• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La natalité selon Macron

La natalité selon Macron

 

 Comment peut-on mépriser assez les français pour croire qu'il suffit de leur promettre un peu plus d'argent et des vacances supplémentaires pour qu'ils fassent davantage d'enfants ? C'est pourtant la base du réarmement démographique que Macron essaie de vendre. Le calcul est misérable. Il traduit une médiocrité de pensée, une incapacité de réflexion, le refus de voir la réalité et d'évaluer les vraies raisons du déclin. Il suffit de lire la première du moindre des journaux pour les connaître : insécurité, guerres, pandémie, pollution, drogues, récession, crise de l'éducation, de la santé, de la justice. Comment ne pas comprendre que des femmes et des hommes soient de plus en plus nombreux à ne pas vouloir que leurs enfants vivent dans ce climat de peur, de haine, de laideur, de souffrance, de maladies, de violence, de pornographie. Il leur suffit de les aimer assez pour faire le sacrifice de ne pas en avoir et leur épargner de ne pas savoir lire et écrire en sortant de l'école, d'être soumis à la tentation de la cocaïne, de l'ecstasy, du crack en vente libre au coin de la rue, d'être victime de harcèlement, de pédophiles, d'un attentat, de la malbouffe, d'écrans vidéo leur montrant comment tuer, combattre, mourir. 

L'ironie est d'autant plus grande que c'est sous sa présidence que la baisse de la natalité n'a jamais été aussi forte depuis 1946 avec 6,6% en 2023. Elle démontre l'échec global d'une politique où il n'y a que les plus riches qui sont comblés. 

Un enfant de 5 ans pourrait donner à nos pseudo-gouvernants la recette pour donner envie aux parents d'avoir des enfants et d'être heureux. Il faudrait qu'il fassent le contraire que ce qu'ils font depuis des décennies et que la sécurité, l'art d'enseigner aux enseignants, le goût du bon, du beau, du bien, la justice, la liberté soient établis, la démocratie respectée, que l'on cesse de parler des problèmes d'hier et de demain pour s'attaquer à ceux d'aujourd'hui.

 Je pourrais en dire plus mais votre temps de lecture est limité par l'impatience et j'arrête.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • S. Lampion S. Lampion 9 février 09:00

    Déjà, c’est pas lui qu’a des idées, mais Mc Kinsey (qui les lui vende très cher, mais c’est nous qu’on paie), mais en plus le but n’est pas de proposer des solutions, c’est de piquer des voix au FN en donnat dans « le grand remplacement » en proclamant (sans le croire) que s’il y a des chômeurs, c’est parce que les immigrés prennent le travail et que la solution c’est de fermer la porte aux immigrés en compensant pas des lardons AOC.

    C’est pas minable, ça a déjà marché, ça s’appelait « travail, famille, patrie »


    • mmbbb 9 février 10:26

      @S. Lampion Un peu dépassé le Lampion 

      Auparavant , la France avait besoin de bras certes pour son industrie .

      Il suffit de comparer une chaine de production de voiture des années 1970 et celle d aujourd hui, Il en va de tout les domaines .

      Quant à l immigration , la patronat besoin de cette immigration pour maintenir les salaires bas et pour des travaux souvent ingrats .

      et en cela il a des idiots tres utiles la gauche Melenchon la CGT et d autres .

      La Suede s etant ouvert a cette immigration a tous les vents , a de sérieux problèmes dont les emplois qualifiés ne leurs sont pas offerts .

      In fine Le Monde Libe ’ redite, le modèle Suedois atteint ses limites .

      En revanche pour la France , pour ces medias , mon zami pas de probleme !

      Quant à la trilogie 

      Travail, Famille Patrie et redite 

      le travail y en a plus

      Famille , cela ne veut plus rien dire sinon Parent 1 Parent 2 

      Patrie mot honni

      Moi y a pas comprendre que tous le monde n est pas content !

      C est d autant plus remarquable que cette gauche est pour cette immigration dont la valeur famille est tres importante . Une valeur cardinale notamment avoir une famille nombreuse et régentée aussi par la religion. 

      Moi comprendre que la gauche entre autres est schizophrène .


    • L'apostilleur L’apostilleur 9 février 21:37

      @S. Lampion
      Une petite baisse de tension au Lampion ?


    • cevennevive cevennevive 9 février 09:16

      Oui, en effet !

      Mais j’ai une solution (radicale) : interdire la pilule et les préservatifs ! Interdire le porno sur le web, tout interdire quoi !

      Le gouvernement nous a déjà donné un avant goût des interdictions de toutes sortes lors du confinement, et en d’autres circonstances...

      Mes réflexions sont aussi débiles que les considérations du gouvernement, j’en conviens, rions !


      • Et hop ! Et hop ! 9 février 15:09

        @cevennevive

        Il faut aussi libérer les femmes de la condition dégradante de femme objet aliénées à la consommation, et augmenter le pouvoir d’achat des familles.
        Grâce à la burka, les femmes ne seront plus obligées de se ruiner en shampoing, en produits de maquillage, en coiffeur, en fringues, en produits de régime inhumain, en magazines féminins. 


      • alinea alinea 9 février 19:28

        @Et hop !
         smiley

        Ça ne va pas plaire aux féministes votre truc ! elles qui ne veulent plus faire d’enfant, si possible être lesbienne, entre femmes on se comprend, qui passent leur temps à se faire refaire les seins, les fesses pour pouvoir les montrer et en être fières... la rééducation risque d’être difficile smiley


      • sylviadandrieux 9 février 19:38

        @alinea
        Pas seulement. Pensez donc aux femmes dont le seul horizon est parfois le « métro boulot dodo » ; parfois seule avec enfants parfois seule avec mari et enfants. 


      • alinea alinea 9 février 19:46

        @sylviadandrieux
         ! j’enfourche toujours mon dada smiley

        pour le reste la vie des femmes et des hommes est et a toujours été si difficile, moins de temps en temps et selon les endroits, et cela ne les a jamais empêchés de procréer ou de se reproduire.


      • sylviadandrieux 9 février 19:55

        @alinea
        Apparemment les choses tournent. De plus en plus de jeunes filles comme garçons se font stériliser car refusent de procréer, ne voulant pas mettre d’enfants dans ce monde mais aussi refusent de mettre leur vie entre parenthèses pour des « gosses » qui vous bouffent la vie. 


      • alinea alinea 9 février 21:58

        @sylviadandrieux
        L’égoïsme stérilisant !! elle ne savent rien de ce qu’est la Vie, et elles croient que c’est consommer, s’agiter, se faire voir... tant mieux si elles n’ont pas d’enfants ! Qui sont leurs mères ?

         smiley

      • mmbbb 10 février 10:32

        @Et hop ! et on peut envisager des Burkas impermeables pour sortir sous la pluie 

        et en cette periode pluvieuse c est plus pratique que les parapluies merdiques 

        Et nous les hommes ne seront pas condamné pour regard insistant 

        Piolle maire de Grenoble , ecolo est un précurseur , il defend le burkini

        du bikini a la burka , il n y a qu un pas .


      • mmbbb 10 février 10:38

        @alinea la politique familiale en France est avant tout bénéfique pour les immigrés 

        De leurs pays pauvres , ils viennent dans ce pays ou d office la sante l educ le logement sont assurés .

        Le gros probleme est la classe moyenne , qui paie pour tout et ne percoit si peu .

        Quant a l Europe , une politique nataliste n a jamais ete envisagée mais une politique pro immigration qui est la norme .

        C est le constat ! 


      • sylviadandrieux 10 février 16:27

        @alinea
        Elles ? j’ai aussi écrit « Ils ». Pourquoi faut-il que les femmes fassent des enfants si elles n’en veulent pas ? Pensez à tous ces enfants faits sans amour vivant sans l’amour de leurs parents. Il vaut mieux qu’ils restent dans le néant 


      • leypanou 9 février 09:24

        Je pourrais en dire plus mais votre temps de lecture est limité par l’impatience et j’arrête  : un peu court comme article je trouve smiley

        Constater une baisse de la natalité est une chose, proposer les causes possibles aurait été mieux à mon avis. Une piste : les pays ayant eu le plus fort taux de piqûre font partie des « mieux » servis.


        • njama njama 9 février 09:42

          Ou baisse de la fécondité ? effets pertubateurs endocriniens ( appauvrissement documenté du nombre de gamètes chez les deux sexes), effets secondaires des vaccins covid (hommes, et femmes « Où est mon cycle ? »), effets moyens de contraception, récession économique, les femmes au travail ... ?

          ou effet Macron « nous sommes en guerre », « réarmement de l’infertilité », et autres annonces anxiogènes...

          des bébés avant que les jeunes français servent de chair à canons pour aller buter du moujik ?

          Dans une (supposée) surpopulation mondiale, c’est plutôt une bonne nouvelle pour les eugénistes, le vœu des Georgia Guidestones (ramener la population mondiale à 500 millions d’humains) en cours de réalisation... smiley

          Pour une fois, la France n’est pas mauvaise élève en Europe, chez nos voisins c’est pire...

          Les mariages mixtes pourraient ré-équilibrer la population de l’U€

          https://www.insee.fr/fr/statistiques/2381396

          L’immigration, celle réactualisée des grands armateurs, pour le réarmement esclavagiste et le dumping social ?


          • cevennevive cevennevive 9 février 10:07

            @njama, bonjour,

            Et le vaccin contre les papillomavirus, qu’ils veulent faire faire sur les filles et les garçons de 11 a 14 ans, et jusqu’à 19 ans !!!

            Sait-on l’incidence qu’il y aura dans quelques années ?

            Déjà que le vaccin anti Covid a créé des problèmes de fécondité et de fausses couches... 


          • Com une outre 9 février 09:44

            Ce qui est clair c’est que Macron n’en a rien à foutre de la natalité française. Ce qu’il veut à la demande du Medef, c’est de la main d’oeuvre choisie et le moins cher possible. Si il y en a en interne, tant mieux, sinon il en importera, ce qu’il fait déjà. Comme toujours, un discours de com’ qui cache un fond de pensée inavouable aux français.


            • njama njama 9 février 10:02

              Pour le réarmement de l’infertilité même si le gouvernement, les députés, les sénateurs montaient tous au front il ne se passerait pas grand chose... question d’orientation sexuelle pour certain(e)s, plus que de limite d’âge car même si le phénomène a toujours été marginal on a toujours vu des vieux matous se découvrir ou redécouvrir des envies de paternité sur le tard, pour les femmes c’est plus compliqué, mais ça pourrait changer avec la PMA en roue libre, et la GPA

              Ici ce serait paraît-il pour la bonne cause, mais laquelle au juste d’ailleurs, Jupiter n’en a rien dit il me semble...

              Allons enfants de la Patriiiiieee... là ça va patiner aussi, car le problème est qu’avec l’U€ la Nation est devenue une peau de chagrin, dans laquelle on perd ses repaires, du coup c’est pas motivant pour réarmer sexuellement le taux de fécondité !


              • S. Lampion S. Lampion 9 février 10:09

                @njama

                c’est tout simplement un phénomène démographique lié à l’économie bien connu : 

                Fécondité et développement : de quelques théories


              • alinea alinea 9 février 19:41

                @njama
                njama, il faut dire que les pauvres humains civilisés croient qu’ils peuvent tout gérer ! Or, les lois universelles naturelles les dépassent : la natalité est fonction de besoins fondamentaux ; le trou de la guerre 14/18 a été vite bouché, en 39/45 aussi.
                Aujourd’hui avec la mondialisation, les stress permanents, l’humanité dans son ensemble « inconscient collectif » sait très bien qu’elle n’a pas besoin de forcer sur les naissances ! Il faut demander à Todd si ça se passe encore pays par pays et l’incidence sur les habitants du monde mondialisé.
                Mais au niveau de la santé spirituelle, animale, je trouve que ça va mal chez beaucoup de jeunes qui « ne veulent pas faire d’enfants parce que le monde est trop moche ». Ça, c’est une des conneries les plus grosses que je vois aujourd’hui, une connerie qui prouve que le citoyen n’est plus qu’un consommateur qui a oublié pour de bon que l’être humain fabrique son monde, et que la Vie, c’est la Vie et si ne plus faire six enfants pour qu’il en reste deux ( guerres, maladies... ) n’est plus d’actualité dans nos contrées, en faire un ou deux est quand même entrepris par tous les gens équilibrés !


              • mmbbb 11 février 12:58

                @alinea le continent africain verra sa population doubler donc une croissance demographique exponentielle 

                Il est aussi vrai que les africains ne sont pas enfermes par des concepts à la kon 
                et qu ils n ont pas besoin de PMA pour toutes .

                et que l homosexualité est sinon rejete ou severement puni Ne parlons de nos concitoyens jeunes qui se posent la question existentielle a savoir si ils peuvent porter ou non une paire de couilles .

                «  Mais au niveau de la santé spirituelle, animale, je trouve que ça va mal chez beaucoup de jeunes qui « ne veulent pas faire d’enfants parce que le monde est trop moche ». Ça, c’est une des conneries les plus grosses que je vois aujourd’hui, » 

                Moi c est plus prosaique et comme beaucoup d autres,  la classe moyenne en France est laminée , le problème est aussi là ! 

                Et comme tant d autres je me reconnais plus guere dans ce pays si divisé ou le communautarisme domine .


              • lecoindubonsens lecoindubonsens 9 février 10:04

                En réfléchissant un peu ...

                Population mondiale multipliée par 8 en environ 200 ans, même si la France est beaucoup plus stable (stagnation depuis 1960 hors immigration).

                Pourquoi vouloir toujours plus de population ?

                La seule question à se poser n’est-elle pas « les jeunes sont-ils assez nombreux pour produire ce qui sera nécessaire pour tous dans les prochaines décennies » ?

                Et sur ce point, tant que nous n’arrivons pas à utiliser tous les bras et les cerveaux disponibles, pas d’inquiétude, nous sommes assez nombreux.

                Alors un peu d’optimisme, avec une bonne organisation, plus juste et plus de bon sens, nous pouvons survivre heureux sans pousser « à la natalité » ceux qui n’en ont pas envie, et sans immigration.


                • L'apostilleur L’apostilleur 10 février 00:10

                  @lecoindubonsens
                  « ...pousser « à la natalité » ceux qui n’en ont pas envie, et sans immigration. »
                  Il s’agit moins de pousser à la natalité que d’aider ceux qui hésitent pour des raisons matérielles.
                  Personne n’obligera jamais une femme à procréer !!


                • lecoindubonsens lecoindubonsens 10 février 10:06

                  @L’apostilleur
                  Bien sur ! Nous sommes d’accord, ne jouons pas sur les mots.
                  Mais effectivement votre formulation est peut-être meilleure ... même si certains posts indiquent fort justement que les conditions matérielles ne sont pas les seuls freins à la natalité (il y a aussi la crainte de l’avenir, voire le souhait de lutter contre cette expansion exponentielle assez folle de la race humaine sur terre)


                • L'apostilleur L’apostilleur 10 février 10:27

                  @lecoindubonsens
                  « ...il y a aussi la crainte de l’avenir, voire le souhait de lutter contre cette expansion exponentielle assez folle de la race humaine sur terre.. »
                  Absolument. 
                  Inciter l’Afrique et le Maghreb à prendre conscience comme les indiens et les chinois de leurs surpopulations débordantes ne doit pas empêcher les européens et d’autres à conserver l’équilibre raisonnable de leur population. 
                  Les japonais prévoit une baisse de 30% de leur population. 
                  La dénatalité est un des signes de la décadence d’une société, dont les causes sont multiples.
                  S’en emparer est respectable, la politicardiser est minable. 


                • lecoindubonsens lecoindubonsens 10 février 14:58

                  @L’apostilleur « La dénatalité est un des signes de la décadence d’une société »
                  Non, pas obligatoirement.
                  On peut très bien imaginer une légère baisse des populations sans que cela ne pose le moindre problème si progressif et que les nouvelles générations arrivent à produire pour tous sans « se tuer au travail ».
                  Et clairement, actuellement, le problème n’est pas un manque global de bras et cerveaux puisque nous ne savons pas utiliser tous ceux qui sont disponibles.
                  Même s’il y a 2 réels problèmes

                  • l’adéquation des formations aux besoins (à orienter vers les besoins et non vers les envies des étudiants, sinon c’est du loisir)
                  • la motivation pour certaines métiers (revoir les conditions de travail, les rémunérations, mais pas que ce point ...)

                • ETTORE ETTORE 9 février 12:23

                  Lol ! 

                  « Le réarmement démographique » C’te beau langage de m....

                  Déjà je me demande si sa langue de vipère n’as pas fourché ( visez l’image)

                  « Le réarmement démagogique », Sonne faux, par l’expression même de sa nature.

                  De plus, cet hygiaphone, c’est comme une signalétique de mise en danger, apposée sur l’accident lui même, une fois arrivé !

                  Ce sont des mots d’assemblage ! Une phonétique basique ! Et très souvent, l’association de deux mots contraire, assemblés pour désorienter !

                  ....Réarmement = guerre = mort !

                  ....Démographie = famille = vie  !

                  C’est une avancée en crabe, qui pense, et croit, qu’il peut duper, encore et encore, le temps que les cerveaux fassent le tour sur eux mêmes.


                  • jymb 9 février 13:51

                    Perso je n’auras nulle envie de (re) faire des enfants 

                    Débarquer dans un monde où tout est interdit, corseté, surveillé, taxé, dénoncé, flashé, formaté, bridé, filmé, numérisé...

                    Tous n’était pas forcément mieux « avant » 

                    Mais là c’est invivable. Impossible de plaisanter, rire, se déplacer, se garer, être gaulois, potache, carabin, avoir des opinions de bon sens, mettre un pied au cul à un cambrioleur..

                    Je mets au défit quiconque de pouvoir actuellement vivre 24 h sans avoir « enfreint » une dizaine de normes, réglementations absurdes, limitations de tout poil, obligations stupides, ou avoir risqué un procès pour une phrase d’humeur

                    Marre de ce camp de prisonniers à ciel ouvert 

                    Je ne veux pas imposer celà à des enfants. D’autant que la présente jeune génération n’a aucune propension à secouer ses chaînes mais adhère facilement à une idéologie d’interdits et de dénonciations odieuses. 

                    Je croyais Caucescu enterré mais ses héritiers spirituels sont bien actifs, drapés dans les oripaux d’une pseudo bien-pensance 


                    • L'apostilleur L’apostilleur 10 février 10:29

                      @jymb
                      « ..Perso je n’auras nulle envie de (re) faire des enfants .. »
                       
                      Vour leur avez dit dans les yeux ?


                    • Jules Seyes 9 février 14:02

                      L’enjeu est surtout de mutliplier les consultations pour infertilitée pour dissimuler l’impact des vaccins.
                      Ca ne sera pas que les gens ont été abimés, mais qu’ils consultent plus.


                      • L'apostilleur L’apostilleur 10 février 00:04

                        On espère des mesures familiales encourageant le bonheur que procurent les familles plutôt que l’idiotie débridée, le défoulement des opposants systématiques qui oublient la joie des enfants dans une cour de récréation et le bonheur qu’ils donnent. 

                        « Je vais vous dire et ça va être choquant, mais la baisse de la natalité fait partie des variables qui sont rassurantes...La baisse de la natalité est rassurante" Sandrine Rousseau au cœur sec.


                        • @L’apostilleur
                          Salut l’Apostilleur
                          Pour etre crédible car ce que tu dis est juste source, pour que chacun puisse vérifier tes propos
                          https://www.lejdd.fr/societe/la-baisse-de-la-natalite-est-rassurante-affirme-sandrine-rousseau-141394

                          Et la suite plus loin est encore plus incroyable que la partie que tu cites
                          « Interrogée sur le fait de mettre en place ou non une « politique familiale », Sandrine Rousseau a ainsi répondu : «  On n’a pas besoin, pour notre système économique, d’avoir plus d’enfants et je le dis en tant qu’économiste. »

                          Alors qu’ils nous expliquent de l’autre qu’il faut de l’immigration justement poyour des raisons économique, les mêmes qui nous expliquent que l’imlmigration est une chance absolument incroyable ppour la Francve et que l’apport culturel est extraordinaire et que le »vivrensemble" c’est le top
                          A un moment faut savoir la ? on ne peut pas me dire au feu vert on redemarre puis trois sec apres expliquer avec le meme serieux que l’on dois s’arreter comme au feu rouge
                          La seule explication a ceci est ce que je dis depuis un moment, le génocide programmé à petit feu des locaux d’ici par submertiion migratoire, c’est la seule ET unique raison de tels poropos qui vont en plein contre sens, au moins Y Cochet des verts aussi lui etais moins hypocrite ou plus direct concernant ce grand génocide programmé du peuple historique de France
                           
                          Je cite pouis je source (Sud Ouest)

                          « Yves Cochet : pour sauver la planète,
                          il faut « limiter nos naissances » et « mieux accueillir les migrants » »
                          https://www.ouest-france.fr/environnement/yves-cochet-pour-sauver-la-planete-il-faut-limiter-nos-naissances-et-mieux-accueillir-les-migrants-6161206

                          Si avec cela certains n’ont toujours pas compris ou doutent encore,
                          cette fois ils méritent de disparaitre car effectivement le constat est sans ambiguité ...ils sont trop deumeurés les remplacants serons moins cons..
                          ou pas plus cons et pas plus lobomtomisés , sur !


                        • ETTORE ETTORE 10 février 16:55

                          @Ouam (Paria statutaire non vacciné)

                          Sandrine Rousseau a ainsi répondu : «  On n’a pas besoin, pour notre système économique, d’avoir plus d’enfants et je le dis en tant qu’économiste. 
                          ........
                          C’est sûr qu’avec trois gosses, elle a rempli le contrat pour devenir plus mère de famille qu’économiste !
                          Mais voilà, le planning a été mal établi, puisque ses marmots, sont nés, avant sa reconversion en économiste politicienne !
                          Je pense que subodorant son changement de vocation, son mec s’est tiré avant, qu’un accident de fécondation, ne lui coute ses parties éco-nooo-mikey
                          Elle vivrait en concubinage avec un « homme déconstruit » l’autre nom de la boite à l-égo démesuré !


                        • zygzornifle zygzornifle 10 février 10:36

                          Macron le seul président sans enfant viens nous parler de natalité, il avait pris quoi ? 

                          C’est vrai qu’il se tripote le pif comme un cocaïnomane le boss ....


                          • njama njama 11 février 10:57

                            Vous avez remarqué que les grands médias en bons petits soldats du macronistan sont montés au front pour réarmer la sexualité les jeunes de la nation qui ne font plus assez l’amour, ou même plus du tout... et peu de bébés forcément

                            L’ingérence de l’État dans les p’tites culottes et la vie privée, intime ! et voilà qu’il se mêlerait de notre libido ! une première non, dans la République !

                            La “sex recession”
                            https://www.ifop.com/publication/la-sex-recession-les-francais-font-ils-moins-lamour/

                            et plein d’autres articles

                            https://news.google.com/search?q=faire%20l%27amour&hl=fr&gl=FR&ceid=FR%3Afr

                            récession ! un terme surtout usité pour parler de ralentissement de l’activité économique...

                            Un témoignage intéressant
                            Ma vie sans sexe : « Je ne trouve pas de mecs avec qui j’ai une relation assez aboutie avant de passer sous la couette » Libération

                            dans un monde de plus en plus artificiel, ce n’est pas une surprise, c’est juste une conséquence


                            • zygzornifle zygzornifle 12 février 08:55

                              On est 8 milliards sur la planète et la baisse de la natalité est une bonne chose en soi, quand aux retraites c’est comme la sécu, a l’avenir ils sont appelés a disparaitre .... 


                              • zygzornifle zygzornifle 12 février 08:59

                                On dirait que l’hétérosexualité et la procréation arrive en bout de course entre le mariage gay, le changement de sexe et le désintérêt pour l’acte lui même, a se demander si les violeurs ne seront pas applaudis dans un futur proche....


                                • zygzornifle zygzornifle 12 février 09:03

                                  Quand on regarde les perspectives d’avenir toujours plus sombre ou on se fait ratisser par un gouvernement grattant chaque centime en nous assommant a grand coup de taxes et les perspectives de guerres de pollution et de réchauffement climatique on a pas envie de mettre au monde des futurs malheureux .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité