• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La disparition des droits fondamentaux de la Constitution allemande bien (...)

La disparition des droits fondamentaux de la Constitution allemande bien actée

 

30 ans après la chute symbolique du mur de Berlin, exactement un mois après la journée de l'unité allemande du 3 octobre, l'Allemagne, via des députés de la majorité (CDU) (SPD), a présenté « un projet de troisième loi pour la protection de la population dans une situation épidémique d'importance nationale ». La loi votée le 18 novembre au Bundestag et ratifiée par le Bundesrat a officiellement retiré les droits fondamentaux aux citoyens allemands dont la protection de l'intégrité corporelle à la personne et l'inviolabilité du domicile privé.

Après 15 ans de règne, sans partage sur la patrie de Goethe, l'ex-responsable de la propagande au sein de la FDJ (jeunesse communiste de la RDA), Angela Merkel, a finalisé la remise en place d'un système version RDA.

L'unité allemande, une fête triste. Le 3 octobre 2020, l'Allemagne a célébré les 30 ans d'unité allemande. Il y a 30 ans, le monde s'émerveillait de voir le mur de Berlin tomber, laissant entrevoir l'arrivée d'une période de paix et de liberté pour les habitants de l'Europe. On se souvient des images de ces Allemands de l'Est qui trouvaient refuge en Hongrie. La Stasi, ministère de la Sécurité d'Etat (Ministerium für Staatssicherheit, MfS) était, par les média de l'époque, montrée du doigt comme un système abominable de soumission. Les techniques de contrôles de la population de l'Allemagne de l'Est ont été alors expliquées. La Stasi utilisait la destruction mentale des opposants par des opérations psychologiques redoutables de décomposition (Zersetzung). La personne ou le groupe d'individus ciblés ne pouvaient pas voir l'ennemi et ni la forme de l'attaque. Les attaques visaient l'emploi mais aussi la vie privée de la victime qui vivait dans la peur permanente. Cette décomposition se réalisait doucement pour devenir brutal afin de provoquer un choc psychologique de déstructuration de la personne, pour la reprogrammer ou la tuer.

Le choc était si violent que les individus devenaient fous ou se suicidaient. Le réalisateur, Florian Henckel von Donnersmarck, du film « La Vie des autres » qui met en scène un couple d'opposants au régime de la RDA, a si bien retracé de manière fidèle les actions de la Stasi, qu'il a été attaqué à la sortie de son film en justice par d'anciens cadres du régime de la RDA toujours en activité dans les instances politiques d'aujourd'hui. Les Français, qui n'ont pas vécu sous ce système, ne pouvaient pas s'imaginer l'existence de telles procédures pour contrôler la population. La paranoïa, qui infiltrait alors dans la vie quotidienne, et qui est restée, est remontée en puissance. Avec les mesures sanitaires mises en place en France, les Français commencent cependant à goûter ce que la vie sous la RDA pouvait être, et encore, ils commencent seulement à connaître son goût amer sur le bout de la langue. Et la France suit les procédures de Berlin pour les lois traitant la Covid-19. 

La loi sur la protection contre les infections, le débranchement de la Loi fondamentale. En allemand, « das Infektionsschutzgesetz » (IfSG) a été parée la semaine dernière d'un nouveau paragraphe au texte de mars dernier, un texte qui permet à la police de rentrer chez les gens sans une décision de justice. La loi fondamentale garantissait avant cette loi, en théorie, par son article13, l'inviolabilité du domicile. Pour ceux, qui connaissent bien l'Allemagne, ce n'est pas une surprise mais une continuité dans un processus qui est ressorti après la courte amnistie d'après la chute du mur de Berlin, une époque joyeuse et libre, du moins en apparence, qui a fait venir de nombreux Français à Berlin pour cette raison.

Aujourd'hui, la nouvelle loi sur la protection contre les infections est compatible avec le droit de l'Union européenne et l'armée allemande intervient pour la faire respecter. A l'article 7 de cette même loi, on a officiellement la « restriction des droits fondamentaux », dont ce qui touche la liberté de réunion (article 8 de la Loi fondamentale), la liberté de circulation (article 11, paragraphe 1 de la Loi fondamentale) et l'inviolabilité du domicile. Le texte reconnaît que ces articles « conduisent parfois à des empiétements considérables sur les droits fondamentaux ». Les personnes, qui ont été signalées, pour une suspicion de maladie, comme les contagieuses ou comme ayant quitté le contrôle à l'autorité compétente, seront recherchées.

Le parlement allemand n'existe techniquement plus car le gouvernement dicte par ordonnances comme l'indique la IfSG : « Si le Bundestag allemand a déterminé une situation épidémique de portée nationale conformément à l'article 5 (1) phrase 1, le gouvernement fédéral est autorisé à déterminer par ordonnance sans le consentement du Bundesrat ». Nous avons assisté à la fin officielle de la brève période démocratique de l'Allemagne d'après la réunification. La loi fondamentale et la machine de l'activité démocratique ont été débranchées, ce qui acte bien la disparition des droits fondamentaux de la Constitution allemande. Les manifestants, eux, déclarent la mise en place de la dictature. Paris louchant sur Berlin, la France suit le même chemin.

Philippe Rosenthal

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=2200


Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 26 novembre 2020 10:02

    Les terroristes sont vraiment des petites bites, rien ne vaut un bon vieux virus pour totalement reparamétrer un continent tout entier et lui redonner le goût du totalitarisme 3.0.

    Après le Patriot act, le Sanitaire act, fruit de quelques poignées de connards sans vergogne qui prennent tranquillement le contrôle de la planète et du vivant.


    • placide21 26 novembre 2020 17:18

      @Clocel
      Résultat, les allemands montrent l’exemple : https://www.liveleak.com/view?t=CJj53_1605791059


    • Super Cochon Super Cochon 29 novembre 2020 10:29

      .
      .
      La loi votée le 18 novembre a retiré les droits fondamentaux aux citoyens allemands de protéger l’intégrité corporelle à leur personne , et l’inviolabilité de leurs domicile privé.

      .
      .
      .
      Le prétexte du Covid pour imposer un Système TOTALITAIRE ! ....... Les Américains ont de la chance de pouvoir acheter facilement des armes afin de se protéger d’un Gouvernement despotique qui souhaite les maltraiter ! 
      .
      .
      A tous les imbéciles qui veulent interdire la vente d’armes aux honnêtes gens !

      .
      .
      .


    • Super Cochon Super Cochon 29 novembre 2020 10:33

      .

      L’objectif du Capitalisme est d’imposer un Système COMMUNISTE !
      .

      .

      Capitalisme et Communisme ne sont pas opposés , mais complémentaire .
      C’est une collaboration vers un même objectif , l’accaparement de toute les richesses par une petite minorité de possédants (Nomenklatura) . Seuls les pays démocratiques n’ont pas permis au Capitalisme de faire ce que le Communisme a appliqué . Pour s’en convaincre , lire le Manifeste du Parti Communiste de Karl Marx . Voici , point par point , les caractéristiques identifiables du dogme idéologique Socialisme Marxiste .

      .

      1 —  Prise de contrôle totale d’un pays par une minorité de possédants (amis et hauts grades du Parti , bourgeoisie que le nomme Nomenklatura dans les pays Communiste)

      .

      2 — Installation d’un système paranoïaque basé sur la délation (endoctrinement , et encouragement des enfants à dénoncer leurs propres parents dans les écoles si ils ne sont pas de bons communistes . Cela c’est passé en URSS )

      3 —  Mise en esclavage de la classe ouvrière , avec salaires de misères .

      4 — Déportation forcée du peuple dans des zones de productions , avec des villes conçus pour alimentées les usines.

      .

      5 — Goulags , camps d’extermination par le travail de ceux qui refusent cette servitude.

      6 — Peine de mort en cas de grève .......... ( le Capitalisme en rêve encore )

      7 —  Propriétés privées interdite ..... ( seulement pour le peuple , pas pour les amis et hauts grades du Parti , la Nomenklatura )

      8 —  Destruction de toutes croyances religieuses .

      9 — Société uniformisée pour individus standardisés .

      10 — Destruction du passé et de la culture du pays .

      11 — Internationaliste , donc , colonialiste par essence , celle-ci refuse de reconnaître les frontières des autres pays , elle colonise ces états toujours sous le même prétexte , " libérer les peuples opprimés de leurs servitudes et de leurs exploiteurs" . 

      12 — Les fondements dogmatiques de la Gauche ne sont pas démocratiques , et sont également par essence totalitaires .

      .



    • sylvain sylvain 29 novembre 2020 17:34

      @Super Cochon
      ben j’ai lu marx, pas jusqu’au bout j’avoue c’est un peu long et pas si intéressant
      Mais il ne parle pas de la plupart des trucs de votre liste là . Par exemple je n’ai vu nulle part qu’il recommandait la peine de mort en cas de grève, ou la mise en esclavage du prolétariat ... C’était peut être tout à la fin mais j’ai des doutes franchement

      Et puis la plupart des points de votre listes correspondent assez bien à la société occidentale « démocratique », elle correspond d’ailleurs assez bien aux régimes politiques de toutes les grosses civilisations de ce monde, à quelques points prêts .


    • Super Cochon Super Cochon 30 novembre 2020 07:05

      @sylvain
      .
      .
      TOUS les points évoqués sont des faits réels de l’ex-URSS !
      .
      .
      .
      L’esclavagisme moderne Communiste c’est ......
      .
      d’interdire à un individu de posséder ( par héritage ) et d’acheter un bien immobilier avec l’argent qu’il gagne (excepter pour la Nomenklatura) 
      .
      de lui imposer son lieu de résidence .
      .
      de lui imposer un salaire de misère pour éviter qu’il meurt de faim afin de remplir le travail que lui demande le Parti .
      .
      d’interdire de critiquer le Parti , de terroriser sa famille !
      .
      De contraindre à penser comme le Parti lui demande .
      .
      d’interdire des élections démocratique et des opposants politique au Parti en place .
      .
      de contrôler la totalité de diffusion de la Presse , de la culture et de l’Art !
      .
      .
      Si t’as pas encore compris la différence entre la critique Marxiste qui est juste et bonne ..... et le Système Totalitaire Collectiviste que le Communisme met en place pour contrôler la totalité des libertés du Peuple qui se retrouve sous le pouvoir tyrannique d’une petite élite appelé Nomenklatura qui possède TOUT ! ...... ça signifie que tu n’as rien compris !
      .


    • sylvain sylvain 30 novembre 2020 11:30

      @Super Cochon
      oh je pense avoir plutot bien compris . Mais si tu prends ta liste, il n’y a rien que les systèmes capitalistes n’ont fais, surtout si on comprend que le proletariat du neo liberalisme n’est plus en occident mais dans le « tiers monde » et qu’appréhender les EU ou la france comme des sociétés à part entière n’a plus aucun sens .

      Il y a en réalité peu de différence entre les systèmes capitalites, dans leur phase liberale ou non, et le communisme soviétique qui est un capitalisme d’état . Le capitalisme fonctionne par cycles : accumulation de puissance avec le protectionnisme, projection de cette puissance avec le libéralisme .L’URSS a du essayer de projeter sa puissance avant de l’avoir accumulée . Aujourd’hui l’occident, surtout les EU termine sa phase de rayonnement alors que la chine la démarre...

      capitalisme, communisme... quand c’est la guerre, c’est la guerre et les noms ne servent qu’à définir un camp


    • Super Cochon Super Cochon 1er décembre 2020 09:43

      @sylvain
      .
      .
      La Chine Capitalo-Communiste est devenu riche et prospère grace à ses bas salaires , sa forte population de plus de 1,4 Milliards d’habitants et sa rigueur de travail ......... qui est l’usine du monde entier !
      .
      .


    • Sozenz 26 novembre 2020 12:24

      serait il possible d avoir le texte officiel concernant cette loi( et si possible sa traduction, en FR) merci par avance ;


      • sylvain sylvain 29 novembre 2020 17:41

        @Sozenz
        il n’y a personne au bout du fil . « Patrice » est un relai de propagande , qui ne fait que diffuser le plus largement possible les articles de l’observateur continental, journal russe .
        Cette loi est tout à fait similaire à ce qui se passe dans tous les pays, et pas seulement occidentaux, et qui acte effectivement la fin de la récré . Nos sociétés sont en train de revenir à leurs fonctionnements habituels, à savoir la contrainte sans fioritures .
        C’est le cas pour l’euroipe, les EU, la russie, la chine, l’amérique du sud dans son ensemble....


      • sylvain sylvain 29 novembre 2020 17:42

        @sylvain
        bon pour certains ce n’est pas un retour, ils n’en sont jamais sortis .


      • McGurk McGurk 26 novembre 2020 13:50

        La loi fondamentale garantissait avant cette loi, en théorie, par son article13, l’inviolabilité du domicile.

        Oui mais ce n’est pas la première fois que les Etats allemands s’insinuent chez les gens. En Bavière, le gouvernement a, il y a des années, fait voulu faire voter une loi disant que les nouveaux venus devaient « parler allemand à leur domicile ».

        Ce qui signifie que l’Etat s’insinuait déjà dans l’intimité des Allemands, en totale violation avec leurs droits fondamentaux. Je ne sais pas si ladite loi a été votée mais c’était déjà une belle porte ouverte à une dictature.

        Paris louchant sur Berlin, la France suit le même chemin.

        Nous avons sauté ce pas depuis longtemps.

        Sinon comment justifier la mort de l’équilibre et ascenseur social, de la mort programmée des retraites et de la sécu, de la prise de contrôle du corps politique sur le peuple et son avenir, de toutes les frasques et scandales politiques à répétition, de ces gouvernements faisant voter des lois contre son propre peuple ?

        La « situation sanitaire » n’a été qu’une occasion de plus d’affermir de manière forte et définitive le pouvoir des élites auto-proclamées sur la masse des « zombies républicains ».


        • toma 26 novembre 2020 21:14

          Il y a je crois 48 pages ou 38.... J’ai uniquement vu qu’un avocat critiquait l’imprécision des articles avec des mots du genre : en général, possiblement, de manière générale,... Qui n’ont rien à faire car une loi doit être claire et ne pas donner lieu à interprétation. 

          Sinon, les premiers médecins ont vu la visite des services spéciaux le lendemain du vote de la loi a Bamberg, lors de leur absence, ordinateur, PC, smartphone, papier, dossiers patients ont été emportés, probablement sans mandat en amont. 

          Il a des choses rigolotes, quand poutine appelait à la censure de telegramm, le WhatsApp russe, on criait à l’atteinte à la liberté, là, le gouvernement appelle à la même chose, personne ne dit rien. Je suis sur quelques canaux, telegramm c’est du lourd ! Les bloggeurs ici sont partis sur Twitch, Dlive, liberty.tv, bitchute... À cause de la censure des 3 grands. 

          Quand les gens manifestent avec le drapeau noir blanc Rouge, on les traite de Nazis, alors que ce drapeau à été utilisé par tous avant guerre, sauf les Nazis... Et même par le gouvernement socialiste.... 

          Là, on a mis le service de surveillance de la Constitution (rigolo vu que ce pays n’a officiellement pas de Constitution et que la loi fondamentale créée sous égide us arrivait contractuellement à sa fin l’année dernière.) à surveiller les mécontents des mesures Corona, les mettant au niveau identique aux Nazis et aux antisémites... 

          Donc, c’est assez pitoyable. Toute discussion qui ne plaît pas au gouvernement est classé Nazie. On discrédite les virologues et même Ioanidis. On a vérifié 3 fois le travail d’analyse du Dr. Steeck qui a été envoyé analyser le premier hotspot, le gars est chef virologie a l’hopital universitaire de Frankfurt, avec en plus la section Sida sous sa direction. Le doc a du vivre une shit storm, a reçu des menaces de mort, lui et sa famille... Son travail à finalement été publié en septembre dans une revue scientifique. On a fermé hier le canal YouTube du Pr dr. Backhdi qui a juste découvert l’immunité cellulaire et son fonctionnement, rien de moins. En retraite, on a dit qu’il était dépassé, aucun média ne l’a jamais invité, mais des blogeurs tous a gauche se sont permis de le critiquer méchamment. 

          On parle de democrature quest devenue ce pays, on fait semblant d’être démocratique. Le Parlement est un salle de conférence où Merkel annonce ce qu’elle a décidé la veille, et les députés de la majorité ferme la gueule et les autres c’est cause toujours. 

          Super ! Quel. Programme


          • Sozenz 26 novembre 2020 22:15

            @toma
            Qui n’ont rien à faire car une loi doit être claire et ne pas donner lieu à interprétation. 

            c est tout l art du droit ; l interprétation ...
            vous avez aussi une loi qui faire la balance avec une autre loi ;
             c est pour cela que les avocats sont biens payés ; pour connaitre tout ce systeme d interpretation et où chercher .

            https://cours-de-droit.net/l-interpretation-de-la-loi-a121607646/


          • toma 27 novembre 2020 17:33

            @Sozenz
            Il ya une différence entre une loi bancale et mal écrite et la jurisprudence qui en est faite. Évidement l’interprétation de comment une loi générique et neutre dans son Énoncé s’applique à des cas spécifiques de la vie est autre chose qu’une loi comme cette Infektion Schütz Gesetze. 

            Elle a été annoncé 2 semaines avant son vote au Bundestag, les modifications apportées suite aux critiques des parlementaires ont été apportées le soir avant le vote, à 16:00 la loi passait le Bundestag, 17:00 le Bundesrat et 18:00 le Président contre signait... Formidable democrature. 

            Rappelons que 86 décisions de justice ont annulés des ordonnances ces 3 derniers mois. Parfois pas des moindres. Là, ce sera plus possible. 


          • Jean Keim Jean Keim 30 novembre 2020 07:02

            L’événement important à venir dans notre pays sera les élections présidentielles, ce n’est pas qu’elles seront plus vertueuses que les autres années, pas plus que les élections en soi soient une démonstration démocratique, seulement l’orientation du vote et le comportement de nos compatriotes permettra de jauger l’évolution de leur conscience.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité