• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’information polluante

L’information polluante

L’intoxication politique est à son paroxysme !!

La bataille fait rage, les grand moyens d’informations de la presse écrite et télévisée multiplient des faux débats faisant croire à ceux qui lisent ou qui écoutent qu’il y a un véritable échange.

 Le plus souvent sont invités à s’exprimer les représentants des grands médias, qui appartiennent au Capital, souvent éditorialistes des grands organes de presse. Pour donner du piment à leurs écrits ou à leurs débats télévisés, ils invitent un détracteur qui se bat comme un diable contre 3 ou 4 défenseurs de la politique du gouvernement en place.

 Ces défenseurs de la pensée gouvernementale n’abordent jamais ou rarement les problèmes de fond et si par aventure ils dévient du chemin tracé alors l’animateur qui a le droit d’interrompre ne se gêne pas pour les ramener sur le bon chemin !! Le but recherché étant de convaincre les lecteurs ou les auditeurs en faisant passer leur message ou à défaut donner l’illusion d’un débat démocratique qui est pipé à la base.

Il est évident que nous sommes entrés dans une ère dangereuse où les représentants du capital, les grands argentiers de la finance jettent leurs troupes dans la bataille. Se servant de leurs grands moyens d’informations que ce soit par la presse écrite ou télévisée ces gros propriétaires mettent en première ligne leurs vassaux pour défendre becs et ongles leur système inique et leurs conceptions de l’exploitation de l’ensemble des salariés.

La multiplication des chaines d’informations a été faite pour cela, ou la publicité n’a jamais été aussi présente, ou l’appel au peuple atteint des records.

Sur les réseaux sociaux là où il y a la libre expression, les chiens du Capital montent la garde et agressent tous ceux qui s’opposent à l’aliénation du peuple et refusent de subir.

Le capital qui englobe les grandes fortunes les multinationales, les banques, les grosses compagnies d’assurances, organisées au niveau mondial, ont pris le pouvoir en Europe et en France en la personne de Macron, et de toute sa clique du LREM. De toute évidence ils n’entendent pas lâcher prise et pour ce faire tentent par tous les moyens de museler les opposants à leur système.

Trop sur d’eux même, estimant qu’avec leurs moyens d’informations, le droit de légiférer par ordonnances, et les difficultés économiques qui rendent la lutte difficile, ces vampires de la finance veulent taper encore plus fort. Ils veulent casser les entreprises du secteur public pour permettre aux entreprises privées de se les approprier.

Que ce soit les hôpitaux, l’EDF, La SNCF, les caisses de retraite, la Sécurité Sociale, font l’objet d’une campagne de dénigrement national. Ces services publics seraient davantage rentables s’ils devenaient privés ??

 Depuis des années les ministères qui se sont succédés, ont volontairement laissé ces entreprises publiques se dégrader et ainsi montrer au peuple qu’elles sont trop coûteuses ?? Pourtant au regard des milliards donnés aux entreprises privées chaque année, de la suppression de l’impôt sur la fortune, il y aurait beaucoup à dire !!

De qui du privé ou du publique coûte le plus cher aux contribuables ??

Mais voilà les choix sont clairs nous sommes dans un pays ou le système est basé sur l’exploitation du peuple au profit de ces grands argentiers maître du grand Capital.

Ne les laissons pas faire, unissons nos forces contre ces vampires et imposons de faire payer les riches. Défendons nos droits de citoyen reprenons ce qui nous appartient. Arrêtons de nous laisser plumer, abuser et mépriser. La France c’est le peuple pas ces profiteurs, ces manipulateurs ni ces bonimenteurs. 

04/03/2017


Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Nicolas_M bibou1324 6 mars 2018 14:34

    Sur le net on trouve facilement des générateurs de textes politiques aléatoires. 


    C’est marrant, ça donne des textes illisibles basés sur la langue de bois qui ne proposent jamais la moindre solution concrète, complètement dépourvus d’idées, mais qui ronflent bien.

    Visiblement vous avez copié-collé un de ces textes en ajoutant des termes typiquement communistes, tel que « grand Capital », « grands argentiers de la finance », « exploitation », « chiens », « aliénation », « banques », « système » et j’en passe.

    C’est dommage, je ne suis pas spécialement anti-communiste, mais je dois dire que votre propension à insulter et caricaturer sans jamais essayer de proposer la moindre solution fait que je ne me torcherais même pas le postérieur avec votre torchon.

    • Timmar 6 mars 2018 15:25

      @bibou1324

      Je ne suis pas d’accord, le point soulevé est des plus importants et justement c’est un peu pour ça qu’on est tous ici, après oui le forme fait un peu panphlet coco des années 30.

      Il n’empêche que aujourd’hui plus que jamais les médias sont possédès par les grandes fortunes et grands groupes en France mais aussi ailleurs et ça réduit, tronque et fausse les débats.
      pour le deuxieme point, ne pas « donner de solution » je pense s’explique par leur simplicité :

      - ne pas chercher la rentabilité dans un service public mais plutot à fournir un service de qualité, gratuit , pour tous et en toute sécurité.

      Je trouve que dans des secteurs si « stratégiques » que la santé , l’armée, le nucléaire, l’énergie... un pays ne devrait pas ouvrir ces secteurs à la concurance, trop dangereux. 

      La vraie question est : On préfere ouvrir à la concurrence et permettre à quelques uns de faires quelques millions en prenant des risques inconsidérès (entre nous combien de temps avant d’avoir un accident nucléaire grave à cause d’une coupe budgétaire pour faire bien sur le bilan d’entreprise ?)
      Ou alors on perd quelques millions... moi j’ai choisi.

    • Libertad14 Libertad14 7 mars 2018 07:14

      @bibou1324

      Je n’ai pas la prétention d’être apte à diriger le pays, je n’ai pas les clés pour le faire . Mais comme tout à chacun je suis citoyen dans ce pays et j’y paye des impôts. 

       Il se trouve et je considère que notre société bat de l’aile et que nos impôts et taxes sont un peu trop utilisés pour défendre le chiffres d’affaires des multinationales et grands patrons qui au nom de la sauvegarde de l’emploi pillent les fonds de l’Etat.

       renseignez vous sur le net à combien s’élèvent les exonérations de charges patronales pratiquées depuis les 10 dernières années, à combien s’élève les plans successifs qui ont été mis en place pour créer des emplois dans notre pays. Faut ‘il aussi vous préciser à combien s’élève le nombre de chômeurs et à combien s’élève le nombre d’entreprises se sont délocalisées à l’étranger après avoir perçues des aides du département, de la région et des municipalités qui ne perçoivent plus la taxe professionnelle payée aux localités par les patrons. 

       Je vous préciserai aussi que les salariés, eux, leurs charges salariales sont prélevées sur leurs salaires avec aucune possibilité d’exonérations.

       

       Vous pouvez aussi, sur le net, aller vérifier les revenus des 10 patrons les mieux payés pour l’année 2017 et comparer, avec un ouvrier au SMIC, la différence. Pourtant le tribut payé par ces travailleurs dans ces grandes entreprises et lourd : Mauvaises conditions de travail, maladies professionnelles etc. 

       Non monsieur je ne fait pas de copié-collé je me contente de parler de ce que j’ai vécu après 42 années au service d’entreprises privées. Il faudrait être de mauvaise foi pour ne pas trouver étrange voire injuste ce qui se passe dans notre pays et dans la zone Euro. Moi ce que je sais je l’ai vécu et continue aujourd’hui en retraite à subir les inégalités de ce système. Tout fiche le camp, tous ce qui faisait la grandeur de notre pays comme les services de santé, les services publiques, la sécurité sociale, l’éducation nationale, et condamnés à disparaître au profit des entreprises privées. 

       

       Quand je vois monsieur avec quel dévouement Macron et son équipe s’appliquent à voter des lois en légiférant par ordonnances, des lois qui réduisent les droits des travailleurs, qui donnent au patronat les pleins pouvoirs, qui défiscalisent l’impôt sur la fortune et pénalisent les retraités en augmentant la CSG. 

       

       Je n’adhère à aucun parti, mais j’avoue que par les temps qui courent si je devais choisir eh bien oui je choisirais l’extrême gauche

       

       Je ne sais pas si vous essuyer les fesses avec mon torchon vous ferait du bien , mais ce qui est évident, c’est que pour le moins, il vous dérange.


    • Dzan 7 mars 2018 12:08

      @Libertad14
      Les entreprises du CAC 40 ont dégagé l’an dernier entre 90 et 95 milliards d’euros de bénéfices nets cumulés, un chiffre en forte progression comparé à 2016.


    • Attila Attila 6 mars 2018 17:40

      Jusqu’à il y a 25 ans, toute la diffusion de l’information passait par les médias. Même s’il y avait moins de pensée unique qu’aujourd’hui, il était difficile de trouver de l’information sur certains sujets, c’étaient souvent des mois de recherche dans les revues spécialisées, de passage dans les librairies et les commerces de presse pour guetter les nouveautés,etc.
      Aujourd’hui, tous ceux qui savent quelque chose ont la possibilité de le publier quelque part,nous disposons d’outils de recherches bien plus performants et rapides et les citoyens qui s’informent s’échangent des liens vers des documents ou des références de livres.
      Toutes les informations qui comptent pour comprendre la situation ici et dans le monde sont disponibles facilement et gratuitement le plus souvent.

      Tous ceux qui veulent savoir savent, tous ceux qui ne savent pas c’est qu’ils ne veulent pas savoir.

      La preuve en est que des citoyens sont correctement informés alors qu’ils ne disposent pas de plus de temps libre que les autres, qu’ils n’ont pas plus d’argent que les autres, pas plus de diplômes que les autres et qu’ils ne sont même pas plus intelligents que les autres.

      Aujourd’hui, chaque citoyen est responsable de son information.

      .


      • Blé 7 mars 2018 13:23

        @Attila

        Je suis d’accord avec vous jusqu’au moment où il ne faut pas oublier que 40% de la population ont des difficultés pour comprendre la langue française et à la lire. Le niveau de langage de la population a baissé et ce n’est pas un hasard. Aujourd’hui, effectivement, l’info est à notre disposition mais si on ne sait pas se servir de cette disposition elle ne sert strictement à rien.


      • Attila Attila 7 mars 2018 14:15

        @Blé
        Moi aussi je suis d’accord avec vous, une partie des français a des circonstances atténuantes. Toute initiative pour les aider est la bienvenue.
         Tout d’abord, la responsabilité principale de la désinformation revient aux politiques corrompus et aux merdias mercenaires de la finance.

        Mais je constate, autour de moi et dans un certain nombre de forums, qu’une majorité de personnes sachant lire ne veulent pas prendre connaissance des documents qu’on leur propose. Par paresse, par trouille de se confronter à des points de vue qui dérangent, par esprit partisan ou par malhonnêteté.
        On voit ça ici aussi.

        .


      • vesjem vesjem 6 mars 2018 17:58

        il n’est qu’à voir le débat truqué de 2 parfaits abrutis berkof et goupil, pour renifler leur magouille
        dans un article d’AV aujourd’hui


        • pipiou 6 mars 2018 19:15

          Aussi ennuyeux à lire qu’une notice de médicaments ... mais moins utile.


          • L'Astronome L’Astronome 7 mars 2018 10:57

             
            Faute de frappe
             
            Je tiens à vous signaler une faute de frappe dans votre phrase : «  les grand moyens d’informations de la presse écrite et télévisée multiplient des faux débats...  »
             
            Je pense qu’il faut lire : « la peste écrite et télévisée »
             


            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 7 mars 2018 14:29

              «  »Ne les laissons pas faire, unissons nos forces contre ces vampires et imposons de faire payer les riches.«  »


              Non ! C’est trop tard vous allez tous crevez en silence et dans le néant absolu ! Vous avez voté pour votre propre destruction, personne ne pourra plus vous sauver !

              Depuis 2001 jusqu’au cirque électoral qui a porté au pouvoir votre missieu Macron-petit pharaon, j’avais insisté sur la seule alternative qui aurait pu sauver le peuple français : Vous l’avez tous refusée à chaque fois ! 

              Vous ne serez plus ni Hexagonaux, ni Bruxellois, vous êtes RIEN !

              • L'Astronome L’Astronome 8 mars 2018 08:52

                 
                Faute de frappe :
                 
                Il s’est glissé une faute de frappe dans votre affirmation « Vous ne serez plus ni Hexagonaux, ni Bruxellois, vous êtes RIEN ! »
                 
                Je pense qu’il faut lire : « vous êtes algériens »
                 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Libertad14

Libertad14
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès