• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’ère du mensonge...

L’ère du mensonge...

Dans nos sociétés, le mensonge est souvent valorisé, il sert à tromper, abuser les autres, à s'imposer : combien de sportifs se sont dopés et ont prétendu ne pas l'être, combien d'hommes politiques ont été pris en flagrant délit de mensonges.

Il n'est pas rare de voir les enfants, les adolescents eux-mêmes adopter le mensonge comme moyen de défense, comme tactique : les adolescents n'hésitent pas à mentir à leurs parents, à travestir la vérité... Ils n'hésitent pas non plus à mentir aux professeurs même si le mensonge est flagrant et grossier.

En tant que pédagogue, je suis de plus en plus étonnée de ce comportement qui est forcément dévalorisant mais qui devient pour les jeunes une ruse acceptable, et dont ils auraient même tendance à se vanter.

Un élève en vient même à accuser le professeur de s'être trompé sur une date de devoir à rendre, tout cela pour justifier un travail qui n'a pas été fait ! 

Il est plus facile, dans ce cas précis, de mentir que de se donner la peine de réaliser le travail demandé...

On en arrive à une véritable inversion des valeurs : celui qui ment, celui qui ruse paraît avoir du pouvoir, s'impose aux autres, se valorise et dévalorise les autres.

"Le mensonge, la triche et la tromperie ont existé de tout temps chez les hommes, mais ils sont mieux acceptés aujourd’hui, en partie parce qu’on voit en eux quelque chose de bien excusable : une solution de facilité. C’est tellement plus facile de battre des records et de devenir un athlète célèbre avec des anabolisants..." c'est ce qu'écrit Benjamin Barber, politologue américain dans un essai consacré à l’infantilisation que nous fait subir le consumérisme....

Le mensonge est lié à la facilité, à la notion de plaisir : il permet de s'auto- illusionner sur ses propres compétences, les jeunes ont cette tendance : ils prétendent savoir et arrivent même à remettre en cause le savoir des autres, notamment celui des enseignants.

Comme ils sont sûrs de leurs savoirs, ils en viennent à réfuter ceux du professeur et bien sûr, ils en restent à leurs propres erreurs et ne peuvent pas vraiment progresser.

Cette tendance est bien liée au désir de facilité dans lequel baignent nos sociétés... mais les jeunes risquent la désillusion la plus complète car le monde où ils vont vivre se révèle de plus en plus complexe et difficile...

Le mensonge érigé en règle de vie ? Est-ce là le monde factice qu'on nous propose ? 

Au fond, les exemples sont nombreux : on nous vend du cheval à la place du boeuf, des médicaments qui deviennent des poisons , on nous vend des apparences : de faux héros qui se dopent pour réaliser des performances.

On nous vend une illusion de bonheur à travers une société de consommation effrénée, on nous manipule aussi en nous rendant responsables d'une crise qui vient du monde de la finance, des banques...

Nous sommes environnés de mensonges si bien que nous n'arrivons plus à démêler le vrai du faux.... Nous baignons dans une tromperie généralisée....

Nous sommes entrés dans l'ère du mensonge et les médias souvent se font les complices de cette supercherie.

Documents joints à cet article

L'ère du mensonge... L'ère du mensonge...

Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Mani Mani 25 février 2013 10:52

    Je suis tellement d’accord. Le mensonge est partout et normalisé.

    Le mensonge (et son acceptation) ont fait ce qui est notre société actuelle, avec tout ce qu’elle a de critiquable....
    Que sont nos energies si ce n’est un énorme mensonge sur leur durabilité, leur fiabilité ? Au moins par omission...
    Bien mentir est même synonyme de réussir...que sont les éléctions si ce n’est un concours du meilleur menteur ?
    Qu’est la publicité si ce n’est du mensonge ? Plus une pub est bien faite, plus elle maîtrise l’art du mensonge, et plus elle a de la valeur. J’ai réalisé très jeune qu’un des buts de ma vie -et a fortiori de la vie de chacun- semblait être de ne pas se faire « avoir », de ne pas faire une mauvaise affaire lorsque je décide d’acheter quelque chose, de bien lire la ligne de la petite étoile invisible qui explique que cette bonne affaire est en fait une arnaque.
    Le mensonge est la règle, l’honneteté l’exception. L’honneteté semble même être une faiblesse, un défaut...



    • rosemar rosemar 25 février 2013 13:14

      Bonjour Mani


      c’est bien ce qui est préoccupant : cette inversion des valeurs.... et les jeunes qui s’engouffrent dans ces exemples donnés par les médias....

    • jef88 jef88 25 février 2013 11:10

      Promesses électorales vs réalisations = mensonge
      CQFD
      l’exemple vient d’en haut !


      • rosemar rosemar 25 février 2013 13:17

        Bonjour jef


        l’exemple vient d’en haut, des médias, de la publicité....et les jeunes subissent cette influence...
        Toute la société semble contaminée par cette ruse du mensonge...mais cette ruse se retourne contre nous...

      • foufouille foufouille 25 février 2013 11:22

        pas que les jeunes, les adultes aussi
        pour s’en rendre compte, il faut l’avoir fait soi meme
        je viens de rater un kg de saucisson, juste bon pour les chats

        comme on peut pas tout savoir, on se fait souvent rouler


        • rosemar rosemar 25 février 2013 13:21

          Bonjour foufouille


          toute la société est touchée par ce phénomène du mensonge : les gens se laissent abuser et en viennent aussi à tromper les autres...
          C’est quoi, ce saucisson ??

        • foufouille foufouille 25 février 2013 17:37

          du saucisson trop sec, j’ai oublier de mettre du sucre de canne pour la fermentation
           


        • rosemar rosemar 25 février 2013 17:49

          Un saucisson de cheval ??




        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 25 février 2013 18:27

          Bonjour, Rosemar et Foufouille, ce saucisson, cette comme cette bouteille de lait. sauf que
          Foufouille le fait maison, et quand la recette a foiré, c’est perdu.

          " On en arrive à une véritable inversion des valeurs : celui qui ment, qui ruse, paraît avoir du pouvoir, s’impose aux autres, se valorise et dévalorise les autres. " notre monde ne marche sur la tête que parce que ce sont ceux qui institutionnalisent son instrumentation, le pratiquent au quotidien et sont les plus menteurs depuis l’école. Le mensonge, nous l’avons tous exercé dans notre jeunesse, puis avons fait d’autres choix dont un contraire, celui de dire vrai. Même s’il ne rapporte pas gros, sa route est au moins beaucoup plus droite et rectiligne...Jouravous. L.S.


        • rosemar rosemar 25 février 2013 18:36

          Bonsoir Lisa


          tout le monde a menti un jour bien sûr mais c’était sans conséquence : cela ne nuisait pas aux autres et cela n’avait pas pour but de mépriser ou de dépasser les autres...
          mais quand le mensonge devient une façon de dominer et qu’il est institutionnalisé, c’est bien un problème...

        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 25 février 2013 19:13

          bel exemple de machine à mentir trouvé dans demi lune avec arno : " Pour l’anecdote, non seulement le journaliste venu à ma rencontre ne m’a jamais informé que Fourest était aux commandes du documentaire auquel il participait, mais il m’a présenté cette émission comme s’intéressant « aux raisons pour lesquelles les Français doutent des médias ». Bel exemple de déontologie que de mentir aux gens que l’on interroge "


        • foufouille foufouille 25 février 2013 20:30

          c’est du cochon, une rouelle a 2.5€/kg
          c’est moins cher pour debuter
          la barde de porc coute plus cher, 4 a 7€, mais on en met moins


        • Nico31380 25 février 2013 12:34

          Le problème vient du système dans lequel on vit. Nous vivons dans un monde capitaliste où le profit est le maitre mot. Le système actuel pousse vers la compétitivité, le but étant de réaliser toujours plus de profit qu’importe la manière. L’Homme n’est plus au centre du système mais c’est bien le profit.

          Alors dans un tel système, il est normal de voir apparaitre du mensonge, car l’objectif est d’acquérir toujours plus de richesse, ou d’avoir un niveau social le plus haut possible (On parle de mensonge, mais on peut aussi citer la tricherie qui est de plus en plus présente de nos jours).

          Quoiqu’il en soit, ces réactions ne sont en fait qu’une réponse logique à notre système dans lequel nous vivons tous aujourd’hui. L’Ethique, n’a pas de place dans un tel système car cela va à l’encontre même du but final, qui est le profit avant tout.

          En somme, il ne sert à rien de pester contre ces personnes qui cherchent à faire du profit, ou alors l’évolution des réactions humaines concernant le respect des droits de l’homme. Ce qu’il faut, c’est un profond changement du système dans lequel nous vivons, sans quoi, nous devrons faire comme les autres, se battre, être compétitif, afin de sortir la tête de l’eau quitte à écraser les autres….Une conscience de cet état de fait est nécessaire pour avancer mais j’ai bien peur que le système actuel empêche toute réflexions dans ce sens….


          • rosemar rosemar 25 février 2013 13:25

            Bonjour Nico 


            l’argent domine nos sociétés : c’est bien le moteur essentiel hélas.... La morale est-elle vouée à disparaître ? Le problème, c’est qu’aucun autre système ne nous est vraiment proposé...
            Les gens se laissent sans cesse abuser : il faut voir ce qui se passe en Italie où les gens s’apprêtent à réélire Berlusconi !!

          • Nico31380 25 février 2013 13:41

            Bonjour,

            Effectivement, l’argent domine notre sociéte, c’est la que le probleme se pose ! L’homme au profit de l’argent et non l’inverse, voila ce qu’est le systeme actuel.
            Alors certes, on ne nous propose pas de système alternatif car celui ci va très bien au grands de ce monde (qui n’ont de grand que leur compte en banque). Mais j’ai espoir que le jour où le peuple se rendra compte de cette mascarade de part son agonie grandissante, alors peut être que ce jour la une évolution profonde verra le jour. En attendant, il est très important d’avoir un avis critique sur tout ce qui nous entoure et sans cesse tout remettre en question pour eviter le contrôle de masse.


          • Stof Stof 25 février 2013 12:41

            Et l’arnaque en règle du commerce.


            • rosemar rosemar 25 février 2013 13:28

              Bonjour Stof 


              on l’a bien vu avec le scandale des plats préparés à la viande de cheval, en effet mais, en plus, on ne sait pas tout....

            • Deneb Deneb 25 février 2013 13:54

              Quand mon pays natal s’est disloqué avec perte et fracas, j’ai été très marqué par cette phrase : « Dans toute guerre, la première victime c’est toujours la vérité ». Vu la nouvelle valorisation du mensonge, on pourrait penser que nous sommes à l’orée d’une guerre.


              • rosemar rosemar 25 février 2013 17:01

                Bonjour Deneb


                il semble en effet que le mensonge soit le nerf de la guerre... on n’en connaît qu’une partie de ses réalités et de ses horreurs...
                Sommes nous à l’orée d’une guerre ? en tout cas nous sommes bien dans une guerre économique où les plus faibles sont écrasés...

                Avez- vous relu La Fontaine ?? On y voit bien toutes les misères du monde...

              • dom y loulou dom y loulou 25 février 2013 13:59
                vous prenez en image un de ces nouveaux ciels de vérité, purifié par des obolix


                en fait vous êtes déjà dans une ère de vérité, ce furent les coupes amères et merveilleuses des révélations du verseau qui nous ont éveillées

                car l’ère du mensonge est déjà morte, vide d’esprit elle est, vide d’esprit elle a toujours été 


                tant qu’elle pille l’esprit de vérité sans vergogne et ne prétend qu’à la parodie éternelle


                la vérité fut comme un poisson noyé sous les flots obscurs de l’inconscient, ce fut le symbole de l’ère barbare dans laquelle elle devrait naviguer

                elle y travailla ardemment et passionément, elle est fatiguée, elle a fait ce qu’elle devait, elle est en paix


                inexistants dans l’esprit sont donc ces gens qui s’adonnent à ce jeu mortel et macabre, parce que au jeu de « à qui parodie l’homme mieux que l’autre ? » PERSONNE n’existe réellement

                sauf l’esprit de vérité qui veilla sur la psyché des aom et tous les êtres de bonne volonté qui portent les piliers de l’équilibre, innombrables


                on les plaint ces fantômes dans les écrans qui croient qu’ils peuvent n’être que des reflets et tout dénaturer et tout piller ainsi jusqu’à ce qu’ils ne sachent même plus qui ils sont eux-mêmes

                c’est indigne de la vie qui leur est prêtée, ingrat envers tous les dons reçus


                et l’esprit de vérité a parlé aux assemblées, il prend maintenant de LONGUES vacances pour ne plus JAMAIS nourrir quoi que ce soit en elle, en cette machine de guerre qui massacre et déblatère, il a recollecté toutes les perles semées et les a rassemblées pour vous, tout ce qu’il fait est dirigé vers la reconstruction d’une vraie civilisation 


                et les répliquants, tous les assis sur sa nuque peuvent donc maintenant, allègres comme à leur habitude rigolarde, attitude qui nous a tous privés de tous nos droits puisqu’ils ont trouvé très naturel de LE priver de tous ses droits, ne RIEN faire 

                ou

                changer de perspective


                ne vous laissez pas sombrer dans l’infrarouge avec eux, ceux qui fuient l’océan d’amour qui nous porte et nous relie

                chantez la gamme tous les jours

                et soyez reconnaissants qu’il y AIT une autre perspective qui ait été élaborée durant six mille ans, une perspective de vérité justement qui HONORE, grandit les aom au lieu de les rabougrir

                le plaidoyer du porteur d’eau vous le montrera

                arrivederci tutti, bonne ère de vérité !!  ou « happy new Shar !! » 



                • rosemar rosemar 25 février 2013 17:03

                  Bonjour dom y loulou


                  l’ère du verseau annoncé se fait attendre...

                • Olib Olib 25 février 2013 14:04

                  Les USA condamnent judiciairement ceux pris en flagrant délit de mensonge (Marion Jones), voir même lancent des procédures d’impeachment contre leur présidents menteurs à propos d’histoires de fesses (mais rien sur les armes de destructions massives). C’est comme pour le rire : on peut rire de tout mais pas avec tout le monde et là, on peut mentir tout le temps mais pas sur tout.


                  • rosemar rosemar 25 février 2013 17:05

                    Excellent Olib


                    il y a bien une sorte de hiérarchie des mensonges : quelle hypocrisie ! les américains en sont les spécialistes...

                  • Hermes Hermes 25 février 2013 14:53

                    Bonjour,

                    Dès lors que le point de repère est l’image que l’on donne et non la sensation interne de soi-même, alors on est dans le mensonge. La base du mensonge est la fuite du stress interne généré par les contradictions, et la vente d’une image compensatoire.

                    Il n’est dès lors pas surprenant quand on voit le niveau de stress social augmenter que le mensonge augmente en même temps. Par ailleurs la diminution constatée du niveau des connaissances est directement corrélable à une montée de la conscience magique. La vente d’une image de soi à travers des attributs vestimentaires ou des accessoires électroniques exprime bien le dévelopement cette conscience magique, et la fascination pour sa propre image.

                    Le contexte est propice au mensonge, certes, et il est bien plus évident, mais le mensonge n’est pas spécifique du contexte. Le mensonge est lié aux mécanismes normal des personnalités dans l’état de conscience endormi de l’être humain.

                    En ce sens c’est peut-être même une opportunité qu’il soit aussi visible et facilement identifiable, alors que dans d’autres contextes il pourrait sembler moins présent et plus difficile à discerner. Car tout ce que l’on dit et prend pour vérité immuable n’est rien qu’un mensonge qu’on se raconte à soi-même, un faux diamant sur la parure de parade factice de l’ego hypnotique. On alimente l’illusion de notre permanence.

                    Quand on voit son propre mensonge, apparaît la croyance curieuse que la sortie des autres du mensonge est la clé pour sortir soi-même de ses propres contradictions. C’est un écueil redoutable, car il fonde notre erreur de positionnement en nous emprisonnant dans le temps !

                    Mais il est possible, à l’intérieur, de se réconcilier avec soi-même... en laissant s’intégrer et se transformer les contradictions dans l’instant.... là ou le mensonge n’existe pas.

                    Hermes, ... dieu des voyageurs, des voleurs et des menteurs  smiley


                    • Bubble Bubble 25 février 2013 15:15

                      Trop fatigant, trop difficile d’« être »... alors on « parait avoir ».


                      • rosemar rosemar 25 février 2013 17:06

                        Bonjour Bubble 


                        c’est bien la facilité avant tout : c’est fatigant de réfléchir !

                      • Traroth Traroth 25 février 2013 15:19

                        Le problème est plus fondamental que la question du mensonge. Nous vivons dans une société de l’apparence : fabriquer des lasagnes qui ont l’air délicieuses, avoir un président qui a l’air énergique, ou normal, etc. La réalité des choses n’a plus d’importance, et c’est ça qui entraîne tout un ensemble de catastrophes, dont cette délétère généralisation du mensonge.


                        • rosemar rosemar 25 février 2013 17:10

                          Bonjour Traroth


                          les apparences deviennent bien essentielles : apparences de beauté, de jeunesse, apparence de qualité mais le mensonge sert à se valoriser de manière factice... et pourtant il est un signe de faiblesse le plus souvent...

                        • noodles 25 février 2013 16:01

                          « TOUTE VERITE EST-ELLE BONNE A DIRE ? »

                          « SI J’AVAIS LA MAIN PLEINE DE VERITES JE ME GARDERAIS BIEN DE L’OUVRIR » (Fontenelle )

                          Oui, le paraître est souvent un mensonge. Et, en politique, c’est l’opium de l’électeur.

                          Mais je désire attirer l’attention sur l’illusion qui prend souvent l’aspect d’un mensonge envers soi-même.

                          L’application (oh, on ne peut plus dire ce mot réservé aux smartphones)

                          l’application la plus courante dis-je en est la méthode Coué.

                          Dans Le Petit Prince, St Exupéry en fait un instrument de raillerie de la société dans ses mécanismes les moins évidents, de la base au sommet...« Je suis un homme sérieux »...etc..

                          Il y a des gradations dans le mensonge...Faut-il le corriger dès le plus jeune âge ? Hitler tout petit mentait-il à sa maman ? hihi

                          Et puis, nos sens, notre âme se plaisent dans la fiction, du film d’horreur aux aliens et autres draculas ...et dans les romans...n’en parlons pas.

                          SVP ne supprimons pas le mensonge à commencer par celui qu’on se fait à soi-même.

                          Anne Franck aurait-elle survécu (au moins momentanément) sans ce type de mensonge ? ...

                          A la manière d’Esope je dirais plutôt que le mensonge, venant de la pensée et surtout du langage, peut être la meilleure et la pire des choses. 

                          Surtout avec vous, on revient souvent à l’antiquité et la mythologie. Prenons l’épisode de Pandore. En refermant à temps la « boîte » des maux qui devaient s’abattre sur le monde,* Pandore déclenche un processus de mensonge par omission...l’humanité ne souffrira que des maux, et non pas de l’attente de ces maux, qui est probablement le pire de tous. Ainsi, l’humanité ne vivra pas dans la crainte perpétuelle des maux à venir. Prométhée se félicite ainsi d’avoir délivré les hommes de l’obsession de la mort. En effet une autre interprétation suggère que ce dernier mal est de connaître l’heure de sa propre mort et l’abattement qui s’ensuivrait par manque d’espérance"....l’espérance est un doux mensonge.

                          Il est bon de considérer ces fables comme de beaux mensonges !  smiley

                          Passez une bonne après-midi si vous avez du soleil et un peu de chaleur.

                          noodles

                          *http://fr.wikipedia.org/wiki/Pandore&nbsp ;


                          • rosemar rosemar 25 février 2013 17:15

                            Bonjour noodles 

                             
                            non, bien sûr toute vérité n’est pas bonne à dire surtout quand elle est blessante...
                            Mais le mensonge érigé en principe de vie et de société, là, c’est inquiétant...
                            Nous sommes tous les victimes de ces mensonges : on nous fait payer une crise dont on n’est pas responsable, on nous fait manger des aliments douteux...etc.

                            Il nous reste, en effet, l’espérance en un avenir meilleur...

                            Belle journée à tous...

                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 février 2013 18:36

                            Je ne ment jamais , c’est d’ailleurs pour ça que ma femme s’est barrée ... smiley


                            • rosemar rosemar 25 février 2013 18:58

                              Menteur Aita !!


                            • emphyrio 25 février 2013 18:48

                              Bonjour Rosemar
                              Les hommes que nous nous choisissons pour chefs dans nos si belles démocraties nous ont fait accepter le mensonge comme mode de gouvernement. Je ne crois pas qu’il faille s’étonner d’une telle dérive.


                              • rosemar rosemar 25 février 2013 18:58

                                Bonsoir emphyrio 


                                mais tous les hommes politiques ne sont-ils pas des spécialistes du mensonge ?

                              • emphyrio 25 février 2013 19:29

                                c’est bien cela, des spécialistes, des experts et les médias qui sont en charge de mettre leur sincérité à l’épreuve des faits et des bilans s’en sont faits les complices soumis.


                              • Aldous Aldous 25 février 2013 19:04

                                Les Grecs qui ont théorisé les regimes politiques appeleraient le notre Pseudocratie...


                                • joelim joelim 25 février 2013 20:35

                                  Le Mensonge est l’ossature du Système.


                                  Exemple, quand on entend Cohn Bendit à la télé qui assène que la Russie est une dictature, et qui plus est parmi les plus dures.

                                  Alors que c’est la structure qu’il défend (et qui le nourrit), l’UE, qui est exactement cela (crimes en Libye, en Syrie, corruption, organisation de la pauvreté au bénéfice des corrupteurs, etc.) ...

                                  Leur slogan pourrait être : dites une contrevérité, il en restera toujours quelque chose.

                                  • rosemar rosemar 25 février 2013 23:01

                                    Bonsoir joelim 


                                    certes, mais la Russie n’est pas non plus un modèle...

                                  • fatizo fatizo 25 février 2013 22:23

                                    Bonsoir Rosemar ,

                                    Le mensonge , l« hypocrisie, et quelques belles petites valeurs du même genre de notre temps pour être un »winner" . 
                                    Par contre si tu es honnête, gentil, là tu as tout faux. On se moque de toi, on t’écrase .
                                    Amitiés et belle soirée Rosemar.

                                    • rosemar rosemar 25 février 2013 22:55

                                      C’est bien vrai, les valeurs sont totalement inversées dans nos sociétés : on en perd ses repères, c’est effrayant...


                                      Belle soirée fatizo 

                                    • Loup Rebel Loup Rebel 25 février 2013 22:44

                                      Le mensonge le plus répandu et le plus admis par tous est le maquillage.

                                      Il a même son industrie, florissante au demeurant.

                                      Pratiqué par une majorité de femmes de tous âges, les moins jeunes étant – par la force des choses – plus dissimulatrices que leurs cadettes qui leur font de la concurrence déloyale avec deux fois moins de pommade.

                                      Certaines ont d’ailleurs recours au mensonge écologique, sans paraben.

                                      Ce mensonge trompe surtout l’amant novice, mais fini souvent par être trompé quand il ne trompe plus.


                                      • rosemar rosemar 25 février 2013 22:52

                                        Ce mensonge là se voit comme le nez au milieu de la figure... Peut-on alors parler de mensonge ? Il se révèle immédiatement ...


                                        Bonne soirée Loup

                                      • ricoxy 26 février 2013 00:11

                                        Curiosité linguistique : mensonge, mentir sont de même racine que mens, mentis (esprit, intelligence), qui a aussi donné mental, mentaliste... L’art de mentir n’est-il pas le propre de l’intelligence ?


                                        • rosemar rosemar 26 février 2013 00:45

                                          Juste remarque ricoxy : c’est le même radical que « mens »... 

                                          Le mensonge est bien lié à l’intelligence , à la ruse : Ulysse est présenté dans l’Odyssée comme un menteur mais il y a mensonge et mensonge ...celui qui vise à embellir une réalité quand on raconte une histoire est assez anodin mais celui qui vise à tromper pour dominer et pour nuire à autrui est néfaste...
                                          Je me souviens de cet exemple de grammaire latine qui n’est plus à la mode aujourd’hui : 
                                          Turpe est pueros mentiri : il est honteux que les enfants mentent !

                                        • ricoxy 26 février 2013 08:29

                                          « Turpe est pueros mentiri : il est honteux que les enfants mentent ! »

                                          Cf. la parole de Talleyrand : « Pourquoi mentir pour des bagatelles ? Il ne faut mentir que quand il s’agit de sa vie ou de sa maîtresse ».


                                        • noodles 26 février 2013 06:21

                                          Et le mensonge pieux ? dit le plus souvent « UN PIEUX MENSONGE » hihi

                                          Les médias médisent ? « L’Eglise a tendance à couvrir le système »(France TV)

                                          33 ans ! ça leur laissait le temps du « j’y va-t-y, j’y va-t-y pas ? » smiley

                                          Le chef de l’Eglise catholique d’Ecosse, Mgr Keith O’Brien, archevêque de Saint-Andrews et d’Edimbourg, est accusé par trois prêtres et un ancien prêtres d’« actes inappropriés » commis il y a 33 ans, selon l’hebdomadaire britannique The Observer « L’un des prêtres se plaint d’avoir été la victime d’attentions non désirées de la part du cardinal à l’issue d’une soirée très arrosée. Un autre prétend que Mgr O’Brien profitait de prières nocturnes pour avoir des contacts inappropriés. Les plaignants, qui demandent la démission du cardinal. »

                                          Pas étonnant que les petits du catech’ aient tendance à les imiter. et je n’ai pas parlé des prêtres pédophiles . O’ Brien a mené une farouche campagne contre le mariage homo. Pour son propre usage il ne voulait pas se marier ni avoir des gosses ! smiley

                                          REMORDS ? : « Le prélat, qui doit prendre sa retraite le mois prochain, a récemment déclaré que le mariage entre personnes du même sexe  »serait nuisible au bien-être physique, mental et spirituel des contractants«  »

                                          Et c’est vrai ce que vous observez : pour l’opinion le mensonge devient pire que l’acte. Clinton a bien été près de « l’empeachment » pour n’avoir pas avoué « son péché ». hihi

                                          Ne nions pas qu’il y a de ça pour l’affaire DSK 

                                          Sans commentaires

                                          http://www.francetvinfo.fr/l-archeveque-d-edimbourg-accuse-d-actes-inappropries_258475.html 

                                           

                                          noodles

                                           

                                           

                                           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès