• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La procédure « d’impeachment » se prépare aux États-Unis (Sauront-ils (...)

La procédure « d’impeachment » se prépare aux États-Unis (Sauront-ils armer le fusil ?)

À la face du monde hébétée la guerre des clans entre la faction trumpiste-républicaine et la coterie obamaiste-démocrate s’est intensifiée la semaine dernière dans la capitale américaine. En France les médias mainstream se sont indignés, et ont sonné le glas avisant le grand capital européen que...

 

La gauche Démocrate sonne la charge

À la face du monde hébétée la guerre des clans entre la faction trumpiste-républicaine et la coterie obamaiste-démocrate s’est intensifiée la semaine dernière dans la capitale américaine. En France les médias mainstream se sont indignés, et ont sonné le glas avisant le grand capital européen que : « Donald Trump est aux affaires malgré les ‘affaires’ qui l’accable ». (1) 

 

Aux USA, les médias à la solde ont célébré le retour de Barack Obama, le criminel de guerre nobélisé sorti de sa « réserve » ex-présidentielle pour préparer l’opinion publique au coup d’État constitutionnel que prépare sa clique. (2) Bob Woodward, l’homme de main de la gauche petite-bourgeoise, annonce sa rentrée parlementaire par un brulot intitulé « Fear », un bouquin rempli de ragots et d’anecdotes à propos de la vie troublée de Donald Trump le « possédé ». (3) Chaque pèquenot et chaque bobo étatsunien est invité à se prononcer sur le comportement du trouble-fête de la Maison-Blanche. Je rappellerai simplement à la go-gauche occidentale qu’il y a 45 millions d’Américains qui vivent sous le seuil de pauvreté, pour ceux qui chercheraient un motif pour s’indigner.

Michael Moore, le bobo réformiste préféré du New York Times et du Washington Post, participe à la chasse aux anecdotes au service de la fesse gauche du capital. (4) Moore, le lumpen cinéaste narcissique, nous ressert au dessert la vieille tarte à la crème de la menace « fasciste » que la gauche servait déjà dans les années trente et qu’elle verse désormais à chaque service. Les « idiots utiles - antifas » ne trouvent-ils pas étrange d’obtenir autant d’audience des médias de gouvernance ? Bizarrement, le « remake » contemporain du spectacle hitlérien nous est offert à tous les refrains, comme si ces « Illuminatis » n’étaient pas les marionnettistes des pantins-politiciens.

 

Il y a quelque chose de pourri au royaume des États-Unis

Pourquoi cette soudaine agitation médiatique hystérique dans la capitale de l’empire hégémonique ? C’est que le 6 novembre prochain aura lieu la « grande messe électorale démocratique ». (5) Un nouvel épisode de la mascarade électorale étasunienne permanente, et les tartuferies en cours préparent le cirque électoral à venir. Ainsi, les petits-bourgeois sont conviés à s’intéresser aux quolibets de l’énergumène et à donner leur futile avis à propos des bouffonneries anecdotiques du forcené, comme si le sort de l’humanité en dépendait. De fait, le petit-bourg contribuera ainsi à la campagne électorale Démocrate, ce qui aura pour effet de pousser les ouvriers vers la clique opposée. C’est de cette façon que le camp trumpiste a ravi le titre à la belliciste Hilary Clinton en 2016.

Comme pour chaque représentation, ce spectacle électoral récurrent ne présente qu’un enjeu, à savoir, si le clan aux commandes de l’exécutif conservera la maitrise du pouvoir politique (Chambre des représentants, Sénat et gouverneurs). Cette année le risque est grand que le pouvoir politique étatsunien soit scindé permettant ainsi à la clique Démocrate de négocier des compromis à son avantage (elle a été éloignée de l’auge pendant deux ans). Mieux, si les médias manipulent suffisamment l’électorat, elle pourra enclencher une procédure « d’impeachment » (6) visant à paralyser l’exécutif, et stopper « Trump le terrible » l’empêchant de chamboulé le jeu d’alliance élaborée depuis la Seconde Guerre mondiale (Conférences de Yalta-Postdam, 1945). (7) 

Que la procédure d’impeachment aboutisse ou non n’a pas d’importance pour la mafia Démocrate. Du simple fait de son amorce, cette procédure judiciaire accaparera toutes les énergies de la coterie républicaine et paralysera le projet de redéfinir les alliances, de redistribuer les marchés et de partager les zones d’influence entre l’Amérique, la Chine, la Russie, et l’Union européenne. Le clan Démocrate croit que le statu quo est préférable.

 

L’impérialisme américain se résigne à partager

Dans une entrevue au New York Times (un média de gouvernance) Donald Trump s’en était confié à deux plumitifs : « Vous savez… il y aura un moment où nous ne pourrons plus le faire (maintenir notre hégémonie) », a-t-il dit à Haberman et Sanger en 2016, en parlant des engagements de l’Amérique envers ses alliés. (8) « Vous savez, quand nous avons conclu ces accords, nous étions un pays riche… avec une très forte capacité militaire, à bien des égards, nous ne le sommes plus. (…) La seule réponse acceptable, a-t-il dit, est de se débarrasser de ces engagements envers l’étranger et de se concentrer plutôt sur la « restauration » des capacités d’autodéfense du pays par le biais d’un renforcement massif de ses forces de combat. » (9)

Depuis 2016 Donald Trump poursuit obstinément cette chimère, redessiner la carte de l’impérialisme mondial. Voilà un projet ambitieux que les faucons démocrates n’acceptent pas alors que c’est la seule alternative qui s’offre à l’empire en déclin. Ce que les mentors de Donald Trump ont compris avant de lui transmettre son ordre de mission. C’est ce qu’ils ont voulu rappeler par cette lettre anonyme parue dans le New York Times la semaine dernière : « Nous veillons au grain et nous sommes aux commandes du navire soyez sans crainte bourgeoisie américaine. » (10)

Les renards ont même compris que plus tôt sera conclu le nouveau partage avec les concurrents chinois, russes et européens et meilleure sera la part de l’Amérique. Après l’effondrement du dollar la puissance déclinante de l’empire sera évidente et son pouvoir de négociation aussi amoindri que son marché et son pouvoir d’achat. (11) 

Pour le prolétariat mondial il est souhaitable que ces cliques capitalistes se disputent, rivalisent et se paralysent pour la mainmise sur le pouvoir politique hégémonique. Mais pas question pour nous de participer à ce cirque électoral d’un côté ou d’un autre… Ils sont tous pareils. Quand ils ne seront plus capables de gouverner, l’hallali sonnera pour le prolétariat.

 

NOTES

 

  1. Agnès Vahramian est en direct de Washington où la publication d'une tribune écrite anonymement par un haut responsable de l'administration Trump a fait l'effet d'une bombe. https://www.agoravox.tv/actualites/article/ce-jeudi-6-septembre-2018-une-78432
  2. https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/obama-appelle-à-la-mobilisation-contre-trump-lors-des-midterms/ar-BBN11ww?li=AAanjZr&ocid=spartanntp
  3. https://www.theloop.ca/a-watergate-reporters-new-book-has-some-more-bombshell-quotes-about-trump/ et http://www.lalibre.be/actu/personnalite/qui-est-bob-woodward-le-journaliste-du-watergate-et-auteur-du-portrait-sur-trump-5b902041cd70ef4bea8ccebe
  4. https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/et-si-michael-moore-n’y-croyait-plus/ar-BBN1QFj?li=AAanjZr&ocid=spartanntp
  5. Robert Bibeau (2017) La démocratie aux États-Unis (Les mascarades électorales) http://www.les7duquebec.com/7-au-front/la-democratie-aux-etats-unis-les-mascarades-electorales/
  6. L’impeachment : « Mise en accusation » est une procédure judiciaire constitutionnelle par laquelle un haut fonctionnaire de l’État peut être destitué de ses fonctions https://fr.wikipedia.org/wiki/Impeachment_(%C3%89tats-Unis) https://www.nouvelobs.com/monde/l-amerique-selon-trump/20180822.OBS1163/donald-trump-dans-la-tourmente-une-procedure-d-impeachment-n-est-pas-impossible.html
  7. https://www.herodote.net/4_fevrier_1945-evenement-19450204.php
  8. https://www.nytimes.com/2016/03/27/us/politics/donald-trump-transcript.html
  9. https://www.mondialisation.ca/la-nouvelle-etape-contre-liran-indiquera-t-elle-lavenement-de-lere-des-trois-grands-ou-du-debut-de-la-troisieme-guerre-mondiale-un-point-de-vue-original-sur-la/5627151
  10. La lettre anonyme : https://www.lemonde.fr/donald-trump/article/2018/09/06/la-presse-americaine-a-la-recherche-de-l-auteur-de-la-tribune-anonyme-explosive-pour-trump_5351231_4853715.html
  11. http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/les-chinois-gagnants-de-larmistice-commercial-avec-trump/ et http://www.bvoltaire.fr/ce-ne-sera-pas-un-krach-mais-un-tsunami-financier-mondial/

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • samy Levrai samy Levrai 14 septembre 17:38

    La seconde guerre civile américaine est sur les rails, les électeurs de Trump n’étant pas les moins frustrés et les moins armés cela va être interessant ...

    Quand ils se battrons entre eux le reste du monde sera peut être enfin en paix...

    • Christ Roi Christ Roi 14 septembre 18:44

      article interessant parce qu’il montre bien que M. Trump a la pleine conscience de la situation de son pays et travaille avec. Contrairement à ce que nous disent à longueur de temps les médias, il est extrêmement intelligent.


    • samy Levrai samy Levrai 14 septembre 19:16

      @Christ Roi
      Il est difficile à suivre et semble ne pas avoir beaucoup de pouvoirs, il semble subir. 

      Je ne le prends pas pour un idiot du tout.

    • Robert Bibeau Robert Bibeau 14 septembre 20:57
      @samy Levrai


      eN EFFET VOUS AVEZ RAISON 

      La question n’est absolument pas Trump = idiot ou = génie 

      LA question est que la guerre a monté d’un crn au sein de l’esthablishment parce que la crise économique s’intensifie et il viendra un moment ou ils ne pourront plus gouvernée à force de s’entredéchirer 

      Ca sera intéressant à observer 



    • Clocel Clocel 14 septembre 17:38

      Révolution de palais à l’américaine...


      • Robert Bibeau Robert Bibeau 14 septembre 20:54

        @Clocel



        pIRE QU’UNE RÉVOLUTION DE PALAIS C’EST UNE GUERRE CIVILE QUI SE PRÉPARE 



      • Clocel Clocel 15 septembre 07:43
        @Robert Bibeau

        Meuh non... !

        Bien avant, un nouvel 11/09, un Pearl Harbor ou un Liberty viendra bien opportunément dévier la colère des nuques épaisses, et les obèses au QI poussif enverront, une fois encore, leurs jeunes (et les nôtres !) crever dans un conflit qui créera un chaos et des ténèbres propices aux « saines » affaires et apportera la démocratie qui ravira les heureux bénéficiaires exsangues...

        MAGA !!! 

        « Est-ce ainsi que les hommes vivent ? »

      • Robert Bibeau Robert Bibeau 15 septembre 14:45


        @Clocel

        OUI c’est ainsi que les « hommes » esclaves salariés vivent et vivront tant qu’ils ne se seront pas libérés collectivement - socialement - économiquement.Pour aller plus loin dans ce débat 




      • Passante Passante 14 septembre 22:00
        je ne vois pas la vraie nouveauté...
        moore c’est du cuit et recuit
        barack il est grillé partout, c’est des restes...

        quant à manafort & cohen, c’est pas lié direct à trump
        les arguments nouveaux du parti démocrate ? aucun
        ah si, ils découvrent medicare for all ?
        mais juste barack ? ou nancy et chuck aussi ? allons...

        sur le « front russe » le même blabla imbuvable de CNN
        (did you know that one N stands for news ?)

        bref, rien de nouveau, les lignes ne bougent pas d’un brin
        et le pire ?
        un false flag syrien tomberait bien pour tout le monde :
        en bourse pour les military,
        et pour la côte de trump qui redeviendrait « more presidential »...

        • Passante Passante 14 septembre 22:06
          la « nouveauté » relative c’est que le ton monte
          mais il était plus intense et grave autour de james comey déjà cet hiver...
          et puis il suffit d’un ouragan pour détourner le tout

        • NEMO Joker 15 septembre 07:35

          L’analyse de Paul Craig Roberts n’est pas très éloignée de la tienne, sauf qu pour lui, cette gigantomachie risque de faire des dégats planétaires et ne pas limiter ses conséquences à son propre pays.


          • Robert Bibeau Robert Bibeau 15 septembre 14:29
            @Joker

            Effectivement il faut voir ces malversations étatsuniennes comme une conséquence (et non pas comme la cause) des brassages tectoniques - économiques - planétaires.

            Je l’explique en fin d’article = la REAL question is - la redistribution des marchés mondiaux - des zones d’influences - des secteurs de ressources - entre grande puissances impérialistes 

            Ce qui signifie bien que ces mouvements de plaques tectoniques étasuniennes sont reliés aux autres plaques tectoniques économiques mondiales 

            Relire ma conclusion - le dernier paragraphe Paul Craig Roberts est loin de ce constat ( smiley

            Robert Bibeau Éditeur http://www.les7duquebec.com


          • tiers_inclus 15 septembre 14:25

            Brut de décoffrage l’élection de Trump impliquait :
            soit le décrochement impérialiste,
            soit le chaos national.
            Bref, gagnant-gagnant pour le reste du monde.
            On a eu pour l’instant ni l’un ni l’autre mais çà couve. Wait and see...


            • Robert Bibeau Robert Bibeau 15 septembre 14:40
              @tiers_inclus

              Je le dirais autrement pour ma part Le choix par l’oligarchie de business US d’un Président = chef de l’exécutif de leur État hégémonique mondial = comme Donald Trump (la population américaine vote comme on lui dit = idem en France) implique que 
              1) l’oligarchie des milliardaires est consciente que le chaos national arrivera en même temps que le super crash économique 
              2) qu’il faudra très durement réprimer ce chaos - éventuellement GUERRE CIVILE NATIONALE - 
              3) ET QUE L’ARMÉE us APPELÉ à écraser la révolte interne n’aura plus ni temps ni ressource pour terroriser le reste de la planète (ce que tu appelles - décrochement impérialiste US) 
              4) Évidemment que les autres puissances impérialistes profiteront de la faiblesse de leur ancien maitre hégémonique déchu pour se partager la dépouille abandonnée (les différents marchés - les différentes zones de ressources - les continents d’esclaves salariés à exploiter - l’Afrique notamment)


              Merci pour ton post 

              Robert Bibeau Éditeur http://www.les7duquebec.com

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès