• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La liberté ne guide plus le peuple !

La liberté ne guide plus le peuple !

Cette semaine, c'est le 2 juin 2016 que nous étions invités par la CGT et d'autres à manifester encore contre la Loi Travail ( loi El Connerie voulu en fait par Monsieur El Blanco, Premier Sinistre de la France, sur requête impérative de l'Union Eurototalitaire.) Le rendez-vous était Place de la République, là où des gens restent debout toutes les nuits depuis des semaines pour y refaire un monde démocratique... Enfin essayer car si la qualité est là, la foule se fait attendre...
C'est normal : Je ne vous parle pas de Paris mais de Gironde et cette Place de la République là est à Bordeaux la belle endormie, entre le Palais de Justice et l'Hôpital Saint André, coté des vielles entrées désormais réservées au service, biens à l'image de ce qu'est maintenant la République, une façade surannée.
  La Gironde ce n'est pas Paris et c'est encore moins... (N'importe où : Choississez vous mêmes ça fonctionnera !) Dès lors qu'une révolution est en marche le calme c'est ici que vous le trouverez. Quoique ça dépende quelle est la tranquillité vous recherchez car le bordel de L'Euro de foot sera bien et bientôt présent, lui ! L'Euro 2016 ce ne sera pas que du bruit. Ce sera également des interdictions de circuler, des privilèges accordés, une propreté assurée (pas de marchands de merguez !) et une "sécurité" agaçante. Les bordelais ont un stade tout neuf mais comme il ne suffira pas à l'évènement il y aura aussi des « fan-zones ». Enfin, au moins une qui sera Place des Quinconces (la plus vaste de France il paraît) avec écran géant et tout ça est presque prêt : Ici les gens ne font pas grève et surtout pas « contre le foot » ! Nous n'avons non plus jamais manqué d'essence ici (ça nous aurait pourtant fait le plus grand bien.) La misère existe cependant aussi chez nous, elle est juste bien cachée. Elle est honte, culturellement décalée, bref gênante. Car Bordeaux est une ville fière mais moi je dirais plutôt pédante voire prétentieuse. Nous avons maintenant une « Cité du vin » : En voilà un truc qui a de la gueule ! Pour y entrer c'est 20 euros par tête de pipe mais c'est juste un détail.

  Je ne suis pas allé à la manifestation. Pour cette lutte anti-réformisme du travail j'ai déjà manifesté mais pas à chaque fois. J'ai une excuse car je ne suis plus bordelais et la manif c'est pour moi parcourir en automobile 2 fois 50 km pour m'approcher suffisamment du point de rendez-vous et donc presque 4 litres de gazole transformé en gaz à effet de serre. Dans quelques temps je n'aurais plus le droit de me comporter ainsi : Bordeaux sera un jour interdite aux véhicules démodés (Paris aussi).
À vrai dire je ne crois guerre à l'efficacité de ces sages défilés. Il y aurait de la casse que ce serait tout aussi inefficace d'ailleurs. Le fait est que les défilés restent sages de toute façon, en tout cas à Bordeaux. Si je m'y rend c'est juste histoire de participer : Que pourrait faire de plus un "jeune" retraité ? Pour le plaisir aussi : On y retrouve toujours des connaissances, quelques personnes perdues de vues parfois depuis des années. En plus ces marches sont excellentes pour la santé !

  La bataille est évidemment ailleurs. Elle ne peut être que là où le petit peuple est attaqué, c'est à dire au sein même du travail et de son organisation. Des travailleurs en ont conscience, d'autres pas.
Le monde du travail est en ébullition mais pas partout et surtout pas à Bordeaux. La grève prend et gagne mais se disperse. Pour les rebelles du travail il ne s'agit pas d'un combat douteux mais d'une lutte impérative contre l'inacceptable. Pour les résignés la Loi Travail représente une fatalité de plus voire un néant nécessaire au surréalisme de notre époque de progrès récessif. Un décalage évident persiste dans les têtes comme s'il existait deux groupes transversaux de Français ne vivant pas du tout dans le même monde. Là, il faut dire que ce décalage n'est guerre étonnant quand on connaît les gens, au moins un peu, vu comme il est difficile de comprendre les hommes et plus encore ces dames. En fait la bataille est encore plus dans les médias et notamment (nous verrons ça plus bas) dans les têtes. Les journaux disent la pensée et la finance finance la pensée et celle-ci est unique (enfin presque car rien n'est parfait, heureusement !) Les journaux appartiennent à la finance, pas la télé, enfin pas complètement puisque France Télévision relève d'un autre contrôle, juste un peu moins direct tout comme France-Inter mais pas de soucis, tous ces serviteurs diffusent la même pensée bien formatée. La pensée correcte c'est quoi ? En fait la pensée des dames et des messieurs n'est pas si complexe que ça finalement. Elle est même simplissime et se résume à quelques concept qui font de notre société un idéal de vie, comme un rêve éveillé dans lequel,

les hommes sont libres et les femmes aussi.

Les hommes sont égaux (il faut préciser « en droit » vu que ce n'est pas vraiment évident.)

La femme est l'égale de l'homme (enfin elle le devrait.)

Les français ont de la chance : Ils vivent en démocratie (Cette démocratie est dite représentative car il faut tout de même une "élite" pour gouverner. Cette chance est aussi celle des autres peuples occidentaux mais nous avons le devoir d'exporter la démocratie.)

Les français et les autres peuples occidentaux sont des hommes de paix. ( Bien qu'il faille parfois faire la guerre pour apporter aux autres peuples paix et démocratie.)

L'univers humain est progrès (dans tous les domaines.)

L'économie est le sang du progrès et la croissance est une nécessité vitale. ( Toutefois ce progrès nécessite des sacrifices.)

Lorsque vous avez compris tout ça vous avez vos repères et vous êtes un bon sujet. Ces points ne sont pas tous nécessaires à la problématique Travail. En ce qui la concerne retenez seulement que les lois que présentent nos élites, donc en particulier la Loi Travail, sont forcément bonnes pour nous, même si ça suppose des sacrifices car il faut de la croissance mais que vous êtes libres, donc libres de ne pas être d'accord avec la réforme en cours mais qu'il y a des limites à ça parce que vous êtes encore plus libres de rester soumis donc n'entraînez pas les autres (dit autrement : respectez la « liberté » des bons moutons heureux de leur sort. )

 

Maintenant autorisons-nous une petite synthèse,

Le concept de liberté est la première des clef de la propagande et des manipulations médiatiques d'aujourd'hui.

Le concept d'élitisme est une seconde clef de propagande et de manipulations car l'élite représente une autorité perçue comme naturelle.
Associer liberté et autorité naturelle rend l'acte de soumission irréfléchi et engageant, un peu comme si ça venait de vous-même. Ce type de manipulation est très puissant. Les systèmes totalitaires modernes ne se privent pas de ce genre d'outils bien plus efficaces que toute coercition sans renoncer, bien sûr, à la violence « légale » contre les ennemis de la « liberté » que sont les quelques moutons noirs qui ne comprendront jamais rien à rien car, quoi qu'on fasse en matière de com, il existera toujours quelques rebelles. Le pouvoir a donc tout de même besoin d'hommes assez « libres » pour désirer s'engager dans les compagnies républicaines de sécurité (CRS) par exemple car ça peut toujours servir !
De Gaulle disait « les français sont des veaux ». Ce clin d'œil ne doit pas faire rire car le fait est qu'il n'y a rien de plus facile que de mener un troupeau de veaux à l'abattoir.

********************************

- Comprenez-vous maintenant pourquoi un piquet de grève constitue une atteinte à la « liberté » du travail ? Comme si travailler tous les jours que Dieu fait était une liberté ! (Chez sois peut-être mais au bureau ?)

- Comprenez-vous maintenant pourquoi la froide violence que dégagera le licenciement décrété par votre patron le jour où il n'aura plus besoin de vous ne sera pas ressenti comme une violence ? (Tout ce qu'il fait est fait pour notre bien, quitte à devoir accepter ce genre de mesures « nécessaires ».)

- Comprenez-vous maintenant pourquoi une grève générale ne se décrète pas ? Nous sommes très majoritairement complice de notre servitude. Nous vivons, certes, un paradoxe mental qui fait que le monde peut s'écrouler tout autour de nous, tant que nous avons un travail à faire c'est comme un réflexe conditionné que de s'y cramponner à la façon dont les moules s'accrochent à leur rocher.

********************************

Tout est donc perdu ? Non bien sûr mais il faudra déconstruire une certaine grille de lecture qui a fait de nous des robots. Nous devrons revenir au fondamentaux, comprendre par exemple que la véritable liberté passe par une émancipation des êtres. Que la liberté n'est pas dans le droit d'obéir ou d'avoir toujours de l'essence mais bien dans le droit de se révolter. C'est ce que nous dit Eugène Delacroix, faites-lui donc confiance bon sang !

« La liberté guidant le Peuple » Eugène Delacroix Musée du Louvre


Moyenne des avis sur cet article :  4.55/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Etbendidon 4 juin 2016 15:38

    ça fait combien de fois qu’on a droit au delacroix comme image depuis le début de l’année ?


    • sarcastelle sarcastelle 4 juin 2016 16:07

      La comparaison entre la fine personne de Marie-Antoinette et cette virago dépoitraillée en dit assez sur la royauté et la république. 


      • Daniel Roux Daniel Roux 4 juin 2016 17:22

        Bonjour Croa,

        On perçoit l’expérience du militant dans cet article. Même les plus engagés se fatiguent. Dès que cela va mieux, ils remontent sur la barricade.

        La campagne médiatique anti syndicale orchestrée par le pouvoir politique et le pouvoir financier fait rage. Tous les médias, tous les courtisans, tous les rentiers de situation, tous les privilégiés, tous les collaborateurs qui servent ces pouvoirs illégitimes contre le peuple s’y mettent.

        Il faut être bien armé philosophiquement et politiquement pour résister à ces tirs de barrages en salves.

        Tout est bon, de l’appel à la solidarité avec les Français, jusqu’à le sabotage de l’économie par des voyous, des terroristes, des... Ils sont à court de mots insultants, violents, définitifs.

        Rendons-nous à l’évidence, la seule loi qui vaille est celle du plus fort. Montrez-vous forts et déterminés, ils reculeront et attendront des jours plus favorables. Montrez-vous faibles et hésitants, ils renverseront vos faibles défenses et emporteront tout dans leur élan.

        La résistance, voire l’offensive ou la défaite.


        • Croa Croa 4 juin 2016 21:43

          À Daniel Roux,

          MERCI à toi. La spécificité humaine c’est de pourvoir se reconstruire complètement. Une fatigue ça se soigne par le repos smiley

          Ce qui est rageant, c’est de constater que la force passe beaucoup plus par l’argent que par le nombre.

           Les ’’réformes’’ rendent rebelles environ 10 % des français, elles laissent 90% des autres français passif. L’oligarchie n’est que quantité négligeable (c’est à dire bien moins que 1%) Pourtant c’est elle qui impose ses lois ! smiley


        • gimo 5 juin 2016 10:00

          @Croa

           L’oligarchie n’est que quantité négligeable (c’est à dire bien moins que 1%) Pourtant c’est elle qui impose ses lois
           
           !REPONSE négligeable PAS TANT QUE ça tu oubliers

           les 90% DE PASSIF faux cul  qui se cachent  QUI  esperent sans le dire  decrocher la timbale OU LE GRAAL
          Donc pas 1% + 90 = 91% CECI ET PLUS pres de la realite

        • Croa Croa 5 juin 2016 11:01

          À gimo,
          Effectivement nous pourrions penser que les joueurs régulier au Loto et autres rêveurs se considèrent comme déjà confrères de ceux dont ils connaissent les vies intimes par cœur grâce aux journaux qui traînent dans la salle d’attente du docteur...
          *
          Si c’est vrai alors les pauvres sont vraiment cons. Mentalement il m’est impossible d’admettre que des gens puissent tomber si bas.


        • gimo 5 juin 2016 11:51

          @Croa
           l’argent pourri le monde surtout  les faibles d’esprit MEME Si ils sont riches ou pov 

          Moins ils sont de conscience et de dignite+ ils sont cupides leur dieu est l’argent
          pour eux ils croient que c’est le seul moyen de faire voir et valoir q’il sont quelqu un
           un departement comme la charente pov  plus ils sont pov+ ils sont mesquis et egoistes cretins et faux cul
          la construction du cerveau devrait etre la 1ere chose a construire pour avoir LA LUCIDITE pour savoir dans quel monde nous vivont 
           dés lors on comprend mieux que vaux les gents

        • foufouille foufouille 6 juin 2016 12:05

          @gimo
          tout le monde ne peut manifester. pour raisons de santé ou d’argent.


        • cétacose2 4 juin 2016 19:59

          Il y a déjà bien longtemps que ce n’est plus la liberté qui guide la masse mais ,c’est... devinez quoi ?


          • Croa Croa 4 juin 2016 21:58

            À cétacose2,
            - Le football
            Présentement ce sera l’Euro de foot. C’est pour ça que nos ’’élites’’ font des cadeaux fiscaux à l’UEFA. Nos ’’élites’’ se payent ainsi une certaine popularité avec nos sous. Bordeaux est une ville hors de prix (taxe foncière Bx à plus de 30% de la ref. loc.) et Monsieur Juppé peut offrir ce genre d’amusements !


          • cétacose2 5 juin 2016 06:49

            @Croa
            A Bordeaux ,non seulement Juppé se montre généreux pour les « foutteux » mais aussi pour l’implantation d’une mosquée gigantesque .Ainsi ,à Bordeaux se trouvent rassemblées deux formes de plaisir......


          • gimo 5 juin 2016 08:45

            @cétacose2

              A Croa


             A Juppe a Bordeau « voici votre liberte » citoyen
            Prenez, prenez, tout cela ne me coûte rien, 
            c’est l’argent de l’Etat.
             voter pour moi 
            je suis genereux
             et vous serez heureux ... Amen...... eu eu  amenez vous dis je
             ( pov monde)


            Toute vie qui n’a pour but que de ramasser de l’argent est une piètre vie.

            L’Eglise, voilà l’homme d’affaires des grandes affaires durables.
            La devise de l’époque, c’est « le sexe et l’argent », c’est-à-dire corps et biens
             !! eumm eu. !!! Cela sent le naufrage.
             et non la liberte 
              POURTANT Partout où l’homme veut se vendre, il trouve des acheteurs
            .Que peuvent les lois, là où ne règne que l’argent ?



          • Croa Croa 5 juin 2016 08:56

            À gimo,
            Même l’argent a besoin des lois. Les lois ne sont que règles ; Elles ne sont pas obligatoirement vertueuses, juste images des rapports de force. C’est pour ça que la loi Travail est une mauvaise loi : Elle sert l’argent.


          • gimo 5 juin 2016 09:33

            @Croa
              Jutement l’argent a besoin des lois. Oui qui sont en leur faveur sinon rien nata

              (la loi Travail est une mauvaise loi : Elle sert l’argent.) 
            c’est un exemple
             et des autres lois qui ne vont pas dans ce sens  sont bafouées 
            et ne servent a rien. Cest unE ILLUSION 
             C’est pouquoi Que peuvent les lois, là où ne règne que l’argent ? 


          • gimo 4 juin 2016 20:51

             le fric  pourri


            Les hommes doivent travailler devant la majestueuse égalité des lois qui interdit au riche comme au pauvre de coucher sous les ponts et de voler du pain. La Révolution éleva sous le nom d’égalité l’empire de la richesse. Elle a livré la France aux hommes d’argent. et pourtant

             de facto L’argent ne représente qu’une nouvelle forme d’esclavage impersonnel à la place de l’ancien esclavage personnel.
            Dans une société fondée sur le pouvoir de l’argent, dans une société où les masses laborieuses végètent dans la misère, tandis que quelques poignées de riches ne savent être que des parasites, il ne peut y avoir de liberté réelle et véritable.




            • Croa Croa 4 juin 2016 22:36

              À gimo,
              Ce sont surtout les masses laborieuses privées de travail qui sont dans la misère. Le sort des autres n’est pour autant pas vraiment enviable vu le nombre de ménages endettés, ce qui constitue l’autre source d’assujettissement.

              Merci pour ta contribution.


            • Croa Croa 4 juin 2016 21:14

              Dans l’immédiat on pourrait commencer par refuser cette loi scélérate, Non ?

              Merci pour ta contribution.


              • Croa Croa 4 juin 2016 22:03

                Cette réponse était pour Sampiero (erreur de clic.  smiley )


              • Croa Croa 4 juin 2016 22:18

                À sampiero (suite)

                Tu as tout à fait raison.

                Les électeurs de droite, je ne sais pas : C’est leur problème ! Mais c’est pire pour les candidats de droite. En façade ils sont contre la loi et partisans d’une autre encore plus libérale mais tout ça c’est de la comédie. Le pire qui puisse leur arriver c’est que la loi soit retirée vu que dans ce cas ils devront en présenter une autre équivalente l’année prochaine ! 


              • Croa Croa 4 juin 2016 23:49

                À sampiero,
                Mais non elle sera équivalente ! Les programmes électoraux des gros partis sont écrits par des docteurs en com. Il se trouve que les candidats UMP doivent être plus libéraux que les candidats PS, c’est une question d’image.
                Ceci dit il existe tout un monde entre les programmes électoraux et les programmes réellement mis en œuvres. Ceux là sont décidés à Bruxelles conformément aux directives de l’Union Eurototalitaire. Donc aux tolérances près ce sera la même chose, UMP ou PS au pouvoir.


              • Croa Croa 5 juin 2016 08:28

                À franchouillard de merde,
                Bien sûr que c’est du flan. Le problème ce n’est pas moi mais la masse de gens qui adhèrent à tout ça. (Il faut lire lentement ; Mais peut-être me suis-je mal exprimé ?)

                Merci pour ta contribution.


              • Le p’tit Charles 5 juin 2016 09:13
                La liberté...ça n’existe pas..Encore un mot qui ne veut rien dire..Il existe des trous (comme dans le gruyère) ou l’on peut s’infiltrer de temps en temps pour respirer un air moins pollué, mais c’est peu de chose par rapport au mot dans sa globalité..Nous sommes prisonniers d’un système pour lequel le plus grand nombre vote sans relâche pour ne pas avoir de Liberté...sans doute un manque de neurone chez ces gens.. ?

                • Croa Croa 5 juin 2016 09:34

                  À Le p’tit Charles « un manque de neurone chez ces gens.. ? »
                  Sûrement !  smiley
                  *
                  Merci p’tit


                • gimo 5 juin 2016 10:18

                  @Le p’tit Charles
                  .Nous sommes prisonniers d’un système pour lequel le plus grand nombre vote sans relâche pour ne pas avoir de Liberté. 


                  Oui ils ont creer et creeront a chaque vote et année les cles de leur propre celule
                  pas beoins de geolier
                  Ptite histoire pour comprendre plus simple 

                   voici L’officier de police qui l’arrêta lui demanda : « Pourquoi avez-vous volé de l’or à la vue de tant de gens ? Quand j’ai pris l’or, répondit-il, je n’ai vu personne. Tout ce que j’ai vu, c’était l’or... »


                • Croa Croa 5 juin 2016 09:29

                  Erratum !
                  -
                  Il y a tout de même de l’action du coté de Bordeaux ! smiley


                  • Doume65 5 juin 2016 11:51

                    Bonjour Croa
                    En marge de cet article, tu sous-entend que ta voiture consomme moins de quatre litres aux cent. Tu nous donnerais un indice sur le modèle, STP ?


                    • Croa Croa 5 juin 2016 12:26

                      À Doume65,
                      C’est une AX Caban. Elle est équipée d’un aileron à l’arrière (ça recolle la couche limite correctement sur la vitre théoriquement), je peux couper l’alternateur manuellement et bien sûr je pratique la conduite économique. (aidé par le compte-tour pas d’origine monté à la place de l’inutile pendule.) En été j’arrive à descendre à 3,5l/ 100km en fait facilement vérifié puisque je fait le plein tout les 1000 km.
                      *
                      J’ai aussi essayé de monter un système Pantone mais ça manque de place sous le capot et la dépression est trop faible pour que le bulleur fonctionne mais j’ai des idées pour reprendre tout ça. J’espère bien descendre ainsi sous les 3l/100.


                    • Doume65 6 juin 2016 11:41

                      @Croa
                      Ah oui, l’AX ! Je pensais à une voiture plus moderne. Mon épouse a eu une AX diesel qui consommait effectivement fort peu. Ceci dit, toute petite voiture avec une sécurité passive plus que limite.
                      J’ai également fait plus de 1200 km avec une Clio II 1ère version (1.9), ce qui fait 4l aux cents, lors d’une période où l’on craignait l’approvisionnement, comme actuellement.

                      J’ai de fort doutes sur le système Pantone. J’ai par exemple lu il y a quelques années le témoignage de quelqu’un qui, après avoir posé un Pantone sur sa R21, abaissait sa consommation de près de 40%, pour aboutir... à la même consommation que la mienne (j’avais une R21). Je crois qu’il avait adapté sa façon de conduire pour arriver au résultat espéré.


                    • Croa Croa 6 juin 2016 23:01

                      À Doume65,
                      Le problème du système Pantone, c’est que c’est un truc de bricoleur et pas d’ingénieur donc ça fonctionne une fois sur deux. Mais quand ça marche, ça marche vraiment ! Pantone lui même ne comprend pas comment ça fonctionne. C’est pourtant très simple ! Je suis ne moi-même que bricoleur et c’est pour ça que j’ai échoué, suite à quoi j’ai eu plus d’un an de problèmes personnels qui m’ont empêché de reprendre ce qui ne fonctionne pas : Il faut un air saturé en vapeur à l’entrée du réacteur et un débit suffisant sinon ça ne s’électrise pas. Ensuite il faut que les aérosols conservent leurs charges triboélectriques jusqu’à la combustion... Ce n’est pas gagné d’avance !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès