• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > “Kss Kss Europe, vas-y, attaque, sus au sabordage !”

“Kss Kss Europe, vas-y, attaque, sus au sabordage !”

Aujourd'hui, le 24 mars, il y a de cela 23 ans, l'Otan, alors en pleine crise existencielle car en souffrance d'ennemi à la veille de son cinquantième anniversaire, débuta, au nez et à la barbe des Nations Unies, la campagne de bombardements contre la République Fédérale de Yougoslavie, dont la cible était la Serbie.

Ouvrant ainsi la boîte de Pandore, la folie meurtrière des néo-cons états-uniens gagna rapidement les Proche et Moyen-Orient et sema la désolation en Afghanistan, Irak, Syrie, Lybie et, indirectement, au Yemen, pour ne mentionner que les conflits majeurs.

Aujourd'hui, le 24 mars 2022, le Président états-unien Joe Biden préside une réunion extraordinaire de l'Otan dictée par la mise en scène d'une prétendue menace russe imminente. Il se rendra demain en Pologne, soit à proximité immédiate de la crise ukrainienne alors que l'Europe semble comme fascinée par la perspective d'une nouvelle guerre mondiale.

La Serbie et la Pologne servirent de marchepied pour entrer dans les deux précédentes et il semblerait qu'outre Atlantique ces pays soient l'inspiration de quelques mauvais scénaristes pour un funeste remake, faisant ainsi rimer l'histoire de façon macabre. Avec ce retour du feu destructeur en Europe la boucle paraît être sur le point de se boucler.

Le lancement des hostilités en Ukraine, que les Occidentaux, sous la houlette des Etats-uniens et Britaniques, ont tout fait pour obtenir, a servi d'excuse pour donner une toute nouvelle dimension à la crise d'hystérie collective alimentée par la pandémie de coronavirus. Il lui est désormais greffé le concept de 'cancel culture' développé dernièrement aux Etats-Unis et voici maintenant le peuple russe ostracisé dans tous ses segments de la façon la plus abjecte et absurde.

Cette violence à son égard s'exprime à tous les niveaux et l'on assiste à un raz de marée de provocations envers Moscou doublé d'une véritable surenchère de déclarations tant délirantes que tonitruantes et allant jusqu'aux insultes à l'adresse du Président russe Vladimir Putin proférées par son homologue à Washington.

Les dimensions culturelle et économique de cette offensive tous azimuts ayant déjà atteint des sommets et semblant proches de leur apogées, celle militaire parait désormais privilégiée, laissant la porte ouverte à tout dérapage.

L'Otan continue de masser des troupes dans les pays anciens membres du Pacte de Varsovie et de fournir armements offensifs et mercenaires à l'Ukraine, ce qui alimente les combats et accélère la destruction du pays. Elle se trouve ainsi de fait déjà en conflit ouvert avec la Russie tout en limitant les hostilités au seul territoire ukrainien.

L'offensive russe, n'en déplaise à beaucoup, étant sur le point d'aboutir, coupant ainsi l'herbe sous le pied des va-t-en guerre, ces derniers prétendent désormais que Moscou s'apprète à faire usage d'armes chimiques ou biologiques et le menacent de rétorsions si c'était le cas.

Cette dernière accusation mensongère est, non seulement aux antipodes de l'esprit dans lequel la Russie conduit son Opération militaire spéciale, mais aussi l'emploi hypothétique de telles armes serait tout à fait contreproductif et complètement inutile pour la mener à bon terme.

Nous voici donc à la veille d'une opération sous faux drapeau qui servirait à justifier une intervention directe de l'Otan.

Les Etats-uniens et Britaniques ne cessent de jeter de l'huile sur le feu en espérant circonscrire l'embrasement qu'ils appèlent de leurs voeux à la seule Europe continentale. La Pologne, apparement, de par son attitude incompréhensible, semble vouloir se porter volontaire pour essuyer les premiers foudres de Moscou !

Joe Biden a affirmé il y a quelques jours qu'un 'nouvel ordre mondial' était sur le point d'être établi et que c'est aux Etats-Unis que revient le droit de le mener. Il fait probablement allusion à un nouveau plan Marshall qui lui permetterait de reconstruire l'Europe une fois qu'il l'aurait détruite, tirant ainsi profit des conséquences de la situation catastrophique dans laquelle Wall-Street et ses acolytes ont mené le monde occidental.

L'Europe est-elle donc si intoxiquée pour se prendre à rêver en contemplant l'abîme dans lequel l'Oncle Sam se promet de la précipiter ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • samy Levrai samy Levrai 25 mars 08:21

    Article très intéressant avec très bonne analyse, autre chose que la merde de Dugenet ...

    Oui les anglo saxons veulent la guerre et oui la Russie est prête même si elle ne la veut pas.

    Oui les américains ont mis une ligne rouge et nous aurons le droit à une opération sous faux drapeau de leur part comme à chaque fois.

    Vive la mort.


    • Lynwec 25 mars 08:27

      Méthode classique des banksters insulaires, vendre les armements, fomenter une guerre sur un continent (le plus loin possible de chez eux, déjà réussi deux fois), tout péter, et proposer leurs bons services (usuraires) pour tout reconstruire.

      Double gain plus esclavage garanti. Pas mieux...


      • chantecler chantecler 25 mars 08:27

        Bonjour ,

        Je dois dire que je me pose infiniment de questions par rapport aux évènements actuels ....

        Et curieusement je suis tombé il y a quelque jours sur un article relatant le bombardement de Belgrade par l’Otan il y a 23 ans ...

        Je me suis rendu compte que je ne savais pas grand chose sur ce qu’il s’était passé en Yougoslavie pendant cette période .

        Des souvenirs d’horreurs , des crises de nationalismes , des chefs apprentis dictateurs ? décidés à rompre l’équilibre des pouvoirs et des ethnies dans ce pays, cette fédération ...

        Alors j’ai voulu en savoir plus ...

        Et je sui tombé sur cette suite de documentaires qui semblait répondre à mes questions et qui je pense a des correspondances , des points communs avec ce qui se joue actuellement autour de l’Ukraine .

        Je vous donne le lien de cette série de documentaires intitulée « la Yougoslavie , suicide d’une nation européenne . »

        Ici la 2ème partie :

        https://www.youtube.com/watch?v=zFbmqc4KMgc

        Vous verrez , c’est de mon point de vue passionnant .

        Suffisamment pour que vous alliez sur la partie 1, le début , si ça vous intéresse , puis regardiez les autres épisodes ...


        • leypanou 25 mars 10:41

          @chantecler
          Lisez Diana Johnstone : elle a écrit un livre très instructif sur la question.
          Mais il y en a plein d’autres.


        • Louis Louis 25 mars 08:34

          Saluté les zozovoxiens poutinolâtres rappelez-vous mon post du 22 mars

          « POUTINE s’est planté, il pensait régler le problème en une semaine et en on est à presque un mois d’enlisement, pourquoi ?

          Parce que Poutine n’est pas un militaire, c’est un ancien officier supérieur du KGB descendant du NKVD, de la guépéou et de la tchéka donc un flic politique (comme la gestapo)

          Son armée est trop dispersée sans intendance (manque de ravitaillement, vivres, fuel, munitions), il n’existe pas de corps professionnel de sous officiers pour encadrer les soldats

          La résistance patriotique des ukrainiens n’a jamais été anticipée

          A part quelques missiles hypersoniques très chers, le reste du matos est obsolète

          Pas de GPS performant, pas de communications cryptées …

          Plus le temps passe plus Poutine sera dans la merde

          Il ne lui reste plus que TROIS solutions

          1) La RETRAITE en Russie

          2) Le repli en hérisson sur le Donbass pour le transformer en forteresse inviolable (c’est ce qu’il aurait du se contenter de faire dés le début)

          3) l’arme nucléaire et la fin du monde’ »

          ====

          Qu’est-ce que j’ai pas entendu comme sarcasmes des « gens qui savent tout » comme

          Clocel le beauf qui sqatte AV 10 heures par jour (il a rien d’autre à foutre ?)

          Samy le faux

          Lynwec celui qui sait tout, je cite « Quelle bénédiction de lire les analyses d’un stratège de votre calibre !  »

          et d’autres qui se reconnaitront

          Ah vous avez pas l’air KONS hein les gars avec votre saint poupou dont tout l’entourage le quitte

          Reconnaissez que vous vous êtes planté s’il vous reste un peu de figure comme on dit dans le midi

          Vous êtes la HONTE de l’agora les gars (avec nono)

          houuuuuuuuuuuu houuuuuuuuuuuu houuuuuuuuuu

          je vous tire la langue les stratèges de comptoir

          allez ‘suis pas rancunier je vous offre une tournée de pisse d’âne

           smiley




          • Louis Louis 25 mars 08:47

            @samy Levrai
            C’est pour ça qu’ils reculent le front autour de kiev de 30 bornes
            S’il n’y a plus d’armée ukrainienne mais qu’est-ce qu’ils attendent pour prendre kiev et odessa ??????
            Les faits rien que les faits pas les élucubrations de la toile
            Et au donbass, toujours pas anéantis les nazis ?
            ET marioupol toujours pas libérée des fascistes ????
            On s’impatiente merde
             smiley


          • samy Levrai samy Levrai 25 mars 09:01

            @Louis
            Tu regardes bien la télé et gobes bien tout ce qu’elle te raconte... mais quand on sort de l’émotionnel et qu’on analyse un minimum , il n’y a pas de doute que l’Etat déjà failli qui s’appelait l’Ukraine avant l’opération militaire n’est en aucun cas en train de gagner quoi que ce soit.
            Tu vas te réveiller avec un mal de crane assez kolossal .


          • Louis Louis 25 mars 09:08

            @samy Levrai
            Mais tu piges rien à rien tellement fanatisé que t’es
            OUI j’aurais aimé que poupou règle ça en une semaine pour voir la tronche des journalopes et que le peuple ukrainien accueille ses « libérateurs » avec des fleurs
            Mais rien de tout ça ne s’est produit
            des millions d’ukrainiens ont fui à l’étranger et les autres jettent des molotov au lieu de fleurs
            la réalité C tout


          • samy Levrai samy Levrai 25 mars 09:20

            @Louis
            C’est dormir toute sa vie que de croire à ses rêves.
            Tu fantasmes par télés interposées et tu rejettes la faute sur les autres...
            Les ukrainiens voulaient déjà partir en masse de leur pays avant l’operation militaire mais ils ne le pouvaient pas ( visas ! ) maintenant c’est open bar et ils arrivent par millions ( les russes doivent en être malades ! ).
            Les coktails molotovs de la population sont un autre fantasme televisuesque ( ça a du arriver une fois en tout et pour tout ... et les lanceurs se sont fait massacrés).
            La réalité est tout autre et il ne reste rien de coordonné dans ce qu’il reste de l’armée ukrainienne. 
             


          • samy Levrai samy Levrai 25 mars 11:45

            @Louis
            « Today a real hybrid war, a ’total war’ has been declared against us. This term, which was used by Nazi Germany, is now used by many European politicians when they explain what they want to do to the Russian Federation. And their goals are not hidden : to destroy, to break, to strangle the Russian economy, and Russia as a whole, » Lavrov said, speaking at a diplomatic forum on Friday.

            source RT il y a une heure.
            Longue vie à la mort, tic tac tic tac...


          • samy Levrai samy Levrai 25 mars 12:19

            @samy Levrai
            La source est Sputnicknews
            Ma traduction :
            « Aujourd’hui une vraie guerre hybride, une »guerre totale« , nous a été déclaré. Ce terme, qui était utilisé par l’Allemagne nazie, est maintenant utilisé par beaucoup de politiciens europeens quand il explique ce qu’ils veulent faire à la Fédération Russe. et leur but n’est pas caché : détruire, casser, étrangler l’économie russe, et la Russie dans son ensemble. »
            Vive la mort, elle arrive, elle est joyeuse et demandée.


          • Louis Louis 25 mars 18:15

            @Louis
            Vous avez vu le rétropédalage de l’armée russe et la déclaration de l’état major ce matin
            On se concentre sur le donbass on laisse tomber kiev et odessa
            Ce n’est pas une défaite mais ce n’est pas non plus une déclaration de victoire
            Qu’est-ce qu’il disait Louis aux mickeys
             smiley


          • eddofr eddofr 25 mars 10:16

            Je viens d’entendre un extrait d’un discours de Poutine où il disait, en substance (je n’ai pas mémorisé la phrase exacte, à la virgule près), que finalement, les Nazis, c’étais pas si important que ça et que l’objectif « stratégique » primait.

            J’en appelle au pro-russe d’Agora, qui ont, semble-t-il, des sources que je n’ai pas, c’est un Fake, une traduction bidouillée par la CIA ou il a vraiment dit ça ????

             smiley


            • Claude Simon Claude Simon 25 mars 11:09

              @eddofr

              Aux media pseudo-réalités autant préferer l’original : https://fr.wikipedia.org/wiki/Invasion_(film,_2020)


            • Matlemat Matlemat 25 mars 15:37

              @eddofr
               C’est sans doute une réponse aux médias occidentaux qui affirment que Poutine est dans un délire et qu’il envahit l’Ukraine pour deux ou trois nazis perdus en Ukraine.


            • I.A. 25 mars 19:11

              « [...] alors que l’Europe semble comme fascinée par la perspective d’une nouvelle guerre mondiale. »

              Ben oui, parce qu’ils se figurent qu’ils vont pouvoir suivre ça sur leur grand écran, bien installés dans leur canapé avec des chips... La majorité n’a toujours pas compris que la Russie, puissance nucléaire, est juste à côté, et que l’OTAN, c’est nous !


              « Nous voici donc à la veille d’une opération sous faux drapeau qui servirait à justifier une intervention directe de l’Otan.

              Les Etats-uniens et Britaniques ne cessent de jeter de l’huile sur le feu en espérant circonscrire l’embrasement qu’ils appèlent de leurs voeux à la seule Europe continentale. La Pologne, apparement, de par son attitude incompréhensible, semble vouloir se porter volontaire pour essuyer les premiers foudres de Moscou ! »

              L’imposture politico-médiatique est telle qu’elle ne se voit pas glisser vers l’hystérie et la surenchère : ils mentiront jusqu’au bout, sans reconnaître qu’ils se sont laissés manipuler.


              • Ecureuil66 25 mars 22:55

                @I.A.
                Ben oui, parce qu’ils se figurent qu’ils vont pouvoir suivre ça sur leur grand écran, bien installés dans leur canapé avec des chips... La majorité n’a toujours pas compris que la Russie, puissance nucléaire, est juste à côté, et que l’OTAN, c’est nous !

                Ha ha ha ! bravo pour cette formule , en regardant autour de moi c’est en effet tout à fait ça  !


              • perlseb 25 mars 22:17

                Quand on voit à quel point les américains ont tout fait pour empêcher les gazoducs Nord Stream : l’Europe n’a pas le droit de se débrouiller sans eux. Maintenant avec la guerre qu’ils ont organisé par pure provocation (remix des missiles de Cuba) et les sanctions qu’ils nous forcent à appliquer à la Russie, voilà-t-il pas qu’ils nous proposent aujourd’hui même de nous livrer 70% du gaz russe.

                Bon il sera plus cher, il y aura une nation qui aura morflé, mais ils auront finalement eu raison de Nord Stream. C’est beau le commerce à l’américaine. Que nos dirigeants soient arrosés pour auto-détruire l’Europe, on peut comprendre, mais tous les chefs d’entreprises qui vont assister à leur désastre (comme Renault)...

                Jusqu’à quel stade faudra-t-il que l’Europe s’enfonce pour comprendre le jeu des américains ?


                • Matlemat Matlemat 26 mars 14:20

                  @perlseb
                   Ceux qui ne comprennent sont obligés de suivre le groupe pour ne pas en être exclus. 


                • exocet exocet 26 mars 01:24

                  Le retour prochain du gaz de schiste :

                  depuis quelques années, nous n’entendons plus parler du « gaz de schiste » :

                  en raison de la baisse du prix du gaz conventionnel, l’extraction de gaz de schiste, bien plus cher à produire, n’est plus rentable.

                  La plupart des sites d’exploitation de gaz de schiste se trouvent aux Etats Unis, actuellement en sommeil suite à la baisse des cours du gaz.

                  .

                  Pour livrer massivement du gaz en Europe afin de remplacer le gaz Russe, les Etats Unis vont prochainement devoir réactiver ces sites d’extraction de gaz de schiste. ces sites ne seront rentables qu’à des prix bien supérieurs aux prix actuels du gaz...

                  .

                  Et peut-être nous poussera-t-on en Europe à rechercher et exploiter des sites sur notre sol. Cette exploitation, par voie de « fracturation hydraulique », est extraordinairement polluante, pour l’air, les sols et les nappes phréatiques.

                  .

                  La pratique de la « fracturation hydraulique » a été interdite légalement en France en 2011... grâce surtout à la baisse des cours du gaz conventionnel qui a « désintéressé » les « investisseurs » et leurs lobbyistes...les cours du gaz étaient devenus trop bas pour rentabiliser la recherche et l’extraction de gaz de schiste.

                  .

                  Avec la perte par l’Europe de notre source principale d’approvisionnement en gaz naturel pas cher, le gaz Russe, voici ou nous en sommes.

                  .

                  Double, voire triple bénéfice pour les Etats Unis : l’Europe continent, comprenant la Russie à l’Est est désormais coupée en deux. C’est, pour très longtemps, la fin du spectre d’une Europe économique et militaire forte..... La production de gaz de schiste Américain va pouvoir reprendre.... La Russie est de plus en plus encerclée de bases de l’OTAN et risque, lors de prochains conflits, de devoir faire des choix entre régler des conflits fomentés à ses frontières ou bien pouvoir s’impliquer dans d’autres conflits, comme cela a été le cas en Syrie par exemple...

                  .

                  les grands perdants : nous autres, couillons d’Européens, qui allons perdre énormément... et l’ensemble des Pays du Monde, livrés pieds et poings liés au bon vouloir des faucons de l’administration Américaine...

                  .



                  • Adèle Coupechoux 26 mars 09:55

                    @Adèle Coupechoux

                    non conventionné


                  • Matlemat Matlemat 26 mars 14:14

                    @exocet
                    Il y a des chances qu’après l’élection l’idée du gaz de schiste français va émerger. 


                  • Adèle Coupechoux 26 mars 18:33

                    @Matlemat

                    Surtout si Macron est réélu. Entre ses promesses non tenues et les mesures négatives qu’il a prises en matière d’écologie et de santé, tout est possible.


                  • Adèle Coupechoux 26 mars 08:51

                    Une nouvelle guerre et une nouvelle hystérie. Entourée de mensonges, de propagandes. Là encore c’est grossi à la loupe pour ne faire voir qu’une partie de ce qui se trame. 

                    Au fait, Julien Assange, Macron ne lui a toujours pas proposé l’asile politique...


                    • Matlemat Matlemat 26 mars 14:12

                      @Adèle Coupechoux
                      A l’est on enferme pour avoir colporté des mensonges, à l’ouest on enferme pour avoir dit la vérité. 


                    • Adèle Coupechoux 26 mars 18:25

                      @Matlemat

                      Julien Assange en sait beaucoup trop. Les psychopathes qui le détruisent sont ceux qui prennent aujourd’hui l’Europe en étau pour en faire une friche. 
                      Un accident est si vite arrivé...


                    • pemile pemile 26 mars 09:47

                      @Mader « L’offensive russe, n’en déplaise à beaucoup, étant sur le point d’aboutir »

                      Ecrire cela le 25 mars 2022, faut oser ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité