• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La dystopie de notre temps

La dystopie de notre temps

JPEG

Le moment historique que nous vivons actuellement sera un sujet d’étude pour les décennies à venir. Non seulement nous ne sommes pas mieux sortis de l’urgence mondiale liée au Covid-19, mais, au contraire, le ton du débat public est devenu de plus en plus vif et on ne peut que constater une série d'omissions dont les médias témoignent au quotidien. Ou la censure que sur le sujet des vaccins et des passe-droits sanitaires puissamment mise en place par les réseaux sociaux les plus célèbres.

Carlo Freccero, auteur et universitaire italien, a récemment déclaré : « Aucun régime n'était allé jusqu'à exiger un permis de vivre ». Il partage également l'avis du philosophe Giorgio Agambenpour qui le vaccin est « un symbole religieux » auquel il attribue un pouvoir salvateur. A tel point qu'un véritable culte l'entoure et que sa célébration doit être immortalisée sur les réseaux sociaux branchés.

Alors que le pape François répète que « vacciner est un acte d'amour pour soi même et pour tous les peuples », ce qui laisse penser qu’il veut ajouter un nouveau commandement aux dix autres (« Respectez le vaccin »), Monseigneur Carlo Maria Viganò est chargé de dénoncer les mensonges de notre époque  : « Les mensonges séduisent beaucoup de monde, même parmi les conservateurs et les traditionalistes eux-mêmes. Même nous avons parfois du mal à croire que les opérateurs de l’iniquité sont si bien organisés, qu'ils ont réussi à manipuler l'information, à faire chanter les politiciens, à soudoyer les médecins, à intimider les commerçants, à forcer des milliards de personnes à porter une muselière inutile et à considérer le vaccin comme le seul moyen d'échapper à une mort certaine. Pourtant, il suffit de lire les directives que l'OMS a écrites en 2019 sur le “Covid-19” à venir, pour comprendre qu'il n’y a qu’un seul scénario sous une seule direction, avec des acteurs qui s'en tiennent à leur rôle assigné et une claque de mercenaires de la plume qui déforment la réalité sans vergogne.

Nous regardons l’ensemble de l'opération de l'extérieur, en essayant d'identifier les éléments récurrents : le caractère inavouable du dessein criminel de l'élite ; la nécessité de le dissimuler sous des idéaux acceptables ; la création d'une situation d'urgence pour laquelle l'élite a déjà prévu la "solution autrement inacceptable ».

Le ton s'est échauffé, comme nous l'avons dit précédemment. L'une des principales raisons de la tension qui règne dans le débat public est la tendance à montrer du doigt les personnes non vaccinées (par choix, en raison de maladies ou d'allergies dont elles sont conscientes), qui sont considérées comme onctueuses, tandis que les personnes vaccinées, qui bénéficient d'un laissez-passer, peuvent aller contaminer les autres, propager des variantes.

Soyons clairs : nous sommes en présence d'une thérapie génique expérimentale, et d’éminents scientifiques ont déclaré que c’est précisément la vaccination de masse qui mette en circulation des variantes plus contagieuses et souvent plus agressives. Et qui dit ça ? Des journalistes ? Non : Didier Raoult, John P.A. Ioannidis, Luc Montagnier, Martin Kuldroff, Michael Levitt, Robert W. Malone, Giulio Tarro, Loretta Bolgan, Stefano Manera, Francesco Oliviero, Stefano Montanari. Il s’agit de médecins, de chercheurs et d’hommes de science de renommée internationale, lauréats du prix Nobel et auteurs de publications importantes, qui ne bénéficient pas de la même visibilité médiatique que les virologues de la télévision.

L'avocat Robert F. Kennedy, leader bien connu du mouvement "free-vax" en Amérique, a donné des chiffres très précis lors d'une interview avec des journalistes : « Entre la mi-décembre 2020 et le 5 août de cette année, 571 831 événements indésirables au total, dont 12 791 décès, ont été signalés au Vaccine Adverse Events Reporting System (VAERS) de notre gouvernement, mais les médias maintiennent un black-out sur le sujet". En comparaison, lorsqu'on a appris qu'une cinquantaine de personnes étaient mortes après avoir reçu le vaccin contre la grippe porcine en 1976, cette campagne de vaccination a été immédiatement interrompue ».

Ceux qui rejettent le vaccin ont été qualifiés de “non-vax”, de "conspirationnistes", de "contrariants", d'"onctionnistes" - tout le contraire des bons citoyens qui se sont soumis au sérum expérimental en signant un formulaire de consentement éclairé dégageant l'État de toute responsabilité quant aux effets indésirables de la substance inoculée.

Au début du mois d'août, le Dr Denis Rancourt, de l’Association des libertés civiles de l'Ontario, et plusieurs universitaires ont envoyé une lettre sincère aux personnes non vaccinées, dans laquelle ils écrivaient notamment : « Il est tout à fait raisonnable et légitime de dire "non" à des vaccins insuffisamment testés pour lesquels il n'existe pas de données scientifiques fiables.

Vous avez le droit de protéger votre corps et de refuser un traitement médical si vous le jugez nécessaire. Vous avez raison de vous opposer à une violation de votre dignité et de votre intégrité corporelle.

Les effets à long terme sont inconnus. Les effets transgénérationnels sont inconnus. L'altération de l'immunité naturelle induite par le vaccin est inconnue. Les dommages potentiels sont inconnus car la notification des événements indésirables est retardée, incomplète et incohérente, et varie d'un État à l'autre ».

En Europe, EudraVigilance fait état de 15 000 décès signalés pour des causes vraisemblablement liées aux vaccins

Reuters, l’agence de presse la plus importante au monde, a signalé de nouveaux effets indésirables des vaccins anti-Covid (en plus des effets connus tels que les crises cardiaques, les myocardites, les thromboses, les douleurs thoraciques, la disparition des menstruations), ce qui a entraîné une chute des actions des principaux acteurs (Pfizer, Moderna, etc.). Les nouveaux effets indésirables enregistrés par les instituts de recherche publics (voir EMA) concernent : érythème polymorphe, glomérulonéphrite ou inflammation rénale, syndrome néphrotique.

Si en Italie le Premier ministre Mario Draghi dit que « ne pas vacciner, c'est mourir » et si le général Francesco Figliuolo, commissaire à l'urgence coronavirus, dit clairement qu’il faut « chercher et vacciner les personnes de cinquante ans », le gouvernement français le jette sur le romantique, avec le slogan (accompagné d’une photo explicative) : Oui, le #vaccin peut avoir des effets désirables.

Non seulement nous n’en sommes pas sortis meilleurs, mais nous avons sombré dans une situation kafkaïenne, ou plutôt orwellienne. Le pass sanitaire s’est mis en place, contrôlant nos moindres et insignifiants mouvements. Agamben a déclaré : « Grâce à un décret-loi qui vient d'être promulgué, une catégorie de citoyens (des jeunes pour la plupart) sera privée de culture, de voyages et de vie sociale, pour ne pas s'être soumise à une obligation thérapeutique, interdite par la Constitution italienne.

Comme chaque fois qu’un régime d'exception despotique est instauré et que les garanties constitutionnelles sont suspendues, il en résulte une discrimination à l'égard d’une catégorie d'hommes et de femmes, qui deviennent automatiquement des citoyens de seconde zone.

C’est l’objectif de la création du "passeport vert" ».

Déjà interdit en Espagne, le passeport santé est appliqué de manière inhabituelle en France et en Italie.

Des nouvelles de soulèvements populaires contre une mesure qui n’a aucune valeur sanitaire, mais exprime seulement une volonté de contrôle, ainsi qu'une manière de criminaliser toute forme de dissidence contre la gestion sanitaire mise en place depuis un an et demi. Il sert à diviser et à discriminer sur le lieu de travail. Il sert également à créer un ennemi sur lequel se décharger la frustration de la majorité de la population, qui croyait aux politiques gouvernementales de lutte contre le virus. En bref, c’est du chantage déguisé en outil pour nous protéger.

S’il en était besoin, une étude de l’Université d'Oxford a, ces derniers jours, certifié l’invalidité totale du passeport sanitaire.


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Mengele et Alexis Carrell. N’oublions pas que le Pape François est diplômé de chimie. HUM....


    • Mariage pour tous, vaccin pour tous...


      • sylvain sylvain 22 août 14:44

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        Mariage pour tous, vaccin pour tous...

        Une belle illustration de la logique dans ce qu’elle peut avoir de plus pervertie


      • Jeekes Jeekes 22 août 15:08

        @ l’auteur

         

        Pas mal votre n’artik, dommage de tomber dans le panneau :

         

        ’’l’urgence mondiale liée au Covid-19’’

         

        Sans blague ?

         


        • Schrek Lampion 22 août 15:13

          « S’il en était besoin, une étude de l’Université d’Oxford a, ces derniers jours, certifié l’invalidité totale du passeport sanitaire. »

          C’est très bien, mais il ne s’agit que d’un prétexte : le code Qr n’est pas un passe sanitaire mais un fichage-flicage-traçage massif de la population mondiale (rien que ça !).

          On ne combat pas un coup d’état politique avec des arguments techniques.

          Ce ne sont pas les grosses têtes d’Oxford qui vont renverser Johnson, et encore moins toucher aux très gros lobbies transnationaux qui mènent la danse.

          Une organisation de résistance n’est pas un salon de thé, et ses actions ne sont pas des démonstrations théoriques, aussi pertinentes fussent-elles.



          • L'apostilleur L’apostilleur 23 août 16:08

            @Lampion
            « ...le code Qr n’est pas un passe sanitaire mais un fichage-flicage-traçage massif de la population mondiale ... »

            Dans quel but ?


          • philippe913 22 août 15:20

            toujours les mêmes arguments débunkés des dizaines de fois....

            ce qui montre bien que cette opposition bornée n’est fondée sur rien d’autre qu’une idéologie « contre ». Il faut être contre, qu’importe la réalité des choses, quitte à être d’une mauvaise foi crasse.

            Dans quel monde vivez vous ?


            • samy Levrai samy Levrai 22 août 18:46

              @philippe913
              Mais nous vivons dans un monde ou les bien portants sont enfermés pour soit disant protéger des hôpitaux dont on ferme les lits... 
              un monde ou tout le monde doit porter des masques qui ne servent à rien...
              un monde ou on interdit aux medecins de soigner leurs patients.
              un monde ou il faut s’auto écrire des mots pour sortir de chez soi...
              Un monde ou on appelle « vaccin » des OGM qui n’immunisent absolument pas.
              un monde ou il existe deux catégories de citoyens avec des droits différents
              et tout cela pour combattre une maladie qui à un taux de mortalité de 0.05% ( et un âge moyen des morts similaire à l’espérance de vie) que tout le monde est en droit de trouver ridicule au vue des réactions débiles qu’elle pourrait provoquer
              un monde ou les cretins comme toi regarde la télé et croient que sans les pertes de libertés aberrantes et le lavage de cerveau qui l’accompagne nous serions tous morts ...


            • INsoMnia666CoMplotiste INsoMnia666CoMplotiste 22 août 19:33

              @samy Levrai

              Allez faire entendre raison à @philippe913 ?

              Je vous cite : ...« un monde ou les cretins comme toi regarde la télé et croient que sans les pertes de libertés aberrantes et le lavage de cerveau qui l’accompagne nous serions tous morts »

              Nous sommes des morts qui s’ignorent, la vie a un début et une fin. Pauvre @philippe913 il préfère déposer les armes en troquant le peu de liberté qu’il avait pour VIVRE. 

              Des @philippe913 font légion à l’heure actuelle... 


            • véronique 23 août 10:06

              @INsoMnia666CoMplotiste

              Je ne suis pas certaine qu’ils soient si nombreux que ça. Dans le quotidien je croise beaucoup plus de gens opposés au pass, souvent assez vaguement genre un ras-le-bol qui s’exprime. Mais des gens qui soutiennent complètement le gouvernement, surtout sur le pass, à part sur internet, et chez certains ayant un mandat électif ou travaillant pour un groupe de pression, je n’en connais pas.

              Et je pense que c’est logique parce que cette politique heurte frontalement nos croyances profondes par rapport à l’idée que nous nous faisons de notre modèle républicain. Devoir montrer un laisser-passer pour aller à l’hôpital, ou au café, entre autres choses, ou bien être salarié et subitement, presque du jour au lendemain, devoir répondre à une condition supplémentaire pour conserver son salaire et son emploi, ce n’est pas acceptable. Ce n’est pas vécu comme une simple restriction de droits ou libertés, c’est bien pire que ça, c’est vécu comme une agression.

              Ce qui empêche l’ensemble de la société de s’embraser, c’est le fait qu’une grande partie de la population avait déjà été vaccinée ou avait déjà reçu au moins une dose au moment où le ton s’est durcit. Elles étaient donc à l’abri du besoin de pass et ne se sont pas senties agressées. 
              Et ceci révèle la stratégie du gouvernement qui a attendu justement que la population déjà vaccinée soit assez nombreuse pour imposer le pass ou la vaccination pour des activités essentielles.


            • Montagnais .. FRIDA Montagnais 23 août 10:16

              @philippe913
              ..
              дьявольский провокационный
              ..


            • INsoMnia666CoMplotiste INsoMnia666CoMplotiste 23 août 16:27

              @véronique

              En ce qui me concerne, autour de moi je connais des personnes à qui cela ne pose pas de problème d’avoir le « Pass » dans mon activité professionnel c’est le cas, il y a une forme de mimétisme et cela va de même dans la famille. La résignation !

              Le gvt français applique les directives dictées !

              Merci de votre commentaire.


            • Naëlle Markham Naëlle Markham 24 août 07:33

              @véronique

              La technique connue de la grenouille dans sa marmite d’eau, malheureusement

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Fable_de_la_grenouille

              "Ce récit, presque entièrement fictif, insinue que lorsqu’un changement s’effectue d’une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite ni réaction ni opposition ni révolte. Les phénomènes d’adaptation, généralement bénéfiques à l’individu et aux sociétés, se révèlent finalement nocifs."

              Est-ce que ceux qui se sont fait vacciner se sentent « cuits » pour avoir mis le doigt dans l’engrenage ?


            • pharmacien 25 août 14:58

              @samy Levrai
              malheureusement c’est tout à fait ça ! et impossible de se faire entendre !


            • The White Rabbit The White Rabbit 22 août 15:48

              En effet Philippe913, il s’agit là de croyance et non de sciences. Les conspirationnistes ont énormément de points communs dans leur fonctionnement avec les sectes.

              Concernant l’apparition des nouveaux variants / vaccination :

              https://www.youtube.com/watch?v=E9HOq3sBTTw

              La multiplication des variants est provoquée par la circulation abondante du coronavirus et non par la vaccination

              etc...


              • Montagnais .. FRIDA Montagnais 23 août 10:18

                @The White Rabbit
                ..
                Берегись своего хвоста
                ..


              • jjwaDal jjwaDal 23 août 11:44

                @The White Rabbit
                Vous avez le droit de citer des sources qui sont des relais de la propagande gouvernementale et qui diffusent des demi vérités.
                Pour la CDC, les « vaccinés » sont aussi contaminants et contagieux que les non « vaccinés » aux détails près. Par contre pour les chercheurs, le fait que la majorité des mutations du virus soient sur la protéine « Spike » (celle ciblée par les candidats vaccins) pourrait indiquer une tentative d’évasion du virus de l’obstacle présentée par la vaccination. Dans cette hypothèse, la vaccination accélérerait bien l’apparition de variants.
                Ceci dit, les coronavirus étant les rois de la recombinaison (la « mutation ») , l’hypothèse d’une évolution naturelle du SARS-Cov2 doit être privilégiée a priori. On aborde une phase intéressante, puisque le variant Delta étant bien plus contagieux tend à devenir hyper majoritaire ce qui défavorise les recombinaisons virales et stabilise l’épidémie.
                C’est la coprésence de multiples variants dans une population, en quantités voisines qui favorise les « mutations » et non le statut vaccinal des populations. Les flux humains entre pays, voire entre hémisphères sont les grands coupables de ces mélanges, vu qu’on peut faire un test négatif 48h avant de prendre un avion et ramener ici en quelques heures un nouveau variant.
                Plus facile d’accuser les non « vaccinés » bien sûr.


              • Schrek Lampion 22 août 15:53

                « Les conspirationnistes ont énormément de points communs dans leur fonctionnement avec les sectes. »


                C’est sans doute pour ça que l’inquisition, homologuée par le Saint-Siège pour faire triompher le dogme, traite ces hérétiques avec autant de zèle : « tuez les tous, Dieu reconnaitra les siens ».


                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 23 août 08:43

                  @Lampion Pas mal l’analogie, effectivement cela prend des aspects de guerre religieuse contre les hérétiques ou les mal-pensants.


                • Bertrand Loubard 23 août 15:22

                  @Bernard Mitjavile
                  Merci pour ces réactions. Effectivement, cela a déjà été dit (mais bis repetita placent) : ’Vaccinez-les tous, Dieu reconnaîtra les sains". Bien à vous


                • pallas 22 août 16:00
                  Lucia Gangale ,

                  .

                  Bonjour,

                  Vous n’êtes pas dans une « dystopie » ou « utopie », uniquement dans la réalité.

                  Ce monde est celui que vous avez forgé ainsi que d’autres, de manière individuel, de la simple personne aigri, au petit délinquant, son client etc etc

                  L’excuse d’un Dieu tout puissant anéantissement (La Torah), d’une idéologie (Rome), il ni en a pas.

                  Juste des faits entrainant à la conséquence, pas d’excuse cette fois, vous êtes seule responsable (individuellement) de votre devenir, en bien ou en mal

                  Bienvenu dans le monde des adultes ha ha ha

                  Et dire que les gens comme vous veulent m’apprendre la vie ha ha ha

                  On s’amuse bien « princesse » !!!

                  Lisez ou regarder le téléfilm : La tempête du siècle de Stephen King

                  Salut


                  • chantecler chantecler 22 août 16:01

                    Logiquement , plus les gens sont vaccinés, moins il devait y avoir de coronarovirus et de variants ...

                    ...

                    « Il y a quelque chose qui cloche là dedans ».


                    • The White Rabbit The White Rabbit 22 août 16:35

                      @chantecler

                      Et inversement comme en Martinique ... smiley


                    • Iris Iris 22 août 16:44

                      @chantecler

                      « Il y a quelque chose qui cloche là dedans ».

                      Oui mais quoi ?
                      Les extrémistes de chaque camps brandissent leurs certitudes et tente de nous manipuler.

                      Ils se ridiculisent.


                    • mr green cyrus 22 août 17:06

                      @Iris

                      resumé : 

                      un vaccin qui :

                      • n’ empeche pas d’ etre porteur 
                      • n’ empeche pas de mourrir ( mais soit disant protege des forme grave )
                      • n’ empeche pas l’ apparition de variant 
                      • ne cree pas une immunitée collective 
                      • ne protege qu’ as 33% du variant delta 
                      • ne cree pas une imunité durable ( six mois max )
                      • n’ eradique pas le virus 
                      • et n’ empeche pas l’ epidemie de se developper a chaque vague expotiennellemnt ....

                      Alors a quoi sert ce vaccin ? la on aimerais le savoir ...


                    • The White Rabbit The White Rabbit 22 août 18:02

                      @cyrus

                      Questions sur la vaccination Covid-19 (2/2) - Pr Bruno Lina


                      faut sortir des sites complotistes cyrus ... smiley


                    • mr green cyrus 22 août 18:26

                      @The White Rabbit

                      rassure toi je n’ allume jamais BFMTV qui voit dans les non vaxxiné des terroriste biologique a l’ origine de la maladie smiley


                    • The White Rabbit The White Rabbit 22 août 18:32

                      @ZXSpect

                      Juste pour avoir la 5G pardi ! smiley


                    • samy Levrai samy Levrai 22 août 18:32

                      @Iris
                      C’est toi qui est ridicule poulette.


                    • mr green cyrus 22 août 18:42

                      @The White Rabbit

                      @ZXSpect

                      Juste pour avoir la 5G pardi ! 

                      l’ humour crasse des gens sans education scientifique ...
                      Toute ces connerie de vaccin magnetique , de 5g , ou de nanite carbonné ce sont des pro vaxx qui les rependande pour le compte de big pharma , pour cacher des inquitude reele sur les vaccin ARNm , et les vecteur OGM ...

                      Le seul vaccin relativement « sure » reste le vaccin inactivé sans adjuvant ...
                      ce qui en fait un vaccin difficile a produire et extrement cher ...


                    • Iris Iris 22 août 19:04

                      @samy Levrai
                      Bravo !  smiley


                    • @The White Rabbit

                      ....resumé (de Cyrus) : 

                      un vaccin qui :

                      • n’ empeche pas d’ etre porteur 
                      • n’ empeche pas de mourrir ( mais soit disant protege des forme grave )
                      • n’ empeche pas l’ apparition de variant 
                      • ne cree pas une immunitée collective 
                      • ne protege qu’ as 33% du variant delta 
                      • ne cree pas une imunité durable ( six mois max )
                      • n’ eradique pas le virus 
                      • et n’ empeche pas l’ epidemie de se developper a chaque vague expotiennellemnt ....

                      Alors a quoi sert ce vaccin ? la on aimerais le savoir ...


                      J’ y ajouterai ou le patient assume tous les risque futurs et ne sera pas couvert car ayant participé de lui meme dans son immense betise a ce test grandeur nature a ses DEPENDS !!!

                      « faut sortir des sites complotistes cyrus ...  »

                      Ah oui , lequel de ses arguments est complotise.

                      Ou si desormais etre qualifé de complotiste, c’est celui qui garde les deux yeux bien ouverts et ne se fais pas enfumer comme un lapin de 7 jours par les ecrocs actuels qui ne font plus de la science mais du Talibanisme,

                      ce que Raoult explique aussi dans sa derniere interview au passage ici ...

                      Bon Montanier (prix nobel ) est dingue, possible...

                      Bon l’equipe de chercheurs de l’inserm est dingue.. possible

                      Mais que tous les lanceurs d’alertes soient des dingues...

                      Ca me rapelle certains pays avec certaines époques (suivez mon regard)

                      Peut etre que ce bon lapinou regrette ces belles et merveilleuses époques smiley


                    • Montagnais .. FRIDA Montagnais 23 août 10:25

                      @The White Rabbit

                      Nous les « complotisses », not’ boulot, c’est de plotter les cons, comme vous .. on a pas fini ..

                      Faut quitter le troupeau Rat Blanc ..


                    • Clocel Clocel 22 août 16:08

                      Vaccine-toi, et s’ouvrira à toi, un monde où coulera en abondance le lait et le miel...

                      Blague à part, il faut acter définitivement que l’humanité est pour une large part du bétail, bétail à la disposition de tous les sophistes, religieux, idéologues, et pour ce qui nous concerne présentement, une « élite » mentalement atteinte par l’illusion d’un monde sans freins. des démiurges pervers qui tournent ostensiblement le dos à la raison.

                      Donc, aucune « démocrassie » possible avec 60% de girouettes susceptibles d’envoyer au premier changement de vent médiatique, le troupeau se faire dépecer chez le mieux disant du moment.

                      Tant qu’il y aura une minimum de foin dans les râteliers, l’illusion se poursuivra, puis, après des périodes troublées qu’une imagination abondante ne permet pas d’entrevoir dans leurs plénitudes, ceux qui subsisteront, reprendront l’Histoire là où le délires s’est emparé de nous.

                      Pour ma part, je suis convaincu qu’Obertone a la blessure la plus proche du soleil...


                      • @Clocel Je fus jeune et donc ai cru à l’idéal humaniste,.... J’acte maintenant ma rupture définitive avec ce passé....Quoiqu’avec de nombreuses limites, dont le fait de ne pas m’inscrire sur Twitter et fesse bouc.... UN élu en Belgique démissionne parce que les minorités (LGBTQ, Mee too, en résumé : les victimaires,...) ont pris le pouvoir. Je ne sais comment cela terminera. Cela me rappelle le film : Mon oncle d’Amérique d’Alain RESNAIS : coincés. Je m’attends à fermeture des soi-disant réseaux socio....Les minorités qui se défoulent risque bien alors de passer aux actes. Si c’est pour revenir à 1789,.... non merci.... Espérons qu’Agora survive et bloque les propos dénigrant et haineux. Un site d’échange doit rester libre de propos, mais respectueux des autres.


                      • @Clocel L’homme est et restera un loup pour l’homme. D’ailleurs, en Belgique il deviennent envahissants. Même si l’animal attire plutôt ma sympathie. Faut rester réaliste. Oui, je me sens proche des R.C. mais pas sur le plan politique. De nombreux catholiques craignent le R.C.. Je me suis donc intéressée à leur action politique (ce qui va à l’encontre de leur enseignement puisque les personne qui ont atteint un certain niveau, doivent s’extraire de la polémique politique et faire son chemin seul. Toujours intéressant d’écouter leur adversaire : la catholiques. Résumé : les R.C. sont des gauchistes qui ont inspiré le communisme, la pensée politiquement correcte, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, chacun a une parcelle divine en lui..... C’est faux bien sûr.... Hum ! les catholiques dans l’état actuel, ne sont pas en position de ’affirmer, ils ne sont guère mieux...Toute la philosophie hermétique est dans l’allégorie. Exemple : les noces alchimiques du soleil et de la lune est une allégorie pour dire que l’homme doit intégrer le féminin de la femme et l’inverse (animus et anima). Personne ne dit qu’il faut passer à l’acte et changer de sexe (là on est dans la psychose). Idem pour le lien entre pénis et bébé.. Les femme ont donc intégré : si j’ai un bébé, j’aurai le phallus (nouvelle forme de psychose. Définition de la psychose : penser qu’une allégorie, c’est du réel. Exemple : je vois écris le mot : lait. Et le mot devient la chose....


                      • The White Rabbit The White Rabbit 22 août 16:13
                        Covid-19 : non, il n’y a pas eu 18 000 morts en Europe après des vaccinations

                        Une publication trompeuse massivement partagée sur les réseaux sociaux assure que la vaccination contre le Covid-19 en Europe a conduit à plus de 18 000 morts et près de 2 millions d’effets secondaires. Cette affirmation est fausse et repose sur une interprétation erronée d’une base de données de l’Agence européenne des médicaments.



                          • @The White Rabbit
                            Absolument c’est dramatique le nombre de morts...
                             
                            On a beau bidouiller a mort faire comme avec l’etude bidonné de Lanset...
                            Les morts sonts la.... et bien la...
                             
                            Et ce n’est qu’un début, la verité va sortir, comme les mensonges que les pro vaxx entretenaient genre que c’etais les non vaccinnés qui transmettais la maladie alors que les vaccinnés ne transmettais pas...que les non vaccinnés etaient des égoistes etcetc...
                             
                            Mon Q, l’escroquerie est demontrée...
                             
                            Et le nombre de morts le sera aussi de maniere officielle sous peu de temps ...
                             
                            Tu sais petit lapin desormais la difference entre un gus comme toi et un sois disant complotiste comme ton serviteur  ?
                             
                            C’est entre 3 et 6 mois (d’avance) sur toi qui ne t’informe dans avec doxa officielle et qui crois encore leur fadaises et le lavage de cerveau en cours des masses prete à avaler toutes les carabistouilles possibles et inimaginables.


                          • The White Rabbit The White Rabbit 22 août 16:23

                            Sur les déclarations fallacieuses de Montagnier concernant l’apparition des variants et la vaccination :


                            « Dans le cas du variant Delta sur lequel vous vous interrogez, la réponse est indubitable : »Il est apparu avant le vaccin", a rappelé jeudi matin sur RMC le Pr Alain Fischer, président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, qui conseille le gouvernement sur la question.

                            En effet, ce variant présentant la mutation L452R de la protéine S a été détecté pour la première fois en Inde en octobre 2020, bien avant le lancement de la campagne de vaccination deux mois plus tard.

                            L’apparition du variant Alpha, en Grande-Bretagne, avait même été observée dès le mois de septembre 2020, soit trois mois avant le début de la campagne vaccinale outre-Manche."


                            https://www.nicematin.com/emploi/lapparition-du-variant-delta-est-elle-vraiment-due-aux-vaccins-703666


                            Montagnier n’a pas dit que des conneries sur le covid, il a en a aussi écrit sur :

                            -la téléportation de l’ADN  smiley

                            -la papaye fermentée, remede miracle contre la maladie de Parkinson

                            etc...


                            • I.A. 22 août 20:13

                              Très bien, votre billet, mais comme Jeekes :

                              ’’l’urgence mondiale liée au Covid-19’’

                              Sans blague ?"

                               

                              Croire qu’un virus respiratoire peut à se point diffuser tout autour de la planète et perdurer aussi longtemps  tout en étant mortellement dangereux, c’est déjà perdre le sens commun.

                              Les virus ont besoin de leurs hôtes pour survivre, à la différence des bactéries.

                              Dans un pays riche du XXIème siècle, un virus extrêmement mortel ne pourra qu’être à l’origine d’une épidémie très circonscrite dans le temps ainsi que dans l’espace. Et comparer, d’un point de vue sanitaire, un pays riche avec un pays pauvre, c’est journalistiquement crétin, non professionnel, inutile et insultant.

                              Vous savez maintenant pourquoi « l’urgence mondiale liée au Covid-19 » n’est que du cirque médiatique, même si les malades ne sont sont pas moins réels que les décès : ces malades (d’autres choses que du SARS-CoV-2) sont préexistants, de même que ces morts sont prévisibles, avec ou sans Covid.


                              • SilentArrow 23 août 03:19

                                @I.A.

                                Je pense aussi que si je devais mourir du covid, je pourrais tout aussi bien mourir d’un rhume.
                                Avec cette différence : dans le cas d’un méchant rhume, je serais soigné tandis que dans le cas du covid, le gouvernement interdit au médecin de me soigner. En cas de mort avec le covid, c’est donc peut-être un peu plus pénible.


                              • samy Levrai samy Levrai 23 août 10:04

                                @Kilian prix nobel comme tout le monde
                                Tu es payé pour passer pour un idiot comme tu le fais avec tant de velléité ? Avec des amis comme toi la science n’a pas besoin d’ennemis... tu confonds science et scientisme et ne regarde que le doigt quand on te montre autre chose...
                                Combien de morts sur combien de temps pour la terrible maladie qui te fait flipper et perdre tout esprit critique ? 


                              • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 22 août 22:01

                                On en et là, oui. Pour le vaccin, je m’en fout, c’est plié de toute façon. Mais le pass faudrait pas que la France propage ce genre d’idée. Ça ne la grandi vraiment pas.


                                • I.A. 22 août 22:39

                                  @Le bébé de Macon

                                  « Mais le pass faudrait pas que la France propage ce genre d’idée. Ça ne la grandi vraiment pas. »
                                  M’ouarf, au point où elle en est, la France... !

                                  La France est naine depuis qu’elle a mis ce liliputien mental en guise de président.

                                  Quant aux autres... ! Un virus mortel qui continue à se propager plus d’un an 1/2 après,

                                  • soit ça veut dire qu’il se propage depuis la mémoire de tous ceux qu’il a tué, jusqu’à tous ceux qu’il s’apprête à tuer
                                  • soit ça implique que les « femmes-nouvelles » sont capables de concevoir en l’espace de 4 semaines (conception-gestation-délivrance), et que leurs enfants sont autonomes dès l’âge de 2 ans
                                  • soit ça signifie que les humains sont des zombies-covid qui parviennent encore à se contaminer les uns les autres, bien qu’ils soient tous trépassés de la covid... (je suis un zombie, tu es un zombie, il est un zombie, vous êtes des... covidiots)

                                  Ça aurait pu être drôle, si seulement ça n’avait été aussi grotesque.


                                  « Pandémie » et « mortelle » sont antinomiques. Parce que c’est encore la Nature qui mène la danse, pas l’Homme  ce pauvre macaque amélioré.


                                • Naëlle Markham Naëlle Markham 23 août 04:30

                                  A mon avis, le véritable danger des vaccins à ARN messager se trouve là :

                                  https://www.lantidiplomatico.it/dettnews-ricercatori_tedeschi_e_olandesi_vaccino_pfizer_riprogramma_il_sistema_ immunitario_innato/39602_42720/

                                  et pour l’article de base (en anglais)

                                  https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.05.03.21256520v1.full

                                  J’estime qu’en refusant de se faire vacciner dans les conditions actuelles, une personne ne peut se voir reprocher une réaction de bon sens face au fait que le principe de précaution a purement et simplement été balayé/évincé/enterré/oublié.

                                  Ne pas vouloir se faire vacciner n’a donc au départ rien à voir avec une théorie du complot, quelle qu’elle soit. C’est juste une question de prudence face à l’inconnu.

                                  Mais si par la suite, cette personne fait face à la propagande mise en œuvre par les pays et les communautés, propagande qui met à mal ce principe de précaution, si cette personne subit les pressions, les chantages, les menaces, les manipulations, les mensonges, les omissions, en résumé le véritable matraquage d’une parole unique, alors là effectivement, il se peut bien que la paranoïa supplante son bon sens, car le pacte de confiance qu’elle avait envers ses gouvernants est détruit. Et comme dans tous les domaines, une fois que la confiance est rompue, vous pouvez toujours cavaler pour la ravoir.

                                  On ne nait pas vaccino-sceptique, ... on le devient....




                                  • @Naëlle Markham
                                    Le veritable danger du vaccin est surtout amha juridique ...
                                    Lorsque tu accepte de faire le « cobaye » d’un truc qui ne s’appelle pas un vaccin mais un proto, qui de plus est inefficcace au possible sinon pourquoi l’UE à t’elle commandé par 450 millions de doses (notre population vaccinnale), mais carrément 1.8 milliards de doses pour l’UE !!!
                                    Parce que ils veulent ensuite revaccinner encore ENSUITE toute la population au moins QUATRE FOIS (ou je ne sais plus compter ?) ce qui fera six vaccins par individu grosso modo.
                                    Sur de telles doses d’un truc inconnu c’est carrément de la folie, surtout avec les risques encourus (pareil personne ne cause des deces) et surtout du long terme.
                                     
                                    Si il y a un probbleme (une assurance sert a couvrir les risques) eh bien la ..Le probleme est que lorsqu’on regarde comment sont établis les contrats (enfin de ce qu’on a pu en voir du a cette opacité incroyable) on s’appercoit que en tant que « prototype » le neuneu moyen qui s’injecte caci dans le corps lui n’aura aucun recours ensuite si il y a un probleme, c’est tout pour ses pieds, au grand bonheur des labos.
                                     
                                    Et ceci sur les meRdias (oui oui meRdias car aucun débat contradictoire) personne n’en cause, et ca va etre la meme salades et mensonges que le proto protege de la transmission...
                                     
                                    Mon dieu, quellle arnaque, et dire que certains n’ont toujours pas vu la supercherie alors que la elle n’est pas un peu visible...elle saute a la figure tellement c’est énorme.
                                     
                                    J’ai ecrit ce long post pour approuver cette phrase la
                                     
                                    « Ne pas vouloir se faire vacciner n’a donc au départ rien à voir avec une théorie du complot, quelle qu’elle soit. C’est juste une question de prudence face à l’inconnu. »
                                     
                                    Tellement evidente...
                                     
                                    Le plus abject c’est qu’ils injectent cela aux gamins de 12 ans et la ils sonts partis pour le faire des 3 ans et peut etre moins avec des doses destinés aux adultes 
                                    Les mots me manquent pour exprimer mon indignation la plus profonde smiley


                                  • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 23 août 08:45

                                    Bon article mais dommage qu’il y ait autant de fautes d’orthographe ou d’écriture ainsi, les personnes non vaccinées sont considérées comme « onctueuses » au lieu de contagieuses.


                                    • Montagnais .. FRIDA Montagnais 23 août 10:38

                                      @Bernard Mitjavile
                                      ..

                                      попробуй написать по русски ... ты ..

                                      ..


                                    • Reflexo78 23 août 08:48

                                      « Déjà interdit en Espagne, le passeport santé est appliqué de manière inhabituelle en France et en Italie.

                                      Des nouvelles de soulèvements populaires contre une mesure qui n’a aucune valeur sanitaire, mais exprime seulement une volonté de contrôle »

                                      Il ne suffit en effet pas d’écouter les discours de la caste appelant tous à une ségrégation contre les non-vaccinés pour comprendre l’intention fondamentale de cette innovation. C’est en plongeant dans l’un des blogs de l’entreprise transnationale française Thalès que l’on comprend la stratégie d’ensemble qui se met en place, et les étapes qui suivront.

                                      —>La porte ouverte au crédit social

                                      https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/08/20/scoop-quest-ce-que-le-great-reset-recherche-vraiment-avec-le-passe-sanitaire/


                                      • L'apostilleur L’apostilleur 23 août 16:20

                                        Les antillais, massivement opposés à la vaccination, n’ont pas manifesté contre l’arrivée des personnels soignants de métropole. 

                                        Pas très cohérent. 

                                        Antivax oui, mais à condition d’être assisté par des vaccinés. 


                                        • Naëlle Markham Naëlle Markham 24 août 01:18

                                          Voilà de quoi faire le lien avec ce qu’on nous concocte pour notre futur, attachez vos ceintures, Matrix n’est pas loin.... Ils n’ont pas fini faire joujou avec les vaccins que leur regard est déjà sur autre chose (à mon avis, les « ils » des vaccins sont les mêmes que les « ils » qui veulent connecter les hommes aux machines).

                                          https://www.agoravox.it/Un-traguardo-storico-per-le.html

                                          évidemment sous couvert de soigner l’aphasie consécutive à un AVC par exemple... Mais, comme toujours, l’enfer est pavé de bonnes intentions, et je ne leur donne pas longtemps pour détourner cette belle intention à des fins nettement plus inavouables et surtout, mercantiles (si ce n’est déjà fait). 

                                          Non, je ne suis pas complotiste, je suis cynique et réaliste, je n’ai plus la moindre illusion quand aux capacités de nuisance des êtres humains, en particulier ceux qui planent trop haut et qui sont déconnectés de la réalité (à ceux-là, il faudrait leur rafraîchir la mémoire avec le mythe d’Icare toujours terriblement d’actualité).

                                          D’ailleurs l’article donne déjà des pistes :

                                          « ma pare potenzialmente fruibile anche da individui del tutto sani. Il mercato guarda, ad esempio, al settore dei videogiochi, oppure al training sportivo o, spingendosi ai limiti della discussione etica, al miglioramento delle prestazioni neurocognitive e alla cosiddetta “lettura del pensiero”

                                          (mais semble également être potentiellement utilisable par des individus en parfaite santé. Le marché s’intéresse, par exemple, au secteur des jeux vidéo, à l’entraînement sportif ou, en repoussant les limites de la discussion éthique, à l’amélioration des performances neurocognitives et à la »lecture de l’esprit« )

                                          Quant à la conclusion, pourquoi s’étonner ?

                                           »Comunque, nonostante i limiti, le previsioni per il futuro parlano chiaro. Come afferma il bioeticista Marcello Ienca, titolando così il suo recente saggio, il prossimo passo da compiere sarà “un’unione di intelligenza naturale e artificiale”.

                                          (Toutefois, malgré ces limites, les prévisions pour l’avenir sont claires. Comme le dit le bioéthicien Marcello Ienca dans le titre de son récent essai, la prochaine étape sera « l’union de l’intelligence naturelle et artificielle ».)


                                          Il y a déjà la nomophobie. On va atterrir dans un empire néo-romain avec « Panem et circenses » à la sauce IA.



                                          • Marc Nehdrys 24 août 17:10

                                            Je suis curieux de savoir combien sont payés ces merveilleux détracteurs prosystèmes ?

                                            Votre mauvaise foi et vos articles de propagande unidirectionnelle sont pitoyables. Pour l’autrice,

                                            La description de votre dystopie n’est qu’un pâle reflet de notre triste réalité. Nier tout ce qui n’est pas officiel, supprimer les témoignages, les aveux, les avis éclairés de sachants de renom, c’est tout simplement du despotisme. Il y aura toujours des gens (payés d’une manière ou d’une autre) pour encenser et glorifier ceux qui, bientôt, se débarrasseront d’eux, aussi... Profitez bien de vos bars-restaurants-lieux de culture préférés (tiens je ne sais pas si les bordels réclament un pass pour leur clientèle...)


                                            • Ecométa Ecométa 25 août 12:19

                                              « Dystopie » peut être entendu comme « sans fondamentaux » !

                                              La nouvelle religion c’est le « scientisme », ils disent « néo-positivisme »... mais en réalité c’est du pur « positivisme ». Peu de personnes savent ce qu’est le « positivisme » car pour savoir il faut l’avoir appris ou revenir au 19 è siècle à Auguste COMTE et sa loi des trois états !

                                              Ce que nous vivons c’est une « modernité régressive » car nous sommes revenus au positivisme du 19 è siècle !

                                              Dans sa « loi des trois états », Auguste Comte oppose l’explication métaphysique, ontologique et philosophique, qui pose la question « pourquoi ? » à l’explication positiviste et scientiste qui se contente de répondre à la seule question du « comment ? » : le comment sans le pourquoi  ! Une véritable « régression » intellectuelle : une imposture intellectuelle  ! En fait pour Auguste Comte il n’y a pas de causes fondamentales… même pas celle de la Nature, ni celle des états de nature qui ont émergé de la Nature première, puisque la « Nature », la grande oubliée de l’explication causale d’Auguste Comte, ne figure pas parmi ces trois « états » (pour mémoire : état théologique, état métaphysique et état positiviste ou scientiste … Dieu, l’humain et la science des humains. Un état positiviste, ou scientiste, «  artificiel » en somme, auquel, au bout du compte, tout est réduit : la nature par omission et volonté de domination, Dieu par principe et les humains qui doivent, selon cette « loi des trois états », se soumettre à l’esprit supérieur de la science : entendez à l’« Élite » humaine scientifique et pseudoscientifique et ses affidés !

                                               C’est simple, on peut même dire, « simpliste  », mais, pour le positivisme il n’y pas de causes primordiales (ni Nature, ni état de nature) que des « conséquences » sur lesquelles il nous suffit d’agir ; c’est la raison pour laquelle nous ne faisons qu’ajouter des conséquences à des conséquences et forcément des problèmes à des problèmes  ; quant au fond, il y a belle lurette, certains que nous sommes de notre savoir et de notre culture technoscientiste : nous ne résolvons plus rien !

                                              Une première question se pose : savoir pour quoi faire ? Pour bien comprendre, en tout entendement, en pleine intelligence : ou pour mieux manipuler ? La réponse de cette époque est très claire : pour mieux manipuler !

                                              Une deuxième question se pose : sommes-nous plus intelligent avec notre pléthore de savoirs technoscientifiques  ? Non, il semblerait que non ; il semblerait même que nous soyons toujours au fond de la caverne avec les ombres qui s’agitent car toujours aussi ignorant de la «  Nature », comme des « états de nature » qui ont émergés, dont la nature humaine ! Cette civilisation vouée au « positivisme », au scientisme et au technoscientisme, au paroxysme de ces mots en « isme » qui sont comme autant d’abus des choses, est de plus en plus ignorant de l’humain et du principe d’humanité ! Elle est en marche vers le « transhumanisme » que nous propose des « ploutocrates » comme Bill Gates, et Big-Pharma ! Un nouvel esclavagisme, non pas par le « trepalium », ce pieu qui entravait les esclave la nuit et qui a donné le mot « travail », mais par la technologie ; non par l’Intelligence Artificielle mais bel et bien la « Bêtise artificielle !

                                              Que penser d’une civilisation qui préfère l’artificiel à l’Humain ? 

                                              Que ce n’est pas une « civilisation » qui s’annonce mais plutôt une « nouvelle barbarie » !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité