• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La délation s’institutionnalise...

La délation s’institutionnalise...

 

« Une société de vigilance voilà ce qu’il nous revient de bâtir (…). C’est tout simplement savoir repérer à l’école, au travail, dans les lieux de culte, près de chez soi les relâchements, les déviations, ces petits gestes qui signalent un éloignement avec les lois et les valeurs de la République » (1). Ainsi s'exprimait Emmanuel Macron lors de la cérémonie nationale d'hommage aux victimes de l'attaque du 3 octobre 2019 à la Préfecture de Police de Paris.

Le régime de Vichy est de retour, sous une autre forme et dans d'autres conditions. Le musulman remplace le juif. Cet appel à « bâtir une société de vigilance » intervient juste après un « débat » à l'Assemblée nationale sur l'immigration. Les musulmans, les travailleurs immigrés, leurs enfants et leurs petits enfants sont montrés du doigt. Il faut les surveiller. Car il vaux mieux prévenir que guérir. Il faut envoyer des lettres anonymes, des missives délatrices ou téléphoner directement aux autorités compétentes qui se chargeront par la suite de mener des enquêtes, d'effectuer des contrôles, de procéder aux arrestations et éventuellement à des expulsions.

L'islamophobie viscérale ou circonstancielle, peu importe, elle est encouragée par la plus haute autorité de l'Etat ; elle est officielle. Le pouvoir trouvera toujours à sa disposition des hommes et des femmes, de « bons et braves citoyens » pour dénoncer leurs semblables afin de construire cette « société de vigilance ».

Mais derrière toute cette agitation macronienne se cache une réalité que la classe dominante tente d'occulter. En temps de crise économique, la bourgeoisie a toujours besoin d'inventer, de fabriquer des boucs émissaires. Les musulmans remplacent aujourd'hui en quelque sorte, dans des conditions très différentes et toute proportion gardée, les juifs d'hier. La brutalité, la haine, le racisme, la xénophobie, l'islamophobie, la délation etc. sont des éléments essentiels que la classe dominante instrumentalise pour maintenir, vaille que vaille, l’accumulation et la concentration de la richesse entre les mêmes mains.

Il ne s'agit pas d'un problème religieux ou ethnique, mais d'un problème social et politique. La bourgeoisie n'attaque pas l'Islam en tant que tel, mais l'utilise comme elle utilise le terrorisme, qu' elle a par ailleurs largement contribué à créer (2), pour mieux masquer sa propre responsabilité dans la situation économique et sociale désastreuse dans laquelle se trouve la France aujourd'hui. La désignation d'un bouc émissaire permet aussi de détourner les masses populaires des vrais problèmes qui les rongent au quotidien.

Cet appel à la délation, à la dénonciation de tout ce qui ressemble de près ou de loin à un musulman, à une musulmane (le port de barbe, du voile, pratique rigoriste de l'Islam etc. selon la liste de Castaner) (3) qui sont évidemment tous et toutes potentiellement terroristes, tombe au « bon » moment pour ce pouvoir aux abois. Sa politique de classe est de plus en plus contestée. Il faut, vaille que vaille, éviter une jonction des luttes, une fraternité et une solidarité de toutes celles et ceux qui se battent contre cette politique au service exclusif des plus riches. Il faut diviser pour mieux régner et dominer. Le « tous ensemble » fait peur à Macron, serviteur zélé des puissants. En montrant du doigt les musulmans, le pouvoir non seulement déforme et travestit la réalité, mais surtout espère créer cette « union nationale » qui lui fait cruellement défaut.

Mohamed Belaali

----------------------------------

(1) https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2019/10/07/ceremonie-nationale-dhommage-aux-victimes-de-lattaque-du-3-octobre-2019-a-la-prefecture-de-police-de-paris

(2) http://www.belaali.com/2014/11/le-terrorisme-produit-authentique-de-l-imperialisme.html

(3) Avec un peu d'humour : http://www.topito.com/top-meilleur-tweet-signaleunmusulman


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 14 octobre 08:53

    « Il faut envoyer des lettres anonymes, des missives délatrices ou téléphoner directement aux autorités compétentes qui se chargeront par la suite de mener des enquêtes, d’effectuer des contrôles, de procéder aux arrestations et éventuellement à des expulsions.  »

    un peu comme avec le gars arrêté à Glagow pour avoir été dénoncé en tant que « Dupont de Ligonnès » ?


    • exol 14 octobre 09:09

      La France n’est pas une République Islamique , elle a pas plus de compte à rendre aux juifs , qu’aux chrétiens et encore moins aux Musulmans . Si cette population est stigmatisée , c’est qu’elle s’illustre tous les jours par ses méfaits sur l’ensemble de la population. Dénoncer des trafiquants de drogue , des voleurs et des gens qui s’en prennent en bandes organisées sur les plus faibles et salutaire pour tout le monde . Que les Musulmans soient exemplaires et après on pourra parler d’acharnement contre cette communauté. Sinon trouves toi un nouveau Gayssot pour faire taire les vilains Kouffars . Momo tu te fous de notre gueule et pas qu’un peu .


      • Ruut Ruut 14 octobre 12:10

        @exol
        Ce qui pose problème avec l’ISLAM, c’est simplement ses prêches et prières qui ne se font pas en France, en Français.

        Par essence, ce qui ne se comprend pas, ce qui se dissimule, est suspect.


      • Désintox Désintox 14 octobre 17:17

        @exol
        Rendre « les musulmans » dans leur globalité responsables d’actes délictueux de quelques uns est un parfait exemple de raisonnement raciste.

        Rappelons au passage que le racisme est un délit aussi grave que le vol ou le trafic de drogue.

        Vous voilà délinquant.


      • Désintox Désintox 14 octobre 17:18

        @Ruut
        Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.


      • un des P'tite Goutte un des P’tite goutte 14 octobre 18:15

        @Ruut
        Et depuis l’aube des temps, personne n’a encore compris et reconnu qu’une erreur magistrale des musulmans est d’avoir amalgamé Islam et culture arabe.
        Beaucoup de malheurs en ont découlé et continuront à faire couler le sang et/ou à tuer l’âme.


      • exol 14 octobre 19:17

        @Désintox
        Pour le moment mon casier judiciaire est vide comme ton cerveau . Si tous les gens et surtout les Muzzs étaient aussi délinquants que moi , il y aurait moins de problèmes dans ce pays.


      • Aimable 14 octobre 20:33

        @un des P’tite goutte
        La finesse de l’islam a été justement de se servir de la culture et de la langue arabe comme véhicules pour son prosélytisme , laissant ainsi un tatouage indélébile sur les deux .


      • covadonga*722 covadonga*722 14 octobre 20:50

        Rendre « les musulmans » dans leur globalité responsables d’actes délictueux de quelques uns est un parfait exemple de raisonnement raciste.

        yep depuis quand musulman est une race ? la plus grande nation musulmane 

        est asiatique et les plus frappadingue des islamistes sont caucasiens « tchechenes entre autres » 

        vos doucereuses menaces de délations sont la démonstration de votre servilité collaborationniste et une spécificité de l’éduqué français .Cette predisposition à la dhimmitude témoigne qu’outre une absence de morale intellectuelle vous etes doté d’une échine souple .

        vous n’etes certes pas un délinquant juste un méprisable ersatz d’homme , un ancêtre surnommé guestapette probablement ? .....


      • Raymond75 14 octobre 09:11

        J’attendais bien sûr cet inévitable article confondant musulmans et islamistes radicaux, et faisant confusion entre la situation actuelle et le régime pétainiste !

        130 morts et 300 blessés en une nuit, le massacre de la rédaction d’une revue satirique, des jeunes femmes qui essaient de faire exploser cinq bombonnes de gaz près de Notre-Dame et au milieu des touristes, ce n’est pas très grave, et celles et ceux qui pourraient avoir des informations sur des comportements potentiellement dangereux ont le devoir de se taire, car sinon ils seraient, bien entendu, islamophobes !!!

        Il y en a qui se taisent en effet : la ’communauté’ musulmane elle même, qui jamais n’a dénoncé les dérives salafistes, jamais n’a exprimé la moindre solidarité avec la population française, au milieu de laquelle ils vivent et dont beaucoup ont la nationalité.

        Jamais ils n’ont dénoncé un imam qui professait des paroles de haines ; et bien au contraire ils sont 30 % a souhaiter que la charia remplace les lois de la République !

        Jamais la ’communauté’ musulmane n’a dénoncé la barbarie absolue de Daesh, son incroyable régression humaine !

        Ils se taisent parce qu’ils sont lâches, mais on nous demande d’être aussi lâches qu’eux.

        Oui, on a le droit d’être musulman en France et de pratiquer cette religion ; cette religion comme toute les autres. Mais les religions, et leurs croyants, ont le devoir de respecter les lois de la nation, et de participer à sa protection.

        Il ne faut donc en aucun cas confondre ’musulman’ et ’islamiste radicalisé’, mais on ne doit avoir aucune tolérance avec le second.

        Traiter, ou insinuer, que la population est islamophobe n’est que la dernière défense pour justifier la lâcheté des uns, et les plans de certains autres.

        Que des musulmans se sentent mal à l’aide en France est possible ; ils n’ont qu’à quitter ce pays pour un autre plus conforme à leurs aspiration : l’Islam débute au Nigeria, s’étend sur toute l’Afrique du nord, le Moyen Orient, l’Afghanistan, une partie de l’Asie centrale, le Pakistan, le Bangladesh et l’Indonésie. On a que l’embarras du choix !


        • raconot 14 octobre 11:23

          @Raymond75

          Jamais la ’communauté’ musulmane n’a dénoncé la barbarie absolue de Daesh, son incroyable régression humaine !

          Hmm, mais c’est complètement faux ? N’avez-vous donc pas suivi la campagne #NotInMyName (pour ne citer que ça) ?

          Par ailleurs, on peut vous retourner votre conseil : si vous vous sentez mal à l’aise à l’idée que des musulmans peuplent notre pays, vous n’avez que l’embarras du choix pour vous diriger vers un pays où vous pourrez être ouvertement raciste envers eux : les USA me semblent être un choix opportun.


        • Cadoudal Cadoudal 14 octobre 11:28

          @raconot
          Les USA ?
          Pas la peine d’aller si loin pour trouver un pays sans égorgeurs de curés...

          Actuellement, aucune mosquée ou salle de prière n’est récensée
          dans notre annuaire pour la ville de Budapest (Hongrie).

          https://www.al-hamdoulillah.com/annuaire/mosquee/europe/hongrie/budapest.html


        • Raymond75 14 octobre 11:50

          @raconot

          Ai-je écrit que l’on ne peut pas être musulman en France ? Vous ne maitrisez pas bien la langue française, il vous faut l’étudier davantage ...


        • raconot 14 octobre 14:08

          @Raymond75
          Ai-je écrit que vous pensiez que l’on ne peut pas être musulman en France ?
          Je vous retourne l’injonction, n’hésitez pas si vous avez des questions sur l’usage du conditionnel. 


        • Désintox Désintox 14 octobre 17:22

          @Raymond75
          « Jamais la ’communauté’ musulmane n’a dénoncé la barbarie absolue de Daesh, son incroyable régression humaine ! »

          Ce sont bien des musulmans, notamment les kurdes, qui ont abattu Daesh. S’il n’y avait eu que les pays occidentaux, Daesh serait encore en place.

          Et qui laisse la Turquie attaquer les kurdes ? Les pays occidentaux bien sûr.


        • titi 14 octobre 18:07

          @raconot
          Propos digne des nazis, des collabos et autres pétainistes chacun chez soi et les vaches seront bien gardées 


        • un des P'tite Goutte un des P’tite goutte 14 octobre 18:56

          @Raymond75
          Faire d’abord le ménage chez soi ; laver son linge en famille : pour ceux des musulmans qui ne connaissent pas ces expressions, apprenez-en la signification.

          Je connais très peu de communauté où s’exprime une sorte d’ ambivalente malsaine aussi forte chez certains. 
          Dans un dialogue on peut parfois distinguer une hypocrisie cachée...ou pas du tout puisque par la taqîya, c’est à dire le mensonge de protection en cas de danger est repris à toutes les sauces par des chekhs et fidèles déjantés donc égarés  : ils dévoient le texte corannique pour leurs intérêts, convoîtise et petitesse. Belle image donnent-ils, ceux-là, de leur religion ! Ils en répondront devant leur Dieu...

          Mais il peut aussi s’agir de peur légitime ou non, ou de lâcheté voire de j’m’enfoutisme lâche et/ou j’m’enfoutiste.
          C’est quand même chez les femmes, voilées ou non que j’ai rencontré le plus de bon sens et de promesses d’harmonie possible. Attention, j’ai pas dit le paradis.


        • Kapimo Kapimo 14 octobre 20:21

          @Désintox

          Les Kurdes n’ont pas « abattu Daesh ». Les kurdes ont servi de cache-sexe aux occidentaux pour ré-intégrer les combattants de Daesh dans une nouvelle structure armée, à savoir les « SDF » sous controle des kurdes (YPG). Ce sont les Syriens et les Russes qui ont combattu et vaincu Daesh sur une bonne partie du territoire Syriens, les ex-combattants de Daesh se trouvant actuellement
          dans les zones sous controle « Kurde » (occidental)
          autour du camp américain d’Al-Tanf qui assure leur protection au sud de la Syrie
           dans la poche d’Idlib (avec une tendance plutot Al-Quaeda, Daesh très minoritaire)
           en Asie suite à transfert par la CIA, dans des zones en Afghanistan, Cachemire, Pakistan, Birmanie et probablement bientôt en zone Ouighour.

          Les Kurdes se sont comporté comme des ordures dans cette affaire syrienne, particulièrement si on tient compte du fait que la majeure partie des kurdes Syriens sont en fait dans leur très grande majorité d’anciens (ou descendants de) citoyens turques qui avaient trouvé refuge en Syrie avec l’assentiment et l’aide du gouvernement Syrien, fuyant la répression en Turquie.


        • Ruut Ruut 15 octobre 06:48

          @Désintox
          Vue le soutien et ce que ça leur rapporte maintenant ......
          Mais L’UE est sclérosée.
          La France seule est bien plus forte que diluée dans cette UE sclérosée.


        • paulau 14 octobre 09:39

          L ’auteur soulève un véritable problème.

          Sur ce problème un excellent article :

          https://www.huffingtonpost.fr/entry/signes-radicalisation-entretien_fr_5d9f30f0e4b02c9da045909f


          • Raymond75 14 octobre 11:51

            @paulau

            Oui, en sommes il faut attendre qu’un cinglé radicalisé vous dise « je vais commettre un massacre ce soir » pour le signaler ... La vie en société c’est simple.


          • rogal 14 octobre 10:55

            Ni l’islamophobie, ni la xénophobie que vous évoquez ne sont des phobies, contrairement à ce qu’il en est de l’hexakosioihexacontahexaphobie et de quelques autres.


            • kimonovert 14 octobre 11:13

              @rogal

              C’est pas commun !


            • Maker 14 octobre 11:40

              Peut être un poil caricatural, presque complotiste, même si je suis plutôt d’accord. 
              Attention aux raccourcis faciles : les méchants oligarques de la finance qui jetteraient en pâture les musulmans au peuple... 
              C’est tout aussi réducteur que ce que vous dénoncez. 
              N’oubliez pas que les gens aiment jouer à se faire peur. La peur vend. C’est l’essentiel à mon humble avis.
              Cela dit, nous sommes nombreux à vomir cette culture de la délation, qui reprend le vieil adage : diviser pour mieux régner. On peut le voir comme ça. J’y vois également un monde ou chacun à peur de son voisin, car nous nous rassemblons plus autour d’une vision commune, d’un intérêt commun. Nul vivre ensemble, simplement des intérêts personnels, de communautés plus ou moins vastes repliées en poing fermé, toute dents dehors. 
              Les athées dénoncent les musulmans qui se font trop remarqué à leur goût, comme les femmes dénoncent leur collègues masculins, on dénonce ses rivaux au fisc, on dénonce un article qui nous plait pas, on aime tirer sur le messager...
              Bref, tout est bon pour se faire peur, pour s’offenser. Parfois à juste titre, souvent à tors, les gens se pourrissent tout seul la vie et blâment leur voisin. 
              Triste constat. 


              • Kapimo Kapimo 14 octobre 20:29

                @Maker
                "les méchants oligarques de la finance qui jetteraient en pâture les musulmans au peuple... 

                « 

                ’Il faut agiter le peuple avant de s’en servir », Talleyrand
                Si vous ne croyez pas à l’ingénierie sociale, grand bien vous fasse, mais vous auriez tort de traiter de complotistes ceux qui la dénoncent.


              • ddacoudre ddacoudre 14 octobre 12:24

                bonjour

                il y a longtemps que nous sommes entrée ans cette dérive.

                Les USA ont toujours besoin d’un ennemie officiel en 2001 ils ont vendu à l’occident un terrorisme qu’ils avaient eux mêmes créé pour lutter contre les Russes en Afghanistan.

                A cela c’est ajouté notre propre histoire avec l’insurrection ou la guerre civile algérienne qui est toujours dans beaucoup d’esprit, au quel il faut rajouter le conflit Iran IRAK, l’IRAK chargé de nous protéger de l’hégémonie de de Komeini que la France avaient hébergé, qui a découlé sur la guerre D’IRAK qui avaient voulu se payer sur le Koveit, dont la suite de l’occupation a donné naissance à Daesh.

                une longue histoire de 1962 et de 1979 pour l’Afghanistan et la Russie à nos jours où l’islam est présent.

                Il y a donc un fort ressentiment qui était resté enfoui et le FN/RN sur fond de crise sociale a soufflé sur les braises entraînant derrière elle les partis de droite en quête de voix.

                c’est certes un court résumé d’une longue période, Mais l’incapacité des pays capitalistes à enrayer une crise où ils parquent les pauvres dans des ghettos au travers desquels ils se cherchent une identité protectrice et sécurisant au travers de leur religions parce que ce sont les derniers arrivés comme immigré ou comme français musulmans déraciné d’Algérie ou d’ailleurs, a créé cette hystérie collective.

                j’ai souvent écrit la dessus.

                http://ddacoudre.over-blog.com/2019/10/c-est-quand-qu-on-ouvre-des-camps.html

                http://ddacoudre.over-blog.com/article-le-musulman-remplacera-t-il-le-juifs-70363168.html

                cordialement.


                • Raymond75 14 octobre 17:54

                  @ddacoudre

                  Bien entendu, la dérive dont vous parlez n’est pas la dérive de l’islamisme radical, mais la dérive des Français qui se méfient de l’islamisme radical ...

                  Il n’y a aucun fait, aucun comportement, aucun acte qui pourrait suscité la méfiance à l’égard d’une ’possible’ dérive islamiste, c’est à dire se revendiquant de l’Islam.

                  J’ai toujours apprécié la politique de l’autruche d’une certaine gauche sociétaliste qui nie la réalité, ou lui trouve des origines complotistes, pour ne pas se confronter au monde réel.


                • ddacoudre ddacoudre 15 octobre 07:29

                  @Raymond75
                  bonjour

                  nous avons vécu avec l’islam durant toute la période d’occupation de nos colonies.
                  je n’ai pas en mémoire qu’avant l’insurrection algérienne il y ai eu des attentats. que nous ayons des convictions, comme ceux qui voulaient que l’Algérie reste française, le Pen est une chose, cela ne fait pas de ceux qui voulaient leurs indépendances des terroristes.
                  que l’islam radical se soit développé comme idéal politique en 1979 avec Komeini est un fait, cela a divisé les musulmans entre eux et les divise toujours, ceux que nous appelons à tord les modérés qui sont souvent sunnites.
                  mais sur la base du développement d’un islamisme politique fondamentaliste qui combat l’occident, nous ne pouvons pas passer notre temps à tromper les citoyens sur la portée réelle du risque fondamentaliste,QUAND à côté de cela nous commerçons avec certains d’« entre eux ou nous allons faire des jeux , vendre des armes et appelons nos amis, alors que nous savons pour ne parler que de l’Arabie saoudite qui alimentent le fondamentalisme, qui financent des écoles coraniques et des mosquées.SAVENT que derrière l’islamophobie se cache un racisme ARABE.
                  Qu’il ait été alimenté et entretenu par des réalités sociales que vivent les ghettos ou c’est développé des cités de »non droit" ne peut être nié. Que cela concerne les maghrébins et ceux de nos anciennes colonies est un fait historique qui forcément influence ceux qui vivent cela que ce soit les uns ou les autres. et l’on ne peut pas reprocher a ceux qui vivent cela leur réalité. mais delà à devenir raciste et engager la société dans une mise au banc de l’islam ou des musulmans il y a une marge à ne pas franchir pour passer du fascisme qui est une option politique comme une autre au NAZISME.
                  Il ne s’agit pas de nié la réalité lais de l’apprécier pour ce qu’elle est.
                  personnellement je qualifie toujours l’islam de religions immobiliste dans l’histoire du monothéisme, et faut en connaitre l’histoire pour le savoir.
                  Mais si demain les citoyens se convertissaient à l’islam nous aurions par notre incapacité a solutionner des problèmes économiques fait le lit de cela.
                  cordialement


                • gnozd 15 octobre 11:43

                  @ddacoudre

                  « le musulman remplace le juif »

                  Eternelle rengaine de bobos. A ma connaissance, les juifs d’Europe n’ont jamais perpétré d’attentats sur le sol européen. Ces gens cherchaient à s’intégrer.
                  Ce qui n’est pas le cas des musulmans.

                  Et une bonne fois pour toutes arrêtons de dire que la France est un pays raciste.
                  A la fin des années 70 la France a recueilli plus de 100.000 boat-people asiatiques, lesquels par la suite ont comme les immigrés originaires d’Afrique eu recours au rassemblement familial.

                  A-t-on déjà entendu parler négativement de la communauté asiatique ?
                  alors c’est sûr, ce sont pas des saints, on connaît leurs systèmes pour faire venir des jeunes et les faire bosser, n’empêche que ces gens-là font tourner la machine et payent leurs impôts.
                  Et pourtant eux aussi ont été colonisés.


                • TSS 14 octobre 13:15

                  Monter les gens les uns contre les autres est une habitude des gens qui nous dirigent et bien sur de notre micron national !

                  il n’est qu’à lire les commentaires à cet article.... !!


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 14 octobre 13:43

                    Allo la police, avez-vous remarqué que tous les attentats qui ont lieu en France et en Europe ont pour origine des Musulmans ?

                    Allo la police, En 2018, 878 églises ont été profanées en France.

                    Allo la police, 99 % des employés de France-Inter étaient juifs en 2011.

                    Allo la police, il y a des délinquants de la route qui mettent des procès aux automobilistes en violant au moins 5 articles des droits de l’homme de 1789.


                    • JL JL 14 octobre 13:52

                      @Daniel PIGNARD
                       
                       ’’Allo la police, avez-vous remarqué que tous les attentats qui ont lieu en France et en Europe ont pour origine des Musulmans ?’’
                       
                       Ben non ! En Allemagne, c’est l’extrême droite.


                    • Clocel Clocel 14 octobre 13:55

                      @Daniel PIGNARD

                      RôÔô... ! Attaquer une radio communautaire ! smiley


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 14 octobre 18:17

                      @JL
                      Ah ! Vous y étiez et l’avez interviewé !


                    • ribouldingue ribouldingue 14 octobre 17:34

                      Qui n’a pas sa tête de turc près de chez soi ? Demandez votre tête de turc. Commandez sans plus attendre votre manuel du petit délateur. Pendant que les citoyens sont occupés à chercher leurs turcs, l’autre est en train de nous refaire le coup du grand débat pour nous faire gober ses réformes. Avant, dans le vieux monde quand les politiques voulaient faire peur aux naïfs ils agitaient le chiffon brun pour calmer les ardeurs des plus révoltés. Aujourd’hui, dans le nouveau monde plus besoin d’agiter le chiffon brun pour calmer les citoyens nous sommes dans un régime totalitaire. Vive le roi ! Vive la France ! Vive le pognon de dingue !


                      • lloreen 14 octobre 18:45

                        L’union nationale est aujourd’hui la seule façon pour tous les peuples de retrouver leur souveraineté et pour se débarrasser une fois pour toutes de ce syndicat international du crime organisé qui sévit depuis trop longtemps à tous les postes-clé.

                        Un pays a ouvert la voie, il y a dix ans en renvoyant tous les corrompus et autres racketteurs qui leur menaient la vie dure aller se faire voir ailleurs:l’Islande.

                        http://www.wikistrike.com/2018/11/pays-de-reve-l-islande-dit-toujours-non-a-l-escroquerie-de-la-zone-euro.html

                        Depuis leur révolution pacifique, une partie la dette hypothécaire des ménages islandais a été annulée par deux fois et les islandais sont en train de rédiger leur nouvelle constitution.

                        http://www.wikistrike.com/article-revolution-loin-des-medias-l-islande-reecrit-entierement-sa-constitution-99142021.html

                        https://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20131202trib000798843/l-islande-va-effacer-une-partie-de-la-dette-des-menages.html

                        La France étant devenue une dictature depuis le coup d’état du 5 décembre 2016 (décret Valls), mettant fin à la séparation des pouvoirs et entraînant de facto la fin de la constitution (article 16 de la DDHC de 1789), il est plus que temps que les français suivent le modèle islandais.

                        C’est en ce sens qu’un collectif a créé un conseil national de transition le 18 juin 2015 , un outil juridique reconnu par le droit international pour permettre aux citoyens français de reprendre leur souveraineté et dont le site est d’ailleurs régulièrement piraté....

                        https://www.conseilnational.fr/

                        Ce conseil national de transition a également créé une « Cour Suprême » laquelle a lancé un mandat d’arrêt à l’encontre de Macron et de ses complices.

                        https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273

                        Si la loi est appliquée, la justice est faite et il n’y a pas besoin de suppléer à la police dont le travail est d’assurer l’ordre dans le cadre de l’intérêt général.
                        Mais lorsque la police est empêchée par des malfrats aux ordres d’escrocs usurpant des fonctions qui ne leur reviennent pas, comme c’est le cas actuellement en France, il arrive fréquemment que les gens intègres se retrouvent derrière les barreaux et internés de force en hôpital psychiatrique...

                        C’est le cas de gens intègres, comme Marc Granier , un CRS qu’un collègue devait « suicider » car il avait dénoncé des crimes d’état dans un entretien avec Eric Fiorile, le porte-parole du conseil national de transition.
                        https://stopmensonges.com/le-crs-marc-granie-du-cntf-interne-suite-a-sa-video-accusatoire/

                        Ou comme le professeur Caccomo qui avait dénoncé une affaire de faux diplômes
                        https://www.delitdimages.org/interne-de-force-en-hopital-psychiatrique-pendant-3-ans-a-cause-de-son-honnetete-video/

                        Ou encore comme Stan Maillaud, un ex-gendarme poursuivi par Interpol et emprisonné au Vénézuéla parce qu’il a dénoncé des pédocriminels de haut rang impliqués dans des dossiers comme l’affaire Zandvoort .
                        https://www.dailymotion.com/video/xv9wt6


                        • Paul Dupont 14 octobre 19:31

                          Le reve d israel Khazars : faire le sale boulot : Jericho 3


                          • Kapimo Kapimo 14 octobre 20:36

                            Une société de vigilance voilà ce qu’il nous revient de bâtir (…).

                            Venant d’un type qui envoie la police brutaliser sa propre population, ce discours est hallucinant.

                            C’est la qu’on voit que Macron est en mode panique, appelant à la délation contre une partie de ses électeurs....


                            • Kapimo Kapimo 14 octobre 20:44

                              "Mais derrière toute cette agitation macronienne se cache une réalité que la classe dominante tente d’occulter. En temps de crise économique, la bourgeoisie a toujours besoin d’inventer, de fabriquer des boucs émissaires."

                              A l’auteur : il faut comprendre que les manipulations du pouvoir sont toujours de partir d’un problème réel, et d’apporter de fausses solutions qui sont en fait l’agenda réel du pouvoir (je déplore le changement climatique, donc je vais augmenter la fiscalité sans cela je suis irresponsable). Dans le cas qui nous occupe, le problème réel, c’est les 30% de musulmans de France qui voudraient instaurer la Sharia. C’est surtout cela qui inquiète les gens (au-delà des attentats qui sont ce qu’ils sont), et c’est la-dessus qu’une expression claire des musulmans serait bienvenue et susceptible de réduire les tensions.


                              • arthes arthes 15 octobre 08:45

                                @Kapimo
                                Et l auteur qui fait dans la victimisation à outrance voudrait trouver un ennemi commun pour unir , cimenter , les destins du peuple avec les musulmans : Macron et les méchants riches.
                                Faut oser !!!

                                Mais, que nous apporte la culture musulmane en France ? Les Arts ?

                                Le voile, le burkini, la niqab, le halal, le barbu qui refuse de serrer la main d une femme, l imam et ses prêches, le terrorisme, c est de la culture ?


                              • eau-pression eau-pression 15 octobre 09:46

                                @arthes
                                Le concours de burka trempée est au concours de teeshirt mouillé ce que le porno est à l’érotisme


                              • arthes arthes 16 octobre 08:35

                                @eau de pression

                                Oui, même une bonne soeur est plus sexy que ces machins voilés. 

                                Comment peut on nous parler de « vivre ensemble » en nous imposant l acceptation que s epanouisse, en France, une communeaute aux modes de vies qui constituent une fracture de plus en plus grave dans notre société, et cela au nom de la laïcité, de la raison, et de la peur de se faire traiter de fasciste/raciste. 

                                Dénonce ton voisin s il dit :bougnoule.
                                Mais s il refuse de te serrer la main parce que tu es une femme Et que sa conversion le lui interdit, c est culturel, sois tolérant. 

                                La décadence se trouve bien des deux côtés.


                              • eau-pression eau-pression 16 octobre 10:44

                                @arthes
                                Pour le côté sexy, c’est pas vraiment ce que je voulais dire. Demander par curiosité « bain de mer en burqa » à google. A titre personnel, un cul voilé de près est un appel sexuel plus direct que le tee-shirt mouillé. Avis partagé par Nougaro.

                                Sans m’attarder à ces paysages hippopotamesques, je suis tombé sur ce rapport, qui m’a tout l’air d’être officiel. Signe d’authenticité : le chef de section qui déclare « il n’y a pas de sujet avec M.Harpon, je gère à mon niveau ». Et, tout à la fin, cette précision que le bureau du gars étant proche de la zone des boss, les conversations informelles étaient fréquentes entre ses collègues et la hiérarchie. Donc, si un problème était envisagé par les collègues, il pouvait remonter aussi par cette voie.

                                Il faut avoir vécu dans ce genre d’ambiance où la compétence des chefs consiste à raconter l’histoire (pas de vagues), où cette capacité est un important critère de sélection, pour sentir le moisi dans ce texte.


                              • arthes arthes 16 octobre 17:32

                                @eau-pression

                                Pour coller à Nougaro et aux paysages hippopotamesques : https://youtu.be/Wdp1kI5sA6Y...

                                J’ai lu ce rapport donc, je n’ai pour ma part jamais vécu dans ce genre d’ambiance, mais mon mari fut enquêteur à « la mondaine »(années Giscard) et est resté 7 ans chez les flics.
                                C’était très différent alors ...Bon, autres époques, autres moeurs, mais ce genre de mec, Harpon, aurait, je le crois, très vite été cintré.

                                Le moisi , pour pas dire le pourri dans ce texte, je suis d’accord.


                              • arthes arthes 16 octobre 17:36

                                https://youtu.be/Wdp1kI5sA6Y

                                Ah mais, il va passer ce clip !!! 


                              • covadonga*722 covadonga*722 14 octobre 20:56

                                Auditionnés en 2017 par une commission de l’assemblée nationale , les responsables des services spécialisés à propos de l’islam on répondu je cite 

                                « que jamais ils n’avaient rencontrés de la part d’une communauté ou d’une partie de la population , un tel mauvais vouloir , une telle absence de collaboration et de participation 

                                a la lutte contre des personnes recherchées . »



                                les islamistes se meuvent dans la populations musulmane tels des poissons dans l’eau , tot ou tard la question de vider le bocal devras être posées



                                • paulau 15 octobre 14:05

                                  @covadonga*722
                                  source ?


                                • covadonga*722 covadonga*722 15 octobre 17:05

                                  http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/rap-enq/r3922-t1.pdf

                                  par ailleurs suite à ce rapport toutes les autres auditions de responsables se font désormais a huis clos et les intervenants invités a je cite " percevoir la portée de leur propos et la mauvaise interprétation qui pourrait en résulter auprès de la population .

                                  en clair 

                                  c’est pas l’islam c’est pas ça l’islam et en cas de doute prendre immédiatement deux cachet de padamalgam ..


                                  • Cadoudal Cadoudal 15 octobre 17:16

                                    @covadonga*722
                                    Autant de sujets qui la passionnent, certes, mais moins que l’Afrique.

                                    ...lol...

                                    https://www.seneweb.com/news/International/sira-sylla-discrete-deputee-des-diaspora_n_297490.html


                                  • ETTORE ETTORE 16 octobre 12:17

                                    « Une société de vigilance voilà ce qu’il nous revient de bâtir (…). C’est tout simplement savoir repérer à l’école, au travail, dans les lieux de culte, près de chez soi les relâchements, les déviations, ces petits gestes qui signalent un éloignement avec les lois et les valeurs de la République » (1). Ainsi s’exprimait Emmanuel Macron lors de la cérémonie nationale

                                    Tiens ?

                                    Je ne saisis pas là !

                                    Des quantités incommensurables de vidéo, photos, témoignage, reportages....

                                    par des millions de personnes, sur les exactions des sbires aux ordres de sieur Castaner, qui « signalent un éloignement avec les lois et valeurs de la République  »

                                    Et..... Rien !

                                    C’est vrai, aussi, qu’il est stipulé que cela ne concerne que : à l’école, au travail, les lieux de culte, près de chez soi....

                                    C’est volontaire l’oubli de la....RUE ?

                                    La « rue » serait elle une « ZONE FRANCHE » où ces normes édictées de la délation serait exclue ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mohamed Belaali


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès