• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’UE et la guerre en Syrie : pas en notre nom !

L’UE et la guerre en Syrie : pas en notre nom !

JPEG Après l’agression nocturne – évidemment ! – de la Syrie par les missiles des Etats-unis, de la Grande-Bretagne et de la France, l’Union Européenne a déclaré « se tenir aux côtés de ses alliés ».

Voilà comment les citoyens européens qui n’ont pas été consultés sur un sujet aussi grave se trouvent pris au piège et emportés malgré eux par une décision décidée par des eurocrates non élus. Un comble ! Qui permet de vomir un peu plus cette ‘Union’ qui ne représente plus que son ombre.

Dès lors, comme citoyen européen, je déclare ne pas me reconnaître dans de tels choix politiques et exprime ne soutenir en aucun cas les gouvernements qui agissent de la sorte. D’autant que ces agissements s’inscrivent une fois encore en violation du Droit international, le Conseil de Sécurité de l’ONU n’ayant pas été consulté sur la question et n’ayant dès lors mandaté aucun Etat pour bombarder la Syrie par des missiles.

Si l’on veut bien remonter un peu dans le temps, et procéder par ordre, à quoi avons-nous assisté comme manigances de la part des pays occidentaux, dépités de constater leur échec cuisant à tailler la Syrie en pièces comme ils l’ont fait avec le Soudan, l’Afghanistan, l’Irak, la Libye et le Yémen, sans oublier la Palestine démembrée dans une indifférence assassine ?

1/ En 2013 déjà, une attaque chimique dans la Ghouta a été imputée au gouvernement syrien par nos ténors politico-médiatiques. Sous menace d’intervention occidentale pour punir les responsables syriens d’un tel usage, la Russie qui contestait cette version des faits, parvenait à obtenir via l’ONU le démantèlement de tout armement chimique de l’Etat syrien sous contrôle de l’OIAC (Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques). Le président B. Obama s’abstenait de frapper la Syrie, la Grande-Bretagne sous D. Cameron emboitait le pas et Fr. Hollande se retrouvait seul idiot utile à vouloir « y aller ». Un sursaut de bon sens – et quelques coups de téléphone sans doute – lui indiqua que c’était peut-être mal choisi et il finit par s’abstenir également. Or, après les investigations nécessaires, un rapport américain (!) du MIT (Massachusetts Institute of Technology) peu diffusé – et pour cause ! – contestait la version officielle occidentale et attribuait l’usage d’armement chimique aux rebelles. (http://www.lepoint.fr/monde/attaque-chimique-en-syrie-le-rapport-qui-derange-19-02-2014-1793755_24.php)

2/ Après la multiplication des échecs occidentaux à déstabiliser plus encore la Syrie au cours d’une guerre qu’ils s’entêtent à poursuivre, et suite aux victoires de l’armée syrienne contre les rebelles armés, financés et entraînés par nos pays – qui n’ont plus d’argent pour les hôpitaux, les écoles, les retraités, les collectivités, les sans-abris, les immigrés, etc… ! – les Russes qui avaient annoncé il y a quelques semaines, qu’une mise en scène se préparait pour simuler une nouvelle attaque chimique, ont averti les gouvernants délinquants occidentaux que cette fois toute attaque contre les intérêts de la Russie et ceux de ses alliés seraient suivis de ripostes immédiates et proportionnées. (https://www.bastamag.net/L-Europe-s-apprete-a-deverser-des-milliards-d-argent-public-en-faveur-des)

3/ Début mars, la Grande-Bretagne mettait en scène de manière grotesque l’empoisonnement d’un ex-agent soviétique (baptisée l’affaire Skripal) et décrétait – sans la moindre preuve ! – des représailles à l’encontre de la Russie avec renvoi massif de diplomates russes dans leur pays. Elle était aussitôt suivie par l’ensemble des pays occidentaux dans un alignement aveugle et imbécile puisqu’aucune preuve ne venait étayer les affirmations britanniques. Au point qu’un diplomate russe a qualifié cette crise comme plus grave que celle de Cuba à l’époque. Depuis, un rapport du laboratoire anglais (!) qui a analysé les substances prélevées sur les lieux, affirme avoir pu reconnaître la substance comme un poison innervant (‘Novitchok’) mais sans pouvoir pour autant en déterminer la provenance. (https://afriqueconfidentielle.com/politique/affaire-skripal-poison-forcement-produit-russie/)

4/ Ces derniers jours, une nouvelle attaque chimique dans la Douma attribuée au gouvernement syrien – qui n’en a vraiment pas besoin tant ses victoires sur les rebelles sont évidentes par des moyens classiques – vient de confirmer les mises en garde russes. Et dans un nouvel élan de solidarité occidentale, les pays les plus engagés dans cette odieuse guerre en Syrie (Etats-Unis, Grande-Bretagne et France) ont pris la décision de frapper l’Etat syrien par plus de 100 missiles tirés en 50 minutes d’après les experts, dont plus de 70 auraient heureusement été interceptés par la DCA syrienne.

Depuis ce matin, samedi 14 avril, les gouvernements occidentaux multiplient les félicitations pour la « pleine réussite de cette mission », affirmant au passage que « les capacités chimiques du ‘régime’ avaient été sérieusement touchées ». Les citoyens ont appris la nouvelle au lever, sans doute interloqués d’une telle prise de décision assortie des média-mensonges habituels – où sont les nuages toxiques après ces bombardements ? – sans la moindre preuve des allégations au stade actuel d’une enquête que les inspecteurs de l’OIAC envoyés sur place n’ont pas encore commencée.

Voilà comment nos pays dits ‘démocratiques’ traitent les autres Etats souverains, et se tamponnent au passage du Droit international qu’ils brandissent pourtant à la moindre occasion dès lors qu’il s’agit des autres Etats – militairement faibles en général – priés de s’y conformer.

Cette nouvelle agression est un couteau dans le dos, non seulement du Droit international, mais en même temps, dans celui de chaque citoyen épris de justice et ayant encore un minimum de sens éthique. Elle indique combien nos ténors politico-médiatiques sont sourds aux protestations citoyennes et n’en font que selon leurs obscurs intérêts. Elle ébranle un peu plus ce qui reste des prérogatives d’une ONU déjà fragile, et que de plus en plus de citoyens mettent en cause, à juste titre. Après l’affaire des « couveuses du Koweit », on a vu celle de la petite fiole « d’ADM irakiennes » brandie par Colin Powell à l’ONU. Mais, rien n’y fait. Régulièrement, l’occident continue à falsifier les choses et mentir de manière éhontée afin de justifier ses guerres et tenter par-là de masquer son irrémédiable déclin. Et sans comprendre que chaque coup porté ainsi à la vérité et au Droit international rend les citoyens de plus en plus réfractaires aux déclarations de leurs gouvernements, finissant par comprendre l’imposture.

Dans le même temps, le gouvernement de la colonie terroriste israélienne qui s’est dit « déçu des frappes contre la Syrie » – trop peu de dégâts aux yeux de ces malades, sans doute – occupe illégalement la Palestine historique depuis plus de 70 ans, se permet tous les crimes, ne respecte aucune Résolution de l’ONU, vole, viole, blesse, détruit, rase des propriétés privées, utilise quotidiennement des gaz toxiques à l’encontre de millions de Palestiniens, emprisonne sans jugement et utilise des méthodes de torture lors d’interrogatoires douteux, bombarde au moyen d’armes prohibées… dans la plus totale impunité, alors que les preuves sont là, manifestes, à travers quantité de témoignages et de rapports officiels. Cherchez l’erreur…

Devant un tel constat d’une justice à géométrie variable, faut-il s’étonner que de plus en plus de citoyens se radicalisent ? Au contraire, ce n’est que normal. Et j’affirme que nos responsables politico-médiatiques sont coupables de cet état de faits. Inutile d’aller chercher dans le passé psychologique de tel individu ou dans son parcours spirituel qui l’aurait converti à ceci ou cela. Le deux-poids, deux- mesures, l’injustice faite aux plus faibles est la source première de toute radicalisation, et les ‘attentats’ sur les sols occidentaux ne sont en majorité que les conséquences, les réponses aux crimes de nos Etats à l’encontre d’Etats plus faibles.

Question subsidiaire : sans même parler des USA dont l’économie a besoin de faire tourner son complexe militaro-industriel à plein régime pour se maintenir à flots, qu’a donc fait la Syrie à la France ou l’Angleterre pour que ces pays se donnent le droit d’aller la bombarder ? Et si un jour le président syrien, irakien ou libyen décrétaient que les gouvernements britannique ou français ne leur convenaient pas, leur accorderait-on le droit de nous faire la guerre pour renverser nos ‘régimes’ comme certains aiment qualifier un gouvernement souverain, élu par son peuple et membre de l’ONU ?!

En tant qu’Européen, les agissements actuels de nos pays me paraissent une HONTE. Je les condamne fermement, m’y oppose farouchement et n’y souscris d’aucune façon !

[Dernière info à propos de l’affaire Skripal : http://www.voltairenet.org/article200678.html]

 

Daniel Vanhove –

14.04.18


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • Dr Faustroll Kent 16 avril 08:07

    « Voilà comment les citoyens européens qui n’ont pas été consultés sur un sujet aussi grave se trouvent pris au piège et emportés malgré eux par une décision décidée par des eurocrates non élus. »


    Les citoyens français sont pris au piège par un technocrate élu.

    C’est mieux ?
    Ils n’ont pas été davantage consultés en tant que Français qu’en tant qu’Européens !

    • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 16 avril 08:51

      @Kent

      Salut à toi !

      normal , quasiment personne n’a regardé ce qui se cachait derrière le mot démocratie...alors que le résultat était garanti des le début...c’est un piège à cons..basé sur la peur, la récompense aux tricheurs et aux fourbes, la compétition qui élimine et tue, la violence pure, le meurtre, la société pyramidale qui écrase etc..en route vers le pouvoir absolu et pour que ça marche faire croire à tous qu’il est le centre de l’univers..

      et le drame c’est que c’est bien le peuple lui même qui crée cela par ce qu’il est devenu...peuple qui bien sur va nier ce fait...c’est pas nous c’est les autres....le maître lui sait ce que je dis là..le peuple non..
      démocratie...

      les mots suffisent toujours à un cerveau superficiel....le réel disparaît derrière...


    • zygzornifle zygzornifle 16 avril 14:06

      @Kent


       Avec Macron faut rêver pour une consultation , dans tous les domaines il prend ses décisions et point a la ligne, c’est comme cela que se comporte les dictateurs-prédateurs , les Césars , les Napoléons , les Hitlers et autres personnages imbus de leurs personnalité , ce sont de grands malades qui jouent au docteur, des jusqu’au-boutistes ..... 

    • Et hop ! Et hop ! 16 avril 15:29

      @Kent Qu’est-ce que viennent faire des « citoyens européens » dans cette affaire.


      D’abord il n’existe pas de citoyenneté europenne, les membres de l’UE sont des États, pas des individus.

      Ensuite ce sont la France et la Grande Breatagne qui ont participé à cette agression, pas les autres États de l’Europe.

      La Constitution de 1958 (reprenant celle de la IIIe et de la IVe République) prévoyait que le chef de l’État français ne puisse pas déclarer une guerre ou engager l’armée française dans un conflit autre qu’une riposte de défense à une agression, sans le vote préalable d’une loi du Parlement.

      Cet article a été supprimé à l’initiative de Nicolas Sarkozy, en même temps qu’il remettait l’armée française sous commandement de l’OTAN, juste avant d’envoyer des troupes en Afghanistan et de commencer la guerre d’agression contre la Libye.

      Donc depuis cette réforme de la Constitution française, le peuple français, et ses représentants, n’ont plus leur accord à donner avant que la France se lance dans une guerre. 

      Ces guerres américano-sionnistes ne sont pas faites en notre nom, mais avec nos impôts et nos moyens de défense qui sont détournés vers d’autres buts.

    • Paul Leleu 17 avril 19:16

      @Kent


      en tous cas, on en a vraiment ras-le-bol de ce Macron, et de sa politique... et ras-le-bol des milliardaires débiles et haineux qui dirigent notre pays en coulisses. 

    • Massada Massada 16 avril 08:42

      Après les frappes « négociés » en Syrie la bourse américaines monte en puissance.
      C’est le moment d’investir.




      • JL JL 16 avril 09:39

        @Massada
         
        dans tout crime il y a toujours deux sortes de profiteurs : les tueurs et les charognards.


      • V_Parlier V_Parlier 16 avril 10:54

        @Massada
        Je me demande parfois si vous n’êtes pas un troll subtil et patient destiné à donner la plus mauvaise image du camp que vous défendez. Que ce soit le cas ou pas, continuez comme ça, c’est utile.


      • Odin Odin 16 avril 12:04

        @Massada

        L’USURE toujours l’ USURE, voilà un commentaire qui révèle encore et toujours cette prédisposition de « certains » pour l’argent facilement gagné sur le dos de ceux qui travaillent réellement.


      • raymond 2 16 avril 12:34

        @Odin
        Dans certains cas le travail peu...Non c’est horrible.
        J’ai parfois l’humour un peu lourd...


      • zygzornifle zygzornifle 16 avril 14:07

        @Massada


         dans les fabricants d’armes ricains...

      • l' hermite Cyrus 16 avril 14:29

        @Massada

        Bizarrement vous ne négocier jamais avec ceux qui prennent les bombes sur la gueules.

        oui il est tant d’ investir .... israel d’ une troupe de casque bleu chargé d’ appliquer les résolution de l’ onu .

        Pacifier le moyen orient , ne sera pas possible sans museler le rocquet nucleaire du moyen orient . 



      • JC_Lavau JC_Lavau 16 avril 14:31

        @Cyrus. Il s’en fout : les Zautres c’est rien que des goyim...


      • l' hermite Cyrus 16 avril 14:46

        @V_Parlier

        Israël est une « démocrature » de castes .Qui ne vaut en fait pas mieux que l’ Arabie saoudite .
        Etre semite , ne fait pas de vous des « justes » , ne vous délivre pas d’ utiliser le libre arbitre .

        Massasa est un pur produit des « basses castes » endoctriné par la guerre , voila ce qui attend nos juif français en israel , ... tout le monde n’ est pas drahi , ou dsk ...

        Détourné la colère des basse caste vers le bouc émissaire palestinien , c’ est aussi pouvoir construire sans l’ adhésion du peuple un carcan destiné a le gérer sans danger pour les véritable bénéficiaire de cet états.

        Massada est subtil , très intelligent , avec un bon contrôle émotionnel .
        Probablement quelqu’un de bien en dehors de son « endoctrinement » quasi sectaire .

        C’ est une sorte d’ antidote , a l’ alyah de nos français juif non communautaires et respectueux de notre pays. 



      • l' hermite Cyrus 16 avril 14:49

        @JC_Lavau
        @Cyrus. Il s’en fout : les Zautres c’est rien que des goyim...


        c’ est ce que je lui dit quand je suis en « rogne » .



      • ETIENNE 17 avril 06:59

        @raymond 2
        Libérer ?

        Délivrer ?

      • germon germon 17 avril 09:17

        @Cyrus
        Bonjour,

        C’est vraiment géant tous ces commentaires !!!

        Mais, non de Dieu ou dieu, vous allez pas arreter de me gonfler avec toute ces religions pourries ?

        Catholiques, protestant, orthodoxes, musulmants, juifs ect qui ont une action ou une attitude politique devraient être « EXCOMMUNNIÉS » puisque c’est eux qui sont à l’origine des plus grands massacre humain.


      • CN46400 CN46400 16 avril 08:43

        lendemain de frappes :
         -Désormais nous savons que trois pays, France, USA, GB sont capable d’envoyer des missiles à des milliers de kms de leur sol, au seul prétexte d’armes chimique, qu’après l’Algérie (napalm), et le Vietnam (napalm+dioxine), il n’utilisent plus....
         -De nouveaux batiments ont été détruits en plus de tous ceux, innombrables, qui étaient déjà à terre.
         -Désormais on sait que qu’il est possible de faire de la com avec du matériel militaire.


        • Matlemat Matlemat 16 avril 10:04

           Macron dit qu’il a des preuves depuis des mois alors qu’à la défense américaine on cherche toujours...


           Macron dit qu’il a convaincu Trump de rester en Syrie, peut être un peu aidé par de l’argent Saoudien ? A la maison blanche ce n’est pas le même discours.

           Le petit baratin a peut être fonctionné en politique intérieure française mais là au niveau international ça ne passe pas. 

          • malitourne malitourne 16 avril 10:59

            Le Frexit, c’est quand même une bonne idée, non ?


            • V_Parlier V_Parlier 16 avril 11:04

              @malitourne
              Mais il me semble que, sans s’en rendre compte, nous avons déjà subi un US-entrance !
              Mais le Frexit aurait déjà l’avantage de séparer le bande des trois (USA-GB-FR) du reste de l’Europe, et ainsi réduire son influence. Il y a un an je n’aurais jamais cru que j’allais suivre le raisonnement dans ce sens, « à l’envers » !


            • malitourne malitourne 16 avril 11:14

              @V_Parlier
              Le Frexit, c’est la libération de l’orbite atlantiste dans laquelle s’est mise la France. Il n’y a pas d’avenir politique national sans Frexit. 


            • V_Parlier V_Parlier 16 avril 13:27

              @malitourne
              Nécessaire mais pas suffisant.


            • V_Parlier V_Parlier 16 avril 13:33

              @V_Parlier
              Il faut d’ailleurs un maximum d’exits pour diviser le clan des hyènes. Divisées elles auront plus de mal à chasser en meute.


            • Et hop ! Et hop ! 16 avril 15:39

              @V_Parlier : 


              Il faut créer des mouvement indépendantistes aux USA, il faut aider chaque État à quitter l’Union américaine et à reprendre sa liberté et son avenir démocratique, il faut soutenir le Florixi, le Louixit, le Névadaxit, le Carolixit, et créer un Cheyennistan, des Apachistan, un Siouxistan ainsi que des États pour la population noire.

            • V_Parlier V_Parlier 16 avril 21:57

              @Et hop !
              Ce serait probablement bon pour la paix dans le monde. Mais celui qui se fait choper à encourager ça depuis l’étranger s’assure un déluge de bombes sur la tête !


            • V_Parlier V_Parlier 16 avril 11:01

              A propos du titre et de l’UE :
              Autant dans les coups pourris précédents l’UE s’est associée avec fierté avec les atlantistes (Libye, Ukraine...) autant là, on ne l’a pas encore entendue. Les technocrates auraient-ils enfin peur pour leurs fesses et leurs petites affaires ?


              • malitourne malitourne 16 avril 11:35

                @V_Parlier
                Exact. Ca prouve également une fois plus que l’UE est une farce géopolitique...


              • Daniel Vanhove 16 avril 11:35

                @V_Parlier : 


                l’UE soutenait aussi la G-B dans son mensonge par rapport à l’affaire Skrypal dont des chercheurs suisses viennent de révéler que le poison était fabriqué aux USA et en G-B mais pas en Russie : http://www.voltairenet.org/article200678.html

              • V_Parlier V_Parlier 16 avril 13:31

                @Daniel Vanhove
                Ah oui, j’oubliais cet autre Donald ! Décidément ils ont tous des têtes de psychopathes. Le Tusk est d’ailleurs moins drôle à voir, il conviendrait bien pour un rôle dans un film de maniaque. smiley

                (Ceci dit nous avons eu le droit à moins de vociférations de tout le gratin européiste. Mais venant de lui, il est clair que ça n’aurait pas pu être autrement).


              • L’ingérence dans les affaires d’un état souverain est un acte de guerre. Assad est ce qu’il est mais il reste le président légitime de la Syrie, comme Kadhafi l’était pour la Lybie, et il combat les terroristes. Mêlons-nous de nos affaires au lieu d’aller balayer au bout de la rue !


                • ZenZoe ZenZoe 16 avril 12:01

                  @France Républicaine et Souverainiste
                  Ca me fait penser que le pays qui respecte le moins les conventions internationales est les Etats-Unis. Il faudra bien penser à bombarder préventivement ce pays un jour et dégager son président.


                • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 16 avril 12:01

                  @l’auteur,

                  Bravo pour votre coup de gueule, et en plus bien écrit.
                  Reste à savoir ce qu’il faut faire maintenant. Continuer à subir, tant du point de vue de la politique étrangère qu’intérieure — sur cette dernière je n’insisterai pas — autrement dit attendre les prochains coups, ou bien réagir ?

                  Autrement dit le niveau de conscience du peuple français va-t-il enfin s’élever ?
                  Je ne suis pas très optimiste.
                  Et pourtant la solution est là, devant nous : le frexit, et donc la triple sortie (UE, Euro et OTAN), ainsi qu’une réécriture de la Constitution par le peuple. Nous devrons exiger tout ça, d’une manière ou d’une autre. De mon point de vue, la méthode prônée par Étienne Chouard mérite d’être considérée.

                  Cordialement.

                  Thierry Saladin


                  • DACH 16 avril 15:41

                    @Thierry SALADIN= «  » Je ne suis pas très optimiste. Et pourtant la solution est là, devant nous : le frexit, et donc la triple sortie (UE, Euro et OTAN), ainsi qu’une réécriture de la Constitution par le peuple. «  »"
                    Le Frexit c’est dabord du protectionnisme et le retour au Franc qui se dévaluera chaque année. Bonne affaire pour l’ensemble des citoyens, qui verront à terme leur pouvoir d’achat enrichi de tickets des années 46...Fini les voyages à l’étranger sans taux de change et sans contrôle douanier dans l’espace européen. Réécrire la constitution par le peuple ? 40 millions de contributeurs ? Le vote démocratique sert à cela ! Pour diriger un pays, une collectivité, une administration, une entreprise, il faut un chef qui sache dire oui pour servir les intérêts du pays, et non avec des lignes rouges à ce qui le déssert. Les intérêtsLe nier est une perte de temps. de notre pays sont aussi de dire non à l’usage des armes chimiques. De 83 à plus de 140 en 5 ans ! Et de le faire savoir enfin, même modérément. Ces 3 bombardements vont en effet ne rien changer militairement, on le sait en haut lieu, mais ouvrir de nouveau le champ des négociations.


                  • raymond 2 16 avril 12:22

                    Voilà jusq’ou va la propaganda à la Goebells :
                    https://www.youtube.com/watch?v=DXHlYEnGaaI&lc=z13mf1qytqnewtddp22sz3hwppuevpskq.1523804342902176&feature=em-comments
                    https://www.youtube.com/watch?v=avXioGnYimY
                    Désolé je ne savais pas ou exprimer ma colère et mon dégout. Cela a été mon métier en plus de boucher des trous.


                    • V_Parlier V_Parlier 16 avril 17:45

                      @raymond 2
                      Quand je vois l’état des routes de France après seulement 2 semaines de gel (toujours pas réparées, probablement fautes de sous pour choses utiles, ce n’est pas contre vous !) je me dis qu’ils ont un sacré culot, ceux qui me parlent généralement des routes de Russie alors que celles-ci connaissent plusieurs mois de gels/dégels consécutifs. D’ailleurs je n’ai jamais vu de ma vie ces engins high-tech de la vidéo que la France et l’Allemagne doivent posséder un 10 exemplaires...


                    • Vipère Vipère 16 avril 12:54

                      Pas en mon nom ! smiley


                      • zygzornifle zygzornifle 16 avril 14:10

                        Macron n’en n’a rien a foutre du bordel qu’il va semer meme quand les citoyens tomberont sous les coups des terroristes, le mougeon qui l’a élu n’est bon qu’a payer et a saigner, condoléance aux familles des futures victimes ....


                        • DACH 16 avril 15:33

                          L’auteur a écrit : «  »"En tant qu’Européen, les agissements actuels de nos pays me paraissent une HONTE. Je les condamne fermement, m’y oppose farouchement et n’y souscris d’aucune façon !«  »"
                          Propos admissible si vous aimez les dictatures et n’aimez pas les démocraties. Ce qui tendrait à prouver que vous n’êtes pas européen.....


                          • Michel Maugis Michel Maugis 16 avril 16:10

                            @DACH

                            « Propos admissible si vous aimez les dictatures et n’aimez pas les démocraties. Ce qui tendrait à prouver que vous n’êtes pas européen..... »


                            En quoi vous gène t’elle cette « dictature » ? Vous êtes un NAZI de la pire espèce.

                            Vous ne savez visiblement rien du sens de ces mots ( démocratie et dictature) derrière lesquels vous camouflez votre ignorance, inconscience et inculture !

                            Vous êtes UN CRIMINEL car pour vous être européen c’est accepter d’être un criminel parce que vous êtes européen. DU CON LA JOIE !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès