• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La farce de la « solution à deux Etats »

La farce de la « solution à deux Etats »

Vendue à l’étalage des épiceries occidentales depuis 1993, la “solution à deux Etats” est un produit frelaté, une escroquerie notoire. La capitulation de l’OLP a offert à l’occupant, comme sur un plateau, l’opportunité inespérée d’accélérer la colonisation. Le désarmement unilatéral de la résistance a livré la Palestine en pâture aux appétits sionistes. Catastrophe politique, le processus d’Oslo a corrompu l’élite palestinienne et plongé ce mouvement national de libération, qui faisait jadis la fierté du monde arabe, dans les affres de la division.

Avec la complicité des dirigeants du Fatah, la colonisation sioniste a pulvérisé Jérusalem-Est et la Cisjordanie, tuant dans l’œuf la possibilité concrète d’un Etat palestinien. Comment peut-on bâtir un Etat viable sur les fragments épars d’un territoire rabougri ? Truffée de colonies, la Palestine a été laminée par le rouleau compresseur de l’occupation, rayée de la carte par la conquête sioniste. La Palestine d’Oslo n’est même pas un embryon d’Etat. C’est un mensonge auquel se cramponne une Autorité palestinienne moribonde et discréditée.

C’est la faute des “extrémistes des deux camps”, dit-on parfois. Mais depuis quand le colonialisme est-il empreint de modération ? Et où a-t-on vu un peuple colonisé s’en remettre à la générosité du colonisateur pour obtenir justice ? Un artifice commode consiste à renvoyer dos-à-dos l'occupant et l'occupé, comme si une responsabilité partagée pesait sur leurs épaules. Il permet à la conscience occidentale de s’en tirer à bon compte en affirmant que tout est de la faute du Hamas et de Nétanyahou.

La réalité du conflit dépasse de loin, pourtant, ces deux protagonistes. Le sionisme n’est pas un nationalisme ordinaire, c’est une entreprise d’éradication. L’idée que deux Etats puissent coexister sur le territoire de la Palestine historique n’a aucun sens. Colonialistes conséquents avec eux-mêmes, les sionistes l'assument parfaitement. Icône du “processus de paix”, le premier ministre Itzhak Rabin déclara devant la Knesset, en 1995, qu’il n’était pas question de créer un Etat palestinien, pas même un embryon d’Etat, ni maintenant, ni demain.

Bien entendu, on peut faire l’autruche et rêver d’un sionisme imaginaire, mais le sionisme réellement existant a peu d’appétence pour le partage territorial avec des autochtones récalcitrants. Ce qu’il veut, c’est toute la Palestine, “une Palestine juive comme l’Angleterre est anglaise”, selon l’expression employée par le président de l’Organisation sioniste mondiale Haïm Weizmann s’adressant aux puissances occidentales en 1919. La spoliation territoriale, l’appropriation coloniale de la Palestine n’est pas un accident du sionisme, c’est son essence même.

Les Palestiniens le savent aussi, et ils n’ont pas attendu le fiasco du prétendu “processus de paix” pour s’en rendre compte. En septembre 1993, un “Front du refus” est né du rejet immédiat des accords d’Oslo. Réunis dans le camp de Yarmouk, en Syrie, dix mouvements palestiniens forment “l’Alliance des forces palestiniennes”. Organisations pro-syriennes, islamistes ou marxistes, elles dénoncent le marché de dupes du “processus de paix” et condamnent la politique du courant majoritaire de l’OLP. Ce qu’elles veulent, c’est la fin du sionisme et un Etat unique en Palestine.

Cette opposition à Oslo a été systématiquement occultée, notamment par les associations occidentales de soutien à la Palestine, généralement alignées sur la stratégie collaborationniste du courant majoritaire du Fatah. Cette coalition des forces d’opposition était pourtant beaucoup plus représentative de l’opinion que les futurs dirigeants de l’Autorité nationale palestinienne. Et aux élections du 25 janvier 2006 dans les Territoires, les résultats électoraux du Hamas (42,6%) et du FPLP (4,1%), clairement opposés au “processus de paix”, dépassaient largement ceux du Fatah (39,6%).

Si l’on tient compte de l’opposition tout aussi catégorique des organisations basées en Syrie et au Liban, et dont les sympathisants ne pouvaient prendre part au scrutin, il est évident que les Palestiniens étaient majoritairement hostiles à ce qu’ils percevaient avec lucidité comme une véritable supercherie. L’absence de consultation des Palestiniens de la diaspora, en tout cas, a entaché la légitimité d’un processus auquel seuls les dirigeants de l’OLP et une bourgeoisie palestinienne installée dans les territoires avaient de bonnes raisons de trouver quelque intérêt.

Pour le peuple palestinien, en revanche, les accords d’Oslo n’ont porté que des fruits pourris. Ces traités inégaux ont accentué les divisions fratricides au sein du mouvement de libération. Ils ont fourni à l’occupant un moyen de pression permanent sur les Palestiniens, désormais captifs d’institutions de pacotille. Loin de permettre l’émergence de la Palestine, Oslo l’a anesthésiée. Le mieux qu’on puisse souhaiter pour les Palestiniens, c’est qu’ils mettent fin à cette farce, qu’ils rompent toute relation avec l’occupant et reprennent le flambeau du combat pour un Etat unique et démocratique en Palestine.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • Massada Massada 20 décembre 2017 09:12

    J’ai mis 5 à votre article qui reconnait que la guerre israélo-arabe est terminée et qu’ Israël a gagné.



    • Olivier Perriet Olivier Perriet 20 décembre 2017 10:13

      @Massada

      Cet article peut effectivement s’interpréter à l’inverse de ce qu’il prétend « démontrer »


    • Durand Durand 20 décembre 2017 10:19

      @Massada


      « Israel a gagné »

      Pour les Israeliens, entre démocratie et « État juif », il faudra pourtant choisir ! 
      Or, Trump à choisi la solution à deux États... Il a renvoyé Palestiniens et Israeliens devant leurs responsabilités... 

      Pour Bibi et les SSionistes , l’Etat juif – et donc forcément anti-démocratique – dont ils rêvent englobe la totalité des territoires actuellement palestiniens... Ils comptent mettre tous les Arabes dehors ?..., les tuer tous ?..., les convertir au judaïsme, y compris les Arabes chrétiens ?..., les garder comme esclaves ?...

      La réalité, c’est qu’Israel vient de perdre le soutient inconditionnel des États Unis et se retrouve avec la totalité du Monde arabe coalisé à ses portes...

      Drôle de victoire !


       


    • Massada Massada 20 décembre 2017 11:17

      @Durand
       

      La réalité, c’est qu’Israel vient de perdre le soutient inconditionnel des États Unis et se retrouve avec la totalité du Monde arabe coalisé à ses portes...

      Vous prenez vos désirs pour des réalités.
      Les USA et les pays arabes sunnites sont en marche dans une grande alliance contre l’Iran.
      La « cause palestinienne » n’a plus d’intérêt et commence à emmerder « grave » l’Arabie Saoudite dans sont désir d rapprochement avec Israe.
       

    • Croa Croa 20 décembre 2017 12:19

      À Massada, « Israël a gagné »
      Oui, reste au vainqueur à assumer ses responsabilités de reconnaissance des droits des palestiniens car à l’heure de la mondialisation le « malheur aux vaincus » n’est plus de mise. Ça veut dire que la population palestinienne devra être intégrée à égalité des droits.


    • Laulau Laulau 20 décembre 2017 13:28

      @Croa
      Israël veut son espace vital et, au fond, n’envisage pas autre chose que l’élimination des palestiniens. Il semble que le racisme conduise toujours au même type de « solution finale ».


    • mursili mursili 20 décembre 2017 14:44

      @Massada

      Les USA et les pays arabes sunnites sont en marche dans une grande alliance contre l’Iran.

      Une alliance de bras cassés.
      Votre arrogance vous perdra...


    • si nick 20 décembre 2017 14:58

      @Massada
      Oui Israël à gagné

      ...comme les USA ont gagné en Irak.

    • si nick 20 décembre 2017 15:15

      @Massada
      Puis je soumettre quelques éléments simples à votre sagacité :


      La fin d’une solution à deux états et synonyme de solution à un état, non ?
      Etat qui est, plus ou moins, Israël.
      Qui a terme sera bien obligé, plus ou moins contraint, de donner la citoyenneté aux 6 millions de palestiniens.
      Ce qui à terme, et même avec une démocratie approximative, risque fort de mettre à mal hégémonie juive de l’état.

      Il sera alors temps de penser à renommer le pays.
      Pourquoi pas « Palestine ».. ?

    • covadonga*722 covadonga*722 20 décembre 2017 15:29

      @si nick
      bonjour , démographiquement la courbe de natalité n’est plus celle des années 1980/1990

      consultez les données oms « grâce ou a cause » du taux de natalité israélien dans les colonies et la populations juive ulra la surreprésentation des arabes dans l’état hébreux n’est plus si évidente 

    • Clark Kent Jeussey de Sourcesûre 20 décembre 2017 16:01

      @Laulau

      « Il semble que le racisme conduise toujours au même type de « solution finale ». »

      Le racisme et le mot qui rime avec...

    • El_Arabi_El_Acil El_Arabi_El_Acil 20 décembre 2017 16:26

      @Massada

      La guerre, me semble-t-il n’a pas encore démarré et c’est une assurance que j’adresse à tous les occupants de la Palestine , ramassés d’Europe et parqués en territoire Arabe de Palestine en attendant que les nerfs de Mr. Hitler se calment.
      Les SS ne sont plus de ce monde , et les indu-occupants de la Palestine peuvent retourner là d’où ils ont été ramassés.
      Quand quelqu’un occupe votre domicile , allez vous le faire sortir avec des friandises et salamalecs ? 
      Ce qui a été pris par la force sera repris par la force et les occupants fuiront la Palestine comme les PN ont fui l’Algérie en 62.
      Pour qu’il y ait une paix , il faut et il suffit que le drapeau Palestinien flotte sur la Palestine...toute la Palestine avec ElQods comme capitale.

      Si la guerre doit durer 1 siècle , elle durera 1 siècle. Le jeune Palestinien est prêt au sacrifice alors que le soldat du Tsahal est prêt à utiliser les couches qu’il porte dans son sac à dos.


    • Alren Alren 20 décembre 2017 18:42

      @Massada
      « Israël a gagné. »

      Ah bon ? La guerre est finie ? On aurait pu dire la même chose de l’Afrique du Sud quand Mandela était en prison !
      Quand une guerre vise à l’ethnocide d’un peuple qui ne veut pas quitter sa terre, comme les nazis voulant éliminer les juifs de la planète, elle n’est jamais finie.

      Ce n’est pas parce que les Palestiniens n’utilisent pas la bonne méthode : grève générale, boycott des marchandises israéliennes, destructions de biens juifs dans les colonies (mais pas sur la territoire d’Israël des frontières de 67) qu’ils ne gagneront pas à la longue leur État compact, homogène, après l’affaiblissement complet des USA.
      Les colons installés sur le territoire palestinien auront le choix soit de devenir citoyens palestiniens soit de retourner en Israël. 

      Je me demande si Trump en disant qu’il va, seul dirigeant des pays du monde, déplacer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem n’a pas offert un cadeau empoisonné aux Israéliens ...

      D’ailleurs quand on connaît les exigences d’espionnage et contre-espionnage qu’ont les USA pour leurs ambassades, la construction de ce bunker à Jérusalem n’est pas pour demain. Reste l’effet d’annonce.


    • Plus robert que Redford 20 décembre 2017 19:17

      @Massada ah, ben non ! Israël n’a pas encore tout a fait gagné. Il lui reste juste à trouver son « Rattenfänger von Hameln » qui va foutre à la mer ce qui reste de palestiniens en Cisjordanie et pour terminer, gazer Gaza afin d’en finir « FINALEMENT » avec toute cette vermine pas humaine ! Là, le peuple élu pourra savourer pleinement sa souveraineté sur un territoire qui lui est dévolu depuis quatre mille ans !!!


    • docdory docdory 21 décembre 2017 13:44

      @Massada


      Excellent !!!

    • Alibaba007 Alibaba007 21 décembre 2017 22:40

      @Jeussey de Sourcesûre « Le racisme et le mot qui rime avec... »




       Génocide ?  j’ai bon ??? erff la rime n’est pas très élégante...

      ...trouvons mieux :  Sionisme, Américanisme, Capitalisme, Conspirationnisme, Bioterrorisme, Nombrilisme, Pédophilisme, Islamisme, Darwinisme, Libéralisme, Analphabétisme, Complotisme, Démonisme, Colonialisme, Cannibalisme, Despotisme, Égoïsme, Cynisme, Chiisme, Égocentrisme, Eugénisme, Esclavagisme, Expansionnisme, Fanatisme, Révisionnisme, Illuminisme, Judaïsme, Laïcisme, Masochisme, Monothéisme, Militarisme, Nomadisme, Ostracisme, Opportunisme, ... 

      ...toutes ces étiquettes qu’on colle... pour manipuler sans s’embarrasser...

       smiley




    • Byblos 23 décembre 2017 01:52

      @covadonga*722


      Ce que vous écrivez ne manque pas de justesse. Mais alors, où va l’État sioniste créé jadis par une élite juive résolument moderniste, a-religieuse et particulièrement allergique aux « boudins » ?
      Elle aura le choix entre l’adhésion à son élément arabe islamo-chrétien de souche palestinienne ou la soumission aux religieux bientôt en surnombre comme vous le prophétisez.
      Ils ont déjà mis sur pied des organisations d’aide à laïcisation des boudins... 


    • sarcastelle 23 décembre 2017 07:19

      @Massada

      .
      Massada est un troll qui par ses propos arrogants cherche astucieusement à monter ses lecteurs contre Israël. 

    • Massada Massada 23 décembre 2017 07:24

      @sarcastelle
       

      quelle révélation smiley smiley smiley



    • kirios 23 décembre 2017 12:00

      @si nick
      « Ce qui à terme, et même avec une démocratie approximative, risque fort de mettre à mal hégémonie juive de l’état. »
      je pense que vous négligez la capacité de nuisance des colonisateurs-quels qu’il soient - , dans ce cas c’est même pire car Israel a la main mise sur des Pays comme la France , les usa , ....


    • Choucas Choucas 20 décembre 2017 09:14

       

      Les gôôôchos sont pour la colonisation, non ?
       
       
       
      COMMISSAIRE UE AU GRAND REMPLACEMENT :
       
      « AUCUN COIN DE L’UE N’ÉCHAPPERA A L’IMMIGRATION DE MASSE »
       
      « LES SOUCHIENS DOIVENT SE SOUMETTRE A CETTE NVLLE NORME » 
       
      Avramopoulos a clairement indiqué que Bruxelles considère l’asile non pas comme un moyen d’offrir un répit temporaire à la guerre, mais plutôt comme une autre méthode de transplantation permanente des populations du tiers monde dans les pays de l’U
       
      https://www.valeursactuelles.com/societe/nous-narreterons-jamais-limmigration-affirme-un-commissaire-europeen-91719


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 20 décembre 2017 10:10

        @Choucas

        Salut Chou Chou !

        tes propositions persos pour « arrêter l’immigration », quelles sont-elles ?

        Parce qu’on voit toujours les mêmes grandes gueules gueuler mais jamais proposer


      • Choucas Choucas 20 décembre 2017 11:07

        @Olivier Perriet
         
        LE REÇU DE LA MAFIA ISLAMIQUE NÉGRIÈRE NE VEAU PLUS LE PAPIER CUL D’IDENTITÉ BOOBA
         
        En attendant, selon une étude américaine du Pew Research Center, « considéré comme une référence pour ses recherches en matière de démographie religieuse », et relayé par le quotidien 20 minutes, « la population musulmane va plus que doubler presque partout en Europe d’ici 2050, même sans immigration. »
         
        Ma solution n’est pas au supermarché des bobos soumis  smiley
         
        https://francais.rt.com/international/46084-population-musulmane-devrait-atteindre-18-2050
        http://www.20minutes.fr/monde/2178767-20171130-entre-12-18-musulmans-france-2050-selon-etude


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 20 décembre 2017 17:44

        @Choucas

        ben c’est bien ce que je me disais, il n’y a que du vent ;

        le bonjour à la Russie, « puissance musulmane » smiley


      • Diogène diogène 20 décembre 2017 09:29

        Alors, il ne reste que l’apartheid ? Une réserve d’aborigènes musulmans dans l’état juif ?


        • Massada Massada 20 décembre 2017 11:24

          @diogène
           

          Les musulmans qui vivent en Israël sont bien mieux lotis que ceux qui vivent en dehors.
          Ils bénéficient de tous les avantages sociaux dont ils n’hésitent à bien profiter.
          Ils bénéficient aussi d’une discrimination positives notamment dans les universités, ce que je trouvent fort injuste personnellement.
           
          Si vous voulez vous apitoyer sur le sort des musulmans dans la région, regardez donc la pauvreté et le chômage des jeunes en Égypte ! on meurt de faim en Égypte, des gens vivent dans des cimetières car ils sont incapable de payer un loyer !


        • phan 20 décembre 2017 12:43

          @diogène
          Preuves à l’appui : musulmans à Hébron et musulmans à Ryiad


        • Massada Massada 20 décembre 2017 13:05

          @phan
           

          73% des Arabes israéliens disent ressentir un sentiment d’appartenance à l’Etat hébreu, tandis que 60% d’entre eux sont fiers d’être Israéliens, selon un nouveau sondage conduit par le New Wave Research Institute.


        • phan 20 décembre 2017 14:09

          @Massada
          Sabah el-Kheir,
          Les Arabes israéliens parlent ils hébreu ou arabe ? avec la loi sur la Nation (Hok ha-Le’om) qui rabaisse l’arabe du statut de langue officielle à celui de langue à « statut spécial », ils sont fiers d’appartenance ou d’exclusion ?


        • ZEN ZEN 20 décembre 2017 17:00

          @Massada
          Le sort des arabes israëliens est vraiment tout à fait enviable...


        • rugueux 20 décembre 2017 09:50

          Pas d’état palestinien pour un peuple qui n’existe pas c’est juste normal !


          • Diogène diogène 20 décembre 2017 10:03

            @rugueux

            Le peuple belge, le peuple suisse et le peuple libérien n’existent pas non plus.
            Par contre, le peuple sioux, le peuple canaque et le peuple zoulou existent. Que proposez-vous ?
            Scinder la Suisse, la Belgique, la Nouvelle-Calédonie les Etats-Unis, l’Afrique du Sud et le Liberia ?


          • Mejad 20 décembre 2017 20:04

            A diogène

            On a supprimé nos commentaires. Ils ont raison. Des commentaires qui sont dans un certain sens « explosif », oui, je crois « explosif ». Et pourtant il n’y a guère que quelques lignes. 

             

            Oui, je pense qu’ils ont bien fait. Il demeure cependant que nous évoluons dans un monde réellement désorganisé et dangereux, où tout est possible.




          • antiireac 20 décembre 2017 20:23

            @Mejad
            Une très mauvaise habitude d’AV qui censure des poste souvent anodins.

            Moi même j’étais victimes de ces agissements intempestives d’AV qui j’en suis sûr n’a même pas vérifié l’étendue et la porté de ces posts
            Ces agissements favorisent largement les adversaires de mes (vôtres) convictions.

          • Olivier Perriet Olivier Perriet 20 décembre 2017 10:08

            Salut Bruno,

            Je vois que ça ne s’arrange pas. Vous dansez la guigue depuis Téhéran ?

            Incroyable de voir la dérive islamienne (je ne sais trop comment dire), d’une grande conscience « de gôche » formée dans Les Plus Grandes Institutions de la République française

            Je vous assure que ça fait bizarre, enfin, il vaut mieux en rire smiley

            En passant, je donne le bonjour à l’UPR smiley


            • frugeky 20 décembre 2017 11:13

              @Olivier Perriet

              « dérive islamienne »...pas vu d’islam dans le texte mais si vous le voyez...
              Dires plutôt une grosse dérive antisioniste, donc antisémite, donc nazie.
              Vous me direz, pour quelqu’un qui, selon vous, se trouve à Téhéran (le nouvel Hitler), la boucle est bouclée.

              En passant, on peut aussi voir la reconnaissance de Trump de Jerusalem gna gna gna, comme une épine enfoncée dans le pieds des occupants de la Palestine : pendant qu’ils s’occupent des roquettes de Gaza et du Hamas, ils limitent leurs incursions criminelles contre la Syrie et leurs préparatifs contre le Liban.


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 20 décembre 2017 17:48

              @frugeky

              à un certain niveau de bêtise, l’amalgame se fait tout seul :

              les manifestations antisionistes finissent souvent par cramer une synagogue en gueulant mort aux juifs avec des drapeaux du hezbollah (je vous laisse faire la traduction de « hezbollah », terme où vous ne verrez pas d’islam bien sûr)


            • frugeky 21 décembre 2017 12:18

              @Olivier Perriet

              « les manifestations antisionistes finissent souvent par cramer une synagogue » ! Ah bon ?
              Vous avez des chiffres ? 6 millions ?
              Ouais, bon...

              Je n’oublie pas le Hezbolla, les méchants chiites vendus à l’Iran, le nouvel Hitler, et non pas la résistance libanaise face à un envahisseur récurrent qui occupe toujours une partie du territoire.


            • jaja jaja 20 décembre 2017 12:16

              D’accord avec l’auteur sur la solution : un État unique et démocratique en Palestine... j’ajoute où juifs et arabes vivront en paix et avec les mêmes droits et où les réfugiés qui le souhaitent pourront rentrer chez eux...

              La grande question étant de savoir non seulement quelle organisation palestinienne soutient ce projet (il en existe plusieurs) mais surtout laquelle d’entre elle cherche et pourra s’en donner les moyens ? L’institutionnalisation de la résistance, aussi bien en Cisjordanie qu’à Gaza est une réalité catastrophique. Laisser la jeunesse palestinienne se faire massacrer par une armée coloniale les mains vides n’est pas acceptable et c’est pourtant ce qu’il se passe...

              Pour arriver à cette solution d’État unique palestinien il faudra pouvoir inverser le rapport de forces... Ce qui ne sera pas forcément simple...


              • karim 20 décembre 2017 13:13

                Après des siècles de mauvais traitements, ils trouvent enfin le moyen de s’affirmer par des actions indignes devant des gens qui ne peuvent se défendre. La force, la richesse ne peuvent effacer des caractères transmis par les gènes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès