• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’insurrection des partisans de Donald Trump : un tournant historique (...)

L’insurrection des partisans de Donald Trump : un tournant historique de la démocratie capitaliste-$-salariale

JPEG

La tentative d'insurrection de manifestants pro-Trump armés voulant par la force arrêter le fonctionnement normal du Congrès par leur irruption violente dans le Capitol n'est pas un accident mais une conséquence inévitable du déclin du capitalisme-$-salariat aux Etats-Unis depuis le début des années 1980. Un déclin qui rend cette démocratie capitaliste-$-salariale de plus en plus problématique, contradictoire et chaotique. 

La panique était telle à Washington que la liberté d'expression due être sacrifiée sur les réseaux sociaux, un grave recul donc pour la plus grande démocratie capitaliste-$-salariale du monde, pour se protéger d'un éventuel nouvel assaut des hordes pro-Trump. Les troupes de la garde nationale déployés ont commencé depuis deux jours à porter des armes dans les rues de Washington, un changement radical à la veille de l'investiture du président élu Joe Biden. Ce changement n'a pas d'explication immédiate et la garde nationale s'est refusée à tout commentaire. La tension est donc à son comble à Washington.

Ces évènements étonnants, en ce début de 2021, sont une très mauvaise nouvelle pour la démocratie capitaliste-€-salariale du Vieux Continent qui observe de façon impuissante et résignée la montée du chômage et la précarité en sciant ainsi la branche sur laquelle elle est assise. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, le déclin du capitalisme-€-salariat a déjà entrainé le Brexit et surtout l'extrême droite monte dans tous les pays. La dégradation durable de la situation économique, comme à la décennie 2009-2019, entraîne toujours sur le plan politique une radicalisation de l'électorat traditionnel. Il semble que l'extrême droite s'accroit plus vite que la gauche radicale. Par exemple, aux Etats-Unis, Donald Trump est largement plus populaire que Bernie Sanders. En France, la gauche radicale au second tour est difficile (actuellement) même si Jean-Luc Mélenchon en était proche en 2017. 

Cela est dû à la nature ultra-conservatrice de l'extrême droite surfant sur plusieurs générations d'habitudes et de mentalités populaires : si le capitalisme-salariat va mal, c'est qu'il n'y pas assez de capitalisme-salariat (pas assez d'emploi...salarié), si le chômage monte c'est à cause de l'immigration, etc. Lorsque les valeurs traditionnelles de travail salarié, de famille et de nation entre en crise de déclin irréversible, comme c'est le cas depuis 40 ans, entraînant chômage, précarité et vieillissement de la population (au Japon où on a un capitalisme-¥-salariat hyper-rationnel, déclin économique égal carrément chute démographique, la précarité détruisant plus rapidement la famille dans ce pays) l'électorat se droitise, devient conservateur majoritairement mais, avec le temps, forcément il y aura murissement intellectuel de la majorité face à la poursuite du déclin économique qui ne s'arrêtera qu'avec l'abolition du capitalisme-salariat lui-même.

Pourquoi cet optimisme ? Parce que depuis l'antiquité jusqu'à nos jours l'Histoire n'a été qu'une lutte de superclasses. Karl Marx et Friedrich Engels ont popularisé la théorie de la lutte des classes et ils avaient raison. Maîtres et esclaves, seigneurs féodaux et serfs, capitalistes et salarié.e.s ont toujours été en opposition antagoniste tant tôt ouverte tant tôt latente. Et cette lutte de classes durera tant qu'il y aura des capitalistes et des salarié.e.s.

Mais en examinant l'Histoire d'un peu plus près, surtout en se basant sur les travaux de médiévistes français tels que Pierre Bonnassie, Georges Duby, etc. on remarque que l'esclavagisme n'a été aboli que lorsque les esclaves sont devenus minoritaires que le servage n'a été aboli que lorsque les serfs aussi sont devenus minoritaires. A chaque fois donc l'abolition d'un mode de production n'est possible que lorsque ce mode de production devient minoritaire parallèlement à la transformation majoritaire d'un nouveau mode de production. La lutte des classes se déroule à l'intérieur d'un mode de production(esclavagiste, féodal, capitaliste-salarial) alors que la lutte des superclasses se déroule entre deux modes de production en opposition.

L'existence du chômage signifie que les éléments d'un nouveau mode de production(communiste) sont et la hausse du taux de chômage signifie la hausse du taux de ces éléments. En plus le moteur de la naissance de ces éléments c'est la hausse de la productivité c'est à dire qu'inévitablement ces éléments(chômeurs.ses) seront dominants. D'où le déclin historique du capitalisme-salariat qu'on observe en occident depuis 40 ans. Mais en même temps tant que les éléments du capitalisme-salariat sont dominants, même s'ils sont en déclin, les éléments du mode de production minoritaire ne peuvent pas s'imposer politiquement. C'est ce qui explique l'échec historique du communisme depuis la publication du Manifeste communiste il y a plus de 170 ans, l'URSS (considérée aujourd'hui faussement comme un régime communiste) n'ayant été qu'un capitalisme-salariat de pénurie .

C'est le rapport de force économique entre le capitalisme-salariat et le chômage qui détermine la possibilité de la révolution communiste. C'est lorsque les chômeu.rs.ses seront majoritaires dans la population active que l'idéologie communiste pourra être comprise par la grande majorité et par conséquent possibilité de révolution communiste. Elle ne peut jamais être l'oeuvre d'une minoritaire révolutionnaire même s'ils ont chacun le QI d'Einstein. La société communiste est donc le stade où la démocratie devient vraiment réelle.

Le XXIe siècle verra nécessairement l'explosion du chômage (et le basculement inévitable de la majorité de la population dans ce chômage) avec l'industrialisation de nouveaux pays sur le marché mondial et l'accélération de la robotisation. Dans cette phase de raréfaction de l'emploi salarié, le revenu minimum universel sera la base de toute politique progressiste. Mais cela ne suffit pas, ce revenu minimum n'est que transitoire, il faut politiquement un Parti communiste des chômeu.rs.ses indépendant, dès aujourd'hui, pour préparer et assurer la transition révolutionnaire vers la société communiste. Sans un tel parti politique, comme nous le voyons déjà avec l'insurrection armée des pro-Trump et l'impuissance des Démocrates(ils ont été au pouvoir de 2008-2016, c'est leur échec qui a amené Donald Trump à la présidence des USA), la défense de la démocratie et l'abolition définitive du chômage seront impossibles.


Moyenne des avis sur cet article :  2.27/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 janvier 10:39

    Tiens, c’est nouveau ça, quelqu’un qui se prétend « communiste » et prône un « revenu universel ».

    Hamon, sors de ce corps !


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 15 janvier 11:21

      @Séraphin Lampion

      Vous avez écrit quelque chose sur le sujet (RU) ? J’ai remarqué que vous y étiez hostile, j’aimerais bien connaitre vos réflexions.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 15 janvier 13:21

      @Opposition contrôlée

      L’apôtre Paul a écrit quelque chose à ce sujet :

      « Nous vous recommandons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit dans le désordre, et non selon les instructions que vous avez reçues de nous.

      Vous savez vous-mêmes comment il faut nous imiter, car nous n’avons pas vécu parmi vous dans le désordre.

      Nous n’avons mangé gratuitement le pain de personne ; mais, dans le travail et dans la peine, nous avons été nuit et jour à l’oeuvre, pour n’être à charge à aucun de vous.

      Ce n’est pas que nous n’en eussions le droit, mais nous avons voulu vous donner en nous-mêmes un modèle à imiter. Car, lorsque nous étions chez vous, nous vous disions expressément : Si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus.

      Nous apprenons, cependant, qu’il y en a parmi vous quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s’occupent de futilités. Nous invitons ces gens-là, et nous les exhortons par le Seigneur Jésus-Christ, à manger leur propre pain, en travaillant paisiblement. » (2 Thes 3 :6-12)


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 janvier 14:59

      @Opposition contrôlée

      « Vous avez écrit quelque chose sur le sujet (RU) ? J’ai remarqué que vous y étiez hostile, j’aimerais bien connaitre vos réflexions.  »

      Pour les mêmes raisons que celles qui on été développés par les « économistes atterrés » : lien.


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 15 janvier 10:42

      Je remets ça ici :

      Très bon article de Bruno Guigue (qu’on ne lit plus ici d’ailleurs ^^)

      LA MASCARADE DU CAPITOLE ET LA FICTION DÉMOCRATIQUE


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 janvier 10:54

        @bouffon(s) du roi

        « (qu’on ne lit plus ici d’ailleurs ^^)  »

        J’aimerais bien savoir pourquoi ?


      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 15 janvier 11:03

        @Séraphin Lampion

        Je ne sais pas, demandez-lui ^^


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 janvier 14:52

        @bouffon(s) du roi

        je n’ai pas son adresse mail, ni son n° de portable


      • La fake news concernant le Pape qui serait en prison discrédite TOTALEMENT Qanon. Tel est pris qui croyait prendre. Le reste, c’est vrai (excepté les reptiliens piqués de David Icke) pouvait encore tenir la route. La gauche étant plutôt perverse polymorphe tous le goûts sont dans ma nature,.....), les accusation diverse de pédophilie restait et même restent crédible (Clinton, un couple de façade, Hillary étant homosexuelle, tout cela reste plausible), les illuminatis ont vraiment existé. Par contre hier, j’ai fais des recherche sur les liens, collusions entre les Rockefeller et Hitler pour emporter le gâteau (Israël), Toujours aucune preuve tangible. Juste quelques certitudes sur l’approvisionnement en carburant. Et oui, une guerre nécessite du carburant. Et les premières extractions de pétrole sont liée à la famille Rockfeller, qui DEVAIT avoir des liens avec Ford.. Mais le coup du Pape en prison : là, ils se sont pris le pied dans le tapis. Cela dit. Biden ne m’inspire pas plus. La pédophilie de droite étant propre aux cathos, surtout les plus coincés, donc à droite...


        • Obama, le Président de conte de fée, suivi d’Ubu Roi. Le balancier ira, c’est certain dans l’autre sens, le néo-libéral, fraudeur, mafieux sera suivi par son contraire : qu’est-ce que le contraire du néo-libéralisme : la restriction, jusqu’à la pauvreté...


          • sylvain sylvain 15 janvier 11:15

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            le liberalisme tel que pratiqué aujourd’hui a toujours provoqué un appauvrissement matériel des sociétés


          • @sylvain normal, c’est le tonneau des Danaïdes. Jouir, jouir sans frein, à un moment les bourses sont vides...


          • sylvain sylvain 15 janvier 13:37

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            ouai ça doit être ça, enfin ce sont les bourses pleines qui ont les bourses vides . Les autres ne se remplissent ni ne se vident jamais


          • Fergus Fergus 15 janvier 11:07

            Bonjour, l’auteur

            « le revenu minimum universel sera la base de toute politique progressiste »

            Et un excellent moyen de redonner du pouvoir aux salariés face aux patrons dans la mesure où ils auront la possibilité de choisir leur temps de travail, voire d’en changer plus facilement.

            Sans compter l’énorme progrès en termes de qualité de vie.

            OUI au Revenu Universel !


            • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 15 janvier 11:19

              @Fergus
              Vu ce qu’il va rester comme emplois, argument ne me semble pas très crédible.
              LE RU, ça me parait claire qu’on y coupera pas, mais avant de parler de qualité de vie, il va falloir savoir quel en est le montant, et comment celui-ci sera protégé contre l’inflation.


            • sylvain sylvain 15 janvier 11:21

              @Fergus
              Et un excellent moyen de redonner du pouvoir aux salariés face aux patrons dans la mesure où ils auront la possibilité de choisir leur temps de travail

              c’est vrai, ça donnera la possibilité de ne pas accepter n’importe quoi . Cependant, tant que le travail humain sera nécessaire au fonctionnement industriel, et qu’il n’est pas donné volontairement, il y aura un mécanisme forçant les gens à le donner, que ce soit le salaire ou autre chose


            • @sylvain Le revenu universel se situerait autour de 600 euros... Ce qui suppose un nivellement pour tous. Les pensionnés étant eux même ramenés à 600 euros. Eh ! quand on veut le minimum pour tout le monde, c’est pour tous....


            • Legestr glaz Legestr glaz 15 janvier 11:46

              @Fergus

              Alors Fergus, elle vous plait cette vie de confiné, ou de couvre-feutisé, ou de masqué ? 

              Vous vous sentez « protégé » par le gouvernement ? Il prend les bonnes mesures pour éviter l’hécatombe ?

              La balance « bénéfice  risque » est à l’équilibre ? 


            • Fergus Fergus 15 janvier 11:58

              Bonjour, Opposition contrôlée

              "Vu ce qu’il va rester comme emplois, argument ne me semble pas très crédible"

              A court terme, vous avez raison. Mais d’ici à 2022, si les vaccins sont efficaces et permettent d’atteindre une immunité collective, l’emploi devrait repartir de manière très significative.

              "il va falloir savoir quel en est le montant, et comment celui-ci sera protégé contre l’inflation"

              Tout à fait d’accord avec vous sur ces deux points. 


            • Fergus Fergus 15 janvier 12:01

              Bonjour, Legestr glaz

              Je ne comprends pas à quel titre vous m’interpellez !

              Cette vie bridée par les mesures anti-Covid ne me convient pas plus qu’à vous. Et cela d’autant moins que j’ai des parents et des amis qui en souffrent au quotidien !!!


            • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 15 janvier 12:11

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              C’est ce qu’il ne faut surtout pas dire. Dans toute négociation, le montant initial négocié est un élément capital, psychologiquement. A diffuser encore et encore un montant ridiculement bas, vous imprimez dans les esprits que c’est un seuil soit acceptable, soit rationnel. 

              De plus j’ai vu des calculs, évidemment approximatifs, ou toutes les économies (immenses) de bureaucratie montraient un montant de 1500 €. 


            • Fergus Fergus 15 janvier 12:58

              Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Le RU vient en supplément des salaires ou des pensions, mais n’a pas vocation à remplacer lesdits salaires et pensions. En revanche il peut être conditionné à la suppression de certaines aides ou allocations.


            • s Bonjour Fergus, en ces temps difficiles, c’est normal, on a envie de rêver...Rien de tout cela n’arrivera... Dites-vous bien que le mouvement Qanon est sur le pied de guerre. Leur intention était de TUER les élus. Ce sont des illuminés qui se prennent pour les rédempteurs, les sauveurs. Ils sont prêts à tout.....Ils croient à tout ce que David Icke a écrit. Que les juifs veulent asservir le monde. ET ils n’accepteront JAMAIS. Même s’il s’agit d’un fantasme paranoïaque...


            • Faites confiance à mon analyse psy. La plus grande peur du paranoïaque c’est de reconnaître sa composante homosexuelle. C’est pour cela qu’ils projettent cette composante sur les juifs. C’est une question de vie ou de mort......... Si Biden devait passer, ce serait comme de se faire,...en....vous m’aurai compris..... Un paranoïaque refuse en bloc sa composante féminine. Le salut nazis, le claquement de botte et les fesses serrées, symbolisaient parfaitement ce refus de qu’ils percevaient comme une forme de passivité. La rigidité étant la LOI.


            • sylvain sylvain 15 janvier 13:35

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              Le revenu universel se situerait autour de 600 euros

              Ce revenu universel, tel que pensé par nos élites, est précisément un revenu qui permet de maintenir une contrainte mais en l’allégeant ( certains le pensent comme un piège qui permettrait au final de redistribuer moins, mais ce n’est pas l’idée je pense) . Ce n’est pas très intéressant, notamment parceque ça ne proposes pas de piste pour rendre le travail moins chiant, plus épanouissant, ni pour donner aux personnes les moyens de se porter eux mêmes dans la société, d’avancer sans qu’on leur botte le cul .

              Mais c’est mieux que rien je suppose


            • Symbolique du Q : le Q exprime le cercle et un phallus qui le pénètre, cette lettre est le symbole de la création avec le problème du bien ... Sauf que cul ne s’entend pas comme vagin.... Même si les hommes parlent du beau cul des femmes. 


            • En hébreux 19 (covid) est associé à Qof. Un petit spermatozoïde qui rentre dans un ovule,....http://soleildelumiere.canalblog.com/archives/2013/01/27/26259300.html 


            • Le revenu universel ; c’est la bonne mère pour tous qui ne sèvre jamais et a toujours du lait..... Lire le livre de Gérard Mendel qui explique très bien la différence entre communisme et nazisme. Le communisme, c’est la bonne mère pour tous, la survie garantie, mais le poussin n’a pas trop intérêt à sortir du nid. Le nazisme, c’est l’inverse:le père,...ou plutôt la mauvaise sadique (FOLCOCHE). LA REVOLTE CONTRE LE PERE. https://www.persee.fr/doc/homso_0018-4306_1969_num_14_1_1775


            • sylvain sylvain 15 janvier 14:52

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              c’était quand même pas un cadeau la bonne mère staline, mais je vois ce que vous voulez dire


            • troletbuse troletbuse 15 janvier 16:01

              @Fergus
              Vous êtes naïfs ou pire ou vous le faîtes exprès ?
              1-Ce serait un revenu de subsistance ou de misère.
              2-Pourquoi se casser le derche si mon collègue glande et touche le même salaire.
              3-Pas de chômage donc ? On donnerait donc un revenu même si on ne bosse pas. Pourquoi aller au turf ? Donc obligation de travailler n’importe où et
               faire n’importe quel petit boulot.
              4. Pourquoi faire des études ou des apprentissages ?
              Conclusion ; Former n’importe qui pour les travaux dont on aurait besoin et obliger cette personne à prendre ce boulot.
              Ca ressemble beaucoup à du communisme. Je ne sais pas si cette méthode est celle de la Corée du Nord ou de la Chine.


            • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 15 janvier 16:31

              @troletbuse
              2-Pourquoi se casser le derche si mon collègue glande et touche le même salaire.

              Le revenu est censé s’ajouter au salaire...


            • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 15 janvier 20:21

              @Fergus

              Revenu universel, une arnaque pour mieux museler les gens. La muselière Covid ne suffit pas ? Avec le RU, prétexte à pomper les comptes courants des gens qui ont des économies, ça arrive bientôt. 


            • Xenozoid Xenozoid 15 janvier 20:24

              @Silence, on pique !

              mais bons tous les comptes sont déja virtuel. en fait la monaie fucidiaire est virtuelle depuis longtemps


            • Legestr glaz Legestr glaz 16 janvier 13:06

              @Fergus

              Tout simplement parce que vous êtes un intervenant ancien ici. 

              Je ne vous blâme en aucune façon. Je vous demande votre avis et, éventuellement, les perspectives d’avenir en ce qui concerne les jeunes et les moins jeunes. 

              J’ai fait valoir mes droit à la retraite le 28 octobre, jour du confinement. Et maintenant, lorsque j’envisage ma vie de retraité, elle n’est plus du tout celle que j’avais anticipée. Y aura t-il un retour en arrière, un retour à la vie d’avant, qu’en pensez vous ? 


            • Deux cents années dans des signes de terre matérialistes, Jupiter et Saturne étant définitivement passé en signe d’air pendant deux cent ans. Ce scénario fait : plouf. Le communisme avec son milliard d’habitants et l’Indes aussi : il est bien question (de respiration) de pollution et de réchauffement climatique qui lui grimpe plus vite que la bourse. Allez, merci quand même pour votre nanarticle.


              • J’ai malgré tout trouvé un article (payant) parlant des Rockefeller et de leur rencontre avec Diego Rivera, amant de Frida Kahlo, proche de Trotski. Diego leur aurait fait un sale coup en peignant une affiche (vais lire la suite). 



                  • Si le lien ne passe pas : tapez : vue aérienne d’une piscine en CHINE...


                    • oncle archibald 15 janvier 12:23

                      @ l’auteur : "Le XXIe siècle verra nécessairement l’explosion du chômage (et le basculement inévitable de la majorité de la population dans ce chômage) avec l’industrialisation de nouveaux pays sur le marché mondial et l’accélération de la robotisation.« 

                      J’ai toujours pensé que si les Français se remettaient à fabriquer leurs petites culottes à Roubaix ou à Gérardmer au lieu de confier cette tache à des chinois, ce sont les Chinois qui seraient les plus embêtés. Si en outre les entreprises fonctionnaient sur le principe des sociétés coopératives ouvrières de production les tensions résultant du fait que l’ouvrier se sent presque toujours exploité par le »capitaliste« qui a construit l’outil de travail disparaitraient.

                      Le »communisme« tel que semble l’appeler de ses vœux l’auteur déresponsabilise l’ensemble des intervenants et bien peu nombreux sont ceux qui acceptent d’être plus compétents, plus productifs, plus responsables que d’autres sans en être récompensés. C’est pour cette raison que la productivité a toujours été faible voire très faible dans les pays qui ont expérimenté ce système.

                      La SCOP ou chacun est à la fois travailleur et actionnaire est à mes yeux la meilleure forme possible d’organisation du travail. La démocratie devrait être la même forme d’organisation de la prise de décisions politiques. Elle ne l’est pas parce que les électeurs ne prennent pas conscience de leur pouvoir, et certainement aussi parce que »l’offre" est trop mensongère.


                      • Autant savoir : Pour J. Bergeret (1974), le paranoïaque lutte contre une angoisse de morcellement par peur de la pénétration anale d’une imago maternelle dangereuse. Il s’agit de se protéger de l’intrusion “par derrière”, de protéger cet orifice du corps qui échappe au contrôle et au regard propres, pour éviter l’éclatement du Moi. L’extrême-droite est toujours paranoïaque. La gauche plutôt perverse polymorphe. Et pour la droite : la gauche ou le communisme est une image de la mère omnipotente et donc dangereuse.... Le petit père du peuple, n’était-il pas plutôt une mère sadique ???? D’ailleurs Staline signifie acier : une prison de fer. 


                        • Aristote était un homme de bon sens. Dans la Politique, il y a un danger pour l’ordre public lorsque les hommes deviennent trop nombreux. Un nombre important ne peut admettre l’ordre : quand il y a trop de citoyens, ils échappent au contrôle, les gens ne se connaissent pas, ce qui favorise la criminalité. De plus, il est facile aux étrangers d’usurper le droit de cité. En passant inaperçus du fait de leur nombre excessif. La question qui se pose pour l’Amérique : qui sont les colons ????

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

M’bafo Pian


Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité