• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Empire en déclin

L’Empire en déclin

On ne peut l’ignorer, ni se le cacher, l’empire existe vraiment et se définit comme un pouvoir absolu, se situant au-dessus des lois et des conventions internationales. Cet empire prend racine dans l’État profond des États-Unis et a, comme visage, les locataires de la Maison-Blanche. Ses pouvoirs sont énormes et ses ambitions sont sans frontière. Il peut donner aux mots le sens qu’il veut comme, démocratievéritélibertéjusticepaix, etc. Tous ces mots n’ont qu’un sens pour lui, c’est d’en être le maître. La démocratie c’est son pouvoir à lui. La vérité c’est inévitablement sa vérité. Il en va de même pour la justice et la paix. Il utilise ces mots pour justifier ses interventions en Amérique latine, alors que ses actions et le sens qu’il leur donne vont tout à fait à l’opposé du sens que nous reconnaissons à ces mots. 

Qu’on le veuille ou non, le monde dans lequel nous vivons est dominé par un Empire duquel de nombreux peuples et états voudraient bien s’affranchir. Sa diplomatie internationale est celle du bâton et de la carotte qu’il utilise à volonté, selon ses besoins et ses intérêts. Le bâton est là pour ramener à l’ordre les récalcitrants. Il ne manque pas d’imagination ni de moyens pour y parvenir : sanctions et blocus économiqueslui permettent de résoudre de nombreux problèmes et ses moyens de corruption lui permettent de transformer de nombreux récalcitrants en collaborateurs fidèles et soumis à ses volontés. Nous en avons un bel exemple avec le Groupe de Lima qui regroupe plus de vingt pays qui se sont transformés en vassal de l’Empire. Le Canada en fait partie. Ce sont comme des brigades qui lui servent d’avant-garde pour mettre au pas les peuples et États qui résistent sans vendre leur âme aux plus offrants. 

Cet empire, de nos temps modernes, dispose d’énormes ressources et son pouvoir, comme indiqué plus haut, est absolu. Il a le pouvoir de l’argent qui lui permet de corrompre qui il veut et là où il le veut. Les Cours de justice, les Conseils électoraux, les chefs d’État se laissent convaincre, plus souvent que moins, par sa soi-disant générosité. Il a également le pouvoir militaire avec lequel il peut atteindre tous les pays de la terre. Mais voilà qu’il n’est plus seul à disposer de toutes ces forces capables de détruire l’humanité entière.

La Russie, la Chine, la Corée du Nord et bien d’autres lèvent la tête et disent : c’est fini le chantage et la manipulation du monde. En dépit des sanctions et blocus économiques qui sont toujours là, ces peuples et nations résistent et s’affirment en mettant à nue le véritable visage de l’empire et de l’Empereur. On y retrouve l’hypocrisie, le mensonge, la manipulation, l’arrogance, le mépris, le corrupteur et l’assassin. Le leurre a comme atteint ses limites. Le sauveur d’humanité qu’il se prétend être se révèle plutôt le fossoyeur de cette humanité.

Sous son règne, aucune démocratie n’est possible, car il en est lui-même l’artisan. Il sait éliminer les candidats qu’il ne veut pas voir. Il a des juges pour les mettre en prison, il a des assassins pour les éliminer et beaucoup d’argent pour acheter les votes. La démocratie, pouvoir du peuple pour le peuple, n’existe tout simplement pas sous la dominance d’un Empire. Il en va de même pour le libéralisme économique qui ne peut exister sous son règne. Il a le plein contrôle des règles et peut, en tout temps, empêcher des pays de faire du commerce libre avec d’autres pays. Il a prise sur les sanctions, les blocus économiques et les saisies de richesse de ces peuples , pour gérer cette liberté qui ne peut que répondre à ses propres intérêts.

Tant et aussi longtemps qu’un tel empire, non soumis au droit international des peuples et des nations, la paix dans notre monde ne saurait être possible , la démocratie et la liberté ne seront que des leurres sans contenu. 

Que penser de Donald Trump qui se déclare fatigué du Venezuela et qu’il décide, comme ça, sans plus de considération, d’augmenter les sanctions pour rendre la vie encore plus difficile, non seulement à ses dirigeants, mais également au peuple. De quel droit peut-il se permettre de telles actions, alors que le Conseil de sécurité des Nations Unies s’est prononcé à plusieurs reprises sur la non-ingérence et le respect du droit international. 

Il agit comme un véritable empereur, soutenu par ses vassaux qui lui sont fidèlement soumis. Le Canada en est du nombre. Il a l’audace de dire qu’il veut rétablir la démocratie dans ces pays récalcitrants, ceux-là mêmes qui n’acceptent pas ses ordres. Il suffit de voir en Bolivie, pays très démocratique, jugé par l’Empereur comme non démocratique. On voit avec encore plus de clarté, maintenant, le genre de démocratie qui lui convient le mieux. Les véritables candidats du peuple sont exclus, non par le peuple, mais par des fonctionnaires soumis à l’Empereur. 

Les pronostics à venir sont difficiles à prévoir, mais je suis enclin à croire que le peuple du Venezuela, avec l’appui international dont il dispose, Russie, Chine, pays non alignés et bien d’autres, marquera un tournant dans l’histoire de cet Empire et, particulièrement de cet Empereur qui risque d’en devenir le symbole. 

Dans le livre de l’Apocalypse, il y une description de ces maitres du monde qui dit bien ce qu’ils sont véritablement.

« …les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l`étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. Apoc.21,8

 

Oscar Fortin

26 février 2020

 

https://reseauinternational.net/les-confessions-dun-assassin-financier-john-perkins/

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.93/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 février 12:57

    merci pour cette analyse lucide

    rien à ajouter si ce n’est que les phénomènes décrits n’ont pas commencé avec Trump et ne sont pas l’apanage de son parti, et pas non plus seulement celui de l’« état profond » que vous évoquez à juste titre.

    cela dur au moins depuis Yalta et Bretton Wood, et l’idéologie dominante que Chomsky a si bien analysée dans « la fabrique du consentement » imprègne non seulement une majorité de la population étasunienne mais aussi une majorité des populations des pays membres de l’OTAN (je préfère utiliser le mot « population » que le « peuple », trop connoté et polysémique).


    • samy Levrai samy Levrai 27 février 13:14

      @Séraphin Lampion
      peuple :
      « Ensemble de personnes vivant en société sur un même territoire et unies par des liens culturels, des institutions politiques : Le peuple français. (Le peuple est, avec le territoire et l’organisation politique, l’un des trois éléments constitutifs de l’État.)  » Larousse.
      population n’est absolument pas le mot correct pour parler d’une nation ou d’un peuple, cela participe à la novlang de l’Empire... pourtant le demos de democratie est très claire comme l’est le pouvoir du peuple par le peuple et pour le peuple de notre constitution...
      Pourquoi se positionner en valet de l’Empire ?
      pourquoi s’affranchir du sens des mots ? 


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 février 14:27

      @samy Levrai

      Population, n. f. : ensemble des habitants d’un même espace géographique. Ensemble de personnes formant une catégorie particulière (exemple : la population active). Ensemble d’animaux d’un même groupe.

      en fait, comme tu t’en doutes bien, j’utilisais le mot dans sa troisième acception.


    • samy Levrai samy Levrai 27 février 14:35

      @Séraphin Lampion
      Je me demande bien ton agenda politique, l’Empire n’a de cesse que de détruire les nations et donc les peuples, choisissant systématiquement la partition pour les autres et les acquisitions pour lui même... parler de populations à la place de peuple , remplacer les nationalités par des appartenances à de sous groupes ethniques ou religieux est ce qui marque la politique anglo saxonne depuis des lustres, est ce par choix ou par conditionnement que tu persévères à cracher sur le peuple souverain ? .


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 février 14:51

      @samy Levrai

      je ne crache sur rien, et surtout sur personne
      la formulation « peuple souverain » que l’on trouve dans les paroles de « La Marseillaise » véhicule toute l’idéologie de la révolution bourgeoise de 1989 (avec le mot « citoyen », et les devise nationale « liberté, égalité, fraternité »), idéologie qui consiste depuis un peu plus de deux siècles, y compris sous des régimes aussi peu républicains que les deux empires et les restaurations, à faire croire au « peuple » qu’il a été le bénéficiaire des affrontements dans lesquels il a été utilisé au bénéfice d’une bourgeoisie qui avait besoin de se débarasser de l’ancien régime qui l’empêchait de faire ses affaires.
      Alors la formules "le peu-eupleu-eu-sou-veur-rain s’avan-ceu, tyrans descendez zau cercueil, j’y crois pas, non.
      D’autres questions ?


    • samy Levrai samy Levrai 27 février 15:12

      @Séraphin Lampion
      Vois tu les mots ont des sens et comme deja dit « mal nommer les choses ajoute à la misère du monde » . Ton blouguiboulga de mots que tu ne definis pas ne fais qu’ajouter à cete misère intellectuelle.
      Tu passes ton temps à faire croire que les mots ont des sens differents à ceux que le dictionnaire leur donne et tadaaaam, on se retrouve dans la novlang euro atlantiste disant que le peuple est sale et qu’il ne faut surtout pas qu’il est le pouvoir... que les hommes politiques se doivent d’être detesté de leur administrés et doivent faire exactement le contraire de ce qu’ils demandent... que la France, son histoire et les valeurs qui en ont fait un phare tout au long de l’Histoire, seraient pourris comme le veut la doxa.
      Tu n’es qu’un triste télégraphiste de la mediocrité politique ambiante.


    • samy Levrai samy Levrai 27 février 15:15

      @Séraphin Lampion
      L’amour des autres jusqu’à la detestation de soi... pauvre sire.


    • oncle archibald 27 février 15:35

      @Séraphin Lampion :

      Tandis que la presse et les médias de masse dans les pays qui plaisent tant à Mr Fortin sont parfaitement libres et objectifs, et ne déforment pas l’information qu’ils communiquent à la population de manière à fabriquer son consentement.

      Je suis certain qu’en Chine ou en Russie le palmipède local fait un tabac tous les mercredis.


    • samy Levrai samy Levrai 27 février 15:41

      @Séraphin Lampion
      Liberté , égalité, fraternité date de 1958... 
      peuple souverain est juste dans la définition de democratie depuis plus de 2000 ans... et n’est pas français...
      Le peuple représente la nation et la France s’est toujours occupée d’elle même et de son peuple , c’est depuis quelques années que la France defend exclusivement les intérêts qui ne sont pas les siens... parce qu’elle n’est plus souveraine, le peuple n’est plus souverain , la nation n’est plus indépendante, le peuple ne maitrise pas son destin, cela date d’une soixantaine d’années, la mort de de Gaulle.
      Nous sommes aujourd’hui sous domination etrangère et le peuple français n’est plus souverain, j’adore les collabos de ton genre...


    • samy Levrai samy Levrai 27 février 15:57

      @Séraphin Lampion
      Pas de peuple : pas secu, pas d’écoles, pas d’hôpitaux, pas de police, pas de justice, pas d’armée ,...
      tu demanderas aux « populations »...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 février 16:10

      @samy Levrai

      Tout le monde sait que Foccart, Sanguinetti, Pasqua, Leandri et le SAC dans son ensemble ainsi que « Les volontaires français » et le « Parti Patriote Révolutionnaire » avaient pour principale motivation la défense du peuple souverain.


    • samy Levrai samy Levrai 27 février 16:26

      @Séraphin Lampion
      Tu t’enfonces dans le minable... et tu étais déjà tombé assez profondément dans la fange. 

      je parle democratie et souveraineté de la nation et ce qu’est un peuple quand la novlang euro atlantiste ne s’en empare pas...

      Un peuple / une nation qui n’est pas souverain, c’est quoi ?
      faut il defendre la liberté et l’independence ou plutôt se vautrer dans la collaboration  ?

      C’est marrant la haine que tu as pour ton pays ( les exemples sont idiots mais l’idée générale et constante est bien là... à chaque fois), tu portes la chevelure comment ? 


    • samy Levrai samy Levrai 27 février 20:38

      @Séraphin Lampion
      instruits toi sur ce qu’est l’Histoire de ton pays :
      https://www.youtube.com/watch?v=Qi2z_UBhSWs


    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 27 février 23:13

      @oncle archibad

      Vous êtes vraiment un représentant de cet empire en déclin.

      Vous êtes d’accord avec l’article et êtes vraiment déçu que cet empire ne puisse envahir le Vénézuela. Il s’agit de la France pas des « pays qui plaisent tant à Mr. Fortin » selon vos fantasmes idiots

      Vous ne savez quoi dire pour venir soutenir cet empire fasciste qui mène une guerre contre le Venezuela et d’autres avec les terroristes en Syrie.

      Et Assange, qu’en pensez vous ?

      L’Empire est vraiment en déclin, incapable de mettre en oeuvre ses menaces de voyou. 


    • oncle archibald 28 février 09:37

      @MAUGISMICHEL

      Tandis que le communisme triomphe en Chine, le pays dans lequel Ferrari et Porsche réalisent leur meilleur chiffre d’affaires ... Va comprendre ! J’adore les mecs comme vous qui se prennent pour la Vérité incarnée, qui savent comment assurer le bonheur de l’humanité, fusse contre son gré et à coups de knout .


    • samy Levrai samy Levrai 28 février 10:32

      @Séraphin Lampion
      Il n’ y a pas ni « peuple » ni « souverain » dans la Marseillaise .


    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 28 février 10:39

      @oncle archibald

      Vous n’avez pas répondu à l’article.

      Mais non, c’est vous qui voulez assurer le bonheur de l’humanité par des assassinats, blocus, guerres etc... et en soutenant le terrorisme US. 


    • oncle archibald 28 février 12:25

      @MAUGISMICHEL

      Ne voyez vous pas que le communisme chinois est agonisant, obligé pour « sauver le régime » de tolérer l’intolérable, les très riches qui côtoient les très pauvres, comme dans les démocraties occidentales. Au bénéfice des apparatchiks et des industriels chinois a qui tout est permis pourvu qu’ils ne se mêlent pas de politique. C’est pitoyable et comique à la fois.


    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 28 février 12:56

      @oncle archibald

      Vous changez de sujet pour ne pas assumer votre support permanent au Terrorisme militaire,économique et médiatique des USA, envers le monde entier et particulièrement Venezuela et Cuba. Tout cela parce que vous haïssez l’intelligence et la défense des peuples résistant à l’impérialisme US.

      Que les milliardaires ne s’occupent pas de politique, C’EST PARFAIT, c’est la démocratie véritable Le pouvoir est donc à ceux qui ne sont pas milliardaires.


    • oncle archibald 28 février 14:11

      @MAUGISMICHEL

      La démocratie véritable en Chine .... Vous continuez à nous faire rire en même temps que vous vous enfoncez dans la fange !

      Contrairement à ce que vous supposez de moi je ne hais absolument personne et mon Credo est une égalité absolue entre tous les hommes qui vivent quelques années sur notre bonne planète ce qui a l’échelle de l’humanité ne dure pas plus que la lueur d’une allumette que l’on vient de craquer.

      Ajoutez à cela un profond respect de la liberté des mêmes hommes, juste parce que Dieu les a créés à son image : intelligents, capables de discerner le « bien » du « mal » et libres de leurs choix. Alors votre choix à vous, Chinois gentils Americanos méchants, il me consterne. Le monde ne peut pas se résumer à un choix binaire, il est beaucoup plus subtil que ça.


    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 28 février 15:45

      @oncle archibald

      Vous ne pouvez répondre. Vous en êtes incapable.
      vous ne savez faire que du blablabla filosofique, pendant ce temps vous faites exactement le contraire de ce que vous dîtes : Vous tuez, vous faites des guerres, des sanctions, etc..


    • oncle archibald 29 février 15:05

      @MAUGISMICHEL : « Que les milliardaires ne s’occupent pas de politique, C’EST PARFAIT, c’est la démocratie véritable— Le pouvoir est donc à ceux qui ne sont pas milliardaires. »

      Vous ne vous rendez même pas compte des énormités que vous proférez !

      Le pouvoir est donc aux mains des apparatchiks du parti qui s’en foutent qu’il y ait cote à cote dans « le peuple » des mecs qui triment comme des forçats pour enrichir leurs exploiteurs milliardaires pourvu que ces derniers ne se mêlent pas de politique et que le polit bureau puisse continuer à diriger un parti dit « communiste » !!!! Etonnant non aurait dit Desproges !


    • mmbbb 29 février 17:23

      @oncle archibald le communisme chinois n est pas agonisant C est plutot un regime léniniste ou la NEP a ete plus qu encouragee . Au pouvoir , l autorite absolue ou desormais l IA remplace le NKVD ou presque et aux entrepreneurs de faire des affaires sans aucun scrupule Deng avait dit  Peu importe qu’un chat soit blanc ou noir, pourvu qu’il attrape la souris . 
      Cela exprime le mercantilisme effréné des chinois dont la classe ouvriere paysanne a ete sacrifiée sur l hotel du redressement 

      Quant aux USA , tant que ce pays sera un des leaders dans la recherche , et son PIB un des plus important , ils seront dans le peloton de tête .


    • ticotico ticotico 27 février 15:43

      Rien de nouveau sans ce constat clair et sans appel. La question est « qu’est ce qu’on peut faire ? »

      Pas la peine de compter sur nos gouvernements, la plupart rampent devant les maîtres. Ce que nous pouvons faire à notre niveau n’est pas si dérisoire, c’est boycotter tout ce qui le renforce, jamais rien acheter chez Amazon, mcdo, Starbucks et tous ces représentants d’une consommation destructrice.

      La bataille est aussi culturelle, l’impasse qu’impose le mode de vie américain peut et doit être expliquée aux jeunes générations. La conscience naissante des désastres en tous genres est une bonne base de départ pour démonter l’absurdité qu’impose au reste de l’humanité 1% de 5% de la population mondiale.

      Il y a sûrement plein d’objections quant à l’efficacité de ces modes d’action, mais ça me semble bien mieux que de se résigner.

      Le modèle colonial du 19e siècle semblait invincible, et même s’il a encore de beaux restes, il a fini par se fissurer...


      • Hugo Drax Hugo Drax 27 février 19:50

        @ticotico

        Le modèle colonial du 19e siècle semblait invincible


        Oui, chez ceux qui étaient colonisés. Et, ensuite pandémie, l’état d’esprit d’esclave a fait florès, un viol par surprise aurait déclaré une vieille pute clintonridienne.

      • BA 27 février 19:29

        Un vent de panique a soufflé jeudi sur les places financières, la crainte d’une pandémie pénalisant l’économie mondiale entraînant les indices boursiers en territoire de correction en Europe comme aux Etats-Unis.


        "Les nouvelles semblent créer cette hystérie collective partout, une panique de fin du monde, alors les gens se mettent à l’abri des risques et mettent leurs investissements dans des actifs refuges, et le plus important d’entre eux, ce sont les bons du Trésor à 10 ans", a déclaré Stuart Oakley chez Nomura.


        https://www.boursorama.com/bourse/actualites/la-crainte-d-une-pandemie-entraine-une-correction-boursiere-1ca89c12231b06fe078b93ffe6aa247d


        • moldovalak moldovalak 27 février 22:06

          @ l’auteur

          Vous êtes du pays de Denys Arcand ???


          • Spartacus Spartacus 28 février 00:04

            C’est bien connu les gauchistes sur ce fil vont envoyer vivre au Venezuela leur progéniture et surtout pas aux USA...

            Les communistes ont rendu tellement la vie belle à leurs concitoyens..

            Malnutrition, pénuries, terreur d’état, intimidations, emprisonnement des opposants trucage des élections, corruption, état narco-trafiquant...


            • ribouldingue ribouldingue 28 février 00:29

              Le souci de cette mondialisation folle et effrénée, c’est que les occidentaux, depuis la fin de la seconde guerre mondiale et le début des 30 glorieuses se sont habitués à se goinfrer jusqu’au ras de la gueule, vivant comme des pachas et qu’aujourd’hui, ceux qui sont tombés dans cet engrenage de vie à crédit et de consommation à outrance, vivent sur endettés. Le danger pour les marchés financiers, sera le réveil pour ces sans le sou, habitués à acheter sans regarder. Le bonheur d’hier est en train de se transformer en gueule de bois.

              La crise de 2008, avec les faillites des banques a pu échapper de justesse à une crise humanitaire, parce que les états avaient de quoi renflouer l’escroquerie mondiale engendrée par des marchés financiers qui ont joué sur la crédulité des nigauds qui pensaient que l’argent tombait du ciel.

              La prochaine crise financière qui se profile ne se réglera pas par les états comme cela a été fait en 2008 puisque, à la différence de la crise de 2008, ce sont les banques qui étaient en faillites et les états qui ont redressé les comptes avec l’argent des contribuables.

              Aujourd’hui, ce sont les banques qui prêtent de l’argent aux états sous couvert de la relance économique mondiale à des taux d’intérêts frôlant les 0 % voire moins de 0 %, donc de l’argent prêté à perte et ce sont ces états emprunteurs qui sont endettés par ces emprunts alléchants. Oui mais voilà ! Qui va rembourser les banques prêteuses ?

              En France par exemple, il n’y a plus d’industrie, puisqu’elles ont été délocalisées en Chine. Et qui dit plus d’industrie, plus de travail, plus de rentrées d’argent plus de richesses pour l’état.

              Certes, la planche à billets peut tourner un moment... Sauf que, sans production il n’y a pas de richesses. Et donc à terme, cet argent vaudra peau de zob.

              Trump, et ses affidés occidentaux, sont là pour mettre le couvercle sur la cocote minute de la populace. Combien de temps vont-ils tenir avant que le couvercle ne leur explose à la face ?


              • rita rita 28 février 07:54

                Donc c’est de pire empire ?

                 smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès