• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Occident dans la réflexion face à la crise énergétique et (...)

L’Occident dans la réflexion face à la crise énergétique et alimentaire

Si l’establishment occidental tente de maintenir l’idée que tout reste sous contrôle dans l’espace concerné, en préférant s’intéresser aux difficultés éventuelles à d’autres endroits du monde, la réalité actuelle démontre que l’Occident ne sera définitivement pas épargné par les difficultés déjà en cours d’observation, notamment dans les sphères agroalimentaire et de l’énergie.

JPEG

Pendant que les médias occidentaux comme Atlantico se posent la question si l’opération militaire spéciale de la Russie en Ukraine aura des conséquences sur le marché alimentaire mondial et plus particulièrement pour les pays d’Afrique et d’Asie, la question que devrait surtout commencer à se poser les élites politico-médiatiques de l’Ouest est la suite des événements pour leurs propres pays.

En effet, si le prix des céréales a connu une forte hausse récente, avec un impact international sur la question, il ne faut pas oublier que les trois premiers producteurs mondiaux sont la Chine, ainsi que l’Inde et la Russie (étant par la même occasion le premier exportateur mondial). En d’autres termes – des puissances non-occidentales. Connaissant les risques que pourraient endurer certains pays du monde face à la hausse actuelle des prix et dans un monde où l’Occident a officialisé son refus des règles multipolaires, il n’est pas exclu que des pays en difficulté (non-occidentaux) pourront prétendre à négocier des conditions spéciales auprès des principales puissances pro-multipolaires mondiales.

Pendant ce temps, l’Occident en faux-moralisateur et faux-apôtre de la démocratie, est déjà lui-même confronté à de nombreux défis. En France, Emmanuel Macron veut la mise en place d’un chèque alimentaire, afin « d’aider les ménages les plus modestes et les classes moyennes à faire face à ces surcoûts », tout en affirmant « que la France va être confrontée à une crise alimentaire mondiale à cause de la guerre en Ukraine compte tenu du fait que l’Ukraine, mais aussi la Russie, sont des véritables greniers pour l’alimentation internationale ». Surtout la Russie, faut-il bien le préciser.

En Espagne, l’envolée des prix fait flamber la colère sociale, titre TV5 Monde, faisant référence à la grève des transporteurs routiers et aux manifestations d’agriculteurs et de pêcheurs, sans oublier les simples consommateurs face à la hausse des prix, y compris de l’énergie. Tout en rappelant que près de 150 000 éleveurs et agriculteurs, touchés de plein fouet par la hausse du coût des engrais et des matières premières avaient fait le déplacement dans la capitale Madrid pour exprimer leur grand mécontentement.

D’autres pays, notamment l’Italie, ne seront évidemment pas épargnés. En passant la même Italie qui lors de la crise du Covid-19 avait accueilli en grande pompe l’aide de matériels et de spécialistes en provenance de Russie, mais qui désormais participe activement à la campagne russophobe en cours.

Dans cette réalité, l’Occident pourrait-il prétendre à de quelconques gestes de soutien de la part de Moscou ? La réponse est indéniablement non. Ni dans la sphère énergétique, ni agroalimentaire. Cela sans même, pour l’instant, aborder l’éventualité d’une rupture complète relationnelle, dans le cadre des livraisons énergétiques vers l’Union européenne, ou en ce qui concerne la présence massive d’entreprises occidentales sur le sol russe.

S’il est évident que pendant que des pays comme l’Inde augmentent largement leurs importations de pétrole russe, en obtenant par la même occasion des conditions intéressantes et en privilégiant les paiements en monnaies nationales, que le Pakistan accroit sa collaboration avec Moscou dans les domaines du blé et du gaz, les pays occidentaux devront désormais s’adapter à de nouvelles réalités.

Comme le fait que l’Union européenne sera dorénavant obligée de payer ses importations de gaz russe non plus en euros ou en dollars, mais bel et bien en roubles. Une mesure qui pourrait d’ailleurs être élargie à d’autres types de produits en provenance de la Russie.

Et la question à se poser au sein des populations occidentales, et peut-être plus particulièrement européennes, qui subissent déjà les effets de cette situation, est s’il fallait en arriver là ? Les accusations qui visent aujourd’hui la Russie, pour toute personne censée, ne peuvent voiler la réalité que depuis huit longues années la population du Donbass vivait la martyre sous la bénédiction des élites de l’Occident, et notamment européistes, et que le fait de suivre aveuglement les prérogatives washingtoniennes par l’Europe – sont les éléments de réponse à la situation subie, et très certainement encore à subir.

A la différence de Washington, Moscou comme Pékin n’ont pas besoin de vassaux. Mais de partenaires dignes de ce nom. L’Europe bruxelloise, en simple sous-traitant des intérêts outre-Atlantique a démontré ne pas être un partenaire digne de confiance, avec tout ce que cela implique. Quant aux difficultés observées, de l’agroalimentaire jusqu’à l’énergie, que les populations concernées demandent des comptes à leurs responsables respectifs. Peut-être qu’ils sauront leur apporter des réponses convaincantes, bien que cela soit très peu probable.

Mikhail Gamandiy-Egorov

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram : https://t.me/observateur_continental

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=3715


Moyenne des avis sur cet article :  3.87/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Lynwec 26 mars 12:03

    Titre incomplet. Ajouter « qu’il a créée lui-même ».

    Première phase : faites tourner la planche à billets vite,fort et longtemps.

    Phase deux : empêchez par tous les moyens le réensemencement annuel des agriculteurs par les semences naturelles mises de côté, pour forcer à l’achat de semences industrielles non réutilisables, détruisez l’économie réelle en délocalisant tout aux quatre coins du monde.

    Phase trois : confinez tout le monde sur un prétexte bidon, annoncez qu’il va manquer des semences à cause de..., lamentez-vous sur l’inflation galopante à cause de...

    Phase quatre : interdisez discrètement les transports de ressources alimentaires ou énergétiques (une bonne guerre, un blocus, des sanctions, ça fera l’affaire)

    Phase cinq : plein feux sur le bouc émissaire...


    • Seth 26 mars 13:05

      @Lynwec

      Très juste. Pour l’instant on est en pleine spéculation.

      Mais il me semblait que l’Etat avait dans le cas de ce genre de menaces (famines, etc...) le droit d’agir comme bon lui semblait pour l’éviter à tout prix : saisie des stocks, voire nationalisation d’office des détenteurs.

      Que va faire le poudré qui comme ça se dit aurait des c... aux cul (pas forcément les siennes comme disait Clémenceau en parlant de Lyautey...).


    • Lynwec 26 mars 12:04

      pleins feux ( ça manque, la fonction « édition »...)


      • LOST on Earth Louis 26 mars 12:18

        Ah ah ah Bavro (ou bav-ro) on botte en touche smiley

        Un ’tit mot sur le rétropédalage de poupou ???

        Rétropédalage ou plutot RETRAITE sauve qui peut, les ukrainonazis résistent plus fort qu’on l’aurait imaginé, pire ils contre attaquent

        Et quelle cata l’armée russe, mis à part les missiles hypersoniques (très cher et en petit nombre) le matos roulant est obsolète, le avions se font dégommés par des simples stingers etc...

        Ah ah ah sur BFM et LCI je peux te dire qu’en ce moment ça bande fort et dur

         smiley


        • voxa 26 mars 12:30

          @Louis

          Et ???


        • LOST on Earth Louis 26 mars 12:49

          @voxa
          ET ?
          et bien triomphe total du NWO, des USA de l’OTAN, De Macron de Van der layen de Klaus Schwab de big pharma, big data big finances
          ça ne te suffit pas  ?
          POUTIN comme TRUMP ont failli, forts en gueule et c tout
           smiley


        • Lynwec 26 mars 13:21

          @Louis

          Vous y trouvez de quoi vous réjouir ? Vraiment ?


        • LOST on Earth Louis 26 mars 14:03

          @Lynwec
          OUI Faut mieux en rire qu’en pleurer qu’on dit !
          Et pi MERDE, Oui je me réjouis de voir ce monde de merde s’écrouler de partout
          Et je suis prêt à PARTIR mais pas tout seul mais en groupe (le tarif est moins cher).
          J’ai tout perdu famille, femme, gosses alors j’vous emmerde tous
          Depuis ma naissance j’attends ça
          Hier durant un jogging j’ai vu une demi douzaine de jeunes pondeuses pousser leur poussette avec leur chiard tout en blablatant au milieu de la route
          Elles n’ont jamais bossé de leur vie et sont déjà mères assistées
          et ça coûte une pognon de dingue qui dit Micron
          VIVA LA MUERTE
          Pfizer pour tout le monde c’est ma tournée
           smiley
           


        • xana 26 mars 18:51

          @Louis
          Mais pourquoi ne te suicide-tu as ?
          Manque de courage ?


        • sirocco sirocco 26 mars 19:09

          @Louis
          « J’ai tout perdu famille, femme, gosses alors j’vous emmerde tous... »

          Un gros coup de blues, Louis ?... Oh !.... Faut pas !
          Nous, on n’y est pour rien de toute façon !

          Vous êtes prêt à partir mais pas tout seul ? Rien de plus facile : faites toutes vos doses de Pfizer. N’en ratez pas une. Demandez même si vous pouvez avoir du rab !
          Vous verrez, c’est indolore  smiley


        • Lynwec 26 mars 20:49

          @Louis

          Petite attaque de philanthropie aigüe ? C’est beau d’émettre un tel rayonnement d’amour universel. Admirable, vraiment.
          Vous avez du bâcler votre jogging, car théoriquement, il devrait vous mettre dans une condition psychologique favorable, à même de dissiper les idées noires ou le stress.
          Vous devriez essayer le jogging « en courant », nettement plus stimulant...

          Un reste de naïveté peut laisser espérer un vague second degré perceptible au choix de vocabulaire, sait-on jamais...


        • voxa 26 mars 12:28

          La Russie est devenue le 4e producteur de céréales entièrement grâce aux USA.

          .

          Avant les conneries de l’oncle Sam et ses embargos à la con, les deux plus gros clients en céréales de la France étaient la Russie et l’Égypte.

          .

          Privé de nos importations de blé, la Russie a développé à grande vitesse en 2 ou 3 ans son agriculture.

          Maintenant, ils n’ont plus besoin de nos céréales, mais en plus ils ont raflé le plus gros client de la France.

          Ce sont eux, qui maintenant fournissent l’Égypte.

          Pour le reste, ce sera la même chose.
          Personne n’est indispensable, les années à venir, hélas, vont nous le démonter.

          ...


          • Attila Attila 26 mars 12:58

            @voxa
            « Ce sont eux, qui maintenant fournissent l’Égypte. »
             . . . ainsi que l’Algérie.
            L’Algérie importait du blé français, maintenant c’est du russe.

            .


          • roman_garev 26 mars 16:58

            @voxa
            La Russie est le plus grand exportateur du blé au monde avec 33 millions de tonnes. L’Ukraine était le 5ème avec 20 millions (voir le graphe).
            Devinez, qu’est-ce qu’il y aura avec le blé de l’Ukraine en 2022 ?
            Et qui en souffrira ?
            Sans doute pas la Russie...


          • Moi ex-adhérent 26 mars 13:03

            L’UE était dépendante à la fois, des USA par l’OTAN avec son bouclier anti-missiles, et des pays producteurs de gaz et de pétrole. Maintenant, nous nous passerons de gaz et de pétrole, mais en étant toujours sous la coupe de l’OTAN sans bouclier anti-missiles, ne servant plus à rien. On avance, en reculant ...


            • Samson Samson 27 mars 16:09

              « L’Occident dans la réflexion face à la crise énergétique et alimentaire »

              Hi, hi, ...
              Ben, déjà si l’Occident était dans la « réflexion » face à la crise énergétique et alimentaire qu’il nous orchestre fort magistralement, il aurait pu songer à l’anticiper, ... et on ose même croire que les tambours de guerre de sa propagande battraient de manière un peu moins assourdissante !

              Et tant qu’à faire, il aurait même fort « démocratiquement » pu songer à nous consulter avant de se résoudre à saborder ce raffiot à bord duquel nous sommes toutes et tous embarqués. smiley


              • sylvie 27 mars 18:12

                Photo trompeuse, il n’y a aucune pénurie aujourd’hui


                • ZXSpect ZXSpect 27 mars 18:46

                  @CYRUS.
                  .

                  Mon pauvre Cyrus... tu te donnes beaucoup de mal pour des commentaires bien éphémères smiley


                • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ CYRUS 27 mars 18:49

                  @The White Rabbit

                  et voila celle de nonos , apres qu’ il ais trier la nourriture que le secours catholique lui donne chaque semaine https://www.pleinevie.fr/wp-content/uploads/pleinevie/2017/10/gaspillage-alimentaire-une-appli-qui-facilite-lien-entre-supermarches-associations-caritatives.jpg

                  he oui nonos vomis les croyant , insulte dieu , mais ca ne l’ empeche pas de venir a la soupe des curé se faire nourrir comme le bon parasite qu’ il est )
                  (cf https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/l-epicerie-solidaire-211612)

                  comment ca se fait qu’ il aille pas au secours athée ou au secours comuniste ou meme demander la zhackat a la mosquee du coin chez ses copain ?


                • ZXSpect ZXSpect 27 mars 18:55

                  @CYRUS.

                  .

                  "CYRUS 27 mars 18:50

                  @ZXSpect

                  s’ il sont si ephemere c’ est qu’ il demontre bien les pourriture que vous etes et que vous jouer des coude pour les faire effacer ....

                  ya que la verité qui derange les nazillon ."

                  .
                  "pourriture que vous etes« ... »nazillon"...


                  .
                  Tu te fatigues pour rien, ça va encore sauter, sauf des copies d’écran smiley

                • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ CYRUS 27 mars 18:58

                  @ZXSpect

                  Et par contre les votre tous plus ordurier les un que les autre reste ....
                  c’ est donc bien que la moderation d’ agoravox est corrompus par les fufu .


                • ZXSpect ZXSpect 27 mars 18:59

                  @CYRUS
                  .

                  CYRUS 27 mars 18:58

                  @ZXSpect

                  Et par contre les votre tous plus ordurier les un que les autre reste ....
                  c’ est donc bien que la moderation d’ agoravox est corrompus par les fufu .

                  Bisous du filou Philou smiley

                • Samson Samson 27 mars 20:09

                  @sylvie
                  Ben, en Belgique et en Allemagne, les chaînes de distribution rationnent déjà l’achat de certains produits, notamment l’huile.
                  Quant aux produits disponibles, encore va-t-il bientôt falloir disposer d’un pouvoir d’achat nettement supérieur au mien pour pouvoir continuer à se les offrir ! smiley


                • ZXSpect ZXSpect 27 mars 19:05

                  .

                  "CYRUS 27 mars 18:58

                  @ZXSpect

                  Et par contre les votre tous plus ordurier les un que les autre reste ....
                  c’ est donc bien que la moderation d’ agoravox est corrompus par les fufu ."

                  .

                  « c’ est donc bien que la moderation d’ agoravox est corrompus par les fufu ».

                  .

                  Cyrus, c’est pas joli joli de cracher dans la soupe  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité