• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La montée du sentiment conspirationniste en France

La montée du sentiment conspirationniste en France

« Au temps de l’hyper information, le conspirationnisme actuel est la conséquence directe de la société de l’hyper désinformation dans laquelle nous baignons au quotidien. » Cinglant, le journaliste Bruno Fray résumait en 2011, sur affaires-stratégiques.info, la montée du sentiment conspirationniste en France comme étant, selon lui, le résultat d’une crise de confiance de citoyens en perte de repères face à la crise de la représentation politique, dans un contexte d’incertitude sociale potentiellement dangereux pour la démocratie, et sur lequel surferait les intellectuels auto-proclamés de toute sorte.

Complotisme et numérisation de l’information

Dans la mesure où la globalisation actuelle est marquée par l’intersection d’intérêts nationaux divers, l’incertitude environnementale et les bouleversements erratiques de la spéculation de marché, elle pose aujourd’hui une complexité de fait qui fait le lit des suppositions politiques délirantes, qui fleurissent sur la toile. On peut également noter, par ailleurs, que les mensonges d’Etats et l’accumulation d’affaires politiques (Rainbow Warrior, nuage de Tchernobyl, guerre en Irak, affaire Karachi, Clearstream, Cahuzac, etc.), à une ère de l’instantanéité, légitime le doute jusqu’à le diffuser dans l’intégralité du corps social. Telle fut le cas, comme le rappelle Bruno Fray, quand « en refusant dans une très large majorité de nous faire vacciner contre la grippe A, convaincus que la ministre de la Santé serait de mèche avec l’OMS et les laboratoires pharmaceutiques […], nous sommes tous devenus des adeptes de théories du complot. » Dans cette perspective, le déclin progressif d’un savoir articulé, pour parler vite, autour des livres au profit d’une civilisation de la connaissance numérique pose, notamment à travers la question de l’immédiateté de la circulation des informations, la question du « complotisme » comme un enjeu sérieux en tant de crise généralisée. Si la question peut paraître frivole elle est d’autant plus importante qu’elle sévit, dans le cadre de la France, dans un pays où les anciennes « églises idéologiques » (entendre ici le communisme, le christianisme, etc.) ont cessé de structurer la pensée nationale, faute d’une adaptation suffisante de ces vieilles familles idéologiques aux mutations sociétales apportées par la mondialisation et la modernité.

La dynamique complotiste peut paraître absurde, certes, mais ce serait une vision bien prétentieuse des choses que de refuser l’analyse d’un phénomène social d’importance en raison de son absurdité prétendue. Il est donc crucial de comprendre ces théories ainsi que leur surprenante vigueur afin de mieux souligner leur faiblesse structurelle, sans jamais avoir recours à des mesures juridiques pouvant mettre à mal la liberté d’expression dans un Etat de droit. Toute censure est un échec et la dénonciation du complotisme ne peut s’envisager en démocratie qu’à travers une rigueur intellectuelle totale.

Comment définir les théories du complot ?

Ainsi, les théories appelées « conspirationnistes » ou « du complot » sont difficiles à définir tant la pluralité de leurs manifestations désarçonne l’analyse. Si l’histoire des complots est aussi ancienne que la vie politique, les théories du complot relèvent d’une différente mécanique qu’on peut retracer à travers les écrits de l’Abbé Augustin Barruel sur la révolution française ou encore le fameux faux des Protocoles des Sages de Sion. On peut toutefois identifier un socle commun en rappelant la vision binaire que l’on retrouve chez elles. En effet, leur manichéisme récurrent se couple d’une vision dichotomique des sociétés qu’elles analysent sous le prisme d’une hiérarchie primaire mais redoutable idéologiquement :

- On note d’abord les« moutons », des individus lambdas qui subissent une domination abrutissante et déshumanisante, sans jamais s’en rendre compte faute d'une présupposée absence de culture politique.

- Un cran au-dessus, siègent les « résistants » émancipés. D’horizons divers, parfois opposés fortement sur de nombreux points, ils partagent tous ensemble un combat politique commun contre un tout « satanique » dépersonnalisé et sournois qui domine le tissu social à travers un réseau de médias privilégiés dont les « dissidents » ne disposent pas. Dénonciation de la « bien-pensance » et stratégie de victimisation régulière constituent alors les deux piliers de la rhétorique complotiste. En France, la censure des médias mainstream, avec l’exception notable de Frédéric Taddei, conforte ces stratégies en validant la persécution dont les conspirationnistes se disent victimes.

- Viennent ensuite les complices, des sortes de « capos » qui parviennent à s’en sortir en collaborant avec le système de domination, ce peut être des intellectuels, journalistes, experts, etc.

- Enfin, tel l’œil au sommet de la fameuse pyramide des Illuminatis, domine le manipulateur suprême devant lequel se prosternent même les plus puissants.

Certaines théories du complot sont amusantes : la « Flat Earth Society » est persuadée que la terre est plate, d’autres dénoncent l’existence parmi nous des « reptiliens » (des créatures extraterrestres dignes d’un épisode des « Envahisseurs »), etc.

 http://www.youtube.com/watch?v=XF2ii7_wFVA

D’autres le sont moins, notamment celles qui font ressurgir les thèses les plus violentes en passant au rabot de la modernité l’idée du complot judéo-maçonnique. Si au début du XXème siècle l’Action française faisait de la franc-maçonnerie une invention de la finance juive contre le trône et l’autel un mouvement comme Egalité et Réconciliation reprend à son compte cette vision tout en faisant de la classe politique française d’aujourd’hui une marionnette aux mains du CRIF, du Bilderberg, de la LICRA et la Franc-Maçonnerie. Le tout, bien entendu, est sous hégémonie du sionisme mondial, ou américano-sionisme. Parler de sionisme mondial ou d’américano-sionisme a beau ne pas avoir de sens (il est évident que le sionisme, en tant que nationalisme, ne peut être ni américain ni mondial ; Il serait plus judicieux de parler de réseaux pro-israéliens) le discours fonctionne comme un rouleau compresseur.

Du succès internet au phénomène social

 Pour le complotiste il n’y a, dans l’Histoire, ni erreurs, ni incertitudes. Ce sont là les deux négations les plus fortes que porte en lui le conspirationniste, ce qui vicie de manière considérable ses conclusions. En effet, celui-ci présente les « conspirateurs » comme de véritables surhommes, sans doute est-il nécessaire de les déshumaniser pour mieux les haïr, qui « sont partout » et qui contrôlent l’histoire dans les moindres détails de son orchestration. Cette vision de l’histoire, binaire et linéaire, a comme grande qualité de pouvoir rassurer, en des temps troublés, les individus qui adhèrent à une telle vision des choses en réduisant de manière considérable l’espace des complexités. Tout cela s’organise au profit d’une fixation sur un objet de diabolisation unique et à la source de tous les malheurs du monde, comme les juifs ou les maçons. Une telle démarche relève en partie de la psychiatrie dans la mesure où on oublie alors de dire, plus ou moins volontairement, qu’il existe des maçons de toute obédience (adversaire auto-proclamé de la maçonnerie, Alain Soral semble n'avoir aucun problème avec un maçon comme Gilbert Collard dont il diffuse les interventions sur son site) ainsi que des juifs de toute opinion (il existe des juifs sionistes, des juifs antisionistes et des antisémites sionistes). On voit bien que les idéologues médiocres du conspirationnisme appliquent de façon méthodique une généralisation totale, facile et confortable, très caractéristique en France de la paresse intellectuelle qui domine aujourd’hui dans une certaine frange de la droite dure. On observe ainsi l’absence de travail rigoureux quand tout ce qui peut venir justifier l’idée de complot est sacralisé tandis que tout ce qui peut l’infirmer est ridiculisé. Qui plus est, il est surprenant de constater comment le complotiste retrouve un incroyable sens des nuances quand ses thèses sont mises en question avant de l’abandonner chaque fois qu’il conteste celles des autres. 

On pourrait ainsi affirmer qu’il n’y a pas, en réalité, de recherche de « la vérité » de sa part mais plutôt la conduite d’une guerre idéologique à travers laquelle tous les moyens sont bons pour s’imposer intellectuellement. Se réclamant de Descartes, les complotistes doutent de tout et font preuve d’un scepticisme incroyable à l’encontre de toute version officielle bien qu’ils se révèlent par ailleurs d’une curieuse naïveté face aux versions alternatives. On a vu de tels faits sur le sujet du réchauffement climatique, du 11 septembre 2001, du SIDA, de la Révolution Française ou encore des chambres à gaz. Ce dernier sujet est sensible (cf Loi fabius-Gayssot) à un point tel que, parfois, celui qui émet des doutes sur les premiers sujets évoqués se trouve renvoyé au négationnisme, qui est un terme très précis juridiquement en France. Ceci place alors l’individu en question dans une position de persécuté qu’il utilise à son avantage. Face à deux jeunes, manifestement complotistes, Manuel Valls déclairait : « Les mêmes qui critiquent le Bilderberg, qui parle du complot mondialiste et du Siècle sont les mêmes, comme vous messieurs, qui posent des questions sur le 11 septembre […] et ce sont les mêmes qui ensuite, je vous l’accorde, nient la Shoah ». http://www.youtube.com/watch?v=6tfVPPLol6U

 Renvoyer ici la contestation, même absurde, de la version officielle de faits historiques quelconques à un antisémitisme larvé semble illogique en tout point dans la mesure où l’on chercherait implicitement à relier, par la Shoah en l’occurrence, des sujets n’ayant rien à voir ensemble. On peut constater alors que la prospérité des thèses conspirationnistes est aussi permise par la maladresse de ceux qui, en prétendant les combattre, les renforce. En effet, accuser d’antisémitisme supposé des citoyens en perte de repères n’a que peu de sens. C’est également irresponsable politiquement dans la mesure où cette forme de « terrorisme intellectuel » face à l’expression des doutes de toute sorte, pouvant être erronées par ailleurs, justifie la stratégie de victimisation des conspirationnistes.

Egalité et réconciliation ou les caractéristiques d’une stratégie déroutante

Dans le désert idéologique français le complotisme contribue, selon l’expression de Taguieff, à un « réenchantement du monde » qui s’orchestre par une audace rhétorique saisissante. Par exemple, quand Egalité et réconciliation (ER) se revendique de personnages historiques comme Charles De Gaulle, Fidel Castro, Charles Maurras, Hugo Chavez, Jeanne d’Arc, Lénine, Jean Moulin ou encore Che Guevarra, on est en droit de juger la synthèse curieuse. On est encore plus surpris quand on constate, sur le site d’ER, la diffusion de vidéo-conférences de personnalités hétéroclites comme Jacques Sapir, Emmanuel Todd, Alain de Benoist, Olivier Delamarche, Tariq Ramadan ou encore Olivier Berruyer, qui sont mises dans le même sac que d’autres personnalités, plus douteuses, comme Laurent Louis, Le Libre Penseur, Robert Faurisson, Vincent Reynouard, Johan Livernette et Franck Abed. On note également l’instrumentalisation de personnalités décédées comme Henri Guillemin, Michel Clouscard, François Mitterrand, Raymond Barre (les deux derniers sur leurs citations sur le "lobby juif") mais aussi Coluche et Desproges à des fins surprenantes, clairement détournées.

Il apparait que les mensonges répétés des politiques conjugués aux censures maladroites, plus ou moins avouées et honteuses, ont fait le lit du conspirationnisme. Toute l’intelligence de celui-ci consiste à jouer de l’ambiguïté de ses thèses dans un monde complexe où l’art des nuances ne permet pas la tranquille assurance du complot. S’il peut être dangereux de sous-estimer ce phénomène social, il n’en demeure pas moins que certaines réponses au complotisme, comme la censure, ne pourront obtenir autre chose qu’un retour de flammes. 


Moyenne des avis sur cet article :  1.44/5   (99 votes)




Réagissez à l'article

98 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 31 janvier 2014 10:25

    ce retour n’est pas anodin, en cas de crise il faut eviter trop de contestation et le conspirationnisme detourne les gens du vrai combat et les lance contre des leurres. Pendant qu’ils s’occupe de ces chimeres, la bourgeoisie, et l’elite politico-economique peuvent se concentrer sur leurs objectifs . Objectifs qui n’a rien de rassurants nous nous comme par exemple ce qu’il s’appretent a faire a la securité sociale et qui ne souleve peut de contestation...finalement le veritable complot c’est de faire croire qu’il y a un complot !

    voir : CONSPIRATIONNISME : LE BOULET DE LA CRITIQUE SOCIALE


    • byle 31 janvier 2014 11:22

      Le veritable complot de bob, c’est de faire croire qu’il est de gauche, alors qu’il a probablement voté PS, et des 2 mains, et ce depuis des années.. 


    • medialter medialter 31 janvier 2014 15:44

      "Pendant qu’ils s’occupe de ces chimeres, la bourgeoisie, et l’elite politico-economique peuvent se concentrer sur leurs objectifs"

      Ce qui revient à dire que vous reconnaissez bien un complot smiley Toujours hilarant de voir s’embrouiller les détracteurs de la théorie du complot dès qu’ils tentent d’argumenter. Je salue quand même cette exercice de haut funambule : reconnaître qu’une immense chape de plomb s’abat sur la civilisation sans admettre qu’une intelligence organisée l’y pose.


    • medialter medialter 31 janvier 2014 15:52

      Sinon article hautement pitoyable, rien que cette phrase le destine à la poubelle :

      "Dans le désert idéologique français le complotisme contribue, selon l’expression de Taguieff, à un « réenchantement du monde » qui s’orchestre par une audace rhétorique saisissante"

      Citer Taguieff, qui fait des conférences à la loge Hatikva du B’nai B’rith, fallait oser smiley


    • yapamordom 31 janvier 2014 10:43

      au fait, réussir à exterminer en secret tous les Juifs d’Europe sans laisser aucune trace écrite...comment l’auteur appelle-t-il cela ?


      • psynom 31 janvier 2014 13:22

        le premier chef d’inculpation du procès de Nuremberg fut :

        « la participation à un plan concerté ou à un complot » pour l’accomplissement des crimes contre la paix, des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, autres chefs d’accusation.

        fantasme de croire que l’histoire du monde soit faite de conjurations, conspirations, cabales... Et, au 21ème siècle, le monde est devenu très beau, les hommes s’aiment, ne sont plus vénaux, ne veulent plus s’accaparer le pouvoir... Ils ne font plus de guerres, ne s’espionnent plus... Tout n’est devenu que solidarité, partage, entraide. Love and peace. Les plans concertés secrets ne sont plus que des fantasmes ! Et faut vraiment être bête pour croire qu’il est encore possible, comme en 1939, de le faire sur une échelle encore plus grande.


      • Buddha Marcel. 31 janvier 2014 10:46

        moi quand je n’ai rien dire ,je sors tous mes mots vides comme conspirationnisme, qui veut dire que des gens pensent et ont des éléments très sérieux mais jamais débattus en joute loyale sur le fond ,genre mais c’est quoi cette 3eme tour qui s’effondre ou encore 2h40 après le premier impact sur les tours, pas un seul avion de chasse us n’a encore décollé hi hi hi ) sur aucun media de masse que secrètement certains cherchent le pouvoir absolu......mais c’est pas possible, rien n’est caché.....ta « gueule » antisémite...

        ou encore démocratie......làààààààààààààà !!!dans ta « gueule »

        ou encore terroriste, là t’es tué sans preuve ni procès...tout ceci est le fruit du hasard pur....nous sommes tous des gens bons....

        merci de ce moment de détente smiley qui ne fait qu’enfoncer le clou,faut il donc que certains soient si prés de révélationsssss tragiquesssss pour ce pouvoir dément injuste et vacillant ? bien sur......on avance..ça prends l’eau de partout...

        etc etc


        • Totor le fort Totor le fort 2 février 2014 15:31

          Effectivement, c’est un mot valise, à fonction invalidante, un anglicisme dérivé de « conspiracy theorist », formule instillée par la CIA dans les médias US après l’assassinat de Kennedy pour neutraliser les sceptiques qui refusaient d’avaler la version du tireur isolé. Importé en France dans les années 2000 via les milieux intellectuels et médiatiques par des idéologues comme le néocon Taguieff...


        • Alpo47 Alpo47 31 janvier 2014 10:48

          "...- On note d’abord les« moutons », des individus lambdas qui subissent une domination abrutissante et déshumanisante, sans jamais s’en rendre compte faute d’une présupposée absence de culture politique...."

          L’auteur parle t-il de lui même ?

          Ahurissant de lire encore un texte pareil sur agoravox. Après des années et milliers de textes et commentaires argumentés.


          • Buddha Marcel. 31 janvier 2014 10:52

            défendre le mensonge est œuvre difficile....un peu de compassion ......


          • Robert GIL ROBERT GIL 31 janvier 2014 11:05

            non ce n’est pas difficile, le tout c’est de bien si prendre...

            voir : LE CONDITIONNEMENT COLLECTIF


          • Buddha Marcel. 31 janvier 2014 11:09

            robert ça fait un moment que je n’ouvre plus tes liens.....moi comme pas mal ici on a compris pour « quoi » tu roules, au delà des apparences....c’est vrai que au début je me suis fait piégé..moi aussi......


          • Massada Massada 31 janvier 2014 11:11

            Selon l’agence iranienne Fars News Agency, le gouvernement américain est contrôlé par des extraterrestres qui avaient déjà aidé les Nazis dans les années 30.



            • Agor&Acri Agor&Acri 31 janvier 2014 15:24

              @ Massada,

              "Selon l’agence iranienne Fars News Agency, le gouvernement américain est contrôlé par des extraterrestres qui avaient déjà aidé les Nazis dans les années 30.« 

              Vous êtes un champion dans l’art de la synthèse.
              Une phrase pour résumer le maelstrom de références - tenant lieu d’arguments - dans lesquelles est englué ce qui constitue le discours d’un sioniste convaincu pour réfuter les arguments adverses : Bravo !

              Vous auriez pourtant pu faire encore plus simple :

              « conspirationniste = Iran + extraterrestres + nazis. »

              Ne serait-il pas temps que vous songiez à cesser de vous ridiculiser sur Agoravox ? smiley

              ps : et pour le cas où vous seriez en fait un antisioniste qui agit volontairement, sous faux drapeau, pour nuire à la cause sioniste, je vous suggère également de cesser : ce n’est pas très fair-play comme méthode.


            • Agor&Acri Agor&Acri 31 janvier 2014 15:49

              @ l’auteur,

              "En France, la censure des médias mainstream, avec l’exception notable de Frédéric Taddei, conforte ces stratégies en validant la persécution dont les conspirationnistes se disent victimes."

              Alors soyez logique et cohérent :
              nous attendons avec impatience votre prochain article qui, je n’en doute pas,
              sera centré sur l’absolue nécessité de mettre un terme à la censure des médias meanstream.

              Et qui se questionnera, c’est sûr, sur cette étrangeté qui fait que
              cette censure est le fait de l’ensemble des médias meanstream sans exception,
              toute sensibilité politique confondue (gauche, droite et centre)
              toute thématique confondue (politique, scientifiques, culturels, économiques, ...)

              mais, bien évidemment, sans qu’aucune force sous-jacente identifiable ne puisse expliquer le phénomène,
              sinon ce serait tomber dans le complotiste, n’est-ce pas, cher auteur ?


            • CASS. CASS. 31 janvier 2014 23:36

              ah bon les rothschildiens,windsordiens et cie, sont des extraterrestres ? remarquez leur mordekaï /Javo/yahve (d’1 certain sorcier d’une petite tribu, sanguinaire génocidaire pro sacrifices humains au travers desquels il disait pouvoir accomplir des miracles, pro viols incestes entre autres atrocités vols pillages) d’adoption depuis le 8éme siécle de notre ére, d.ieu dont en effet il vaut mieux cacher le nom,ne peut -être qualifié que d’extraterrestre


            • doctorix doctorix 1er février 2014 11:06

              Massada, pour une fois je vais vous répondre.

              La thèse de la présence d’entités extra-terrestres dans les sous-sols de l’aire 51 est corroborée par de nombreuses sources : il en ressortirait de nombreuses avancées technologiques au bénéfice exclusif des militaires américains, dont l’anti-gravité, qui serait par eux parfaitement maîtrisée.
              C’est une thèse sulfureuse certes, mais qui mérite une large étude, et non le mépris et le discrédit, bien commodes pour maintenir le secret. J’ai fait cette étude, (contrairement à ceux qui disent que ça n’existe pas parce que ça ne peut pas exister), et j’ai au moins des doutes positifs.
              Cette thèse, comme beaucoup de thèses curieuses, est probablement juste en attente de validation, comme les autres. Mais il est difficile d’énoncer des vérités trop tôt. C’est même parfois suicidaire. Tant pis, je prends ce risque. Parce qu’il vaut mieux se tromper en cherchant que passer à côté de la vérité en ne cherchant pas.

            • doctorix doctorix 1er février 2014 11:27

              Pour ceux pour qui dénigrer avant de lire n’est pas de bonne politique, autant qu’ils lisent ce qu’en dit l’agence iranienne :

              Les Russes commencent à nous donner l’habitude de fournir des informations saines, je pense. Surtout en comparaison avec ce qu’on nous offre.
              Je n’achète pas forcément, mais au moins j’examine le produit.

            • berry 1er février 2014 19:19

              Le lieutenant Plantier avait une approche moins exotique pour expliquer ces phénomènes.
              Son célèbre article paru en 1953 dans la revue mensuelle de l’armée de l’air :
              http://www.ovni.ch/archives/plantier.htm

              Il évoque le rayonnement cosmique comme source de l’énergie.
              Le champ magnétique terrestre serait peut-être plus approprié...


            • byle 31 janvier 2014 11:18

              L’(h)auteur nous explique a quel point le monde est complexe, et que les conspirationnistes ne savent faire aucune nuance en mettant les « mechants » dans un grand sac satanique..

              Mais lui, n’applique t il pas les memes methodes en mettant tous les conspirationnistes dans un grand sac d’abrutis d’extreme droite.. ? 


              • Francis JL 31 janvier 2014 11:25

                @ byle,

                voilà un commentaire comme je les aime : direct en plein dans le mille.

                Salutations.


              • Hubert Fauré Hubert Fauré 31 janvier 2014 11:37

                En disant que les mensonges des politiques alimentent le conspirationnisme je fais crédit aux gens séduits par ces thèses d’un esprit critique. 

                Comment regretter la montée du sentiment complotiste sans dénoncer parallèlement une accumulation de scandales, de mensonges et d’affaires politiques de toute sorte ?
                Je n’ai par conséquent jamais mis les conspirationnistes dans un même sac, on peut noter chaque jour leur caractère hétéroclite. 
                Bien à vous,
                H.F

              • byle 31 janvier 2014 12:11

                Oui certes..mais vous sous-entendez par là qu’il y aurait un « bon » conspirationnisme, en gros le votre, probablement celui de libé et de mediapart, celui qui voyait la main de sarkosy derriere l’affaire du sofitel, et le « mauvais » conspirationnisme, celui des Autres quoi. Et vu que ni bhl, ni joffrin n’en parle, alors ce ne sont pas des questions qui devraient etre soulevées. Comme la 3eme tour dont parle un intervenant un peu plus haut..


              • angoravox 1er février 2014 02:55

                Merci pour cet excellent article. 


              • foufouille foufouille 31 janvier 2014 11:21

                "« en refusant dans une très large majorité de nous faire vacciner contre la grippe A, convaincus que la ministre de la Santé serait de mèche avec l’OMS et les laboratoires pharmaceutiques […], nous sommes tous devenus des adeptes de théories du complot. »

                cela doit être pour ça que le gouvernement polonais a refusé ce « vaccin »

                lesieur n’a jamais vendu de mayonnaise faite avec de l’huile minérale, voyons


                • Nums Nums 31 janvier 2014 11:46

                   Enfin, tel l’œil au sommet de la fameuse pyramide des Illuminatis, domine le manipulateur suprême devant lequel se prosternent même les plus puissants.


                  Je ne suis pas étonné que les conspis soient moqués quand on lit ce genre de choses les qualifiant. Tout est fait pour les discréditer afin de leur empêcher l’accès au débat.



                  • Hubert Fauré Hubert Fauré 31 janvier 2014 12:16

                    Il faut faire la différence entre la rare ironie que je peux utiliser à l’égard de la logique conspirationniste et le jugement que je peux porter à l’encontre des conspirationnistes eux-mêmes, pour lesquels j’ai un respect total. Ironiser consiste, à mon sens, à faire appel à l’intelligence d’autrui via l’humour. Si on suit votre raisonnement la chanson « Shoananas » discrédite la Shoah alors qu’elle ne fait, pour beaucoup de gens, qu’ironiser sur l’instrumentalisation de celle-ci de la même manière que le fit Charlie Hebdo sur le prophète Mahomet ou la pièce « Piss Christ » sur Jésus Christ. Par ailleurs, vous donnez à mon ironie une puissance de discrédit qu’elle n’a pas ! Expliquez moi comment en condamnant la censure dont les conspirationnistes sont victimes je les empêche d’accéder au débat public ? Encore une fois, la montée du sentiment conspirationniste relève de la classe politique française, de ses intellectuels subventionnés, du microcosme médiatique et, seulement en dernier ressort, de quelques entrepreneurs « freelance » comme Soral. Je ne dis rien d’autre.

                    H.F

                  • doctorix doctorix 1er février 2014 10:44

                    Si c’est vraiment ce que vous avez voulu dire, alors vous avez perdu le sens des mots en route.

                    Et votre exemple du vaccin grippal est très exactement la validation du bien-fondé de la pensée dite conspirationniste : cette épidémie était un hoax, et nous avons eu l’occasion à cette occasion de comprendre que le vaccin ne protège qu’environ 1.5% de la population, et encore pas sûr.
                    Sans cette prise de conscience organisée par nous autres dissidents, les 94 millions de doses auraient été distribuées (contre 7 tout au plus), et les Guillain-Barré se compteraient par centaines de plus, et il en est de même pour tous les accidents liés aux adjuvants et à la vaccination de masse en général.
                    Quand nous avons lancé l’alerte, c’était une théorie conspirationniste. Après la bataille, c’était devenu un complot avéré. Et tous les autres complots que nous dénonçons suivront, à plus ou moins brève échéance.
                    Les « conspirationnistes » sont la force vive de ce monde, le dernier frein à la dictature. Le vrai fascisme est en face.

                  • Doc23 Doc23 31 janvier 2014 12:13

                    Article intéressant, mais je suis partagé.
                    Je suis globalement d’accord sur le fait que le conspirationnisme brut relève de la croyance et qu’il est facile, confortable et quelque part rassurant d’avoir un ennemi bien dessiné (voir le film watchmen avec la manipulation du Dr Manathan pour en faire l’ennemi commun et stopper la guerre froide).
                    Cependant je nuancerai en disant que peut-être qu’il n’y a pas de conspiration (je dis bien peut-être car après tout je n’en sais rien) mais il est certain qu’il y a bon nombre de rapports de force fortement asymétriques. Comme exemple, je propose celui de la souveraineté du peuple, c’est à dire la démocratie, qui perd du terrain (et je modère certainement un tantinet trop !) face à la vision mondialiste et son sacrifice sur l’hotel de l’économie. On ne peut nier que les richesses se concentrent au détriment des gens lambda (1% des plus riches possèdent je ne sais plus quel énorme pourcentage des richesses totales), alors tout cela n’est peut-être pas une conspiration mais le résultat n’en reste pas moins déplorable.

                    Alors d’accord avec votre article pour dénoncer les dérives liées au conspirationnisme et leur portes parole, mais je ne serais pas aussi certain que vous de leur inexistance. Pour moi ils existent autant qu’ils n’existent pas, puisqu’en fait, je n’en sais rien.


                    • thandalas 31 janvier 2014 12:25

                      mdr les euro-trolls payés par l’Europe sont de sortis, plein de nouvelle tête, sans doute directement issu de l’aide supplémentaire de plusieurs millions alloué en plus y a quelques jours seulement pour contrer la vague d’eurosceptiques pour mai prochain.

                      Sentez bien la démocratie, ou on utilise votre argent pour faire de la propagande et discréditer les autres avis ’divergents’, un seul point de vue autorisé ; l’euro-religion. A quant les camp de déportation pour les euro-septiques ?


                      • Hubert Fauré Hubert Fauré 31 janvier 2014 12:31

                        Bonjour, 

                        Etant moi-même eurosceptique me réserverez vous une petite place dans le wagon ?
                        Bien à vous,
                        HF

                      • ahtupic ahtupic 31 janvier 2014 12:55

                        Parfaitement, un euro-troll qui parle de logique. On aura tout vu. Bravo pour les votes.


                      • thandalas 31 janvier 2014 13:33

                        Si vous êtes un euro septique alors moi je suis astronaute ! (ou alors vous article est très mal écrit)

                        La stratégie de faire des concession en début d’article pour mieux faire passer subliminalement le reste est juste honteux et une technique éculée de manipulation psychologique.

                        Si on se contente des deux premières parties, votre article pourrait être correct, mais la suite est juste un réquisitoire (et c’est le véritable but de cet article) visant à decribiliser certains complotistes.

                        Les complotistes même s’ils délirent parfois sur certains sujet, sont une bénédiction, ils mettent en avant des contradictions (fondées ou non) qui forcent des gens comme les lecteurs d’Agoravox (par exemple), à nous remettre à réfléchir, à nous interroger, nous informer etc, et c’est ce mécanisme qui est votre cible à long terme et que vous tentez de circoncire en l’attaquant par le coté des ’conspirationnistes’.

                        Demain vous essayerez probablement un autre angle d’attaque.


                      • Hubert Fauré Hubert Fauré 31 janvier 2014 14:05

                        Il n’y a pas une seule réflexion sur l’europe dans cet article, me présenter comme euro-troll n’était donc fondé sur rien et l’est encore. Permettez moi donc de sourire quand vous me traitez de manipulateur alors que vous êtes vous même parfaitement malhonnête intellectuellement et prompt à l’invective mensongère, d’une manière qui me rappelle Caroline Fourest (dois-je y voir une réappropriation des armes de l’adversaire de votre part ?). 

                        Je ne répondrai pas à votre procès d’intention car dans la mesure où il se base sur des fantasmes il est irréfutable. Tout ce que je pourrais dire viendrai justifier d’une manière ou d’une autre cette « perspective de long terme » que vous me prêtez. J’ai beau condamner la censure dont les conspirationnistes sont l’objet rien n’y fait à vos yeux : je désire leur mort médiatique et rien de moins que la fin du débat contradictoire en France. Je respecte leur liberté d’expression mais quand j’offre mon analyse personnelle de leur discours vous me dénoncez comme agent du système, au risque de ne pas respecter la mienne, de liberté d’expression.
                        Je ne pense pas que vous l’ayez même lu mais cet article, au risque de me répéter, ne fait que dire une évidence dont on ne parle jamais : celle de la responsabilité des « élites » dans la montée du sentiment conspirationniste. Pour le reste, les crimes d’arrières pensées que vous me reprochez sont ridicules et fondées sur rien de sérieux. 

                      • thandalas 31 janvier 2014 14:41

                        Ceci sera ma dernière réponse, faire un article pareil, pourtant écrit avec une bonne prose, ou il faut relire 3 ou 4 les dernières parties pour comprendre ce que vous avez voulut transmettre dans votre article, y a un truc pas net, ou alors c’est moi le gros débile qui ne sait plus lire.

                        Quant au terme ’euro troll’, si je vous dit que la construction européenne est un assemblage construit dans le but d’asservir les peuples, ne suis-je donc pas un complotiste ? les euro spetique non pas d’accès au médias de masses, il est donc inutile de les combattre directement, du coup on s’attaque au fondation : ’le complotisme’.

                        Bref on pourra s’invectiver pendant encore longtemps car comme vous le dites, c’est mon avis contre le votre, aucun de nous ne pouvant apporter de preuve.

                        Et si je me trompe alors toute mes excuses.


                      • jef88 jef88 31 janvier 2014 12:51

                        "Il apparait que les mensonges répétés des politiques conjugués aux censures maladroites, plus ou moins avouées et honteuses, ont fait le lit du conspirationnisme. "
                        Pas besoin d’écrire un si long article !
                        cette phrase suffisait ......


                        • non667 31 janvier 2014 12:52

                          -HUBERT FAURE = Viennent ensuite les complices, des sortes de «  capos  » qui parviennent à s’en sortir en collaborant avec le système de domination, ce peut être des intellectuels, journalistes, experts, etc.
                          point barre ! à zapper  !

                          attention un complot peu en cacher un autre !
                          le plus ancien -4500ans ,le plus puissant , complot est le complot juif implicitement ÉCRIT dans le chapitre XVII de la genèse !fondement du judaïsme !

                          résumé :leur dieu raciste à choisi la descendance d’abraham (par isaac —> exclusion du 1/2 arabe Ismaël d’ou coran ) pour être les rois du monde = guerre souterraine au goy = c... (censuré )... des peuples /sociétés


                          • CASS. CASS. 1er février 2014 01:14

                            abraham est une invention un plagiat de brahma, noé aussi un plagiat d’une légende plus ancienne mésotamienne, indienne etc, et ça n’était pas une arche avec des animaux, juste les premiers hommes qui ont construit une embarcation et pris la mer, l’océan étant si vaste et sans fin pour eux,qu’ ils ont pensé que la terre était sous les eaux,jusqu’au jour ou ils perçurent un corbeau bref un ou des oiseaux. hébreux nom qui n’apparait qu’à partir d’une certaine sortie d’égypte qui n’a jamais eu lieu, (aucun roi egyptien n’est jamais mort noyé etc) = yksos ,moîse voir sargon 1er bébé dans son panier bitumé au fil de l’eau et ça n’était heureusement pas sur le nil infesté de crocodile dans un panier non bitumé, hester voir ishtar etc etcetc. je ne sais pas en fait si en réalite l’homme monté sur une montagne médité puis en est redescendu avec de nouvelles lois rectifiants le mitraîsme (en fait mithra née dans une grotte un 25. 12)n’était pas tout simplement zoroastre puisqu’en effet il a médité longuement sur une montagne puis en est redescendu avec de nouvelles lois.naissance de la philosophie etc . à savoir que le mot jew madin british (envahisseurs qui n’ont rien à voir avec les autochtones des îles celtes gauloises ancestrales leurs druides légendes etc) n’existait pas avant 1776.


                          • berry 31 janvier 2014 12:54

                            Il est difficile de ne pas croire aux complots alors que les opérations sous faux drapeaux sont enseignées dans les écoles d’officiers aux USA.

                            L’utilité de ces opérations est parfois même revendiquée publiquement.

                            En 2012, un lobbyiste pro-israélien proposait une opération sous faux drapeau pour déclencher une guerre contre l’Iran :
                            http://www.alterinfo.net/Un-lobbyiste-pro-Israelien-propose-une-operation-sous-faux-drapeau-pour-declencher-la-guerre-contre-l-Iran_a81837.html
                             


                            • CASS. CASS. 31 janvier 2014 23:56

                              on se demande bien d’ailleurs,comment ils ont pu baptiser leur pire qu’ ignoble imposture sans frontiére et sans constitution sur terre isra el


                            • jako jako 31 janvier 2014 14:14

                              Bonjour, encore un article sur les connards de conspis, je voudrais connaitre votre avis sur une bien étrange affaire se déroulant en ce moment en France, il est affirmé sur tous les médias (allez googler) que le gender n’a jamais existé , c’est une théorie internet, et vous vous pensez aussi que cela n’a jamais existé ?


                              • CASS. CASS. 1er février 2014 00:22

                                ça commence à me dégoùter sérieusement ce France baptisé ainsi par des barbares francs envahisseurs ,des khazars des huns et cie sans parler des romains faiseurs de windsors et cie. idem pour les ^les ancestrales des celtes, gaulois , rebaptisées îles british royaume unis par des barbares envahisseurs massacreurs usurpateurs voleurs pilleurs et usuriers.Purée ces khazars et cie dont les descendants les rothschilds and co et lénine staline marx né en allemagne le freud obsédé psychopate etc ces pharisaÏsés prosélytes à partir du 8éme siecle,qui avant celà pratiquaient une religion dites du phallus des belliqueux qui s’engraissaient déjà à coups de massacres vols et pillages


                              • Papat 31 janvier 2014 14:16

                                92% de nons ! On est pas loin des records de parc-à-puces


                                • Kelsaltan Kelsaltan 31 janvier 2014 15:21

                                  Il y a eu un avant et un après PRISM.
                                  Avant, les personnes dénonçant les techniques de surveillance étaient des conspirationnistes.
                                  Après, chacun a pu se rendre compte que le plus délirant des conspirationnistes était très en dessous, mais alors très très en dessous de la réalité.
                                  Ce type d’article a donc aujourd’hui perdu toute crédibilité, physiquement et a tout jamais.


                                  • San-antonio San-antonio 31 janvier 2014 15:34

                                    Je n’aime pas les posts personnalisés, mais là, je dois vous le dire tout de go :
                                    M. Fauré, avant de publier, relisez-vous SVP. Ou alors choisissez un merdia national pour vous exprimer. Cf le dernier torchon de Alain Fiki sur Le Monde
                                    http://www.lemonde.fr/societe/reactions/2014/01/31/internet-est-une-malediction-selon-finkielkraut_4357704_3224_2.html
                                    Honnêtement vous y seriez mieux à votre place : cette façon d’avancer des arguments en début d’article en faveur de ce que l’on est supposé dénoncer, puis de s’attaquer non pas aux arguments eux-mêmes, mais à ceux qui les défendent 2 paragraphes plus loin me semble assez peu honnête.
                                    D’ailleurs 90 d’opinions négatives à votre article, la question qui se pose naturellement est celle de sa légitimité. Et je n’ai même pas osé écrire de la votre, bien que ce ne soit pas l’envie qui me manque...


                                    • mortelune mortelune 31 janvier 2014 15:40

                                      Au temps de l’hyper information"


                                      L’article comme mal et à mon avis nous sommes plutôt au temps de l’hyper désinformation. Ce n’est pas nouveau en soi, mais avec les nouvelles technologies en matière de communication l’ampleur a changé. Votre article est une preuve flagrante de cette hyper désinformation et si je l’ajoute à tous les autres articles qui trainent sur le web plus les merdias téléguidées pire que des drones alors ça donne un paquet d’embrouilles en effet.

                                      • bernard29 bernard29 31 janvier 2014 16:27

                                        Toute personne qui est au pouvoir et qui veut le garder ou l’agrandir, complote ou conspire.

                                        les citoyens se démerdent comme ils peuvent et ont le droit d’utiliser tous les stratagèmes civils pour la dénoncer. (résistance, désobéissance civile, alertes, critiques.... ) dans le respect des lois.


                                        • CASS. CASS. 1er février 2014 01:42

                                          (résistance, désobéissance civile, alertes, critiques.... )ah bon pas le droit de s’armer comme leurs terroristes alliés ( madin wahhabo saoudite/english) et dérivés, envoyés en Syrie etc etc, pour les virer, même pas le droit de critiquer ou de balancer les vérités à propos des impérialo zionistes, sans être poursuivi pour antisémitisme.ça quand des ukrainiens pro UE dictature madin us sionards rothschildiens et cie, donc anti EUROPE !! anti souveraineté des patries et des peuples, foutent leur grosse merde par exemple ça c’est bien. Seule résistance autorisée , ne plus voter puisque ça ne sert à rien, ça nous fait une belle jambe.


                                        • bourne 31 janvier 2014 17:06

                                          La logorrhée des moutons boboïstes à propos des ’ complotistes ’ est devenue avec le temps toujours plus insignifiante. Que quelqu’un prenne encore la plume pour débiner les ’ conspis ’ sans jamais admettre un seul de leurs arguments a fini de détruire l’intérêt de lui répondre. @Hubert Fauré . Il y a un sujet de polémique et donc selon vos critères de ’ complot ’ chaque jour qui passe. Dernièrement sur le Gender ou théorie du genre. Les conspis pensent qu’il s’agit de détruire le reste de la famille qui permet encore un minimum de solidarité dans la crise. Que répondent les Peillon ou Plenel chez médiapart : La théorie du genre n’existe pas. Ainsi, si nous utilisions nous les complotistes leur vocabulaire nous pourrions les taxer de négationnistes. voyez comme le monde est fait. Nous attendons toujours les arguments des anti-complotistes .


                                          • Ruut Ruut 31 janvier 2014 17:26

                                            La confiance se mérite.
                                            Elle met beaucoup de temps a venir mais très peut a disparaître.
                                            Les mensonges répétés du Président, de ses ministres et des JT ont salit la confiance que le peuple avais envers eux.
                                            En effet pourquoi faire confiance a des menteurs ?


                                            • Hubert Fauré Hubert Fauré 31 janvier 2014 18:10

                                              Si je devais choisir un commentaire pour résumer mon message ce serait le votre

                                              Merci 

                                            • Francis JL 31 janvier 2014 18:23

                                              L’occasion est trop belle ce citer ça : « Comme ils ont en poche les clefs des prisons Et qu’Ils font métier de mentir Ils s’appellent les réalistes.  » Marcel Martinet (*)

                                              Et par conséquent, Ils nous appellent les irrationnels, autrement dit les conspirationnistes.

                                              ’’Marcel Martinet, né à Dijon le 22 août 1887, mort à Saumur le 18 février 1944, est un militant révolutionnaire socialiste et pacifiste et un écrivain prolétarien’’

                                              Il a de quoi se retourner d’indignation dans sa tombe, s’il entend parler les représentants du PS aujourd’hui !


                                            • ptimarc 31 janvier 2014 18:20

                                              comment « ringardiser »les adeptes de certains complots avèrés,comme l’invasion et la destruction de l’irak,par exemple,c’est à coup sur,les mettre dans le meme panier que ceux qui affirment que la terre est plate.

                                              alors,faut il douter de tout,ou bien accepter la vérité révelée par ceux ,qui,forcemment,la détienne.

                                              pour ce qui est du « protocole des sages »,un journaliste de haaretz,faisait remarquer que bizarement,la politique de l’état d’israel,expansionniste,et colonialiste,donnait corps à ce faux document.étrange tout de meme.


                                              • CASS. CASS. 1er février 2014 01:59

                                                en effet il est plus que très avéré que les protocoles des sages de sion (des jésuites) remis aux rothschilds et révisés ainsi par les rothschilds issus de khazars (huns et cie) barbares belliqueux voleurs pilleurs,qui pratiquaient une religion dites du phallus,avant d’^tres pharisaÏsés prosélytes à partir du 8éme siecle de notre ére, n’est pas un faux


                                              • Werner Laferier Werner Laferier 31 janvier 2014 18:46


                                                Voilà un article rodé, qui met à nu la menace fasciste galopante liée à des groupes extrémistes dangereux en Europe, il nous semble évident que ces extrémistes ne cherchent qu’a s’en prendre aux valeurs démocratiques liées à l’institution européenne, aux droits de l’homme, dans le but de restaurer une dictature, un obscurantisme, un monde sans libertés ou la haine est véhiculée.
                                                Les démocrates en Europe doivent se réunir afin de parer toute éventualité liée à ces extrémistes, il me paraît évident qu’il faut éduquer les populations européennes afin qu’ils décèlent le fascisme et le dénonce immédiatement aux autorités, ou par Internet directement, soit au service de sécurité européenne ou américain.
                                                Les gouvernements démocratiques doivent mettre en place des lois à but antiterroriste, les extrémistes fascistes ont fait des attentats tel que durant les JO de Munich contre des Juifs, un attentat ou l’alliance du terrorisme islamique avec le fascisme européen, c’est ce qui se passe en France.
                                                Renforcer la sécurité européenne est un devoir, faire confiance aux USA, partenaire et ami de l’Europe pour préserver la démocratie, qu’un tribunal européen spécial soit ouvert afin de juger les extrémistes, terroriste plus durement, les extrémistes ne doivent pas être jugés avec les criminels habituels.
                                                Nous vivons dans une période trouble, ou l’axe du mal qu’il soit de l’extérieur (Russie, Iran, Syrie etc.) ou de l’intérieur (Europe) se renforce.



                                                • Pyrathome Pyrathome 31 janvier 2014 18:56

                                                  ........smileysmileysmiley........


                                                • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 1er février 2014 01:16

                                                  Hé hé ! Excellent, Werner ! smiley


                                                • CASS. CASS. 1er février 2014 02:15

                                                  c’est vous !! Werner laférier qui faites partie de l’axe du mal, puisque vous en faites la publicité . vous devriez avoir honte de comparer cette UE dictature madin us british et cie zionarde à L’EUROPE !!! dont fait partie la Russie justement Perse Iran aussi d’ailleurs et entre autres. Et pas du tout les us etc. 


                                                • agent orange agent orange 1er février 2014 18:35

                                                  werner

                                                  Dans votre délire vous avez oublié d’ajouter la réouverture prochaine des chambres à gaz de vos petits copains ukrainiens de Slow Blah Blah et de vos petits copains grecs de la Daube Dorée... smiley


                                                • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 2 février 2014 01:16

                                                  Werner Laferier écrit avec la même belle plume que l’impayable Donald Forestier. Je devine qu’ils se connaissent bien. smiley


                                                • Pyrathome Pyrathome 31 janvier 2014 18:52

                                                  Vous êtes un rigolo, l’auteur, vous devez vivre dans un monde de bisounours....

                                                  Il n’y a pas de conspirationnistes ni de « complotistes », juste des paranoïaques compulsifs mais aussi des « chercheurs de vérités » sérieux...
                                                  Par contre il y a bien des conspirateurs et des comploteurs, et même des généraux Américain pour le dire, et non des moindres !

                                                   http://www.youtube.com/watch?v=XP4pB5o0JOY

                                                  Snowden a aussi balayé les théories pour du vrai et du concret...Avant qu’il fasse publier les PREUVES ( pour l’instant à peine 1 % des documents ont été effectivement publiés, on imagine ce que va être les 99 % restant ) tous ceux qui osaient dénoncer l’espionnage global étaient traité de conspis, on connaît la suite...La vérité est encore plus crasse que ce qu’on s’imaginait....

                                                  Certains dirigeants du pentagone ont même déclaré ouvertement qu’une balle dans sa tête lui irait bien....

                                                   Réveillez-vous l’auteur, avant qu’il soit trop tard ou rendormez-vous à jamais....


                                                  • Christian Labrune Christian Labrune 31 janvier 2014 19:07

                                                    Excellent article. Malheureusement, en voulant voter « + » , ce qui est de plus en plus rare, j’ai tapé « - » par habitude. Excuses.

                                                    On ne saurait trop conseiller aussi, sur cette vaste question de l’auto-crétinisation des masses, l’excellente étude de Gérald Bronner : « La démocratie des crédules ».


                                                    • Constant danslayreur 31 janvier 2014 19:13

                                                      « Malheureusement, en voulant voter « + » , ce qui est de plus en plus rare, j’ai tapé « - » par habitude »

                                                      Que ça ? Fastoche je répare de suite en moinssant par conviction
                                                      Waala, ne me remerciez pas.


                                                    • flesh flesh 31 janvier 2014 23:56

                                                       Malheureusement, en voulant voter « + » , ce qui est de plus en plus rare, j’ai tapé « - »


                                                      vous il est vraiment temps de vous rebatiser Lablonde

                                                    • Pyrathome Pyrathome 1er février 2014 18:59

                                                      mvous il est vraiment temps de vous rebatiser Lablonde.
                                                      .
                                                      Laburne lui irait mieux...


                                                    • psynom 31 janvier 2014 20:37

                                                      « Au temps de l’hyper information, le conspirationnisme actuel est la conséquence directe de la société de l’hyper désinformation dans laquelle nous baignons au quotidien. »

                                                      On croirait une réflexion de mes parents qui passent leurs journées devant la télé, qui pensent que Sarko est un type formidable, et qu’internet c’est de la merde.
                                                      A contrario, j’observe mes pré-ados qui ont pris le réflexe « recherche sur internet » et qui d’eux même ont appris à faire le tri des infos qu’ils y trouvent ; à faire leurs propres chaînes sur Youtube, Facebook etc... Ils y trouvent leur propre liberté de pensée et de s’exprimer.

                                                      L’auteur devrait arrêter de regarder la télé, de lire le Monde, Libé etc... ils ne donnent que la même hyper désinformation, à croire qu’ils se sont concertés pour nous sortir la même propagande... ou prennent les ordres au même endroit, on ne sait pas...


                                                      • yvesduc 31 janvier 2014 20:37

                                                        Il manque à ces propos généraux qui ressemblent un peu trop fortement à des clichés, une démonstration que vous maîtrisez votre sujet ou du moins, quelques-uns des sujets et thèmes évoqués. Des arguments concrets et factuels sur des dossiers précis, par exemple… En l’absence de ces éléments, vous semblez mettre dans le même sac les théories farfelues et les doutes légitimes, ce qui annule tout intérêt potentiel à votre article.


                                                        • lionel 31 janvier 2014 20:57

                                                          Nous eussions apprécié une définition du « conspirationnisme »...

                                                          Sérieusement, le terme apparait dans un mémo de la CIA adressé aux « agences » suite à l’assassinat du regretté J.F Kennedy :

                                                          https://wikispooks.com/wiki/Conspiracy_Theorists


                                                          • tf1Groupie 31 janvier 2014 21:53

                                                            Un article plein de bon sens ... mais on est sur Avox ici Monsieur, complotismavox devrais-je dire


                                                            • Marab 31 janvier 2014 21:58

                                                              Soit l’auteur est en service commandé et il touchera ses appointements en ayant parfaitement conscience de la vacuité de sa production. C’est à dire un article qui se borne à dénigrer les « conspis » (je préfère les appeler « chercheurs de vérités ») en alignant les stéréotypes, et à tenter d’expliquer l’apparition du « phénomène complotiste » (en réalité la reprise en mains par le peuple de sa capacité à penser par lui même et non comme Christophe Barbier, grâce à la liberté de circulation de l’info sur internet) ; le tout en présupposant bien évidemment que les complots n’existent pas ou du moins qu’ils ne sauraient concerner « les élites » (qui n’existent d’ailleurs pas non plus !).
                                                              Soit il est sincère et c’est plus grave que je ne pense...


                                                              • Clouz0 Clouz0 31 janvier 2014 22:14

                                                                Dire que Daniel Schneidermann était à une époque une des références préférées d’Avox.
                                                                C’était il y a 2 ou 3 siècles, au moins.
                                                                Voici son invite d’aujourd’hui pour aller rejoindre « Arrêt sur Images ».


                                                                « Gazette d’@rrêt sur images, 320
                                                                Et si la griserie d’Internet nous avait tous rendus béats ? Et si Internet, vraiment, enfantait des monstres ? Troublante, forcément troublante, la dernière panique scolaire en date, propagée par la mouvance Dieudonné-Soral, avançant la crainte de démonstrations de masturbation dans les classes maternelles. Quelques appels sur Facebook, un envoi massif de textos : pfuitt, dans cent écoles françaises, les classes se sont vidées, sans que ni la presse, ni les associations de parents d’élèves, ni le gouvernement, n’aient rien vu venir. Plutôt que de hurler avec Finkielkraut, tentons donc de réfléchir. Par quels mécanismes précis les forums, les moteurs de recherche, et les réseaux sociaux, offrent-ils une prime aux extrémistes ? Et que peut-on faire ? Auteur de « La démocratie des crédules », le sociologue Gérald Bronner est lumineux sur le sujet. Notre émission de cette semaine est plus indispensable que jamais. »

                                                                • tf1Groupie 31 janvier 2014 23:12

                                                                  encore un coup des conspirationnistes scolaires.

                                                                  Morice pourrait pas nous pondre un article étayé, documenté et certifié pour expliquer en quoi la rumeur sur la théorie du genre à l’école est un complot de la CIA ?


                                                                • flesh flesh 31 janvier 2014 23:50

                                                                  ok conspis tout ça, oh mon dieu c’est inquiétant, mais cette tour 7 comment elle a fait pour s’écrouler comme ça ?


                                                                  • Constant danslayreur 1er février 2014 07:21

                                                                    pfff c’est pourtant évident.
                                                                    Avant, il y avait un tas de pigeons sur le toit de ladite qui en assuraient la solidité et le maintien.
                                                                    Si vous étiez un pigeon et que les tours 1 et 2 s’écroulent devant vos yeux ébahis qui n’en ont pas vu d’autres, vous resteriez in-situ vous ?


                                                                  • doctorix doctorix 1er février 2014 00:14

                                                                    Ceux qu’on appelle complotistes avec dédain et mépris, avec une nette volonté d’insulter, sont en fait des gens honnêtes qui recherchent la vérité au delà des mensonges médiatiques. Ils le font avec méticulosité et rigueur, comme le site reopen911, que je conseille de visiter régulièrement, parce que la vérité du 11/9 fait en ce moment des pas de géant.

                                                                    Ceux qui les attaquent le font avec une parfaite mauvaise foi, n’hésitant pas à pratiquer la désinformation et l’amalgame, et Manuel Valls en donne ici un exemple parfait : « Les mêmes qui critiquent le Bilderberg, qui parlent du complot mondialiste et du Siècle sont les mêmes, comme vous messieurs, qui posent des questions sur le 11 septembre […] et ce sont les mêmes qui ensuite, je vous l’accorde, nient la Shoah ».
                                                                    Et voilà le tour de passe-passe : si vous ne croyez pas à la VO du 11/9, vous niez la shoah, vous êtes antisémite, révisionniste et négationniste.
                                                                    Façon commode de tenter de clouer le bec, mais qui fonctionne de moins en moins.
                                                                    Le complotisme est finalement plus difficile à définir positivement que par ses contraires : qui sont l’aveuglement, la crédulité, la naïveté, l’ignorance (du fait que par exemple une troisième tour est tombée le 11/9 sans avoir été touchée par aucun avion), en passant par la complicité (de crime contre l’humanité dans le cas présent). Sans compter la bêtise.
                                                                    Toutes choses dont cet article est abondamment farci, et qui en font la trame.
                                                                    Toutes vicissitudes qui font aussi le lit de toutes les dictatures.

                                                                    • doctorix doctorix 1er février 2014 00:39

                                                                      En rapport avec le sujet (parce que s’il y a un complot, c’est bien celui-là), je recommande cette dernière vidéo de Dieudonné sur son site :

                                                                      Vous le croyiez perdu, accablé par l’Etat et en voie de décomposition, mais vous allez voir que pas du tout, il a une pêche d’enfer en décrivant les persécutions dont il est l’objet, et nous gratifie d’un jolie petit chanson de pure résistance.
                                                                      Moi j’aime. J’aime ses pieds-de-nez aux puissants, et j’aime sa quenelle.

                                                                    • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 1er février 2014 01:12

                                                                      Le simple fait que vous utilisiez les mots « complotisme » et « conspirationnisme » indiquent pour moi que vous êtes un de ces abrutis finis dont tout pouvoir totalitaire a besoin pour relayer ses mensonges d’Etat et son système oppressif.


                                                                      • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 1er février 2014 01:13

                                                                        Erratum : « indique »


                                                                      • Guit'z Guit’z 1er février 2014 01:13

                                                                        Ha ha ha !

                                                                        Quel papier nul ! Vide et ampoulé, comme une copie d’étudiant de Sciences Pipo qui a bien appris sa leçon...

                                                                        Notre lecteur de Taguieff succombe forcément aux mirages de l’idéologue préféré de l’Oligarchie. Le mec on lui balance des faits, et il nous psychologise.

                                                                        Répondez à toutes ces questions... Alors seulement vos considérations, pour lors d’une vacuité mirobolante, nous intéresseront.

                                                                        Tiens, je vais me faire le plaisir de reproduire en dessous un long commentaire posté sur un blog il y a quelques jours...

                                                                         smiley


                                                                        • Totor le fort Totor le fort 2 février 2014 15:19

                                                                          Taguieff, fondateur de l’école française de « conspirologie », faisan intellectuel, père de la théorie du complot des complotistes... smiley


                                                                        • Guit'z Guit’z 1er février 2014 01:22

                                                                          Nota Bene : qu’on veuille excuser la petite vanité qui me pousse à vous proposer ce long texte, portant sur le christianisme, Nabe, le conspirationnisme... bref excédant un peu le sujet.

                                                                          * * *

                                                                          On est passé de l’eschatologie à la technocratie – le « Maitre de la terre », à présent, c’est l’« expert », jumeau du banquier comme Prométhée est le jumeau d’Epiméthée : l’un dérobe le feu pour le bonheur du troupeau, tandis que l’autre veille sur l’ordre des ténèbres. Mais le vieux sac à malices de l’Espèce finit par crever d’un seul homme, embrasant ciel et terre de ses mortels éclairs, son tonnerre véridique !


                                                                          Dans ces conditions, quelle est la mission de la Loi, l’implacable mandat du politique ? – Rendre le peuple enfin vertueux. Le péché originel est devant nous, vaste champ d’épandages prophylactiques. Aussi la grande pétoche des bien-pensants, à présent, est-elle de donner prise à l’accusation de populisme  : la plus unanime, la plus républicaine de toutes.


                                                                          Et voilà que Nabe, fort de son petit moi-je d’artiste, y va de son couplet sur l’Histoire et ses tempêtes. Ces mythomanes déboussolés de conspirationnistes redoutent le hasard, dit-il. Ne sait-il plus que le hasard est le dieu des experts et le démon des mécanos – le contraire exactement de la Providence, grâce des pécheurs ?


                                                                          Non seulement Nabe dit n’importe quoi – notamment quant au 11-Septembre –, mais ses balivernes sur la complexité du réel, l’indécision quantique de toutes choses, le battement d’aile de papillon qui déchaine les continents, n’ont pas plus de sens qu’un slogan publicitaire, ou une formule magique. Charlatanerie journalistique. Logique du pitre.


                                                                          Tous ceux qui voient partout des conspirationnistes, tous ces conspirologues timorés prétendant même lutter contre ce péché sans pardon, en définitive, reprochent au scorpion de piquer et à l’Oiseau de Minerve – et même au moindre chat de gouttière – d’y voir clair dans la nuit.


                                                                          Normalement, le chrétien est mieux trempé que le cynique le plus acquiesçant pour démasquer l’imposture infinie du monde – cette verruqueuse pullulation, dont les ondes putrides submergent nos cœurs.


                                                                          Satan règne sans peine sur les Chrétiens depuis que ceux-ci, regrimpés comme des singes dans l’arbrisseau de la science moderne, plaident l’incompétence des élites plutôt que la malveillance intrinsèque du Pouvoir. Je ne cesse d’éprouver la prégnance de tels mantras idolâtres dans mon entourage prudent, lucide, honnête. Au scandale de tous les complices du « plan social » (si je puis dire), confits dans les droits de l’homme et la psychanalyse, qui me traitent de conspirationniste quand je les traite d’hallucinés, de tartufes – et surtout d’imbéciles.

                                                                          *

                                                                          La vie est la mélodie du bonheur. La société, l’écho de la pulsation musicale du monde. Tout ce qu’on nous dit est crédible, seul ce qu’on voit est incroyable ; la transparence est dans l’oreille, l’obscurantisme dans les yeux. CQFD. Tout va bien. Le Progrès veille, main invisible du Cosmos. Pas de vagues. Aimons-nous. Le reste est paranoïa. Les paranos rendent parano. Il faut choisir entre la folie du monde et la nôtre. – « Entre les œillères des « officialistes » et celles des « complotistes », on peut aussi choisir de ne pas choisir. » Pondération, nuance, réserve. Je doute, donc je ne choisis pas : retour malgré lui de l’abstentionniste au bercail citoyen. Ignorons les Marchands du Temps ; notre destin n’est pas d’être un chasse-mouche !

                                                                          *

                                                                          La démocratie c’est la confiance, la méfiance c’est la guerre ! Les faits sont volatiles et tous les partis sont manichéens ! – Le positiviste sceptique devrait quand même s’apercevoir que la vraie conspiration du conspirationniste, c’est de conspirer contre le conspirologue. Sans le conspirationniste, pas de conspirologue – et sans conspirologue, plus de sceptique positiviste ! – Auquel des deux se réfère en effet, ce prudent qui se croit audacieux, ce lâche qui se dit raisonnable ?

                                                                          *

                                                                          Des faits de complot flagrants, il en est que Nabe et les partisans de l’épochè « anti-idéologique » ne veulent pas voir du tout : par exemple, le WTC7 (je ne relance pas le débat sur le 11 Septembre télégénique, clos par nos éditorialistes avant d’avoir exprimé son potentiel d’audimat, non : je teste le rafraichissant concept de conspirologie… C’est vrai qu’un débat télé sur le 11-septembre reste un débat télégénique – un débat sur le télégénie de l’Attentat… Le télégénie comme mode de gouvernement terroriste – donc le terrorisme, comme mode de gouvernement télégénique. – Ça me parait sensé…) 

                                                                          *

                                                                          Nabe peut fanfaronner tout son soul, l’effondrement discret d’un troisième gratte-ciel à 17h20 le 11 septembre 2001 n’est matériellement explicable, rationnellement concevable, que par l’utilisation d’explosifs. Un événement aussi miraculeux ne relève certes pas de l’adhésion facultative, il n’est pas susceptible d’une distraite observation : c’est une sommation intellectuelle. Et d’autant plus carabinée que le Rapport Kean-Hamilton – ladite VO – le passe mystérieusement sous silence : pas un mot sur ce collapsus magique ! D’après les Autorités compétentes, il ne s’est rien passé… Oubli si fabuleux qu’on doive le trouver aussi louche que l’anomalie contre-nature de la tour folle ! – Eh bien, cette chute libre sans raison démontre en six secondes et demie ce que signifient la « démocratie », toute la politique occidentale, la « mondialisation heureuse »… et ça n’émeut pas Nabe, le philosophe conspirophobe !

                                                                          *

                                                                          Les beaux esprits deviennent complètement cons dès qu’ils prononcent le mot « conspirationnisme ». C’est le cas de Nabe. On peut avoir adoré Le Bonheur, Alain Zanini, L’Homme qui arrêta d’écrire, L’Enculé… on peut trouver un grand talent d’écriture à Nabe et juger affligeants ses commentaires politiques – qui plus est reniements circonstanciés de son propos. Ses engouements ethniques, spirituels, esthétiques, et surtout ses inimitiés, plutôt que sa maitrise du sujet, décident de ses anathèmes, enflamment sa logorrhée autoréférentielle. Après avoir ôté toutes choses pour y voir, Nabe s’écoute parler, seul à s’applaudir quand son ami Tarik le Jeûneur tâche de le ramener à la raison. Pour lui, sa passion confuse de l’Islam est intelligence a priori du terrorisme, sa haine des Français le désigne pour les vomir, son esthétisme benoit l’oblige à penser pour tous ledit conspirationnisme… Nabe veut que les Arabes l’aient fait comme il veut que les Noirs soient plus cool que les Blancs ! Question de swing dans la peau et de piqure de cactus au Sahara. – A mon avis, pas besoin de se farcir mille pages d’insultes, de caftage et de ratiocinage sans surprise.

                                                                          *

                                                                          La plus belle ruse du Diable, c’est de nous faire croire qu’il existe : voilà toute la thèse de Nabe, le conspirologue diabolique. En vertu du hasard, il élude le Mal – c’est-à-dire la fatalité. Fort de la complexité (alibi des technocrates et des mondains), il justifie le monde – c’est-à-dire l’inconscience. Forçons son trait caricatural : la complexité du monde atteste la bienveillance du Pouvoir, et vice versa : la complexité du Pouvoir témoigne de l’innocence du monde… Le scandale est relatif, l’impensable impossible : Je suis tiède, donc le monde est tiède, nous dit-il. Une telle auto-confortation est aberrante. De cette balourde hypothèse (à laquelle le bourgeois de tous temps assortit ce prédicat désopilant : Mon pouvoir d’achat est un quotient intellectuel de droit divin), Nabe enfonce le clou, en dissident marteau s’efforçant de réconcilier la Croix et l’Histoire : Ma vocation d’artiste, d’amuseur de bobos, est la preuve de mon art, de mon sérieux critique. – Si le Christ n’a pas ressuscité, il se crucifiera lui-même. 

                                                                          *

                                                                          Ce que le Moderne appelle conspirationnisme, c’est ce que le chrétien appelle politique. Je ne crois pas qu’il y ait eu machination interne le 11-Septembre : je le sais comme deux et deux font quatre ; sur ce point ma religion est défaite. La thèse de l’inside job n’est pas seulement la plus raisonnable, c’est la seule rationnelle. Toute autre perspective, à commencer par la VO de 2004 (un théologien parlerait d’attrition forcée), n’est que boniment, contorsion poussée jusqu’au délire institutionnel, l’affabulation collective, le je-m’en-foutisme de masse… Ça ne fait pas de moi un adepte du folklore reptilien ni de la gnose illuminati – et c’est, cher Complotiste, votre premier message qui me parait « manichéen », en dépit de votre humour ma foi bien sympathique. Le reproche de manichéisme est une fausse pudeur, il ne conjure aucun démon partisan. Il écarte juste du droit chemin de la réalité. Méfions-nous des valeurs, tant que les faits nous obligent. On se laisse pendre au gibet de ses rêves, mais on ne peut danser sur le fil du rasoir (d’Ockham, en l’occurrence).

                                                                          *

                                                                          J’ignore si le conspirationnisme s’adresse à notre cœur, comme un chant des sirènes, mais je sais que la conspirologie n’a rien à dire à ma raison : qu’elle n’est qu’un fatras creux et mensonger. Nous ne sommes pas confrontés à une alternative piégée, mais aux limites de notre conscience acculée par nos sens, à commencer par notre sens logique. D’ailleurs il ne s’agit même pas de philosophie politique, de sagesse historique – mais de la survie du langage, de possibilité physiologique du sens. (L’ingénierie sociale s’attaque encore plus aux neurones qu’à la psyché, ce n’est plus seulement la langue qu’elle rabote, c’est le principe du langage qu’elle arase, annihilant jusqu’à la faculté d’articuler des mots… si bien qu’on ait des nœuds dans les cordes vocales à force de trous dans la tête !) Ce scandale mystique du WTC7 éclabousse le prudent qu’il le veuille ou non : la seule différence avec la Shoah, ce sont les milliards de fuites et, surtout, d’autruches. – Car, de même que l’extrême centre est le vrai fascisme, le positiviste et le sceptique atteints de la même cécité opiniâtre sont je crois les vrais idéologues de ce temps, la vraie graine de canaille. Quel coup porter au flasque ; que répondre au silence ? Comment ne pas se soumettre corps et âme à la douceur la plus passive ? 

                                                                          *

                                                                          Il est un autre idéologue, synthèse bricolée des deux précédents. C’est cet hyper-parano, ce dingue ami à la fois de l’Etat et du Capital, de l’Elite et de la Morale, de la Technique et de la Liberté, des Médias et de l’Intelligence, du Social et de l’Ame, sûr de son fait jusqu’au coma critique et soucieux de son droit jusqu’à l’extase sacrificielle – et que j’appelle conspirologue. Le conspirologue est le souteneur bénévole de la morale de l’Elite – le fondamentaliste imperturbable de la véridicité du social. Terre à terre, il croit en lui, la société, l’avenir, toutes les substances célestes. Il est le fidéiste pur, le démocrate en majesté, l’honnête homme enchanté. Autrement dit cet imbécile heureux qui prend sa tiédeur de bourgeois pour la température du monde, ses diplômes en sciences molles pour des certificats de libre-pensée, et son pouvoir d’achat pour un quotient intellectuel de droit divin ! Ha ha ha ! Tout serait pour le mieux dans son meilleur des mondes, si le conspirationniste n’en saccageait l’ordre, le luxe, le calme et la volupté. – C’est pourquoi, en pratique, le conspirologue est d’abord cette espèce d’illuminé catatonique, voyant partout des conspirationnistes.

                                                                          *

                                                                          En vérité c’est la psychose du conspirologue, épais bouillon de prosaïsme et d’angélisme assassiné, qui décerne au conspirationniste un label d’existence quelconque. Le vrai conspirationniste ne se sait pas tel : il refuse d’être le repoussoir du conspirologue ; c’est le conspirologue qui l’y oblige. L’un ne va pas sans l’autre, qui va très bien sans lui. Le conspirologue est un phénomène triste : le parasite des pires spécimens de l’esprit.

                                                                          *

                                                                          Il suffit d’observer – comme chez Taddei l’autre soir – les censeurs monomanes de l’anti-antisémitisme pousser leurs cris d’orfraies, répercutés à l’infini par les Médias en autant d’échos concentriques, pour comprendre que le conspirationnisme est un mythe inventé par les conspirologues. Et que l’antisémitisme – conspirationnisme des conspirationnismes – n’existerait pas comme hantise terroriste universelle, comme injonction catégorique, sans ces amalgames menaçants. Immonde jactance, odieuses lamentations, tout à la fois chantage et pleurnicherie, bigoterie et roublardise, dont l’insignifiance n’a d’égale que la férocité, et dont la seule raison d’être est manifestement de faire advenir la bête immonde, pour la traquer, la réprimer, la maudire en la dépiautant avec sadisme et raffinement – pour s’en repaitre entre équarrisseurs de parias, et jouir ad vitam aeternam de ce monstrueux dépeçage, dans l’effrayante posture du Juste ! – En tous cas, on dirait…

                                                                          *

                                                                          Le positivisme appliqué du conspirologue l’empêche de saisir l’essence du Pouvoir : l’illimitation. Le conspirologue ne doute pas plus de la rationalité de la technocratie que de sa bienveillance : elle est la légitimité représentative du bon sens et des bons sentiments du commun des mortels. Pour lui, les clivages sont inexistants, tout va dans le sens de l’accumulation : pas de scène primitive, mais un processus exponentiel de stabilité à travers les âges. Alors il fait reproche au conspirationniste de son obstination, de sa rigueur. Le conspirationniste qui ose rappeler au Démocrate qu’aucun Pouvoir ne se fixe de limite – que celle-ci lui est imposée par la technique, ou par la force, ce qui revient au même. Le Pouvoir ne bute que sur la Matière, l’effet de masse – jamais sur l’Idée, jamais sur la chair ni la vie. Le Pouvoir méprise la pensée, est redoute le corps mystique des foules et compte la vie pour rien. Il exterminera au besoin, comme cela s’est toujours vu faire. Les masques de la société civile – fût-elle libérale, sinon a fortiori – n’y font rien. Le Pouvoir est l’ange de la mort – il ment, c’est un menteur polyglotte, un voleur aux mille mains, un tueur et même un tortionnaire.

                                                                          *

                                                                          L’antisémitisme est un phénomène dérisoire que le « fait social total » de l’anti-antisémitisme se propose d’éradiquer. L’antisémitisme n’est rien sans l’éradication. Qu’importe le réel à l’éradicateur dans l’âme ? – C’est toute l’histoire du conspirationnisme, éradiqué en mille pages à paraitre par l’anti-antisémite Nabe.


                                                                          • Hijack Hijack 1er février 2014 02:13


                                                                             smiley

                                                                            Quoi ??? y’a encore conspiration, complot kekpart ??? Nous sommes cernés !
                                                                             

                                                                            .

                                                                            Rien qu’à lire le titre ... suffit !
                                                                            .
                                                                            Je ne peux que poster ce que je poste habituellement contre ces mots, « complots ou conspi » ... toujours employés par ceux qui n’ont pas d’arguments !
                                                                            .

                                                                             Sauf si être conspirationniste/complotiste est de tout accepter ... du moment que cela vient d’une puissance ... mentalité très collaborationniste je dirai !

                                                                             .

                                                                            Wikipedia : "Une conspiration est une entente secrète entre plusieurs personnes, en vue de renverser un pouvoir établi, ou une organisation en vue d’attenter à la vie d’une personne d’autorité. Le terme «  conspiration » et ses quasi-synonymes, notamment « complot » et «  conjuration », ont fait l’objet de distinctions sémantiques par plusieurs spécialistes de la langue."

                                                                             .

                                                                            conclusion d’après la définition Wiki : Il n’y a aucune entente entre ceux qui se posent des questions !!! ... mais si nos idées se rencontrent ... posez-vous aussi des questions !

                                                                             

                                                                            Le fait de se poser des questions, le fait de réfléchir, le fait de sortir des sentiers battus/balisés ... n’est en rien une conspiration !

                                                                            _________________________________

                                                                             DANS LE CAS PRÉSENT ... C’EST QUOI DE TRAITER L’AUTRE DE CONSPI ... ???

                                                                             .

                                                                            - Tenter de pallier à un manque certain de l’accusateur ...

                                                                             .

                                                                            - Donner l’illusion d’accuser autrui de ce que l’on ne sait pas …

                                                                             .

                                                                            - Tenter de déstabiliser l’argumentaire sensé ... sans argument …

                                                                             .

                                                                            - Accuser négativement d’emblée et sans argument ... celui qui se pose des questions ou dérange.

                                                                             .

                                                                            Mais aussi  :

                                                                            .

                                                                             CONSPIRATION =

                                                                             Le terme conspirationniste est issu de la nov-langue. Il est suffisamment ambigu pour faire passer pour de vilains comploteurs, auprès des benêts béats, les gens qui cherchent réellement à savoir ce qui se passe dans notre monde.

                                                                             .

                                                                            Inversion syntaxique pour dissuader les esprits libres de creuser la question.

                                                                             .

                                                                            C’est un terme que l’on veut insultant, pour tenter de déstabiliser l’autre ... il a été créé pour cela.

                                                                             .

                                                                            Il y a quatre sortes de catégories : (et bien sûr d’autres sous catégories)

                                                                             .

                                                                            1/ Ceux qui font les sales coups,quitte à tuer même des leurs... les USA (leurs gouvernements et pas le peuple), l’histoire ne manque pas d’exemples.

                                                                             .

                                                                            2/ Ceux qui les subissent  : les victimes directes mortes sur place ...et indirectes (ceux visés en premier lieu et ...qui en paient le prix de manière longue et récurrente, les arabo/musulmans pour ce coup ci).

                                                                             .

                                                                            3/ les intuitifs ... qui réfutent au nom de la liberté d’expression, ceux qui réfléchissent, ceux qui travaillent et font des recherches. Dans la grande majorité des truthers, ont trouve soit un de ces points, soit tous les points à la fois.

                                                                             .

                                                                            4/ les béotiens, les béats, les angéliques qui gobent tout et n’importe quoi... pour le côté sympa, mais il y a les cas de mauvaise foi, ceux pour qui ... tout est bon pour prouver que les arabo/musulmans sont le mal et les autres le bien, il y a enfin, les peureux (de prerdre leur job, leurs avantages, se faire engueuler, se faire remarquer, être désigné du mauvais côté etc ...) et les incompétents ...Ceux qui ont peur de l’autre, ceux qui ont peur que celui qu’ils prenaient pour leur « maitre » soit à ce point défaillant (hé wé ... ça arrive) ... peur d’avoir à accepter la réalité ...

                                                                             .

                                                                            De tous temps. L’histoire du monde est jalonnée de gros mensonges d’État dans toutes les civilisations. C’est ainsi que le pouvoir survit.

                                                                             .

                                                                            Enfin ...le plus grand tort n’incombe pas à ceux qui réalisent ces coups tordus ... mais contre ceux qui les laissent faire, ne se posent aucune question, trouvent plus aisé de croire ce qu’on leur dit... sans eux, rien ne fut possible ... et ils les remercient en se foutant de leurs gueules  !

                                                                             .

                                                                            Les réalisateurs de la version artificielle, -dégoulinante de mensonges, d’erreurs flagrantes, de foutaises etc, que même une école d’enfants attardés ne croirait pas- ... se sont pour la plupart désistés, disant qu’on les avait trompés, qu’on leur avait fourni de faux doc, de fausses infos (de mémoire) ... mais malgré ça, il y en a qui font du zèle ... !!! et perpétuent donc la supercherie ... A ces derniers, je leur souhaite une chose ... qu’ils soient conscients (pour X raisons que je ne m’explique pas) qu’ils sont de mauvaise foi, obligés de dire n’importe quoi pour se justifier face à eux mêmes ... mais volontairement ... et si par hasard, c’était naturel, à l’insu de leur plein gré ...  smiley ben ... on les plaint !

                                                                            .

                                                                            Etienne CHOUARD Les gros malins de la théorie du Complot.

                                                                            http://www.dailymotion.com/video/xi5xnf_etienne-chouard-les-gros-malins-de-la-theorie-du-complot_news?start=788

                                                                            .

                                                                            CONSPIRATION … Reopen 911

                                                                            http://www.reopen911.info/News/2012/11/25/pourquoi-les-pseudo-anti-conspirationnistes-ont-gagne/




                                                                            • IGOR SINCLAIR MILO JANUS 1er février 2014 02:48

                                                                              Publier un article pareil ici, il fallait le faire !
                                                                              Autant dire qu’Agoravox ne sert à rien, que Carlos Revelli ( son fondateur ) est un psychopathe, et que le Plus du Nouvel Obs suffirait largement à exprimer les opinions dissidentes.
                                                                              Hubert Fauré, « cerveau malade » ?


                                                                              • Mr Mimose Mr Mimose 1er février 2014 06:19

                                                                                Qui ne complote pas ? Tayllerand n’a t’il pas dit que la politique est l’art d’agiter le peuple avant de s’en servir ?

                                                                                Les complotistes ce n’est pas nous le petit peuple mais bien les puissants !
                                                                                Et de plus en plus de gens ouvrent les yeux c’est bien la le problème pour eux ! Kissinger s’en est alarmé dernièrement en disant que les masses sont de mieux en mieux éduquées et moins crédules que par le passé.

                                                                                Pour cette raison dés que nous refusons de croire tout bêtement (comme par exple le nuage radioactif de techrnobyl qui s’arrete comme par miracle à notre frontière !), on nous accuse de tout les mots (négationnisme, extreme droite, conspirationiste, etc...) et on en rajoute une couche en parlant des reptiliens et autre billevesées pour enfoncer le clou !

                                                                                • Mr Mimose Mr Mimose 1er février 2014 06:23

                                                                                  Je dirai que je ne suis pas du tout un complotiste, je ne crois ni au reptiliens ni que les américains non pas marché sur la lune.

                                                                                  J’essaye d’avoir un esprit critique, de m’informer avec des sources différentes, de réflechir et de tirer mes propres conclusions, sans gober forcément la soupe servie au 20h ! La terre est plate ! Mais oui bien sur ! La télevision c’est la nouvelle messe ! Amen !

                                                                                  • tomatoketchup 1er février 2014 09:36

                                                                                    tu as été rémunéré pour écrire un tel article


                                                                                    • zygzornifle zygzornifle 1er février 2014 09:56

                                                                                      Il faudra bien en finir un jour ou l’autre avec le type de société basé sur le capitalisme mondial sans foi ni loi préférant laisser crever plus de la moité de la planète et nos politiques corrompus de toute part y participent largement se laissant arroser copieusement cette la manne financière , il faudra tout foutre par terre pour passer à autre chose, il faudra se révolter et ça deviendra vital pour notre survie.Ce que l’on voit en ce moment en Ukraine est une approche car le pouvoir ne se laissera jamais faire autrement que par la force, plus on attendra plus il faudra se battre simplement pour notre survie et éviter que de nos enfants deviennent des esclaves décervelés car ceux qui détiennent richesse et pouvoir car ils n’ont aucun état d’âme à nous laisser crever leur but ultime étant qu’ils puissent continuer de la sorte et cela pour longtemps....


                                                                                      • Francis JL 1er février 2014 11:05

                                                                                        Le conspirationnisme est la réponse du berger aux bergères Conspiration et Négation.

                                                                                        Conspiration on connait.

                                                                                        Négation c’est elle qui nous dit qu’il n’y a aucun danger avec les OGM, avec le nucléaire, avec les adjuvants folkloriques, avec les pesticides, avec la WiFi, avec l’amiante, avec, avec ... la liste est trop longue.

                                                                                        Ce matin, encore une excellente émission Terre à terre consacrée aux négationnistes de l’industrie qui infligent la double peine aux salariés malades : ils nient que leur maladie soit d’origine professionnelle, et ces salariés ne sont ni indemnisés ni réemployés.

                                                                                        Pire, il est cité des cas où l’employeur disperse sciemment un groupe de travailleur exposés pour éviter les possibles rapprochement des expériences communes avec des pathologies communes.

                                                                                         


                                                                                        • doctorix doctorix 1er février 2014 12:29

                                                                                          Cela a été commencé très tôt : souvenons-nous de l’accident de Reggane en Algérie (première bombe française) : 

                                                                                          Le 25 avril 1961 à Reggane, en Algérie, une bombe atomique explose mal et aucun résultat ne peut en être tiré. Toutefois 195 soldats furent irradiés dont une dizaine mourront contaminés.
                                                                                          Messieurs Messner et Palewski portaient des combinaisons. Les soldats, non. Ils ont reçu de 2 à 600 mSv, le Ministre 5.
                                                                                          Il faudra 46 ans pour qu’une des victimes obtienne réparation, en 2008 :
                                                                                          Dans d’autres cas, des soldats ont été exposés volontairement, pour mesurer les effets :
                                                                                          Encore un propos conspirationniste, sans doute ?



                                                                                        • doctorix doctorix 1er février 2014 13:32

                                                                                          Et pour les amateurs, voici du nouveau sur la voiture à air comprimé de Guy Nègre.

                                                                                          Malgré tout le mal qu’on en a dit, elle est sur le point de sortir en Inde, chez Tata, avec ses 2.50 euros d’électricité pour 300 km d’autonomie, deux fois plus qu’une électrique.
                                                                                          Mais il semble que le pdg Indien se soit suicidé il y a trois jours.
                                                                                          Pour un conspi comme moi, le verbe suicider est souvent transitif et non pronominal.

                                                                                        • Zeb_66 2 février 2014 21:24

                                                                                          @Doctorix

                                                                                          Vous faites une confusion, l’accident s’est produit dans le Hoggar

                                                                                          pour le second tir, souterrain celui-là.

                                                                                          Anecdote

                                                                                          J’étais dans le sud Sahara, à ce moment.

                                                                                          Des collègues qui étaient sur place afin de procéder à des enregistrements

                                                                                          sismiques (dans le but de déterminer la puissance de l’explosion)

                                                                                          m’ont raconté la scène :

                                                                                          Le tir se faisait sous terre, dans un puits bétonné.

                                                                                          On ne devait rien voir en surface, seulement ressentir le grondement souterrain.

                                                                                          Tout l’état-major et les parlementaires se tenaient sur l’esplanade, casquettes,

                                                                                          galons, belles dames chapeautées, du beau linge !

                                                                                          - Mise à feu !

                                                                                          Un instant, rien ne se passe, puis tremblement de terre, puis stupeur,

                                                                                          petit nuage de sable, qui grossis, grossis et la terre s’ouvre !

                                                                                          Là, fini de rigoler ! panique générale, chacun pour soi, coups de coude,

                                                                                          coups de poing, les casquettes volent, tous aux jeeps, que les dames se

                                                                                          dém...brouillent, pas le temps pour les mondanités...

                                                                                          Pour finir, tout ce petit monde dû rester sur la base arrière pour décontamination !

                                                                                          Douches, savonnages, brossages, vêtements confisqués.

                                                                                          Puis passage au caisson pour spectro et en final, tenue de combat pour tous.

                                                                                          Bloqués 24 ou 48h sur place.

                                                                                          Pour les malheureux troufions, qui étaient plus proches du point de tir, pour

                                                                                          la mise en oeuvre de certains appareils de mesure, ce fut moins drôle...


                                                                                        • agent orange agent orange 1er février 2014 19:31

                                                                                          Les reptiliens, la « Flat Earth Society » et autres « soucoupismes », servent à discréditer les doutes légitimes sur d’autres affaires. La technique de l’amalgame est efficace pour mettre tous les théories du complot dans le même sac...
                                                                                          L’auteur n’a certainement jamais entendu parler de Assange et de Snowden dont les révélations confirment certains complots.


                                                                                          • Francis JL 2 février 2014 09:52

                                                                                            @ Agent Orange,

                                                                                            si les théories élaborées par les reptiliens, la « Flat Earth Society » et autres « soucoupismes » n’existaient pas, les chiens de garde des VO y pourvoiraient.

                                                                                            C’est probablement ce qu’ils font.

                                                                                            Et ces chiens de garde sont d’autant plus à l’aise pour déclarer dans leurs médias abrutissants que les opposants aux expériences concoctées par les apprentis sorciers du gouvernement sont d’une bêtise crasse, qu’ils auront eux-même été à l’origine des théories les plus absurdes.

                                                                                            Pas besoin de chercher : c’est magique ! Elle est pas belle la vie au pays des sophistes ?

                                                                                            Un esprit sain respecte le beau, le bon, le vrai. Un esprit binaire ne fonctionne que sur deux des trois.

                                                                                            « Les sophistes croient que rien n’est vrai  » (André Comte Sponville)


                                                                                          • agent orange agent orange 2 février 2014 19:56

                                                                                            @ JL

                                                                                            "si les théories élaborées par les reptiliens, la « Flat Earth Society » et autres « soucoupismes » n’existaient pas, les chiens de garde des VO y pourvoiraient".

                                                                                            Exact. Dans le cas du 11/9, une opération de type COINTELPRO a été menée par de nombreux agents provocateurs, tel Eric Hfschmid, Judy Wood, Morgan Reynolds, James Fetzer, etc... (google est ton ami) pour discréditer le mouvement pour la vérité et les doutes légitimes des truthers.


                                                                                          • Totor le fort Totor le fort 2 février 2014 15:15

                                                                                            Toute cette rhétorique autour du néologisme débile de « conspirationnisme », c’est vraiment le degré zéro de la pensée… L’auteur est sans doute un admirateur de Marc-Edouard Nabe qui, sentant le filon, en a décidé d’en faire son nouveau fond de commerce : http://www.marcedouardnabe.com/

                                                                                            Bref, circulez y a rien à voir.


                                                                                            • christian pène 3 février 2014 12:03

                                                                                              s’il y a des conspirateurs en France , ceux qui gouvernent en sont la cause....quand on a entrepris d’exaspérer le peuple , il faut en subir les conséquences......la chute des cotes de popularité est un indice encore que ce soit une pratique absurde : car une cote de popularité est une indication du taux de démagogie acceptée par le peuple.....ce n’est pas une indication quant à ce qui est bon ou non pour le peuple....

                                                                                              or il est parfaitement possible de faire le bien du peuple (avant le sien ) par des mesures parfaitement légitimes parce que conformes à la loi naturelle : la loi naturelle dit entre autres : tu ne voleras pas ,tu ne mentiras pas .....exactement le contraire des « valeurs républicaines » pratiquées par une classe politique honnie....et qui le mérite bien .

                                                                                              Mais déjà on observera que la loi républicaine stipule qu’on ne volera pas autrui , mais est d’un étrange laxisme en ce qui concerne le mensonge......un avocat peut ainsi mentir comme il veut face à des caméras de TV......


                                                                                              • Franck ABED Franck ABED 6 septembre 2016 10:53

                                                                                                Je refuse l’étiquette de complotiste... qui frise la diffamation. De même je ne désire pas être assimilé avec les gens que vous avez évoqués dans votre longue liste.


                                                                                                Si vous désirez débattre de mes opinions et mes analyses, c’est quand vous le voulez Monsieur Hubert Fauré, mais ce sera face caméra avec diffusion sur le net.

                                                                                                Je vous suggère la lecture de ce site : http://entretiensdefranckabed.com

                                                                                                Salutations,

                                                                                                Franck ABED

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès