• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La « droite mélenchonienne » !

La « droite mélenchonienne » !

Je suis en train d’entendre sur France Inter les propos d’un type qui s’exprime bien, qui pourfend le CETA, qui veut s’attaquer aux diktats de la grande distribution, qui s’en prend aux exilés fiscaux, à ce système de la rente et de la finance toute puissante, qui veut réformer le statut des élus, etc. Et je me dis : « Tiens, tonton Demorand a invité un Insoumis ! C’est bien » ! Et puis… voilà que le journaleux cite le nom de son invité, et c’est le dénommé Guillaume Pelletier, un type qui se veut le poil à gratter de… la droite ! On aura tout entendu… Que penser ? Ça change tellement des dégueulis de Waukiez qu’on se gratte le ciboulot, perplexe, en se disant que c’est peut-être de l’enfumage.

Ce pillage du programme des Insoumis de Mélenchon, ce « red washing » pour parler « branché » n’est pas nouveau : le FN de Marine-Philippot en a fait une spécialité, avec succès d’ailleurs puisque – hélas – l’essentiel des classes populaires a voté pour ce parti. Alors cette politique du rémora qui a réussi au FN, pourquoi ne pas l’utiliser pour revigorer « une droite rance » comme la qualifie Pelletier ?

Et puis voilà que le héraut de la « droite mélenchonienne » comme le classifie Demorand commence à feller Sarko ! Et le masque commence à branler sérieusement… Alors je vais voir dans Interniais qui est ce Guillaume Pelletier. Et j’apprends que c’est un cul béni, ancien membre du Front national de la jeunesse (FNJ), proche du père de Marion Maréchal-Le Pen, grenouillant avec les cathos intégristes ; puis il choisit Megret contre Le Pen père. On le retrouve dans l’entourage de Charles Millon et de Philippe de Villiers. Il se ramasse aux législatives en 2002 avec 2,89 % et est condamné à un an d’inéligibilité pour une histoire de comptes de campagne. Puis le voilà dans la sphère dirigeante du MPF de De Villiers. Il se ramasse encore quelques gamelles électorales et le voilà fin prêt pour passer à l’UMP où la magouille est une qualité reconnue. Il fait ses classes dans ce parti auprès de Hortefeux, puis de Sarko, enfin il passe chez Fillon à la primaire de la droite. On le voit sur les plateaux télé mais aussi… dans le bureau des juges (Le 11 décembre 2014, il est placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête pour délit de favoritisme et prise illégale d’intérêts à la mairie de Menton. Aucune charge n’est retenue contre lui.) Il est finalement élu cette année député LR du Loir-et-Cher.

Alors le masque est tombé. Qu’attendre d’une telle girouette sinon un énième enfumage. La droite reste la droite. Michel Onfray en a bien décortiqué la pensée : « la métaphysique de droite, la pensée de droite, l’ontologie de droite : l’existence d’idées pures sans relations avec le monde. Le Mal, le Bien, les Bons, les Méchants, et l’on peut ainsi continuer : les Courageux, les Fainéants, les Travailleurs, les Assistés, un genre de théâtre sur lequel chacun joue son rôle, écrit bien en amont par un Destin qui organise tout. Un Destin ou Dieu si l’on veut. Ainsi le Gendarme, le Policier, le Juge, le Soldat, le Militaire et, en face, le Criminel, le Délinquant, le Contrevenant, l’Ennemi. Logique de guerre qui interdit toute paix possible un jour. »

Les idées des uns ou des autres, les tiennes, les miennes, sont naturellement égoïstes, individualistes plutôt que collectives, réactionnaires, sujettes aux peurs, au désir de repli, de fermeture, de rejet de l’inconnu, de l’étrange, de l’inquiétant, du mal compris, de l’Autre, de l’Avenir, du désordre… Si l’on ne fait pas un effort intellectuel, les idées pencheront naturellement vers le facile, la droite… Pour être « de droite » radicalement, il suffit de se laisser aller.

Être de gauche, ou d’une droite antifasciste et respectueuse des droits, genre Bayrou et peut-être Macron, ce n’est pas forcément être meilleur, plus gentil, plus humain. C’est surtout être moins kon ! C’est penser les phénomènes dans leur histoire et n’approuver que les décisions politiques qui, à terme, ne rendent impossibles ni le progrès des libertés ni l’amélioration du « vivre ensemble ».

Il a encore du chemin à faire notre héraut de la « droite mélenchonienne » !

Illustration : merci à Large

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.41/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • Le Panda Le Panda 19 septembre 12:00

    Bonjour

    Je suis en train d’entendre sur France Inter les propos d’un type qui s’exprime bien, qui pourfend le CETA, qui veut s’attaquer aux diktats de la grande distribution, qui s’en prend aux exilés fiscaux, à ce système de la rente et de la finance toute puissante, qui veut réformer le statut des élus, etc. Et je me dis : « Tiens, tonton Demorand a invité un Insoumis ! C’est bien » ! Et puis

    Cela m’a interpellé et je l’ai validé, j’ai constaté la longueur du singe et surtout la valeur de l’article. Donc j’en tire une forme d’espèces. Il faut lire sa radio et écouter son journal. Merci du passage et je verrais bien en le suivant « le mixage » possible. Tous comme ce matin la présence de Philippot qui tente plus qu’un approche vis à vis de Mélenchon dixit ce dernier. Cdt 


    • raymond 19 septembre 12:10

      @Le Panda
      tu devais pas partir toi ?


    • Gorg Gorg 19 septembre 12:11

      @Le Panda

      Salut Panda

      Alors, je constate que ça pendouille toujours... Je croyais que vous vouliez quitter AV... ?


    • Le Panda Le Panda 19 septembre 12:24

      @raymond

      tu devais pas partir toi ?
      Je ne parle pas avec des ombres et vous êtes hors du sujet


    • Le Panda Le Panda 19 septembre 12:26

      @Gorg
      Bonjour

      Salut Panda

      Alors, je constate que ça pendouille toujours... Je croyais que vous vouliez quitter AV... ?

      Je pense être assez grand.....pour prendre mes positions définitives tout seul non ?


    • Gorg Gorg 19 septembre 12:14

      @ A l’auteur

       Merci pour cet article, et ce coup de gueule qui démasque cet imposteur... En ce qui me concerne je connaissait déjà le parcours (peu reluisant) de cet appeau à gogo... Il y a des coups de pieds dans le fondement qui se perdent...

      Bonne journée


      • Cateaufoncel 19 septembre 12:43

        "Être de gauche, ou d’une droite antifasciste et respectueuse des droits, genre Bayrou et peut-être Macron, ce n’est pas forcément être meilleur, plus gentil, plus humain. C’est surtout être moins kon !"

        Tout dépend de ce qu’on entend par être con. Si c’est se vautrer dans des chimères à base de paix, de fraternité et de solidarité universelles, c’est clairement la droite nationale qui est moins conne.


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 septembre 13:16

          @Cateaufoncel

          Rassurez-moi vous êtes pour votre pays ou pour votre parti ? smiley


        • Cateaufoncel 19 septembre 14:02

          @Olivier Perriet

          Que l’on soit pour l’un ou pour l’autre, ou pour les deux, ça n’empêche pas la lucidité.


        • Le421 Le421 19 septembre 18:37

          @Cateaufoncel
          Lucidité et simplicité finissent pareil mais ne veulent pas dire la même chose...


        • Cateaufoncel 19 septembre 19:19

          @Le421

          Personne ne vous empêche de croire à la paix perpétuelle. Kant a consacré un opuscule à ce sujet. Il paraît que c’était un génie, vous êtes donc en bonne compagnie.

          Moi, je préfère Oswald Spengler :

          Parler de la paix dans le monde s’entend aujourd’hui seulement parmi les peuples blancs, et pas parmi les races de couleur, beaucoup plus nombreuses. C’est un état de fait inquiétant. Quand des penseurs individuels et des idéalistes parlent de paix, comme ils l’ont fait depuis des temps immémoriaux, l’effet est négligeable. Mais quand des peuples entiers deviennent pacifistes, c’est un symptôme de sénilité. Les races fortes et jeunes ne sont pas pacifistes. Adopter une telle position, c’est abandonner le futur, car l’idéal pacifiste est une condition terminale qui est contraire aux faits de base de l’existence. Aussi longtemps que l’homme continuera à évoluer, il y aura des guerres.

          ...et me comporter en conséquence, le monde d’aujourd’hui étant dix fois plus « vrai » que ce qu’en disait Spengler, il y a plus de cent ans, avant la première guerre mondiale.


        • Initiativedharman Initiativedharman 19 septembre 22:53

          @Cateaufoncel
          Il me plaît bien Oswald Splenger, je ne le connaissais pas. Je vais m’y intéresser de plus près.

          En effet, si je ne me trompe pas, depuis que l’Homo-sapiens est là, c’est à dire environ 300 000 ans, il ne cesse de taper sur la gueule de son voisin.

        • Le421 Le421 20 septembre 08:36

          @Cateaufoncel
          J’avais envie d’écrire une fiction sur un facho transplanté du cœur qui recherche son donateur et qui découvre que c’est un émigré soudanais victime d’une filière de trafiquants d’organes sympathisants d’extrême droite.
          Je trouve le sujet savoureux.
          Mais impossible, car il n’y a pas compatibilité entre les organes d’un noir et d’un blanc.
          Non ?
          J’ai dit une connerie ?

          Par contre, que le bougnoules qui soutiennent les terroristes financent le PSG, là, c’est bon !!  smiley
          ’leur reste plus qu’à financer les chips et la bière...


        • Cateaufoncel 20 septembre 11:57

          @Initiativedharman

          L’homme étant un animal clanique et territorial, il s’est forcément battu pour protéger le territoire qui assurait la pérennité de son clan, sur le plan des ressources alimentaires. Mais auparavant, il est possible, sinon probable, qu’il ait affronté les autres mâles pour la possession des femelles.

          Oswald Spengler fut un grande visionnaire, et il complète parfaitement Gustave Le Bon, mondialement connu pour sa Psychologie des foules, mais dont je recommande plus particulièrement la lecture des Lois psychologiques de l’évolution des peuples.


        • Cateaufoncel 20 septembre 12:05

          @Le421

          « ...il n’y a pas compatibilité entre les organes d’un noir et d’un blanc. »

          Je ne sais pas. Je sais, en revanche, que les chirurgiens peinent à trouver des donneurs compatibles avec les sujets allogènes en général.

          Je sais aussi que, psychologiquement, je ne vivrais pas très bien, le fait de fonctionner avec un organe ayant appartenu à quelqu’un d’autre, indépendamment de son origine.


        • Alexis Toulet Alexis Toulet 19 septembre 13:36

          Une remarque générale : ce n’est pas parce qu’une proposition a été défendue par Mélenchon en 2017 ou même en 2012 que les Insoumis en sont à l’origine, sans parler de posséder des droits d’auteur. smiley


          Rappelons que le parti politique France Insoumise a été fondé en 2016, et le Parti de gauche en 2009. Il y avait déjà une vie politique en France avant 2009, pour ne rien dire de 2016. Les positions exprimées par Peltier notamment existaient déjà depuis un certain temps, et de plusieurs directions encore.

          - Concernant le cas de Guillaume Peltier, la droite, tout comme la gauche, tout comme le FN, et à la différence au moins partielle de la FI, sont en pleine phase de débats - pour être gentil - de déchirements pour être plus objectif. Ça discute, ça se cogne, ça tumulte...
          ... le plus raisonnable est d’attendre que tout ça se calme et que la poussière retombe, on verra alors quelle tendance a surnagé, ou quelle synthèse a été effectuée.

          - Dans cette phase de désordres et d’incertitudes, une constante demeure : c’est toujours la FI et encore davantage le FN que les principaux médias « chargent » et caricaturent. Ce qui n’est pas étonnant, la structure du capital de ces médias reste la même, aux mains des oligarques, lesquels ont soutenu Macron la « solution de secours », aimeraient bien à terme réinstaurer le duopole PS-LR qui verrouille le système plus efficacement, ou quelque chose d’approchant, et s’opposent avec la dernière énergie aux alternatives réalistes que représentent chacun à leur manière la FI pour la gauche et le FN pour la droite.






          • Gorg Gorg 19 septembre 13:57

            @Alexis Toulet

            « Concernant le cas de Guillaume Peltier, la droite, tout comme la gauche, tout comme le FN »

             N’étant pas un perdreau de l’année, et avec le recul du temps, je sais pertinemment que ces propos dans la bouche de représentants de LR, du FN, ou du PS ne sont que des propos en l’air... Ils n’en pensent pas le début du commencement... La flûte du berger...

            Guillaume Pelletier n’est qu’un petit marketeux de la lie politique...


          • Gasty Gasty 19 septembre 17:15

            @Alexis Toulet

            Si je parle de paix sur un fait précis, je ne m’attribue pas la paternité de paix mais du fait que j’ai précisé.

            Je constate que vous êtes contre les monopoles.


          • Le Panda Le Panda 19 septembre 17:24

            @Gasty

            Si je parle de paix sur un fait précis, je ne m’attribue pas la paternité de paix mais du fait que j’ai précisé.

            Je constate que vous êtes contre les monopoles.

            Cela ne pouvait venir que de toi en lisant les deux commentaires ( hors sujet merci de me contacter j’ai besoin de quelques renseignements, si tu as oublié mon adresse courriel, je l’ai placé sur mon profil) 


          • Jeff Parrot Jeff Parrot 19 septembre 14:05

            pillage du programme des « insoumis » 

            vous devriez au contraire vous feliciter que ce programme soit repris ailleurs et par d’autres sensibilites politiques et qui vont permettre a tout un electorat « soumis » d’ouvrir les yeux smiley


            • alinea alinea 19 septembre 14:09

              @Jeff Parrot
              sauf que chez eux il y a un gouffre de l’idée au geste ! et de répandre ces idées sans les penser ni les ressentir va leur faire perdre leur force, les rendre banales et insipides


            • Ar zen Ar zen 19 septembre 14:22

              @Jeff Parrot

              Le programme de la France insoumise dans le cadre des traités européens ? Impossible !

              Savez vous qui a écrit :

              - « L’union actuelle est seulement un marché unique et les peuples sont soumis à la dictature des banques et de la finance. Comment stopper ce cauchemar ?
              - » Les traités européens nous font l’obligation de mener des politiques d’austérité, d’abolir l’action de l’Etat et les investissements publics« .
              - » Notre indépendance d’action et la souveraineté de nos décisions ne doivent donc plus être abandonnées aux obsessions idéologiques de la Commission européenne.« 
              - »Il n’y a pas de choix démocratique contre les traités européens. En tenant ces propos le président de la Commission européenne, Jean Claude Juncker a lui-même fixé le cadre de la tyrannie qu’il exerce.« 
              - Notre programme n’est pas compatible avec les règles des traités européens qui imposent l’austérité budgétaire, le libre-échange et la destruction des services publics. »
              - « Nous voulons notamment mettre fin à l’indépendance de la Banque Centrale européenne ».
              - « Nous voulons mettre en place un contrôle du mouvement de capitaux et des marchandises aux frontières nationales ; » 
              - « Nous voulons arrêter la libéralisation des services publics. »

              Vous avez le choix entre Marine Le Pen, Nicolas Dupont Aignan, Jean Luc Mélenchon ou François Asselineau ?

            • Gorg Gorg 19 septembre 14:24

              @Jeff Parrot

              "vous devriez au contraire vous feliciter que ce programme soit repris ailleurs et par d’autres sensibilites politiques et qui vont permettre a tout un electorat « soumis » d’ouvrir les yeux"

              C’est à pisser de rire... Merci pour ce moment Jeff... Qu’est ce qu’on se marre sur AV...


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 septembre 07:06

              @alinea
              Nous ne sommes plus dans un pays souverain. La question n’est pas « d’y croire » ou « de ressentir », mais de savoir si c’est réalisable dans le cadre des Traités européens.

              A moins que la politique relève désormais plus de la religion que de l’analyse... .


            • Albert123 19 septembre 15:31
              La droite Melenchonienne fait autant rire (jaune) que la gauche Melenchonienne : Garrido, Corbière, Obono ...

              le sociétalisme petit ou grand bourgeois sera toujours contraire à un socialisme radical et surtout réel.

              Et le peu de critique (pour ne pas parler de silence) au sein de l’électorat de LA FI au sujet de ce réel problème, en dit long sur la nature du coeur électoral de Melenchon.

              L’élection, avec de pareils représentants et un pareil électorat ne peut être « qu’un piège à cons » .







              • Le421 Le421 19 septembre 18:38

                @Albert123
                Heureusement, maintenant, avec Jupiter, on a du solide et du sérieux...  smiley


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 septembre 07:19

                @Albert123
                Vous devriez lire les Traités européens, en particulier la répartition des compétences au sein de l’ UE.


                - Les compétences exclusives et les compétence dites « partagées » relèvent , en dernier ressort, des décisions de la Commission européenne.

                - Les compétences d’appui, sont du ressort des Etats, avec des bémols.
                La santé, les services publics, la culture sont soumis aux politiques d’austérité budgétaire.
                L’industrie est plombée par l’euro trop fort et les délocalisations. 
                Ce sont donc des cadeaux empoisonnés.

                Les questions sociétales sont donc tout ce qui reste, avec le sport et le tourisme, aux Partis politiques, pour se différencier les uns des autres. Ils se disputent donc les questions de laïcité, de burka, de jeux olympiques, d’identité, toussa, toussa...

              • Albert123 20 septembre 13:50

                @Le421

                il n’est pas question ici de Jupiter et de sa clique, mais bien de la garde rapprochée de Mélenchon.

                si votre seul argument pour défendre les apparatchiks de la formation politique pour laquelle vous votez consiste à pointer du doigt d’autres personnes (qui ne sont pas le sujet qui ici nous intéresse) votre intervention est sans le moindre intérêt .

              • Albert123 20 septembre 14:13

                @Fifi Brind_acier


                Il n’est pas ici question de compétence (au sens d’attribution des fonctions) mais de volonté et / ou de capacité intellectuelle à fournir une réflexion socialiste radicale. 

                ce que les Garrido, Corbière, Obono ... ne sont pas capables de fournir, en atteste leur discours pour le coup vraiment bas de plafond (sans parler des casseroles qui font des élus de la FI des élus profiteurs comme les autres).

                Vous semblez vouloir dédouaner le crétinisme ambiant sous couvert des dérives de l’UE, or la faute incombe uniquement aux acteurs.

                Si Corbière est obligé de vomir à la TV « l’antisémitisme de ce connard de Dieudonné » c’est pour 2 raisons :

                - le logement dont il profite avec sa compagne sur le dos des français (et qu’il serait finalement très simple de mettre sur la table pour le décrédibiliser rapidement) d’où son réflexe immédiat d’allégeance à l’ordre établi (qui consiste visiblement au simple fait de vomir sur Dieudonné et / ou Soral).

                - une incompréhension totale de ce qu’est le socialisme véritable qui fait que ce triste et médiocre sire en est réduit à faire du sociétalisme à la con.(qui s’exprime dans la lutte la plus risible qui soit contre le fascisme, le racisme, le sexisme et tous les autres à venir qu’on nous imposera pour javelliser le parler vrai).



              • Sparker Sparker 20 septembre 15:43

                @Albert123

                « la garde rapprochée »
                Vous êtes encore pitoyable de niaiserie à projeter vos fantasmes pour éviter que vos neurones s’entrochoquent et fasse une étincelle qui mettrait un peu de lumière dans votre regard que j’imagine bien terne.


              • Albert123 20 septembre 18:29

                @Sparker

                oui moi aussi je vous aimes, 

                le terme garde rapprochée vous déplaît, il heurte votre sensibilité hypertrophiée ? 

                vous préférez « bras droit » (peut être plus bras gauche), « porte parole », « melenchon Jr » ?

                bref ne parlez pas du fond, la forme c’est déjà beaucoup pour vous (si ce n’est tout).



              • Sparker Sparker 21 septembre 15:55

                @Albert123

                Le fond ça fait bien longtemps qu’on ne l’aborde plus avec vous, d’ailleurs chez vous il y a confusion sur la notion de fond... vous ne tomberez pas plus bas, c’est déjà ce que vous avez gagné et quelque part ça rassure.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 20:36

                @Albert123
                volonté et / ou de capacité intellectuelle à fournir une réflexion socialiste radicale.

                L’histoire récente de la Gauche en Europe est liée à celle des néo cons américains.



              • CN46400 CN46400 19 septembre 16:01

                Effectivement, je me suis bien marré ce matin sur FI. Imaginons que Mélenchon se mette à parler de la lutte des classes, de la bourgeoisie et du prolétariat et Peltier qui transporterait tout cela chez Vauquiez, Pecresse et consort.....


                • Alren Alren 19 septembre 16:30

                  @CN46400

                  Pour prendre le pouvoir sans violence (car les révolutions façon XIXe siècle sont impossibles aujourd’hui) il faut une MAJORITÉ de Français avec nous.

                  Ces hommes et surtout ces femmes ne veulent pas de maximalisme gauchiste, ne sont pas concerné(e)s par l’ouvriérisme des siècles précédents contenu dans cette notion complètement dépassée de « prolétariat ».

                  À côté des ouvrières d’usines, il y a toutes celles qui travaillent dans le tertiaire, les services et ne se qualifient pas de « prolétaires », c’est-à-dire à la limite permanente de la famine. C’est vrai aussi pour les hommes. La majorité des gens, notamment ceux qui votent, ont deux voitures ...

                  Il nous faut les cadres, les ingénieurs, les médecins, des petits commerçants pour devenir majoritaires dans ce pays riche.

                  De toute façon, le programme de la FI est suffisamment avancé, y compris dans le domaine de l’écologie (que Marx ignorait forcément et longtemps négligé par le PCF pro-nucléaire) pour que son application améliore à court et long terme la vie quotidienne de 99% de nos compatriotes.

                  Il suffit de le faire connaître et qu’ils comparent avec ce que décide Macron.

                  Pas la peine d’en rajouter dans les réformes pour se vouloir « meilleur » militant ! Ça ce n’est que du blabla sans le moindre espoir de réalisation ...


                • Le421 Le421 19 septembre 18:41

                  @Alren
                  Je pense hélas que ce virage ne s’effectuera que face à des désastres constatés dans tous les domaines. Et on y va à grand pas. C’est pas « en marche ! », c’est « au galop ! »


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 septembre 20:20

                  @Alren
                  Ohé, réveillez-vous ! Vous êtes dans l’ Europe !! Pas dans un pays souverain.
                  Vous faites ce qui est écrit dans les Traités ou vous sortez !
                  Sinon, sanctions !!


                  Article 121 du TFUE

                  1. Les États membres considèrent leurs politiques économiques comme une question d’intérêt commun et les coordonnent au sein du Conseil, conformément à l’article 120. etc


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 septembre 20:29

                  @CN46400
                  Comme si le PCF était encore communiste...
                  Vous aussi, vous vendez des courants d’air.


                  Du temps où les Communistes étaient communistes, ils se sont alliés aux Gaullistes dans le CNR pour mettre en place le modèle social que nous allons perdre.

                  Les Gaullistes ne sont plus gaullistes depuis Pompidou.
                  Et le PCF est devenu européiste depuis Mitterrand et la chute du mur de Berlin.

                  Vous êtes d’accord avec l’ UPR pour un CNR 2.0 ?
                  Risque pas ! Vous préférez coller au PS comme des moules au rocher.

                • CN46400 CN46400 20 septembre 08:22

                  @Alren

                  Je comprends que vous ne soyez pas un fan de la lutte des classes, et pourtant elle existe. Et toujours entre la bourgeoisie, « infime minorité », qui vit, plutôt bien, du travail du prolétariat, « immense majorité » qui doit, lui, travailler pour vivre.

                  La situation de prolétaire ne se mesure pas au nombre de véhicules dans le garage, ou à l’étendue des dettes à la banque. Elle se mesure à la quantité de force de travail qu’il faut vendre pour pouvoir revenir le lendemain, la semaine ou le mois suivant au turbin. Et cette situation existait bien avant le 19° siècle et existera encore longtemps après. A moins que le communisme (a chacun selon ses besoins) apparaisse....


                • Le421 Le421 20 septembre 08:38

                  @Fifi Brind_acier
                  Ils vous ont fait le BCG avec une aiguille de phonographe, non ?
                  Ou vous êtes branchés en « autoreverse » ??  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès