• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Ambassadeur de Russie à l’ONU souligne la contribution (...)

L’Ambassadeur de Russie à l’ONU souligne la contribution importante de l’Institut Schiller et de LaRouche

JPEG

Voici un extrait du message adressé le 16 février dernier, par S.E. M. Vassily Nebenzia, Ambassadeur de la Fédération de Russie auprès des Nations-Unies, à la conférence internationale de l’Institut Schiller organisée ce jour à Morristown, New Jersey, sur le thème « Créons une nouvelle ère plus humaine pour l’humanité ».

Intitulée « Perspectives d’une coopération Est-Ouest : le point de vue de la Fédération de Russie », son intervention a été présentée par son conseiller Theodore Strzhizhovskiy.

Mesdames, Messieurs,

C’est un véritable plaisir pour moi d’être parmi vous aujourd’hui. Afin d’aborder le sujet de l’importance des relations américano-russes dans le monde aujourd’hui et de la contribution de l’Institut Schiller à leur amélioration, je me permets de vous faire lire ma déclaration.

Tout d’abord, mes hommages aux organisateurs, participants et invités de cette conférence. L’Institut Schiller est connu pour sa contribution importante à la compréhension des processus politiques internationaux et au développement d’approches nouvelles aux défis globaux. Les conférences organisées sous vos auspices sont des plateformes de discussions respectables, où les questions les plus brûlantes de notre époque peuvent être abordées sans la crainte d’une politisation excessive ou de tomber dans les clichés idéologiques.

Attristés par la nouvelle du décès de Lyndon LaRouche, fondateur et inspirateur de l’Institut Schiller, nous souhaitons exprimer nos plus sincères condoléances à Mme Helga Zepp-LaRouche ainsi qu’à sa famille, à ses proches et à ses collègues.

Nous sommes convaincus que ses élèves et amis ferons progresser le paradigme des relations internationales, politiques et économiques qu’il a proposé.
(Applaudissements)

Nous estimons que l’avènement d’une époque plus humaine ne sera possible que si le monde se dote d’un mode plus équitable et polycentrique de gouvernance. Cependant, nous avons été témoins récemment d’une tentative de faire voler en éclat l’architecture mondiale de sécurité et de remplacer des normes universelles acceptées de tous, par un ordre basé sur de nouvelles règles, mais des règles inventées au cas par cas, et souvent élaborées simplement en fonction d’intérêts géopolitiques de pays particuliers.

Un des piliers conceptuels de ce type de coopération a été proposé par le Président Poutine dans son initiative dite de « Grand Partenariat Eurasiatique » qui réunirait des Etats membres de l’UEEA, de l’OCS et de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE ou ASEAN). Un jour, peut-être, l’UE pourrait en faire partie.

L’UEEA et l’Initiative chinoise Une ceinture, Une route (ICR), permettent une plus grande intégration des projets d’infrastructures de transports sur la base contractuelle et juridique de l’accord sur le commerce et la coopération économique. La coopération bilatérale entre la Russie et la Chine prend également une dimension mondiale. La coordination effective de notre politique étrangère, y compris à l’ONU, est devenue un facteur décisif pour stabiliser la politique mondiale.

Nous sommes également engagés à renforcer nos relations avec un autre partenaire stratégique privilégié : l’Inde. Cet engagement a été renouvelé lors de la déclaration commune sur « un partenariat fiable Russie-Inde dans un monde qui change » adoptée lors du sommet bilatéral d’octobre.

Signalons également à ce propos, le sommet officieux Russie-Inde-Chine, qui a eu lieu à Buenos Aires en Argentine après une pause de douze ans.

 

Source : Solidarité & Progrès

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Axelle Hamilton 1er mars 16:31

    Au vu de ce que ce grand humaniste, Lyndon LaRouche, a réalisé au cours de son existence, nous avons du pain sur la planche pour faire au moins aussi bien, si ce n’est mieux !

    Vive les Nouvelles Routes de la soie !

    Vive la paix par le développement mutuel !


    • Roosevelt_vs_Keynes 1er mars 17:02

      Peut-être l’homme le plus calomnié et blacklisté au monde ces 70 dernières années.

      Et pour cause : il a inspiré tous ceux qui se sont battus contre la matrice oligarchique depuis la deuxième moitié du XX° siècle...


      • Julien S 1er mars 21:25

        @Roosevelt_vs_Keynes
        .
        Je n’ai pas eu besoin qu’on me parle en bien ou en mal de LaRouche : je suis allé  par hasard  à la source en faisant sa connaissance au début des années 80 en lisant souvent le mensuel Fusion à sa dévotion. Il était expert en tout, économie, sociologie, stratégie, philosophie des sciences, techniques de pointe... Il écrivait sur tout avec une assurance extrême, et savait tout, tout, tout. J’avais l’impression de revenir dix ans plus tôt quand je lisais pour me distraire Pékin Informations où Mao savait tout. 
        C’est du ressenti personnel, pas des on-dit qu’on m’aurait infligés. 
        .
        Un bon point, mais qui ne plaira pas beaucoup sur Agoravox : le canard se foutait de la tranche de Greenpeace de très sympathique façon. 


      • Julien S 1er mars 21:29

        @Julien S
        .
        erratum : le canard se foutait de la tronche de Greenpeace... en en reprenant régulièrement une tranche. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès