• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’ariane...

L’ariane...

JPEG - 108.7 ko

Mon grand-père possédait une voiture profilée, aux formes aériennes et fuselées : une "ariane" de couleur bleu clair, une voiture qui en imposait par sa taille, une certaine élégance extérieure...

Quand j'étais adolescente, il venait souvent me récupérer au lycée et il me ramenait à la maison dans cette fameuse "ariane"...

Le nom lui-même de cette voiture "ariane" invite au rêve : Ariane, princesse crétoise de la mythologie, la fille de Minos et de Pasiphaé, le fil d'Ariane qui permet à Thésée de sortir du labyrinthe ! Que d'évocations surgissent à ce seul nom !

Cette voiture d'apparence luxueuse était, en fait, assez usagée et l'intérieur du véhicule ne répondait pas à son élégance extérieure...

Les fauteuils étaient quelque peu déglingués, troués... la poussière s'était installée partout sur les portières, sur le tableau de bord, sur les tapis.

Mon grand-père, un peu bohème, ne s'occupait guère du nettoyage de l'habitacle et se contentait d'astiquer la carrosserie de son engin, une fois tous les deux ou trois mois...

JPEG - 97.2 ko
Dionysos et Ariane auteur : Jastrow

La voiture sentait une odeur de tabac froid, elle laissait entrevoir sa misère et celle de mon grand-père...

Mais j'étais heureuse de ces retours en voiture qui m'épargnaient un trajet difficile en autobus... Mon grand-père n'oubliait pas de garnir ses poches de bonbons qu'il m'offrait au cours de ces voyages...

Ce vieux loup de mer aimait gâter, comme il le pouvait, ses petits enfants, même s'il négligeait de prendre soin de sa voiture.

Je me souviens, avec émotion, de cette ariane au nom merveilleux, aux allures de voiture princière dont on découvrait rapidement la modestie et la pauvreté.

Mon grand-père a gardé très longtemps cette voiture : autrefois, un véhicule pouvait durer jusqu'à 20 ans ou plus.

Je revois cette ariane en attente devant le lycée, qui m'ouvrait ses portes sur la bienveillance de mon grand-père, impressionnant avec sa haute stature, ses grosses mains de pêcheur, caleuses et usées par la mer, son visage buriné...

D'origine humble et modeste, il avait vécu une enfance difficile et rude dont il nous parlait peu et il essayait d'adoucir la nôtre par son attention, sa bienveillance.

Je revois, dans mes souvenirs, cette ariane de couleur bleu pâle, aux allures princières.

Je revois ce visage marqué par les ans, au sourire plein d'attention...

PNG - 797.3 ko
Cnossos

Moyenne des avis sur cet article :  3.13/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

86 réactions à cet article    


  • In Bruges In Bruges 16 août 2013 10:38

    Bonjour Rosemar.
    Interessant.
    Peut-on savoir, si ce n’est pas trop indiscret, dans quel type de voiture vous avez connu vos premiers émois ?


    • jako jako 16 août 2013 10:43

      Bonjour Rosemar, il me semble que la photo représente plus une aronde non ? ceci dit merci de votre partage de souvenirs.


      • jako jako 16 août 2013 10:45

        Désolé , l’alzeihmer de mr est avancé, c’est bien une Aronde Simca.


      • Abou Antoun Abou Antoun 16 août 2013 16:40

        Apparemment jako vu n’avez jamais vu d’aronde. Privilège de l’âge j’en ai vu beaucoup. Les Ariane reprenaient la caisse des Versailles, Chambord, Beaulieu, etc. mais sans en avoir la motorisation ni la finition, c’était la ’grosse bagnole du pauvre’ d’ailleurs rosemar insiste sur ce paradoxe.


      • BarbeTorte BarbeTorte 16 août 2013 20:12

        Ben non, c’est bien une Ariane, mon papa en avait une.


      • Bilou32 Bilou32 17 août 2013 08:30

        Je confirme aussi, c’est une Ariane. Mon père en a eu une blanche a toit rouge... Et j’ai une Aronde 1956 sous un hangar qui attends ma retraite pour une restauration.
        Sur l’Aronde et l’ Ariane il y avait une banquette à l’avant (levier de vitesse au volant...) et on pouvait s’y loger à 3 dans la spacieuse Ariane. Et bien sûr, pas de ceintures à l’époque !



        • gaijin gaijin 16 août 2013 12:55

          et sans oublier bien sur l’inoubliable simca 1000
          https://www.youtube.com/watch?v=BKLV7kc03mc


        • imprécateur 16 août 2013 13:39

          la simca 1000 toujours présente dans nos coeurs grâce aux « Chevaliers du Fiel » !!!


        • non667 16 août 2013 16:21

          si mes souvenirs sont bons ces copies françaises des belles américaines ont commencé par le modèle Versailles suivi de la régence puis de la présidentielle Chambord ,et enfin l’Ariane =Versailles du pauvre , grosse caisse petit moteur (’1300 ? ) comme la fuego a été la porche du pauvre !


        • rosemar rosemar 16 août 2013 16:20

          Quelle culture ! Tout le monde est ébloui !


        • Vipère Vipère 16 août 2013 11:29

          Bonjour Rosemar

          Chouette bagnole pour l’époque ! cela devait en faire des jaloux et des jalouses...


          • rosemar rosemar 16 août 2013 16:31

            Bonjour Vipère


            elle avait de l’allure, oui... 

          • jef88 jef88 16 août 2013 11:36

            dans Ariane de mon père, on se logeait à 4 - 5 gosses sur le siège arrière et ma mère en prenait un à l’avant à côté d’elle ......


            • Croa Croa 16 août 2013 20:23

              Effectivement il y avait une banquette derrière... Et même devant ! smiley


            • Mr Dupont 16 août 2013 11:39

              Mme Vipére

              Leur succès était du au fait qu’en rêvant beaucoup on pouvait se croire au volant d’une Studbaker des années 50

              https://www.google.fr/search?q=studebaker+1950&client=firefox-a&hs=9wH&rls=org.mozilla:fr:official&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=SPINUrioFpSzhAeg_oFA&ved=0CDQQsAQ&biw=1920&bih=948

              Par contre avec le moulin des Arianes vous ne rêviez pas longtemps : 80 000 Kms grands maximum


              • Piere CHALORY Piere Chalory 16 août 2013 13:25

                Plutôt avec une DeSoto Firedrome, dont le moteur correspondait au moins au poids de la chose à déplacer.





              • Bilou32 Bilou32 17 août 2013 08:35

                Il faut dire que les huiles de l’époque n’étaient pas top... Une grande partie des progrès de la mécanique ont été possibles grâce aux progrès des lubrifiants.


              • Bug Cafard Bug Cafard 16 août 2013 11:47

                Sans déc. ça a de la gueule, c’est autre chose que les suppositoires chiés par les mêmes logiciels qu’on vend aujourd’hui.

                Ah les vieilles bagnoles, ah la bagnole ! ...

                Une réflexion spontanée.
                Un mec serait venu ici pour poster un même inocent souvenir d’enfance qui aurait évoqué une grosse Mustang même conduite par le même ancien, il aurait eu ici un déferlement de vannes parce que la bagnole est cliché machiste, mais là c’est le souvenir d’une demoiselle. Ça change tout on y trouvera une nostalgie poétique.
                Étonnant non ?

                Je vais peut-être me mettre à l’ombre ...

                Bug, ensuqué.


                • Mmarvinbear Mmarvinbear 16 août 2013 13:01

                  Esthétiquement, les caisses des 50’s en avaient, de la gueule, mais c’était à peu près tout.


                  Des mécaniques peu fiables qui ont fait la fortune des garagistes de la Nationale 7, une consommation de carburant qui ferait passer un Boeing actuel pour un modèle de sobriété, un son moteur qui rendait vaine toute tentative de dialogue les vitres ouvertes et qui changeaient les boulevards périphériques en aéroports un jour de folie ou tous les pilotes auraient décidé de faire un concours géant de Burn out ou de wheeling, sans parler du plomb craché par les pots et qui changeaient les arbres alentours en pylones gris et morts...

                  Non, la modernité, cela a du bon quand même.

                • Mr Dupont 16 août 2013 13:59

                  Mr Marvinbear

                  Je ne veux pas être méchant ; mais du temps des Arianes , il n’y en avait pas beaucoup des périphes

                  Sans trop m’avancer je peut même dire qu’il n’y en avait pas du tout


                • In Bruges In Bruges 16 août 2013 16:59

                  Et dans le marais poitevin, chez les viocs qui peuvent plus conduire, c’est ti qu’y en a, des périph ?
                  Non ?
                  Ben c’est bien ce que je disais, on t’a pas sonné.


                • Croa Croa 16 août 2013 21:37

                  à Mmarvinbear « Des mécaniques peu fiables... »

                  Ces voitures étaient typiquement celles du ’’conducteur du dimanche’’, espèce qui n’existe plus aujourd’hui. L’important étaient qu’elles soient belles, les autres préféraient les Citroën, bien plus sobres tout en étant relativement fiables. Les Panhard consommant encore moins mais il fallait faire très attention à elles... D’autres marques avaient d’autres spécificités : Renault était préférés des cocos...


                • ZEN ZEN 16 août 2013 11:59

                  La mode était encore aux belles américaines
                  Elle attirait l’attention et classait son homme
                  Mais il fallait lui donner souvent à boire...


                  • rosemar rosemar 16 août 2013 16:39

                    Bonjour ZEN


                    l’ariane avait bien un look américain : mon grand-père était fasciné par l’Amérique, il avait, d’ailleurs tenté d’émigrer là-bas mais avait été refoulé....

                  • Mr Dupont 16 août 2013 12:02

                    Mr Bug

                    C’est sur que dans ce temps là ; une bagnole était un ramasse- filles de première

                    Elles se battaient aux portières le slip sur la tête pour y monter

                    Moi avec ma meule : je les voyais m’enfuir et me sentais tout clodo

                    Dés lors l’apprentissage de la vie m’a commencé

                    J’ai commencé de rêver à ma 15 tout à moi, toute pour elles , elles pour moi

                    Las : ma 15 je l’ai jamais eue

                    Mais comme beau gosse j’étais : j’ai eu les moins connes


                    • In Bruges In Bruges 16 août 2013 12:09

                      Arrêtez, Monsieur Dupont, que vous me faites monter l’émotion, cong...


                    • télé ton destin télé ton destin 16 août 2013 12:25

                      Le fil d’Ariane sur les vieilles autos,
                      content de vous retrouver Mme Rosemar.

                      Là, y’a rien à redire, ces sujets là, on ne touche pas.
                      Carrosserie, mythologie, manquait juste la fusée pour décoller.

                      Puis y’a Massenet, pas celle de la télé, non, Jules, le compositeur,
                      ça fait méditer, écoutez, ca berce Thais. Montez le son et roulez en musique.

                      Rosemar se met au vert et va quitter le rouge...


                      • rosemar rosemar 16 août 2013 16:23

                        Magnifique la musique ! Merci pour cet extrait, télé.... je m’en servirai pour un prochain article...


                      • paco 16 août 2013 12:39

                         Ben oui, moi La plus belle ariane que j’ai vu, c’était sur le pas de tir de Kourou.
                         Sacrément profilée.
                         A chacun sa mythologie....


                        • Abou Antoun Abou Antoun 16 août 2013 21:11

                          La plus belle ariane que j’ai vu, c’était sur le pas de tir de Kourou.
                           Sacrément profilée.

                          Pour qui aime le style ’god’.


                        • Bilou32 Bilou32 17 août 2013 08:40

                          J’ai connu une Ariane beaucoup plus belle que tous ces tas de ferraille ou aluminium. Mais çà reste un prénom assez rare...


                        • ZEN ZEN 16 août 2013 12:44

                          Ah ! Ariane, tu nous manques...


                          • Mr Dupont 16 août 2013 13:51

                            Mr Zen

                            Vous l’aimiez tant que cela cette voiture ?

                            Si c’est le cas : adhérez à un club

                            Celui-ci me parait très bien :

                            http://www.clubsimca.fr/organisations/clubsimca.php

                            Ne me remerciez pas c’est naturel chez moi


                          • ZEN ZEN 16 août 2013 14:13

                            Si ! si ! merci beaucoup... smiley


                          • mimi45140 16 août 2013 12:54

                            Merci pour ce moment de nostalgie dans ce monde de brute , le temps arrange bien les choses, qui étaient moins solide mais plus facilement réparable, effectivement la deuxiéme PHANHARD vendu en 1891 a subit sa première révision en 1912 et a été utilisée par l abbé GAVOIS pendant 40 ans , le raid méconnu de monsieur LECOT avant guerre de 1940 ou il réalisa 400 134 kms tout seul comme conducteur en 1 an tout juste en s ’ accordant comme seule dérogation 1 heure de plus avec ses petits enfants à noel avec changement cylindres pistons de la traction tous les 100 000 km ,une traction durais mais vu le prix on l ’ entretenait non nos voitures surtout celles de la décennie 1990 2000 ne sont pas moins solides , une Renault 21 diesel a 400 000 km était courant avec souvent un entretien aléatoire , nous changeons souvent nos voitures par phénomène de mode et du fait d ’ un mauvais entretient , si vous voulez une voiture solide faites comme IRV gordon de New York acheter une VOLVO P 1800 S en juin 1966 et roulez, sa voiture a 2 800 000 miles soit plus de 4 500 000 km , l embrayage a été refait a 500 000 miles le moteur a nécessité deux réfections l’ une à 680 000 miles l’ autre à 2 700 000 miles , la carosserie est soigneusement inspectée à chaque révision pour prévenir tout risque de corrosion , à ce rythme IRV devrais franchir les 3 000 000 miles d ici trois ans .



                            • escartefigue 16 août 2013 13:12

                              Bonjouf Rosemar , 


                              Jolie vature belle tire . 

                              Z’ avez vu  ? un extraordinaire personnage est mort là , tout de suite . 

                              maitre Vergès . 

                              Pas d’ article sur lui , rien ....

                              Pourtant ce type est des plus fascinants .

                              Ne trouvez-vous pas  que ce site au demeurant sympa , pourrait laisser 
                              parler ceux qui auraient à dire . 

                              ne me dites pas faites un article .

                              j’ en ai fait des dizaines , tous refusés . 

                              Sinon votre grand-père était un homme très bien .

                              • télé ton destin télé ton destin 16 août 2013 13:38

                                Bonjour Mr Escartefigue,

                                Triste info en effet... smiley.
                                .
                                A propos de votre remarque du droit de parole,
                                Fatizo a lancé le débat sur sa page aujourd’hui smiley.

                                Il est possible que ça replie smiley.

                                Zézétiquement parlant j’veux dire.

                                Moi, je romps l’antenne, je commenterais quand vous serez publié par exemple, ou quand...
                                D’ici là, bonne route à tous, merci pour la ballade, c’était bien chouette la galanterie.
                                Fin de la retransmission, à vos les studieux. smiley.


                              • Croa Croa 16 août 2013 21:49

                                Tout à fait mais pour faire un bon article il faut parler de ce que l’on connaît bien.

                                S’il y a un auteur AgoraVoxien qui connaît Maître Verges tu l’aura ton article !

                                Le sujet de celui-ci est ordinaire certes, mais l’article est bien quant même et rien ne t’oblige à le lire smiley


                              • HELIOS HELIOS 16 août 2013 13:23

                                ... ah, Simca....
                                Le modele Ariane fut le derivé low cost des Ford Versailles et Chambord qui tomberent dans l’escacelle de la marque lors du rachat de Ford.

                                L’ariane avait un 4 cylindres d’origine Fiat (completement perdu sous le capot king size) alors que les Versailles et Chambord etaient equipées d’un V6 et d’un V8.
                                Rien a voir vraiment, sauf la banquette a l’avant (pas de siege independant), on pouvait monter a 3 sans probleme, d’autant que le levier de vitesse au volant ne risquait pas de gener la jeune personne en jupe assise au centre (meme s’il n’y avait que deux passager, hé, hé, hé).

                                La Simca Aronde, bien plus petite n’a rien a voir. Le premier modele avec sa calandre en escalier et une boule au centre fut suivi du modele ayant « perdu la boule » avec calandre en forme d’arc... et devint ensuite le modele « P60 » avec une grille ressemblant un peu a l« Ariane, homogeneite de gamme probablement. (la phote est bien une Ariane »")

                                Un autre monde automobile, du temps ou flirter a l’arriere n’etait pas interdit, la ceinture pas obligatoire et la limitation de vitesse une restriction incongrue.


                                • Abou Antoun Abou Antoun 16 août 2013 14:39

                                  Bonjour Helios,
                                  Vous connaissez votre sujet, l’Ariane était effectivement sous-motorisée, mais dans la lignée des ’amerloques low-cost’ vous avez juste oublié la Beaulieu.
                                  Pour comprendre le pourquoi du comment on aurait pu donner un lien vers cet article consacré à la maison Simca.


                                • Abou Antoun Abou Antoun 16 août 2013 21:02

                                  Paraîtrait qu’il y a eu des Ariane avec un peu plus de pêche. c’est notre ami qui le dit . Moi, je n’ai connu que ’le veau’.


                                • Julien Julien 16 août 2013 13:41

                                  C’est dur, le temps qui passe, n’est-ce-pas Rosemar ?

                                  Et si les gens étaient immortalisés en transférant leur cerveau dans un ordinateur, ça vous plairait, ou pas ? Voire, changer leur enveloppe corporelle ?

                                  A moins que vous préfériez le chagrin et naviguer dans vos souvenirs qui s’effacent progressivement sous l’influence des rayons cosmiques.


                                  • rosemar rosemar 16 août 2013 16:27

                                    Bonjour Julien : J’aime le temps qui passe, c’est le titre d’un de mes articles que je n’ai encore publié...


                                  • Julien Julien 16 août 2013 17:05

                                    Si je vous donne l’élixir de jouvence, vous ne le prendrez donc pas.
                                    Réfléchissez-y bien.


                                  • rosemar rosemar 16 août 2013 17:21

                                    Conseil de lecture : L’élixir de longue vie de Balzac....





                                  • Julien Julien 16 août 2013 20:03

                                    Merci pour le conseil de lecture.
                                    En attendant, n’oublie pas de lire « 2001, l’Odyssée de l’Espace ». smiley

                                    Ah, ces nanas, je te jure... smiley


                                  • Mr Dupont 16 août 2013 15:30

                                    Mr Morvandiau

                                    Je ne vous laisserais pas insulter la gendarmerie qui a roulé en Juva 4

                                    http://www.forum-auto.com/automobiles-mythiques-exception/section5/sujet385918.htm

                                    Pas celles d’aujourd’hui ; non

                                    Mais en bas...tout en bas.... smiley  smiley  smiley


                                  • Mr Dupont 16 août 2013 15:43

                                    Il me revient une anecdote avec la Juva 4

                                    Mon pére en avait une

                                    Un dimanche nous nous promenions à fond la caisse ; on devait bien faire du 100 à l’heure !!!

                                    D’un coup : écran noir dans la bagnole

                                    Le capot s’était ouvert de par les vrombrissements du bolide

                                    La fermeture du capot se trouvait à l’avant

                                    Grâce au sang froid paternel nous en fûmes quittes pour une grosse frayeur 

                                    Nous finîmes la balade à 30 à l’ heure  smiley


                                  • Tall 16 août 2013 15:33

                                    Ce que j’aimais bien à cette époque, c’est que les bagnoles avaient une vraie « gueule », un caractère ... comme celle-ci  .... celle- là .... etc ...


                                    Mais depuis qu’ils ont privilégié l’aérodynamisme pour réduire la consommation, elles se ressemblent toutes ... smiley

                                    • Tall 16 août 2013 15:48

                                      salut morvan

                                      ouais ... je me demande si ça ne se vendrait pas mieux, des bagnoles un peu moins aero, mais avec une vraie gueule

                                      parce que pour la consom, avec les limitations de vitesse et les bouchons, l’aero ne change pas grand-chose

                                    • rosemar rosemar 16 août 2013 16:48

                                      Oui, enfin deux looks très différents...mais les deux ont un style ringard...


                                    • Tall 16 août 2013 17:00

                                      ringard ??

                                      pas à l’époque ... la Studebaker consommait 2 nanas aux 100 km


                                    • rosemar rosemar 16 août 2013 17:24

                                      Le machisme ! dès que les hommes parlent de voiture !


                                    • Tall 16 août 2013 17:29

                                      on est bien obligé d’être machiste puisque les femmes aiment ça

                                      la preuve : qui est venu nous exciter avec ça, hein ? hein ?

                                    • Tall 16 août 2013 18:10

                                      ça y est .... elle boude !!

                                      rosemar ... vous êtes sympa, mais vous avez parfois du mal à faire la différence entre la vraie méchanceté et les taquineries parce qu’on vous aime bien

                                    • Tall 16 août 2013 18:21

                                      ah bon ... ? alors le vieux qui lui offrait des bonbons à la sortie de l’école, c’était pas son grand-père ?


                                    • Tall 16 août 2013 18:37

                                      oui, d’ailleurs c’est dans l’article > Les fauteuils étaient quelque peu déglingués, troués...

                                      bien sûr, elle n’a pas dit pas pourquoi à cause de la modération
                                      on doit apprendre à mieux lire rose entre les lignes
                                      c’est + pimenté que ça en a l’air


                                    • Agafia Agafia 16 août 2013 19:11

                                      Je confirme Tall smiley
                                      Un homme qui ne serait pas un peu macho c’est pas un zhomme.
                                      Déjà que la mode est de les féminiser, résultat les mecs deviennent de vraies gonzesses... La faute à qui ? aux féministes intégristes...
                                      Bref je m’égare....

                                      Sinon j’adorais la 404 à mon paternel et quand il l’a vendue, elle est partie au Maroc. Des années après, si la carosserie avait lâché, le moteur lui faisait encore tourner une pompe à eau dans un village...Solide la mécanique de la Pigeot.

                                      Ma première voiture était une Ford Capri ghia de 1974, tableau de bord en acajou, intérieur cuir, couleur caramel mat... Un vrai bateau et pour faire des virées longues distances, c’était le top même si elle buvait plus que mes aïeux russes. Par contre pour faire un créneau dans Paris...
                                      A l’époque, je bossais à la Général Motors, grand concurrent de Ford, et ma Capri sur le parking, c’était de la provocation smiley


                                    • Tall 16 août 2013 19:25

                                      non ça va rose, c’est pour moi .... 

                                      ___________________________________


                                      salut Agafia

                                      ah oui, la Capri était pas mal avec son long capot... elle rappelait un peu la Mustang
                                      chouette bagnole !



                                    • BarbeTorte BarbeTorte 16 août 2013 20:23

                                      @morvandiau

                                      C’était mieux avant : R12, R16, R18
                                      Vachement poétique

                                      Perso j’ai une Safrane, je sais pas si mon petit fera un article dans 20 ans sur la safrane de son papa.


                                    • Croa Croa 16 août 2013 22:10

                                      « Le machisme ! dès que les hommes parlent de voiture ! »

                                      Pas vraiment ici
                                      , Tall nous propose en 2 la 4CV qui fût typiquement une voiture pour dames ! (à part un petit problème relatif au sens d’ouverture de la porte smiley ce fut tout de même grâce à la 4CV que les dames se sont mise à conduire aussi.)


                                    • Tall 16 août 2013 22:21

                                      ah ! enfin une justice !

                                      merci Croa

                                    • Mr Dupont 16 août 2013 16:13

                                      Vous ne verrez pas Mme Rosemar

                                      Elle applique la consigne de Mr Fatizo

                                      « On ne répond plus aux Trolls : ça leur apprendre à être si méchants avec nous les Auteurs »

                                      Consigne à lire sur l’article du jour de Mr Fatizo

                                      Il y avait la gréve du zéle : aujourd’hui nous avons la gréve du troll

                                      « Les Trolls sont foutus..
                                      Les auteurs sont dans la rue.... »

                                      Mme Rosemar était en manque de grève : pensez donc ; depuis que Mr Hollande est au pouvoir : plus le droit de faire grève pour les enseignants

                                      L’allait pas manquer ça


                                    • Tall 16 août 2013 16:11

                                      La bagnole la + pittoresque de mon père a été une DKW 1000s jaune et blanc décapotable, avec un moteur 2 temps à 3 cylindres !

                                      Elle était belle ... le bruit du moteur était très particulier, ainsi que l’odeur d’échappement ( mélange d’huile et d’essence ) .... et changement de vitesse au volant ( la 1ère en bas )

                                      Solide aussi ... elle a duré longtemps

                                      • HELIOS HELIOS 16 août 2013 20:21

                                        ... on y est presque, ma premiere voiture fut une NSU 1000TT (non ce n’est pas une moto) mais elle etait aussi a refrpoisissement a air avec le moteur a l’arrière.
                                        J’ai trouvé une image d’un modele de la même couleur....

                                        C’etait une vraie baignoire style Simca 1000, en un peu plus serieux quand même sauf pour l’ouverture du capot arriere... le constructeur avait prevu un crochet pour qu’il reste entrebaillé par temps chaud... Je revais du modele « sport »...

                                        Un autre monde, n’est-ce pas ?


                                      • Tall 16 août 2013 21:17

                                        Oui, je connais bien cette NSU, elle était assez petite ... ma tante avait eu une Prinz neuve qu’elle a refilé ensuite d’occase à mon frère


                                      • agent orange agent orange 16 août 2013 16:28

                                        La seule voiture que j’ai eu ; un coupé Amazone de chez Volvo (modèle 1966) achetée pour une bouchée de pain à Göteborg en 1989 (3000 krones).
                                        Elle avait de la gueule avec ses pare-chocs en chrome ; par contre elle pompait ses 18 litres aux 100. Bref, une vraie suédoise quoi...


                                        • In Bruges In Bruges 16 août 2013 16:55

                                          @agent orange

                                          « par contre elle pompait ses 18 litres aux 100. Bref, une vraie suédoise quoi... »

                                          N’exagérons rien. Les suédoises ont la réputation ( surtout l’été) d’étre peu farouches et vives sur l’homme une fois qu’elles ont le levier de vitesse bien en pogne, mais 18 litres au cent tout de même, c’est énorme.
                                          Vous étes dans le fantasme, mon bon.


                                          • agent orange agent orange 16 août 2013 17:07

                                            Voiture conçue avant le premier choc pétrolier. Qu’elle fut « gourmande » n’est donc pas incongru.


                                          • In Bruges In Bruges 16 août 2013 17:10

                                            Circulez, agent orange ; je ne parlais pas de voitures...


                                          • agent orange agent orange 16 août 2013 18:48

                                            Désolé de vous avoir fait débander...


                                          • Nestor 16 août 2013 17:35

                                            Salut à tous ...

                                             moi j’ai une préférence pour la Fiat V8 de 1952 . (PHOTO 1 ; PHOTO 2 ; Puis Là)


                                            • Christian Labrune Christian Labrune 16 août 2013 17:37

                                              Rosemar,
                                              J’avais oublié que la voiture au bleu très métallisé de l’un de mes oncles était une « Versailles ». J’ai retrouvé le nom grâce à votre article. Ces sortes de bagnoles me fascinaient, quand j’étais gamin, et c’est peut-être à cause de cela que je revois de temps en temps avec plaisir le vieux film de George Lucas : « American graffiti ». On y voit passer lentement, dans les nuits de l’Amérique du début des années 60, des voitures immenses et chromées aux couleurs éclatantes, bien plus fascinantes que le carrosse doré de la reine d’Angleterre.


                                              • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 16 août 2013 18:01

                                                Dans les années 60 la mode étaient aux formes rondes, généreuses, voluptueuses et provocantes...presque sexuellement agressives.
                                                C’ est tout à fait naturellement qu’ on retrouve cet attrait chez les ingénieurs automobiles de l’ époque qui avaient toute la liberté de fantasmer à leur guise sur les carrosseries en y projetant toutes les formes issues de leur imaginaire profond et de leurs pulsions les plus primaires.Même Salvador Dalí n’ est pas allé aussi loin....


                                                • NOSMO NOSMO 16 août 2013 18:09

                                                  Oui, il y a effectivement une relation de cause à effet très profonde, je pense, entre les voitures, dont on en nomme une, ici, sous le nom d’Ariane, et les dieux de l’antiquité. Bon, je vais pas retaper tout mon texte, qui vient encore une fois de s’envoler, à cause de ne je sais quelle maudite frappe digitale. Enfin, cela ne me surprend plus guère maintenant, venant du numérique tactile... Cela m’apprendra à ne plus utiliser de papier et de crayon pour écrire. Je suis vraiment bête, aussi ! Oui..., ou de faire des sauvegardes ? ... J’en fais ! Et de toutes sortes ..., que je finis aussi par m’y perdre un peu.

                                                  Bref, la conclusion de mon « magnifique article » qui a fait pschiiiiitt ! était qu’hier, nous nous inclinions devant les dieux et prêtres en processions, respectants avec obéissance, les différents rituels, et que de nos jours, nous faisions la queue pour voir telle ou telle belle ruine du passé, ou mieux encore ! En défilant dans les salons, jusqu’à parfois nous prosterner devant « la belle mécanique ! »

                                                  • NOSMO NOSMO 16 août 2013 19:34

                                                    Elle a d’beaux yeux, tu sais, cette voiture ! De beaux yeux bleus !


                                                    Oui, finalement, je reviens, parce que dans mon petit texte qui a donc disparu, et qui ne reviendra plus..., snif ! Heureusement, je me suis souvenu que j’avais encore un peu de cervelle, pour me rappeler qu’une autre chose me semblait importante, à mes yeux, dans votre article, Rosemar.
                                                    Si dans l’art antique, la représentation de profils est plus que fréquente, voire exclusive, sur les bas reliefs de la lointaine Perse, des fresques Égyptiennes, ainsi que sur les céramiques grecques ; on constatera cependant une différence notoire, (comme on le voit sur la photo du milieu, représentant Ariane et Dionysos), concernant le fait que l’œil n’apparaît plus de face dans les visages de profil, comme c’était le cas encore à l’époque archaïque, ou chez les Égyptiens. Nous noterons en effet, pour revenir aux temps modernes, que les designers d’automobiles, prendront toujours le plus grand soin à démarquer du reste de la gamme et des autres marques, leur création, par un dessin original des phares qui déterminera essentiellement le caractère du véhicule : agressif ou jovial, doux ou séducteur, féminin ou rusé ... Quant aux yeux de l’Ariane, vous les trouvez comment ses yeux ? Euh, je veux dire ses phares ...

                                                  • BarbeTorte BarbeTorte 16 août 2013 20:17

                                                    Mon grand-père a gardé très longtemps cette voiture : autrefois, un véhicule pouvait durer jusqu’à 20 ans ou plus.

                                                    Il devait pas rouler trop quand même, le moulin était très fragile. C’est pour çà que mon papa a été obligé de virer la sienne. Il a eu une 404 ensuite.
                                                    Pour moi le véritable âge d’or des voitures çà a été les années 1990. Carrosserie et moulin, çà vieillissait bien. Je pense aux 21. 20 ans facile avec 500.000 km au compteur


                                                    • alinea Alinea 16 août 2013 23:10

                                                      Vous plaisantez Barbe ? Ma Mercedes est sortie pour la première fois sur la route, le jour où Tchernobyl a pété !
                                                      Mon 4X4 Toyota itou ; 27 ans et demi, et rien ne marche pas sur ces deux bagnoles ! Enfin, vous aurez compris, tout marche tout, chauffage clignotant, lumières, le jour où elles meurent, je n’en aurai plus d’autres ! juste mon cheval !!


                                                    • juluch juluch 16 août 2013 21:24

                                                      Bonsoir Rosemar


                                                      J’ai bien apprécié votre article.

                                                      Rare de nos jours ces SIMCA et assez cher chez les amateurs et collectionneur.

                                                      Je vois que vous êtes aussi intéressé par les vieille autos.....bienvenu au club. smiley

                                                      A bientot

                                                      • lephénix lephénix 16 août 2013 22:04

                                                        les Simca Versailles mettaient le « rêve américain » (moteur Ford V6 et V8 qui propulsait les Matford d’avant guerre) à portée des classes aisées...
                                                        après la crise de suez (1956, déjà...), simca a adapté un moteur plus économique d’Aronde (« un appétit d’oiseau ») à la belle carrosserie américanisée : beaucoup d’Ariane circulaient encore dans les seventies (plus de 150 000km au compteur) - les taxis G7 d’André Rousselet étaient des Ariane...
                                                        ses grandes soeurs qui avaient nom Versailles, Chambord, Beaulieu, etc incarnaient cet élan des trente glorieuses qui allait expirer avec la prise de conscience d’une certaine déstabilisation des structures énergétiques de notre société industrielle...
                                                        depuis le secteur auto bat de l’aile - pas l’aile d’une aronde qui apportait le printemps venu d’Amérique...


                                                        • Croa Croa 16 août 2013 22:22

                                                          « (plus de 150 000km au compteur) »

                                                          Sauf que sur les voitures de cette époque (et longtemps encore après) les compteurs retombaient à zéro tous les 100 000 km !  smiley


                                                        • juluch juluch 16 août 2013 23:51

                                                          En effet....


                                                          Mon père a possédé une Chrysler 180 qui à 99999 est revenu à zéro..... smiley

                                                          Une super époque ou une auto durait 20 ans.

                                                        • paco 17 août 2013 00:39

                                                           Bé, les gars, ma meilleure bagnole de folie fut une Toyota Cressida, imitation d’américaine. Elle avait du succés. Son moulin suçait autant que sur les fastueuses banquettes avant comme arrière et peu importe ! Pas besoin de bonbons. Un vrai paquebot.
                                                           Bien évidément, une route de montagne et 10 cm de poudreuse eurent raison d’elle. RIP à son épave.
                                                           Aprés elle ? une deudeuche Acadianne, et autant de succés. Je l’ai encore, en cours de restauration....
                                                           Quand à l’Aronde pick up, j’y narguais mon père et sa 504 break, qui, j’en suis certain, roule encore dans le Maghreb.
                                                           Tout ça pour dire que vous etes une maline, Rosemar. Parler bagnoles, c’est comme balancer un ballon dans une piscine quand il y a trente mecs qui bronzent autour, désoeuvrés . Et quelques abimeuses de carrosseries, soyons pas sexistes.
                                                           Rhaaaalala !


                                                          • Agafia Agafia 17 août 2013 10:58

                                                            @Paco
                                                            Pas besoin d’avoir un service 3 pièces pour apprécier les bagnoles.
                                                            Non seulement j’aime les voitures anciennes, les vraies, avec de la vraie mécanique, mais en plus je me targue de pouvoir faire l’entretien courant et les petites réparations moi-même. Mettre les mains dans un moteur ne m’a jamais fait peur. J’en ferais même plus si j’avais un garage ou un endroit pour travailler et démonter tranquille.

                                                            Comme dans tout l’électronique a tout gaché. Sur les caisses actuelles, ça devient impossible de changer soi-même ne serait-ce qu’un essuie-glace. Même une ampoule, ça devient n’importe quoi, faut démonter la moitié de la bagnole. 1h1/2 de MO pour une ampoule à 7 €. La plupart des mécanos que je connais, aimant la vraie mécanique, sont dégoutés. Alors quand vous arrivez avec une vraie voiture, ils sont ravis. Ils retrouvent l’essence même de leur métier.

                                                            Je me souviens de la 4L à ma mère qu’on démarrait à la manivelle l’hiver smiley
                                                            Et ma deudeuche... Quoiqu’il arrive, y avait toujours moyen de réparer avec le minimum.
                                                            Les voitures avaient une vraie personnalité.

                                                            L’anecdote de M Dupont avec le capot qui s’ouvre tout seul m’a bien fait marrer, il m’est arrivée la même aventure avec un copain mais je ne me souviens pas de la marque de sa voiture... Petit coup de frayeur quand meme. smiley


                                                            • volpa volpa 17 août 2013 13:39

                                                              Pour noircir du papier nous allons être obligés de parler de nos souvenirs donc.

                                                              De la 201 toute pourrie que mon frère s’était faite refiler.

                                                              Un peu plus tard la 403 camionnette où nous étions entassés derrière comme des veaux et d’ où on dégueulait nos tripes.

                                                              Nous allions à la fête des vendanges en famille à Neuchatel (Suisse).

                                                              Encore plus misérable que Rosemar car nous n’avions même pas de grands parents.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès