• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’analyse du vote des retraités aux Européennes !

L’analyse du vote des retraités aux Européennes !

Les retraités ont massivement voté dimanche aux élections européennes, en effet 67% des seniors se sont déplacés ce qui démontre bien l’intérêt pour ces élections. Et leurs suffrages se sont répartis de la façon suivante : LREM 32%, RN 21%, LR 14%, Ecologistes 9%, PS 9%, UDI 4%, FI 3%, Debout la France 3%, PC 2%, les autres listes recueillant 0%. Comment peut-on expliquer ces votes ? Découvrez notre analyse qui va à l’encontre de bien des idées reçues : 

http://blog.seniorenforme.com

Le vote de dimanche a réservé de nombreuses surprises et le vote des retraités est aussi étonnant. Peu d’experts avaient donné ces résultats. Nous pouvons tirer de ces suffrages quelques enseignements :

Tout d’abord, les seniors ont massivement voté et se sont intéressés à cette élection plus que les autres tranches d’âge. Les retraités ont fait l’élection, leurs votes amplifiant les résultats.

Les retraités sont pro-européens car si l’on additionne les suffrages des listes en faveur de l’Europe, le total se monte à 64%.

-L’analyse du vote des seniors montre que le désamour des retraités pour le parti présidentiel a été en partie dépassé. En revenant sur la désindexation des pensions, suite au mouvement des « gilets jaunes », et en leur remboursant, début mai, la hausse de la CSG, le président a réussi à retourner un électorat qui était remonté contre lui jusque-là. De façon surprenante, on peut dire que les gilets jaunes ont permis au parti présidentiel de faire un excellent score. Si le mouvement de novembre n’avait pas existé, Emmanuel Macron n’aurait pas pris certaines mesures en faveur des retraités et il y a peu de chances que les retraités aient voté in fine pour lui. Les gilets jaunes ont donc sauvé la LREM ! CQFD !

http://blog.seniorenforme.com/categorie/politique/

Les retraités ont délaissé les Républicains menés par François Xavier Bellamy. En effet, seuls 14% des retraités ont voté pour les LR contre 41% pour François Fillon aux présidentielles au premier tour. Les retraités de droite ont préféré massivement le vote en faveur de la République en Marche par rapport aux Républicains, alors que cette tranche d’âge représentait depuis toujours le socle électoral de la droite républicaine.

-Les retraités sont encore en partie fidèles au parti socialiste (9%), toute proportion gardée et les placent au même niveau que les écologistes qui progresse néanmoins chez les seniors.

Les retraités rejettent les extrêmes et notamment France Insoumise (3%) . 

-Cependant, il faut noter le bon score du Rassemblement National chez les retraités. C’est une première. Seulement 10% des retraités avaient voté pour ce parti en 2017, là il enregistre 21% soit plus du double en seulement 2 ans ! 

-Enfin, les retraités ne se sont absolument pas déplacés pour voter en faveur des petites listes. Les listes gilets jaunes Asselineau ou Philippot ont chacune fait 0%.

Ces européennes ont donc marqué un tournant dans le vote senior et nous pouvons en tirer trois enseignements majeurs : Soutien à Emmanuel Macron, hausse du vote des retraités en faveur du Rassemblement National, désintérêt des seniors pour les Républicains.

Le vote des retraités, ce mammouth électoral a réservé des surprises mais vous comprenez-vous ces résultats ? Gageons que si une liste de retraités s’était présentée,elle aurait réalisé un bon score. Qu’en pensez-vous ?

http://blog.seniorenforme.com


Moyenne des avis sur cet article :  1.62/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 29 mai 14:02

    Les chiffres que vous fournissez sans en donner l’origine ne peuvent provenirs que d’estimations, les mairies n’étant pas chargées de faire des statistiques sur la corrélation entre les dates de naissances des électeurs inscrits et les votants et encore moins capables de savoir ce que les uns et les autres ont voté, sinon, ont peut supprimer les isoloirs !

    Autrement dit, il s’agit d’extrapolations à partir échantillons qui on à peu près la même valeur que les sondages, c’est-à-dire un valeur faible

    Ces dernières élections sont une nouvelle illustration de l’imposture et:ou de du caractère manipulatoire des pseudo-sondages.


    • Paul Leleu 29 mai 21:57

      @Séraphin Lampion

      cependant, il est assez logique que les vieux votent pour le système en place... ils veulent que les choses restent pareilles jusqu’à leur fin... c’est un véritable problème... la démocratie a été conçue pour un corps électoral jeune, donnant la prime au futur... là, il y a un vers dans le fruit.

      Les retraités européens sont un véritable problème. Ils sont nombreux, et n’entendent absolument pas voir leurs acquis remis en question. Par ailleurs, ils appartiennent à des générations plutôt nombrilistes et pauvres spirituellement. Ils n’envisagent pas une seconde de faire un effort pour leur progéniture et l’avenir de leur pays. Pour eux, l’horizon s’arrête dans 20 ou 25 ans, alimenté avec des débats sur Vincent Lambert et le meilleur moyen de mourir...

      Voilà ce que ces bataillons de vieux imposent à leurs descendants. Ils verrouillent le patrimoine, la culture et la politique. Ils paralysent la société, tel Anchise entravant Ennée. Ils empêchent la jeune génération de prendre les décisions qui s’imposent et qui vont déterminer son existance à elle. Un bel exemple d’égoïsme de plus pour des générations formées à l’esprit de Mai 68.


    • Eric F Eric F 29 mai 23:43

      @Séraphin Lampion
      ce sont des indications de type « sondages en sortie des urnes » ayant bien évidemment une marge d’imprécision, mais après un scrutin il n’y aurait aucun intérêt à manipuler, puisque le résultat est acquis. Les chiffres indiqués paraissent en tout cas cohérents, les retraités sont généralement (question d’âge) légitimistes par rapport au pouvoir et plutôt conservateurs.


    • Eric F Eric F 29 mai 23:49

      @Paul Leleu
      quelle acrimonie gérontophobe ! smiley


    • Garibaldi2 30 mai 01:13

      @Paul Leleu

      J’ai déjà lu des conneries sur Avox, où elles ne manquent pas, mais là vous crevez le plafond !

      Au fait, merci de payer ma retraite ! J’ai bien payé celle de vos grands-parents !


    • Paul Leleu 30 mai 10:41

      @Eric F

      « quelle acrimonie gérontophobe ! » .... normal, dans une gérontocratie... !

      nous vivons objectivement en gérontocratie. La structure du corps électoral, la répartition des patrimoines, le magistère moral de la culture baby-boomer tout cela témoigne clairement et rationnellement d’une gérontocratie.

      Il y a effectivement un problème à ce niveau là

      il faut avoir le courage de le nommer et de le caractériser. Simplement, cela veut dire qu’il va falloir faire siffler les oreilles des vieux 68ards, qui n’ont jamais été habitués à s’entendre dire leurs vérités. C’est pas facile pour cette génération restés bloqués dans l’enfance à bien des niveaux, de mûrir dans la vieillesse.

      Et vous savez, derrière mes propos acrimonieux, si vous vous donnez la peine, vous verrez bien plus d’amour pour nos anciens, de respect, que dans les langages mielleux et irresponsables. Attendre de la vieillesse, exiger des anciens, c’est leur donner encore un rôle et une place. Nos anciens ont effectivement une mutation intérieure à opérer, afin de ne pas bloquer la société pour les 25 prochaines années. Ils ont un rôle historique à jouer, à condition de ne pas se tromper sur leur âge. Et d’investir pleinement leur nouvelle fonction.

      A force de vouloir rester « jeunes » pour ne pas être des « vieux cons » (ce qui est louable à la base), les vieux actuels finissent en fait par encombrer les rangs de la jeunesse éternelle. Et bloquer la société. Jutement ce qu’ils voulaient éviter !


    • Paul Leleu 30 mai 10:49

      @Positronique

      « Pas faux Leleu , mais la jeunesse à venir contrairement à ce que tu penses transformera ce pays de vieilles badernes en une fringante République Islamique , ma foi si tu veux retourner au moyen âge et prier 5 fois par jour pas de problèmes . »

      oui... et c’est bien un des problèmes. Les vieux baby-boomers immobiles empêchent la société (et notamment les générations suivantes) de mettre en oeuvre les actions nécessaires. Et je parle d’ailleurs pas uniquement de l’immigration et de la culture nationale.

      Les vieux baby-boomers restés au stade narcissique infantile, se perçoivent encore inconsciement comme le centre du monde. Ce qui est d’ailleurs normal compte tenu de leur pouvoir dans la société (corps électoral, patrimoine, magistère culturel). Si ils ne veulent pas rater leur sortie, ils doivent se mettre (enfin !) à changer, à mûrir.

      Sinon, on va se farcir 25 ans d’ambiance pourrie, rythmés par les « débats sur la fin de vie » et le meilleur moyen de se suicider. Et après, on se retrouvera dans une France bigarée, appauvrie, polluée, déculturée, atomisée... Alors qu’aujourd’hui, il est encore possible d’enclencher certaines orientations pour atténuer (un peu) cette perspective, et permettre aux générations plus jeunes de choisir un peu leur vie.


    • Eric F Eric F 30 mai 21:46

      @Paul Leleu
      « nous vivons objectivement en gérontocratie »
      Jamais aucune époque n’a été aussi peu gérotocratique que la nôtre, nous avons un président « jeune cadre » entouré notamment de startupers, et le jeunisme imprègne l’ensemble de la société (style de vie « branchée », mode, pubs, etc.).

      La structure du corps électoral a bon dos si certaines classes d’âge sont moins mobilisée civiquement, l’abstention ne cesse de croire au fil des années -quoiqu’ il y a eu cette fois un certain rebond de participation dans la jeunesse-.
      Côté patrimoine, de tout temps les gens ont acheté au fil de leur vie et naturellement possèdent davantage de patrimoine à la fin qu’au début de carrière. Mais les seniors actuels aident leurs descendants à l’inverse de jadis, et les donations en cours de vie sont de plus en plus nombreuses. Par ailleurs le civisme n’est pas uniquement électoral, le respect des espaces communs par exemple était davantage dans leurs usages.

      D’autre part, vous focalisez sur le mythe babyboomer=68, mais peu de jeunes de cette classe d’âge étaient étudiants à cette époque, et moins encore sont devenus de vieux soixante-huitards puérils jouisseurs et prospères. L’hédonisme et le consumérisme se sont plutôt accru aux générations suivantes, et la baisse de spiritualité que vous évoquez s’est également accentuée.
      Le modèle social de solidarité intergénérationnel les a conduit à financer les retraites des générations précédentes, et les études de plus en plus longue des générations suivantes. il est donc déplacé de leur tenir grief de désormais demander à bénéficier de ce à quoi ils avaient cotisé pendant leur carrière -en les traitant d’égoïstes pour cela-, et d’avoir pour certains épargné (génération plus fourmi que cigale) pour éviter d’être davantage à charge.
      Concernant la plus forte proportion de « conservatisme », c’est inévitablement un effet de l’âge, mais comme vous l’avez mentionné, il y a à notre époque une tendance un peu naïve à vouloir rester jeune, ce qui est plutôt une anti-dote à être rétrograde au même point que furent, par rapport à leur époque, leurs propres aïeux smiley


    • Cadoudal Cadoudal 30 mai 22:06

      @Eric F
      Vous voudriez qu’on remercie les boomers et tout les collabos d’avoir vendu le pays ?

      A votre place je la jouerais plus modeste...

      « Il semblerait que le mobile dans cette affaire soit un mauvais regard »

      http://www.leparisien.fr/faits-divers/mort-de-theo-19-ans-pres-de-caen-le-jeune-homme-tue-pour-un-mauvais-regard-30-05-2019-8083014.php


    • Eric F Eric F 30 mai 23:38

      @Cadoudal
      Personne ne demande de remerciement, mais je répondais à un réquisitoire par un plaidoyer. Vous reprochez semble-t-il aux générations précédentes de ne pas avoir été assez hostile à l’immigration, eh bien il n’apparait pourtant pas que ce soit cette classe d’âge qui vote le plus pour les mouvements alter mondialistes et laxistes en terme de sécurité publique. Il est vrai que les seniors ont de fortes réticences pour la droite nationaliste, probablement souvenirs de guerre rapportés par leurs parents, et de l’OAS à leur enfance ou jeunesse.


    • Cadoudal Cadoudal 31 mai 00:31

      @Eric F
      Il n’y a rien à sauver, cette génération est la pire de l’histoire récente, la collaboration des boomers avec les envahisseurs à été constante, préméditée et assumée...

      La droite nationaliste ?
      http://www.reveilcommuniste.fr/2015/04/en-1991-avant-la-boboisation-du-pcf.html

      Et surtout continuez à faire comme on vous dit si vous croyez que l’Omerta va sauver vos vieilles miches...

      Vous êtes nombreux à nous avoir signalé la vidéo de violences commises sur une jeune fille. Les enquêteurs de la plateforme #Pharos ont été saisis. Merci de ne pas relayer cette vidéo.

      https://twitter.com/PoliceNat77/status/1134003434141749249?ref_src=twsrc%5Etfw

      Devant une école... les professeurs ne reconnaissent personne ???

      http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/bussy-saint-georges-l-agression-filmee-d-une-ado-reste-un-mystere-pour-la-police-30-05-2019-8083146.php#xtor=AD-1481423553

      https://twitter.com/trotmanagement/status/1133788996855848961?ref_src=twsrc%5Etfw


    • Eric F Eric F 31 mai 09:31

      @Cadoudal
      Quelle acrimonie, et ça à minuit et demi ! Une bonne tisane ou un verre de bourbon et un bon sommeil réparateur vous auraient été salutaires.


    • MagicBuster 29 mai 14:19

      Est-ce que les vieux sont nostalgiques de la guerre  ?

      ( c’est une hypothèse : ils attendent peut être la guerre et une mobilisation générale qui fera libérer des places de parking et des logements pour eux ? )

      Il y en a même qui pensent que certains jeunes sont « A tuer ».
      [ C’est pas toujours faux ]


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 29 mai 14:28

        @MagicBuster

        - Vous ne voulez pas vous asseoir, Grand père ? 
        - Non, je vous remercie, mademoiselle, mais je ne descend au prochain arrêt ! 
        - Allez, asseyez-vous quand même, grand père : on n’est pas dans un bus, mais dans le parc !


      • Paul Leleu 29 mai 21:59

        @MagicBuster

        les baby-boomers ont passé les 70 ans pour certains. Et globalement, constituent maintenant les gros bataillons de retraités. Ils n’ont pas vécu la guerre. Et leurs immédias prédecesseurs étaient pour la plupart enfants pendant la guerre.


      • Garibaldi2 30 mai 10:55

        @Paul Leleu

        Ils n’ont pas vécu la guerre ? Il semble que vous oubliez la guerre d’Algérie !


      • Paul Leleu 30 mai 11:07

        @Garibaldi2

        la guerre d’Algérie s’est finie en 1962. Elle n’a pas été faite par les baby-boomeurs. (je le sais bien, mes oncles l’ont faite, et bien faite... et deux d’entre-eux sont d’ailleurs décédés ces dernières années). Par ailleurs, elle n’a pas concernée directement le reste de la population en métropole.

        Les bataillons de 68ards qui votent LREM et qui bloquent la société n’ont jamais vécu la guerre d’Algérie. (au contraire !).


      • Garibaldi2 30 mai 22:05

        @Paul Leleu

        Vous savez, je sais très bien lire. Vous avez écrit ’’Ils n’ont pas vécu la guerre’’ et non ’’ils n’ont pas fait’’. Durant une bonne partie de la guerre d ’Algérie la métropole connaît des attentas sanglants et une féroce répression du pouvoir contre les militants soutenant l’indépendance, contre les manifestations, comme à Charonne.

        Merci de payer ma retraite.


      • JC_Lavau JC_Lavau 31 mai 10:19

        @Garibaldi2. Les nervis de Simca allaient démolir les crânes et les mâchoires des participants à des réunions publiques contre la guerre d’Indochine, la guerre de Corée, puis celle d’Algérie.
        A Grenoble, nous habitions à portée de clairon de deux quartiers, les chasseurs alpins et le génie. Tous les jours passaient des sections sous nos fenêtres, au pas cadencé : On ! Dé ! On ! Dé ! On ! Dé ! ...
        Quand à sept ans j’embarquai pour l’Egypte, à côté appareillait un paquebot penché, rempli de troupes pour l’Indochine. De mémoire, je ne suis pas certain que c’était le Pasteur. Au scouts cathos, toutes nos cheftaines, de dynasties sabre et goupillon avaient des frères qui avaient participé à la guerre d’Indochine.

        Papa a fait un tract « Il faut décoloniser ». Il a donc été inculpé sur ordre du gouvernement Guy Mollet.
        Pour tenter d’empêcher les appelés du contingent de partir en Algérie, des militants communistes allaient jusqu’à couler du ciment dans les aiguillages.

        Les menaces de mort par l’OAS, on les a reçues.
        Sabine C, entourée de sa cour de cyrards, qui vient à la sortie de lycée de Pierre E lui intimer l’ordre de rejoindre les poseurs de bombes OAS, « sinon on te casse la gueule », on n’a pas oublié, même si Pierre est mort depuis.

        Alors imaginer que les guerres coloniales nous étaient étrangères, il y en a qui exagèrent drôlement.


      • cevennevive cevennevive 29 mai 14:35

         « le désamour des retraités pour le parti présidentiel a été en partie dépassé. »

        Vous croyez ?

        Malgré la désindexation des retraites, Monsieur Macron n’a rien fait pour les petites retraites, celle que l’indexation va augmenter de 1.5 ou 2 euros par mois.

        Pas d’égalité en France, et surtout pour les retraités du privé.

        Votre raisonnement est biaisé.

        Dans mon village, habité en majorité par des retraités (pauvres) !

        RN : 20.34 %

        FI : 18.84%

        Les Verts : 16.95%

        PC : 11.86 %

        La REM n’existe pratiquement pas.

        Regardez autour de vous, dans les communes rurales !


        • Paul Leleu 29 mai 22:09

          @cevennevive

          les petits retraités peuvent éventuellement voter pour le FN ou autres partis luttant pour maintenir encore quelques années le système de retraites actuel. Mais il est établi que les vieux votent en faveur des partis abominables du système.

          Ca correspont doublement à leur mentalité : la vieillesse (et c’est assez naturel) rend crispé, nostalgique et peureux. Mais en outre, les vieux actuels sont d’anciens 68 ards dégénérés et égoïstes, qui n’ont absolument pas l’intention de faire le moindre effort pour ce qui va se passer après eux. Ils votent donc pour que rien ne change dans les 20 ou 25 prochaines années si possible.

          Ce n’est pas étonnant. Ce sont des générations massivement déculturées et ignardes. Elles n’ont aucune spiritualité, et n’envisagent effectivement rien qui transcende leur petite vie terre à terre. On voit d’ailleurs bien le problème que ça pose, quand les vieux pensent à leur propre avenir ici-bas, sans penser ni à l’au-delà (pour eux) ni à l’ici-bas des générations suivantes.

          Gros problème. Gros tabou.


        • Garibaldi2 30 mai 01:19

          @Paul Leleu

          Et d’ailleurs ils ont l’intention de foutre le feu à leurs baraques ou à leurs appartements pour que leurs enfants n’en héritent pas ! Salauds de vieux !


        • Attila Attila 30 mai 09:09

          @Paul Leleu
          « Ce sont des générations massivement déculturées et ignardes. »
          Visiblement, les vieux ne sont pas les seuls ignares.

          .



        • Paul Leleu 30 mai 11:00

          @Garibaldi2

          « Et d’ailleurs ils ont l’intention de foutre le feu à leurs baraques ou à leurs appartements pour que leurs enfants n’en héritent pas ! Salauds de vieux ! »

          symboliquement, il y a de ça... c’est pas nouveau dans l’histoire, ni dans la littérature classique de tous les pays. Donc, plutôt que d’en rire, on ferait mieux d’en causer. Car, au-delà des caricatures, il y a peut être un problème à ce niveau là.

          C’est difficile pour des générations dont le postulat spirituel est « jouir sans entrave » et l’irréligion petite-bourgeoise, de se projeter dans leur vieillesse dans autre chose. Et de permettre (collectivement) à la société de passer le cap qu’elle doit passer.

          On voit typiquement avec les débats sur « le droit à mourrir dans la dignité » : au-delà de la justesse de certains arguments (que je partage dans l’absolu), il se dessine aussi l’horizon moral collectif d’une génération. Au moment de mourrir, les vieux d’aujourd’hui ne pensent qu’à leur gueule : « mon suicide mon choix ». Le suicide revêt ici une dimension égoïste, qui nie ce que les anciens pourraient apporter à la société dans leur vieillesse et dans leur mort. C’est une forme « d’individualisme de la mort », qui applique jusqu’au bout la doctrine 68arde. (et qui va bloquer pour 25 ans encore la société)


        • cevennevive cevennevive 30 mai 11:24

          @Paul Leleu, bonjour,

          Bon, vos opinions et vos commentaires n’engagent que vous-même, et, si je ne les partage pas, je les lis soigneusement. la preuve :

          « Au moment de mourrir... » écrivez-vous, là je suis obligée de vous corriger car ça me blesse les yeux :

          « on ne meurt qu’une fois, et on se nourrit plusieurs fois, donc pas deux »r" à mourir !

          Pour ce qui est des retraités et des vieux, n’ayez pas autant peur de nous, nous allons mourir un jour ou l’autre, vous laissant une vacuité de colère et de ressentiments, car alors, sur qui allez-vous faire tomber votre amertume ?

          Bien à vous.
          Et... je ne brûlerai certes pas mon pauvre patrimoine, au contraire ! Je le soigne et l’améliore pour enfants et petits enfants (que j’aide souvent lorsqu’ils en ont besoin)


        • Paul Leleu 30 mai 12:08

          @cevennevive

          je vous conseille effectivement de continuer de me relire, vous y trouverez certainement d’autres fautes d’orthographe.


        • cevennevive cevennevive 30 mai 12:35

          @Paul Leleu,

          Je suis désolée si je vous ai blessé. Je ne prétends pas vous corriger.

          C’était juste une petite phrase que l’on répète aux enfants pour se souvenir des principes de double consomme.

          Ces petites phrases qui restent dans la mémoire, comme pour la présence de l’accent circonflexe :

          « Le chapeau de la cime est tombé dans l’abîme »


        • Paul Leleu 30 mai 18:47

          @cevennevive

          je vous en prie. Je reconnais volontiers que je fais des fautes d’orthographe (qui n’en fait pas ?). Je fais attention comme je peux, et je trouve que je n’écris pas trop mal. Je n’ai pas la prétention d’être parfait ni sur la forme, ni sur le fond de ce que je dis. Je prends simplement le risque d’évoquer un point de vue sincèrement, fut-il baroque ou tabou. Je pense que poser la question des générations en France (peut-être avec plus de tact que je ne le fais) est véritablement utile. Ce n’est pas une non-question. Et on ne peut pas l’éluder simplement d’un revers de la main. Evidemment qu’il y a toutes sortes de gens biens dans toutes les générations. Mais je parle là d’une dynamique collective, dont il me semble qu’on peut percevoir l’impact.

          Ce n’est pas moi qui ait inventé que la génération des séniors actuels est pauvre spirituellement. Ils le revendiquent eux-même et s’en sont fait un étendard. A un moment faut assumer. Et je pense que les débats actuels sur la « fin de vie » sont dans cette logique. A chaque âge de leur vie les baby-boomers ont désacralisé les choses. Il est donc normal qu’ils désacralisent maitenant la mort, vu qu’ils s’en approchent.

          Simplement, à un moment donné, ils ne sont plus les seuls en cause. Longtemps le baby-boom a constitué le centre de gravité de la société (démographie puis corps électoral, activité puis patrimoine, magistère culturel). Aujourd’hui ce n’est plus vraiment le cas, car ils sont vieux, et qu’ils ne peuvent plus hypothéquer l’avenir des générations qui les suivent. Il se pose donc la question d’un conflit de génération, qu’il faut regarder avec objectivité, sans se sentir individuellement visé.


        • Garibaldi2 30 mai 22:13

          @Paul Leleu

          Je cherchais comment vous qualifier et je pense que je n’ai pas d’autre choix que : pauvre type prétentieux.

          Bonne route Paul Leleu et merci de payer ma retraite.


        • covadonga*722 covadonga*722 29 mai 16:39

          donc 18% qui approuve ça , étonnant pour des retraités 



          Manon Monmirel (LFI, suppléante du député Eric Coquerel) : « Que la France et tous les Français aillent niqu… leur mère 


          • JC_Lavau JC_Lavau 29 mai 18:41

            J’ignorais que je faisais zéro...


            • JC_Lavau JC_Lavau 29 mai 18:54

              @Posez dur, posez mou, mais posez l’étron dans le trou.


            • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 18:56

              @JC_Lavau

              on peut faire « pause étronique » également smiley


            • leypanou 29 mai 19:11

              @JC_Lavau
              il y en a quelques-uns sur ce site qui pourrait dire la même chose.


            • Le421 Le421 30 mai 08:58

              @Positronique
              C’est cool !!
              Y’a pas que moi qui en prends...

               smiley

              Ceci dit, ce sont des merdes de bien piètre qualité que tu nous sors !! Pas du Bio !!


            • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 19:24

              equii tropos N ???

               


              • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 29 mai 19:37

                @senior en forme 
                Et leurs suffrages se sont répartis de la façon suivante : LREM 32%, RN 21%, LR 14%, Ecologistes 9%, PS 9%, UDI 4%, FI 3%, Debout la France 3%, PC 2%, les autres listes recueillant 0%

                >Il y en as donc 32% qui se sont fait avoir , et qui vont pleurer en voyant :

                • les carburant monté de 30% 
                • les impôts monté plus que ce que leur prenait la CSG
                • leurs enfants et petit enfant sans possibilité de progression dans la société pour les épauler 
                • la médecine privatisée dont le seul but sera de les mettre en mouroir/hepad

                oui le vote de nos ancien est souverain , j’ espère simplement que vous êtes conscient de ce pour quoi vous avez voté .


                • Houp@ Houp@ 29 mai 20:21

                  bonjour,
                  de quel chapeau avez-vous sortis vos chiffres ?


                  • Houp@ Houp@ 29 mai 20:21

                    avez-vous sorti....bien-sûr !


                    • Waspasien 29 mai 21:32

                      Quand est-ce qu’on va lâcher la grappe des retraités ??


                      • Paul Leleu 29 mai 22:15

                        @Waspasien

                        jamais... les « retraités » sont les anciens de notre société... ils sont supposés jouer un rôle historique et humain à ce moment.... mais comme ce sont des dégénérés 68 ards incultes et nombrilistes, ils sont totalement incapables de jouer ce rôle de passeur, de transcender leur propre fin.

                        Les retraités européens actuels sont le problème alors qu’ils devraient être la solution. Au lieu de réfléchir sur le suicide assisté, ils devraient plutôt réfléchir sur le moyen de racheter leur existance et leur génération.

                        Mais pour cela, il faudrait qu’ils acceptent pour la première fois le mot : SPIRITUALITE... mais ils le rejettent, car c’est bien commode d’être égoïste... Ils ont reçu l’Europe de 1945 et vont nous transmettre ce cratère de néant défoncé... voilà leur bilan... mais ils en ont rien à foutre. Merci les retraités.


                      • Old Dan Old Dan 29 mai 23:32

                        (J’ai 75 ans)

                        Si les vieux voulaient que « rien ne change », ils auraient voté pour les verts et l’environnement. Pas pour le FN...

                        [Heureusement, les gosses sont moins stupides ! ]


                        • Garibaldi2 30 mai 01:22

                          @Old Dan

                          La connerie n’est pas une question de génération.


                        • Le421 Le421 30 mai 09:00

                          @Garibaldi2
                          Et c’est ce qui a été le mieux distribué !!
                          Beaucoup avaient mis un entonnoir sur la tête, d’ailleurs !!

                          Enfin, ceci dit, moi, je suis retraité.
                          Vous me voyez voter Macron ou Le Pen ?
                          Sans déconner...


                        • Eric F Eric F 30 mai 00:11

                          Quelle que soit l’époque, les plus âgés sont plus conservateurs et légitimistes par rapport au pouvoir en place que les plus jeunes, pas étonnant que cela soit encore le cas selon ces chiffres.

                          Le côté europhile provient probablement des débuts de la CEE (initialement à 6) qui avait correspondu à une période prospère, et ayant renforcé la détente et la coopération en Europe.

                          Il est erroné de dire que les retraités de manière générale ont bénéficié du remboursement de la hausse de CSG, notamment ceux au dessus de 2000 euros sont les cocus du macronisme (voir le diagramme), et Macron a prorogé le blocage des pensions, cela explique certainement la forte montée du vote protestataire vers le RN (un doublement en 2 ans, il ne s’agit pas de vote d’adhésion)


                          • Garibaldi2 30 mai 01:25

                            @Eric F

                            Bien entendu que le vote RN est souvent un vote protestataire, un pavé lancé à la gueule du pouvoir. Moi je ne vote ni LREM, ni RN, ni LR.


                          • Eric F Eric F 30 mai 10:13

                            @Garibaldi2
                            Un vote protestataire ou de sanction s’exprime en mettant le bulletin d’une liste dont on n’adhère pas au programme -voire on le réprouve-, mais qui peut conduire à l’échec de la liste ou du candidat que l’on veut sanctionner. Donc a priori, pas d’« exclusive » quant à la liste en question -mais tout dépend évidemment de l’enjeu et des conséquences-. C’est la même chose pour des élections de représentants dans une entreprise, le vote peut être porté vers des syndicats plus « pugnaces » face à la direction, sans pour autant adhérer à leur programme révolutionnaire.


                          • Garibaldi2 30 mai 10:43

                            @Eric F

                            Nombreux sont ceux qui votent RN en sachant qu’il n’est pas en position de gouverner. S’il l’était je ne pense pas qu’ils continueraient à voter pour lui.


                          • Eric F Eric F 30 mai 19:34

                            @Garibaldi2
                            Effectivement, c’est donc bien dans leur cas un vote de type « protestataire » (j’ai même connu quelqu’un disant qu’il vote FN, mais qu’il descendrait dans la rue pour s’y opposer s’il arrivait au pouvoir).

                            Néanmoins l’hypothèse d’une coalition des droites incluant le RN ne peut pas être définitivement exclue pour le futur, le « rejet » est moins virulent qu’il n’était en 2002. C’est du reste la ligne politique désormais pronée par NDA (qui visait naguère une alliance ni gauche ni droite)


                          • Eric F Eric F 30 mai 00:24

                            J’ai trouvé un article qui détaille la ventilation des votes aux européennes selon les critères d’âge et sociologie https://www.vosgesmatin.fr/actualite/2019/05/28/infographies-qui-a-vote-quoi-aux-elections-europeennes

                            pour les seniors, les chiffres sont légèrement différents de ceux du présent article, mais dans les mêmes ordres de grandeur (enquète téléphonique Harris sur 6026 personnes)


                            • Aimable 30 mai 02:49

                              Ce vote démontre que ces retraités n’ont pas la reconnaissance du ventre envers les gilets jaunes qui ont œuvré pour eux , ce vote , c’est une façon de leur cracher dessus .


                              • Le421 Le421 30 mai 09:02

                                @Aimable
                                Bah non... Il a été fortement expliqué aux GJ qu’il fallait voter « contre Macron », que les européennes on n’en avait rien à branler, et que le seul parti qui avait des chances de gagner était le RN...
                                En une petite phrase, je prétends avoir tout analysé.
                                Vous aurez un article sur le sujet aujourd’hui, intitulé « Et alors ? »...


                              • Ouam Ouam 30 mai 17:12

                                @Le421
                                Bah si, il à raison SI les chiffres sonts justes !

                                « Et leurs suffrages se sont répartis de la façon suivante : LREM 32%, RN 21%, LR 14%, Ecologistes 9%, PS 9%, UDI 4%, FI 3%, Debout la France 3%, PC 2%, les autres listes recueillant 0%. »

                                 
                                Soit ils s’abtenaient, soit votaient autre chose (quoi par contre la ???)


                              • zygzornifle zygzornifle 30 mai 09:05

                                Les retraités de droite ont préféré massivement le vote en faveur de la République en Marche

                                Après tout le mal que leur a fait Macron et tout ce qu’il a dit de dégradant sur eux ils veautent encore pour lui , franchement c’est dur de vieillir surtout au niveau de la caboche , quand on y est c’est pour toute la vie .....


                                • Eric F Eric F 30 mai 10:15

                                  @zygzornifle
                                  je partage votre réaction, mais alors est-ce du masochisme, ou de l’abnégation ? smiley


                                • zygzornifle zygzornifle 30 mai 12:15
                                  L’analyse du vote des retraités aux Européennes !

                                  Cela change des autres analyses qu’ils subissent , sang , urine , selles et autres tuyaux investigateurs fouilleurs et fouineurs du canal lacrymal au popotin ....


                                  • Jean Keim Jean Keim 30 mai 13:54

                                    Je ne savais pas que sur les enveloppes glissées dans les urnes, la mention « retraité-e » était inscrite, je suis retraité et je n’ai rien vu de tel ; ceci dit, si les retraités ont votés massivement LREM, alors qu’ils ne viennent pas ensuite chouiner quand le président des riches – des riches retraités y compris – reprendra sa ligne de conduite, càd ruiner les acquis sociaux, je pense qu’un bon coup de pied au cul ferait du bien aux vieux gâteux, trop gâtés par leur confort petit bourgeois.

                                    Je ne sais pas si une retraite confortable est un droit, mais c’est sans aucun doute un privilège, comme l’est tout émolument et autres gains excessifs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

seniorenforme

seniorenforme
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès