• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La transition électrique va nous coûter très cher

La transition électrique va nous coûter très cher

Le débat public sur la PPE se termine. RTE a publié 5 scénarios diminuant la part du nucléaire de 75% à 50% et, pour deux d'entre eux, sans augmenter les émissions de CO2. Mais RTE ne dit pas combien il faudra payer pour les mettre en oeuvre. Nous chiffrons ce qu'ils coûteront ;en moyenne, chaque année, à chaque foyer français : entre 350 et 850 euros par an

Dès maintenant chaque foyer français paie, en moyenne (par la contribution CSPE), un surcoût sur sa facture d'électricité de 154 € par an pour financer les producteurs d'électricité éolienne et photovoltaïque. Et la poursuite du programme de réduction de la part du nucléaire dans le Mix électrique coûtera entre 350 et 850 euros supplémentaires par an et par foyer , si l'on estime le surcoût qui sera payé par la mise en œuvre d'un des scénarios proposés à cette fin par RTE. Les familles nombreuses dépensant plus d'électricité que les autres seront particulièrement touchées. Ces dépenses considérables des foyers français n'auront pas d'influence sur nos émissions de CO2 . Pratiquement tous les équipements seront importés car l'industrie française n'a pas su profiter du développement de la demande française et internationale pour créer un secteur de fabrication d'éoliennes et a vu disparaître notre petite production de cellules photovoltaïques

Quelques éléments de comparaison : 
La hausse de l'APL : 60 €/an
La hausse de la CSG pour un veuf (une veuve) retraité ayant un retraite de 2000 €/Mois : 400 €/an
A qui profitent les sommes collectés par la CSPE ? Essentiellement aux adhérents du puissant lobby SER (Syndicat des Energies Renouvelables)

Alors, pourquoi ne pas garder le système actuel qui nous assure une fourniture d'électricité fiable, avec une émission de CO2 très faible (5 fois moins par MWh produit que l'Allemagne) et bon marché (deux fois moin cher pour les particuliers qu'en Allemagne)

Les points aveugles des scénarios de RTE

RTE a publié 5 scénarios supposés donner la possibilité de ramener la part du nucléaire dans le Mix français à 50% en 2035. Ces scénarios ont donné lieu à des synthèses largement diffusées. Ces synthèses présentent les Mix électriques et les émissions de CO2 de chaque scénario. Elles ne traitent toutefois pas deux points importants :

  • Ces scénarios garantissent-ils qu’à tout moment la production d’électricité sera suffisante pour faire face à la demande ? Question d’autant plus légitime qu’ils substituent au nucléaire, énergie pilotable, des Energies Renouvelables Intermittentes (ENRI) comme l’éolien et le solaire photovoltaïque dont la production peut s’annuler en fonction des conditions climatiques ?
    • réponse : non, ilmanquerait une puissance de l'ordre de 20 GW (20 réacteurs nucléaires) pour éviter le Black-out
  • Quels seraient les surcoûts éventuels de la mise en œuvre de ces scénarios en comparaison du maintien en l’état du système électrique actuel ? L’IFRAP, par exemple, a souligné et critiqué l’absence d’évaluation économique de ces scénarios[1].
    • réponse:le surcoût total (par rapport à la situation actuelle serait de 40 à 80%

L'étude complète au format pdf est accessible en cliquant sur le lien : critiques scénarios RTE

[1] http://www.ifrap.org/agriculture-et-energie/electricite-cinq-scenarios-zero-evaluation-economique

 

PDF - 1.1 Mo
Critique Scenarios RTE

Moyenne des avis sur cet article :  2.43/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

98 réactions à cet article    


  • nono le simplet nono le simplet 2 juillet 2018 11:08

    @Robert Lavigue

    1/4 du PIB de la France entre Périgueux et Mimizan ( sans t )  ?

    fukushima a fait passer le PIB du Japon de 6200 M$ en 2011 à 4900 M$ en 2018 ... perte sèche 1300 M$

    si la France perdait 1300 M$ c’est presque la moitié de son PIB ... bien pire encore que les chiffres donnés par Trelawney ...

  • nono le simplet nono le simplet 2 juillet 2018 11:48

    @Robert Lavigue

    j’ai recopié chez ton comparse qui sait
    recopier sans réfléchir étant une de tes spécialités smiley

    pour le reste ton analyse a la finesse que j’attendais de toi smiley

  • Trelawney Trelawney 2 juillet 2018 12:09

    @Robert Lavigue
    S’il y avait un incident similaire à Chooz ... il n’y aurait quelques vaches et quelques bouzeux de la FNSEA vaguement impactés.

    Chooz est à moins de 90km de Bruxelles ou de Luxembourg. Entre les deux il y a des villes comme Maubeuge, Mons, Namur. ca fait déjà de la populasse.
    Et pour mon cas perso, Chooz est à moins de 30km de villes comme Chimay, Rochefort, Orval. Ca n’est pas anodin

  • Laulau Laulau 29 juin 2018 13:15

    Vous vous trompez, c’est 4000,02 milliards. Tant qu’à être ridicule, soyez le jusqu’au bout.


    • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 29 juin 2018 13:33

      Pourra-t-on connaître un jour le prix coûtant réel du kwh ?


      • Hervé Nifenecker Hervé Nifenecker 29 juin 2018 14:30
        @yapadekkoaqba
        Je pense que la CRE fait un travail sérieux pour éviter des contestations par les opérateurs et propose :
        42 €/MWh (ARENH) pour le nucléaire actuel (y compris le grand carénage, la gesition des décchets et les provisions pour démantèlement. La Cour des Comptes donne des chiffres concordants
        Tarifs moyens CRE
        82 €/MWh pour l’éolien au sol
        220 €/MWh pour l’éolien offshore
        120 €/MWh pour le PV.

        Selon l’AIEA prix de vente aux particuliers (2015)
        181 €/MWh France
        327 €/MWh Allemagne

      • nono le simplet nono le simplet 29 juin 2018 14:42
        @Hervé Nifenecker
        la gesition des décchets et les provisions pour démantèlement
        la Cour des Comptes remarque aussi que les provisions pour démantèlement sont très largement sous évaluées par EDF ... et pour cause ... les caisses sont vides ...

      • Hervé Nifenecker Hervé Nifenecker 29 juin 2018 15:54
        @nono le simplet
        Dans son rapport de 2012 la CC estimait le coût du démantèlement de l’ensemble des réacteurs français à 3,9 Mds €2010. La CC, toujours, estime le coût de construction des 58 réacteurs à 73Mds d’euros, ce qui met le démantèlement à 5% de l’investissement intial. On peut aussi rapporter ce coût à ce qu’aura rapporté l’électricité produite par les 58 réacteurs ayant fonctionné pendant 40 ans, soit une production de 40x400=16000 TWh, soit, avec le tarif ARENH de 42€/MWh, un recette de 672 Mds d’euros. Bien sûr il faudrait approfondir en utilisant les techniques d’actualisation. Mais, une fois de plus, arrêtons de dire n’importe quoi dès qu’il s’agit de nucléaire !

      • sls0 sls0 29 juin 2018 16:38

        @Hervé Nifenecker
        Dans son dernier rapport la cour des comptes a fait plier EDF sur les couts de démantellement.

        Idiote la stratégie de compte d’apothicaire d’EDF, le démentellement c’est une grosse somme mais minime par rapport à la production.
        On peut multiplier le chiffre du démantellement par 5, ça restera toujours le kWh le moins cher par rapport aux critères de la cour des comptes.
        EDF a ses spécialistes mais coté communication et se mettre au niveau du citoyen c’est plus efficace et là dessus ce sont des buses. Complexe de supériorité du nucléopathe, des buses coté communication simple.
        Quand je dis simple ce n’est pas simpliste.

      • nono le simplet nono le simplet 29 juin 2018 17:53

        @Hervé Nifenecker

        Dans son rapport de 2012 la CC estimait le coût du démantèlement de l’ensemble des réacteurs français à 3,9 Mds €2010

        arf !!!!!

        Dans son rapport 2015, la Cour des comptes a évalué à 87,2 milliards € en 2013 le montant des dépenses futures pour déconstruire les nucléaires d’EDF

        Le 1er février 2017, EDF précise que les montants provisionnés pour la déconstruction des centrales nucléaires, les derniers cœurs et la gestion à long terme des déchets radioactifs s’élèvent à 22,2 milliards d’euros au 30 juin 2016

        2.3 en 2009 ... 22.2 pour EDF en 2017... 87.2 pour la CC en 2015 ... combien ça fera au bout du compte ? 90 ? 100 ? 200 ?
        le chiffre de 22.2 pour EDF est facile à comprendre, pas de sous pour faire les provisions ... mais de là à le croire réel ...les promesses n’engagent que ceux qui y croient  smiley

      • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 30 juin 2018 08:39

        @Hervé Nifenecker

        Cela fait déjà 4 tarifs différents ! Il faudrait connaître la moyenne réelle.
        Est-ce que dans ces tarifs il est considéré le rachat exorbitant de l’électricité des particuliers qui ont opté pour le pv ? Et où va la taxe pour la transition ?

      • Trelawney Trelawney 2 juillet 2018 11:24

        @Hervé Nifenecker
        42 €/MWh (ARENH) pour le nucléaire actuel (y compris le grand carénage, la gesition des décchets et les provisions pour démantèlement.
        Que représente un surcout de construction estimé à 7 milliards d’euro dans la construction de l’EPR ? Si on se base sur 42€/MWh, ça nous fait 166.6 TWh soit 40% de la production annuelle.On va écrêter cette dette sur 10 ans et ça nous fait donc 4% de la production. Comme on ne consomme pas tout ce que l’on produit, mais on ne paie que ce que l’on consomme, on peut s’attendre à une hausse de nos facture de 6% rien que pour Flamanville.


        Grand carénage financé pour augmenter le durée de vie à 60 ans. Mais si l’ASN ou autre organisme considèrent que ca doit s’arrêter à 50 ans, il faut ajouter les 10 ans de manque à gagner et là ca fait déjà pas la même musique.Vous ne saurez jamais combien coûte exactement le nucléaire français, car il existe une porosité entre les financements d’états (nos impôts) et les coûts EDF RTE ou qui vous voulez. Un exemple tout simple : combien coûte la faillite Areva et qui la finance ? Il me semble que c’est à intégrer dans les 42€/MWh

        220 €/MWh pour l’éolien offshore
        Si le CRE sort un chiffre pareil il n’est pas crédible et il faut de suite arrêter de financer ces individus

        Le parc éolien offshore d’Anholt au Danemark qui est le plus grand d’Europe avec une puissance de 400 MW produit 5.5TWh par an, a coûté 1.34 milliards d’euro. Son cout de fonctionnement est de 300 millions d’euro par an. On arrive donc à un calcul simple :
        (1.34/20 ans)+0.3 = 0.37/5.5 soit environ 67€ du MWh. Admettons que ce parc soit extrêmement productif, il ne le sera que de plus 25% par rapport aux moins productif ce qui nous fait 84 € du MWh. Mais le CRE n’a pas de moyen de comparaison en France, puisque la France qui est le pays d’Europe à avoir le plus de littoral n’a aucun parc Off-shore. Donc elle bidonne un chiffre à 220 euro qui ne veut absolument rien dire. Pendant ce temps, allemands anglais et danois fiabilise ce type d’énergie pour le revendre à d’autres pays. Et si après demain nous décidons l’installation d’un parc éolien off-shore sur nos côtes, il sera fait par l’un de ces pays et certainement pas par une entreprise française.

        Posez vous la question de savoir pourquoi on a augmenté le gaz de 7,45% au 1° juillet, alors que ça fait 5 ans qu’il ne fait que baisser ?

      • Matlemat Matlemat 2 juillet 2018 11:33

        @Trelawney
         Merci d’avoir remis les pendules à l’heure.


      • nono le simplet nono le simplet 2 juillet 2018 13:31

        @cassini

        Zut, quand ça veut pas ça veut pas !
        ouf j’y suis pour rien cette fois ci 

      • nono le simplet nono le simplet 29 juin 2018 13:52
        ayant peu de temps pour commenter je donne tout de même le lien du bilan RTE que l’auteur a omis de donner ... si c’est pour le critiquer, autant le présenter d’abord, c’est la moindre des choses ...
        et la version communiqué de presse
        pour l’article, très bref, j’ai juste noté un chiffre surprenant "Quelques éléments de comparaison : 
        La hausse de l’APL : 60 €/an"

        il me semble que les APL sont en baisse, d’abord des 5€ puis de la non reconduction en octobre du rattrapage inflation ... ça commence mal ...

        • nono le simplet nono le simplet 29 juin 2018 14:36
          @nono le simplet
          à la place de

          Quelques éléments de comparaison : 
          La hausse de l’APL : 60 €/an"

          il faut lire

          Quelques éléments de comparaison : 
          La baisse de l’APL : 80 €/an"

          erreur de signe, erreur de montant ...  smiley
          au niveau compta la note est de 0/20

          par contre RTE semble dire que la transition énergétique est possible ... un progrès ... il y a peu c’était impossible selon nos savants atomistes d’Ax ...
          l’électricité va coûter cher ? si on achète chez EDF sinon ... de plus l’augmentation du prix va stimuler les gens à faire des économies, donc à faire baisser la consommation ... donc à rendre plus rentables les EnR ... donc à faire baisser le prix de l’électricité ...


          le Mix électrique coûtera entre 350 et 850 euros
          ce n’est plus une fourchette c’est un râteau smiley


        • Hervé Nifenecker Hervé Nifenecker 29 juin 2018 14:37

          @nono le simplet

          Merci pour le lien. dans la pièce jointe la référence au Bilan Prévisionnel 2017 de RTE est bien donné.
          La baisse des APL (5 €/mois) correspond à une hausse des dépenses pour le locataire de 60€/an. Je crois que tout le monde l’aura compris

        • nono le simplet nono le simplet 29 juin 2018 14:50

          @Hervé Nifenecker

          La baisse des APL (5 €/mois) correspond à une hausse des dépenses pour le locataire de 60€/an. Je crois que tout le monde l’aura compris

          je ne suis pas sûr que tout le monde ait compris ... la baisse d’une aide qui correspond à la hausse d’une dépense c’est un peu comme la baisse de l’augmentation du chômage ... du charabia
          de toutes façons le montant est faux ... c’est 80 € (en moyenne) et pas pour tout le monde ... par contre c’est 20 € pour tout le monde en pouvoir d’achat ... dit comme çà c’est quand même plus clair, non ?

        • nono le simplet nono le simplet 29 juin 2018 14:58
          @Hervé Nifenecker
          dans la pièce jointe la référence au Bilan Prévisionnel 2017 de RTE est bien donné.
          il aurait été « convenable » de décrire, même brièvement, les scénarios RTE et de les chiffrer, même brièvement, au cas par cas ...
          l’article dit « RTE a fait des prévisions non chiffrées, ça va coûter tant »
          c’est un peu court ...
          je ne conteste pas les chiffres, ne sachant ni à quoi ils correspondent comme scénario ni d’où ils sortent ... c’est peut être dans les liens ou dans les liens des liens (il y a un petit souci dans le copié-collé) ... mais, en l’état, l’article est sans intérêt !

        • Hervé Nifenecker Hervé Nifenecker 29 juin 2018 16:00

          @nono le simplet
          Les chiffrages sont donnés dans la pièce jointe en toute transparence. Dans l’article je donne le résultat de notre étude. Je vous suggère de la lire, ce serait convenable


        • nono le simplet nono le simplet 29 juin 2018 17:35

          @cassini

          Leur technique est simple : accrocher la moindre maladresse de forme
          maladresse, le mot est plein de tendresse pour l’auteur de cette niaiserie qui consiste à dire que l’air dans une voiture n’est pas soumis aux lois de la dynamique parce qu’étant en vase clos ... contrairement au pilote d’ailleurs ... tu parles d’une maladresse ... impardonnable pour un « savant » qui donne des leçons de physique à tout va ...
          l’auteur, lui, commet une authentique maladresse (pardonnable) en donnant des diminutions de revenus pour des augmentations de dépenses ... arithmétiquement ça revient au même mais comptablement c’est troublant ... d’autant que le sujet est le prix de l’évolution du mix énergétique !

        • nono le simplet nono le simplet 29 juin 2018 17:37

          @Hervé Nifenecker

          Je vous suggère de la lire, ce serait convenable
          je le ferai sans aucun doute ... je critiquais la forme, je l’ai déjà dit d’ailleurs, pas le fond ...

        • nono le simplet nono le simplet 29 juin 2018 18:28

          @Hervé Nifenecker

          Je vous suggère de la lire, ce serait convenable
          je le ferai mais avec un gros apriori quand je lis que le démantèlement est évalué à 3.9M€ ça m’inquiète sur la pertinence des calculs des coûts de la transition si c’est fait avec la même machine à calculer ...

        • nono le simplet nono le simplet 29 juin 2018 18:30
          @cassini
          Invention due à celui qui ne comprend pas bien ce qu’on lui oppose.
          comme les ballons cubiques ? mdr

        • nono le simplet nono le simplet 29 juin 2018 18:58

          @cassini

          Or l’analyse est beaucoup plus simple pour un aérostat cubique
          un ballon cubique aurait surement reculé ... aucun doute ... frappé par les molécules d’air qui ne reculent pas mais qui forment une barrière contrairement à la forme sphérique et perfide qui évite et dévie les molécules ... ptdr

        • nono le simplet nono le simplet 29 juin 2018 19:00
          @nono le simplet
          un ballon pointu vers l’avant avance.t.il plus qu’un ballon carré ou rond ? j’avoue ne pas savoir ...

        • nono le simplet nono le simplet 30 juin 2018 02:44

          @Blek

          Toi le seul ballon que tu connait , c’est le ballon de rouge (du qui tache).
          je remarque avec tristesse que tu ne me lis que rarement ... j’ai dit boire presque exclusivement du rosé sauf pour un repas convivial où ma préférence va au St Emilion mais que je n’ai pas les moyens d’en boire comme vin de tous les jours ... par contre, effectivement, quand on prononce le mot « ballon » , je vois soit un ballon de rugby soit un verre de vin smiley

        • nono le simplet nono le simplet 30 juin 2018 02:53

          @cassini
          N’étant pas dans votre tête, je ne sais pas si c’est un bras d’honneur ... ou un nouvelle démonstration de connerie.

          j’ai la vague impression que ton choix est fait mais je ne suis pas dans la tienne, y a pas de place smiley
          la très haute opinion que tu te fais de toi même est largement surévaluée, vu de l’extérieur ... un peu comme le coût de la transition énergétique pour revenir au sujet de l’article ...

        • nono le simplet nono le simplet 30 juin 2018 05:04

          @Blek

          Erratum : que tu connasses pardon j’a trompé.
          en faisant des efforts tu arrives à me faire rire ... dommage que le « connasses » ne soit venu qu’un peu tard ...

        • nono le simplet nono le simplet 1er juillet 2018 16:11

          @Robert Lavigue

          Rosemar a fait mon apologie l’autre jour
          n’ayant rien compris, j’ai été faire un tour ... ah ! le robert dont elle parlait dans son titre c’était toi ?
          je n’avais que vu le titre ...
          du coup, je comprends mieux pourquoi tu es fier comme si t’avais un bar-tabac ...
          dites du bien, dites du mal, je m’en fous, pourvu qu’on parle de moi
          on a la fierté qu’on peut ...

        • Doume65 29 juin 2018 14:56

          Personne ne nie que la transition énergétique coûte cher. Mais combien coûterait la poursuite des énergies sales ?


          • fou666 29 juin 2018 15:01

            @Doume65

            Rien, contrairement à la censure de l’auteur qui est sale. Pour la baisse de l’APL, il suffit de demander aux sans dents français de bosser comme en Allemagne pour 3€/h .......


          • Matlemat Matlemat 29 juin 2018 16:47

            @Doume65

            Les générations suivantes paieront, un bon exemple de comportement irresponsable.


          • fou666 29 juin 2018 19:07

            @cassini

            Matlemat pédale pour avoir de l’électricité, il a aussi comme ton bon écolo un récupérateur de méthane cabanelien implanté dans son intestin. Il achète aussi des électrons verts à 50% de charbon les bons jours.
            Plus écolo est impossible.


          • Matlemat Matlemat 29 juin 2018 20:11

            @cassini

            Non mais vous avez sûrement envie de nous le dire.


          • Matlemat Matlemat 29 juin 2018 20:18

            @fou666

            Oui le nucléaire c’est ecolo, vous ne convaincrez pas grand monde


          • JC_Lavau JC_Lavau 29 juin 2018 16:15

            Rien que durant la période historique, l’Adour a changé trois fois de lit et d’embouchure. C’est sûrement la faute du CO_2.


            • nono le simplet nono le simplet 29 juin 2018 18:01

              @JC_Lavau

              Rien que durant la période historique, l’Adour a changé trois fois de lit

              La Pompadour aussi ... par contre elle n’a pas changé d’embouchure ... le rapport avec le CO2 reste aussi à confirmer

            • baldis30 30 juin 2018 09:04

              @JC_Lavau
              bonjour,

              l’Adour… oui mais aussi bien plus gravement ET DE FACON CONNUE : l’Aude dont le delta est en superficie le deuxième de France après celui du Rhône … et en un millier d’années c’est au moins trois fois … avec Narbonne port de mer du temps des romains et des grecs ...

              Mais le delta de l’Aude est très peuplé et personne ne s’en inquiète …. et tous ceux qui ici fustigent à droite et à gauche je ne les ai jamais vu sur place dans le delta de l’Aude après Novembre 1999 … jamais vu … jamais discuté avec les victimes, jamais … dans l’Aude comme ailleurs … ce doit être la faute à EDF et là je les attends au coin du bois avec les centrales hydrauliques sur l’Aude celles- qui produisent de l’énergie verte …. JE LES ATTENDS


            • Matlemat Matlemat 29 juin 2018 16:41

              Oublié la sous estimation du démantèlement et de l’enfouissement, le nucléaire cache bien ses coûts réels, d’autre part les coûts de l’intervention au Mali est d’environ 500 millions d’euros par an, cette subvention semble moins choquer que les subventions au renouvelable.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès