• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

L’appât

Ça continue, pendant qu’ils attaquent le faible niveau de vie des plus défavorisés, les gens du gouvernement font des largesses au patronat.

Certes il y a grand de nettoyage à faire parmi les hauts fonctionnaires, les politiques élus au service de l’état. Que ce soit en matière de revenu, d’avantages sociaux, de privilèges de toutes sortes.

 Mais il ne faudrait pas oublier ces spéculateurs financiers, ces voyous qui préfèrent placer leurs profits dans des paradis fiscaux, ces malhonnêtes qui s’exilent avec leurs capitaux pour échapper au fisc et investir à l’étranger en contribuant à appauvrir le prix de la main d’œuvre tant au niveau européen qu’international.

Afin de faire illusion, le gouvernement Macron fait grand bruit sur des réformettes populistes pour mieux dissimuler les cadeaux faits aux grosses fortunes.

Ces manœuvres ne sont qu’un appât et ne nous pourront pas faire oublier l’augmentation de la CSG pour les retraités, la réduction des APL , la réforme du code du travail, qui donne les pleins pouvoir aux patrons dans leurs entreprises tant en pratique de salaires, d’effectifs et garantie de l’emploi. De même que la suppression de l’ISF restera un immense cadeau fait aux représentants du Capital. Ce gouvernement « patroncratique » veut que notre pays redevienne attractif pour les riches qui ont déserté notre pays. La seule condition qui puisse les faire revenir c’est l’enrichissement. Ces gens n’ont pas de sentiments, pas de patrie, en matière d’humanisme ils ne connaissent que la loi du profit, ils ne réinvestiront dans notre pays qu’avec la garantie de pouvoir réaliser de bonnes affaires juteuses. Ces gens sont la réplique de ces monarchistes qui avaient fui avec leurs capitaux après la première révolution de 1789.

 Croire qu’avec le retour de ces exilés volontaires, l’économie du pays ira mieux, c’est croire aux chimères. Si ces rats qui ont quitté le navire à un moment donné reviennent aujourd’hui c’est parce qu’ils on senti l’odeur du profit tels des charognards sur la dépouille France.

 Ces grosses fortunes investissent dans l’outil de travail que s’ils ont la garantie d’un rapport spéculatif boursier et peu leur importe les mauvaises conditions de travail, la pauvreté de la classe ouvrière ou la misère du peuple. L’important c’est rentabiliser leurs investissements pour acheter des œuvres d’art, des iles paradisiaques, peu importe si pour se faire cela se réalise sur le dos des travailleurs ou sur le dos des contribuables par le biais de l’exploitation de la main d’œuvre et du pillage des fonds publics.

 Notre pays s’affaibli, l’égalité est un leurre les écarts existants entre un Smic et une paye de P.D.G. ne font que s’accroitre, la liberté est devenue une affaire de moyens, la fraternité c’est « je ferme mon entreprise et investis à l’étranger ».

Macron et son équipe utilisent l’illusion populiste, font croire à de grandes réformes, quand il s’agit de cadeaux aux plus fortunés. Ils se servent de certaines inégalités pour mieux favoriser les grandes fortunes.

 Ce ne sont pas ces magouilleurs de fric qui font la grandeur d’un pays, mais c’est le peuple dans sa capacité de décision, dans sa volonté de partage, dans sa conviction à la solidarité. Ne nous laissons pas tondre ni abuser, refusons le pillage de notre économie. Mobilisons-nous contre cette tyrannie bourgeoise, contre ce système capitaliste. 

09/11/2017


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Armelle Armelle 10 novembre 2017 11:50

    ça manque un peu d’originalité tout ça !!!
    Je l’ai lu malgré tout, juste pour voir, et alors qu’est ce qu’on ennuie !!! On apprend évidemment rien de plus que ce que nous racontent les précédents et multiples articles traitant ce même et lassant sujet...
    Il serait intéressant de caresser un jour l’espoir de découvrir entre ces récurrents paragraphes plaintifs quelques bribes de suggestions pertinentes car à part cette chimère qu’est l’appel à la mobilisation qui on le sait, ne produit que du grain à moudre pour les journaleux du 20h, et bien le vide prend clairement l’ascendant !!!
    Organisez une vraie révolution, je ne sais pas, coupez des têtes (celles qui vous pourrissent la vie) mais les interminables plaintes que seul le virtuel ne sache faire vivre est juste une petite farce de cour de récré !!!
    Les changements profonds ne s’opéreront jamais assis confortablement devant son écran en ressassant toujours les mêmes constats. Les gémissements incessants non plus d’ailleurs.
    Finalement dans votre pseudo combat vous utilisez ce formidable outil à mauvais escient car plutôt que de l’utiliser comme arme d’organisation populaire (si vous êtes si nombreux), il se révèle à contrario et au plus grand bonheur de nos gouvernants, être un formidable exutoire où chacun peut y déverser son trop plein de colère pour éviter du coup la réelle explosion !!!
    C’est contreproductif !!!


    • Spartacus Spartacus 10 novembre 2017 14:18
      Absolument rien de ce que redonne l’état est gratuit....
      Tout argent redonné est venu de quelqu’un et il a été pris par la force coercitive...

      Tous les efforts de l’état n’ont qu’un but. Taxer, taxer et faire passer ça pour du social.

      Tous les taxes se justifient avec le mot « social », pour toujours prendre plus en faignant de laisser penser que les taxes sont « sôôôôôôÔÔÔÔÔcilales et sôôôôôôôôlidaires » vaste démagogie sémantique..... 

      La CSG augmente ? 
      Faut il rappeler que c’est une dette due à une mauvaise gestion par des syndicats chargés du paritarisme. Vous avez vu les responsables remis en cause ? 

      La réduction des APL ? 
      Réduction insignifiante d’une rente inappropriée a un faux problème...
      C’est la rareté de se loger qui est un problème...

      Suppression de l’ISF un cadeau ? 
      Diantre on te prélève 75 et on va maintenant te prélever que de 74%.... Un cadeaux avec « son argent » Quel cadeau ! 

      la réforme du code du travail ? 
      C’est le code du travail qui interdit plus de 2 CDD de suite. C’est le code du travail qui est responsable des plus grandes entrées à pole emploi. Le code du travail n’existe pas dans la majorité des pays qui se portent mieux.

      L’état cette chimère ou chacun croit qu’il peut vivre par son intermédiaire en croyant a chaque fois que c’est l’autre qui doit payer pour lui..

      Posez vous la question
      Avec 57% du PIB prélevé, vous avez vu 10 millions de kilomètres de nouvelles routes ? 
      Des centaines de nouveaux lycées et collèges ?
      Des dizaines de nouveaux hopitaux ?

      Ou va l’argent si ce n’est qu’auprès du lobby le plus puissant de France, le lobby de la caste des obligés de la gamelle de l’état... 

      • Sparker Sparker 10 novembre 2017 14:42

        Merci à l’auteur,
        Les deux zouaves du dessus n’ont pas tardés à poser leur bouses, font concurrence aux Bob et autre Lansquenet. Que voulez vous y’a que la compèt qui compte...

        Utiliser les médias citoyen pour mobiliser est bien entendu une bonne initiative. Cela en rajoute au « bruit » qui monte.


        • Armelle Armelle 10 novembre 2017 15:34

          @Sparker
          En parlant de « compèt », c’est certain quand on voit l’auteur courir après sa queue, il faut avouer que l’histoire devient risible !!!
          Quand on désire qqe chose, on s’en donne les moyens !!! Autrement dit il faut avoir les moyens de ses ambitions mais sans doute la « masse » opposante aujourd’hui a trop à perdre pour, comme nos ancêtres, oser entrer dans le dur du dur, le petit confort qui reste est ma foi acceptable et la culture de l’acquis bien Française n’aide pas vraiment... vous leur feriez honte...Des combattants d’opérette !!! et quand vous évoquez, dans une naïveté abyssale qu’il est d’une bonne initiative que d’utiliser les médias pour mobiliser, c’est ma foi encore plus risible !!!
          Zidi pourrait en faire une bonne parodie de votre rigolo « combat » 
          C’est tellement ridicule que ça en devient amusant !
          Sur ce bonne journée cher Mossieur  smiley


        • Sparker Sparker 10 novembre 2017 23:36

          @Armelle

          Vous êtes amusante avec vos bons mots, mais ça va on est tranquille, le travail est enclanché, comme je vous ai dit sous un autre post c’est plus la compréhension et la motivation qui en découle qui est en jeu. 70 ans de politique paternaliste (en gros) pour ce qui est récent, ont affaiblis la prise d’initiatives et de responsabilités, ce qui manque pour une sixième république.

          Bonne journée aussi...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Libertad14

Libertad14
Voir ses articles







Palmarès