• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’homme créature divine ?

L’homme créature divine ?

 

Comment démontrer que l’homme est une créature divine et qu’il est fait à l’image de Dieu comme le dit la Genèse ? Comme en math, il faut un point de départ indémontré à la démonstration, c'est-à-dire un axiome. Spinoza philosophe en propose un. Le voici :

AXIOME

La pensée est un attribut de Dieu, autrement dit Dieu est chose pensante.

Si l’axiome ne se démontre pas, il offre un boulevard à la pensée, qui peut donc affirmer ceci :

Depuis des millénaires, même si la chose fut progressive, l’homme pense. Sait qu’il pense, et donc tente de comprendre sa pensée mais avec quoi ? Avec sa pensée bien sûr ! Avec l’outil que lui est sa pensée !... car il n’en a pas d’autre. L’outil qui le fait homme est le seul outil qu’il possède pour essayer de savoir ce qui le caractérise en tant qu’homme : sa capacité à penser. Plus précisément, comment cette faculté lui est venue et comment elle agit en lui. Du fait que l’homme est incapable de donner une définition claire précise et définitive de la pensée qui agit en lui, il s’élève à ce qu’il ne connaît pas mais suppose, une cause première, une puissance supérieure à la sienne, il l’appelle Dieu. Ce mystère incompréhensible qui agit en moi, la pensée, est tellement incompréhensible que je suis obligé d’en supposer l’origine plus haute que moi. J’arrive donc à : la pensée est un attribut de Dieu, à l’aide de ma seule pensée. Donc, quand je dis la pensée est un attribut de Dieu, c’est moi qui le dis, pas Lui. Je le dis parce que j’exerce ma pensée propre car, même si elle a son origine en Dieu, est son attribut, comme je ne suis pas Dieu, je suis bien obligé de constater que sa pensée se déroule en moi. En disant cela, sans en être parfaitement conscient, je me fais « récepteur de Dieu ». Je me fais Dieu.

CONCLUSION

Si je suis récepteur de Dieu, c’est que ma nature m’y autorise, sans quoi je n’aurais pas pu exercer ma pensée. Donc, je suis bien fait à l’image de Dieu. Et ma pensée ne peut donc fonctionner que comme celle de Dieu.

 

Mais l’axiome a deux parties : Dieu est une chose pensante. En latin : Deus est res cogitans.

Alors le trouble m’assaille car s’il est assez aisé d’accepter La pensée est un attribut de Dieu puisqu’on ne sait pas trop ce que c’est, qu’on l’a, qu’on la constate mais qu’on ne sait pas sa nature exacte, quand on entend "Dieu est une chose pensante", on se demande bien ce qu’est une chose. Et on pense à objet et si on pense objet, on pense matière, étendue alors que la pensée n’a pas d’étendue, ne se déploie pas dans l’espace mais dans le temps, notion tout aussi ambiguë ! Il faudra alors définir l’Etendue. Et peut-être aussi le Temps.

Si on suit Spinoza, Dieu à toutes qualités, tous attributs, donc rien n’interdit de le concevoir non seulement comme pensée, chose invisible sans limite, mais comme "étendue". Ainsi l’étendue est un attribut de Dieu, autrement dit Dieu est chose étendue, sorte de "Substance".

 

SUBSTANCE

Par substance, j’entends ce qui est en soi, et se conçoit par soi c’est-à-dire, ce dont le concept n’a pas besoin du concept d’autre chose, d’où il faille le former.

C’est clair. Dieu et sa substance n’a pas besoin du concept d’autre chose pour être défini. Il est cause de soi. Moi aussi, mais autrement ! D’où la question du libre arbitre que se pose nécessairement celui qui ne l’a pas vraiment. Et là, je ne suis plus tout à fait Dieu…

 

04.09.20


Moyenne des avis sur cet article :  2.38/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 14 septembre 10:17

    « Dieu a fait l’homme à son image et l’homme le lui a bien rendu. »

    Voltaire


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 12:27

      @Séraphin Lampion

       Je peins et dans chaque tableau, je cherche la part divine. Celle qui n’est pas visible à l’oeil. L’homme ne peut pas être à l’image de dieu (ce ne serait qu’une copie). Mais dans ce qui ne se voit pas. Les impressionnistes ont bien compris ;


    • Clocel Clocel 14 septembre 10:19

      Parcelle divine égarée dans l’enfer de la matière.


      • Clocel Clocel 14 septembre 16:59

        @Clocel

        Actons ! Il n’y a pas de gnostiques sur Avox.


      • rogal 14 septembre 10:22

        « Et on pense à objet et si on pense objet, on pense matière, étendue alors que la pensée n’a pas d’étendue, ne se déploie pas dans l’espace mais dans le temps, notion tout aussi ambiguë ! Il faudra alors définir l’Etendue. Et peut-être aussi le Temps. »

        Il n’y a aucune (bonne) raison pour que objet fasse penser à matière. Un objet philosophique c’est ce qui est présent devant l’esprit (ou à l’esprit), tout comme un objet matériel perceptible est présent aux sens. La perception sensible sert là de métaphore pour la perception purement intellectuelle.


        • Gollum Gollum 14 septembre 10:25

          La Bible nous dit que Dieu a fait l’homme à son image mais avec humour et facétie elle a oublié de nous dire que cette image était celle d’un miroir et que donc elle est à l’envers...


          • Arogavox Arogavox 14 septembre 10:27

            « Une pétition de principe (en latin scolastique petitio principii) est, en logique, un raisonnement fallacieux dans lequel on suppose dans les prémisses de la proposition ce qu’on doit prouver.

            Dès lors, la conclusion de la pétition de principe se confond avec tout ou partie des prémisses. »


            • Gollum Gollum 14 septembre 10:34

              La pensée se déploierait dans le temps et pas dans l’espace ? Il n’y a là aucune raison. Vous confondez pensée et raisonnement.

              Qu’est-ce que la non-pensée ? C’est être non souillé par ce qui nous environne..

              L’absence de pensée c’est la pensée instantanée. La pensée instantanée c’est l’omniscience.


              Houeï-neng Sutra de l’Estrade.


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 10:37

                Le darwinisme me semble totalement dépassé. L’instinct animal est limité à sa survie. A la différence de l’animal (ou d’un certain nombre,... tout le monde ne se pose pas la question du sens de son existence et se limite aussi à survivre), l’homme étant plus longtemps dépendant de son entourage pour sa survie est confronté à un moment à son « je » (stade du miroir chez Lacan). La prise de conscience de l’existence d’un « je » différent des autres est un moment d’immense détresse et d’impuissance dans lequel se construit le plus souvent une illusion compensatoire, l’existence d’un autre protecteur et bienveillant qui nous tire vers le haut (verticalisation de l’humain). Ce Dieu (extérieur) on intériorisé (idéal du moi) nous écarte de notre animalité (le pervers-narcissique n’a pas d’idéal du moi ou surmoi et ce n’est pas par hasard que comme les vampires son image ne se reflète pas dans le miroir, il n’a pas d’ombre). L’humain a atteint un stade plus élevé que l’homme : il a une instance surmoïque (dans le meilleur des cas). Contrairement à l’animal, il peut se « tuer » pour une cause, son honneur, sa dignité. L’image qu’il a de lui est plus forte que sa survie. Revoyant ce film : IDIOCRASIE, je me dis qu’il est impossible que l’évolution humaine puisse dépasser le niveau le plus élevé de l’humanité (PLATON, FREUD, PYTHAGORE,...et tant d’autres). Le chaînon manquant entre l’animal et l’humain, c’est sa conscience divine sans laquelle il ne peut que régresser. Le transhumanisme et toutes es ses foutaises sont de régressions de l’humains. Sans la conscience de sa mort et par conséquent d’un dieu (le surmoi : je ne peux nuire à autrui), l’homme ne relève plus la tête vers le ciel mais regarde ses pieds et finira à quatre pattes.


                • Taverne Taverne 14 septembre 10:56

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  La prise de conscience du ’je« intervient dans l’enfance au moment où l’enfant veut passer du lien à la relation. Le lien le fait se confondre avec sa maman. Or, »ne faire qu’un" n’est pas dans la nature de l’être humain. Fort heureusement, la père incarne la relation et permet à l’enfant de s’autonomiser. De passer du stade de seul lien être lié (le lien) à celui d’être plus autonome capable de s’opposer à l’autre dans une relation. Dieu permet de créer un lien avec un être qui n’est ni votre mère ni votre père. Qu’en pensez-vous ?


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 11:11

                  Le Huitième (j’ai déjà beaucoup écrit sur l’importance du 8 (ABRAM, ABRAHAM) et le moment où l’enfant se sépare de sa mère et le père (cet étranger fait irruption dans la fusion). L’enfant ne peut plus se mirer dans les yeux de mère. IL Y A LE GRAND AUTRE )l’amour naît dans la haine. Le père, cette ombre entre l’enfant et la mère (ce tiers). Selon que le père sera ou non forclos, s’ouvrira une porte dans l’inconscient par laquelle l’image d’un Dieu va se former (la haine se transforme en adoration). L’illusion prend plus de place que le réel. 


                • Taverne Taverne 14 septembre 11:22

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  Il ne m’a pas échappé que le petit enfant se crée toujours un dieu masculin. Dieu serait-il le résultat de l’intervention du père dans la relation fusionnelle mère-enfant ? Dieu, c’est le père tout en ne l’étant pas.

                  Il en résulterait que dieu existerait pour combler ce besoin primaire de s’autonomiser sans avoir à faire un choix entre se confondre avec son père ou se confondre avec sa mère. Déjà, dans l’Antiquité, on voyait bien que l’autonomisation passait par la notion de Dieu : « connais-toi toi-même et tu connaîtras Dieu ». Ce qu’il aurait fallu traduire en réalité par « pour devenir toi-même tu dois créer dieu ».


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 11:32

                  @Taverne Lire DON-JUAN et le double d’OTTO RANK. S’il y a un père (différent sexuellement de la mère, c’est aussi qu’il y a inévitablement son contraire (une part féminine). Et c’est dans la RENCONTRE entre le père (phallus et son complémentaire,...) que se crée l’espace du di« vin ». DIONYSOS (deux fois dieux), n’est-il pas associé à PAN. Ne fut-il pas aussi le seul enfant de l’amour : celui de SELENE (la lune ou l’ombre du soleil Apollon) et ZEUS. La lune, cette ombre qui nous visite la nuit par les rêves. Notre dieu intérieur. 


                • Taverne Taverne 14 septembre 11:41

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  L’enfant pourrait ainsi s’identifier à son père (plus largement à une figure masculine) en faisant abstraction de ce qui le gêne : le phallus ? (Puisque Dieu est parfait et qu’on ne lui voit jamais son sexe en érection). Cela expliquerait pourquoi il ne se crée pas un dieu féminin (il n’en a pas besoin ; le sexe féminin ne lui fait pas peur). Ce ne sont là que des réflexions qui me viennent. Elles son philosophiques. Je ne lis pas de littérature sur la psychologie. 


                • Taverne Taverne 14 septembre 12:39

                  Avez-vous lu « Les mots » de Jean-Paul Sartre ? C’est une auto-analyse très intéressante de l’auteur qui se livre sur son enfance. Un père absent, un grand-père charismatique, une mère-enfant. Et des questions posées où Dieu tient une grande part, d’autant plus grande qu’il n’a plus de père (mort) et que sa mère est plus une copine qu’une mère adulte. Seule véritable référence adulte : le grand-père. Et cela n’est pas sans conséquences (construction d’un ego démesuré).


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 13:09

                  @Taverne Oui, en son temps j’ai lu la psychanalyse de Jean-Paul Sartre. Mais je préfère Camus. Victor Hugo reste pour moi : LA REFERENCE. La question du père est pour moi ESSENTIELLE. J’ai un proche dont le père fut une figure essentielle comme référence dans le paysage belge. Et je peux vous dire que ce fut un poids presque insupportable pour les descendants. Plus le père Nyssen dont je connais toute l’histoire...


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 10:39

                  Lire : l’humain a atteint un stade plus élevé que l’animal. 



                    • Étirév 14 septembre 10:49

                      Dans Mysterium conjunctionis, Carl Gustav Jung dit que la « transformation » est un miracle qui ne peut s’accomplir sans l’aide de « Dieu ». Rien plus vrai, car, dans tout l’Univers, il n’y a pas autre chose que l’Amour et « Dieu ».

                      C’est pourquoi le Royaume de « Dieu » se trouve aussi au-dedans de soi : Regnum Dei intra vos est.

                      « Alors, soudainement, à son heure, Dieu vient. Cette expérience capitale est une perception certaine, immédiate, de Dieu. La certitude absolue se fait jour que l’on n’est pas seul au dedans de soi. Il semble que, sur tous les points, on se sente en contact avec un être de même nature, sympathique, incommensurablement plus sage, stable et désintéressé. C’est une impression analogue, mais plus complète et plus intime, à celle que l’on éprouve aux côtés d’une personne tendrement aimée et en qui l’on a une entière confiance.  » (H. G. Wells, Dieu, l’invisible Roi).

                      Nous retrouvons cette analogie dans le thème du « compagnon de route », à l’instar de ce personnage anonyme que Moïse rencontre au cours de son voyage, et dont l’histoire est relatée dans le Coran, « sourate de la Caverne ».

                      Toutes les initiations, toutes les doctrines mythologiques, ne tendaient qu’à alléger l’Âme du poids de la matière, à l’épurer, à l’éclairer par l’irradiation de l’intelligence, afin que, désireuse des biens spirituels et s’élançant hors du cercle des générations, elle pût s’élever jusqu’à la source de son existence. C’est la parabole de l’enfant prodigue, parcours d’un être singulier accédant après diverses épreuves à sa dignité et à sa liberté en renouant avec sa filiation divine ; « spirale mystique » ou aventure de l’Âme venue ici-bas, qui se grise et s’éparpille parmi les plaisirs de l’existence terrestre, puis, après cette vie passée dans la « caverne », se réveille, tel un Phénix renaissant de ses cendres, et entreprend de retourner à l’éternelle demeure, berceau lumineux où Elle recouvre sa splendeur.

                      « L’homme est un dieu tombé qui se souvient des cieux » rappelle Alphonse de Lamartine.

                      En chacun de nous il y a un « roi ». Parle-lui et il apparaîtra, dit aussi un proverbe scandinave.

                      Les différents cultes qui ont passé sur la terre n’avaient pas d’autre but et obéissaient au même esprit. La connaissance de « Dieu » a été partout offerte comme le terme de la sagesse, sa ressemblance comme le comble de la perfection, et sa jouissance comme le suprême objet de tous les désirs.


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 10:51

                        Les pervers narcissique et les animaux ont en commun de n’avoir pas d’âme et donc aucune ombre. L’homme n’est pas à l’image de Dieu, mais de son ombre. Les autres sont restés au stade de suceur de sang : ceci est ma chair.


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 10:58

                          Quand un animal voit son image dans un miroir, il pense qu’il s’agit d’un autre animal.


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 11:22

                            @zendragon
                            Attention à l’anthropomorphisme....


                          • Gollum Gollum 14 septembre 12:32

                            Capacités d’abstraction chez le chimpanzé :

                            Essayons d’imaginer un moment ce que serait notre monde si, pour une raison quelconque, nous n’arrivions plus à faire des abstractions. Nous ne serions plus en mesure de distinguer ce qui rend un objet différent d’un autre. Par exemple, nous ne pourrions pas distinguer une banane d’un tournevis. Reconnaître des objets similaires et former un concept par abstraction, à partir de ce qui leur est commun et différent, est un processus cognitif élémentaire. C’est un processus qui n’est pas réservé seulement à l’humain. On sait, par exemple, qu’il est à la portée des chimpanzés. En effet, dans une recherche menée par Savage-Rumbaugh, Rumbaugh, Smith et Lawson, des chimpanzés ont été entraînés à distinguer entre deux types d’objets : des articles comestibles (bananes, pain, etc.) et des articles non comestibles (tournevis, règle, clés, etc.). À la suite de cet entraînement, les chimpanzés ont pu classifier de nouveaux objets d’apparence très différente selon ces deux catégories...

                            Source : http://www.luisradford.ca/books_files/abstraction/Livre_abstraction_chap1.p df


                          • nemo3637 nemo3637 14 septembre 19:07

                            @zendragon
                            Dans le magasin de porcelaine de Limoges, les éléphants mécontents de leur reflet, ont tout cassé ! Prudence avec les expériences et les animaux...


                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 14 septembre 11:12

                            @l’auteur

                            Tirer de Spinoza de bonnes réflexions sur l’existence de Dieu et sur la relation de l’homme à cette existence est une bonne chose.

                            Mais au moment où s’ouvre, dans un contexte de lamentable nouveau négationnisme, le procès de croyants en Dieu qui ont massacré à Montrouge, à Charlie Hebdo, au Bataclan et en de nombreux autres endroits avant et après, je vous invite à relire Spinoza en vous arrêtant un peu sur sa réflexion la plus importante, celle qui consiste à la mise en accusation de la croyance en « une bonne violence humaine » prétendument « voulue par Dieu » pour de prétendues « bonnes raisons ».


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 11:20

                              @Pierre Régnier Le djihad n’est que le retour dans le réel de ce qui a été forclos (LE PERE) . Jetez un Dieu par la porte et il reviendra par la fenêtre (LE HORLA de MAUX NE PASSANT PAS).


                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 14 septembre 11:54

                              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                              Vous aimez vous éloigner de la réalité actuellement mortifère dans des généralités abstraites, et souvent très compliquées, qui expriment bien un choix de la culture comme moyen de ne pas se mouiller, tout en compatissant au malheur des victimes.

                              Je vois là comme une manière - certes pas la pire - de
                              participer au négationnisme ambiant consistant à nier le très évident rapport entre les appels du Dieu de l’islam à tuer pour de prétendues « bonnes raisons » et les massacres des mécréants de Charlie Hebdo par des fidèles de l’islam.


                            • Attila Attila 14 septembre 13:16

                              @Pierre Régnier
                              Ça serait pas plutôt de l’oncle Sam, l’appel a tuer ?
                              Al-Qaeda, les Talibans, c’est nous, les américains, qui avons créé tout cela

                              .


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 14:13

                              @Attila Le djihad et l’Occident, c’est une peu comme une guéguerre sado-masochiste dans une couple (une forme immature de guerre des sexes). D’un côté, le djihad patriarcal à outrace, phallique, violeur et de l’autre un Occident hystéro-pédophile ’exhibition de Lolitas). Lady Gaga, Madonna,... en ingénue libertine. Des gays pride aux airs de processions religieuses, on leur donnerait le bon-dieu sans con-fesse)fion. Ils sont si mignons. Société d’immature et de PETER PAN qui a besoin de passer sa maladie de jeunesse pour enfin grandir. UNE bonne pan-pan-cul PANDE MIe. http://rocbo.lautre.net/textes/SymbolMacEtHermetiqueDePeterPan.html


                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 14 septembre 15:57

                              Que les États-Unis aient aidé les terroristes musulmans à se développer en Afghanistan et au Pakistan pour en chasser les soviétiques, ça ne fait aucun doute pour moi. Je me souviens aussi du soutien apporté par BHL, entre autres, aux résistants afghans.

                              Mais ça ne change rien au fait que ceux-ci étaient, comme ceux qui les ont précédés, formés depuis 14 siècles par leur religion, l’islam, à croire que leur Dieu les appelait, dans leurs textes sacralisés, à massacrer les mécréants.

                              Ne prenons surtout pas pour exemples, ni les « philosophes » opportunistes comme BHL ni les égoïstes et criminels dirigeants des USA, pour qui la politique se résume à la volonté de puissance et de domination du monde.


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 16:01

                              @Pierre Régnier l’histoire de la poule et de l’oeuf. 


                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 14 septembre 16:02

                              C’était une réponse à Attila


                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 14 septembre 16:18

                              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                              Les appels à massacrer des mécréants comme cela s’est fait à Charly Hebdo sont très clairement à l’origine de ces massacres.
                              Que 14 siècles après ces appels attribués au Dieu de l’islam, des gouvernants et intellectuels français à courte réflexion les attribuent prioritairement à la volonté de domination du monde de politiciens contemporains, cela ne fait que s’ajouter à la cause première.
                              Nous sommes en France. Nous avons à retrouver notre souveraineté, notre intelligence, à restaurer et à développer notre démocratie.
                              Nous ne devons pas, avec la fausse Gauche, « raisonner » bêtement comme si nous étions aux États-Unis, et déterminer nos comportement sur ceux des Donald Trump.


                            • Ouam Ouam 15 septembre 00:58

                              @Pierre Régnier
                              J’ai mis un post avec un lien sur RFI en bas...
                              C’est aussi pour M R de saphir...
                              Bonne déprime .... (lol)



                            • Septime Sévère 14 septembre 11:30

                              Je conteste que Dieu pense.

                              La pensée ne se résume pas à la conscience, car l’animal est conscient. Cependant il ne pense pas ; la pensée est un supplément à la conscience.

                              La pensée est un processus par lequel se dévoilent à nous de façon successive diverses déductions, diverses idées nouvelles.

                              Or aucune idée nouvelle ne survient successivement à Dieu, qui hors du temps possède du seul fait de son existence toutes les idées à la fois. Il a la vision de tout en même temps. Il n’a donc pas besoin de penser.

                              Ainsi discernons-nous trois degrés :

                               la simple conscience animale, la conscience de l’instant présent, privée de la capacité à déduire, donc privée de la pensée ;

                               la pensée humaine, capacité à déduire et se former de nouvelles idées, et qui est un don de Dieu destiné à nous permettre de nous élever à lui ;

                               la conscience de Dieu, universelle et qui n’a pas besoin de penser puisque tout déjà est dans cette conscience. 

                              .

                              Vous voyez, cher auteur, qu’en me foulant un peu je pourrais moi aussi rédiger des articles de philosophie creuse. 


                              • binary 14 septembre 11:48

                                @Septime Sévère
                                L inconscient ne serait pas de la pensée ?
                                Combien de neurones faut il pour penser ?


                              • binary 14 septembre 11:39

                                Comme toujours, on « raisonne » et on tire de multiples conclusions sur Dieu, en ayant bien prit soin de ne surtout pas le définir complètement.

                                Et, comme toujours encore, vous considérez qu’un raisonnement, c est de la magie, qui ne peut pas avoir d’autres causes que le mystérieux.

                                Il ne suffit pas de choisir un axiome pour en tirer ce que l’on veut démonter, il faut commencer par vérifier son incontestabilité et sa cohérence. Une bonne axiomatique, ne doit comporter que des bases les plus simples possibles. Sinon vous êtes en train de construire sur des sables mouvants.


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 11:44

                                  Par contre l’animal peut raisonner,...et se montrent parfois bien plus subtils que certains humains Je pense donc je suis ne veut rien dire,.. ;.Je pense que je suis en train de penser par contre,...


                                  • Gollum Gollum 14 septembre 11:57

                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                    Je pense donc je suis ne veut rien dire,..

                                    Donc Descartes était un abruti. Heureusement que vous êtes là pour sauver la mise.


                                  • binary 14 septembre 12:29

                                    @Gollum
                                    A implique B (A=>B), signifie que si A est vrai B l’est aussi.
                                    donc qu il est faux d’avoir A=vrai ET B=faux
                                    qui se dit : A ET NON B = faux
                                    pour qu une conjonction (ET logique) soit fausse, il faut au moins un des termes faux
                                    Si on a NON B alors A doit être faux
                                    autrement dit NON B implique NON A (-B => -A)
                                    donc, (A =>B ) implique (-B => - A)
                                    On recommence et on trouve
                                    ( -B => -A ) implique (  —A => —B )
                                    comme NON NON A (—A) c est A
                                    on a démontré que ( A implique B ) est équivalent a ( NON B implique NON A )
                                    ______________

                                    Je pense = A , donc = implique , je suis = B

                                    « je pense donc je suis » est équivalent à « je ne suis pas, donc je ne pense pas »

                                    Par ex : Les éléphants roses n ’existent pas, DONC les éléphants roses ne pensent pas.

                                    Reste une question :
                                    Pourquoi trouve t on des pages et des pages de philo sur la phrase « je pense dons je suis » et rien sur son équivalent « je ne suis pas, donc je ne pense pas » ?

                                    Sans doute un géomètre accoucheur d esprit saura nous répondre.


                                  • Gollum Gollum 14 septembre 12:44

                                    @binary

                                    Pourquoi trouve t on des pages et des pages de philo sur la phrase « je pense dons je suis » et rien sur son équivalent « je ne suis pas, donc je ne pense pas » ?

                                    Peut-être parce que la proposition Je ne suis pas est déjà contradictoire en elle-même non ?

                                    Quelque chose qui n’est pas ne peut pas proclamer : Je ne suis pas.

                                    Bref, la proposition Je ne suis pas est fausse et mensongère.


                                  • binary 14 septembre 13:20

                                    @Gollum
                                    C est pourtant ce qu il dit. Et comme c est un mathématicien de génie, on peut supposé qu’ il sait ce qu il dit et pourquoi il le dit. il doit y avoir une astuce.


                                  • Gollum Gollum 14 septembre 14:06

                                    @binary

                                    Il dit quoi ? Soyez plus précis svp.


                                  • binary 14 septembre 16:24

                                    @Gollum
                                    Ce n est pas de la philo, c’est de la politique.
                                    « je pense donc je suis ... » est une phrase ouverte qu il ne peux dire entière sans choquer. Le verbe être ne signifie pas l existence, mais le statut. Il faut se mettre dans l époque de la citation. Les gens « sont » ce qu ils sont nés.
                                    la phrase signifie : « je pense donc je suis important »
                                    qui dans son cas sous-entend : « je pense plus donc je suis plus important »
                                    C est la complainte du génie devant le pouvoir imbécile.
                                    Il n y a pas grand chose qui a changé.


                                  • Gollum Gollum 14 septembre 17:49

                                    @binary

                                    la phrase signifie : « je pense donc je suis important »

                                    Euh... bon je vous laisse la responsabilité de cette exégèse, assez nouvelle, minoritaire, et que je ne partage pas, cela va sans dire.


                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 18:10

                                    @Gollum Je « suis » parce que l’autre me reconnaît. 


                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 18:15

                                    Et pour qu’il y ait de la re-co-naissance (double naissance), il faut des soins, de l’amour (CARITAS). L’ALLIANCE. 


                                  • binary 14 septembre 19:23

                                    @Gollum
                                    Expliquez nous plutôt la raison qui, selon vous, fait qu un Descartes maitrisant des raisonnements bien plus complexes, prononce une phrase aussi évidemment stupide ?


                                  • Gollum Gollum 15 septembre 12:25

                                    @binary

                                     smiley Lol tellement stupide qu’elle est à la base de tout un pan de la philosophie dont les développements faits par Husserl sur la phénoménologie et développant la notion de Moi transcendantal à partir de la prise de conscience du Je par Descartes notamment dans son ouvrage : Méditations cartésiennes : Introduction à la phénoménologie.

                                    Une paille. smiley


                                  • xana 14 septembre 13:43

                                    Que d’arguments idiots, parce qu’on a peur de ne plus être l’enfant chéri de Dieu si on admet que nous sommes un primate parmi les autres.

                                    L’évolution a permis aux hommes de découvrir qui ils sont, de la même façon que la découverte du cosmos leur a permis de découvrir qu’ils ne sont que les habitants d’une planète marginale.

                                    Mais c’est dur de devenir modeste, après avoir cru être les Fils de Dieu !

                                    Certains n’en sont toujours pas revenus...


                                    • hamia 14 septembre 16:57

                                      Dieu est la Cause de toutes les causes sans causes ( Malek Bennabi )      Cause ultime qui n’est causée par rien ( Aristote)


                                      • Montagnais Montagnais 14 septembre 17:10

                                        .. Vous parlez de Dieu ? ou bien de « son adjoint » ?

                                        Remplacer le mot « Dieu » par le mot « son adjoint » dans votre démo ... ça marche aussi


                                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 17:57

                                          Potentiellement peut-être :. Mais comme le dit bien l’EVANGILE selon Saint Mathieu : "si vous ne devenez comme des petits enfants, vous n’entrerez pas dans le domaine des cieux. Et les enfants comme Alice voient au delà du miroir aux alouettes et le traversent. En marine le noeud d’Alouette est une sorte de noeud qui ’s’appelle aussi tête de mort. Les enfants contrairement aux adultes ne sont pas figés dans la crainte de la mort. Et bien souvent il préfèrent encore mourir pour éviter de l’être : l’esprit sans vie des rationalistes. Effectivement la seule chose dont dont le rationnel est certain (trop), c’est qu’il va mourir. Il n’a toujours pas compris que la mort, c’est vivre.


                                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 18:00

                                            Lire : et bien souvent, les « adultes » préfèrent encore mourir pour éviter de l’être. 


                                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 septembre 18:03

                                              L’Evangile selon Saint Mathieu n’est pas MATH et matique mais mantique. 


                                              • troletbuse troletbuse 14 septembre 22:36

                                                Je ne suis pas croyant mais une chose est sure, c’est que nous ne comprendrons jamais, ni le temps, ni l’espace, l’infini, ni l’univers sinon nous serions Dieu si il existe. En plus nos sens sont très limités et nous donnent probablement des illusions.

                                                A part ca, l’homme est la créature la plus mauvaise qui existe. Il a du être crée par Satan, si il existe.

                                                C’est le seul animal qui peut tuer par plaisir ou pour son petit confort personnel.

                                                Les animaux comme les prédateurs tuent pour assurer leur subsistance. Les sens chez les animaux sont mille fois plus développés que chez l’homme et leur capacités sont de loin supérieures aux nôtres.

                                                Aujourd’hui l’humanité dégénère gravement. Si il arrivait une catastrophe cosmique ou même terrestre, seuls les primitifs pourraient peut-être survivre.

                                                La plus sale race actuelle est composée de la plupart des politiciens actuels


                                                •  John John 14 septembre 23:17

                                                  Salut Troletbuse !

                                                  C’est quand je lis des trucs comme ça que je me dis que cela serait vraiment bien nul de virer les Trolls ... smiley ...

                                                  Ceci dit ... ↓ ...

                                                  « Je ne suis pas croyant mais une chose est sure, c’est que nous ne comprendrons jamais, ni le temps, ni l’espace, l’infini, ni l’univers »

                                                  En fait ... On ne sait rien de rien sur rien ... Mais c’est bien de si pencher pour essayer de comprendre ... Mais dans ces cas là vaut mieux savoir avant tout rester les pieds sur Terre histoire de ne pas se perdre ... De toute façon on n’en revient toujours et toujours au même point ... On ne sait rien de rien sur rien 

                                                  ... Et du coup c’est ça qui nous fait chercher, qui nous fait peut-être avancer ... À condition de ne pas faire du hors trajectoire voir une sortie de route ... smiley ...



                                                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 14 septembre 23:26

                                                  @John

                                                  On ne sait rien de rien sur rien

                                                  Salut John,

                                                  Je crois que je suis assez d’accord là-dessus, le problème c’est qu’on est dirigés par des gens qui pensent savoir tout sur tout.

                                                  Des apprentis-sorciers qui jouent avec de la nitroglycérine dans une essoreuse.

                                                  Ca va bien se passer, qu’ils disent...


                                                •  John John 14 septembre 23:34

                                                  Salut Philippe !

                                                  « le problème c’est qu’on est dirigés par des gens qui pensent savoir tout sur tout. »

                                                  Bien évidemment ... Juste un exemple parmi des milliers ... C’est pas en taxant les pollueurs qu’ils feront baisser la pollution .... Pourtant eux y crois ! C’est complétement stupide ! Soit ils sont très très cons ... soit ils sont très très bien payé pour nous l’imposer ! 


                                                • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 14 septembre 23:46

                                                  @John

                                                  Soit ils sont très très cons ... soit ils sont très très bien payé pour nous l’imposer !

                                                  Sachant que le prix payé en taxes sera répercuté sur le client, tu connais mon avis... 

                                                  Mais je crois que nous (citoyens) avons une responsabilité en collectif : on a perdu nos couilles, faudrait passer un avis de recherche smiley


                                                • troletbuse troletbuse 14 septembre 23:59

                                                  @John
                                                  Merci John.
                                                  Je n’ai de troll que le pseudo quoique quelquefois, j’aime bien troller de façon ironique. Ce pseudo est très vieux, il est du temps de Morice vu qu’il me disait troll et me virait carrément de AV. Alors troll-trolleybus-troletbuse
                                                  J’aime bien.
                                                  Je viens de lire un livre se Marcus du Sautoy, un mathématicien anglais : « Ce que nous ne saurons jamais ». Mais j’ai remarqué qu’il y avait de nombreux chercheurs renommés qui pensaient trouver un jour une explication à tout. C’est un leurre et prétentieux.
                                                  Si l’univers est fini,
                                                  Si le temps a commencé au bing-bang
                                                  comment peut-on imaginer l’absence de temps ou d’espace. Ca nous dépasse
                                                  D’un autre côté, un temps et un univers infini n’est pas plus compréhensible.
                                                  Nous sommes dans un univers absurde.. pour nous
                                                  La réponse, il vaut mieux la trouver chez Raymond Devos quand il nous faisait son sketch sur rien, moins que rien, l’ombre d’un doute, etc.  smiley.


                                                •  John John 15 septembre 00:05

                                                  Philippe,

                                                    « Mais je crois que nous (citoyens) avons une responsabilité en collectif : on a perdu nos couilles, faudrait passer un avis de recherche »

                                                  Elles ne sont peut-être pas si loin ... Avant d’émettre un avis de recherche, il serait bien mieux d’effectuer une rechercher approfondit au font de nous même ... Et agir en fonction de ce qui est juste ou ne l’est pas !

                                                  Bonne nuit smiley !


                                                • Ouam Ouam 15 septembre 00:44

                                                  @Philippe Huysmans & Cyrus & etc...

                                                  "Je crois que je suis assez d’accord là-dessus, le problème c’est qu’on est dirigés par des gens qui pensent savoir tout sur tout.

                                                  Des apprentis-sorciers qui jouent avec de la nitroglycérine dans une essoreuse.

                                                  Ca va bien se passer, qu’ils disent...« 

                                                   

                                                  Rhooh que wouii tu n’imagine pas a quel point tu peut avoir raison ...

                                                  Et ce virus c’est que dallle à coté de la future Libanisation qui arrive en Fr...

                                                   

                                                  Si cela en interesse quelques uns/unes, c’est ici sur radio france international (notre BBC à nous)

                                                  Bref c’est ici et cela et dure 50 mn environ, pour ceux qui onts envie de se déniaiser un peu...apres libre à chacun de se garder la tete dans le bac à sable

                                                   

                                                  https://www.rfi.fr/fr/podcasts/20200913-l%C3%A9cole-publique-face-%C3%A0-lislamisme-le-grand-malaise
                                                   
                                                  Cliquer sur le sumbole »play" ou c’est écrit à coté 48:30 pour écouter
                                                   
                                                  Je sens que certains vonts tousser un brin (lol + ^^ à l’infini).....
                                                  et que cette histoire de corona machin est une blague à coté de votre futur...
                                                   
                                                  Dire que il y a quelques années lorsque j’alertais on me prenais pour un allumé ici...
                                                  J’suis carrément Mdr au cube .... meme blanker tousse désormais (re lol)

                                                  J’imagine que notre Momo national et ses sbires islamisés vonts nous expliquer que RFI (et sud radio) c’est l’extremmeuuu drouatteuuuu ! ^^

                                                  il y en a une autre interview de jp obin sur sud radio de ce jour tout aussi flippante...
                                                  Enfin pour ceux qui ne pourronts/peuvent pas se barrer ....

                                                  Youpiee et youpiie tout va bien ... dormez tranquille brave gens


                                                •  John John 15 septembre 08:04

                                                  Salut Troletbuse !

                                                  « Si l’univers est fini »

                                                  Le truc qui tue ... T’imagines un truc infini c’est fou ... un truc qui n’a pas de fin donc pas de dimension puisque infini ... Et puis si il y avait une fin il y aurait quoi derrière, après  ?

                                                  C’est clair que ça se sont des questions qui tuent ... Mais aussi qui interpellent !


                                                •  John John 15 septembre 08:16

                                                  Troletbuse,

                                                  « il est du temps de Morice vu qu’il me disait troll et me virait carrément de AV. »


                                                  Moi aussi j’en ai eu plusieurs au temps de Morice et de son petit capo Legus ... smiley ...  smiley ...

                                                   


                                                • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 septembre 11:30

                                                  @troletbuse
                                                  Le mot univers contient la finitude puisqu’il veut dire « face unique ». Nous sommes donc dans une sphère dont nous ne voyons que le côté intérieur.


                                                • Gollum Gollum 18 septembre 11:51

                                                  @Daniel PIGNARD

                                                  N’importe quoi. Une manie chez vous. https://fr.wiktionary.org/wiki/Univers

                                                  Nulle notion de finitude dans les diverses étymologies proposées...


                                                • Copain 15 septembre 08:57

                                                  Dans une opération du Mossad appelée “opération tapis magique”, des milliers de juifs yéménites furent transportés par voie aérienne en Israël au moyen de quelques 380 vols secrets qui furent rendus possibles avec l’aide des avions américains et britanniques. C’est par ce même soutien américain et britannique que fut grandement facilitée la prise de la Palestine par les Juifs.
                                                  “Et David et tout Israël allèrent à Jérusalem, de même Jebus et les Jébusites, habitants de la terre, étaient là.” 1 Chroniques 11:4
                                                  Dans ce psaume (dont le contexte géographique passe souvent inaperçu) des Chroniques (des juifs yéménites) il est rendu irrévocablement clair que la véritable terre de Jérusalem était originellement appelée (Jebus) et qu’elle était habitée par les “Jébusites”. Ce morceau d’information historique est complètement étranger au “Jérusalem” moderne en Palestine/Israël, alors que nous pouvons facilement trouver la vieille ville fortifiée de “Yébos/Jebus” au Yémen aujourd’hui. Vous ne pouvez pas la louper puisqu’elle est aujourd’hui site culturel héritage de l’UNESCO de la ville de Beit Bos (Jebus) au sud de Sana’a. Aussi, si vous utilisez un soupçon de pensée critique, vous trouverez le psaume suivant particulièrement intéressant :
                                                  “Alors dieu détruisit les Éthiopiens devant Asa et devant Judas ; et les Éthiopiens s’enfuirent.” 2 Chroniques 14:11
                                                  Pourquoi le dieu des Israélites s’embarrasserait-il à détruire les Éthiopiens si le peuple élu était à des milliers de km en Palestine.
                                                  Séparée par des milliers et des milliers de kilomètres de terre et d’eau, l’Éthiopie semble être un impossible ennemi pour les Israélites. Mais ce ne serait pas une notion si farfelue si nous interprétions toutes les histoires bibliques au sein de leur géographie originelle à savoir… Le Yémen. Si vous n’êtes pas familiers avec la géographie de l’ancien Proche-Orient, le Yémen est aussi proche de l’Éthiopie que l’état d’Arizona du Mexique, tandis que la Palestine serait aussi loin de l’Éthiopie que le Canada l’est du Mexique. Il y a plus de 4000 km entre Jérusalem et Addis-Abeba !


                                                  • hocagi@1shivom.com 15 septembre 08:59

                                                    un ADN alien qui a propulsé sa capacité à raisonner, mais sans macération durant plusieurs millénaire, science sans conscience n’est que ruine de l’âme, alors on en est la ...

                                                    ADN frelaté, mal conçu, donc plus de 80% est inutile, et ne pouvait que détruire son environnement, sujet à tous les dégénérescences, et donc cancers, programmé pour vieillir prématurément, bel héritage non ?

                                                    Ls buts et test de la laboratoire a été révélé par Christ ’en voulant sauver ta vie tu vas la perdre’, parabole elliptique, lâché sans explication,

                                                    Alors est-on des singe de laboratoires plutôt que des Dieux, rien n’est prouvé, mais plutôt vraisemblable,

                                                    Un troupeau marqué par la couleur de notre peau et religion associée, car chaque tribu avait droit à son cheval, quel sera le tiercé gagnant smiley


                                                    • Francis Francis29 15 septembre 09:58

                                                      @hocagi@1shivom.com
                                                       
                                                       ’’Alors est-on des singe de laboratoires plutôt que des Dieux’’
                                                       
                                                       En accélérant les procédures d’AMM des vaccins, et en garantissant l’impunité aux labos, le gouvernement fait de nous tous, des rats de laboratoire.


                                                    • GoldoBlack 16 septembre 16:45

                                                      Faut arrêter les hosties avariés...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

augustin


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité