• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La retraite dorée de Nicolas Sarkozy...

La retraite dorée de Nicolas Sarkozy...

La page est tournée, N. Sarkozy abandonnera ses fonctions le 15 Mai au profit de F. Hollande... Dès lors l’ancien président devrait disparaître de la scène politique, il l’a déclaré à plusieurs reprises.

Même s'il a perdu les élections et son poste tant convoité, pour autant, son avenir est assuré : il peut reprendre, s’il le souhaite son ancien métier d’avocat, il peut parcourir le monde et donner des conférences mais il pourra aussi tout simplement prendre sa retraite à l'âge de 62 ans, il pourra profiter alors d’une retraite confortable et aisée : il percevra comme tout ex-président une indemnité de 6000 euros bruts par mois ! S’il décide de siéger au Conseil constitutionnel, il aura alors droit, dès maintenant, à un salaire de 11500 euros ! Avec des primes diverses dites de sujétion, avec des avantages matériels non négligeables : appartement de fonction, voiture de fonction, deux policiers pour assurer sa sécurité, deux chauffeurs à sa disposition, sept collaborateurs, des cartes de circulation illimitées sur Air France et à la SNCF !!

C’est bien là ce qu’on peut appeler de vrais" privilèges…

L’addition est estimée pour l’état à environ 1,5 million d’euros par an et par président…

Quand on pense que ce gouvernement a demandé sans arrêt aux modestes travailleurs, aux fonctionnaires, aux plus humbles de travailler plus pour gagner plus , de se sacrifier pour atteindre une misérable retraite sans cesse reculée à 62 ans …,de renoncer à de soi disant « privilèges » attribués aux fonctionnaires ,de faire des efforts d’économie en matière de santé ,qu’il n’a pas hésité à supprimer des postes d’enseignants…, le sort réservé à notre président sortant apparaît comme la plus criante ,la plus révoltante des injustices …

Oui, Nicolas Sarkozy a un bel avenir devant lui et même si les « affaires «  le rattrapent ,il faut parier qu’il s’en tirera encore… comme d’autres l’ont fait avant lui… « Selon que vous serez puissant ou misérable… » tout le monde connaît la fable de La Fontaine et sa morale …

Oui, Nicolas Sarkozy pourra mener une vie pleine de quiétude dans le luxe ,le confort…Qui pourrait inverser la tendance ? Qui pourrait rétablir plus de justice et d’équité ?Je ne vois pas …à moins qu’une nouvelle ère de retour à l’intégrité, à l’honnêteté ne s’ouvre devant nous…Il faut l’espérer…ou le rêver...

Documents joints à cet article

La retraite dorée de Nicolas Sarkozy...

Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • Pyrathome Pyrathome 9 mai 2012 10:20

    Retraite ??
    Non ! au gnouf !!..



    • Fergus Fergus 9 mai 2012 10:45

      Bonjour, Rosemar.

      Vous faites bien de rappeler la liste de tous les avantages accordés aux ex-présidents de la République. En cette période de crise, et face à la demande d’équité qui devient toujours plus pressante, il devient nécessaire de réformer ces survivances dignes de l’Ancien Régime.

      Que l’ex-Président puisse garder des collaborateurs, pourquoi pas ? Mais cela ne devrait être possible que dans le cas où il poursuivrait une activité en rapport avec la vie publique. Et tout cela devrait immédiatement cesser dès le retour à une activité privée.

      Cela dit, comme Pyrathome, je souhaite que Sarkozy réponde enfin devant la Justice aux questions concernant les différentes affaires dans lesquelles il a été implique de près ou de loin. Les Français ne comprendraient pas qu’il puisse être exonéré des instructions, voire des procès, que les faits connus semblent justifier.


      • rosemar rosemar 9 mai 2012 10:58

        Bonjour Fergus 

        Il faut souhaiter que N. Sarkozy soit traduit en justice si certains faits sont avérés mais est ce que pour autant son avenir sera compromis ?j’ai des doutes ,comme je le dis dans l’article les puissants ont toujours des moyens de s’en tirer et d’échapper aux sanctions..

      • Hermes Hermes 9 mai 2012 10:57

        Bonjour, il va surtout falloir qu’il se soigne, maintenant.... Le pouvoir, ça abime, surtout quand on est déjà malade avant !


        • rosemar rosemar 9 mai 2012 22:26

          Oui très amusant edelweiss ,ce dialogue entre DSK et N Sarkozy...

          Merci

        • eric 9 mai 2012 11:27

          C’est normal et c’est une excellente chose. Qui plus est, pour la première fois, cela sera vraiment utile. Premier ex président à ne pas être déjà retraité ou fonctionnaire, c’est à dire pouvant tranquillement réintégrer son administration d’origine si il le souhaite après s’être consacré au pays.
          Cela fait parti des avantages consentis aux élus, comme le régime de retraite des députés, etc... qui font parti des rares gardes fous qui restent pour éviter de n’avoir que des élus fonctionnaires, comme la plupart des élus PS, ou très riches, comme beaucoup des mêmes ( Lang, DSK, Fabius, Hollande etc....http://www.francesoir.fr/actualite/politique/socialistes-et-l-argent-une-relation-schizophrene-105167.html, et en pratique, le plus souvent, les deux à la fois. De toute façon, contrairement à Hollande qui a toujorus expliqué qu’il réintègrerait la Cour des Comptes en tant que de besoin, il est vraisemblable que Sarko n’ira pas pantoufler au conseil constitutionnel...Il est capable de gagner de l’argent autrement ( j’entends capacité à assumer les risques de l’entreprise privé, pas capacité à aller vendre son relationnel : cela tous les ex dirigeants en sont capables, même Martine Aubry a brièvement travaillé dans le privé.....


          • rosemar rosemar 9 mai 2012 11:42

            eric 


            Vous trouvez normal qu’un ancien président dispose d’un appartement de fonction ,d’une voiture ,de chauffeurs etc ??tout cela aux frais de contribuables qui parfois ont des difficultés pour boucler les fins de mois !!Vous êtes donc favorable au maintien de certains privilèges exorbitants...BRAVO !!

          • Traroth Traroth 9 mai 2012 13:16

            « Il est capable de gagner de l’argent autrement » : ça, effectivement ! Les affaires Karachi et Bettencourt sont là pour le prouver !


          • spartacus spartacus 9 mai 2012 15:44

            Est il plus juste que le receveur des impôts en dispose d’un aussi ?

            Il y a 137 000 logement de fonction des personnels de l’état hors armée !

            Selon un rapport de l’inspection générale des finances les redevances perçues par l’Etat était ainsi de moins de 30 millions d’euros en 2003, pour une valeur locative totale estimée à 1,4 milliards d’euros.



          • rosemar rosemar 9 mai 2012 16:31

            à Spartacus

            Il peut ,en effet , paraître injuste qu’un receveur des impôts dispose d’un logement de fonction’si cela est vrai ?) mais c’est sans commune mesure avec tous les avantages que cumulent nos élus...Là il y à des privilèges exorbitants qui ,en plus ,se cumulent...Je suppose aussi que le logement de fonction mis à la disposition de N. Sarkozy ne ressemble pas à celui d’un receveur des impôts....

          • Fergus Fergus 9 mai 2012 17:57

            Bonjour, Spartacus.

            Nuance : ce n’est pas un appartement de fonction, mais un appartement d’ex-fonction !


          • spartacus spartacus 9 mai 2012 18:28

            Effectivement, l’appart de fonction comme de ex-fonction est tout aussi ridicule !


          • rosemar rosemar 9 mai 2012 22:29

            Oui ,excellent ! fergus ,un appartement d’ex fonction....voilà qui souligne encore plus le vrai privilège


            Bonne soirée

          • rosemar rosemar 9 mai 2012 22:31

            Mais Spartacus n’a pas compris...


          • rosemar rosemar 9 mai 2012 23:01

            Sabine

            Pour ce qui est des jours de carence ,ils sont en fait de trois dans le privé mais souvent dans les grandes entreprises , grâce à des accords particuliers ,cette mesure n’est pas appliquée ....Où est l’équité ? 
            Pour ce qui est du droit au travail ,il devrait être assuré à tous :ce n’est pas un privilège ,c’est un droit ....Est ce que vous êtes favorable à la régression sociale et voulez refuser ce droit à tous ??
            Pour ce qui est de l’avancement ,tout travailleur du privé peut aussi gravir les échelons ...
            Vous même ,travaillez vous dans le privé ???Sans doute car vous semblez croire aux prétendus privilèges des fonctionnaires : c(est là le discours ambiant qui tend à diviser au lieu de rassembler les français...
            Il ne faut pas confondre PRIVILEGES EXORBITANTS et droits acquis de haute lutte qui tendent ,en plus ,à disparaître ...
            NON ,je ne connais pas le chômage mais pour autant , je travaille dans des conditions difficiles avec des classes surchargées et je dois faire avec ...
            Bonne fin de soirée


          • rosemar rosemar 9 mai 2012 23:37

            Je pense que vous confondez encore ,Sabine ,privilèges et droits :les privilèges sont de l’ordre de l’excès :c’est nous tous qui les payons ...

            Les disparités sont partout :par exemple les enseignants sont nommés en début de carrière très loin de leur lieu d’origine,parfois cet exil dure plusieurs années :7 ans ,10 ans ,voire plus ...Est ce un privilège ??Avez vous vous même dû quitter votre région d’origine pour travailler ??Quel métier exercez vous ??



          • rosemar rosemar 9 mai 2012 23:46

            Attention ,Sabine ,si vous n’avez pas connu d’exil comme la plupart des enseignants ,je vais vous taxer de « privilégiée » !!Voyez le raisonnement...


          • rosemar rosemar 10 mai 2012 00:04

            Ben voyons ,Sabine ,vous m’accusez de mauvaise foi mais vous refusez vos même le dialogue en ne répondant même pas à mes questions !! C’est trop facile de refuser le dialogue et d’accuser les autre de mauvaise foi...Cela n’est pas sérieux ...


          • rosemar rosemar 10 mai 2012 00:07

            En tout cas ,la plupart des réactions sont favorables à mon article....

            MERCI à tous

          • credohumanisme credohumanisme 9 mai 2012 13:25

            A l’époque où ces mesures ont été prises les anciens présidents à la retraite avaient, au mieux, une espérance de vie de quelques années.
            Avec l’allongement moyen de la durée de vie des anciens présidents ... ces avantages doivent être alignés sur la réalité actuelle.
            Je crois qu’il faudrait que les anciens présidents deviennent conducteurs d’une locomotive à charbon (sécurisée bien sûr) le temps de valider le nombre de trimestres nécessaires ...

             smiley je me demande si je mélange pas un peu tout là !


            • Brontau 9 mai 2012 13:41

              BJR Rosemar. Je pense que vous êtes trop pessimiste ! Enfin comment pouvez vous croire que l’apologiste du vrai travail accepte de devenir un de ces assistés qui ruinent la France ? Pour le logement c’est pareil, il va certainement se contenter d’une petite cellule (monacale ?).


              • noodles 9 mai 2012 14:47

                Bonjour à tous ! C’est bien d’évoquer ce problème qui ne concerne pas que la retraite de Sarkozy, mais aussi de ceux qui l’ont précédé et vont le suivre.

                Je ne les envie pas pour ma part riche ou pauvre un vieux est un vieux et, comme le suggère Hermes, un malade, même couvert d’or n’est pas à envier. Triste égalité des hommes, mais égalité tout de même.

                 De leur côté, les actionnaires des banques semblent avoir décidé de dire « stop » aux super-bonus et aux salaires exorbitants des patrons.

                La semaine dernière les actionnaires de la banque Citigroup ont créé la surprise en refusant de valider le plan de rémunération des dirigeants lors de l’assemblée Générale au vu des piètres résuiltats du dirigeant.

                Permettez-moi le rapprochement svp : voilà des gens, nos élus, qui se fixent leurs propres salaires et avantages. Eet, en ce domaine, en quelque sorte, les actionnaires de l’Entreprise Publique c’est nous ! Nous devrions, en toute justice, dire notre mot et avoir à voter pour le juste salaire des élus. Je vous garantis qu’il ne serait pas aux niveaux qu’ils ont atteint ! smiley Et, de plus, on leur ferait mieux sentir QUI LES PAIE !!!

                François Hollande commence à vouloir mettre de l’ordre dans les nominations des présidents de chaînes publiques, je pense aussi dans les grandes entreprises publiques et les grands corps de l’Etat, acceptons-en l’augure.  

                Pour ma part je ne demande qu’à être étonné.

                Mes cordiales salutations à tous en général et à Rosemar en particulier.

                Noodles

                 

                 


                • rosemar rosemar 9 mai 2012 16:13

                  Bonjour noodles


                  et merci de ce commentaire où vous évoquez aussi les salaires exorbitants et scandaleux de certains patrons....
                  François Hollande semble bien vouloir moraliser la politique :espérons pour la suite...
                  Bonne journée à TOUS

                • bernard bernard 9 mai 2012 17:07

                  « François Hollande commence à vouloir mettre de l’ordre dans les nominations des présidents de chaînes publiques, je pense aussi dans les grandes entreprises publiques et les grands corps de l’Etat, acceptons-en l’augure. » (sic)

                  Remettre de l’ordre ne signifie pas pour autant nommer ses amis aux postes qu’ils souhaitent...(comme fait par ses prédécesseurs)
                  mais mettre les plus compétents (quels qu’ils soient) au bon endroit !
                  Le hic , pourra t’il le faire ?
                  ou plus exactement le laissera t’on faire ?
                  j’ai comme un gros doute...
                  mais je peux me tromper !


                • noodles 9 mai 2012 15:01

                  Svp ne vous méprenez pas sur le sens de mon intervention, merci :

                  je suis tout à fait conscient que, dans une entreprise, les dividendes des actionnaires viennent en concurrence le plus souvent déloyale avec les salariés du VRAI TRAVAIL* qui, eux, ne gagnent que ce qu’on veut bien leur laisser !!!  smiley Je n’ai donc pas voulu ici faire l’apologie des actionnaires !

                   

                  VRAI TRAVAIL* : on ne peut s’empêcher d’en sourire maintenant ! la ficelle était un peu grosse !


                  • spartacus spartacus 9 mai 2012 15:36

                    Le plus rigolo, c’est que ce soit une « fonctionnaire » qui n’admette pas les siens et qui préfère dénoncer ceux des autres. 

                    Elle trouve injuste qu’on lui reproche les siens, mais trouve ceux des autres exagérés.

                    Comme tous les fonctionnaires, députés et élus, Sarkosy dispose de privilèges !
                    C’es bien toutes les fonctions des obligés de l’état qui doivent être réformées, pas seulement celle d’ancien président ou ministre.

                    • rosemar rosemar 9 mai 2012 15:55

                      Encore une fois Spartacus

                      Je suis une simple prof. et je ne dispose d’aucun privilège :aucun logement de fonction ,aucune voiture mise à ma disposition ,aucun collaborateur :je corrige moi même mes copies ,je prépare moi même mes cours et je gagne un salaire de prof qui est loin d’être proche de la retraite de N . Sarkozy....
                      Vous ne savez pas ce que sont les VRAIS privilèges apparemment !!Et pour vous sans doute ,il doit exister un VRAI et un Faux Travail ?? N’est ce pas ?? C’est assez LAMENTABLE....

                    • spartacus spartacus 9 mai 2012 18:26

                      Pourquoi un prof est fonctionnaire et a un statut privilégié ?

                      Dans la majorité des autres pays le statut est le même que celui du privé !
                      Une des plus spectaculaires sources d’inégalité de la société française, est un droit du travail propre au secteur public et vous en bénéficiez. La plus flagrante injustice au delà du statut qui vous protège des risques inhérents à la compétitivité, est la retraite bien différenciée.
                      Les fonctionnaires français partent en retraite en moyenne 4 ans avant les salariés du privé et leurs retraites sont, à salaire égal, de 70 % supérieures...

                    • rosemar rosemar 9 mai 2012 22:38

                      Ma réponse a été repliée :Spartacus n’accepte pas la controverse et préfère effacer certains commentaires !! Quel courage !!


                      Spartacus confond des droits acquis de haute lutte et les privilèges !Le droit au travail devrait être donné à tous ,et ce n’est pas là ,un privilège...
                      Quant aux retraites ,le public tend à être aligné sur le prive et Spartacus est content car il est pour LA REGRESSION SOCIALE

                    • Razzara Razzara 9 mai 2012 22:40

                      Mon petit Spartacus ....

                      Vous me faites doucement rigoler avec votre haine des fonctionnaires. Votre jalousie est ridicule et révélatrice de la propension que vous avez à ingurgiter les discours de propagandes utiles à monter les grouillots du bas de l’échelle sociale - publique conte privé - les uns contre les autres.

                      Alors je vais vous faire la réponse que je fais à tous ceux qui viennent me seriner les oreilles avec les soient disant avantages indus et autres privilèges des profs : passez donc les concours, c’est ouverts à tous, y a qu’à !

                      Mais je devine déjà votre réponse : prof, ah non jamais de la vie un boulot de merde pareil ! Conclusion : fermez là, ça vaudra mieux car cela vous donnera le temps d’une utile réflexion.

                      Cordialement

                      Razzara


                    • rosemar rosemar 9 mai 2012 22:43

                      Excellent razzara


                      Voilà de quoi clouer le bec à spartacus !!
                      Bonne soirée

                    • Razzara Razzara 9 mai 2012 22:48

                      De rien ma chère Rosemar, mais j’ai tellement l’habitude d’entendre ces conneries sur les profs que j’ai toujours la même réponse terriblement efficace.

                      Bonne soirée à vous aussi

                      Razzara


                    • Fergus Fergus 9 mai 2012 23:09

                      @ Spartacus.

                      Concernant les privilèges, je vais vous raconter une petite histoire vraie survenue il y a quelques années : il était une fois une grande entreprise de service public de transport (RATP) où venait d’arriver du privé une DRH aux dents longues, bien décidée à supprimer ces fameux privilèges. Encore fallait-il, pour faire passer la pilule aux syndicats, s’appuyer sur un document irréfutable. Cette DRH a par conséquent commandé à un cabinet de Conseil réputé (payé à prix d’or) un audit portant sur les avantages comparés d’une dizaine de grandes entreprises publiques et privées. Résultat des courses : rien de probant, les avantages, bien que de natures différentes, étant globalement équivalents entre public et privé. Le rapport a fini à la poubelle !

                      Bonne nuit.


                    • spartacus spartacus 10 mai 2012 14:54
                      pour info je ne bloque aucun commentaire
                      Pour la RATP les infos sont publiques :
                      Voici les différences :
                      4 mois de congés (121 jours de repos, presque 3 fois plus que dans le privé) 
                      13 ème mois de salaire 
                      SMIC (de la RATP) de 1 400 euros net par mois (400 euros de plus que dans le privé) 
                      Des salaires pour les cadres dirigeants de plus de 16 000 euros/mois 
                      revalorisation des primes, dont la « prime de soudure » qui a eu un coup de pouce de 2 000 % 
                      3 % de la masse salariale pour le comité d’entreprise (six fois plus que dans le privé) 
                      système de santé qui est toujours « gratuit » 
                      possibilité de prêt pour l’achat d’un véhicule pour un certain nombre d’agents 
                      Parc locatif géré par la RATP et des loyers « aidés »…
                      Super-retraites qui coûtent en compensation 28 Mds d’euros aux contribuables  



                    • rosemar rosemar 10 mai 2012 19:30

                      Spartacus 

                      Ce que vous dites concernant les retraites des fonctionnaires est faux:par exemple les enseignants entrent dans le marché du travail ,tardivement parce qu’ils font des études vers 24 ou 25 ans voire plus ,ils doivent cotiser pendant 41,5 années . A quel âge pourront ils obtenir une retraite à taux plein ? vers 65 ans !!est ce un privilège ??
                      Il faut vous informer à ce sujet car vous êtes dans l’erreur totale...

                    • rosemar rosemar 10 mai 2012 19:35

                      Spartacus 

                      Vous parlez de statut privilégié pour les profs mais par exemple :savez vous qu’un prof est obligé de s’exiler pendant plusieurs années loin de sa région d’origine ? les profs sont nommés ,en début de carrière ,loin de leur région...est ce un privilège ??


                    • rosemar rosemar 11 mai 2012 09:45

                      En l’occurrence ,Sabine 

                      si vous avez bien lu mon article et si vous n’êtes pas de mauvaise foi,je ne me plains pas du tout ,je déplore un système de privilèges exorbitants que vous approuvez ou non ??Ce système concerne les « grands de ce monde » qui s’arrogent tous les droits
                      C’est là le sujet du débat ...
                      Pour ce qui est des enseignants ,ils disposent d’un statut particulier avec des avantages et des inconvénients comme tout le monde :en tous cas leurs « privilèges » ne sont en aucun cas exorbitants ....et sans commune mesure avec ceux évoqués dans l’article...
                      Très bonne journée

                    • bertone 9 mai 2012 17:07

                      +10000

                      là faut lacher sarkosy ; il a été battu, il s’est retiré dans la dignité,

                       les gauchos votre haine et votre jalousie faut la diriger vers quelqu’un d’autre puisqu’il n’y a que cela qui donne un sens à votre vie ;

                       une page est tournée, faut arreter avec sarko ; vous n’allez pas nous gaver avec ça des années encore ;

                       

                      après vous etes les premiers à faire la morale à la terre entière, fraternité, etc......blablabla ;

                      vous etes patétique et le cancer insidieux de notre société, qui l’empeche d’avancer par votre conservatisme imbécile

                      cordialement


                      • rosemar rosemar 9 mai 2012 17:12

                        Bonjour bertone

                        Apparemment vous êtes donc favorable aux privilèges ??Cela ne vous gêne pas tout cet argent :1,5 million d’euros pour un seul homme !!
                        Peut être bénéficiez vous vous même de certains privilèges ???pour défendre ainsi N . Sarkozy ??

                        Cordialement

                      • bertone 9 mai 2012 17:38

                        pour votre info perso, tout les anciens premiers ministres bénéficient du meme traitement ;

                        je connais, de par mon travail des intendants de lycée qui ont un logement de fonction, de directeur, trice, qui ont un logement de fonction, etc, etc......

                         

                         


                      • rosemar rosemar 9 mai 2012 17:53

                        Rebonjour bertone

                        C’est tout aussi scandaleux que d’anciens premiers ministres bénéficient de ces privilèges EXORBITANTS :en ce sens vous apportez de l’eau à mon moulin..Cela fait encore plus de frais payés par les contribuables :I,5 millions d’euros !! multipliés par X personnes !!
                        Je sais parfaitement que des directeurs et des intendants disposent de logements de fonction:c’est anormal ,ils devraient payer un loyer . ceci dit ,c’est sans commune mesure avec les chiffres et les privilèges cités dans l’article...
                        Je pense aussi que les proviseurs de lycées sont régulièrement mutés et doivent changer de postes tous le 5 ou 6 ans...

                      • Clojea Clojea 9 mai 2012 17:27

                        Bonjour. Ce que vous relatez là se passe depuis bien avant Sarkozy. Et je parie que quand Hollande passera son tour et qu’un autre Président sera élu, il recevra les mêmes avantages que ses prédécesseurs.

                        Une aparté. Le voyage Tulle/Paris en jet privé de Hollande à coûté 30 000€. A titre indicatif, Brive/Paris en avion standard A/R coûte 350€..... (Pour ceux dont la géographie n’est pas leur fort, Tulle/Brive, 30 minutes de voiture)
                        Si Hollande refusait et réformait ce que vous citez, alors là, oui, ce serait une réforme de taille.

                        • rosemar rosemar 9 mai 2012 17:35

                          Bonjour Clojea 

                          Ce que vous dites est exact :ces privilèges appartiennent à tous les présidents...Cela n’en est pas moins scandaleux...Pour ce qui est du voyage de F. hollande en jet privé,il aurait été payé aux frais du PS :à vérifier...
                          En tout cas Hollande a prévu de baisser sa propre rémunération et celle des ministres.C’est un début....
                          Bonne journée

                        • easy easy 9 mai 2012 18:13

                          Je vais vous promener un peu.

                          Vers 350 avant JC, le seigneur Shang Yang entreprend un gros paquet de réformes (avec des tas de concepts qui étonneraient les Français d’aujourd’hui).
                          Un jour, ça tourne au vinaigre pour lui et il doit fuir.
                          Il arrive dans une auberge où l’aubergiste lui demande quelque chose qu’il avait imposé à tous lorsqu’il régnait : ses papiers d’identité.
                          N’en ayant pas, il s’est fait prendre. 


                          C’est certain, chacun de nous peut un jour se retrouver fuyard.

                          En ce moment, les jeunes Grecs ont une forte tendance à fuir, à s’exiler, en particulier en France.
                          Ce qu’ils découvrent c’est qu’il existe désormais une sale réputation qui leur colle aux fesses.
                          Probablement une des pires réputations qu’il puisse y avoir en ce moment dans le Monde (On serait Libyen, on aurait une chance de bénéficier de la réputation de chasseur de tyran aux yeux de certains)


                          Si un jeune Grec, Australien ou Français envisage de partir bosser et vivre à l’étranger, il va de soi qu’il considère qu’il existe un a priori positif sur son étiquette. (Ce n’est évidemment pas le cas des jeunes Maliens mais eux, ne sont pas à ce genre de détail près)
                          Les Grecs qui déboulent ici sont effondrés de découvrir la sale image que nous leur accordons depuis peu. Ils n’imaginaient pas que l’image de leur pays pouvait passer aussi rapidement et fortement négative. 


                          Tous les Français bénéficient de l’image de la France.
                          Si cette image est positive, bien entendu.

                          Ces dernières années, l’image de la France a terni.
                          Du coup, il n’en reste de brillant que son fonds du genre « Mah, c’est tout de même une démocratie. Et puis il y a Cartier et Moët »

                          Il reste un fonds positif qui aide et supporte tous les Français qui s’expatrient mais aussi tous les Français qui vendent nos produits à l’étranger.

                          Ce reste d’image positive, qui vient curieusement à la fois de Louis XIV et de Robespierre, sert tous les Français. Tous ont intérêt à ce que ce fonds perdure.
                          Or, si un MassaÏ peut posséder un fonds d’image positive versant dans « Au moins, c’est pas eux qui polluent », le fonds positif français ne donne pas dans la simplicité, pas même dans l’économie.
                          Concorde, Trianon, Eiffel, champagne, tout ça c’est luxueux.

                          Il y a certes Pasteur, Yersin, qui contribuent très fortement à la valeur morale de ce fonds aux yeux des pays pauvres mais aux yeux de beaucoup, s’ils voient quelque chose de positif dans la France c’est bien sa place Vendôme et les performances matérielles des Bettancourt et autres Pinault.


                          L’Afrique du Sud est certes très bien placée en Afrique mais pauvre par rapport au reste du Monde. On aime la simplicité matérielle de Mandela . On serait même choqué s’il menait grand train.

                          Pour la France, c’est l’inverse. Nous avons tant habitué les étrangers à nos fastes que ceux qui nous aiment, nous aiment riches. Ils seraient consternés de voir nos chefs en tenue de chauffe ou portant une montre de chez Leclerc.

                          Il nous faut donc d’une part garantir grand train à nos présidents et d’autre part sanctuariser ce principe dans un tabernacle inaccessible aux gens (Pour répondre à ceux qui disent qu’il serait mieux que le peuple vote le salaire de son Chef)
                          Tabernacle qu’on appelle Institutions.


                          Sous la coupole de l’Institut de France, il existe une académie peu connue. Celle des citations et belles lettres. C’est elle qui gamberge pour nous pondre le genre de belles paroles qui sont inscrites par exemple sur le Palais du Trocadéro.
                          Le baratin qui y est écrit n’est pas signé sinon par la France. Ca a été écrit il y a déjà des décennies et avant même la fin des zoos humains et pourtant, de nos jours, vérifiez, il n’y a pas grand chose à en redire.
                          C’est une chose stable et le Monde apprécie cette stabilité dans les belles citations ou assertions.

                          C’est être irresponsable ou égocentrique, c’est manquer de grandeur que de se mettre en tête qu’il faudrait réécrire ces belles phrases tous les 5 ans.

                          Et bien le régime de retraite de nos Présidents (ou préfets) se trouve dans le droit fil du principe de stabilité-éternité.

                          Nous sommes maintenant plus pauvres qu’avant ?
                          Possible.
                          Nous avons besoin de la confiance des usuriers français et étrangers qui ont des réserves ?
                          Possible.
                          Et bien ces prêteurs ne nous prêteront que s’ils sentent que nos diamants sont éternels.


                          Montrons leur que nous devenons des renverseurs, des iconoclastes, des bolchéviques, des révolutionnaires, des mesquins, des revanchards, des frustrés, des jaloux, des radins et nous verrons les financiers se détourner de nous.

                          Montrons-leur au contraire l’image de deux présidents honorant ensemble la mémoire de nos soldats, montrons leur que nous couvons nos présidents à la retraite et nous les rassurerons.


                          Pendant encore un siècle ou deux, les Français auront intérêt à polir leur atout essentiel qui tient en « La démocratie, de manière noble ».

                          Je termine en vous rappelant un principe poliorcétique. Quand on est assiégé, quand l’ennemi nous coupe des vivres, le meilleur moyen de le démoraliser consiste à lui jeter nos cochons les plus gras et à roter.


                          • rosemar rosemar 9 mai 2012 18:55

                            Bonsoir easy

                            Je suis un peu perdue:est ce que vous pouvez résumer votre pensée en quelques mots.. ??Merci !
                            Bonne soirée

                          • jacques lemiere 9 mai 2012 18:32

                            Certes....mais ce n’est pas le fait de sarkozy...


                            EH !!! et chirac.... ??? ah oui il est sympatoche et vieux..mais bien peu inquiété pour des faits autrement plus établis que ceux que l’on pourrait reprocher à sarkozy.
                            Et mitterand ?? et mazarine....
                            ET Rolland dumas ? rien ne vous choque ?

                            je crois qu’il y a assez à dire sur l’action de sarkozy en tant que président .
                            On pourrait lui reprocher son augmentation...certes mais il faut tout lettre sur la table ...

                            Et je ne me fais pas de soucis pour tous les politiques, les carnets d’adresses et les relations qu’ils se font leur assurent largement leur avenir.

                            N’oublions pas que l’indemnité des élus fut une conquête quasi révolutionnaire...C’est aussi la seule protection contre les puissances d’argent.

                            Moi non plus je n’aime pas la personnalité de Sarkozy mais c’est justement pour ça que j’évite de le juger de cette façon ...

                            ET une remarque...le statut de fonctionnaire est privilégié que cela vous plaise ou non...et si vous estimez que ce n’est pas un privilège allez jusqu’au bout de votre raisonnement et demandez sa suppression... si ce n’est pas un statut privilégié vous n’avez rien à perdre.....

                            J’en ai personnellement assez des luttes stériles entre fonction publique et privé...

                            • rosemar rosemar 9 mai 2012 18:47

                              Bonsoir jacques

                              Nous sommes bien d’accord:ce n’est pas le fait de Sarkozy mais ce n’est pas moins scandaleux pour lui comme pour les autres ...NON ??
                              Quant au statut de fonctionnaire:que reste t -il ?La sécurité de l’emploi ?Ce devrait être un droit pour tous ??NON ?? Etes vous un adepte de l’alignement par le bas ? Je suis désolée mais si vous considérez le droit au travail comme un PRIVILEGE !
                              Quant aux retraites ,vous devriez être content car les fonctionnaires sont progressivement alignés sur le secteur privé :VIVE LA REGRESSION SOCIALE dont vous êtes un adepte !!
                              Vous confondez privilèges et  droits sociaux qui ont été acquis de haute lutte et dont vous admettez la disparition..
                              Le discours de N ; Sarkozy présentant les fonctionnaires comme des privilégiés vous a subjugué !!cela a parfaitement fonctionné..
                              Bonne soirée

                            • foufouille foufouille 9 mai 2012 20:41

                              « vu les messages de haine, il faut lui laisser au moins ses gardes du corp »
                              pas assez
                              il est habitue a 1000


                            • easy easy 9 mai 2012 20:41

                              Bonsoir Rosemar,

                              Lorsque vous nous parlez de fleurs, le sujet a beau être banal, ce n’est pas ma tasse de thé.
                              Néanmoins j’apprécie, vaiment, que de temps en temps, des gens me montrent des choses que je vois comme eux mais sans les voir dans leur prespective. J’entre alors dans cette perspective qui ne m’est pas habituelle et ça m’aère, ça me fait du bien. Merci.

                              Ici, vous exposez une dépense de l’Etat, une dépense que nous avons tous à charge. On est très loin de la poésie des fleurs n’est-ce pas ?

                              Et votre mise en perspective de la dépense est somme toute très simple : C’est trop cher et trop inégal.

                              Imaginez bien que comme tous les Français, je n’apprécie pas les impôts.
                              Concernant le train de vie de nos Présidents, je fais cependant un raisonnement différent du vôtre et selon une mise en perspective qui ne vous est visiblement pas familière.

                              Elle est certes un peu compliquée mais c’était pour en montrer la cohérence et selon des faits indiscutables, non subjectifs.
                              Je veux bien les résumer mais les comprendre ou pas ne tient qu’à l’acceptation ou au refus d’emprunter un instant mon regard.

                              1- N’importe qui peut se retrouver à devoir fuir.
                              2- Quand on fuit son endroit et qu’on arrive dans un autre, on espère y être bien accueilli
                              3- Immigré, les gens ne nous connaissant pas, ils ne peuvent nous ouvrir les bras qu’à la condition qu’ils aient un a priori positif sur les gens de l’endroit que nous fuyons.
                              4- Pour que les étrangers aient et conservent un a priori positif sur les Français, chacun de nous doit consentit à payer 10 centimes d’euro par an pour dorloter nos Présidents en fonction et aussi en leur retraite.

                              Et cela uniquement parce que ce qui aura séduit le Monde depuis 4 siècles, c’est notre faste bien plus que notre frugalité. C’est notre somptuosité bien plus que notre pingrerie.

                              Au Vietnam, on ne jure que par Ho Chi Minh, un type en tongues qui a toujours vécu avec un demi dollar par jour. Ca lui suffisait. Et si quelque part les étrangers ont un a priori positif sur les Vietnamiens, c’est plus en raison de leur art de se contenter de peu qu’en raison de leur richesse.

                              Pour les Français, c’est l’inverse. Nous avons démarré notre marketing mondial en nous montrant riches, ça a déplu à certains mais a en a fasciné d’autres.
                              Comme la roue n’a pas encore tourné sur ce plan, comme crise ou pas crise c’est LVMH et Hermès qui font de plus en plus de ventes, non Solex, ceux qui ont un a priori positif sur les Français, ne l’ont que parce qu’ils croient en nos champagnes et nos Versailles. Le jour où ils n’y croirons plus, ils regarderont ailleurs, peut-être à Dubaï et nous perdrons 50% de nos ventes.

                              Soit vous considérez que jamais vos enfants n’auront à fuir ou à espérer d’un bon a priori sur eux dans le pays où ils débarqueront. Auquel cas vous avez raison de ne plus considérer que l’outrance de cette dépense selon une perspective strictement hexagonale.
                              Soit vous considérez que vos enfants auront peut-être besoin d’être bien vus de l’étranger un de ces quatre matins. Auquel cas, vous trouverez que dépenser 10 centimes d’euro par an et par Français pour maintenir le train de vie de notre Chef à la retraite, le faste de notre République, les ors de l’Elysée, c’est péccadille.

                              Vous n’aurez pas manqué de remarquer qu’en Angleterre le coût du train de vie de la reine est aussi en question. Mais si nos voisins avaient tous raisonné comme vous, ça fait longtemps qu’ils l’auraient envoyée dans une maison de retraite à 2564,67 € par mois. Que resterait-il alors de l’image de l’Angleterre ?
                              Qu’est-il resté de l’image de la Russie après que les Bolchéviques eurent dépouillé la famille impériale de ses ors, de ses vies ? Qu’est-il resté du crédit de ce pays immense ?
                              Il y avait des Russes très appréciés en France après 1918. Il ne s’agisait pas des Rouges victorieux. Il s’agissait des Blancs qui les fuyaient. Nous n’étions pourtant plus royalistes mais républicains, démocrates et même socialistes.


                              • rosemar rosemar 9 mai 2012 21:07

                                Easy 

                                Dans le cas évoqué ,N. Sarkozy n’est plus président de la république:il redevient un français parmi les français:il l’a dit lui même....Il n’a pus besoin d’apparat...

                              • Zangao Zangao 9 mai 2012 22:02

                                Si mon homme est battu, c’est la fin de votre métier. qu’est ce que vous aller pouvoir dire sur l’autre... Carla bruni !!!

                                Il n’y a pas a dire, ils sont fair play et tres démocratiques a l’ump !


                                • Spider 9 mai 2012 23:00

                                  En ces temps de rigueur, il serait temps de supprimer tous ces avantages accordés aux ex-présidents .. Ils ont une retraite suffisamment confortable pour payer eux même leur personnel, leur logement et bureaux, voiture et transports .. La seule chose qu’on pourrait leur accorder à la limite serait 1 garde du corps et basta.

                                  1.5 Million par ex-président, çà commence à faire beaucoup trop lorsqu’on doit en entretenir 3 .. qui plus est pour Sarkozy qui a moins de 60 ans et comme il l’a souvent souligné, çà suffit des assistés, si on doit encore l’entretenir pendant plus de 20 ans, l’addition va être lourde. Avec la durée des mandats réduits à 5 ans, l’addition va s’alourdir de plus en plus, alors çà suffit, il faut supprimer tout çà.


                                  • soubise 9 mai 2012 23:45

                                    Il faudrait un grand coup de dépoussiérage sur tous ces avantages à la haute, des salaires à vie des ancien ministres aux primes pour non reconduction des députés ETC... et j’en passe et des meilleurs.
                                    Une bonne cellule VIP à la santé, voilà ce qu’il mérite le nain à talonnettes.
                                    Il peut toujours aller travailler chez son frangin, Malakoff médéric...


                                    • Vinvin 12 mai 2012 00:56

                                      Alors là je ne me fait pas du souci pour lui avec tout le pognon qui’ il c’ est mis dans les poches durant son mandat !


                                      Sans compté les différentes magouilles et autres corruptions... ’ sans compter les tranches de jambon partagés avec KADHAFI avant que SARKO lui tape sur la gueule avec ses missiles !


                                      Mais bon, ceci dit n’ est que mon opinion, chacun reste libre de peser autrement.



                                      Avec tous mes respects a Agora-Vox et a ses intervenants.



                                      BOURGADE.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès