• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’humour noir de Papacito mérite-t-il une claque ?

L’humour noir de Papacito mérite-t-il une claque ?

Qu'on se le dise, le climat social est de plus en plus tendu en France. Après la crise sanitaire (plus de 100000 victimes) et les attentats islamistes (plus 300 morts en quelques années), le pays serait au bord de la guerre civile au point qu'une manifestation "anti-fasciste" est prévue le samedi 12 juin à l'appel des associations subventionnées de gauche, pour crier dans Paris le refus des chemises noires et des panzerdivisions. A défaut de pouvoir circuler place de la Bastille, les parisiens pourront profiter du spectacle de ce carnaval rétro, avec peut-être des figurants en costume des années 1930, eux qui sont privés de divertissements depuis novembre dernier.

Pourtant, on ne voit ni miliciens en chemise noire, ni apprentis-SA dans nos rues. Les plus "paramilitaires" sont les groupes de jeunes qui défilent en uniforme de rappeur, casquette et survêtement, musique rap tirée d'un smartphone, qui quadrillent les quartiers pour écouler le produit de leurs trafics, commettre des "incivilités" et des agressions physiques, parfois dignes des SA allemands quant aux cibles. Les voitures brûlées, les policiers attaqués, les professeurs égorgés, ce n'est pas l'oeuvre des ultra-nationalistes mais de fascistes communautaires qui ne connaissent que la violence, les rapports de domination et le mépris des plus faibles.

Il n'y a pas de milices d'ultra-droite en France. Pas de victimes d'attentats "fachos" ces derniers années. Notre police démotivée doit rendre des comptes dès qu'un délinquant est endommagé lors d'une interpellation (à moins de porter un gilet jaune) ; on ne peut pas dire que la liberté de circuler, de trafiquer et de profiter du système soit remise en cause.

Alors d'où vient le problème parano-mythomaniaque d'une certaine gauche coupée des réalités ? Il est à la fois électoraliste et conformiste. L'âge avancé des permanents syndicaux et des cadres de partis, allié à l'éducation sectaire de leurs gosses costumés en antifas, ne permet aucune remise en question des mouvements gauchistes. On saluera les prises de position courageuses de Fabien Roussel (PCF) sur le droit à la sécurité, mais c'est hélas un cas isolé. La gauche vend du social, de l'immigration et de l'anti-sécuritaire : le reste n'est pas son fonds de commerce.

Jean-Luc Mélenchon, pré-retraité en perdition qui se dirige vers une claque... électorale à la présidentielle, recherche des complots pour booster sa campagne. Puisque la vilaine droite ne passe pas à l'action, il en est réduit à écumer le web pour rechercher des "terroristes" : cela donne l'affaire Papacito.

Papacito est un youtubeur versé dans la parodie et l'humour noir qui a tourné en dérision Mélenchon et l'ultra-gauche dans une vidéo censurée, mais remise en ligne sur Odysee (voir ci-dessous). Puisque la gauche veut des flingues et du spectacle, Papacito et son pote leur en servent dans un sketch à la Dieudonné. Malheureusement, les années Coluche sont loin et seul l'humour pipi-caca est aujourd'hui autorisé, au point que l'insoumis en chef a porté plainte pour... appel au meurtre à son encontre (!)

Pas de chance, le type incriminé qui se revendique nationaliste est un ancien colleur d'affiches du front de gauche. Il n'est pas plus provocant que les Nick Conrad, Morsay, Cortex et autres rigolos qui appellent à zigouiller du "blanc" et du "facho" en exhibant eux-aussi des armes. Les uns ne sont jamais (ou peu) condamnés, les autres connaitront la tolérance zéro pour avoir osé faire de l'humour à droite, c'est la jurisprudence Dieudonné. 

Mélenchon est pitoyable, grotesque et racoleur. Le ridicule de sa démarche se paiera cash au moment des élections, les jeunes internautes préféreront toujours écouter un youtubeur qu'un politicard en fin de carrière, qui vend du sensationnel plutôt que des idées.

Si la justice donne des suites à sa plainte, cela confirmera la chape de plomb qui s'abat sur la liberté d'expression en France. Vous ne pouvez rire que des pitreries de Nicolas Bedos et de Mathieu Madénian. Tourner en dérision les islamistes, les colons israéliens, les antifas, les féministes, les LGBT et les écolos, ce sera bientôt prohibé, comme dans les pays communistes autrefois. L'esprit Charlie, c'est à sens unique...

Au moment où un abruti s'en prend au président de la république par une claque, il faut effectivement craindre un renforcement de la surveillance policière, mais ce n'est pas celle que les manifestants du 12 juin entendent dénoncer. Il y a plusieurs années, un gugusse avait tiré en direction de Chirac lors d'un défilé. A défaut de travailler, réfléchir, lire et agir au service des autres, il a eu recours à la force comme tous les incultes et les bras cassés, islamistes, gauchistes ou royalistes. Les claques et les fusils de chasse, c'est pour les demeurés. Suite à cela, toutes les librairies de droite à Paris furent mises sous surveillance : c'était l'époque où des inconnus vous payaient une bière à la sortie ou qu'un autre client vous retrouvait "par hasard" quelques jours plus tard à plusieurs kilomètres de là, quémandant votre numéro de portable. Il faut croire que nos pouvoirs publics, toujours en retard d'une guerre, en sont encore à l'OAS, comme notre Mélenchon.

On ne claquera jamais la gauloiserie, tradition satirique à la française. Personne ne nous empêchera de rire de de tourner en bourrique les véritables extrêmistes. S'il n'est plus possible de railler les poseurs de bombe, alors nous ne sommes plus en démocratie. Que ceux qui craignent une claque électorale se remettent un peu en question au lieu de surveiller, museler et refuser de voir les réalités en face.

La fameuse vidéo est disponible librement sur Odyssee (allez-y sans crainte, tout cela n'est pas bien méchant) :

https://odysee.com/@ElecktroSkwiZz:4/le-gauchisme-est-il-pare-balles-papacito-feat-code-rheino:6

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.94/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 10 juin 18:27

    Deuxième ligne au rugby, il doit aimer le contact le gaillard, fera pas le poids le blackfoot...


    • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 10 juin 18:32

      J’ai trouvé ça sorti aujourd’hui : https://youtu.be/t-tsiSqLinM


      • Buzzcocks 10 juin 22:12

        C’est bizarre, si on lit agoravox et la cohorte de lumières qui laissent des commentaires, les adeptes de la futur guerre civile à venir, ne me semble pas des gros gauchistes de la CGT. Enfin, maintenant dur de mettre des étiquettes aux gens, si vous regardez les panneaux de la future campagne électorale, plus personne n’est de gauche et de droite, ni n’affiche ses couleurs.

        Bref, les gens qui parlent de la guerre civile, ce sont surtout des gens de votre obédience, voyant des immigrés partout, un grand remplacement.

        Sinon, « pas de victimes d’attentats fachos en France » dites vous
        https://www.bfmtv.com/police-justice/des-membres-d-un-groupe-neonazi-interpelles-alors-qu-ils-preparaient-un-attentat-contre-une-loge-maconnique_AN-202105070225.html
        La mosquée de bayonne brulée par un vieux, bon, ce n’est qu’un batiment après tout
        Sinon, vous devez connaitre VPF (volontaire pour la France) un groupe de sympathiques jeunes gens qui pensent comme vous, on a retrouvé des armes et des explosifs parmi leurs membres. Surement pour déconner.
        Vous devriez vous rapprocher d’eux, ils organisent des week ends « d’entrainements ». Là encore, surement au tricot.
        En 2013, la mère du sergent de l’armée de l’air Christophe Lavigne (deux missions en Afghanistan à son actif) prévient la police : elle redoute la radicalisation de son fils de 23 ans. L’ancien militaire est neutralisé en 2013 par la DGSI, qui le suspecte de projeter d’attaquer une mosquée à côté de Lyon. Un an plus tôt, l’ancien militaire avait jeté un cocktail Molotov sur la mosquée de Libourne (Gironde), ce qui lui avait valu une condamnation pour « dégradation d’un lieu de culte en relation avec une entreprise terroriste ».

        Vous en voulez d’autres, j’en ai plein en stock mais comme vous ne voulez pas voir, vous ne trouvez pas.


        • Jean de Beauce Jean de Beauce 11 juin 10:42

          @Buzzcocks
          Au contraire je suis preneur ! Que des dingos imitent les islamistes cela n’a rien de nouveau. Ne vous inquiétez pas, l’ultra-droite grouille d’informateurs de police, ce ne sont pas les « fachistes » qui tiennent les trafics dans les quartiers.


        • Buzzcocks 11 juin 10:55

          @Jean de Beauce
          Les trafics d’armes, ça semble pourtant toujours venir de gens aux idées courtes que leurs cheveux.


        • Jean de Beauce Jean de Beauce 11 juin 11:31

          @Buzzcocks
          Les Berurier noir mènent à tout. Rock bourrin à 14 ans, gauchisme à 24 ans, trafiquant d’armes à 44... Toute une logique.


        • Buzzcocks 11 juin 11:46

          @Jean de Beauce
          Je ne savais pas que les bérus faisaient du trafic d’armes.... par contre, des anciens militaires qui ont gardé des contacts en yougoslavie et qui équipent des jeunes de banlieue en armes, ça existe. vous êtes drolement bien informés. Un est devenu spécialiste de l’asie et l’autre joue du rock celtique... mais je ne savais pas que c’était des couvertures pour vendre des armes.


        • Jean de Beauce Jean de Beauce 11 juin 12:57

          @Buzzcocks
          Ah ? Pourtant les deux types ressemblent à d’anciens keupons passés à droite. L’ultra-gauche et l’ultra-droite c’est la même logique paramilitaire.


        • Buzzcocks 11 juin 13:42

          @Jean de Beauce
          Je croyais que vous parliez des vrais berus qui étaient devenus trafiquants d’armes.


        • zygzornifle zygzornifle 11 juin 08:14

          Et Mamacito ?

          Elle reste a la maison préparer la tambouille et récurer les casseroles .... 


          • est-il encore besoin de démontrer le rôle diviseur du Peuple des partis ?

            Quand aurons nous un candidat, réellement, issu du Peuple (et donc choisi par le Peuple et non par les partis. Lesquels candidats de partis sont désignés sans l’aval et avis du Peuple et non des partis et ces derniers osent parler de démocratie. La leur est en minuscule, celle du Peuple ezt en majuscule). Ce jour là, le pays aura atteint sa maturité électorale. Pas avant.

            11/06/2021
             « Org.Nation », notre seul espoir et réponse réels, pour 2022 et ensuite

            https://wp.me/p4Im0Q-53t

            Le conseil d’état à jugé : le droit de nasse est devenu la liberté de nazes


            • tashrin 11 juin 10:10

              Je soutiens pas particulièrement la FI, encore moins Mélenchon

              Mais il ne faut pas confondre sketch potache et appel à la violence. Parce que oui, mettre en scene la mort d’un opposant politique, à l’heure des reseaux sociaux, d’un QI en chute, et d’un contexte de crise générale, spa une bonne idée. Exactement comme d’appeler à couper la tete d’un prof en publiant une video sur twitter... y aura potentiellement un demeuré pour le prendre au premier degré...

              Quant au fait de comparer ca à Coluche ou à l’humour traditionnel français... Euh... Coluche a jamais fait son fond de commerce de ce type d’humour, si tant est que ce soit drole. C’est faire bcp trop d’honneur à un youtubeur à la con qui n’apporte pas grand chose en dehors du buzz mediatique qui lui assure des revenus via des placements de produits...

              On ne peut pas simultanément faire une remarque sur les « rappeurs » qui appellent à casser du blanc tout en soutenant Papamachin. Ca n’a aucun sens


              • Buzzcocks 11 juin 11:26

                @tashrin
                J’ai vu une vidéo de paparollmops issue de valeur actuelle, le mec ne parle que de vengeance, il parle de « retour de batons ». Il n’a qu’un discours de violence et d’en découdre. il prononce la phrase « c’est fini les boomers ».
                Après l’humour de droite a toujours existé, dans les années 30, les dessins des juifs au nez crochu, ça faisait rire pas mal de mecs.

                Quand je vois Cabu, le professeur Choron, Wolinski, les boomers que détestent Paprollmops, ils font peur à qui ? Cabu, c’est le mec qui dessinait chez Dorothée, une sorte de Gaston Lagaffe inoffensif. Tu croisais Cabu dans la rue, tu ne changeais pas de trottoir. paparollmops avec son look de mafieux, tu le croises dans la rue, tu flippes.
                Cabu, il ne faisait pas de muscu pour se donne rau air viril et guerrier...

                Enfin, bon, sans ces polémiques, personne ne connaissait paparollmops, et dans 2 ans, il retournera dans l’anonymat.


              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 11 juin 12:04

                Aux Lecteurs

                j-L. Mélenchon ?

                Ce bonhomme est tragique.
                Une sorte de Richard III en complète débine, sans cheval et sans royaume.

                Comme l’écrit très justement l’Auteur, "Mélenchon est pitoyable, grotesque et racoleur. Le ridicule de sa démarche se paiera cash au moment des élections, les jeunes internautes préféreront toujours écouter un youtubeur qu’un politicard en fin de carrière, qui vend du sensationnel plutôt que des idées."

                Quant à la réflexion de Buzzdicks, le retour de flamme se prépare.*
                Papacito, bientôt de retour dans l’anonymat ?

                Voyez plutôt ce qu’il en est :

                10% des followers de Papacito arrivés ces trois derniers jours

                Dans le détail, en trois jours, le compte YouTube de Papacito a gagné environ 12 000 abonnés. Sa chaîne comptant au total 120 000 personnes abonnées, cela signifie que le vidéaste a attiré 10% de ses « followers » ces trois derniers jours… alors même que la plupart des vidéos de sa chaîne ont disparu. Elle ne compte plus aujourd’hui que quatre vidéos, sans que l’on puisse savoir si c’est leur créateur lui-même ou la plateforme qui les a retirées.

                Sur les autres réseaux, comme Instagram, le bond est moins visible : entre dimanche et mardi, Papacito a gagné 3 211 abonnés Instagram, pour un compte suivi par 66 518 personnes au total. 

                En termes de nombre de vues, les vidéos de Papacito ont elle aussi enregistré un bond : sur la seule journée de mardi, elles ont été regardées plus de 190 000 fois – contre un peu plus de 25 000 la veille, et seulement 4 400 dimanche. 

                Invité sur d’autres chaînes

                Et ce, sans compter les très nombreuses vidéos d’autres chaînes dans lesquelles le youtubeur est invité : sur la chaîne « VA Plus », la chaîne vidéo du journal Valeurs Actuelles, la vidéo « Réponse à Mélenchon » publiée mardi fait déjà partie du top 10 des vidéos les plus vues, avec 399 000 vues au moment où nous écrivons ces lignes. La vidéo la plus vue de toute la chaîne « VA Plus » est aussi une interview vidéo de Papacito, publiée en octobre dernier : elle compte 730 000 vues. 

                C’est encore plus marquant sur la chaîne YouTube de l’éditeur Ring, ex-éditeur de Papacito : les six vidéos les plus vues de la chaîne sont six parties d’un entretien avec le vidéaste, publiées entre février 2018 et décembre 2019. À elles seules, toujours selon SocialBlade, elles cumulent 7,8 millions de vues. Et là encore, l’audience de la chaîne semble bénéficier d’un « effet Papacito »  : ce mercredi, au moment où nous écrivons ces lignes, la chaîne a accumulé près de 69 000 vues dans la journée, contre 21 000 mardi, alors que la moyenne quotidienne calculée sur les 30 derniers jours est de 13 977 vues par jour. 

                Un premier pic au mois de décembre

                Pour autant, ces trois derniers jours ne sont pas le plus grand « moment de gloire » de Papacito : si l’on regarde les statistiques en remontant plus loin dans le temps, on trouve un autre pic d’audience en décembre 2020 : ce mois-là, le youtubeur d’extrême-droite a gagné environ 30 000 nouveaux abonnés et ses vidéos ont enregistré plus de 620 000 visionnages. À cette époque, il venait de sortir une vidéo vantant les mérites du professeur Didier Raoult.

                https://www.franceinter.fr/politique/sur-les-reseaux-sociaux-le-grand-gagnant-de-l-affaire-papacito-est-papacito

                https://www.ring.fr/auteurs/papacito

                Renaud Bouchard


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 juin 12:29

                @Buzzcocks
                N’insultez pas les délicieux rollmops ! Surtout ceux coincés dans une cuve a mazout .


              • pierrot pierrot 11 juin 14:36

                le risque pour papacito, c’est 5 ans de prison.


                • Buzzcocks 11 juin 14:55

                  @pierrot
                  Il s’est fait surtout un grosse pub gratuitement.
                  Perso, je pense que la justice qui est déjà débordée, a surement d’autres choses à foutre que de mettre des moyens pour un pauvre type comme ce papgogolito. Ce type n’est ni drole, ni talentueux mais à part être très con, c’est une lopette qui se pense un gros dur avec ses tatouages de modasse, et ses lunettes de kéké qui roule en R12. Mais bon, les tribunaux devraient so’ccuper de vrais dangers.

                  Après, c’est drôle comme ce méthèque fils d’immigré, vient jouer les bons patriotes plus français que vous et moi. C’est marrant, c’est comme Zemmour, le mec a une tronche de rastacouère et vient nous donner des leçons sur la france éternelle qui doit se replier sur elle même, et refoutre à la mer .... leurs propres parents ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité