• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Drone de Guerre chez ISPRA

La Drone de Guerre chez ISPRA

"Le drone anti-émeute de l’ISPRA offre aux forces de l’ordre un mode de travail extrêmement large, permettant de réagir contre les émeutiers et les manifestants à un stade précoce de l’événement, à distance, tout en évitant la confrontation directe avec les émeutier". C'est le descriptif de l'engin et c'est cool non ? Plus besoin d'envoyer un régiment de CRS ou les mecs de la BAC, seulement un ou deux drones au dessus des mécontents, et hop, libéré du gaz lacrymo, officiellement connu sous le nom d’agent lacrymogène, qui provoque de graves douleurs oculaires et respiratoires, une inflammation de la peau, des saignements et même la cécité. Cool, les manifestants aveugles ! Ce qui est certain c'est que ca dégage le terrain vite fait bien fait sur le... Gaz.

Qui fabrique ces bidules et où ? ISPRA. Il faut aller sur le site, car c'est un poème...ISPRA : smart solutions, for crowd control (des solutions intelligent pour le control des foules)- http://www.ispraltd.com/eee.html : "avec 40 ans d'expérience, ISPRA a construit une réputation internationale basée sur l'innovation, la qualité des produits, l'adaptation des besoins du marché et un excellent service après vente..." A lire, on dirait un argumentaire pour un labo pharmaceutique ou une société de jeux vidéo (en fait ce sont tous les mêmes) - "nos clients - forces de police dans le monde entier, et surtout nous sommes les fournisseurs préférés pour les forces de police, la défense israélienne, l'autorité des prisons et la force anti terroriste". Cette gentille boite à fabriquer du fascisme, du contrôle et de la répression est basée en Israël, précisément à HERZELYA (à coté du Sharon hôtel... oui-oui ça ne s'invente pas !)... Donc, soyez sympa, si un jour il vous prend l'idée de passer un weekend au Sharon, n'oubliez pas d'aller pisser contre la grille de ces psychopathes, inventeurs d'outils à répression/convulsions.

Un drone, dronement efficace

"Israël cible des civils à l’aide d’un drone chargé d’armes chimiques", il faut comprendre par "civiles" des palestiniens. "Pour la première fois, la chaîne libanaise Al-Mayadeen TV a diffusé de nouvelles images dramatiques montrant les forces israéliennes utilisant un drone sans pilote contre un rassemblement du Hamas dans la bande de Gaza, selon le Times of Israël."[i] "On voit le drone voler dans le ciel au-dessus de centaines de manifestants, tandis que les opérateurs de l’avion lâchent des armes chimiques dans la foule." "Yaakov Shabtai, le représentant du gouvernement à l’origine du déploiement du véhicule aérien sans pilote (UAV), a déclaré à Hadashot TV news que le drone chargé de gaz lacrymogène offre aux forces de sécurité une portée étendue pour lancer des armes chimiques sur les manifestants."Au-delà du fait que cet équipement neutralise tout danger pour les troupes, il permet d’atteindre des endroits que nous ne pouvions pas atteindre jusqu’à présent.[...]ce véhicule aérien armé peut transporter jusqu’à six bidons à la fois, et les déposer individuellement, en grappes, ou tous en même temps."

J'ai joint en fin d'article une tite vidéo promotionnelle concernant les drones de chez ces malades :

- "Le drone anti-émeute de l’ISPRA offre aux forces de l’ordre un mode de travail extrêmement large, leur permettant de réagir contre les émeutiers et les manifestants à un stade précoce de l’événement, à distance, tout en évitant la confrontation directe avec les émeutiers. Cette solution unique et innovante, développée par Ispra, permet aux services répressifs de réagir lorsqu’une barrière ou un obstacle sépare les parties. Avec plusieurs drones, une présence continue au-dessus des émeutiers peut être maintenue, dispersant des munitions non létales et fournissant aux commandants une image vidéo en temps réel de la situation sur le terrain."

Tout ca pour dire aux vues de nos chers "gouvernants"/valets, qui veulent tellement s'inspirer tellement des méthodes anti émeutes, des techniques anti terroristes venant d'Israël ; Il ne fera pas long feu avant qu'un Gégé Collomb voit en ces gadgets anti peuple "un grand saut dans le 21eme siècle" afin de "réguler" les comportements non avenus et les "débordements" des racailles syndicalistes...

La machine infernale se met en place, citoyens ! vivez dès à présent avec votre masque à gaz sur la tronche et sous un parapluie histoire de ne pas être repéré ; les macron's clones affutent leurs drones, et croyez moi ce ne sera pas pour vous conter de drones d'histoires ; ah ca niet !

Georges Zeter/mars 2018

le drone cyclone en action... (vous remarquerez qu'il asperge des champs vides...Avec des manifestants pourtant ce sera tellement plus parlant, criant !!!

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • oncle archibald 28 mars 10:23

    Dommage que les gendarmes chargés de protéger le chantier du barrage de Sivens n’aient pas disposé de ce drone, ça aurait permis de garder Remi Fraisse en vie.


    • Alren Alren 28 mars 15:42

      @oncle archibald

      « ça aurait permis de garder Remi Fraisse en vie. »

      Il y a des variétés de gaz lacrymogènes. Certains, et c’est sûrement le cas du gaz israélien utilisé contre les manifestants palestiniens désarmés, sont très virulents et peuvent provoquer la mort par obstruction des bronches des asthmatiques.

      Je déconseille au ministre de l’intérieur d’acheter ces drones pour les utiliser contre les manifestations de travailleurs en France.
      Car leur caractère de quasi arme de guerre pourrait provoquer des réactions imprévisibles et dresser l’opinion contre le pouvoir, bref être contre-productifs pour le retour à l’ordre et à la soumission, le but recherché avec la répression par CRS.


    • oncle archibald 28 mars 17:41

      @Alren : vous le dites vous même on peut choisir le gaz que le drone va porter dans la zone ou se trouvent les manifestants virulents et ça les empêche de venir dans la zone où l’on ne veut pas qu’ils aillent sans les tuer. Quand ils s’approchent trop des gendarmes, leurs balancent des cocktails molotov et des boulons tirés à la fronde, soit on laisse les gendarmes se faire massacrer ou battre en retraite en laissant les nuisibles détruire à leur guise, soit on leur demande de tenir bon pour remplir leur mission en les empêchant d’avancer.

      C’est curieux que cette manifestation à laquelle participait des politiques en vue, José Bové, Jean Luc Melenchon et quelques autres huiles se soit parfaitement déroulée dans le calme jusqu’à la nuit .... ou Remi Fraisse quelque peu éméché a eu la mauvaise idée de vouloir « aller voir de près et soutenir » la centaine « d’activistes professionnels » cagoulés gantés et casqués qui harcelaient les flics.

      Remi Fraisse s’est trouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Il est probable que si les gendarmes avaient disposé d’un engin leur permettant d’intervenir à distance ils auraient pu empêcher les manifestants de s’approcher sans avoir à subir leurs exactions ni à riposter avec des armes dangereuses. C’est en plus circonstancié ce que je disais plus haut.


    • Ruut Ruut 28 mars 10:27

      Jusqu’au jour où un terroriste remplacera la lacrymo par autre chose.......


      • Attila Attila 28 mars 13:43

        Quelques fusées d’artifice et le drone . . . couic !

        .


        • sls0 sls0 28 mars 15:59

          @Attila
          Peu de chance d’avoir ce drone avec un feu d’artifice.

          Par contre un drone de racing à 200€ auquel on accroche une ficelle avec une petite masse au bout qui se prendra dans les hélices fera très bien l’affaire. 
          Vu sa maniabilité, sa taille et sa vitesse, en 5-10 secondes l’affaire est pliée surtout en vol immersif.
          En 73 un officier français faisait la remarque qu’un simple berger équipé d’un SAM pas trop cher abattait les mirages israéliens qui coutaient horriblement chers et conduits par des personnes de niveau ingénieur.
          Toujours faire en sorte qu’une solution devienne couteuse avec des moyens non couteux.

        • Le421 Le421 28 mars 20:25

          @sls0
          Bien vu.
          En fait, il s’avère souvent que des solutions basiques n’ont pas été pensées par des ingénieurs en mal de reconnaissance et surtout, sans conscience.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès