• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La militarisation des médias sociaux

La militarisation des médias sociaux

JPEG

Le système juridique fonctionne de manière à établir une relation pacifique entre les personnes, à équilibrer liberté et responsabilité et à protéger les intérêts des individus contre les abus par autrui.Bien que les lois portent sur des types précis de criminalité, les progrès technologiques ont donné lieu à deux nouveaux sous-produits.

Le premier est la fourniture de nouveaux outils et mécanismes pour commettre des crimes. Deuxièmement, nous avons été témoins de crimes sans précédent qui ont utilisé de nouvelles technologies ou exploité des failles potentielles dans les logiciels.

On peut dire en toute confiance que les décennies de législation rigide sur la criminalité sont bien finies. Les technologies modernes étant utilisées pour commettre des crimes qui peuvent détruire l’économie et l’infrastructure d’un pays sur simple pression d’un bouton dans le monde entier, la dissuasion criminelle n’est plus suffisante.

Ces dernières années, le monde a commencé à élaborer des lois contre la cybercriminalité. De nombreux pays ont reconnu l’importance d’élaborer des textes législatifs et des lois pour faire face à ce que l’on peut appeler de «  nouveaux crimes.  »

De temps à autre, nous entendons parler de nouvelles lois au fur et à mesure que le monde échange ses expériences à cet égard, en particulier en matière de criminalité liée au terrorisme et au radicalisme.

Le gouvernement australien a récemment élaboré une nouvelle loi stricte pour lutter contre la militarisation des réseaux sociaux et la prévention de la diffusion en direct des crimes, dont le dernier exemple est le récent massacre dans deux mosquées à Christchurch (Nouvelle-Zélande). Le terroriste d’extrême droite a diffusé une vidéo de 17 minutes de son attaque sur Facebook.

La loi australienne s’applique aux entreprises qui possèdent et exploitent des plateformes de réseautage social. La loi exige que le contenu radical soit retiré immédiatement et que des moyens soient trouvés pour le détecter et l’enlever en temps opportun.

L’avantage de cette loi est qu’elle rompt avec l’idée que l’opérateur n’est pas responsable du contenu radical.

Jusqu’à présent, les lois et la législation ont traité les géants de la technologie du point de vue de la responsabilité morale. Certains pays menacent de bloquer l’application de la loi, tandis que d’autres font pression sur ces multinationales, qui ont maintenant plus d’influence que certains pays.

De telles lois strictes sont définitivement devenues une nécessité absolue pour des raisons autres que l’évolution technologique.

L’une des raisons en est que le monde virtuel est devenu un lieu actif de recrutement et d’entraînement des terroristes. Bien que certaines études suggèrent que le terrorisme traditionnel, qu’il soit néo-kharijite ou nationaliste d’extrême droite, n’est plus aussi grave que l’extrémisme sur Internet.

Internet a fait du monde non pas un petit village, mais un véritable quartier. Elle a facilité la communication entre les terroristes depuis leurs grottes dans les montagnes et a limité la capacité des services de sécurité à rompre la communication entre les terroristes et leurs financiers.

L’introduction du terrorisme dans les médias sociaux en a fait des arènes de la radicalisation sociale et des camps d’entraînement au terrorisme. Il est grand temps de contrer cette tendance, d’autant plus que le monde n’en est encore qu’aux premiers stades de la quatrième révolution industrielle.


Moyenne des avis sur cet article :  1.24/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • phan 26 avril 21:18
    Dans les grottes ou dans la jungle, mais diable où va t il trouver de l’électricité pour être branché sur les réseaux sociaux ?

    • popov 27 avril 05:20

      @Salem Alketbi

      Pour lutter efficacement contre le terrorisme, il faudrait nuker les pays qui propagent l’idéologie de Mahomet partout dans le monde en finançant des école coraniques où les petites filles apprennent à ne pas lire et à ne pas écrire et d’où les petits garçons sortent plus bêtes qu’à leur entrée.

      Toutes ces lois plus strictes sur le contenu transmis par internet n’ont qu’un but : protéger les élites contre le peuple qui est de plus en plus conscient de ce qui se passe. On se sert d’un attentat terroriste pour museler le peuple, non pas pour le protéger contre de futurs attentats.


      • tuxuhikewi 27 avril 17:27

        Bloc1 : Probléme de WTF « sous produit » sur la fin. Aucun sens donc.

        Bloc2 : Moui...

        Bloc3 : Non, Nimporte quoi. T’est trop tendu et ignorant camarade.

        Bloc4 : Oui, enculés de fachistes de merde.

        Bloc5 : Pff...

        Bloc6 : Oui, enculés de fachiste de merde.

        Bloc7 : T’est a deux doit de découvrir la vérité que tu n’ose pas admetre, camarade. A qui profite le crime ?

        Bloc8 : FACHISTE DE MERDE !

        Bloc9 : Bla bla bla.

        Bloc10 : Oui, il faut qu’on en parle, de ta haute ignorance technoloique camarade.

        Bloc11 : Putain mais t’est trop cultivé pour étre con. Les singes sont invincibles, les armées de comuniquant d’état ont la suprématie, internet n’est qu’un pâle reflet de l’imatérium il nous ensegnent nos langues, il nous ensegnent nos métiers, nos logiques, nos morales. Ouuuvre ton esprit camarde salem. On les bouffe.

        Bloc12 : Si tu peut le comprendre le pouvoir nuturelle au service de l’ennemi rare et félé, pourquoi ne vois tu pas le service de la masse joyeusement vivante qui pousse dans tout les sens pour statistiquement le meilleur, et aléatoirement le pire ?

        Bloc13 : Camarade salem, toi qui méne la bataille des mots depuis si longtemps, comment ose tu glisser dans l’émotionelle et t’enfermer toi méme dans une cage par ce qu’un ping 50 mort pong 300 mort vient d’avoir lieu entre tes enculés de mécénes et mes enculés de mécénes ? Complotons contres nos chefs indignes !


        • Xenozoid Xenozoid 27 avril 17:29

          @tuxuhikewi

          monty python


        • tuxuhikewi 27 avril 17:30

          C’est un article de merde, mais c’est un fantasique placement de théme.

          Agoravox. Ouvre ton grand cerveau a la militarisation des réseaux sociaux.

          J’ai plus le temps d’expliquer, vous savez que Modératus m’a fabriqué.

          Le moment est venu pour les cons de suivre aveuglément les fous.


          • Xenozoid Xenozoid 27 avril 17:32

            @tuxuhikew

            va pêcher ailleuri


          • Julot_Fr 29 avril 12:12

            En gros, il dit que les gouvernements vont creer plein de loi pour securiser internet = On ne peut pas nous faire confiance pour nous securiser nous meme..

            Mon point de vue est que ces gouvernements organisent les problemes (attentats) pour nous convaincre de la necessite de leur intervention.

            La raison pour laquelle il on besoin de faire ca est qu’il ont besoin de controller le contenu des media sur internet de la meme facon qu’ils controlent le contenu des media de masse (TV...).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès