• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Saga Le Pen et l’impasse du FN

La Saga Le Pen et l’impasse du FN

Certains dans la presse exploitent à fond le conflit entre un père et une fille. Ce conflit des égos quasi-œdipien au sein même de la PME familiale qu'est le FN et qui concerne, non seulement la politique, mais aussi les biens et les revenus publics et privés qu'elle rapporte aux membres du clan a de quoi passionner les amateurs de romans, des tragédies antiques aux drames et récits modernes développés dans les livres de gare et revues populaires spécialisées dans ce genre de littérature grand public. Chacun peut faire l'expérience des affaires de famille et d'héritage et facilement s'identifier à l 'un ou l'autre des protagonistes

La politique ramenée à une affaire de conflit familial a de quoi rassurer quiconque n'est pas particulièrement sensible aux antagonismes et aux enjeux réels de la vie politique. On peut comprendre que cela fasse le buzz dans les médias. Mais que d'autres journalistes plus sérieux spéculent sur l'accroissement des chances de la stratégie de dédiabolisation du FN impulsée par Marine Le Pen et son entourage afin de parvenir au pouvoir ne semblent pas s'apercevoir que ce conflit signe aussi l'impasse dans lequel se trouve le FN, fille inclue, est pour le moins étonnant de leur part.

Au-delà de ce combat d'égos, quelles sont en effets les divergences et les points communs entre la ligne politique du père et celle de la fille ? En quoi ces divergences et ces points communs eux-mêmes révèlent-ils l'incapacité du FN -laquelle pourrait générer son implosion en plein vol- à devenir un parti politique républicain de gouvernement ?

 

Les points communs idéologiques :

Ils sont quatre :

 

  1. La préférence nationale sur un fond plus ou moins xénophobe, manifestant un nationalisme ethnique, marqué, en particulier, par le refus de l'immigration extra-européenne provenant du sud méditerranéen, du proche et du moyen orient et/ou des marges de l'UE (Balkans)

  2. Le refus des traités européenne incluant celui de la libre circulation (Schengen) et celui concernant la cour européenne des droits de l'homme auxquels la France a adhéré et donc le refus de la constitution française elle-mêmes qui a intégrée en son sein ces traités.

  3. Le protectionnisme économique et le rétablissement des frontières et des droits de douane nationaux

  4. La sortie de l'Euro et le retour, au moins en interne, au franc

 

Les divergences stratégiques et tactiques :

Elles sont trois :

 

  1. L'abandon par sa fille des thèmes de propagande ouvertement racistes, antisémistes et pétainistes du père.

  2. Le ralliement de la fille aux revendications « gauchistes » et anti-libérales sur le plan économique de l'accroissement du rôle de protection sociale et souverain de l'état, ainsi qu'aux revendications du monde ouvrier et de certaines couches défavorisées, en en excluant évidemment les immigrés et/ou les non-français(SMIC, retraites etc)

  3. Le désir de la fille et de son clan de se rallier une grande parie de l'électorat de l'UMP et populaire afin de participer en position de force à un gouvernement de la droite dure sous sa direction.

 

Mais ces divergences de la fille par rapport à son père (pour faire vite) que résume le terme de dédiabolisation du FN entre en contradictions avec les points communs qu'elle partage avec son père. Quelles sont ces contradictions ?

Elles sont de trois sortes :

 

  1. L'idéologie dominante de la base militante du FN est celle du père et refuser la ligne du père c'est mettre en cause le FN dans son entier comme parti xénophobe d'extrême droite.

  2. L'idéologie dominante de base électorale du parti dans le Sud le la France n'est pas celle du parti dans le Nord ou l'Est. La première est héritière d'un racisme anti-arabe et post-colonial, la seconde est avant tout soucieuse de protection sociale contre le chômage et n'est que très marginalement xénophobe. Ce dernier électorat provient de la gauche communisante et reprend l'essentiel de ses thèmes traditionnels.

  3. S'il s'agit pour la fille de rallier en position de force une grande partie l'électorat de l'UMP, c'est pour détruire ce parti et non pour s'allier avec lui. Or cela est impossible, car l'UMP et les centristes, dans et hors de ce parti, sont pro-européens et pro-Euro, du seul fait que leurs soutiens sociaux, les entreprises et les détenteurs du pouvoir économique, le sont et que la ligne de Martine Le Pen leur apparaît, à tort ou à raison, gauchiste, voire anti-capitaliste ! Ceux-ci ne laisseront pas détruire ce parti sauf à se détruire eux-mêmes sur le plan politique et ils ont les moyens infiniment supérieurs à ceux de Marine Le Pen de maintenir ce parti, sous quelque nom que ce soit, et de bloquer toute possibilité de sortir de l'UE et de l'Euro.

 

C'est dire que le père a raison contre sa fille : Le FN ne peut pas devenir un parti de gouvernement, sans se détruire lui-même, car le refus de toute alliance du père comme de la fille avec l'UMP et sa base sociale le lui interdit. Il doit rester un parti de protestation nationaliste qui seul lui permet de préserver son électorat et donc les revenus familiaux du clan Le Pen. Les nouveaux arrivants dans le FN, tels Philippot et consorts, ne font pas partie du clan et n'ont donc aucune chance de changer sa ligne entrepreunauriale. Ils sont les dindons d'une farce dont ils ne peuvent rien espérer, sinon tirer quelques ficelles totalement pourries qui leur cassera dans les mains. Quand ils commenceront à s'en apercevoir, ils n'auront plus qu'à tirer la révérence à une formation qui est plus clanique que politique d'autant plus que le nerf de la guerre appartient pour l'essentiel au père et/ou appartiendra, semble-t-il, à la petite fille et non à la fille...


Moyenne des avis sur cet article :  2.92/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 10 avril 2015 12:32

    Le conflit « D’OIE » des Le Pen n’est pas du sud ouest...attention danger à consommer sans avis médical.. !


    • Ben Schott 10 avril 2015 12:54

      “ Professeur honoraire de philosophie ”

      Plus professeur que philosophe, apparemment. Et encore, “ honoraire ” !


      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 10 avril 2015 13:31

        Il manque une seule chose dans cette bonne analyse clinique du FN, mais essentielle : le verdict des électeurs, c’est lui qui déterminera le destin de ce parti.


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 avril 2015 14:07

          Le monde politique est totalement pourri ! Encore un exemple !


          Un parti népotique ou la fille, battue au congrès électif, est intronisée tout de même en lieu et place du vainqueur par la volonté du père !

          Un parti ou les cadres se gavent d’argent public en étant désignés comme conseillers de députés européens alors que cela est expressément interdit par les règles du Parlement !

          Un parti qui renie sa parole avant même sa prise de pouvoir, en instaurant des micros-partis alors qu’ils les dénoncent chez les autres formations, en cumulant des mandats nationaux alors qu’il est expressément contre dans son programme.

          Un parti qui fraude de façon massive l’argent public par le jeu des frais de campagnes gonflés et facturés par anticipation.

          Que dire de ce parti qui se fournit aussi en argent frais auprès d’une puissance étrangère rivale du pays ?

          Vivement que le FN arrive au pouvoir, et nous débarrasse de cette engeance !


          Heu, attendez... -_____-

          • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 avril 2015 17:23

            @Mmarvinbear
            Bon alors c’est quoi ce bordel ? Je met un truc très anti-FN et je suis à +1 ? 


            Il est ou, le fan-club à Marine qui me colle un - 10 à chaque fois ???

            Hou hou, les gars !!!

          • Baasiste 2 10 avril 2015 20:46

            ça commence à moinsser là tous les gens du fn si vous passez ici moinssez absolument tous les posts de Mmarvinbear.


          • Baasiste 2 10 avril 2015 20:55

            faut qu’il ai -20 à chacun de ses posts, faut battre ce record, on est pas des mauviettes 


          • Mmarvinbear Mmarvinbear 11 avril 2015 01:46

            @Baasiste 2
            Même à - 20 vous ne battez pas le record.


            Dans leurs grandes heures, les truthers du 11/9 me mettaient du - 35, lopettes...

          • Rincevent Rincevent 10 avril 2015 14:53

            @ l’auteur

            Voila un angle d’analyse intéressant. Il n’en reste pas moins que le vieux a encore des capacités de nuisance importantes. Pour rappel, son chemin est balisé des tombes politiques de ceux qui avaient eu la prétention de lui succéder trop tôt. Souvenons-nous, Bruno Maigret (qui a fini par réintégrer le FN discrètement, la queue entre les jambes).

            Le chef pourrait bien embêter fifille en adoubant la petite-fille, Marion, qui a une certaine cote dans le parti. Mais, côté Dallas, ça ne ferait que repartir pour un nouveau tour par le biais de son mari : http://orianeborja.hautetfort.com/tag/matthieu+decosse A suivre…


            • Rincevent Rincevent 10 avril 2015 17:47

              Moins 3, bon. Des contre-arguments ? Ou c’est le fan-club brun qui s’exprime ?


            • Rincevent Rincevent 12 avril 2015 15:34

              Moins 7 maintenant… Tiens, à propos d’arguments, je ne m’étais pas trompé : http://www.20minutes.fr/politique/1584531-20150412-regionales-paca-jean-marie-pen-choisit-petite-fille Les moinsseurs en ont-ils d’autres ?


            • Garance 10 avril 2015 16:21

              Tiens ?


              Il est parti mon joli post ?

              L’esprit Charlie aura fait long feu sur Ago et ses auteurs inféodés au PS


               smiley  smiley  smiley

              • astus astus 10 avril 2015 17:35

                La guéguerre que se livrent la fille et le père pourrait n’avoir qu’un seul but : ringardiser l’ancêtre has been qui incarne le diable pour mieux faire croire que le FN est devenu un parti aussi angélique que le beau visage de la petite fille le laisse accroire. 

                En réalité, le père et la fille, et leurs électeurs, ont toujours partagé la même idéologie victimaire et xénophobe de fermeture à tout ce qui n’est pas français dans un monde pourtant globalisé. C’est ce que j’appelle le « Syndrome Astérix ». 
                Du coup le parti peut ratisser encore plus large et faire croire à une nouvelle virginité malgré son hymen familial en lambeaux. Et comme beaucoup d’autres politiques Marine est adepte de Machiavel : ce qui ne s’obtient pas par la chance, il faut le saisir par la force. 

                • mmbbb 11 avril 2015 09:35

                  @astus je vous laisse un lien sur la proposition d’un syndicaliste de montpellier a propos des Roms
                  http://www.ladepeche.fr/article/2015/04/10/2084632-montpellier-navettes-speciales-roms-cause-mauvaise-odeur.html.
                  Il est evident que cela derange le Bo Bo qui face a la realite demande des mesures exceptionnelles Ce syndicalite a eu une reaction radicale s’il s’etait agit d’un edile de droite tout les bonnes consciences de gauche seraient dans la rue . Quoi qu’il en soit si Le FN explose c’est benef pour Sarko et la gauche ne pourra plus agiter l’eventail de la xenophobie quoique montpellier est bien une ville de gauche Cette affaire est le premice de ce sera ce pays demain Un pays schozophrene qui s’affiche tolerant vertueux mais qui fera tout pour etre divise et dont l’argent sera in fine le moyen d’acheter la paix un pays de communautes.


                • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 11 avril 2015 09:40

                  Étant donné la nullité argumentative crasse des commentaires négatifs sur mon article, je décide d’annuler les 68% de votes négatifs qui sont vides de tout contenu et donc de n’en tenir aucun compte...C’est au moins la preuve que les partisans du FN qui sont intervenus dans ce vote négatif sont pour le moins politiquement débiles. Je n’en suis pas particulièrement étonné....


                  • Ben Schott 11 avril 2015 10:44

                    @Sylvain Reboul

                    Et voilà ! Le prof il est pas content !
                    Si vous voulez ne recueillir que des commentaires positifs, commencez par écrire autre chose que ce genre d’analyse à la petite semaine.


                  • mmbbb 11 avril 2015 13:07

                    @Sylvain Reboul j’ai argumente et vous etes d’une arrogance repugnante qui ne merite pas de lire votre article que j’ai survole par ailleurs. J’ai cite le cas de Montpellier qui tombe a pic Dans une ville de gauche une solution radicale a ete proposée par un syndidiliste FO Les Bo Bo de votre genre ne supporte plus cette mixite Ce cas denote a quel point nous sommes dans la contradiction Je connais votre profil vous n’aimez pas voir la realite vous etes un professeur et de votre morgue vous toisez les autres Moi ce n’est pas le FN qui me revulse ce sont les partis normaux a qui je n’ai plus aucune confiance dont les socialistes Ce parti risque aussi d’exploser vous devriez faire un artcicle sur sa lente deconfiture.


                  • JMBerniolles 11 avril 2015 12:41

                    Quelques moins sur des centaines de lecteurs et c’est souvent un signe de reconnaissance...


                    Il est incontestable que si Marine le Pen se sort bien de cette affaire, c’est à dire en virant son père de la liste PACA et autres... elle va en sortir renforcée au yeux de l’ « opinion publique » qui est totalement forgée par les médias.

                    Le FN est un leurre complet qui fait partie de la manipulation des gens au niveau politique. C’est d’ailleurs ainsi que ce que l’on appelle à juste titre la PME Le Pen est sortie de l’ombre marginale.
                    Avec le coup de projecteur à l’instigation de Mitterrand. Néfaste manipulateur.

                    Jean-Marie Le Pen se servait de son officine familiale pour récupérer des fonds et comme tribune pour ses provocations. Il n’avait absolument pas l’intention de prendre le pouvoir. Il est plus intelligent et subtil que ses provocations grossières laisseraient supposer. Son éducation chez les jésuites de Saint François Xavier à Vannes a été solide.

                    Sa fille au contraire ambitionne d’arriver au pouvoir. Par inclination personnelle sans doute et par nécessité elle a transformé le FN. D’où cette nouvelle provocation du père destinée peut-être à reprendre un peu la main dans ce parti qui lui échappe.

                    Il faut voir aussi que les conditions de l’environnement politique ont profondément changé.

                    Par exemple vis à vis de l’immigration. A l’époque du père les immigrés venaient chercher du travail. Les rejeter était clairement xénophobe. De concert avec cela il y avait un nationalisme chauvin.

                    Aujourd’hui les immigrés fuient surtout une situation terrible dans leur pays d’origine, ou bien une surpopulation due à une démographie débridée, comme en Egypte pays incapable de nourrir sa population. Il n’y a plus assez de travail pour eux en France. Notre système social est non actualisé, - je veux dire quel intérêt y a-t-il aujourd’hui en France à favoriser une forte démographie ? Donc la vision sur l’immigration a changé.

                    Aujourd’hui défendre la France attaquée de toute part et surtout à l’intérieur avec un parti au pouvoir totalement sous influence étrangère, n’est plus du nationalisme, mais de l’attachement à son histoire, à sa culture, à ses valeurs progressistes, à son peuple... 

                    Un vide s’est créé en l’absence de vraie vision sur ces questions de la part de ce qui reste de la tradition de gauche en France. Malheureusement.

                    En Grèce l’extrême droite est limitée parce que Syriza a réussi à liquider le Pasok.




                    • Laurent 47 11 avril 2015 19:05

                      Cette fois, c’est la bonne ! La bête immonde agonise ! Le Front National meurt !

                      Ceux qui pensent ça prennent carrément leurs désirs pour des réalités !
                      Heureusement que c’est faux, sinon les nazis de droite et de gauche pourraient continuer à diriger la France comme l’ont ordonné les Etats-Unis ! Résumons-nous :
                      Qui est allé soutenir les néo-nazis ukrainiens après le putsch de Kiev ? Laurent Fabius !
                      Qui est allée apporter son soutien moral à Vladimir Poutine, et le remercier de ne pas avoir envoyé l’armée russe écraser comme des cafards les milices fascistes ukrainiennes ? Marine Le Pen !
                      Moi, les nazis, je les vois plutôt du côté du Parti Socialiste et de l’UMP, que du Front National !
                      Leur acharnement contre la Russie en est la preuve irréfutable !
                      Je constate qu’il n’y a que sur Agoravox que les gens semblent informés de la situation réelle de l’Europe, dont les dirigeants commencent à porter de petites moustaches, une mèche sur le front, et une chemise brune du plus bel effet ! Réveillez-vous les mecs, avant qu’il ne soit trop tard !

                      • Laurent 47 11 avril 2015 19:28

                        @Sylvain Reboul

                        Avant de critiquer un parti qui n’a jamais dirigé, et de contester ses idées, il me semble beaucoup plus constructif de se pencher sur le comportement actuel du Parti Socialiste et de l’UMP.
                        Ces deux partis se sont acharnés à appliquer ou approuver des sanctions économiques contre la Russie, dont le seul tort est de ne pas aimer les nazis, depuis la guerre de 39-45 qui lui a coûté la vie de 27.000.000 de citoyens. Or, ces mêmes nazis sont revenus en Ukraine et ont pris le pouvoir par un putsch sanglant. Les russes ont accordé leur protection aux russophones de Crimée, menacés de massacre par les milices néo-nazies de Kiev. Un référendum, respectant la charte de l’ONU, a accordé à la Crimée les mêmes droits qu’a obtenu le Kosovo sur les mêmes bases.
                        Et notre ministre des Affaires Etrangères Laurent Fabius, est allé à Kiev, féliciter les nazis !
                        Quelque temps après, Marine Le Pen, ( cette fasciste ), s’est rendue à Moscou pour féliciter Poutine de sa prises de position anti-fasciste, et de sa retenue face aux provocations des nazis ukrainiens !
                        Alors, qui est le plus nazi ? Le Front National, ou notre gouvernement qui s’évertue à sanctionner la Russie contre toute logique, même économique ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires