• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Julian, mon frère

Julian, mon frère

Julian en prison et c’est moi qu’on enferme.

Julian Assange {JPEG}

Julian Assange n’est pas jugé pour une action en particulier mais avant tout pour un principe général. Il est un symbole. Si les sales petits secrets qui ont rendu Wikileaks célèbre n’ont après tout rien d’extraordinaire ou de surprenant pour ceux qui suivent avec un minimum d’attention critique les affaires du monde, la méthode d’exposition par lanceur d’alerte, dans un monde désormais numérisé, elle, est détonante.

Ce principe, c’est celui du contrôle de l’idéologie dans l’intérêt ou non d’une classe sociale dominante. Idéologie dont le rôle principal est de présenter l’ordre social d’accumulation capitaliste comme un ordre naturel, niant même par là que son discours puisse être idéologique puisque naturel. Cette « société du spectacle » (Debord) est une conséquence inéluctable de l’industrialisation, soit de la production de masse dans un premier temps puis, de la consommation de masse dans un second. L’organisation industrielle pour satisfaire la rentabilité du capital investi va chercher à maximiser l’efficacité de son processus de production en parcellisant tout d’abord les tâches à accomplir (division du travail) en sous-unités. Ce faisant, l’opérateur de cette sous-unité de production, qui est devenu aussi et à la fois un consommateur, est obligé, pour des raisons de limitations cognitives, de déléguer de plus en plus la compréhension du fonctionnement et des fins de toutes les innombrables sous-unités de tous les produits présents sur tous les marchés à un organe indépendant de sa personne au fur et à mesure de sa complexification. C’est cette sphère, indépendante du producteur-consommateur, qui en vient naturellement à orchestrer le processus de production-consommation. De manière sommaire et imparfaite, elle est tout ce que ne contient pas la sphère de la production-consommation de marchandises. Ce qui ne se réduit pas aux seuls médias d’informations et d’opinions auxquels on pense immédiatement. Naturellement, puisque nous baignons dans cette idéologie, elle s’imprime aussi dans les marchandises que nous choisissons préférentiellement de produire comme la voiture par rapport au train par exemple, mais aussi dans l’expression de leurs formes avec les diverses modes architecturales, vestimentaires, etc. Ce qui est en jeu dans l’affaire Assange-Wikileaks, c’est le contrôle de cet organe de compréhension sociale que l’on peut qualifier d’organe de propagande idéologique, de société du spectacle, de l’information, de la culture ou autre.

Si le cours normal de ce processus de production-consommation est l’accumulation de capital, on comprend alors la difficulté pour cet organe à contrecarrer cette disposition naturelle et à présenter une quelconque indépendance de vue. C’est un peu comme vouloir nager à contre-courant, on peut le faire quelques temps mais l’on en arrive tôt ou tard à être emporté par celui-ci. Et ce, d’autant plus facilement si les prescripteurs d’opinions de la « société du spectacle » développent une addiction au circuit de récompense dopaminergique que procure l’argent, qui favorise à son tour un certain nombre de biais cognitifs à la base du sentiment d’appartenance de classe. Par exemple, dans la culture idéologique française, et contrairement à l’anglo-saxonne, le môle de résistance c’est l’État, car l’État, théoriquement, c’est nous, les gens. Théoriquement, parce que tout le monde sait plus ou moins que ce n’est pas vraiment tout à fait le cas, du fait justement de la pente naturelle du courant. Chez les lanceurs d’alertes numériques de culture anglo-saxonne, l’État est considéré comme une cible privilégiée. Opinion partagée par une large frange de communautés informatiques en dehors des États-Unis où règne une certaine forme de culture libertaire calquée sur le mouvement d’empowerment américain. Ce qui ne s’accorde pas vraiment avec le cadre idéologique français où cette attitude est même mal perçue, voir dénigrée par de nombreux commentateurs pourtant forts critiques de l’idéologie ambiante et qui eux, en défense d’un État perçu comme protecteur, prétendent que de toute façon, tous les États font de la surveillance. Ce faisant, ils minimisent la nature inédite de cette surveillance électronique de masse. L’avènement en France d’un État autoritaire néolibéral sous la coupe de l’UE pourrait faire évoluer les perceptions. Car aujourd’hui, de moins en moins protecteur, l’État apparait lui aussi emporté tel un débris par le courant.

La capacité d’Internet à faire circuler l’information en réseau peut potentiellement subjuguer le fonctionnement monodirectionnel traditionnel de l’information, et par là son orientation idéologique. Dans cet univers multidirectionnel, il n’y a plus de centre de direction. Pour une somme modique, une connexion et un terminal, chacun peut potentiellement devenir émetteur d’informations. En s’affranchissant des couteux dispositifs des systèmes de broadcasting ou retransmission, l’information peut aussi s’affranchir de la classe sociale qui les possède. Ainsi, le réseau Internet permet à un opérateur placé dans une quelconque sous-unité de production ou de prescription idéologique d’y braquer un projecteur. Et ce qui compte, du point de vue de l’organe de propagande idéologique, c’est d’abord de savoir si le projecteur éclaire suffisamment et, si c’est le cas, qui le manipule. Il nous faut bien préciser ici que l’on parle d’information et non d’opinion. L’information est censée représenter la réalité d’un fait. Censée, parce que contrairement au fait, elle est malléable et peut subir les altérations de celui qui la diffuse. Mais elle porte en elle-même la capacité de circuler indépendamment de celui qui l’émet, jusqu’à devenir potentiellement virale. Une opinion, si l’on peut aussi la partager, est toujours rattachée à celui qui l’émet. Elle nécessite un travail intellectuel parfois laborieux, à la fois d’expression pour celui qui l’émet, et de compréhension pour celui qui la reçoit. Sa diffusion est donc beaucoup plus lente et le plus souvent circonscrite à ceux qui partagent déjà avec elle des liens d’affinité. Ainsi, l’opinion exprimée dans cet article en restera limitée, au mieux, aux cercles de ceux qui manifestent une certaine empathie quant à la situation d’Assange et qui, en plus, ne sont pas effrayés par son interprétation de l’affaire d’inspiration debordienne.

Dans le cas du journalisme, un lanceur d’alerte, parce qu’il diffuse directement depuis l’intérieur sans passer par la sphère de direction idéologique, peut faire autant de travail en quelques clics que des mois et des mois de coûteuses et difficiles investigations depuis l’extérieur. Investigations que quasiment plus aucun média ne fait aujourd’hui de toute façon, hormis les services de renseignement des États ou des grandes entreprises. Et c’est une information d’autant plus qualitative qu’elle n’est pas encore passée au tamis du filtre idéologique d’un organe de direction. On peut comprendre que la classe qui possède le contrôle de l’organe idéologique, use de toute la terreur à sa disposition pour transformer Internet en une sorte de cellule capitonnée. Si les lanceurs d’alerte sont dissuadés et que plus personne ne fait d’investigations alors, ne restera plus que le bruit de réverbération des commentateurs sur les réseaux sociaux et autres médias qui certes, peuvent présenter les évènements selon des opinions qui leurs sont propres mais, qui seront de nouveau dépendants des organes de prescription idéologique quant à la production et à la pertinence des évènements rapportés. Julian Assange est l’exemple « spectaculaire » d’application de cette terreur, une démonstration idéologique.

Car, ce qui est en jeu dans cette affaire, va au-delà du journalisme et questionne l’usage qui est fait d’Internet quant à la liberté d’expression et de circulation de l’information en général. Pour quelle raison devrait-on stopper ou ralentir la circulation d’informations dans la société ? Selon quelle rationalité, par exemple, devrait-on interdire le Sci-Hub d’Alexandra Elbakyan et son libre accès aux articles scientifiques ? Par rationalité scientifique ? Doit-on s’efforcer d’en faire un lieu de libertés en sachant nous rendre maîtres des outils informatiques, en s’assurant de la neutralité du réseau, en utilisant des logiciels libres, comme défendu par Richard Stallman et en chiffrant nos communications ? Ou doit-on se laisser entraîner dans cet univers dystopique qu’est l’Internet de la surveillance ? Si nous écoutons la musique des organes de propagande idéologique habituels alors, nous connaissons déjà les réponses. En suivant le fil de la rationalité de l’argent, nous marchons vers notre propre devenir-machine. Si nous nous laissons soumettre par la technique, que nous restera-t-il ?

Que des centaines de Wikileaks encore plus efficaces, notamment quant à la protection des sources et de la vie privée, éclosent un peu partout dans toutes les langues du monde et avec chacun leur diversité d’opinions. Pour Julian.

https://www.globaleaks.org/

https://securedrop.org/

 

Chanson : Now we are free, Lisa Gerrard, bande original du film Gladiator réalisé par Ridley Scott.

https://commentairesengoguette.wordpress.com/


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 23 février 10:48

    Signez contre l’extradition de Julian Assange vers les États-Unis !


    • Jelena Jelena 23 février 12:09

      @Séraphin Lampion : Comme si une pétition en ligne allez changer quoi que soit... Quelle naiveté.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 23 février 12:20

      @Jelena

      le pari de Pascal aussi était naïf
      si ça change quelque chose, tant mieux
      si ça ne change rien, ça ne peut pas empirer sa situation


    • Giordano Bruno 23 février 12:26

      @Jelena
      Une telle pétition a au moins l’intérêt de montrer à ceux qui souhaitent que Julian Assange soit défendu, qu’ils ne sont pas seuls.

      Ca ne fait pas le même effet de se dire :

      « 547 signatures, bof. »

      ou

      « On vient de dépasser le million de signatures. Nous sommes nombreux. Nous devrions pouvoir envisager ensemble d’autres moyens d’action. »

      Cela peut aussi avoir un effet psychologique sur Assange d’apprendre que peu ou beaucoup de gens le soutiennent, ne serait-ce que symboliquement.


    • JPCiron JPCiron 23 février 12:31

      @Séraphin Lampion

      Que l’efficacité d’une pétition soit importante ou pas, cela est accessoire.
      (il y a quand même déjà 41.000 signatures...)
      .
      Ce qui importe, c’est de montrer sa tête qui dépasse.
      C’est de sortir du rang. C’est de ne plus être un ’pion’.
      C’est de refuser le rôle d’esprit prostitué et silencieux.
      Au final, c’est exister. Un peu.

      .


    • sophie 23 février 16:04

      @Séraphin Lampion
      merci du signal, je viens de signer


    • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 23 février 16:48

      @Séraphin Lampion

      ...qui n’est sans doute pas la seule. Les autres ne sont peut-être pas clean, ou bien au contraire plus internationales. J’avais simplement tapé « pétition assange ». L’une contre l’extradition, une autre pour une intervention vis-à-vis de l’Australie et la troisième, j’avoue ne pas me souvenir précisément.

      Partagez, partagez... 


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 février 17:53

      @Jelena

      Le premier résultat, quand vous signez cette pétition, c’est que votre nom sera désormais sur la liste grise des gens que les USA ont a l’oeil. Pourquoi le faire ?Parce que les Americains, grands amateurs de stats, réajustent de temps en temps leurs politiques en fonction de opposition qu’elles sucitent..... Un bien pour un mal, donc.... 

      Je ne signerais pas ce genre de chose si mon dossier était vierge, mais ayant dépassé depuis longtemps le point où je pourrais faire croire que suis un admirateur de la politique des USA, j’accepte qu’on me compte parmi ceux qui croient que l’affaire Assange fera classer définitivement les USA parmi les « Méchants » plutôt que parmi les ’Bons" de l’Histoire. Allez, Adolphe, on se tasse et on fait une petite place...

      PJCA


    • sylvie 23 février 18:27

      @Pierre JC Allard
      oui mais devant un tel cas il ne faut pas rester les bras ballants, et être exklu des voyages aux states je vais mi resoudre sans problème


    • V_Parlier V_Parlier 23 février 19:29

      @Giordano Bruno

      « Ca ne fait pas le même effet de se dire : « 547 signatures, bof. » »

      => Pourtant c’est ce qui risque d’arriver, car ça n’a pas beaucoup de rapport avec la retraite, le pouvoir d’achat, les seules « vraies » choses qui fotn sortir dans la rue...


    • Jelena Jelena 23 février 19:44

      @Pierre JC Allard : Réponse alternative... En France, Assange est moins connu que le duo Dieudo & Soral. Autant dire que son arrestation ne changera pas le cours de l’histoire.


    • Ecureuil66 23 février 21:16

      @Pierre JC Allard
      c’est vrai on risque d’être fiché....bon de toutes façons on est déjà fiché pour tellement d’autres choses De plus les Américains se croient toujours les sauveurs du monde donc leur montrer qu’on est pas d’accord avec eux ça leur donne mauvaise conscience et ils n’aiment pas ça ( voir leur réaction contre la France quand Chirac a refusé notre participation à la guerre contre l’ Irak !...).


    • Old Dan Old Dan 24 février 05:47

      @Séraphin Lampion
      Merci pour cette initiative de pétition
      .
      [ A l’ère des fakes et des algorithmes, il y va de la qualité ou de la censure de l’info du futur...]


    • nono le simplet nono le simplet 24 février 06:40

      @Séraphin Lampion
      pétition signée !


    • capobianco 24 février 08:13

      @Jelena
      «  Quelle naiveté. »
      Ne rien faire ? Vous proposez quoi ?


    • capobianco 24 février 08:15

      @capobianco
      Pétition signée.


    • Jelena Jelena 24 février 10:16

      @capobianco : Comme je l’ai dit dans un commentaire (qui a disparu), RSF est une ONG au service de l’oncle Sam... Mais il est vrai qu’en occident, c’est devenu à la mode de faire « la révolution en distribuant des likes ».


    • velosolex velosolex 24 février 12:50

      @Séraphin Lampion
      Autant envoyer la pétition aux états unis, ce sont eux les donneurs d’ordre. Il y a fort à craindre que ce soit eux qui imposent l’issu du procès.

      Et ça tombe bien mal pour Assange, tant Bejo a besoin des states, pour s’ouvrir le marché atlantique dont il rêve.

      Ce procés est donc un crash test !


    • Giordano Bruno 24 février 17:15

      @Ecureuil66
      Plus nous serons nombreux à être fichés en tant qu’opposants à l’empire ou quelque chose dans ce genre-là, plus le fichage sera inefficace. Imaginez, cas extrême, simple vue de l’esprit, que des milliards de personnes soient considérées comme opposantes, que pourrait bien faire l’empire ? En revanche, si les fichés sont peu nombreux ils sont davantage exposés aux représailles.


    • JPCiron JPCiron 23 février 12:22

      Le combat du Lanceur d’Alerte est le plus noble qui soit : altruiste, désintéressé, porté par les Valeurs Morales auxquelles ceux qui le crucifient (que nous avons souvent élus...) prétendent aussi adhérer !

      Ce qui est très dérangeant !

      .


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 février 17:59

        @JPCiron

        OUI. Prenez une minute pour maudire tous ceux en France qui ont soutenu l’Intervention contre la Libye. 

        PJCA


      • Captain Marlo Captain Marlo 23 février 21:07

        @JPCiron

        Le combat du Lanceur d’Alerte est le plus noble qui soit : altruiste, désintéressé, porté par les Valeurs Morales auxquelles ceux qui le crucifient (que nous avons souvent élus...) prétendent aussi adhérer ! Ce qui est très dérangeant !

        .

        Oui, c’est ce que fait l’UPR depuis plus de 12 ans : faire circuler l’information sur Internet, concernant les Traités européens et les Institutions européennes, aux Français qui ne les connaissent pas.

        Et qui croient toutes les salades de la propagande européiste :

        « L’Europe c’est la paix, la prospérité, c’est pour faire contrepoids à la Chine et aux USA, à plusieurs on est plus forts, le couple franco allemand » etc

        Bref, toutes le couillonnades qu’on raconte aux Français depuis 70 ans, pour leur faire accepter le libre échange et la mondialisation, TINA, TINA !!
        .
        Dénoncer, avec preuves à l’appui, 70 ans de mensonges, oui, c’est très dérangeant :
        pour les USA via l’ OTAN.

        pour tous les riches et leurs vassaux qui plument allègrement les européens, à qui ils imposent des réformes réactionnaires qui détruisent les acquis sociaux.

        dérangeant pour les banques, qui font leur beurre avec les intérêts de la dette.

        pour les copains qui achètent à prix d’amis, les biens publics.

        dérangeant pour les mondialistes qui font leur beurre avec les délocalisations etc

        Dérangeant au point que l’ UPR est censurée par les médias nationaux... depuis sa création en 2007 !!


        Mais grande différence avec Assange, à l’UPR, en dévoilant le dessous des cartes de la construction européenne, on se fait traiter : "de complotistes, fachos, anti américains primaires secondaires, tertiaires, de nationalistes, de populistes, toussa toussa... !!
        .
        Pourquoi deux poids, deux mesures pour ceux qui défendent, soit disant, la liberté d’informer ? Parce que parmi ceux qui défendent Assange, (ils ont raison, là n’est pas la question), beaucoup sont européistes jusqu’au trognon !
        .
        Et toucher à Ste Europe, comme à Ste Gréta, c’est caca boudin, facho, populiste etc. Ce sont des hypocrites, qui défendent la liberté d’information qui les arrange.
        .
        Cf les 48 propositions du programme de l’ UPR, sur le pluralisme, l’indépendance de la presse, les libertés publiques et les droits fondamentaux. Sûrement un programme de fachos, non ?



      • HELIOS HELIOS 24 février 13:36

        @JPCiron

        .... sur le fond, vous avez probablement raison !

        ... mais la vérité, c’est que Wikileaks est une énorme farce !

        Pourquoi je dis cela... Parce que vous, et moi, un quelconque pékin moyen qui veut voir les « fuites » ne le peut pas ! il faut s’en référer aux journalistes et autres informateurs pour y avoir accès. et comme vous le savez, on ne peut se référer a un journal « bien sous tout rapport », comme Le Monde le clament tous les gauchistes et les droitistes inféodés, qui ne publient que ce qui les arrangent et se permettent même d’emettre des avis sur des « fake news », eux qui ont accès à la vérité a travers ce fond documentaire livré a leur seul profit par Assange.

        Alors, ce fond documentaire existe fort probablement, mais il a été « éliminé, expurgé, blanchi, assaini, redressé... » pour que tous ceux qui seraient éventuellement concernés ne soient accusés... a quelques détails près.
        Même les Panamagates ne furent que pétards mouillés a destination de quelques guerres de clan, batailles commerciales et règlement de comptes ne dépassant pas le grillage de la cours d’école où ils se sont déroulés.

        Comment, Agoravox, je parle de tous les commentateurs, ceux qui semblent si bien informés et conpetants dans leurs domaines, peuvent-ils faire semblant de croire ces fariboles ?

        Que l’un d’entre eux me cite une seule affaire initiée par une de ces fuites qui ne soit pas déjà connue auparavant, je parle de fuite serieuse, pas d’une image de Q ou un quelconque détournement de fond a 100€ chez le crémier du coin !

        Euuhhhh, j’allais oublier : bonne semaine à tous !


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 février 05:46

        @JPCiron

        Quand on aura compris toute l’horreur de ce qu’a fait la France en Libye, il sera trop tard pour demander que les responsables soient pendus. Dommage. On ne pourra que cracher sur leurs tombes... et s’assurer qu’ils aient leur juste place dans les livres d’Histoire

        https://nouvellesociete.wordpress.com/2011/07/24/la-libye-des-faits/

        PJCA


      • JL JL 26 février 08:04

        @Pierre JC Allard
         
         ’’Quand on aura compris toute l’horreur de ce qu’a fait la France en Libye, il sera trop tard pour demander que les responsables soient pendus.’’
         
         Sarkozy n’est pas la France ! Toute cette clique politique qui sévit depuis que le pouvoir économique dicte sa loi aux gouvernements européens devrait être pendue si nous étions aussi barbares que les Américains.


      • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 26 février 10:04

        @HELIOS

        Merci pour la bonne semaine ; et surtout pour ces précisions, dont j’avoue, je n’avais que l’intuition.


      • JL JL 26 février 12:15

        @HELIOS
         
        là c’est du conspirationnisme puissance deux !
         
        ’’ Que l’un d’entre eux me cite une seule affaire initiée par une de ces fuites qui ne soit pas déjà connue auparavant ’’
         
         Vous connaissiez ça, vous ?
         
         « Le raid aérien du 12 juillet 2007 à Bagdad est une bavure américaine survenue dans le cadre de la guerre d’Irak menée par la coalition alliée, durant laquelle un hélicoptère Apache américain a ouvert le feu au chain gun M230 30 mm sur un groupe de civils, comprenant notamment deux reporters de l’agence Reuters. Au moins 18 personnes ont été tuées au total : 12 personnes dans les deux premiers bombardements, incluant les deux reporters et deux enfants blessés, et sept personnes dans la troisième frappe »


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 février 22:54

        @JL

        Pour compléter le dossier : voici ce que nous avons fait en Libye...

        https://nouvellesociete.wordpress.com/2011/10/30/100-jours-apres-la-libye-des-mefaits/

        PJCA


      • Arogavox 23 février 13:59

        En tous cas, une phrase à retenir :

        «  s’efforcer d’en faire un lieu de libertés en sachant nous rendre maîtres des outils informatiques, en s’assurant de la neutralité du réseau, en utilisant des logiciels libres, comme défendu par Richard Stallman et en chiffrant nos communications  »  

          ( Rappel, même en dehors d’Internet, il est facile de protéger l’intimité de ses données sur clé USB par diverses obfuscations ou (inclusif) par l’emploi du simplicime XOR (ou exclusif) ... smiley  )


        • Arogavox 23 février 14:01

          correctif :  simplissime !


        • Arogavox 23 février 14:14

           Par expérience, nous devons envisager que des intervenants sûrs d’eux voient du « complotisme » dans cet extrait de wikipédia (lien de l’article) :

          "Différents gouvernements ne veulent autoriser l’utilisation que d’un seul logiciel de cryptographie asymétrique dont ils auraient la clef.
          Des associations s’opposent à cette atteinte potentielle à la vie privée et exigent que les citoyens puissent utiliser comme ils l’entendent les logiciels de 
          chiffrement

          "

          ...

            Il serait alors avisé de leur part d’argumenter directement sur ce Wiki où leur opinion aurait certainement une audience plus large que sur les réactions de cet article  smiley


        • pemile pemile 24 février 09:30

          @Arogavox « simplicime XOR (ou exclusif) »

          Va être vexé Assange en vous lisant ! smiley


        • Spartacus Spartacus 23 février 14:34

          CeuxLes pignoufs qui défendent Assange sur Agoravox sont les mêmes qui censurent en modération les articles divers pour ne pas qu’ils paraissent et qui osent critiquer leur pensée unique....  smiley

          Assange est dans la pensée unique des gauchistes et critique indirectement les états unis.

          Vous comprenez ils l’adorent, non pas parce pour défendre des libertés ou la liberté de l’information ou la diffusion de diversité d’opinions, dont ils chient dessus, mais juste parce que ça fait du prosélytisme anti-américain, anti capitaliste et autre et une bonne excuse pour faire de l’anti-capitalisme et autre diabolisation en procès d’intentions...

          C’est juste de l’intérêt idéologique et l’opportunité..


          • Xenozoid Xenozoid 23 février 15:06

            @Spartacus

            C’est juste de l’intérêt idéologique et l’opportunité..

            quand je disais que ce spartacus était son meilleur ennemi


          • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 23 février 16:57

            @Spartacus

            Euh, il est dézingué ce spartamachin ? Je veux dire il est étroit dans sa tête euh au point de voir tous les autres aussi étriqués ? Gauche droite ...son logiciel bugue la dessus sans en sortir ?
            Eh spartamachin !, il faut réparer !
            J’espère qu’il n’est pas trop tard pour toi. Je pense que non, j’ai vu des vieillards sur leur lit de mort ouvrir enfin les yeux sur la vie. La vraie.


          • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 23 février 20:07

            @Spartacus

            Au fait ! Quand est ce que tu auras les couilles pour envahir le Venezuela ?

            ou Cuba, ou la Corée du Nord ? peut être l’Iran ? La Grenade ça été fait

            Faut il qu’elle soient bien minuscules pour avoir choisi comme avatar d’un véritable homme qui lui, en avait.


          • Captain Marlo Captain Marlo 23 février 21:24

            @Xenozoid

            Ce que dis Spartacus correspond bien à une réalité. Et pas seulement chez les médias presstitués, à Gôooche aussi, la censure bat son plein !
            .
            La liberté d’expression politique, la liberté d’information, beaucoup de militants de Gauche et des écolos, les défendent quand il s’agit de leur propre politique, mais c’est à géométrie variable !
            .
            Dès qu’il s’agit de défendre la souveraineté et l’indépendance de la France, ya plus de liberté d’expression, ni d’information qui vaille ! Circulez, les fachos, ya rien à voir !
            .
            Ils ont juste oublié, que la Gauche communiste était dans la Résistance, et qu’elle se battait pour la souveraineté et la libération du pays. Les fachos étaient justement ceux qui voulaient soumettre la France, pas ceux qui voulaient la libérer.
            .
            C’est la CIA qui a financé la construction européenne.
            Nous vivons dans une colonie de l’Empire américain, via l’OTAN.
            .
            Cette Gôoche critique les USA, tout en défendant l’UE. Cherchez l’erreur !
            « Le néo colonialisme intellectuel de la Gauche européenne »


          • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 23 février 22:27

            @Captain Marlo

            Bien sûr que les gauchistes sont désormais contre la liberté d’expression, ça commence à se savoir bien profond, grâce entre autres aux antifas, nobles anges noirs qui tapent sur tout ce qui bouge pas de le sens qui leur plait...héritiers pour les basses besognes de la G. caviar, de la G.tout le monde il est beau tout le monde il est gentil surtout les islamistes et les estrangers, et les bobos, et j’en passe, et des meilleures.

            Seulement, ici, on en est à une question de vie ou de mort, au droit d’exister, etc. non de bouseuse gueguerre gogoche  droidroite, n’est-ce pas, spartamachin ? 


          • JC_Lavau JC_Lavau 24 février 00:49

            @Spartacus. En plein délire.
            La presse britannique publie la photo qui devrait suffire à innocenter Assange :


            http://www.dailymail.co.uk/news/article-2193641/Julian-Assange-rape-claim-Is-photo-clear-him.html

            Citation
            Is this the photo that could clear Assange ? Grinning for the camera, WikiLeaks boss and ’Woman A’ who says he sexually assaulted her 48 hours earlier

            Smiles all around : Woman A, left, at a dinner with Julian Assange, centre, host Richard Falkvinge, Anna Troberg and Sara Sangberg

            If the case ever reaches court – Mr Assange is currently holed up in the Ecuadorian Embassy in London – his lawyers will argue that the photograph undermines the 33-year-old woman’s entire story. And, they claim, there is more.

            In the two days after the alleged assault in Sweden, Mr Assange and Woman A, as she is known, attended a conference and two dinner parties where it is claimed they were practically inseparable.

            During one party, Woman A tweeted that she was ‘with the world’s coolest, smartest people !’.

            The photograph was taken on August 15, 2010, at the Glenfiddich restaurant in Stockholm, at a dinner of meatballs and schnapps hosted by Rickard Falkvinge, the founder of the Swedish Pirate Party (PP), which campaigns for greater government transparency.


            ...

          • JC_Lavau JC_Lavau 24 février 00:52

            @Spartacus. Délire. La presse britannique publie la photo qui devrait suffire à innocenter Assange :


            http://www.dailymail.co.uk/news/article-2193641/Julian-Assange-rape-claim-Is-photo-clear-him.html

            Citation
            Is this the photo that could clear Assange ? Grinning for the camera, WikiLeaks boss and ’Woman A’ who says he sexually assaulted her 48 hours earlier

            http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2012/08/25/article-0-14B189E2000005DC-786_634x412.jpg

            Smiles all around : Woman A, left, at a dinner with Julian Assange, centre, host Richard Falkvinge, Anna Troberg and Sara Sangberg

            If the case ever reaches court – Mr Assange is currently holed up in the Ecuadorian Embassy in London – his lawyers will argue that the photograph undermines the 33-year-old woman’s entire story. And, they claim, there is more.

            In the two days after the alleged assault in Sweden, Mr Assange and Woman A, as she is known, attended a conference and two dinner parties where it is claimed they were practically inseparable.

            During one party, Woman A tweeted that she was ‘with the world’s coolest, smartest people !’.

            The photograph was taken on August 15, 2010, at the Glenfiddich restaurant in Stockholm, at a dinner of meatballs and schnapps hosted by Rickard Falkvinge, the founder of the Swedish Pirate Party (PP), which campaigns for greater government transparency.


          • capobianco 24 février 08:21

            @JC_Lavau
            Résumé du texte en français pour un inculte qui ne parle ni ne lit l’anglais ?


          • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 24 février 08:52

            @Spartacus

            Connait pas le dossier, se défoule, sans doute. Sans plus de commentaire. Adieu.


          • Spartacus Spartacus 24 février 09:50

            @JC_Lavau

            Avoir posé dans une photo de groupe avec une personne qu’il a violé plus tard ne disculpe de rien, même présenté par un journaliste compatissant.

            C’est juste un argument de gens qui refusent de voir la réalité derrière la façade....
            Tellement idéologisés, et admiratifs de son anti-capitalisme, que vous niez ce que ce type est...

            Y’a aussi des belles photos de groupe de Che Guevara avec ses victimes, la boucher sanguinaire qui tuait a bout portant sans procès et que la gauche a fait un icone comme vous faites de Assange....
            Il est vrai que les gauchistes ici qui l’admirent ont tous porté un T-shit de cette enflure, et censurent les articles qui en parlent.  smiley

            Vous rendez vous compte de votre cécité ?
            Un petit mot pour les mineures violées ?
            Du moment que l’incriminé partage vos idées il est absous de ses responsabilités, et il peut être admiré...

            Triste justification de crime.



          • JC_Lavau JC_Lavau 24 février 13:03

            @Spartacus. Tu es fou à lier. In the two days after the alleged assault in Sweden, Mr Assange and Woman A, as she is known, attended a conference and two dinner parties where it is claimed they were practically inseparable.

            During one party, Woman A tweeted that she was ‘with the world’s coolest, smartest people !’.

            The photograph was taken on August 15, 2010, at the Glenfiddich restaurant in Stockholm, at a dinner of meatballs and schnapps hosted by Rickard Falkvinge, the founder of the Swedish Pirate Party (PP), which campaigns for greater government transparency.


          • agent ananas agent ananas 24 février 16:06

            @JC_Lavau
            La presse britannique publie la photo qui devrait suffire à innocenter Assange 

            Well ... cette photo a été publiée en 2012 et la situation judiciaire d’Assange ne s’est pas arrangée, au contraire.
            Qu’il soit innocent ou non, Assange est devenu la cible de l’Etat Profond (communauté du renseignement et complexe militaro-industriel) non seulement pour avoir exposé ses crimes et turpitudes mais aussi pour en faire un exemple et dissuader d’autres dissidents.
            Il est intéressant de noter que la juge en charge de l’extradition de Julien Assange n’est autre que Emma Arbuthnot dont le mari (James) est proche de l’establishment militaire britannique dont ses méfaits ont été révélés par Wikileaks.
            Cerise sur le gâteau, le fils de la juge Emma Arbuthnot est conseiller de Darktrace une firme de cybersécurité créée par les services secrets britanniques spécialisée contre la fuite de datas et dont les membres sont issus de la CIA et la NSA.
            A la lumière de ce flagrant conflit d’intérêt qui lève des doutes sur son impartialité, cette juge devrait être dessaisie du dossier. Cela devrait être la règle dans tout état de droit. Hélas la justice aujourd’hui est aux ordres d’une élite déconsidérée.
             


          • Xenozoid Xenozoid 24 février 16:59

            @Captain Marlo

            tu fais pareile upr,tu es toujours la victime de la gooche,en fait tu devrais invité spartacus pour le frexit...au moins ce serai clair a défaut d’être proselyte,,,analyse that,je rajoute 

            vous etes tres frustrés


          • Captain Marlo Captain Marlo 24 février 17:35

            @Un des P’tite Goutte
            Seulement, ici, on en est à une question de vie ou de mort, au droit d’exister, etc. non de bouseuse gueguerre gogoche — droidroite, n’est-ce pas, spartamachin ? 
            .
            Excuse -moi, j’ai la rancune tenace. J’ai signé la pétition, ce qui ne m’empêche pas de dire ce que je pense à cette bienpensance de Gauche, qui trie soigneusement ceux qui ont le droit de s’exprimer, et les autres.
            .
            Assange a été accueilli à l’Ambassade de l’Equateur en 2012.
            Qui était Président des USA en 2012 ? Obama, pour son 2e mandat.
            St Obama, que la Gauche européenne imagine à Gauche... . Rêve !
            .
            En 2006, les Républicains et les Démocrates ont voté pour la construction du mur entre les USA & le Mexique. Obama a fait 2 mandats, il n’a pas touché au mur.
            .
            Obama a fait quoi pour Assange ? Tout le mal possible.
            Voilà ce dit Assange d’Obama :« Un loup déguisé en agneau ».
            .
            "Toutes les actions contre WikiLeaks ont été engagées par l’administration Obama", a-t-il encore dit, faisant notamment allusion à l’incarcération depuis mai 2010 du militaire Bradley Manning soupçonné par la justice américaine d’avoir été la « taupe » de WikiLeaks...."
            .
            Pourquoi la Gauche européen se réveille maintenant pour Assange ? A mon avis pour 2 raisons : ils sont contre Johnson qui a fait le Brexit, et tacler Johnson leur convient mieux que de tacler leur cher Obama ... Et contre Trump, que les médias présentent comme le diable en personne....
            .
            Billard à 3 bandes, ils passent pour des démocrates, et ils taclent à la fois le Brexit et Trump !
            .
            Ce que ne disent pas les médias, c’est que depuis le 11 septembre, l’Etat profond US a pris le pouvoir, et que la Maison Blanche n’a plus la main sur la Défense, sur le Pentagone, la CIA etc.
            La politique étrangère de Trump, c’est la même que celle d’Obama.
            .
            Alors, fais-en ton deuil, ne crois pas que ta signature te vaudra la moindre reconnaissance de cette Gauche, inféodée aux Démocrates US ces fous de guerre qui conviennent si bien à l’état profond US....  !


          • Captain Marlo Captain Marlo 24 février 17:52

            @Xenozoid

            tu fais pareile upr,tu es toujours la victime de la gooche,en fait tu devrais invité spartacus pour le frexit...au moins ce serai clair a défaut d’être proselyte,,,analyse that,je rajoute vous etes tres frustrés

            .
            Et ta soeur ! Tu comptes sur la Droite ou l’Extrême -droite pour défendre les libertés publiques ? Moi non, je comptais sur la Gauche. Et depuis 40 ans, depuis Mitterrand, je vais de déception en déception, et je ne suis pas la seule.
            .
            Tu est un exemple vivant d’anti démocratie.
            Dès qu’on critique la Gauche, c’est qu’on est de Droite, fachos, frustrés, toussa, toussa ... . On ne peut pas critiquer la Gauche, c’est tabou !
            C’est comme du temps de Staline, il ne fallait pas critiquer le petit père des peuples, sinon on était de Droite, fachos, toussa, toussa...
            .
            Et même après le rapport Khrouchtchev,critiquer la politique réactionnaire de Staline, c’était interdit, sinon, on était de Droite, fachos, toussa, toussa... !!
            .
            La Gauche, c’est comme le GIEC, ce sont des religions anti démocratiques.
            Tout ce qu’ils font est parfait, ils ne se trompent jamais.
            Et quand ils se trompent, comme d’avoir défendu la guerre en Libye « pour sauver les pauvres libyens », ils ne s’excusent jamais.


          • Xenozoid Xenozoid 24 février 18:14

            @Captain Marlo

            j’ai lu la fin seulement

            hollande était de gauche ? le ps est a gauche,la gauche a déclaré la guerre a la libye ?...

            aux pays bas c’est pareille sauf que le vvd sont de droite et wilders est son produit
            anyway,tu as fait ton boulot upr,prouvé que le proselitysme peut etre de gauche aussi...


          • Xenozoid Xenozoid 24 février 18:45

            @UPR

            je pense comme pour spartacus, que vous êtes votre meilleur ennemi

            go on


          • Captain Marlo Captain Marlo 24 février 18:52

            @Xenozoid
            hollande était de gauche ? le ps est a gauche,la gauche a déclaré la guerre a la libye ?...


            .
            Excuse moi, mais pendant 40 ans, les médias ont présenté le PS comme étant de Gauche, et même comme étant LA Gauche !
            .
            La guerre en Libye, c’est d’abord Sarkozy + Cameron.
            .
            "Le 2 novembre 2010 —c’est-à-dire avant le « Printemps arabe »—, la France et le Royaume-Uni signent une série de documents connus comme les Accords de Lancaster House. Si la partie publique indique que les deux États mettront en commun leurs forces de projection (c’est-à-dire leurs forces coloniales), la partie secrète prévoit d’attaquer la Libye et la Syrie, le 21 mars 2011....etc
            .
            Hollande était tout à fait favorable aux guerres au Moyen Orient.
            Encore en 2016, la France avait des troupes en Libye !!
            .
            Et pas seulement Hollande, Mélenchon en 2011, déclarait :
            « Il faut briser le tyran pour l’empêcher de briser la révolution ! »
            .
            Et pour le reste de la Gauche, ce n’est pas mieux !
            « La Gauche française et la guerre en Libye. »
            .
            "(...) On retrouve évidemment le même genre de raisonnement dans les groupes issus du trotskisme. Le NPA « réaffirme son soutien aux insurgés libyens contre la dictature »[9], tout en s’opposant à l’intervention occidentale, mais sans expliquer ce que signifie son soutien s’il refuse à cette insurrection ce qu’elle souhaite le plus (une intervention armée).
            .
            Chaque fois qu’ils voient des manifestants, au lieu de se poser d’abord la question : « Est-ce une révolution colorée organisée par la CIA ? », ils tombent dans le panneau , et ils voient des révolutions populaires partout où il n’y en pas ! 


          • Captain Marlo Captain Marlo 24 février 18:53

            @Xenozoid
            je pense comme pour spartacus, que vous êtes votre meilleur ennemi
            .
            Cesse donc de penser et lit les Traités européens !


          • Xenozoid Xenozoid 24 février 19:04

            @upr

            ok l’upr nous dis « cesse de penser »,on pourait aussi demander si l upr veut rassembler « le peuple » pour qu’il cesse de penser, car penser c’est mauvais pour la santé,non ?
            ou bien il faut penser upr,alors vous etes fashistes en fait,ou est la délegation upr pour défendre les pensions ? a londres ? avec les gillet jaunes qui eux sont a londres aujourd’hui...non ils sont ici sur agoravox,pour changer le monde
            je vais même penser plus loin, que va devenire l’ukip apres ?
            c’est trop penser ? vous ête vraiment des marioles


          • Steph87 24 février 19:33

            @Spartacus
            Juste pour te dire merci encore !!! Ce que tu te prends ! Ohohhooo !


          • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 26 février 10:14

            @Captain Marlo

            D’accord avec tous ces précieux arguments. J’ose espérer que cette pétition atterrira devant des milliers d’yeux non gôchistes, aussi.


          • TSS 26 février 10:30

            @Captain Marlo
            .
            Alors, fais-en ton deuil, ne crois pas que ta signature te vaudra la moindre reconnaissance de cette Gauche, inféodée aux Démocrates US ces fous de guerre qui conviennent si bien à l’état profond US.... !

            Je suis un vieux de gauche et je ne peux pas blairer les US depuis leur(s)
             tentative(s) de coloniser la France au sortir de la guerre avortée(s)
             grace au général... !!


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 février 15:28

            @agent ananas

            Soyons sérieux. Aucune personne informée ayant un QI supérieur à 80 n’a cru que Assange ait violé qui que ce soit. La politique USA, selon son habitude, continue simplement son enfumage des autres... Triste, mais il faut vivre dans le monde réel...


          • L' Hermite (IX) prong 26 février 15:34

            @Pierre JC Allard

            Bonjours , 

            Non pas tout a fait , 
            Ce qui ne laissait aucun doute c’ est que la procedure etait utilisé dans un autre but que la justice ....

            Personne ne pouvait savoir si assange etait un violeur ou pas ....

            Aujourdhui seulement on voit que c’ etait du vent instrumentalisé dans un but politique et coercitif a l’ egard d’ un journaliste pour le faire taire .


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 février 21:38

            @prong

            Vous avez parfaitement raison. L’Introduction d’une logique rigoureuse peut toutefois créer un précédent et constituer une menace pour l’esprit même de ce site....

            PJCA


          • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 27 février 22:23

            Ça m’énerve de parler de « gauche communiste ».

            Ça n’existe pas. Il faut parler des communistes, qui n’ont rien à voir avec cette gauche non communiste. 

            Comme disait de Gaule entre nous et les communistes il n’y a rien !! Et il avait mille fois raison.


          • Arogavox 23 février 14:59

            Soyons constructifs !

            Ce principe apparaît parmi les six « desiderata de la cryptographie militaire » énoncés par Kerckhoffs dans son traité, qui sont :

            1. Le système doit être matériellement, sinon mathématiquement indéchiffrable ;
            2. Il faut qu’il n’exige pas le secret, et qu’il puisse sans inconvénient tomber entre les mains de l’ennemi ;
            3. La clef doit pouvoir en être communiquée et retenue sans le secours de notes écrites, et être changée ou modifiée au gré des correspondants ;
            4. Il faut qu’il soit applicable à la correspondance télégraphique ;
            5. Il faut qu’il soit portatif, et que son maniement ou son fonctionnement n’exige pas le concours de plusieurs personnes ;
            6. Enfin, il est nécessaire, vu les circonstances qui en commandent l’application, que le système soit d’un usage facile, ne demandant ni tension d’esprit, ni la connaissance d’une longue série de règles à observer.

              

             Ne saurait-on imaginer des façons d’utiliser le ou exlusif qui, pour certains besoins et cahier des charges, d’un dispositif d’échanges démocratique, satisfassent ces 6 désiderata mieux que le classique chiffrement RSA ?


            • pemile pemile 24 février 09:32

              @Arogavox "Ne saurait-on imaginer des façons d’utiliser le ou exlusif qui, pour certains besoins et cahier des charges, d’un dispositif d’échanges démocratique, satisfassent ces 6 désiderata"

              Répéter une ânerie X fois sur AVox n’en fera jamais une vérité smiley


            • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 février 19:34

              Mon opinion était à l’opposé de celle de Spartacus dans le récent article qu’il avait proposé mais j’ai voté pour sa publication. Et je regrette qu’il n’ait pas été publié.

              Je suis encore en grand désaccord avec le contenu du nouvel article proposé par Spartacus L’humain a t-il réellement encore besoin de la nature ? mais je vais voter pour sa publication, et je demande aux modérateurs d’Agoravox de le faire également, même si, comme moi, ils pensent en gros le contraire de Spartacus sur le sujet traité.

              Ce sujet est important et Spartacus le présente correctement, très clairement, en argumentant.

              Agoravox est précieux parce qu’on peut s’y opposer librement sur des sujets importants, ce qu’on ne peut faire aussi bien ailleurs. Il ne faut pas en faire un lieu où chacun des modérateurs veille à ce que seule son opinion soit défendue. Il faut lui garder sa nature d’outil démocratique exceptionnel.


              • Emohtaryp Emohtaryp 23 février 20:26

                @Pierre Régnier

                « L’humain a t-il réellement encore besoin de la nature ? »

                 smiley Mais qu’est-ce que vous voulez répondre à ce genre de question absurde et idiote ??

                Si le mec a bien toute sa tête ? Mais après tout, même les idiots ont le droit de s’exprimer.....


              • Captain Marlo Captain Marlo 23 février 21:27

                @Pierre Régnier

                Merci pour votre commentaire !


              • agent ananas agent ananas 24 février 12:59

                @Pierre Régnier
                D’accord avec vous que l’article de Spartacus devrait être publié, par principe que Chomsky définit ainsi : « Si la liberté d’expression se limite aux idées qui nous conviennent, ce n’est pas la liberté d’expression ».
                Paradoxalement, principe auquel Spartacus est pourtant notoirement opposé... la liberté d’expression étant pour lui une hérésie.


              • HELIOS HELIOS 24 février 13:49

                @Emohtaryp

                ... 1)... je ne defends pas Spartacus
                ... 2) je pense que sa question n’est pas idiote et à le merite de pouvoir être posée... et cela n’induit pas la réponse.
                ... 3) ce n’est pas parce qu’un con pose une question qu’elle doit etre mauvaise (je ne dis pas que Spartacus est un con).
                ...
                ... .) Spartacus devrait se soigner, aller passer un mois chez les pauvres pour voir comment cela se passe, sans pécule avant, sans reste a vivre apres s’etre logé, sans ami, sans aucun carnet d’adresse... etc ! Ce serait bien pour qu’il adapte sa réflexion sur la réalité....


              • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 23 février 22:49

                Bonjour JP Frances,

                Merci pour cet article. Je l’attendais, en quelque sorte. Qu’il fasse des petits, des partages ! Beau titre, bon titre.

                Cordialement.


                • J P Frances 25 février 08:36

                  @Un des P’tite Goutte
                  Merci ! C’est bien aimable.


                • JL JL 24 février 08:34

                  Je ne suis pas Charlie, parce que je ne suis pas un caricaturiste provocateur.

                  Je ne suis pas Mila parce que je ne suis pas une femme.

                  Je ne suis pas Julian Assanges parce que je n’ai pas son envergure. Mais ça, j’aimerais bien.


                  • AlLusion AlLusion 24 février 14:35

                    @JL bonjour,

                     Pourquoi aimeriez-vous bien avoir son envergure ?
                     Vous sentez-vous l’âme d’un héros inachevé ?

                     


                  • JL JL 25 février 08:36

                    @AlLusion
                    bonjour
                     
                    ’’ Pourquoi aimeriez-vous bien avoir son envergure ?’’
                     Je n’ai pas dit ça : j’ai seulement signifié mon admiration.
                     

                    ’’Vous sentez-vous l’âme d’un héros inachevé ?’’
                     Non, j’ai passé l’âge depuis longtemps.


                  • AlLusion AlLusion 25 février 14:26

                    @JL,
                     J’ai aussi passé l’âge depuis 14 ans.
                     C’est que j’essaye de dire depuis quelques temps : je suis un mécréant complet.
                     Pas uniquement « athée », mais mécréant de toutes les religions et aliénations idéologiques.
                     Quand le futur ce rétrécit, il faut vivre avec son temps mais surtout avec ses moyens propres et plus idéalistement vôtre.
                     Quand on est retraité, il faut l’avoir préparé bien avant la date fatidique, moralement et financièrement puisque nous sommes dans un monde où l’argent fait la loi.
                     Si on ne compte que sur sa petite retraite généreusement offerte par l’État, là, on est mal pris pour tout le reste des années à vivre.
                     Je n’ai jamais travaillé avec les affaires qu’on dit de coeur.
                     Cherchez pas Dr, , tout vient de la tête. smiley


                  • AlLusion AlLusion 25 février 14:36

                    La Chine, l’usine du monde devenue son cheval de bataille.
                    Tout était merveilleux dans l’esprit d’un Chinois. Il voyait le lendemain toujours meilleur que la veille. Son leader étatiste, empirique du milieu existait comme une divinité...
                    Il a fallu un hasard (je n’ai pas dit une destiné) un virus, un coronavirus pour mettre les pendules à l’heure. Tout à coup, le gérant de leur vie de tous les jours n’est plus en odeur de sainteté.
                    Manque de préparation.
                    Alors, il a mis le paquet, un hôpital construit en une semaine qui dans l’urgence, prend l’eau de toutes parts.
                    Rétroactivité, postactivité mais pas proactivité.
                    Tout était pourtant prévisibles. Le Sars de 2003 avait été un coup de semonce dont la Chine n’a pas pris de résolutions drastiques pour y remédier.
                    Je parle de la Chine, mais je peux suivre le même raisonnement pour les États Unis ou l’Europe qui ne comprend pas que mondialiser, c’est partager les bons et les mauvais coups


                  • JL JL 25 février 14:49

                    @AlLusion
                     
                     ’’ Si on ne compte que sur sa petite retraite généreusement offerte par l’État,’’
                     
                    Ben non. Payée par les travailleurs d’aujourd’hui. Comme nous avons hier, payé pour les travailleurs d’avant hier, et comme je l’espère, les travailleurs de demain payeront pour ceux d’aujourd’hui.


                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 25 février 16:30

                    @AlLusion

                    Les simples athées ne sont pas les seuls à pouvoir tomber, comme des religieux dogmatiques, dans une forme d’obscurantisme.

                    Ça peut même arriver à des « mécréants complets »


                  • JL JL 25 février 19:04

                    @Pierre Régnier
                     
                     quelles différences faites vous entre athées, simples athées, mécréants, et mécréants complets, svp ?


                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 février 08:43

                    @JL

                    C’est à AlLusion qu’il faut poser cette question puisque c’est lui qui, dans un commentaire ci-dessus, évoque ces catégories.

                    La distinction que je fais, moi, c’est entre simples athées (ou mécréants) et athées (ou mécréants) obscurantistes. Les premiers se contentent de refuser, éventuellement de combattre, toute croyance en Dieu. Les seconds font de leur "opposition à la diffusion du savoir" (wikipedia) une opposition au savoir religieux, et tiennent à ne faire aucune distinction entre les contenus des différentes croyances enseignées et justifiées par les religions. Pour eux, un « maître à penser Dieu » tel que Mohamed, le « messager du Dieu Allah », qui fut lui-même un grand criminel, et qui enseigne un prétendu devoir des musulmans de maltraiter et tuer pour de prétendues bonnes raisons, est exactement identique en dangerosité au croyant juif Jésus de Nazareth qui a consacré sa vie, jusqu’à accepter d’en mourir lui-même, à tenter de pacifier la croyance en Dieu et, au-delà, l’humanité toute entière.

                    Je dis très clairement que les athées obscurantistes ont, ces dernières décennies, généré un véritable crétinisme « de Gauche » au moins aussi dangereux que l’obscurantisme religieux multiséculaire. On leur doit un véritable militantisme pour l’islamisation de la France et, par suite, pour la destruction nationale.


                  • JL JL 26 février 09:13

                    @Pierre Régnier
                     
                     AlLusion

                    fait la distinction entre religions et idéologies. Nuance. Vous dites en substance :
                     
                    ’’ (Les athées obscurantistes) font de leur "opposition à la diffusion du savoir" (wikipedia) une opposition au savoir religieux, ’’
                     
                    Définition erronée : vous avez défini « les obscurantistes athées », ce qui n’est pas du tout pareil

                     ! IL n’y a pas d’obscurantistes athées : les obscurantistes sont tous les mêmes.
                     
                    Vous ne pouvez pas reprocher aux athées de ne faire ’’aucune distinction entre les contenus des différentes croyances’’ et dans le même temps,

                    de faire du ’’militantisme pour l’islamisation de la France’’.


                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 février 14:04

                    @JL

                    C’est en effet pire encore que ce que j’ai exprimé : les obscurantistes athées font bien une distinction entre les contenus des différentes croyances, et ceux de la fausse Gauche ont choisi, depuis des décennies, de favoriser en France la religion qui porte les plus violentes croyances : l’islam.

                    Ils le font par sottise intellectuelle, en adoptant avec obstination une idéologie qu’il faut bien qualifier de négationnisme propagateur d’une forme de « guerre civile » : puisque le contenu des religions ne mérite pas d’être étudié, il faut que la violence religieuse effective n’ait pas d’autre source que la haine, le racisme, la xénophobie... 

                    Ils ont même réussi à imposer la monstrueuse tricherie langagière, qui fait des très justifiées crainte et détestation de l’islam une haine des musulmans.


                  • Arogavox 24 février 08:56

                    essayez donc de contacter ce service gouvernemental, l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) pour une question non prévue par son automate :

                    https://ants.gouv.fr/Contacter-l-ANTS/Contactez-nous

                     à part le service téléphonique qui reboucle sur ce site, vous n’avez plus quà vous inscrite sur Facebook ou Twitter pour tenter de trouver un correspondant !


                    • Jean Keim Jean Keim 24 février 09:27

                      L’article fait notamment ressortir le rôle bien évidemment écrasant de la recherche du profit matériel* et donc de l’argent-fric dans notre civilisation, si nous (les gens) ne le voyons pas alors regardons mieux, observons les autres et surtout nous-mêmes, et ensuite demandons-nous s‘il n’est pas non seulement souhaitable mais carrément urgent de changer les règles du jeu, quand une décision importante pour la collectivité doit être prise, doit-elle impérativement être économique, le bien être être de tout un chacun et le respect de la vie et de son environnement peuvent-ils se déduire des cours de la bourse, de courbes, de graphique, de la progression de la fortune de ceux qui ont déjà tant ?

                      (*) La recherche du profit n’est pas que matérielle, mais dans tous ses aspects c’est le même mouvement qui est toujours destructeur.


                      • Julot_Fr 24 février 09:45

                        Seul l’empire financier base a la city de Londres a a perdre a l’extradition d’Assange car ce dernier pourrait donner les preuves de ce que les media font expres d’ignorer : la fuite sur la triche d’hilary dans le choix contre Berni Sander pour l’election 2016 venait d’un staff du parti democrate (Seith Rich assassine peu apres). Par consequent la fuite ne venait pas des Russes comme martele par la presse sioniste globale afin d’entretenir la.possibilite d’une guerre contre la Russie


                        • Captain Marlo Captain Marlo 24 février 18:23

                          @Julot_Fr
                          Il y a bien des choses que nous savons grâce à Assange...

                          Par exemple que c’est l’Arabie Saoudite qui a répandu le salafisme dans tout le monde musulman.
                          .
                          On apprendra par la suite, que c’est à la demande des pays occidentaux.
                          .
                          Et c’est aussi Wikileaks qui a révélé les contradictions dans le programme d’ Hillary Clinton. Mais sur le fait qu’elle ait savonné la planche à Sanders, c’est aussi Wikileaks ? Je ne sais pas.
                          .
                          La politique occidentale reposant sur la propagande et le mensonge généralisé, c’est sûr qu’Assange s’est fait beaucoup d’ennemis....


                        • Julot_Fr 24 février 20:38

                          @Captain Marlo

                          Oui, je suis categorique, c’est passe dans les nouvelles et ca explique eventuellement pour une part la defaite d’Hilary.. en ce qui concerne l’histoire du fuiteur assassine, voir https://www.sott.net/article/411564-William-Binney-NSA-has-32-pages-of-Seth-Rich-Julian-Assange-communications-FOIA-request-reveals


                        • illiadegun illiadegun 24 février 11:39

                          Massada !!

                           Non mais Allo quoi !!


                          • AlLusion AlLusion 24 février 13:45

                            Bon résumé de la situation.

                            Les hommes ne vivent plus que de symboles.

                            Quand ceux sont ébranlés, rien ne va plus.

                            Les trolls qui ne lisent pas tous les éléments d’une histoire à partir de la source jusqu’à en finale, atteindre l’aboutissement. 

                            « Le poids du secret » un de mes très vieux billets, a toujours été de la partie, détenus par ceux que l’on dit « initiés ».

                            Ceux qui peuvent savoir et ceux qui se doivent de leur obéir.

                            « Notre cerveau est câblé pour obéir » à une autorité parfois privée, parfois publique, il suffit de se rappeler de l’expérience de Milgram pour le comprendre.

                            Une fois que la responsabilité d’un fait est reprise par une autorité, il n’y a plus de responsabilité personnelle et prend des allures de pyramides. Le premier au bas de la hiérarchie en a très peu. Puis on grimpe et elle grandi, mais l’un peut toujours se réfugier sur celle d’un autre, au dessus ou en dessous. 


                            • Captain Marlo Captain Marlo 24 février 18:08

                              @AlLusion
                              « Notre cerveau est câblé pour obéir » à une autorité parfois privée, parfois publique, il suffit de se rappeler de l’expérience de Milgram pour le comprendre.


                              .
                              Taratata ! La preuve que l’expérience de Milgram ne fonctionne plus, ce sont tous les Français qui sont dans la rue, les avocats qui sont en grève, et les manifestants au Salon de l’Agriculture contre Macron !
                              .
                              Internet a tout changé. Ceux qui veulent savoir, vérifier, croiser les infos, et s’informer, le peuvent, en quelques clics. Ceux qui restent dans l’ ignorance, c’est qu’ils le veulent bien.
                              .
                              En dehors des médias mainstream cornaqués par la CIA, il existe une multitude de sites alternatifs, où on trouve tout ce que les médias nous cachent.


                            • J P Frances 25 février 08:46

                              @AlLusion
                              Effectivement, la politique c’est surtout du symbole.


                            • JL JL 25 février 08:54

                              @AlLusion
                               
                              « Notre cerveau est câblé pour obéir » à une autorité parfois privée, parfois publique, il suffit de se rappeler de l’expérience de Milgram pour le comprendre.’’
                               
                              « 
                              Quand un imbécile fait une action dont il a honte, il prétend toujours que c’est par devoir. » George Bernard Shaw
                               


                            • AlLusion AlLusion 24 février 14:49

                              Reprise de la conclusion : "Que des centaines de Wikileaks encore plus efficaces, notamment quant à la protection des sources et de la vie privée, éclosent un peu partout dans toutes les langues du monde et avec chacun leur diversité d’opinions.« 

                              En fait c’est un peu ce qu’il faut rapprocher avec l’autre affaire bien de chez vous : l’affaire ’Benjamin Griveaux ».

                              Dès qu’on met un pied dans le niveau public et que l’on sort du domaine privé et que l’on tente d’entrer dans le public comme par exemple dans ce cas. Tout change.

                              Le risque est multiplié par dix. Vous avez connu cela avec l’affaire François Fillon qui passe en justice aujourd’hui.

                              Mais suivez les élections américaines. Les deux partis en présence cherchent des poux dans l’autre camp comme ils l’ont toujours fait.

                              Trump, hors de course actuellement, en rigole et trouve même que c’est une comme un énorme combat vidéo.

                              « Pour vivre heureux, vivons caché » dit un adage.

                              Les réseaux sociaux ont aussi la pensée d’être intouchable grâce à l’autre qui protège la liberté d’expression.

                              La liberté s’arrête toujours là où commence celle d’un autre. smiley


                              • Arogavox 25 février 09:54
                                 « Assange a été torturé selon l’ONU, Balkany a été relâché » après quelques mois !«  »

                                https://www.youtube.com/watch?v=j14UJwvQSnY


                                • uleskiserge uleskiserge 25 février 12:02

                                   

                                  Ce qui suit, vient éclairer la nature de notre soutien à Julian Assange :

                                   

                                  - Notre instinct
                                  - Notre émotion
                                  - Notre capacité de raisonnement

                                   

                                  D’instinct nous sentons que le procès qui est fait à Assange est d’une nature politique ; qu’il y a « anguille sous roche ». 

                                   

                                  Les conditions d’existence de Julian et le sort qui l’attend s’il est extradé, appellent la compassion.

                                   

                                  A chaque fois que nous sommes confrontés aux médias de nos dix milliardaires ( à leurs choix éditoriaux - radio, télé, internet, papier), nous réalisons à quel point le travail de Wikileaks et d’un journalisme de révélation et d’investigation du réel est d’une nécessité absolue. 

                                   

                                  D’autant plus que nous sommes attachés à cette information qui prend à bras le corps le questionnement suivant : qui fait quoi, à qui, pour-quoi, où, comment et pour le compte de qui ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

J P Frances


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès