• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’affaire Benalla, ou la descente aux enfers d’Emmanuel (...)

L’affaire Benalla, ou la descente aux enfers d’Emmanuel Macron

L’affaire Benalla est peut-être la première véritable crise du quinquennat Macron. Comment celui à qui tout réussissait jusqu’ici, qui avait su contenir la rue et le parlement, a-t-il pu se rendre coupable d’une gestion de crise aussi déplorable ? Retour critique sur une semaine calamiteuse.

STÉPHANE GEUFROI

Lorsque j’appris le passage à tabac d’un militant insoumis par un proche d’Emmanuel Macron déguisé en CRS, je dois admettre que je ne tombai pas à la renverse : c’est à peine si je ne ressentis pas une pointe de jalousie vis-à-vis de cette brillante idée pour légitimer quelque violence affriandante. Mais si cette idée me traversa la tête l’espace d’un instant, je repris rapidement mes esprits. La taule, très peu pour moi. J’ignorais alors que cette petite affaire personnelle n’était que l’étincelle qui allait enflammer une poudrière médiatico-politique et les prémisses d’un scandale bien plus profond, imprégné de ce que la Vème République fait de plus galeux en termes de bananeraies.

C’est ainsi que le lendemain, nous apprenions que l’Elysée avait eu connaissance de l’usurpation de fonction par le nommé Alexandre Benalla dès le mois de mai et avait alors été d’une indulgence sidérante. Bruno Roger-Petit nous annonça alors, fièrement et triomphalement entre deux gargarismes, que le barbouze en herbe avait été très lourdement châtié, de « la plus grave sanction contre un chargé de mission travaillant à l’Elysée ». Diable, la peine capitale avait-elle été rétablie pour l’occasion ? Loin s’en faut, le justicier masqué n’avait écopé que de 15 jours de mise à pied. Sur ce point précis, la réaction élyséenne ne tarda pas après la révélation de l’affaire au grand public puisqu’on nous annonça dans la foulée le licenciement de Benalla ainsi que l’ouverture d’une information judiciaire. Comme quoi, on se tient toujours mieux une fois la poursuite braquée sur nous que bien tranquilles en coulisses.

A partir de là, les révélations allèrent bon train. On apprit ainsi successivement que l’homme de l’ombre avait été mystérieusement promu lieutenant-colonel réserviste, qu’il détenait un pass pour accéder aux locaux de l’Assemblée Nationale, qu’il avait l’heureuse jouissance d’un appartement splendide au palais de l’Alma, quai Branly, qu’il était en possession des clefs de la résidence Calaisienne du couple Macron, que l’autorisation de port d’arme lui avait été accordé contre l’avis du ministère de l’intérieur… La liste est longue et regorge de tant de privilèges, de tant de faits du prince, que l’on ne peut que s’interroger sur les fondements de ces passe-droits.

 

Collomb et Delpuech : le jeu de la patate chaude révisité

Son éminence grise Gérard Collomb n’eut alors pas d’autre choix que de se présenter devant la représentation nationale pour être auditionné dans le cadre de l’enquête parlementaire sur ce qui était devenu « l’Affaire Benalla ». L’on ne fut pas déçu. Le premier flic de France n’était au courant d’absolument rien, c’est à peine s’il avait vaguement entraperçu Alexandre Benalla alors que celui-ci semble avoir été présent sur la quasi-totalité des déplacements présidentiels. La seule chose que le Ministre de l’Intérieur daigna indiquer fut sa ligne de défense : il avait été informé de la frasque de sieur Benalla le 2 mai et avait alors transmis l’information aux autorités compétentes, soit la préfecture de police et le cabinet de l’Elysée. Bien. Si j’entends la justification de M. Collomb, je ne peux pas m’en satisfaire pour un aspect connexe. En effet, lors de la première publication des images de l’agression du manifestant par le collaborateur du président, l’ensemble du public avait cru à une bavure policière, et pour cause, discréditant ainsi notre police dont l’image est déjà allégrement écornée par bon nombres d’activistes. Or Gérard Collomb savait qu’il ne s’agissait pas là d’un policier, mais il a néanmoins laissé les mauvaises langues distiller leurs anathèmes anti-flic.

Même combat du côté de chez Michel Delpuech, préfet de police de Paris, qui considère avoir rempli sa mission en transmettant les informations à l’Elysée. Elysée où, rappelons-le à toutes fins utiles, l’on considère que 15 jours de renvoi du lycée constituent un châtiment d’une extrême sévérité.

Dès lors, tous les projecteurs se retrouvent braqués sur la présidence de la République. C’est bien Emmanuel Macron qui a sciemment maintenu Benalla en place et qui lui a accordé la ribambelle d’avantages déjà évoquée

 

Emmanuel Macron : un silence gêné et gênant

Le grand prêcheur de la moralisation se prend le revers de sa propre médaille : cela avait été sa première loi, il avait souhaité placer son quinquennat sous le signe de l’exemplarité, mais à avoir voulu laver plus blanc que blanc, ses propres petites taches apparaissent d’autant plus vives. Celui qui pouvait se vanter d’avoir élevé la communication au rang d’art se retrouve fort dépourvu une fois le scandale venu. Se murant dans le silence, il n’apparaît pas et ne commente pas l’affaire ; il va jusqu’à annuler son déplacement sur le tour de France. Ce mutisme fait montre d’une grande lâcheté quant à son implication et n’arrange certainement pas les choses.

Ce qui est désormais clair, c’est que le Président élu au suffrage universel direct par l’ensemble des citoyens a outrepassé son mandat et a protégé son compagnon de route. Ce sont précisément les raisons de ces coups de pouces proactifs du chef de l’Etat qui intriguent et font fleurir les hypothèses : entretient-il une relation plus qu’amicale avec l’intéressé ? Ce dernier détient-il des informations sensibles sur le gouvernement qu’il ne faudrait pas voir dévoilées ? Ou bien a-t-il été utilisé comme homme de main pour des missions peu avouables ? Personne ne le sait, ces suppositions sont peut-être absurdes, mais le silence de Macron ne fait que permettre leur développement.

Pourtant, Macron a pris la parole ce mardi devant ses troupes dans la Maison de l’Amérique Latine (VIIème adt. de Paris) afin de s’expliquer. Si ces grands benêts dressés à lever le bras en cadence à la pavlovienne diront sans doute leur soulagement à qui veut l'entendre après cette intervention, le moindre esprit critique ne peut pas en faire autant. Le président, tel un cavalier blanc assume tout, seul : « S’ils cherchent un responsable, c’est moi et moi seul ! », se fendant d’une gaminerie qu’aucun môme ne se permettrait passé le cours préparatoire « Qu’ils viennent me chercher ». Surfant sur les modes qu’il instaure lui-même, il n’hésite pas à crier à la Fake News (ou « fausse nouvelle », pour les puristes) à propos des avantages accordés à son protégé, jouant simplement sur les chiffres les plus exubérants avancés par certains parlementaires zélés. Plus intéressant dans le domaine de la névrose, il précise que « Alexandre Benalla n’est pas [son] amant » alors que cette rumeur n’a pas pris et n’a pas été relayée. Enfin, dans un mélodrame digne de Vlassov : « Ce qu'il s'est passé le 1er mai a été pour moi une trahison », trahison qui est punie en Macronie de 15 jours de RTT, quoiqu’on en puisse désormais douter compte tenu de l’intervention d’Alain Gibelin, cadre de la préfecture de police, déclarant avoir aperçu l’intéressé durant des réunions entre le 2 et le 19 mai, période supposée de suspension, mettant à mal la version de l’Elysée. Toutefois, ayant aussi inexplicablement que subitement retrouvé la mémoire dans la nuit, il est revenu sur ses déclaration, collant ainsi à l’Histoire officielle. La France aura désormais beau jeu de donner des leçons de démocratie au monde entier.

Une semaine pathétique en somme tant sur le fond que sur la forme. Emmanuel Macron s’est montré incapable de gérer une crise qui aurait pu être mineure s’il ne s’était pas tant senti embarrassé par ses propres responsabilités et était allé au-devant de la polémique en prenant les mesures nécessaires. A la communication millimétrée a fait suite l'absence de communication, qui n’a rien à envier à quelque Grande Muette.

.


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • BA 25 juillet 2018 11:29

    Alexandre Benalla était toujours au côté d’Emmanuel Macron, y compris lors de ses déplacements privés. Benalla avait même les clés de la villa du Touquet !


    Or tout le monde dit que Benalla n’était pas en charge de la sécurité de Macron.


    Mais alors à quoi servait-il ? ? ?


    A quoi servait Benalla ? ? ?


    Le général Eric Bio-Farina : « Je confirme que M.Benalla n’était pas en charge de la sécurité du président. »


    Interrogé par un député UDI, le général Bio-Farina confirme que « malgré son tropisme de la sécurité, d’où il venait », Alexandre Benalla « n’était pas en charge de la sécurité du président de la République, qui relève du commandement militaire et du GSPR ».


    http://www.lefigaro.fr/politique/2018/07/25/01002-20180725LIVWWW00022-en-direct-benalla-audtions-assemblee-senat-macron-strzoda-delpuech.php#924929



    • JL JL 25 juillet 2018 12:05

      @BA

       
      ’’A quoi servait Benalla ? ? ?’’
       
      Selon son avocat, le 1er mai, il servait à protéger les CRS ! Il faut écouter comment celui-ci explique que les CRS étaient en danger devant cet homme à terre, et que n’écoutant que son courage Mo,sieur Benalla est sorti de son rôle d’observateur pour neutraliser cet homme.

    • oncle archibald 25 juillet 2018 12:26

      @JL : ça n’est pas ce que j’ai lu et entendu.

      L’avocat de Monsieur Benalla entend prouver qu’il n’y a pas eu de faute commise par son client en s’appuyant sur l’article 73 du code de procédure pénale qui stipule : "Dans les cas de crime flagrant ou de délit flagrant, toute personne a qualité pour en appréhender l’auteur et le conduire devant l’officier de police judiciaire le plus proche."

      Pourquoi pas ! Ça changerait un peu de ne pas toujours faire la part belle à ceux qui insultent et agressent les forces de l’ordre.


    • JL JL 25 juillet 2018 12:47

      @oncle archibald

       
      c’est prendre les gens pour des buses que de dire des choses pareilles ; et c’est être une buse soi-même pour les répéter.

    • izarn izarn 25 juillet 2018 13:36

      @BA
      Benalla ne sert à rien.
      Le président est protégé par les services de l’Etat bien plus nombreux et compétents.
      Benalla est en sorte une milice privée, dépendant privatisement du président de la république.
      Ce qui est en soit scandaleux.
      Donc Macron est entouré de « SA » payés par l’Elysée...Hors de tout controle de l’Etat, de la République. (Le SAC sous de Gaulle ne dépendait pas de l’Elysée directement, mais du Ministère de l’Interieur...Collomb a dit : Je ne suis pas au courant...Donc ?)
      C’est la le scandale.
      Le mec a fait évidement de la provoc, soit anti « insoumis » soit anti-flic par bavure filmée...
      Le mec se déguise en flic pour la vidéo ...Benalla avec ses passes droits, le simple flic, laisse faire, et se fait virer par Macron !!!!!!!!!!!
      C’est de la manip sordide que l’on voit partout, en Syrie, Ukraine, etc...
      En plus le Benalla serait lié, avec un hébergeur de terroristes....
      Moi je dirais, cette affaire sent la merde...Hollando-Macronique....
      Une certaine odeur, voyez ?
      Américano-sioniste....


    • Thot 25 juillet 2018 14:29

      @oncle archibald
      Dans sa chanson éponyme - qui a peut-être inspiré votre pseudo -, Brassens explique pourtant excellemment, comme toujours, que « les cafards, les charlatans et tous les arracheurs de dents.... » peuvent aller se rhabiller. Oncle Archibald ne paiera plus « les violons du bal à leurs fêtes. »

      Manifestement, vous avez choisi de ne pas suivre son conseil éclairé et préférez ne pas user du sens critique le plus élémentaire. en refusant de balayer l’horizon du regard. Si je puis me permettre : ce n’est pas seulement le dénommé benalla (sans majuscule, à dessein) qui doit focaliser votre attention mais tous les privilèges scandaleux qui lui ont été accordés par l’Elyséee et qui montrent une dérive plus qu’inquiétante des fondements de la république. 
      Maintenant, vous pouvez persister à croire « qu’il n’y a pas eu de faute » du mis en cause et que « les policiers étaient débordés » ! Mais je me permets quand même de vous inviter à réfléchir encore un peu avant de l’affirmer.
      Cordialement.


    • oncle archibald 25 juillet 2018 14:46

      @JL : si vous pensez que jeter des projectiles sur des CRS n’est pas un délit libre à vous mais ça n’est pas ce qui est prévu par la loi.


    • Yann Gaspard 25 juillet 2018 15:37

      @BA

      Serait-ce donc un emploi fictif ??? 

    • foufouille foufouille 25 juillet 2018 16:54

      @oncle archibald

      "Pourquoi pas ! Ça changerait un peu de ne pas toujours faire la part belle à ceux qui insultent et agressent les forces de l’ordre."
      comme pour ton ami filllon, c’est pas la même loi quand c’est un riche ou un de ses larbins. surtout pour le dealer de macron.

    • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 25 juillet 2018 20:39


      @oncle archibald

      si vous pensez que jeter des projectiles sur des CRS n’est pas un délit libre à vous mais ça n’est pas ce qui est prévu par la loi.

      Si c’était vraiment le cas, pourquoi donc les CRS présents n’ont pas arrêté ce couple au lieu de le laisser repartir ?

    • MAGURA 25 juillet 2018 23:11

      @BA Merci pour ce lien vers le Figaro. En résumé, personne n’était au courant...


    • Thot 26 juillet 2018 00:36

      @oncle archibald
      Vous persistez dans une posture à mon sens partisane : cela justifie-t-il l’intervention sauvage de cet individu telle qu’il l’a pratiquée au vu des images qui nous ont été proposées ?

      Ce triste sire qui joue au flic sans titre, sans formation ni qualité a jeté l’opprobre sur la république telle que je la conçois et sur un métier que j’ai eu l’honneur d’exercer pendant l’essentiel de ma carrière. Jamais je n’aurais toléré un tel comportement. Jusqu’à ce que le scandale soit révélé par la presse, l’opinion a pu penser que cet énergumène était policier, sans que la hiérarchie n’apporte le moindre démenti ! 
      Bref et en tout état de cause, la riposte doit être proportionnée à l’attaque..
      Est-ce le cas ? 
      Toujours cordialement, bien sûr !

    • JL JL 26 juillet 2018 07:19

      @oncle archibald


       lancer une carafe d’eau sur une compagnie de robocops c’est en effet un crime ! Et qui justifie que cet « observateur » tel Don Quichotte secourant la veuve et l’orphelin, oubliant son devoir de retenue, se jette ainsi à corps perdu dans la bataille !
       
       Pfff !
       
      Vous avez de drôles d’idées. Et vous croyez qu’avec ce genre de discours vous êtes encore crédible ? Il est temps pour vous de changer de pseudo mon vieux.

    • JL JL 26 juillet 2018 07:43
       
       Vous ne serez pas déçus.


    • lautrecote 26 juillet 2018 11:54

      @oncle archibald

      toute personne, même coiffé d’un casque de policier  alors qu’il ne l’est pas ?


    • oncle archibald 26 juillet 2018 15:53

      @Parlez moi d’amour : « pourquoi donc les CRS présents n’ont pas arrêté ce couple au lieu de le laisser repartir ? »

      Parce que les CRS obéissent aux ordres qu’on leur donne, d’une part, et que l’ordre d’interpeller des manifestant qui « se contentent » de lancer une carafe et un verre n’arrivera jamais.

      Pourquoi ? Parce qu’il serait impossible de traiter ces très nombreux délits dans le cadre de la justice et de la police telles qu’elles sont organisées aujourd’hui.

      Pour autant doit-on penser qu’un manifestant lambda a le droit de lancer des projectiles divers sur les forces de l’ordre ? Non !

      Monsieur Benalla peut-il invoquer ce délit pour justifier son geste déplacé ? Oui ! Et comme on dit dans les livres bien faits : le tribunal appréciera ! Il est là pour ça !


    • alinea alinea 26 juillet 2018 17:15

      @oncle archibald

      Eh bien moi, oncle archibald, mon cœur va vers les hommes à terre qui ont voulu, bien maladroitement, exprimer leur colère envers les puissants.
      Et ma colère est leur colère, aussi, le robocop protégé par le prince qui vient s’en mêler me débecte.
      D’abord ça ; ensuite tout le reste.

    • tozzzzz 26 juillet 2018 17:46

      @oncle archibald

      Monsieur Benalla peut-il invoquer ce délit pour justifier son geste déplacé ? Oui ! Et comme on dit dans les livres bien faits : le tribunal appréciera ! Il est là pour ça !


      mouhahahahaha 
      mais que t’es con c’est pas possible...

    • jeanpiètre jeanpiètre 26 juillet 2018 19:41

      @oncle archibald

      Comme si les crs n etaient pas la pour faire degenerer une manifestation... votre argument est vide, les crs sont a la manfestation populaire ce qu un radar en fin de pente sur une autoroute sont a la securite routiere


    • CORH CORH 28 juillet 2018 10:25

      @oncle archibald

      « Fort de la loi qui l’oblige a intervenir, Benalla n’écouta que son courage et vint au secours d’un peloton de CRS gravement débordè par un couple, place de la Contrescape ».
      Vous vous êtes immunisé contre le ridicule ?

    • Dom66 Dom66 29 juillet 2018 12:02

      @CORH
       smiley


    • Clocel Clocel 25 juillet 2018 11:46
      Allez, Manu, un beau geste !?

      La ciguë ! La ciguë ! La ciguë ! smiley



      • izarn izarn 25 juillet 2018 13:39

        @Clocel
        Il choisira l’eau de Lourdes !
         smiley
        Paris vaut bien une messe !
         smiley


      • Fergus Fergus 25 juillet 2018 22:56

        Bonsoir, Clocel

        Il ne la boira pas. La question qui se pose maintenant est : qui servira de bouc émissaire à sa faute de jugement sur la personnalité de Benalla et aux dissimulations qui ont été orchestrées ? Eu égard au vacarme et au retentissement très large que suscite cette affaire hors de nos frontières, limoger le dir’ cab’ comme lampiste ne suffira sans doute pas à éteindre l’incendie.


      • hervepasgrave hervepasgrave 26 juillet 2018 00:02

        @Fergus
        bonsoir, tu ferais peut-être bien comme beaucoup d’autres personnes a chercher a comprendre a quoi rime cette affaire,cette mascarade.Une histoire estivale de valeurs de justice pure et dure ? hum ! que je sois le der des... je veux bien le croire mais il ne faudrait pas abuser. Par plaisir ou pour vouloir se faire mal regarder de temps en temps les débats sur la chaine lcp est vraiment un spectacle édifiant.Croire que nos élus ne connaissent pas les rouages du fonctionnement de l’état ? Oui,oui ils sont beaux nos anges franchement.Si là ,personne ne comprends qu’il faudrait en fait foutre tout le monde dehors, alors bienvenue en démocratie !Nous montrez que nos politiques voudraient demander des comptes a par exemple ce général de gendarmerie est d’une drôlerie sans équivalent.Ils se la joue a L’américaine. Un général n’a pas de choix ,surtout a ce niveau.Ils ne sont pas là par hasard.Ils sont d’une castre bien a part dans la société.Ils n’ont que trois choix possibles.1= obéir,2 =démissionner 3= faire un coup d’état. A part cela ,ils ne sont pas spécialement malhonnête ;ils sont je dirais fiable,mais pour qui ? la population ou pour tous les pouvoirs qui les maintiennent dans leurs statuts supérieurs.Eh ! je rigole de ce spectacle estival .Wouah ! tous ces politiques ne sont pas parti en vacances.Merde ! nous allons le payer très, très chèrement.J’aime mes égarements.J’en reste baba.


      • Clocel Clocel 26 juillet 2018 08:16
        @Fergus

        L’inverti a dit : Pas de fusible, il est l’unique responsable, sachant que de part sa fonction, il est quasiment intouchable !

        Y’a quand même un moment où ça va devenir intenable, l’Élysée c’est devenu la cage aux folles, ça va devenir compliqué de recevoir sereinement des gens raisonnables là-dedans.

        Nos voisins ont la télé, je vous rappelle !

        Asselineau a raison, ce sont des marionnettes qui souillent les fonctions et les symboles de ce qui fut jadis la France, on en viendra à ne plus vouloir être assimilé à cette pétaudière pour le plus bonheur des sociopathes à la manœuvre.


      • hervepasgrave hervepasgrave 26 juillet 2018 11:40

        @Clocel
        bonjour seriez vous aussi innocent et incrédule que cela ? C’est bien le but final que de discréditer l’état.C’est pour que l’état ne représente plus rien nationalement. tout au plus amené a être une préfecture.Quant aux plus ardent défenseurs de ce qui est et a été,qui sont-ils eux ? Que des personnes qui défendent leur statut pour être au dessus des lois et de la nation.Ils sont dans tous les sens des salopards qui s’entre déchire par intérêt.Le peuple,la république ne sont que des excuses bidons et de la chair a canon pas plus.


      • Clocel Clocel 26 juillet 2018 11:48

        @hervepasgrave


        Bhé ouais, je suis assez naïf, mais que voulez-vous, j’ai côtoyé la merde très tardivement, les miens avaient su me préserver...

      • hervepasgrave hervepasgrave 26 juillet 2018 12:39

        @Clocel
        Ouai !! je me demande au bout du compte si ce n’est pas une erreur fatale d’être en dehors des merdes de la société.Car comment le jour que cela nous tombe dessus comprendre et réagir normalement sans trouver des coupables ailleurs et malheureusement bien souvent innocent et moins armés pour se défendre ! Amen.


      • alinea alinea 26 juillet 2018 17:50

        @Fergus

        Mais pourquoi crois-tu qu’il y a eu une faute de jugement sur sa personnalité ?
        Il était idéal au contraire ; tu te doutes bien que tous les passe-droits qu’il avait, on les lui avait donnés !
        Tu n’es quand même pas le dindon du « j’ai été trahi » de Macron, qui dit, dans la même foulée : c’est moi le responsable, venez donc me chercher !!

      • placide21 27 juillet 2018 15:16

        @Clocel
        Il est vrai que la gay pride sur le perron de l’élysée m’a fait comprendre beaucoup de choses


      • oncle archibald 25 juillet 2018 11:52

        Le seul point sur lequel je vous rejoins est celui ci : « Une semaine pathétique en somme tant sur le fond que sur la forme ».

        Les faits s’analysent de la façon suivante : un conseiller de sécurité du Président de la République qui fut son garde du corps lors de la campagne électorale décide d’aller voir « sur le terrain » en qualité « d’observateur » comment se passent les manifestations.

        Place de la Contrescarpe il y a des jeunes rassemblés à l’initiative de la « France Insoumise » en marge du traditionnel défilé du 1er mai, sans qu’il s’agisse d’une manifestation déclarée et autorisée. Les CRS qui contrôlent ce rassemblement reçoivent comme il est d’usage insultes et jets de projectiles improvisés. Ils chargent une première fois pour disperser, sans effet. Monsieur Benalla moins « policé » que les CRS intervient de sa propre initiative et cravate sèchement un couple de jeunes qu’il avait repérés comme « lanceurs d’engins ». Il les remets au CRS pour contrôle d’identité. Les jeunes en question ne sont pas blessés et ne portent pas plainte.

        Et il y a là, trois mois après les faits, de quoi faire trembler les institutions de la France, demander la démission du ministre de l’intérieur, exiger la repentance publique du Président de la République pieds nus et la corde au cou au journal de 20 heures ??

        C’est en effet pathétique sur le fond et sur la forme de constater à quel niveau se trouve l’opposition pour en être réduite à s’accrocher à « ça » pour exister encore un peu. C’est tout aussi pathétique de constater que la dite opposition se rassemble de Marine le Pen à Jean Luc Melenchon, en passant par Laurent Wauquiez et Benoit Hamon pour « faire payer » au Président de la République de ne pas avoir su voir à temps l’importance, « colossale » il est vrai, de cet incident.

        Le Président Macron accepte et revendique la faute de ne pas avoir su voir en temps utile la personnalité et finalement la fragilité de Monsieur Benalla, cet homme sans doute enivré par sa proximité avec le pouvoir, la place importante qu’on lui avait octroyée malgré son très jeune age, et du coup se croyant tout permis.

        Et maintenant on fait quoi ?


        • Christian Labrune Christian Labrune 25 juillet 2018 13:00
          @oncle archibald

          Je suis souvent d’accord avec ce que vous écrivez, mais là, pas vraiment.

          Si la politique de l’actuel gouvernement était une politique intelligente et efficace, on pourrait, de fait, passer sur une simple bavure et le dérapage d’un garçon « enivré par sa proximité par le pouvoir » et qui finit par croire que tout lui est permis. J’ai suivi pas mal des auditions sur la chaîne parlementaire, et cela m’a paru très fastidieux, souvent du plus haut comique. Un vrai vaudeville.

          Le problème, c’est que la politique intérieure du régime actuelle est idiote, simple application de recettes stéréotypées qui ont pu marcher en Allemagne il y a vingt ans mais qui ne s’accordent plus du tout avec l’état des choses dans un monde qui, depuis, a énormément changé. Les problèmes liés à l’islam ne sont pas du tout traités. Les Frères musulmans ont pignon sur rue, achèvent tranquillement le pourrissement de nos banlieues sans que rien soit fait pour y mettre bon ordre. Les conséquences risquent assez vite de devenir abominables.

          La politique extérieure est carrément criminelle : soutien enragé à l’islamo-nazisme iranien, qui embarrasse même de grandes entreprises déjà résolues à se retirer d’un pays qui est en train d’étendre son hégémonie sur tout le Moyen-Orient et dont le régime est à l’agonie. Encouragement aux organisations terroristes, tel le Hamas, qui rêvent de détruire Israël alors que Trump, et Poutine, beaucoup plus lucides font tout ce qu’ils peuvent pour garantir sa sécurité.
          Bref, une politique de gribouille électoraliste et à très courte vue.

          Beaucoup, en France, commencent à comprendre que la situation est encore pire qu’avec Hollande, que les choses ne peuvent plus durer ainsi et qu’on ne pourra pas voir arriver la fin du quinquennat sans de grandes catastrophes. L’ampleur donnée à l’enquête sur Benalla n’est que le symptôme d’un désaveu global qui ne trouve pas encore à s’exprimer bien explicitement.

        • Ben Schott 25 juillet 2018 13:04

          @Zinzin

           
          « soutien enragé à l’islamo-nazisme iranien »
           
          Ils t’ont changé la posologie ou c’est un autre traitement ?
           


        • pipiou 25 juillet 2018 13:31

          @oncle archibald

          Si je comprends bien vous êtes favorable à la création de milices qui viendront de manière bénévole et autonome porter aider aux CRS, ou venir faire le ménage parmi les contestataires en invoquant le bien de la République ?

          C’est une belle France que vous nous suggérez là !! Vive la république des barbouzes .

        • izarn izarn 25 juillet 2018 13:50

          @oncle archibald
          Benalla n’est pas en charge de la sécurité du président.
          Faux !
          Benalla n’est pas autorisé en tant que simple civil, malgrés son grade de lieut-colonel de réserve à 26 ans (? ??!!!????) à intervenir sur des manifestants.
          Il est totalement ridicule de croire que la police était débordée ! N’importe quoi !
          Bref c’est un mec, hors l’état républicain qui a des passe droits du fait du Prince. Avec des salaires exhorbitants pour un simple garde de sécurité privé...
          C’est ça qui est louche !
          Il sème la provoc, anti « insoumis » et de plus anti-flic, provoquant des bavures....
          C’est probablement cela à quoi il sert.
          Visiblement Macron est extremement mal vu par la gendarmerie, la police et l’armée.
          Il est possible, que ce sont eux qui ont décidé, par scandale de lui faire la peau...
          Une thése, complotiste, mais pas si idiote...


        • oncle archibald 25 juillet 2018 15:08

          @izarn : toutes les critiques que je peux lire sous mon post de 11h52’ me confortent dans l’idée que Mr Benalla tout le monde s’en fout et que ce qu’il a fait en marge de la manif du 1er mai n’a aucune importance, l’essentiel étant de mettre à bas le Président élu, Emmanuel Macron.

          Et ça bien sûr c’est très démocratiquement correct, authentique, souhaitable, bien dans les clous, etc etc .... Permettez moi de trouver ces suggestions toutes aussi con que celle qui suggère que je souhaite l’intervention de milices et de barbouzes, juste parce que je me refuse à hurler avec les loups et que je dénonce un « coup monté » sans véritable fondement.

          Je réitère donc ma question : et maintenant on fait quoi ? Quand Jean Luc Melenchon et Marine le Pen auront défilé bras dessus bras dessous à la grande manif « républicaine » on attend d’eux qu’ils gouvernent ensemble dans quel sens ?

          L’opposition est sans projet et sans âme. Elle ferait mieux de bosser pour proposer un contre programme crédible en 2022 que de continuer à brasser de l’air en pure perte comme elle le fait à ce jour. Aujourd’hui il n’y a aucune alternative à Macron ! Regardez les choses en face ! Je sais, c’est bien ça qui vous emmerde !


        • Cateaufoncel2 25 juillet 2018 15:36

          @oncle archibald

          « Les faits s’analysent de la façon suivante… »

          Ca, c’est le doigt. La lune, c’est ce qu’il s’est passé avant le premier mai, avec l’ascension, à coups d’avantages et de privilèges, d’un  personnage pas bien net qui s’est hissé au premier des personnages qui grenouillent dans l’ombre du mirobilant.

          Et la lune, c’est encore ce qu’il s’est passé à partir du 2 mai, quand la décision a été prise d’attendre que l’affaire s’étouffe d’elle-même. Ici se pose une première question essentielle : pour quelles raisons les médias mainstream qui avaient eu pour mission d’assurer l’ascension du rotschildien, ont reçu pour instruction de l’enfoncer ?

          Les analystes se perdent en conjectures, mettant en cause, pour certains, des personnes ou des groupes de personnes, n’ayant aucune influence sur les médias acquis par l’oligarchie financière, pour influencer l’opinion.

          « Et maintenant on fait quoi ? »

          Comme toujours, on attend les conséquences de l’événement, qui permettront, comme toujours, de mesurer sa réelle ampleur. Dans un premier temps, un sondage, de l’Institut Elabe montre que 80 % des Français sont choqués par l’attitude louvoyante d’un président de la République qui avait fait de la « remoralisation » de la politique, l’un des axes principaux de son action.

          « L’opposition est sans projet et sans âme. »

          Peut-être, mais en attendant la campagne de 2022, qui sera basée sur la réalité de 2022 - que rien ne laisse présumer sur aucun plan - dégrader l’image de Macron auprès de son électorat, est de bonne guerre.


        • pipiou 25 juillet 2018 15:36

          @oncle archibald


          Oui, oui, c’est un complot.
          Vous aussi vous étiez invité à la réunion des parlementaires LREM ?
          Vous avez eu des goodies pour vous remercier ?

          Il n’y aucune alternative à Macron ......... sacré message d’espoir !

          Pas d’alternative à Trump, pas d’alternative à la pollution, pas d’alternative à la connerie , etc ....

        • Christian Labrune Christian Labrune 25 juillet 2018 16:00
          @oncle archibald

          Le système de défense de Macron, dans la petite déclaration qu’il a faite hier devant ses dévots, (le responsable de tout, c’est moi, qu’on vienne me chercher ici, etc.) c’est celle de Tartuffe à la sixième scène de l’acte III. Damis vient de raconter à Orgon les turpitudes du personnage. Au lieu de se défendre, comme on attendrait qu’il le fasse, il s’accuse alors avec tant d’excès que le pauvre Orgon, cocu en herbe, en est tout retourné. Au lieu de sévir contre l’imposteur, il chasse le fils impudent qui vient d’essayer de ternir son idole. Tartuffe pourra même ensuite, sans crainte, s’offrir le luxe de prendre charitablement la défense de son accusateur !

          Sur des gens qui ne connaissent pas bien les classiques - et on les connnaît de moins en moins !- ça peut marcher, et de fait, au lieu de rigoler de l’énormité du procédé ou d’en paraître outrés, quelques Orgon macronistes en diable se sont mis à applaudir sans même ressentir le ridicule de la situation, et qu’on les prenait vraiment pour des cruches.

          Molière : réplique d’Orgon, vers 1074 et suivants :

          Oui, mon frère, je suis un méchant, un coupable,
          Le plus grand scélérat qui jamais ait été ;
          Chaque instant de ma vie est chargé de souillures ;
          Elle n’est qu’un amas de crimes et d’ordures ;
          Et je vois que le Ciel, pour ma punition,
          Me veut mortifier en cette occasion.
          De quelque grand forfait qu’on me puisse reprendre,
          Je n’ai garde d’avoir l’orgueil de m’en défendre.
          Croyez ce qu’on vous dit, armez votre courroux,
          Et comme un criminel chassez-moi de chez vous :
          Je ne saurais avoir tant de honte en partage,
          Que je n’en aie encore mérité davantage.





        • chantecler chantecler 25 juillet 2018 16:17

          @Christian Labrune

          Pff !
          Vos attaques contre E. Macron dénotent de l’antisémitisme .

        • Thot 26 juillet 2018 00:44

          @Christian Labrune
          Entièrement d’accord avec vous.

          Mais l’espoir subsiste : on sait comment a fini Tartu(f)fe !

        • tozzzzz 26 juillet 2018 17:48

          @Christian Labrune


          putain laburne et uncle sam qui dialogue c’est beau j’en chialerais presque dis donc !
          par contre je suis aveuglé par toute la lumiere que ces illuminés nous envoie !

        • zygzornifle zygzornifle 27 juillet 2018 12:52

          @izarn


          C’est le président qui est en charge de la sécurité financière de Benalla , son salaire de 6000€ net n’étant que de l’argent de poche car tout le reste était et est certainement encore pris en charge par l’Élysée meme ses avocats plus la retraite de la gendarmerie et autres car ce que l’on sait Benalla n’est que le dessus de l’iceberg , les 2/3 sont planqués en dessous ....

        • placide21 27 juillet 2018 15:27

          @oncle archibal Mr Attali sait qui sera la prochaine présidente de la république ,avec mr Macron nous sommes devenu habitué aux surprises.


        • papat 25 juillet 2018 12:06

          c’est parce qu’Alexandre sait jouer de la matraque que manu le veut toujours avec lui !


          • BA 25 juillet 2018 13:23

            La clé de l’énigme Benalla est posée sur le bureau d’Emmanuel Macron.


            Jeudi 29 juin 2017, Emmanuel Macron a publié son portrait officiel en tant que président de la République sur son compte Twitter. Sur cette photo, certains objets donnent des indications sur la personnalité du chef de l’Etat. Parmi eux figurent trois livres : « Les Mémoires de guerre » de Charles de Gaulle, « Le Rouge et le Noir » de Stendhal, et « Les Nourritures terrestres » d’André Gide.


            André Gide ? ? ?


            Mais pourquoi Macron a-t-il choisi le scandaleux André Gide pour figurer sur son portrait officiel ? ? ?


            Réponse :


            Parce que Gide et Macron ont vécu LA MEME VIE, LES MEMES SECRETS, LES MEMES DISSIMULATIONS.


            Lisez bien cet article Wikipedia :


            André Gide et le peintre Paul Laurens partent en voyage en 1893.


            Ce périple, rapporté dans « Si le grain ne meurt », va être pour Gide l’occasion d’un affranchissement moral et sexuel qu’il appelait de ses vœux. Ils partent en octobre 1893 pour un voyage de neuf mois, en Tunisie, en Algérie et en Italie. Dès le départ, Gide est malade et son état empire à mesure que les deux jeunes gens descendent vers le sud de la Tunisie. C’est pourtant dans ce contexte, à Sousse, qu’il découvre le plaisir avec un jeune garçon, Ali.


            L’année 1895 débute par un second voyage en Algérie. Gide rencontre à nouveau Oscar Wilde, flanqué de Lord Alfred Douglas (« Bosie »), et connaît une autre nuit décisive en compagnie d’un jeune musicien.


            Les fiançailles de Gide avec Madeleine Rondeaux ont lieu en juin 1895, le mariage, qui ne sera jamais consommé, le 7 octobre 1895.


            Madeleine Rondeaux, sa cousine, devenue sa femme, n’apprend ses aventures pédérastiques qu’en 1916, en prenant connaissance d’une lettre sans ambiguïté adressée à son mari.


            L’historienne Anne-Claude Ambroise-Rendu note dans son livre « Histoire de la pédophilie », en parlant de Gide et de Montherlant : « Et c’est bien en tant qu’homosexuels amateurs de jeunes chairs qu’ils seront célébrés ultérieurement par les néopédophiles des années 1970 ».


            Les faits n’ayant jamais impliqué des enfants de moins de douze ou treize ans, Gide n’ayant jamais remis en cause la limite de 13 ans en vigueur à son époque, ceci classe logiquement Gide dans la catégorie des pédérastes.


            https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Gide


            Lisez deux livres d’André Gide : « Les nourritures terrestres », « Corydon », et vous comprendrez.


            Concernant leur vie privée, Gide et Macron ont toujours été obligés de ruser, de cacher, de dissimuler.


            Grâce à toutes ces ruses et grâce à leur talent, ils ont réussi leur vie publique.


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 25 juillet 2018 13:35

              Certains, c’est sûr, ne s’en plaindront pas,...Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas,....HERMES T. 


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 25 juillet 2018 13:41

                Quand les uns descendent en enfer, les autres montent au septième ou huitième Ciel. PAR BEN ALLA,...AH AH AH. Trop drôle.


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 25 juillet 2018 14:04

                  En 2016, Bernard-Henri Lévy décrit7 Jonas comme un « héros cornélien », à qui Dieu demande d’aller sauver la ville dont les rois sont pourtant les ennemis du peuple hébreu, et dont il est écrit qu’elle ruinera Israël. Voilà pourquoi Jonas ne veut pas y aller et s’enfuit. Mais il ira quand même, car cela lui est demandé en vertu de l’élection d’Israël. Selon B.-H. Lévy, « cette responsabilité juive pour le monde, cette plénitude de l’être-juif qui ne s’atteint que dans l’interlocution avec l’étranger, cette nécessité, pour le Juif, sous peine de perte de sens, de regarder vers l’autre, absolument vers l’autre... cet Autre qui ne sera pas mon ami comme le Kurde mais qui ne sera pas non plus mon ennemi au sens de Daech ni, non plus, mon étranger comme le confucéen, cet Autre, c’est le Ninivite. »


                  • zygzornifle zygzornifle 25 juillet 2018 14:21

                    Normal , dans une boite quand on embauche un handicapé meme mental on a droit a des baisses de charge ....


                    • zygzornifle zygzornifle 25 juillet 2018 14:30

                      Macron a le tel personnel du maître des enfers ....


                      • sirocco sirocco 25 juillet 2018 14:49

                        En comité restreint d’aficionados, Macron a affirmé qu’il était responsable de tout. Dans le milieu politique français, cela signifie : coupable de rien.

                         
                        Comme il a vu que ça a marché pour Fabius, il va nous refaire le même coup du vertueux trahi.


                        • Loatse Loatse 25 juillet 2018 15:50

                          Même si ca fâche, énoncer les choses clairement et rapidement eut été préférable plutôt que laisser tout le monde se bouffer le nez en mode « c’est pas moi c’est lui » je le connais pas, je sais rien« et retro pédaler dans la choucroute en mode  : »oups j’avions mal compris, une mouche pétait dans l’hémicycle !« 

                          (généralement les boulettes obéissent à la loi des séries, bordu faut pas être sorti de polytechnique pour le savoir !)

                          ... du coup l’aveu (c’est moi le responsableuuu !!!), c’est pas terrible..mais soyons positifs, c’est mieux qu’un silence qui s’éternise.. c’est déjà ça.

                          je passe sur les compétences du gus ou de la nana (cap petite enfance ? :_))) qui a eu l’idée saugrenue d’un démenti officiel quand à une hypothétique liaison benalla-macron.. un président n’a pas à s’abaisser à démentir des rumeurs d’un niveau de closer ou voici.

                           M’enfin entre le Majid qui envoie à l’hosto un ex pote socialiste un rien naif, l’autre asticotte qui mord un chauffeur de taxi.. et benalla qui se lâche.. on est gâtés.. 

                          Quand à la pitoyable image que l’on donne à l’étranger... depuis monsieur Karcher, et monsieur rue du cirque, ce n’est pas ce foutoir ambiant qui va l’améliorer.

                          Heureusement je maitrise quelques mots de polonais  : » bonjour« , »moi demandeur d’asile« , » a ta santé !".. ca peut servir..

                          Bref tout ce cafouillage, bouffage de nez et crépages de chignons compris en sus de la grogne et du mécontentement ambiant retrouvé (exit la liesse liée à la victoire de la France en coupe du monde), La niaque de l’opposition qui s’élève d’un coup tous parties confondus comme un seul homme bien décidé à faire manger des ronds de chapeau au petit, les réformes à venir, tout ceci, nous promet une belle rentrée.

                           Amis agoravoxiens (zé autres) Pensez à regonfler vos roues de vélo, à faire provision de pâtes, farine de pois chiche, sucre et huile.

                          sauf ............si entre temps on remporte le championnat du monde de planches à voile

                          .evidemment ! smiley



                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 25 juillet 2018 15:53

                            Tout est dans son livre de chevet : LE rouge et le NOIR. 


                            • Loatse Loatse 25 juillet 2018 16:16

                              Melusine 


                              Un livre ou une boite de chocolat habilement camouflée ???

                              ps : moi aussi je le préfère NOIR le chocolat, Ca nous fait au moins un point commun..



                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 25 juillet 2018 16:21

                                @Loatse


                                VALRHONA.https://inter.valrhona.com/fr. L’expression : de la MRD dans du papier d’argent. Trop beau pour être vrai. Trop honnête pour être au lit. Trop poli pour être honnête. Vous avez toutes les variantes. Ou variations. Selon Saint-MATT ou GOLDBERG.

                              • BA 25 juillet 2018 17:23

                                LE SCANDALE !


                                Actuellement auditionné par les sénateurs de la Commission des lois, le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, a fait savoir qu’Alexandre Benalla avait touché l’intégralité de son salaire au mois de mai malgré sa suspension de quinze jours. 

                                https://www.lci.fr/politique/en-direct-affaire-video-benalla-a-percu-l-integralite-de-son-salaire-en-mai-selon-le-directeur-de-cabinet-d-emmanuel-macron-patrick-strzoda-audition-commission-enquete-parlementaire-2093676.html



                                • Attilax Attilax 25 juillet 2018 17:49

                                  @BA


                                  génial smiley

                                  Voilà ce qui s’appelle se faire choper les mains dans le pot à confiture !

                                • Désintox JPB73 25 juillet 2018 20:37
                                  Esr-ce si important ?

                                  Ce n’est pas l’affaire Benalla qui est préoccupante, mais plutôt la politique suivie par Macron, qui prend aux pauvres pour donner aux riches.

                                  On pourrait aussi profiter de cette affaire pour s’interroger sur les institutions de la V° république, qui concentre trop de pouvoirs entre les mains du président Le parlement devient petit à petit une simple chambre d’enregistrement et la réforme constitutionnelle voulue par Macron risque d’aggraver les choses.

                                  • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 25 juillet 2018 20:59

                                    @JPB73

                                    Il y a déjà bien longtemps que le parlement n’est qu’une chambre d’enregistrement : depuis que la toute puissance des partis est instaurée comme intouchable ... Souvenez-vous des consignes Sarkozy, Hollande : je ne veux voir qu’une tête, ceux qui ne voteront pas comme le parti veut seront exclus ... cf les frondeurs au PS et dernièrement les consignes LREM. 

                                    Tu parles d’un débat d’idées !

                                    C’est bien pour ça que la quantité astronomique de députés est inutile, il suffirait d’appliquer les pourcentages obtenus par les votes pour un programme et non pour un (ou une) élu.

                                  • Eric F Eric F 25 juillet 2018 21:23

                                    @JPB73

                                    Les institutions de la 5ème république ne prévoient pas de « chargés de missions » qui bénéficient de passe-droit et usurpent des grades militaires et des fonctions. Il faut que la loi ordinaire s’applique y compris dans les entourages des gouvernants, du reste il y a eu perquisition à l’Elysée, ce qui est probablement une première.

                                  • vesjem vesjem 25 juillet 2018 21:06
                                    si on revient sur les dernières législatives, on remarque qu’une majorité de français a été assez crédule pour leur donner la majorité absolue ( comme d’habitude, d’ailleurs !) :
                                    faut pas s’étonner alors de leurs agissements totalitaires

                                    • steklo steklo 25 juillet 2018 21:23

                                      Jupiter en a vraiment cure de nos histoires de copinage, matraquage, de terrorisme d’Etat .. On l’a élu Président de la matraque au service de la finance et des patrons, le reste il s’en tape le coquillard. Il sait qu’il est là pour un mandat de 5 ans, qu’il prendra pas 20 ans de prison comme en Corée car le peuple français est en état de larve, qu’il a sa feuille de route de destructions de nos acquis, de notre santé, de nos deniers. Le dernier roquet a détruit notre retraite, massacré des milliers d’innocents en Libye, et s’est permis d’aller voir la finale de foot à Moscou. Qui aujourd’hui, lui demande des comptes. Personne. Il a fait ses 5 ans et s’en est allé les poches pleines. Le nouveau nimbus est programmé du même code, au service des riches, d’Israel et des ricains. Circulez, il n’y a rien à voir ....


                                      • vesjem vesjem 25 juillet 2018 21:45
                                        @steklo
                                        très bien expliqué aux « yeux écarquillés »

                                      • Eric F Eric F 25 juillet 2018 21:24

                                        Le prince immature s’est entouré de favoris et de nervis, et s’étonne que l’on s’en étonne....


                                        • getiw@shinnemo.com 25 juillet 2018 22:15

                                          chgt de cap des dirigenats de la France donc Trump, il nous vire et reprend route sur les fondamentaux, il ne peut detruire financierement la chine et la russie donc il va detruire l europe et ses scendres vont sauver l economie NA pouvez vous comprendre non, n essayez meme pas




                                              • ykpaiha ykpaiha 26 juillet 2018 01:26
                                                Toute cette histoire prend un tour passionnant :
                                                Ma foi , je vais aller a l’encontre de la doxa,
                                                Que ce petit nervi exalté se soit pris pour Rambo, bon et puis ?
                                                Que le petit prince qui nous gouverne ait ses petits mignons pour compenser l’age canonique de sa matrone, on le comprend aussi.
                                                Que des caudataires se croyant gentilshommes s’ébaubissent perchés sur leur propres nombrils , ce n’est pas tres nouveau comme comportement.
                                                Que l’ont ait , volontairement ou pas voulu rappeler au Sieur qui commande vraiment en lançant cette mini tornade, c’est fort probable.
                                                Que des moineaux ébouriffés piaillent en tournoyant tout en lâchant quelques fientes en passant, ben disons qu’ils font leurs boulot de piafs frondeurs.

                                                C’est maintenant que tout c’a va devenir intéressant, déja le petit prince en fait de trop, les moineaux piaillent en vacarme dissonant , les députés caudataires se font obséquieux , le feuilleton se déroule et malgré tout quelque chose cloche, rien n’est maitrisé, tout empire jusqu’a la déraison.

                                                Tout semble se mettre en place pour un maelstrom dans lequel personne ne sera épargné, a moins que l’intervention de quelques uns ne varie les effets, gageons que les mois a venir seront dévastateurs.

                                                • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 26 juillet 2018 07:06

                                                  ......Alors que ce n’était qu’une rumeur, on a eu la confirmation qu’Alexandre Benalla appartenait bien à la franc-maçonnerie. Le Figaro a pu contacter Jean-Pierre Servel, Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française (GLNF). "Alexandre Benalla n’est pas venu souvent : deux ou trois fois peut-être", précise-t-il au quotidien, avant d’ajouter que Benalla était « suspendu à titre conservatoire », et ce jusqu’à la fin de la procédure judiciaire. Suivez toutes dernières informations sur l’affaire Benalla dans notre live............

                                                  Benalla ou le pourrissement de la Vième république ......

                                                   smiley




                                                  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 26 juillet 2018 07:50
                                                    Macron, sa cour de prétentieuses, d’idiots, d’idiotes, ses élus crétins, ses parasites grotesques, ses con-seillés ...etc..etc. Ils oublient tous, cela.


                                                    GENERATION D’ABRUTIS......

                                                     smiley

                                                    • BA 26 juillet 2018 08:01

                                                      Le co-rapporteur de la commission d’enquête pose LA QUESTION QUI TUE : « Emmanuel Macron, que cherche-t-il à cacher ? »


                                                      Benalla : Larrivé (LR) accuse Macron d’ « essayer d’étouffer la vérité »


                                                      "Manifestement, Emmanuel Macron donne des ordres pour essayer d’étouffer la vérité", a déclaré M. Larrivé sur BFMTV.

                                                      "Maintenant, c’est le dernier scandale, Emmanuel Macron veut étouffer la commission d’enquête de l’Assemblée nationale en nous interdisant d’entendre sous serment le secrétaire général de l’Elysée, M. Alexis Kohler, qui est le responsable hiérarchique de M. Benalla", a accusé le député de l’Yonne.

                                                      M. Kohler "a été, et c’est très bien, convoqué par le Sénat demain jeudi. Nous verrons si M. Alexis Kohler respecte le Parlement et s’il se rend à cette convocation", a ajouté M. Larrivé.

                                                      La commission d’enquête de l’Assemblée s’est déchirée mercredi sur la suite des auditions, la majorité LREM jugeant « inutile » d’auditionner d’autres membres de l’Elysée et du gouvernement, les oppositions fustigeant « une mascarade ».

                                                      La députée MoDem, membre de la majorité, Laurence Vichniewski "m’a approuvé en disant qu’effectivement il fallait entendre Alexis Kohler, le secrétaire général de la présidence de la République, devant l’Assemblée nationale. Alors je pose la question  : « Emmanuel Macron, que cherche-t-il à cacher ? », a lancé M. Larrivé.

                                                      Par ailleurs, "on a entendu mardi le directeur de cabinet du président de la République, M. Strzoda, nous dire que M. Benalla avait fait l’objet d’une suspension avec suppression de salaire. Il vient de dire le contraire au Sénat".

                                                      "On a besoin de réentendre M. Strzoda devant l’Assemblée nationale pour qu’il s’explique sur les contradictions entre les deux auditions", a-t-il dit.

                                                      "Je ne sais pas si cette Commission d’enquête à l’Assemblée pourra poursuivre ses travaux« , mais »je ne lâcherai rien", a prévenu M. Larrivé.

                                                      https://www.challenges.fr/politique/benalla-larrive-lr-accuse-macron-d-essayer-d-etouffer-la-verite_603529



                                                      • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 26 juillet 2018 11:05
                                                        Macron fait du Macron comme il l’a dit dans ses discours :- Ne respectez pas les règles ....Point final.
                                                        D’ailleurs sa déclaration, devant sa cour d’abrutis , est très simple :-Je suis le président de la république et je vous emmerde .. !
                                                        Les obligés présent doivent applaudir (apparemment sauf quelques uns qui visiblement étaient très embarrassés)

                                                        Mais dame Chiappa si prompte à faire la guerre aux hommes haineux et violent, elle, elle souriait ....

                                                        L’escroquerie est maximum ...


                                                          smiley

                                                        • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 26 juillet 2018 11:37

                                                          Serait-ce donc un gamin capricieux qui aurait été élu président ?


                                                          • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 26 juillet 2018 15:07

                                                            @yapadekkoaqba


                                                            Macron dissimule quelque chose sur Benalla !

                                                             smiley 

                                                          • Attilax Attilax 26 juillet 2018 12:16
                                                            Pour ceux que ça intéresse d’aller le chercher :


                                                            • Dom66 Dom66 26 juillet 2018 20:35

                                                              @Attilax

                                                              c’est quoi ce truc ?? je pige que dalle


                                                            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 26 juillet 2018 14:06
                                                              Le Nouvel Observateur en s’appuyant sur un article du Monde nous apprend que monsieur Benalla dispose d’un passeport diplomatique !

                                                              Question : A quel titre et pour quelle mission, si cela est avéré, A. Benalla a bénéficié d’un tel octroie ? Lorsque l’on sait que c’est le Ministère des Affaires Etrangères qui l’attribue et que cet octroie est encadré par une loi très stricte. A moins de distribuer des passeports diplomatiques comme des sucettes ou des pochettes surprises ! Ce qui m’étonnerait.

                                                              Les Français attendent donc que les députés de l’opposition interrogent le gouvernement sur tous les aspects de cette affaire, sans en éluder aucuns.

                                                              • BA 26 juillet 2018 17:35

                                                                La présidente de la commission d’enquête Yaël Braun-Pivet étouffe la vérité.


                                                                Elle fait tout pour empêcher que l’enquête remonte jusqu’à l’Elysée.


                                                                Elle refuse que soient interrogés quatre collaborateurs d’Emmanuel Macron à l’Elysée : Alexandre Benalla, Bruno Roger-Petit, Alexis Kohler, Ismaël Emelien.


                                                                Le vice-président de la commission d’enquête Guillaume Larrivé suspend sa participation pour protester.


                                                                Les oppositions convergent. Après la France insoumise, c’est au tour du co-rapporteur et député LR, Guillaume Larrivé, d’annoncer qu’il suspendait sa participation à la commission tant qu’il n’aurait pas de réponse sur les demandes d’auditions qu’il a faites depuis plusieurs jours, soutenu par les autres groupes d’opposition.


                                                                Ses relations avec la présidente de la commission des Lois et députée LaREM, Yaël Braun-Pivet, se dégradaient de jour en jour. Il a accusé la majorité de "torpiller cette commission« et de »prendre ses ordres de l’Elysée".


                                                                Un député de la France insoumise demande la démission de la présidente de la commission.


                                                                Coup de théâtre en plein milieu de l’audition du préfet de police de Paris. Eric Coquerel, député de la France insoumise, a demandé la démission de Yaël Braun-Pivet, la présidente de la commission d’enquête, dénonçant une « obstruction » à l’enquête.


                                                                Plusieurs députés, dont le co-rapporteur Guillaume Larrivé, réclame depuis plusieurs jours l’audition d’Alexis Kohler et d’Alexandre Benalla pour faire toute la lumière sur cette affaire. Ce que refuse de faire la présidente de la commission d’enquête. 

                                                                « J’ai quand même l’impression qu’on nous oriente vers les boucs émissaires que sont les services de l’Etat. On tourne en rond », dénonce Eric Coquerel, demandant de nouvelles auditions.


                                                                Après avoir demandé la démission de la présidente de la commission, il a signifié qu’il suspendait la participation du groupe La France insoumise et a quitté la salle. 


                                                                http://www.lefigaro.fr/politique/2018/07/26/01002-20180726LIVWWW00029-en-direct-benalla-kohler-commission-senat.php#925315




                                                                • Dom66 Dom66 26 juillet 2018 20:32

                                                                  @BA

                                                                  Yaël Braun-Pivet ne fait pas partie de l’avant garde de la France ?? je pose la question.


                                                                • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 27 juillet 2018 16:47

                                                                  @BA


                                                                  A quoi vous vous attendiez, LREM ou, RELM ( soit RElance La Merde) est un parti de faux-cul ..
                                                                  Complètement godillot jusqu’au fin fond de l’intestin ......
                                                                  Les élections Européennes et les suivantes vont être difficile pour eux ....

                                                                  On reconnaît la personnalité et la volonté d’une personne à quelques critères : Le ton qu’elle emploie le plus naturellement, Les structure de ses phrases ainsi que les récurrences, le son ou la fréquence émise et le niveau du stress .....

                                                                     smiley

                                                                • Drougeok Drougeok 26 juillet 2018 18:19

                                                                  Pour une queue, Macron perd la tête.


                                                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 26 juillet 2018 19:19

                                                                    Il n y a rien dans le foisonnement d’articles qui parlent de « l’affaire Benalla ».


                                                                    Est-ce que les Français se dissimulent à eux-même la réalité ou bien sont-ils fiers de se comporter en veaux ? 

                                                                    A quelqu’un qui disait hier qu’il y avait un tonnerre après la première réaction de Macron, j’avais répondu : Non, il n y a pas eu tonnerre ! Missié Macron est « lui-même », un Pharaon de la ripoublique bien assis sur sa pyramide ! 9 Français sur 10 voulaient qu’il s’exprime, voilà qui est fait ! Mais où est l’intérêt, où est la solution ? Fort du soutien de l’Empire qui l’avait choisi et élu, il emmerde les Français et l’opinion publique française polluée par la désinformation ! Oui c’est lui le responsable, comme a été responsables Sarkozy et Hollande lorsqu’il s’agissait d’envoyer des « agents spéciaux » dans la rue à l’occasion des défilés CGT/CFDT/MACHINS qui faisaient semblant de revendiquer mais n’ayant jamais acquis quoi que ce soit... Toutes les réformes passent d’une façon ou d’une autre ! Ces agents fidèles et obéissants sont naturellement « cagoulés » et se mêlent incognito à la foule pour tabasser, casser sous l’œil myope des caméras des merdias !!! Vous voulez autre chose ? 

                                                                    Des barbouzes à l’Elysée, il n y a que ça ! Certains s’occupent de la société française, d’autres s’occupent des autres Continents. Là où il y a un conflit, un génocide, une guerre, une apocalypse... Chercher les traces des barbouzes !!!

                                                                    Certains Français se portent même avocat d’office pour défendre Macron : « La constitution de la Ve république le protège »... Tiens , tiens ! Drôle de ripoublique d’une démocratitude malade qui protège un président irresponsable ! 

                                                                    Quand je vous disais qu’il ne fallait pas voter pour « ce candidat », c’était aussi pour dire qu’il fallait d’abord qu’il fallait changer l’idéologie de l’Elysée. Vous aviez quand-même voté, alors vivez vos histoires alambiquées qui dépassent celles des pays sous-développés : La France n’est plus ! 


                                                                      • lloreen 27 juillet 2018 09:28
                                                                        Pour comprendre la véritable raison de cette affaire Benalla, n’oubliez pas but du nouvel ordre mondial:le déclenchement d’une guerre civile et la répression dans le sang.
                                                                        Regardez la vidéo de ce lanceur d’alerte CRS.Elle prend tout son sens en ce moment où le peuple gronde.

                                                                        Faites le buzz sur les réseaux sociaux.
                                                                        Ce système tombera lorsque TOUS LES FRANCAIS COMPRENDRONT LE FONCTIONNEMENT DE LEUR FRAUDE !
                                                                        Elle est expliquée dans cette vidéo. S’il vous plait, diffusez-la en masse. C’est le moment que cette escroquerie de la dynastie des Rothschild & consorts doit révélée afin que leur arnaque soit ENFIN connue de tous !

                                                                        • zygzornifle zygzornifle 27 juillet 2018 09:50

                                                                          pourquoi y descendre quand on est déjà sur place ......


                                                                          • lloreen 27 juillet 2018 10:11
                                                                            Ne tombez SURTOUT PAS dans le piège !Cette affaire est voulue dans le but ultime du nouvel ordre mondial qui est l’agenda de ces criminels contre l’humanité. Il a été clairement envoyé aux troupes françaises et aux ordres aussi même si c’est plus larvé et qui entraineront les populations respectives pour les réduire à l’esclavage.

                                                                            Il faut le COMPRENDRE et le DIFFUSER EN MASSE. Cet agenda EST le BUT et ils NE dévieront PAS d’un IOTA.

                                                                            Le discours de Bush senior le 11 septembre 1991...

                                                                            Dix ans plus tard JOUR POUR JOUR:l’attaque de l’Amérique par ces criminels démasqués depuis, d’où la chasse aux « conspirationistes » qui ne s’en laissent pas conter par ces criminels...tant il est habituel que les assassins maquillent toujours la scène du crime.

                                                                            Il faut se remémorer des événements cruciaux dans la réalisation de leur entreprise mortifère visible aux yeux de tous et dont une des étapes cruciales pour le XXème siècle fut la création de leur corporation privée en 1913 (réserve qui n’a de fédérale que le nom) et la création de la corporation « Israel » par le grand argentier planétaire.

                                                                            Propos repris face caméra par l’un des frères Rothschild.

                                                                            On se demande donc par quelle curieuse logique (à part celle de psychopathes et/ou autres déséquilibres mentaux) les gens qui créent la richesse auraient une dette envers ces criminels...

                                                                            La fraude se base sur quelques points d’ancrage qui se résument en quelques mots : la mort civile (Cestui que Vie), la fraude au NOM LEGAL et l’application du droit des affaires (choses mortes) qui est le droit commercial uniforme.


                                                                            • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 27 juillet 2018 17:12
                                                                              Ce dont on est sûr ......

                                                                              Franc-maçonnerie : Ben-balla a été viré .....fait validé.

                                                                              Port d’arme une histoire compliquée....(Le donner à un trouillard c’est hyper dangereux).

                                                                              Les Vidéos .......faits et preuves à charge, validé.

                                                                              Relation entre Ben-balla et les services de renseignement ...bizarrement difficile à valider ...

                                                                              Relation Ben-balla et la police .......Tout le monde se rejette la patate chaude...Il y a anguille sous roche .

                                                                              Relation Ben-Balla et les services étranger ..... Chutttt terrain miné .

                                                                              Le fait que Macron ne veuille plus les gendarmes pour sa sécurité, pose question... ?

                                                                              Macron a viré un général, puis il critique la république des fusibles ....Contradiction qui révèle une instabilité ou une guerre d’ influence notamment Atlantiste au niveau des état-majors ....

                                                                              ...................................++++++++++  

                                                                              Premier constat La FRANCE est devenu une cible facile, Macron n’est pas à la hauteur de la fonction..........

                                                                              Le personnage qui a trouvé et révélé Macron, est il le lien avec ceux qui déstabilisent actuellement ...
                                                                                
                                                                               smiley

                                                                              • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 27 juillet 2018 20:09
                                                                                Ben-Balla impliqué jusqu’aux coui.....Macron responsable et coupable jusqu’au plus profond de son trou duc ....... 


                                                                                 smiley

                                                                                ça en est désespérant .....La France est devenue une banlieue 13 avec quelques flics pourris, ses politiciens pourris , et ses supplétifs de merde ......

                                                                                Macron ne s’excuse pas vis à vis des français et des corps de l’état, donc il y a bien un gros lézard ......Une guerre !

                                                                                • lloreen 30 juillet 2018 20:57

                                                                                  @SPQR Sono Pazzi Questi Romani

                                                                                  Guerre civile et instauration du nouvel ordre mondial. Ce n’est pas le moment de tomber dans leur piège. Ils sont impliqués jusqu’à l’os dans les exactions financières et les crimes contre l’humanité et leur seule porte de sortie sera LE gros événement qui déclenchera la guerre civile.


                                                                                • Dom66 Dom66 29 juillet 2018 12:15

                                                                                  Moi perso je n’ai pas d’idée sur le sujet sexuel de Marcon

                                                                                  mais j’ai vu ceci posté par @Norka82 sur un autre article


                                                                                  « Vidéo (à partir de 4min12)

                                                                                  https://www.youtube.com/watch?v=R8lZWk09wV0 »


                                                                                  Donc si c’est exact du coup, nous pouvons croire que Benmoila doit servir à quelque chose.. .....de spécial


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès