• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Libye : Une Catastrophe différée

La Libye : Une Catastrophe différée

La crise libyenne est un cas oublié dans l'agenda de l'action collective internationale. Récemment, des reportages médiatiques parlent d'une vidéo choquante diffusée par CNN, filmant de jeunes Africains vendus lors d'une vente aux enchères d'esclaves en Libye. La vidéo a également rapporté les « prix » de vente de ces jeunes Africains ; les prix varient entre trois et quatre cents dollars pour travailler sans salaire ou avec des salaires trop bas.

L'Union africaine a appelé à des poursuites contre les personnes impliquées dans ce commerce « ignoble » qui fait ressortir des pratiques obsolètes et abuse gravement de l'humanité au XXIe siècle. L'Organisation internationale pour les migrations a déclaré en avril qu'elle avait des preuves d'esclavage en Libye, confirmant la validité de la vidéo. L'OIM a déclaré que de telles pratiques existaient déjà dans ce pays ravagé par des organisations terroristes, soulignant que ces organisations reçoivent un soutien financier et des armes de certains pays du Moyen-Orient.

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a également déclaré dans un rapport sur les modèles d'immigration illégale que la Libye est devenue la destination préférée des réfugiés et des immigrants illégaux cherchant à traverser la Méditerranée.

Selon le même rapport, les réseaux de criminalité et la contrebande d'immigrants clandestins se développent largement en Libye. Ces réseaux sont devenus plus professionnels dans le traitement des problèmes liés à l'immigration illégale et à l'asile dans les pays européens, a indiqué le rapport. Le HCR a déclaré que le nombre de migrants en provenance de Syrie et d'Afrique de l'Est était en baisse, tandis que le nombre de migrants et de réfugiés en provenance d'Afrique de l'Ouest augmentait.

Les rapports ne sont pas pris au sérieux par la communauté internationale. Ce sont des jeunes avec peu ou pas de niveaux d'éducation. Ils ont de l'espoir pour l'avenir, ce qui signifie qu'ils sont des cadeaux prêts pour les organisations terroristes. Ils peuvent être utilisés comme mercenaires pour lancer et mener des attaques terroristes n'importe où, pas seulement en Libye.

La dimension morale de cette crise est liée à la transformation de la Libye d'un pays qui possède une grande richesse pétrolière en un marché de trafic humain. La communauté internationale doit travailler sérieusement pour parvenir à des mesures pratiques qui s'attaqueraient au sort des migrants africains dans un pays déchiré entre les gouvernements, les milices et une armée nationale.

L'Europe doit assumer une grande part de responsabilité. La Libye joue un rôle important pour les pays européens. Le pays est un exportateur de pétrole et représente la première ligne de front dans la lutte contre le terrorisme et l'immigration illégale, a déclaré le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson.

Les rapports se concentrent sur les résolutions de la crise de l'immigration illégale en Libye sans aborder la crise fondamentale du chaos, de l'insécurité et de l'effondrement de l'Etat. L'Europe suggère des clôtures électroniques à travers la frontière sud de la Libye. Des centres pour les immigrants illégaux sont établis en Libye en préparation de leur rapatriement. Les Nations Unies ont déjà qualifié ces centres d ' « inhumains ». Les déclarations du Haut Commissaire aux droits de l'homme de l'OIM les ont qualifiés d ' « esclavage moderne ». » « Il existe une forme moderne de violence sexuelle et de meurtre sous prétexte d'empêcher les gens d'atteindre les côtes européennes », a déclaré le Haut Commissaire.

Les rapports parlent de vingt mille clandestins actuellement détenus dans ces centres ; une augmentation d'environ trois mille par rapport à septembre dernier. La stratégie européenne avait déjà réussi à réduire le nombre des migrations volontaires en Méditerranée de plus d'un million en 2015 à moins de 130 000 en 2016. Cela a été réalisé à la fois par l'accord Turquie-UE sur les réfugiés syriens et en réduisant le nombre d'immigrants illégaux. à travers la Méditerranée.

Les estimations concernant les immigrants illégaux qui ont réussi à se rendre en Italie cette année sont inférieures à 4 000 personnes, ce qui représente moins de 20% du nombre de personnes qui y sont arrivées l'année dernière.

Le renforcement des contrôles aux frontières dans les pays du sud de la Méditerranée et la lutte contre les bandes de trafiquants d'êtres humains sont considérés comme des solutions clés pour contrôler l'immigration clandestine en Europe. Il est également nécessaire que l'Europe cherche des résolutions radicales pour parvenir à la sécurité et à la stabilité. Restaurer la domination de l'État libyen et éradiquer les organisations terroristes est également indispensable. C'est le meilleur investissement politique à long terme en Libye.

Libérer la Libye des organisations terroristes est inévitable pour mettre fin à toutes les crises résultant du vide sécuritaire et de l'absence de l'Etat. Selon certaines sources, la Libye peut être une destination pour les éléments fuyant Daech dans le but d'établir un califat alternatif dans ce pays.


Moyenne des avis sur cet article :  1.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Choucas Choucas 29 novembre 2017 13:34

     
    UE, la grosse Baudruche soumise paient les mafias islamistes pour freiner la traite...
     
    La 1ère puissance économique fait de l’aplaventrisme devant des bandes de barbus et du léchage de babouches d’Erdogan
     
    Quelle décadence du monde blanc...
     
    (Une Baudruche se dit aussi : une Mélanchonne où une gogochonne)


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2017 11:34

      @Choucas
      Salut Choucas, alias la baudruche négrière verte et rouge un soir de printemps, alias, alias....

      à part coopérer avec les pays de transit (qui s’en prennent plus dans la figure que nous : il y a combien de centaines de milliers de réfugiés dans la méchante Turquie ?), vous proposeriez quoi ?

      Qu’on les aplatisse à coup de bombe nucléaire ?


    • bob14 29 novembre 2017 14:14
      Libye...quand je pense que Macron soutien Sarkozy pour avoir mis le bordel dans ce pays...Remarquez entre voyou....

      • François Vesin François Vesin 29 novembre 2017 14:43

        • OMAR 29 novembre 2017 17:12

          Omar9

          Bonsoir @François Vesin
          .
          C’est devenu une abjecte habitude chez ces bédouins saoudiens et autres roitelets de la péninsule : condamner ou dénoncer des actes ou pensées qu’ils ont eux-mêmes légitimé pendant des siècles ou années.
          Demain, ce même @salem alketbi nous pondra un torchon dans lequel, effrontément, il s’indignera par exemple, que les femmes musulmanes n’aient toujours pas le droit de conduire un véhicule, ou que le port du niqab n’a jamais été une obligation islamique....
          .
          Il n’y a pas que les cons qui osent tout....


        • sls0 sls0 29 novembre 2017 15:01

          On On oublie peut être la Libye en crise mais quand elle n’était pas en crise on l’a pas oublié. On l’a envoyé au moyen âge, on l’a pas loupé comme on a pas loupé l’Irak avant.

          Un bon petit vent venu d’Arabie Saoudite a fait le reste.
          Après on s’étonne de coutumes du moyen âge avec une couche de wahabisme.

          • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2017 11:37

            @sls0

            je ne comprends pas très bien la remarque :

            Khadafi se revendiquait lui même de la civilisation des bédouins (cf sa tente à l’elysée).

            Le régime libyen était déjà en lui-même un mélange d’hyper archaïsme et d’hyper modernité. L’esclavage n’est pas sorti tout armé de la guerre de 2011.


          • mmbbb 30 novembre 2017 12:16

            @Olivier Perriet mais de quel droit sinon le droit d ingerence prone par Kouchner , est t on aller foutre le bordel . A t on deja vu un pays « faible » s ingerer violemment dans les affaires d un pays riches ? Les amerloques avaient la meme chose avec l Iran en degommant Mossadegh, on n en finit plus desormais avec le regime des ayatollah alors que ce pays etait un des pays les plus ouverts .


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 2017 16:06

            @mmbbb

            Ben oui, c’est moche :

            Khadafi n’a jamais été le grand ami des occidentaux, comme Assad.

            Pourquoi aurait-on dû le soutenir alors qu’il y avait une rébellion interne en Libye ?

            ça aurait aussi été du méchant colonialisme....

            Et vous n’êtes pas un méchant colonialiste, pas vrai ?


          • Choucas Choucas 29 novembre 2017 16:51

             
            PAS UN SEUL DESCENDANT D’ESCLAVE EN ARABIE
             
            CASTRATION SYSTÉMATIQUE DANS LA TRAITE NÉGRIÈRE ARABE
             
            UN VRAI GÉNOCIDE
             
            Par écrasement des canaux testiculaires. Les blancs eux faisaient de l’élevage ... smiley
             
            https://www.youtube.com/watch?v=4DaXgrPgsNY
             
            En Libye, l’esclavage des érythréens existait déjà sous Kadhafi


            • leypanou 29 novembre 2017 17:09

              @Choucas
              Alors la Baudruche, c’est la diarrhée aujourd’hui ?


            • Christian Labrune Christian Labrune 30 novembre 2017 10:51

              https://www.youtube.com/watch?v=4DaXgrPgsNY

              @Choucas
              Le documentaire que vous signalez est tout à fait intéressant. Il ne m’a rien appris que je ne sache déjà, mais il ne fait intervenir que des historiens africains peu soucieux du politiquement correct, lesquels sont mieux placés que quiconque pour analyser le problème : il appartient à chacun de balayer devant sa porte. La même page internet propose d’autres documentaires sur le même sujet, dans diverses autres cultures, dont la nôtre, que je regarderai dès que possible.

              La connaissance de l’histoire est essentielle, mais elle vaut surtout si elle s’articule à la compréhension du temps présent et à la conduite des politiques actuelles. Ce qui me choque en lisant les réactions à cet article, c’est qu’elles me font penser à des querelles sous les préaux de l’école primaire : t’es un salaud. - Non, c’est pas vrai, c’est toi le salaud !

              Nous commençons à peine à sortir d’un monde régi par la violence et on peut raisonnablement douter qu’’une histoire vraiment humaine et digne de ce nom ait jamais commencé. Le monde occidental, dès l’époque des Lumières, a commencé à jeter sur lui-même un regard critique devenu hyper-critique et même quelque peu masochiste dès la fin de la période coloniale. Il se pourrait bien que le monde musulman commencât aussi à s’interroger sur lui-même et sur les certitudes mortifères d’un totalitarisme religieux qui le conduit tout droit à l’auto-destruction. Sans cette évolution qu’on voit poindre dans les Emirats et même en Arabie, il ne lui sera pas possible de jouer son rôle dans le type de civilisation qui est en train de se développer. Je trouve donc particulièrement absurde qu’on renvoie constamment l’Arabie au wahhabisme lors même qu’un Mohammed ben Salmane prétend vouloir en finir avec cet obscurantisme, même si cela risque fort de ne pas se faire en trois jours.

              Ce type d’évolution suscite des critiques assez peu rationnelles. Les observateurs les plus superficiels posent qu’il s’agirait d’une sorte de replâtrage idéologique dont l’objectif serait purement cosmétique. D’autres, surpris, pensent que les choses vont trop vite et que le processus ne tardera pas à avorter, induisant vite une marche arrière plus résolue que jamais vers la réalisation d’une société islamique du VIIe siècle au coeur du XXIe.

              C’est ne pas voir que les choses ont déjà changé sur le plan politique. L’ennemi commun de l’Occident et des états sunnites, c’est un Iran qui ne tardera pas à se comporter exactement de la même façon que la Corée du Nord. Cela fait courir un risque vital aux pays du Moyen-Orient et particulièrement à ceux de toute la péninsule arabique dont la politique, les alliances et bientôt les idéologies qui organisent la vision du monde des citoyens sont en train de se restructurer très rapidement.

              Les pays du Maghreb, en revanche, dont l’économie est beaucoup plus précaire, risquent de rester à la traîne et de ne pas voir bien clairement avant longtemps où serait leur intérêt. Les Frères musulmans et les fanatiques de tout poil, comme les grotesques petits soldats du Hamas et les terroristes du Sinaï, y ont encore quelques beaux jours devant eux mais ils sont déjà condamnés par les lois de l’évolution. Ils disparaîtront.


            • microf 29 novembre 2017 18:40

              J´ai récu ce matin des vidéos venant de la Lybie d´une incroyable barbarie, d´une cruauté diabolique, des noirs dans des camps de réfugiés, attachés, les yeud bandés, qu´on tuent á coup de bâtons pendant qu´ils crient, se débattent, j´en tremble encore de peur, de tristesse, et de dépit.
              D´autres noirs qu´on découpent vivants pour prendre des organes, je n´ai pas pu terminer de visionner ne serait ce qu´une, j´en tremble encore, on dirait un film d´horreur ou de science fiction et pourtant, c´est vrai.
              J´ai décidé de ne pas les mettre en ligne, certains peuvent perdre la raison en les visionnant.

              Que ceux qui prient Dieu, prient.


              • Christian Labrune Christian Labrune 30 novembre 2017 10:58

                Que ceux qui prient Dieu, prient.

                @microf

                Ci-dessous, les deux premières strophes du « Reniement de Saint-Pierre » de Charles Baudelaire.
                Méditez un peu la deuxième strophe. Vous comprendrez vite que Dieu n’est pas plus affecté par les massacres que vous ne vous inquiétez, quand vous marchez en forêt, des tout petits insectes qu’à chaque pas vous risquez d’écrabouiller.

                Qu’est-ce que Dieu fait donc de ce flot d’anathèmes
                Qui monte tous les jours vers ses chers Séraphins ?
                Comme un tyran gorgé de viande et de vins,
                Il s’endort au doux bruit de nos affreux blasphèmes.

                Les sanglots des martyrs et des suppliciés
                Sont une symphonie enivrante sans doute,
                Puisque, malgré le sang que leur volupté coûte,
                Les cieux ne s’en sont point encore rassasiés !

              • mmbbb 30 novembre 2017 12:46

                @microf et prier Dieu, cela sert a quoi . C ’est BHL et SARKO qui devraient rendre des comptes. Khadafi avait pourtant averti, les militaires etant liberes de leur parole avaient dit que la France n avait rien a foutre en Lybie et en Syrie . L action militaire n ’est plus une fin en soi , le volet politqiue doit prendre immédiatement le pas, ce qui n a pas ete fait en Lybie Que l on pousse des cris d orfraie comme le fait si bien Macron est caracterique d une grande malhonnete intellectuelle . Au Mali la France devra rester au moins 10 ans un bail ! laissez Dieu penser sur l immense oeuvre qu il a cree l homme , cela va lui prendre du temps


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 30 novembre 2017 14:27

                «  »La crise libyenne est un cas oublié dans l’agenda de l’action collective internationale. 

                «  »Non, ça ne marche pas votre truc  ! 

                La Libye a été détruite par la folie Française et donc par la petitesse humaine Sarkozy ! Si « intelligence collective » il y avait, elle aurait du intervenir avant la disparition de la Libye ( mais aussi de l’Afghanistan, de l’Irak, de la Yougoslavie, de la Syrie...) 

                Merkel sera punie par l’opinion publique allemande parce qu’elle a été plus que stupide au point d’endosser les crimes de la France ! C’est la France qui a déstabilisé puis détruit les pays zzzarrabes, c’est à la France de recueillir les populations terrorisées et irrémédiablement perdues ! 

                « La France ne pourra pas recueillir toute la misère du Monde »... répète encore Missieu Macron ? Qui demande cela à la France ? Mais pour avoir terrorisé, déstabilisé et détruit des pays et des peuples, elle endossera TOUTE LA MALÉDICTION DU MONDE !

                Et si Sarkozy était « petit », Macron est de l’ordre du micro-mètre... La France descendra encore plus profondément dans les abysses !


                • microf 30 novembre 2017 14:56

                  @mmbbb ; @Christian Labrune.
                  Merci pour vos interventions.

                  Je suis un Catholique praticant et engagé, je vais á la Sainte Messe non seulement les dimanches, mais tous les jours.
                  Chez nous les Catholiques, dans de tels cas comme celui de la Lybie devant tant de barbarie, oú des êtres humains sont abattus á la machette, d´autres avec des lattes en bois de sang froid pour prendre leurs organes et en plus les vendre, on prient, je fais mon travail de chrétien fasse á l´adversité, Le Créateur prend ces prières et en fait ce qu´IL veut.
                  La prière est très éfficace, malheureusement aujourd´hui dans notre monde, on prie très peu.

                  Vous avez sans doute dûs entendre parler de la

                  LA BATAILLE DE LEPANTE ET LE ROSAIRE
                  Elle s’est déroulée le 7 octobre 1571 dans le golfe de Patras en Grèce appelée alors Lépante. La puissante marine ottomane y affrontait une flotte chrétienne comprenant des escadres vénitiennes et espagnoles renforcées de galères génoises, pontificales, maltaises et savoyardes, le tout réuni sous le nom de Sainte Ligue à l’initiative du pape Pie V. La bataille se conclut par un désastre pour les Turcs qui y perdirent la plus grande partie de leurs vaisseaux et près de 30 000 hommes. L’événement eut un retentissement considérable en Europe car, il sonnait comme un coup d’arrêt porté à l’expansionnisme ottoman.

                  Afin d’implorer la protection céleste sur la flotte, St Pie V ordonne un jubilé solennel, un jeûne et la prière publique du Rosaire[2].

                  La flotte chrétienne est composée de soldats chrétiens à bord : 8000 Espagnols, 5000 Vénitiens, 1500 Pontificaux, 5000 Allemands, 5000 Italiens, 4000 nobles aventuriers[3].

                  La flotte ottomane est commandée par le kapudan pacha Ali Pacha Moezzin, qui se place au centre. Il est assisté d’Uludj Ali (régent d’Alger) qui dirige l’aile gauche et de Mohammed Sirocco (gouverneur d’Égypte) qui dirige l’aile droite. Les galères ottomanes sont occupées par 13 000 marins expérimentés et 34 000 soldats.


                  La bataille dure une grande partie de la journée et est particulièrement violente.

                  La démesure de l’affrontement en fait un événement majeur : on dénombre au moins 7000 morts et 20000 blessés chez les Chrétiens, 30000 morts ou blessés et 3500 prisonniers chez les Turcs (sans compter ceux qui sont massacrés à terre par les Grecs révoltés), 15 000 forçats chrétiens libérés de leurs fers. Les Ottomans subissent une lourde défaite : 117 galères et 13 galiotes sont capturées, et 62 galères coulées, alors que les Chrétiens ne perdent qu’une douzaine de galères. 450 canons et 39 étendards sont pris aux Ottomans[5].


                  La victoire de la flotte chrétienne à dominante vénitienne, confirme l’hégémonie espagnole sur l’ouest de la Méditerranée et met un coup d’arrêt, par la Providence Divine, à la progression ottomane vers l’Europe.


                  Même la France —qui n’a pas participé— manifeste sa liesse ; par exemple, la bonne ville de Lyon casse les cloches pour célébrer l’événement, comme l’a raconté un auteur resté anonyme : « que mesmes en ceste ville de Lyon vous avez entendu les grosses cloches qui vous ont donné ample et certain temoisgnage de telle victoire »[7].


                  Dominicain avant tout, le pape Pie V est pétri d’une profonde dévotion à Marie et au rosaire que son père fondateur, Saint Dominique de Guzman, a donné à l’Eglise. Confiant en la puissance de cette prière des pauvres, il demande à toute la Chrétienté de prier quotidiennement le chapelet pour le salut de la civilisation fondée sur le Christ et portée par sa mère. Par obéissance au souverain pontife, la prière mariale s’est répandue et a recouvert la vieille Europe de son manteau étoilé, si bien que telle la Vierge de l’Apocalypse, Marie semble avoir écrasé l’ennemi sous son pied. C’est en tout cas vers elle que le pape se tourne ce 7 octobre 1571 après 17h, alors que de la fenêtre de son bureau il contemple en vision l’issue heureuse du combat de Lépante. Puis il se retourne et dit aux prélats qui l’entourent : « Allons rendre grâce à Dieu : notre armée est victorieuse ». Au même temps don Juan, victorieux, s’agenouillait sur le pont de son navire pour remercier Dieu de sa protection.

                  En commémoration de la bataille de Lépante, Pie V ajouta aux Litanies de la très Sainte Vierge, une invocation supplémentaire : « Secours des chrétiens, priez pour nous », et il ordonna l’institution de la fête de Notre-Dame des Victoires que Grégoire XIII fera ensuite célébrer, sous le nom de fête du Rosaire, chaque premier dimanche d’octobre dans toutes les églises.


                  Désormais symbole de la victoire de la Chrétienté sur toute autre civilisation qui voudrait la détruire, la bataille de Lépante reste d’une vibrante actualité tant les tensions qui ont précédé cette bataille semblent se retrouver aujourd’hui. Autre temps, autres mœurs, certes, mais l’arme reste la même et c’est bien ce qui inquiète ceux que ce symbole dérange.


                  Les sources proviennent du Père Silvio Gaston Moreno, IVE, argentin, est prêtre religieux de « l’Institut du Verbe Incarné ». Il est prêtre missionnaire depuis 2005. Actuellement il est responsable des jeunes catholiques au diocèses de Tunis.

                  Je vous prierai á vous deux de dire seulement un Notre Père et un je vous salue Marie pour ce cas, vous aurez beaucoup fait, ce sera suffisant.




                  • leypanou 30 novembre 2017 15:20

                    @microf
                    La prière est très éfficace, malheureusement aujourd´hui dans notre monde, on prie très peu : pendant que vous y êtes, vous ne pouvez pas aussi prier pour Mohamed Madjour pour qu’il retrouve la santé (mentale) ?

                    Et si vous rajoutez choucas dans vos prières, ce sera encore mieux.


                  • microf 30 novembre 2017 16:17

                    @leypanou

                    Merci @leypanou, je prie chaque jour pour tous dans ce Forum lorsque je suis á la Sainte Messe, vous savez même si on ne ce connaitra jamais, et que les échanges soient parfois tendues, ou des insultes pour certains, je n´insulte jamais, c´est pas convenable, ce Forum est presque comme une famille, alors, il faut prier pour les membres de la famille, même si certains sont difficiles á gérer, c´est la famille et on ne rejete pas un membre de la famille.


                  • Christian Labrune Christian Labrune 1er décembre 2017 11:59

                    @microf
                    Je crois que vous êtes en train de vous foutre du monde : j’ai souvent évoqué sur ce site la bataille de Lépante, où le monde occidental aura su prendre les dispositions qui s’imposaient face à un Empire Ottoman de plus en plus menaçant, et j’ai opposé Pie V à l’actuel Crétin du Vatican qui prend, comme vous, le parti d’un islam massacreur.

                    Toutes vos interventions sur ce site procèdent du même masochisme : vous n’arrêtez pas de tonner contre une civilisation occidentale qui est pourtant devenue mondiale (c’est la même de la Californie au Japon en passant par Israël) et que vous ne cessez de rendre responsable de tous les maux, prenant systématiquement le parti de l’obscurantisme islamiste. Inspirez-vous de Pie V, il serait temps, et ça vaudra mieux.

                    Cela dit, puisque vous parlez de l’efficacité de la prière, il vaudrait quand même mieux que vous sachiez ce qu’expliquait très bien Bussy-Rabutin dès le XVIIe siècle : « il est d’usage que Dieu soit du côté des gros bataillons contre les petits ». Cette vérité est universellement vérifiée, et la prière n’y a jamais rien pu changer. L’Allemagne nazie peut bien écraser la Pologne et envahir la France parce que son armée est alors mieux organisée, mais à Stalingrad, les réserves de la Russie étant immenses, et celles aussi de l’Amérique après le débarquement, elle est vite écrasée, Dieu merci. Mais Dieu qui vient de laisser massacrer des millions d’innocents n’y est pour rien du tout : il n’existe pas, le pauvre. 


                  • François Vesin François Vesin 1er décembre 2017 14:39

                    @microf
                    «  Je suis un Catholique praticant et engagé »


                    Alors comment se fait-il que l’ex vieux versaillais
                    que je fus, puisse à ce point nourrir l’intime conviction
                    que dans le meilleurs des cas, vous puissiez n’être qu’un troll
                    et dans le pire, un désinformateur musulman de circonstance !


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er décembre 2017 15:47

                    @microf

                    Padré, dois-je aussi me confesser ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès