États-Unis.

Pour Smith, l’explication est simple : il s’agit de se venger de quelqu’un qui a osé dire la vérité face au pouvoir, croit Smith, et de faire un exemple à destination de quiconque pourrait suivre l’exemple d’Assange dans la lutte contre le secret d’État et d’entreprise.

« Il est clair que ce qui arrive à Julian est beaucoup plus une question de vengeance, de faire un exemple pour dissuader d’autres personnes de forcer le pouvoir américain à rendre des comptes comme il l’a fait », a-t-il déclaré.

Assange « a livré une vision, un débat sur ce à quoi devrait ressembler la transparence à l’ère numérique… Le débat a été annulé, il n’a jamais vraiment eu lieu, et à la place, il est persécuté… C’est pourquoi il est à Belmarsh. »

À l’avenir, Smith a déclaré qu’il serait important de continuer à faire pression sur le gouvernement britannique pour qu’il réponde à une litanie de questions sur Assange, de son traitement en prison à sa santé, et de faire pression pour une « évaluation indépendante » de la situation. Confiné sous une forme ou une autre depuis qu’il s’est réfugié à l’ambassade de l’Équateur en 2012 et maintenant privé de sa capacité à se défendre devant les tribunaux, Assange devrait enfin bénéficier d’un procès équitable.

« Face à tout cela, nous devons vraiment poser plus de questions. Cela doit être évoqué beaucoup plus ouvertement … Julian a vu sa liberté compromise depuis près d’une décennie maintenant », a déclaré Smith. « C’est complètement honteux. C’est de la tyrannie. Il mérite mieux. »

Voir notre dossier sur Assange.

Pour soutenir ce travail censuré en permanence et ne manquer aucune publication, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter.


Moyenne des avis sur cet article :  4.87/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • JC_Lavau JC_Lavau 2 janvier 18:38

    Ils ne le relâcheront jamais vivant.

    Ioulia et Serguiéï Skripal’ non plus ne seront jamais relâchés vivants.


    • toubib41 2 janvier 18:58

      Le gouvernement britannique n’en sortira pas glorieux. Finalement ils ont bien fait de quitter l’ UE, nous n’avons rien à faire avec de tels gens.


      • sylvain 2 janvier 19:07

        @toubib41
        c’est vrai, mais les autres gouvernements européens n’ont pas fais beaucoup mieux, et la france aussi .
        Pour moi nos élites ont clairement affirmées qu’elles n’étaient pas démocrates dans cette affaire . Il n’y a pas de démocratie sans une information fiable, et en condamnant assange ils la condamnent, en ne le défendant pas, ils ne la défendent pas .
        Heureusement qu’il y a eu les bolivariens pour le soutenir un peu, même si c’était surement en grande partie pour faire chier les ricains


      • toubib41 2 janvier 21:06

        @sylvain
        Tout à fait de votre avis.


      • totof totof 3 janvier 03:04

        @toubib41
        Parce qu’on a à faire avec les oligarques européistes ??


      • kirios 3 janvier 11:44

        @toubib41
        « Le gouvernement britannique n’en sortira pas glorieux. »
        vous , vous êtes culotté !
        dans cette affaire , vous pensez que tous les autres gouvernements occidentaux  et particulièrement la France— ne sont pas complices ?


      • Et hop ! Et hop ! 6 janvier 14:03

        @toubib41

        Le gouvernement français lui a refusé l’asile politique,
        droit d’asile qu’il accorde chaque année à des dizaines de milliers de faux persécutés.


      • alinea alinea 2 janvier 20:46

        Ce sont des pourritures ces english sous apparence de « gentlemen » !

        Je n’arrive pas à comprendre qu’ils soient les rois du monde et que personne ne puisse rien faire.


        • Pierre-Gilles Bellin 2 janvier 22:34

          L’article le plus important de ce début d’année : comme ils ne peuvent pas assassiner Assange, ils tentent de transformer son cerveau en éponge. Vous voyez, je pense qu’Assange a baigné dans son ambassade dans un bain d’écoutes et d’ultra-hautes fréquences qui ont impactées directement sur sa barrière hémato-encéphallque... Sans faire mon complotiste, on a pu le cibler comme ça et l’user au fil du temps (cependant, le cerveau est plastique, c’est réversible), tout juste d’un camion dehors bien garé où il faut ; + les psychotropes + les somnifères + l’impossibilité de pratiquer le moindre exercice physique = ce qu’on voit. C’est juste monstrueux. Ce qui est triste c’est que pas plus de personnes ne se lèvent pour lui : quand je demande dans mon entourage, 80% des gens ne connaissent ni Assange, ni Snowden. Même des grands diplômés vachement intelligents qui oublient pas de sortir la tête en manif pour leurs retraites. Puis qui rentrent et disent : « Tu vois un peu tous les risques qu’on a pris pour le mouvement social » ! C’est juste une honte collective en tant que peuple. Heureusement, nous avons les Gilets jaunes. On ne peut pas dissocier revendications sociales-démocratiques, et Assange est un fanion. Pierre-Gilles Bellin


          • tout_permis tout_permis 2 janvier 23:49

            Mes écrits aussi, lancent l’alerte, et meurent à petit feu, du fait de la censure de AgoraVox, qui ne laisse passer que des billets qui endorment, parfaitement insipides pour certains, attisant une indignation convenue pour d’autres, etc.


            • totof totof 3 janvier 02:45

              @tout_permis
              Tes écrits « lancent l’alerte »... Je vois de cliquer sur le lien que tu donnes et ça renvoie à un article qui dit que si tes articles sont refusés sur Agoravox, c’est parce qu’il y a des gens comme Asselineau derrière le site ou un truc comme ça, j’ai pas bien compris.
              J’ai quand même repéré cette phrase : Asselineau serait le « maître d’un complot au service de l’élite européiste »... Pin pon !! pin pon !!
              Et tu t’étonnes de ne pas être publié...


            • tout_permis tout_permis 3 janvier 07:39

              @totof Tu n’as pas bien compris parce qu’il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. Quand au complot européiste derrière Asselineau, je ne vois que ça ou le syndrome Raël pour expliquer qu’il n’ait jamais décroché le moindre siège électoral, à quelque niveau que ce soit. Que ce type soit dans la posture devrait crèver les yeux

              Pin pon, pin pon !


            • tout_permis tout_permis 3 janvier 07:41

              @tout_permis Pardon je voulais dire « ’il n’y a pas plus [bête] que celui qui ne veut pas entendre. »


            • totof totof 3 janvier 02:59

              Oui, Assange va certainement mourir en prison. Je ne les vois pas le laisser ressortir. Comment être aveugle au point de ne pas voir que nous sommes sous une tyrannie ?

              L’oligarchie est une clique de parasites qui s’agrippent au pouvoir et à ses privilèges comme des tiques. Alors oui, il s’agit effectivement d’une vengeance. Mais quand l’oligarchie se venge ainsi, ça nous montre ce qu’elle craint :

              Jacques Mesrine : elle craint

              Action Directe : elle craint

              Wikileaks : elle craint


              • Le Sudiste Le Sudiste 3 janvier 12:12

                @totof
                Action directe ? Lol.
                Au delà d’être un vulgaire assassin, Jean-Marc Rouillan est un débile profond.C’est certainement pour cela qu’il est adulé par l’extrême gauche. Il suffit de l’écouter seulement une minute pour le comprendre.

                JM Rouillan avec Action Directe (pour quoi d’autre que de l’argent ?) a fait son travail de mercenaires (assassinats) pour le compte de l’Iran. Bizarrement il n’en parle pas trop de ça... Eh !
                Voir La République Atomique de Dominique Lorenz.

                Les mecs comme Jean-Marc Rouillan sont très loin d’être une menace pour le pouvoir. C’est même tout le contraire.
                Au mieux, mais il est tellement con que l’on pourrait éventuellement le croire idiot utile du pouvoir, il est un complice à l’insu de son plein grès.
                Il suffit de voir sa sortie en 2016 sur les massacres du Vendredi 13.
                Revenons utilement dans la réalité de notre monde.


              • totof totof 5 janvier 01:06

                @Le Sudiste
                Ton courriel me montre l’incroyable efficacité de la propagande bourgeoise. J’ai écouté le début de l’entretien que tu donnes en lien et je ne vois rien à y redire. Où est son erreur ?
                Quand au baratin sur l’Iran, que tu crois à ça montre à quel point la population est paumée face au déferlement de haine vis-à-vis de ceux qui ont tout donné pour la lutte pour notre libération des mâchoires du capital. Comme tu es certainement de droite, tu as décidé de ne pas écouter ce qu’un Rouillan a à dire.
                Tu écris : « Les mecs comme Jean-Marc Rouillan sont très loin d’être une menace pour le pouvoir. C’est même tout le contraire. » Si tu l’écoutais vraiment (je dois dire que je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il dit d’ailleurs), tu verrais qu’il explique où Action Directe a merdé : parce qu’ils n’ont pas eu le soutien de la population à cause du travail médiatique des journaux bourgeois mais aussi parce qu’ils se sont crus assez forts pour combattre l’injustice de cette façon, sans aucun soutien populaire.
                Pauvre de nous, on en a encore pour des siècles d’esclavage


              • popov 3 janvier 04:55

                Assange, c’est un peu le Soljenitsyne occidental.

                Et la prison de Belmarsh, c’est un peu le goulag de l’OTAN.


                • TSS 3 janvier 10:24

                  L’explication est simple ! malgré leur suffisance et leur mepris

                  pour les pays qui les entourent ,les anglais ne sont que

                  les leche boules de donald(pas le canard, le khonard) trump... !!


                  • Pauline pas Bismutée 3 janvier 11:53

                    Et toujours personne dans les commentaires pour fustiger le gouvernement australien, qui ne fait rien, mais alors absolument rien pour défendre son citoyen ! Il est vrai que l’Australie fait partie des « five eyes », reconnaît la scientologie comme religion (si, si), a rendu le vote obligatoire, et refuse de prendre quelque mesure que ce soit pour essayer de freiner le réchauffement climatique (il y a des feux gigantesques là-bas en ce moment). Pas grand-chose à voir, me direz-vous ? Et bien si, un grand « après moi le déluge » du gouvernement, une surveillance toujours accrue des citoyens, et une volonté même pas cachée de devenir/rester le 51e état des États-Unis …

                    PS bon, déluge pas du meilleur goût en ce moment, si seulement ...


                    • alinea alinea 3 janvier 13:45

                      @Pauline pas Bismutée
                      On se doute que ce gouvernement, dont j’ignore tout, ne veut pas se mettre à dos le puissant occident !!!
                      Tous de mèche, tous complices, tous dénoncés par Assange !! Il n’y a plus de démocrates au pouvoir dans ce bas monde, il faudrait des hordes de gueux à l’assaut de sa prison, pour leur faire peur.
                      Je pense souvent à lui, et je n’aimerais pas être dans le peau de la fille qui l’a accusé de viol en Suède ; j’espère que le fric qu’elle a touché pour le faire lui aura gâché la vie.


                    • JC_Lavau JC_Lavau 3 janvier 14:54

                      @Pauline pas Bismutée : « le réchauffement climatique »... D’autant que quand la propagande est localement hégémonique, elle ne peut ni se tromper ni nous tromper  !


                    • nono le simplet nono le simplet 3 janvier 15:59

                      @exol
                      t’as pas fini d’emmerder ma chérie ?


                    • cevennevive cevennevive 3 janvier 16:07

                      @nono le simplet, exol, alinea,

                      Bonne année !
                      Restons cette année un peu « emmerdeurs ». On ne va tout de même pas se laisser passer le licol !
                      « Résistez » a gravé, il y a très longtemps, sur les murs de sa prison, une de mes payses...


                    • nono le simplet nono le simplet 3 janvier 16:37

                      @cevennevive
                      bonne année à toi
                      « indignez vous » disait Stéphane Hessel
                      une autre petite citation qui va faire plaisir à Bébert puisqu’elle est de Krasucki (donné pour un inculte, ce qui n’était pas du tout le cas)
                      « la régression sociale ne se négocie pas, elle se combat »
                      à faire passer à Berger ...


                    • prong Q 3 janvier 20:51

                      @exol

                      Je plussoit celui qui jamais ne dechoix 
                      de coeur vraiment un art de choix ...

                      Merci ma poule d’ etre un VRAI enfoiré :) ceux de la premiere heure .


                    • prong Q 3 janvier 22:36

                      @exol
                      Tout le meilleur maître maçon , sans compromission 

                      Une bonne et heureuse année cela dépend surtout de nos effort chaque jour dans la plus petite chose ... sinon c’ est du béton bâclé plustôt que « gâché a la pelle » 


                    • nono le simplet nono le simplet 4 janvier 01:11

                      @exol
                      bonne année à toi
                      et même s’il faudra attendre un an , bonne décennie !


                    • prong Le bouffon vert ..(de gris) 4 janvier 01:20

                      @nono le simplet

                      oui mais non , tout depend si tu comte les intervalle ou les délimiteur.
                      mais tu le savait déjà :) 
                      Y en as un qui as poser une colle geniale , sur le passage a l’ année ...a J+1 
                      comme la terre est ronde c’ est forcé que ce soit dans le coin , mais trouver la bonne position c’ est brillant :) 


                    • alinea alinea 3 janvier 22:47

                      Bonne année à tous va sans dire ; imaginez une année sans les gentillesses pestes de Arioul alias exol rintintin ?

                      Je souhaite longue vie, force et courage avant la victoire aux amis jaunes d’or qui font si chaud au cœur grâce à cette fraternité retrouvée ; au diable macron et ses frigides simagrées, l’important est de vivre, et nous commençons de vivre ensemble !


                      • nono le simplet nono le simplet 4 janvier 01:12

                        @alinea
                        bonne année à toi
                        2020 sera rouge, vert et jaune ou ne sera pas !


                      • prong Le bouffon vert ..(de gris) 4 janvier 01:22

                        @nono le simplet

                        pour le rouge et le jaune je ne sait pas (pense quand meme a consulter le catalogue OGM européen)

                        mais vert , ca pour sur on va l’ etre :)


                      • Cadoudal Cadoudal 4 janvier 01:32

                        @nono le simplet
                        -rouge, vert et jaune

                        Surtout reste chez toi...

                        Pas de gauchistes au Sénégal, on préfère la paix au progrès progressiste...lol...


                      • prong Le bouffon vert ..(de gris) 4 janvier 01:35

                        @Cadoudal
                        t’ as pas hone de chier dans mes bottes ...
                        Encore si c’ etait la saison des tomate je pourrais recycler 
                        y en as des verte , des jaune , des rouge et meme parfois des noires :) 

                        <NB je ’ ais jamais dit que les noire etait les plus juteuse tu invente la smiley>


                      • popov 4 janvier 07:41

                        @Le bouffon vert ..(de gris)

                        Bonjour Cyrus et bonne année. 
                        Ça fait 4 fois que vous changez de pseudonyme depuis mars 2019.


                      • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 3 janvier 22:59

                        Est-ce que quelqu’un connaît une pétition solide et internationale en cours, au moins pour médiatiser la vériter et passer entre les nasses des BFM etc. ???????????????????????????????????????????????????????????????


                        • uleskiserge uleskiserge 4 janvier 11:20

                          Assange, connu et reconnu mondialement, un des hommes les plus seuls au monde depuis dix ans. 


                          • lloreen 6 janvier 10:02

                            Pétition pour l’évolution du peuple vers sa souveraineté

                            APPEL MAGISTRAL

                            En signant cette pétition, vous validez la création d’une « Cour Suprême » en faveur de la souveraineté du peuple français.

                            Cette Cour Suprême aura pour mission de veiller à la légitimité des lois afin qu’elles soient conformes aux droits humains et à la volonté des Français.

                            Elle disposera dans chaque département de « Cours Légitimes » qui remplaceront les « Cours d’Appel » et seront constituées de citoyens tirés au sort.

                            Elle disposera de « Procureurs du peuple » dans tous les tribunaux et sera en droit de contrôler l’activité des magistrats.


                            En vertu des articles 1, 2 et 3 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, qui est le socle de la Constitution Française, et selon les pactes I et II de l’ONU, le peuple souverain s’est constitué en Ministère public lors du procès de Milan du 16 au 20 décembre 2019, sous l’égide du Conseil National de Transition déclaré le 18 juin 2015 auprès de l’ONU, afin que les forces de l’ordres chargées de l’exécution des mandats disposent d’une autorité juridiquement instituée.

                            Ladite « Cour Suprême du Peuple » en voie de constitution aura pour objet d’instaurer une véritable démocratie par la supervision par le peuple de toutes les actions du gouvernement.

                            La composition de cette Cour Suprême, les modalités, les procédures, et toutes les affaires s’y rapportant seront sous l’apanage exclusif du peuple, selon des modalités qui seront mises au point exclusivement par le peuple lui-même.

                            Le même processus démocratique et légitime sera mené par la France au niveau de l’ONU afin que le même recours soit offert à tous les peuples opprimés.

                            Si vous êtes désireux de participer à la restauration d’un véritable état de droit en France, et à l’instauration d’un droit international permettant l’application des règles établies par l’ONU (193 nations) sous l’appellation « Droit des Peuples à disposer d’eux-mêmes » ;

                            VOUS ÊTES INVITÉ(E) À SIGNER CETTE PÉTITION et à faire mieux : l’imprimer et la répandre dans votre entourage : https://www.conseilnational.fr/wp-content/uploads/...

                            ou : https://conseilnational.blogspot.com/2019/12/petit...


                            • lloreen 6 janvier 12:27

                              "

                              PROCLAMATION OFFICIELLE D’UN CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION
                              Proclamation du 18 Juin

                              Proclamation du 18 juin 2015 actualisée au 22 aout 2015

                              Le « CONSEIL NATIONAL TRANSITION DE FRANCE » est, depuis le 18 juin 2015, date de sa proclamation, l’organe gouvernemental officiel de la France ayant vocation à la représenter conformément aux règles et usages du Droit international.

                              Sa légitimité est établie formellement par les textes fondamentaux de la constitution française qui indiquent clairement que toute violation de la souveraineté nationale, sous quelque forme que ce soit, oblige à une réaction du peuple représenté par n’importe quel citoyen ou groupe de citoyens ayant décidé de revendiquer au nom du peuple tout entier.

                              Il est donc l’émanation du peuple français instauré et composé à l’initiative de tous les groupes de citoyens, hommes femmes et enfants, déterminés à libérer la France du pouvoir politique oppressif et illégitime exercé par des individus ou entités félons trahissant son histoire, ses valeurs fondamentales et sacrées, son honneur et sa réputation aux yeux et au cœur des autres Nations.

                              C’EST POURQUOI,

                              1. RAPPELANT la Déclaration universelle des droits de l’Homme et du citoyen qui est reconnue par l’ensemble du peuple comme la base fondamentale de la constitution française.

                              1-1. RAPPELANT que le 29 mai 2005, le Peuple de France s’est prononcé par référendum, à près de 55% contre le Traité Constitutionnel Européen (TCE) ; que des dirigeants français normalement élus pour respecter ce choix démocratique et valablement exprimé, n’auraient pas dû ouvertement bafouer cette décision en imposant ce traité de manière perfide sous le nom de « Traité de Lisbonne » malgré le refus clair et précis des citoyens.

                              2. CONSIDÉRANT que depuis le 13 décembre 2007, cet acte de forfaiture suprême a délégitimé tous les individus, partis et institutions impliqués, qui ne représentent donc plus le peuple français et ne sauraient le faire à compter dudit jour.

                              2-1. CONSIDÉRANT que cette trahison du Peuple français a été systématiquement aggravée au cours des années qui ont suivi, par des choix scélérats et de véritables infamies envers la Nation sur au moins quatre aspects fondamentaux de sa souveraineté :

                              2-1-a. Sa force économique, par la vente injustifiée, aux plus mauvaises conditions du marché et au pire moment, d’une part importante de ses réserves d’or garantes de stabilité monétaire (six cent tonnes d’or), de ses industries stratégiques et de ses richesses nationales.

                              2-1-b. Sa force armée, en la mettant sous le haut commandement de l’OTAN et au service inadmissible et félon, car incontrôlable, de puissances étrangères.

                              2-1-c. Son indépendance législative, en faisant supporter à toutes les activités économiques et sociales françaises des normes établies par une Union Européenne que les Français ont majoritairement et démocratiquement refusées ; normes qui ont déjà provoqué de graves dégradations économiques, sanitaires, sociales et culturelles, et menacent les générations futures.

                              2-1-d. Ses libertés publiques et ses droits privés inaliénables, en bafouant la Déclaration universelle des droits de l’Homme et du citoyen qui est pourtant l’un des trois textes visés par le préambule de la Constitution française du 4 octobre 1958 à valeur constitutionnelle confirmée par le Conseil constitutionnel français depuis 1971. Ses dispositions font donc partie du droit positif français et les placent au plus haut niveau de la hiérarchie des normes en France.

                              CETTE PROCLAMATION SOLENNELLE ET EN VIGUEUR rappelle, garantit et protège les droits naturels constatés et imprescriptibles de tous les Français ; ces droits étant la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression. L’article 11 de la Déclaration de 1789 devant ici être rappelé : « La communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

                              FORCE DONC A L’URGENCE ABSOLUE D’UNE RÉACTION DU PEUPLE DÉSORMAIS ÉVIDENTE !

                              3. DÉNONÇANT et mettant le Peuple en garde contre les lois anticonstitutionnelles autorisant l’espionnage généralisé des communications privées des citoyens et restreignant leur droit d’expression et donc la liberté, qui sont ainsi non seulement une violation gravissime des principes énoncés dans cette Déclaration, mais conduisent clairement à l’établissement d’une dictature où la souveraineté a pu se retrouver confisquée par un petit nombre de dirigeants et de groupes nantis ou corrompus à la solde d’intérêts hostiles, incompatibles fondamentalement avec le bonheur de tous les Français.

                              4. CONSIDÉRANT que la Souveraineté Nationale est inaliénable et imprescriptible et que toute atteinte à ce principe engendre une violation intolérable à la Constitution en vigueur.

                              4-1. CONSIDÉRANT qu’il convient, qu’il est légitime et qu’il est sacré d’unir toutes les forces contre « un pouvoir exercé illégitimement, arbitrairement ou dictatorialement », lequel expose toute nation à un danger vital par l’ignorance, l’oubli, le mépris et la corruption.

                              4-2. CONSIDÉRANT le péril absolu que représente pour les Français et les générations futures le nouveau Traité Transatlantique (TAFTA) que le pouvoir illégitime a négocié en secret et a signé sans l’accord des Français (référendum) et sans les informer de ses conséquences gravissimes sur leur vie économique, sociale et sanitaire .

                              Et aussi :

                              5. Vu l’état de dégradation de la société française dans tous les domaines :

                              5-1. Au vu de l’affaiblissement international de la France, tant sur le plan économique que militaire

                              5-2. Au vu de la perte flagrante de souveraineté du peuple français sur son territoire

                              5-3. Au vu du danger des faillites économiques et sociales qui résulteraient du Traité Transatlantique,

                              LA PROCLAMATION de ce « Conseil National de Transition » a donné en ce jour symbolique du quatorze juillet deux mil quinze au peuple de France, le moyen unique et l’occasion historique de recouvrer sa souveraineté.

                              Cette proclamation a été annoncée en cet autre jour symbolique qu’est le 18 juin 2015 par ce préambule appelant à la mobilisation générale de tous les Français et de tous les défenseurs et amis de la France.

                              La reconnaissance officielle par la France d’une entité représentative similaire ayant été validée par monsieur Nicolas Sarkozy à propos de la Libye ; le texte établi à cette occasion ayant été par la suite admis juridiquement par les pays de l’axe OTAN/USA qui l’ont validé, il n’y a donc pas lieu d’en nier la validité diplomatique, ni d’en discuter le fondement légitime."
                              (...)

                              • lloreen 6 janvier 12:29

                                "

                                DÉCLARATION OFFICIELLE AUPRÈS DE L’ONU
                                Déclaration du CNT à l’ONU

                                à
                                Monsieur le Secrétaire général des Nations Unies,


                                CONSIDÉRANT le préambule de la Charte des Nations Unies :
                                « Résolus à proclamer à nouveau notre foi dans les droits fondamentaux de l’homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l’égalité de droits des hommes et des femmes, ainsi que des nations, grandes et petites »

                                ET RAPPELANT,
                                – Que dans son préambule, la Constitution de la V° République dispose que « Le Peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l’Homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils sont définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution du 27 octobre 1946, ainsi qu’aux droits et devoirs définis dans la Charte de l’environnement de 2004 »

                                – Que la Déclaration de 1789 présente comme «  naturels, inaliénables et sacrés » un ensemble de droits individuels et collectifs.

                                Nous, peuple de France, tenons à informer la Cour internationale de Justice, organe judiciaire principal des Nations Unies, de la violation flagrante, grave et réitérée, des « droits fondamentaux de l’homme  » protégés dans notre pays par cette « déclaration des droits de l’homme et du citoyen », en vigueur et au plus haut de la hiérarchie des normes ; notamment depuis le 13 décembre 2007, date à laquelle un traité dit « Traité de Lisbonne  » a été imposé à notre Nation malgré un refus clairement et démocratiquement exprimé par les Français le 29 mai 2005. Et qu’en conséquence, la majorité du peuple français se trouve depuis cette date dans un état d’oppression.

                                RAPPELANT AUSSI,
                                – Que l’article 2 de cette Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, considère la résistance à l’oppression comme un « « droit naturel et imprescriptible de l’Homme  ».
                                – Que monsieur Sarkozy a créé une entité internationalement reconnue, le « Conseil National de Transition », pour donner un cadre légitime à cette « résistance à l’oppression  ».

                                EN CONSÉQUENCE,

                                Nous, peuple de France,
                                – En date du 18 juin 2015, avons proclamé la création d’un « Conseil National de Transition » pour dénoncer l’illégitimité du gouvernement en place et résister à son oppression.
                                – En date du 14 juillet, ce Conseil National de Transition, soutenu par des milliers de citoyens a voulu revendiquer publiquement le juste droit à la souveraineté du peuple reconnue par la déclaration des droits de l’homme et par l’article 1, alinéa 2, de la Charte des Nations Unies, et en a été empêché par les forces armées au service de ce gouvernement.
                                – Depuis cette date, ce Conseil National de Transition revendiquant la souveraineté du peuple, droit reconnu nationalement et internationalement, s’inscrit donc en résistance face à un gouvernement illégitime, donc dictatorial, et appelle au soutien de tous les défenseurs du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, droit qui constitue l’un des fondements de la Charte des Nations Unies.
                                Au nom du peuple de France représenté par une majorité de 55% ayant voté « non » lors du référendum de mai 2005.

                                Po/Le collectif de citoyens du Conseil National de Transition

                                France, le vingt-neuf septembre deux mille quinze

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès