• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Troisième guerre mondiale est commencée !

La Troisième guerre mondiale est commencée !

 

 Fini la guerre commerciale par procuration, la guerre financière et boursière par prise de contrôle hostile, et la guerre militaire par tiers instrumentalisés (Afghanistan, Soudan, Mali, Nigéria, Cameroun, Irak, Lybie, Syrie, Yémen, Daesh, Al Qaida, etc.). Les deux grandes puissances du XXIe siècle se sont trouvées sur les marchés irrigués par « les nouvelles Routes de la soie » 

 

De la guerre commerciale à la guerre juridique, politique et diplomatique

Fini la guerre commerciale par procuration, la guerre financière et boursière par prise de contrôle hostile, et la guerre militaire par tiers instrumentalisés (Afghanistan, Soudan, Mali, Nigéria, Cameroun, Irak, Lybie, Syrie, Yémen, Daesh, Al Qaida, etc.). Les deux grandes puissances du XXIe siècle se sont trouvées sur les marchés irrigués par « les nouvelles Routes de la soie » (1) sur lesquelles la presse occidentale fait l’impasse, mais qui néanmoins se développent en direction des régions sous tensions dont l’Afrique notamment. Ne soyez pas surpris d’apprendre que la France, le Royaume-Uni, l’Italie et les États-Unis ont été chassés d’Afrique et que ces puissances néocoloniales déchues ripostent en multipliant les interventions humanitaires (sic) et soi-disant « antiterroristes », du « Déjà vu » au Moyen-Orient à feu et à sang et dont les USA et les puissances de l’OTAN ont été écartés récemment par la puissante Russie. (2)

Ce sont les États-Unis qui les premiers ont initié la présente escalade comme à chaque étape de cette guerre larvée commencée il y a nombre d’années et qui s’est envenimée depuis l’élection de Donald Trump à la Maison-Blanche. Donald Trump le polichinelle prévisible assigné par le grand capital américain à la mission de renégocier le partage des marchés sur la planète mondialisée, ainsi que nous l’annoncions dans notre ouvrage de 2017 « La démocratie en Amérique  ». (3)

Dernièrement, le Département d’État américain a frappé un grand coup en ordonnant aux douanes canadiennes d’arrêter illégalement madame Meng Wanzhou directrice financière de la multinationale chinoise Huawei, un geste de guerre peu banal et d’un retentissement bien plus percutant pour le monde des affaires que le démembrement d’un « journaliste » – porte-serviettes des pétromonarchies du Golfe persique –. (4)

Trump, toujours aussi prévisible, impulsif et indiscret, s’est empressé de dévoiler le pot aux roses en suggérant : « qu'il pourrait intervenir dans l'affaire Meng Wanzhou si cela pouvait mener à la conclusion d'un accord commercial avec la Chine » (…) « Le secrétaire d’État Mike Pompeo a aussitôt insisté sur le fait que la demande d'extradition de Mme Meng n'était pas un levier politique dans les négociations commerciales avec la Chine. » (5) Trop tard, le chat sorti du sac courrait déjà vers Ottawa et Pékin.

Les politiciens canadiens, toujours aussi serviles, ont tenté d’accuser la partie chinoise pour leurs propres malversations : « Ils (les Chinois) essaient de nous donner une leçon et je ne pense pas que l'on devrait le tolérer renchéri Robert Bothwell, historien à l'Université de Toronto. Malheureusement, il faut réduire nos liens avec la Chine. M.Bothwell admet que s'éloigner de la Chine a évidemment des implications économiques. À l'instar des consommateurs aux États-Unis et ailleurs dans le monde, les Canadiens dépendent désormais des importations bon marché en provenance de Chine. » (6)

 

Cet article est disponible en 5 langues sur le webmagazine http://www.les7duquebec.com/7-au-front/la-troisieme-guerre-mondiale-est-commencee/

 

A contrario, l’économiste américain Jeffrey D. Sachs, directeur du Center for Sustainable Development de la Columbia University déclare : « Les États-Unis, et non la Chine, constituent la véritable menace à la légalité internationale » (7), indice révélateur que le grand capital nord-américain est divisé sur la manière la plus efficace d’affronter la Chine dans sa conquête hégémonique des marchés mondiaux.

La confrontation autour de Huawei survient à un moment très tendu. Les États-Unis ont imposé des droits de douane de 250 milliards de dollars sur les exportations chinoises en réaction à la volonté de Pékin de défier la domination technologique américaine. Les États-Unis ont accusé la Chine d'utiliser des tactiques de prédation, notamment par le vol virtuel et en contraignant les pays étrangers à renoncer à la propriété intellectuelle de leur technologie à titre de prix d'admission sur le marché chinois. Pékin a riposté avec ses propres tarifs sur 110 milliards de dollars de marchandises américaines.

Par ailleurs, le motif allégué de l’arrestation est totalement illégal au regard du droit international. En effet, la Chinoise Mme Meng est accusée d'avoir violé les lois américaines contre l'Iran. Cependant, considérez son arrestation dans le contexte du grand nombre de sociétés, américaines et non américaines, qui ont violé les sanctions américaines contre l'Iran et d'autres pays. En 2011, par exemple, JP Morgan Chase a payé 88,3 millions de dollars d'amende en 2011 pour violation des sanctions américaines à l'encontre de Cuba, de l'Iran et du Soudan. Pourtant, le PDG Jamie Dimon n'a pas été enlevé d'un avion et emmené en détention. Le professeur Jeffrey Sachs ajoute :

« JP Morgan Chase était loin d’être le seul à violer les sanctions américaines. Depuis 2010, les principales institutions financières suivantes ont payé des amendes pour de telles violations : Banque du Brésil, Banque d’Amérique, Banque de Guam, Banque de Moscou, Banque de Tokyo-Mitsubishi, Barclays, BNP Paribas, Banque Clearstream, Commerzbank, Compass, Crédit Agricole , Deutsche Bank, HSBC, ING, Intesa Sanpaolo, Banque Nationale d'Abou Dhabi, Banque Nationale du Pakistan, PayPal, RBS (ABN-Amro, Société Générale, Banque Toronto-Dominion, Trans Pacific National Bank (maintenant connue sous le nom de Beacon Business Bank) , Standard Chartered et Wells Fargo. » (8)

 

De façon tout à fait évidente, l'action des États-Unis contre Huawei semble faire partie de la tentative plus générale de l'administration Trump de saper l'économie chinoise en imposant des droits de douane, en fermant les marchés occidentaux aux exportations chinoises de haute technologie et en bloquant les achats chinois de sociétés technologiques américaines, canadiennes et européennes. On peut dire, sans exagération, que cela fait partie d'une guerre économique et commerciale contre la Chine.

Le professeur Sachs conclu : « Lorsque les règles du commerce mondial entravent les tactiques de gangster de M. Trump, les règles doivent disparaitre, et le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a avoué la même chose la semaine dernière à Bruxelles : "Notre administration sort légitimement ou renégocie des traités, accords commerciaux et conventions obsolètes ou néfastes pour les intérêts de nos alliés (sic) ». Pourtant, avant de mettre fin à ces accords, l’administration les détruit par des actions agressives et unilatérales. (9)

De retour de Chine, le professeur Michel Chossudovsky va encore plus loin et affirme que : « L’actuelle crise entre la Chine et le Canada (et son marionnettiste de Washington) a été préparée de longue main. Les chefs des services de renseignements des Five Eyes (Five Blue Eyes), ce regroupement d’espions anglo-saxons sous l’égide de la CIA, se sont rencontrés à Ottawa en juillet 2018 et en Nouvelle-Écosse avec le premier ministre Trudeau pour planifier la stratégie visant à éliminer l’entreprise de technologie chinoise Huawei de la compétition pour la nouvelle génération d’équipements de communication. » (10)

 

 

Les leçons que nous offrent l’histoire de cette saga

Ce que le prolétariat révolutionnaire doit retenir de cette saga interimpérialiste c’est que sous l’économie capitaliste mondialisée la guerre multiforme entre puissances impérialistes (concurrentes ou alliées) est permanente et qu’elle trouve toujours son origine dans l’économie des rapports marchands (le champ où le capital se réalise) ; puis elle s’étend sous différentes formes à l’instance politique, judiciaire et diplomatique, pour enfin inévitablement se conclure sur le plan militaire par tiers instrumentalisés ou directement. Plus la conjoncture économique et sociale est catastrophique (comme en ce moment), plus les tensions entre puissances sont exacerbées pour le contrôle des marchés et plus les dangers de guerre militaire sont élevés. Le prolétariat ne doit jamais prendre parti pour une « patrie » ou pour une autre, ni pour une alliance de puissances contre une autre. Dans un cas comme dans l’autre c’est lui qui fournira la chair à canon et n’en tirera rien de bon comme l’histoire nous l’enseigne. Il est fort peu probable que la révolution prolétarienne conjure la guerre impérialiste en cours, mais il est fort probable que la guerre commerciale en cours, et qui risque de dégénérer en guerre thermonucléaire, provoquera la première révolution prolétarienne sur cette Terre de misère.

 

 

NOTES

 

1. http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-invites/nouvelles-routes-de-la-soie-lintegration-de-laxe-eurasie-afrique/

2. Adieu le projet « secret » (sic) du « Grand Moyen-Orient » rédigé par le Pentagone à l’intention des complotistes émérites : http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-invites/les-usa-annoncent-leur-retrait-de-syrie-le-contexte/ et http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-2-2/les-etats-unis-annoncent-leur-retrait-du-levant-toutes-les-parties-doivent-revoir-leur-strategie/

3. Robert Bibeau. (2017) La démocratie aux États-Unis. L’Harmattan. Paris. http://www.les7duquebec.com/7-au-front/la-democratie-aux-etats-unis-les-mascarades-electorales/

4. http://www.les7duquebec.com/7-au-front/arabie-saoudite-jamal-khashoggi-non-un-parangon-de-la-liberte-de-la-presse-mais-un-pur-produit-de-la-matrice-wahhabite-takfiriste/

5. https://www.msn.com/fr-ca/actualites/quebec-canada/huawei-la-réaction-de-pékin-soulève-des-craintes/ar-BBQYu12?ocid=spartandhp et https://www.theglobeandmail.com/opinion/article-the-us-not-china-is-the-real-threat-to-international-rule-of-law/

6. https://www.theglobeandmail.com/opinion/article-the-us-not-china-is-the-real-threat-to-international-rule-of-law/
https://www.msn.com/fr-ca/actualites/quebec-canada/huawei-la-réaction-de-pékin-soulève-des-craintes/ar-BBQYu12?ocid=spartandhp

7. https://www.theglobeandmail.com/opinion/article-the-us-not-china-is-the-real-threat-to-international-rule-of-law/

8. Les États-Unis semblent vouloir cibler Huawei, notamment à cause de son succès dans la commercialisation des technologies de pointe 5G à l'échelle mondiale. Les États-Unis affirment que la société pose un risque de sécurité spécifique en raison de capacités de surveillance cachées dans son matériel et ses logiciels. https://www.theglobeandmail.com/opinion/article-the-us-not-china-is-the-real-threat-to-international-rule-of-law/

9. « Une récente diatribe contre Huawei dans le Financial Times est révélatrice à cet égard. Après avoir concédé que "vous ne pouvez pas avoir de preuve concrète d'ingérence dans les TIC, à moins d'avoir la chance de trouver l'aiguille dans la botte de foin", l'auteur affirme simplement que "vous ne prenez pas le risque de mettre votre sécurité entre adversaire potentiel.  » En d’autres termes : Bien que nous ne puissions pas vraiment indiquer un comportement inapproprié de la part de Huawei, nous devrions néanmoins inscrire la société sur une liste noire.

10. Michel Chossudovsky https://www.mondialisation.ca/les-dessous-de-la-crise-chine-canada/5629695

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.68/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • Arogavox 27 décembre 2018 14:14

    Sauf que l’improbable n’est pas certain.

    Comment vivre sans oser un minimum d’espoir ... (et de « doléances Kdo » smiley ) ?!

      

     « Le prolétariat ne doit jamais prendre parti pour une « patrie » ou pour une autre, ni pour une alliance de puissances contre une autre. Dans un cas comme dans l’autre c’est lui qui fournira la chair à canon et n’en tirera rien de bon comme l’histoire nous l’enseigne. Il est fort peu probable que la révolution prolétarienne conjure la guerre impérialiste en cours ... »


    • Arthur S François Pignon 27 décembre 2018 14:16

      La troisième guerre mondiale a commencé le 11 septembre 2001 quand George Bush a fait savoir au monde que tous ceux qui n’étaient pas ses amis étaient des terroristes auxquels son pays ferait une guerre impitoyable jusqu’à la nuit des temps.


      • Robert Bibeau Robert Bibeau 27 décembre 2018 16:37

        @François Pignon

        C’est une façon de vir les choses mais qui repose trop sur la personnalité fragile d’un dément qui au demeurant n’est plus au pouvoir alors que ses successeurs ont poursuivi sur le même tempo Il ya donc une force sous-jacente qi mène dirige tous ces polichinelles politiques qui ne sont que des béni oui oui 

        Merci pour votre post 

        Robert Bibeau Éditeur du webmagazine http://www.les7duquebec.com


      • gaijin gaijin 28 décembre 2018 06:18

        @François Pignon
        « La troisième guerre mondiale a commencé le 11 septembre 2001 »
        euh ?
        « il y a une guerre ...une guerre qui ne dit pas son nom » françois mitterand

        la guerre n’a jamais cessé ...simplement ses modalités varient


      • Paul Leleu 30 décembre 2018 03:07

        @gaijin

        en ce moment, on nous a sorti les Roynghias et les Ouïgours dont personne n’avait jamais entendu parler... mais qui se trouvent sur les tracés (maritimes et terrestres) de la Route de la Soie lancée en 2013...


      • Julien S 27 décembre 2018 17:20

        L’auteur a écrit : 

        .

        Donald Trump,le polichinelle prévisible assigné par le grand capital à la mission...

        .

        Voilà un polichinelle assigné et prévisible qui cache bougrement bien son jeu. 

        Sa dissimulation n’a pas pour autant échappé à Robert Bibeau. 


        • JL JL 27 décembre 2018 18:38

          Guerres de gangs !

           

          Si comme le soutenait Marx, le capitalisme porte en lui la guerre, n’est-ce pas parce qu’il est congénitalement de nature mafieuse ?

           

           « « Le capitalisme contemporain est devenu par la force de la logique de l’accumulation, un « capitalisme de connivence ». Le terme anglais « crony capitalism » ne peut plus être réservé aux seules formes « sous-développées et corrompues » de l’Asie du Sud est et de l’Amérique latine. Il s’applique désormais aussi bien au capitalisme contemporain des États-Unis et de l’Europe. ... Dans son comportement courant, (la classe dirigeante) se rapproche alors de ce qu’on connaît de celui des « mafias », quand bien même le terme paraîtrait insultant et extrême ». » (Par Samir Amin, économiste et président du World Forum for Alternatives.)


          • Xenozoid Xenozoid 27 décembre 2018 18:42

            @JL

            bien sur que ce sont des maffias,c’est tous ce que le pouvoir leurs offrent,une illusion si vous payer,sinon vous morfler, comment ne pa voir cette guerre des fermes


          • Robert Bibeau Robert Bibeau 29 décembre 2018 09:16

            @JL

            Je ne suis pas surpris que ce type de propos idéaliste anti-matérialiste proviennent de Samir Amin un intellectuel petit-bourgeois. NON le problème du mode de production capitaliste n’est pas la connivence les comportements mafieux qui vont et viennent  tout cela n’est que sophisme. Le mode de production capitaliste a atteint son temps et ses capacités utiles de développement et il est régit par la lutte de deux classes antagonistes et non pas par les règles de la mafia et dans son agonie longue et inévitable le capitalisme s’adonne è divers comportement décadent qui ne constitue cependant pas la mère de toutes ses contradictions.

            Merci pour votre post monsieur 

            Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com


          • Bernard Dugué Bernard Dugué 27 décembre 2018 20:12

            Vous n’êtes pas crédible. Vous employez 20 fois le mot guerre dans votre article et vous participez au dévoiement du sens des mots comme le font les pouvoirs en place. Allez donc au Yemen ou relisez les écrits des résistants, cela vous instruira sur ce qu’est la guerre. Vous devriez être en guerre contre vous-même, le marxisme vous a lavé le cerveau. Le prolétariat n’existe plus, vous vivez dans un monde mythique


            • Robert Bibeau Robert Bibeau 29 décembre 2018 09:23

              @Bernard Dugué

              Au contraire je réhabilite le sens évolutif du mot guerre en explicitant en quoi et comment la guerre commence dans une sphère (commerce) évolue jusqu’a paraitre militairement inévitable incontournable comme au Yémen justement victime de la concurrence entre l’Iran et l’Arabie Saoudite les puissances européennes et la Russie CONCLUSION POUR METTRE FIN À LA GUERRE IL FAUT METTRE FIN AU CAPITAL

              Pour le lavage de cerveau ... faudrait vous faire examiner mon ami

              Robert Bibeau Éditeur http://www.les7duquebec.com


            • L'enfoiré L’enfoiré 30 décembre 2018 19:46

              @Bernard Dugué,
               Bien d’accord.
               La guerre économique et de l’information n’a jamais arrêté.
               Si une guerre avec des armes avait lieu, ce serait par des moyens numériques, par des drones et des vidéos de contrôles.
              « Les armes du futur ».


            • L'enfoiré L’enfoiré 30 décembre 2018 20:18

              La collapsologie ne marche pas vraiment et un problème de psychologie intime qui relève du pessimisme,,,, mais pour le comprendre, il faut pour cela s’adapter à son époque.
              L’histoire ne copie pas son passé, mais elle bégaye...  smiley


            • Montdragon Montdragon 27 décembre 2018 23:02

              OK le président Trump ne rééquilibre pas les erreurs des fous passés et du nègre de salon.

              Ne lui rendons pas hommage.

              Il s’agit sans doute du meilleur président depuis Roosevelt tonton avant Wilson, mais ne gâchons pas notre plaisir.


              • zygzornifle zygzornifle 28 décembre 2018 08:24

                Avec la signature du traité de Marrakech elle se déroulera a l’intérieur de l’UE ....


                • Robert Bibeau Robert Bibeau 29 décembre 2018 09:29

                  @zygzornifle

                  iL EST INDUBITABLE QUE LA MERDE DE mARRAKECH est un exercice visant à envenimer les tensions sociales partout dans le monde et que ce torchon souhaite apporter sa contribution à la guerre en Europe il est vrai mais en Amérique également et en Asie.

                  Ce document qui n’est pas un traité à mon avis mais une bombe incendiaire visant à diviser le prolétariat international doit être dénoncer avec la dernière énergie

                  Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com


                • L'enfoiré L’enfoiré 30 décembre 2018 20:32

                  « Nous irons tous à Torremolinos »

                  Il y a une ville au Maroc
                  Où il y a des Belges et des Marocains
                  Où il y a plus de haciendas
                  Et de Rasta et de Gambas

                  On ira tous tous tous à Marrakech
                  Tous tous tous à Marra-kech

                  Même quand il pleut c’est génial
                  On sait poster des cartes postales
                  Ou boire un godet à l’Amicale
                  Des amis du camping municipal
                  Avec Sunair c’est super
                  Avec Airtour c’est l’aller et le retour
                  Avec Neckermann c’est génial
                  Avec Nouvelles Frontières c’est pas cher

                  Pour moi Marrakech c’est le paradis
                  Je crois que je vais mourir ici
                  A Marrakech, on est vivant 
                  Les cimeterres en draps blancs.


                • muffin 28 décembre 2018 08:46

                  Il faut savoir qu’en bon marxiste l’auteur censure toute personne n’étant pas d’accord avec sa propagande !
                  Et le soi disant non respect de la charte est une vaste fumisterie

                  Ajouter une réaction
                  En raison de signalements pour non respect de la charte, vous ne pouvez plus réagir sur cet article.



                  • Robert Bibeau Robert Bibeau 29 décembre 2018 09:33

                    @muffin

                    Vous me pardonnerez Muffin mais je ne comprends absolument rien à vos propos

                    Tout un chacun peut se prononcer sur ce texte ce que vous devriez faire

                    Mais je vous en pris n’insultez personne traitez des idées et non des personnalités ce qui n’intéresse personne

                    Robert Bibeau


                  • Jean Keim Jean Keim 28 décembre 2018 09:38

                    Il y a des guerres classiques, il y a des guerres commerciales, il y a des guerres idéologiques..., toutes sont un même mouvement, il existera tant qu’il sera dans les consciences, la guerre perdurera tant qu’il y aura des gens pour y participer de quelque manière que ce soit, si cette simple évidence n’est pas perçue la guerre sera un concept, comme la pauvreté vue par un super riche qui ne voit pas où ne veut pas voir que sa richesse engendre la pauvreté.


                    • biquet biquet 28 décembre 2018 10:49

                      Et Robert Bideau est en première ligne. Moi, je suis un lâche, planqué dans le grenier avec mon chat.


                      • biquet biquet 28 décembre 2018 11:06

                        @biquet

                        Les modérateurs ont une nouvelle fois refusé mon article, je me fais un plaisir de le publier dans tous les articles.

                        Agoravox est-elle devenue la Pravda soviétique ?

                        Tous les articles que je propose sont systématiquement refusés, cela depuis 1 an environ. Agoravox est le seul média citoyen en France. La Presse citoyenne ne fait jamais la Une de l’actualité, la Presse mainstream étant en France détenue par des grands groupes financiers, elle voit d’un mauvais œil ces gueux qui s’expriment.

                        Texte

                        Agoravox est-elle plus libre pour autant ? Assurément non. En ce moment, presque tous les articles tournent autour de ces pauvres gilets jaunes qui sont obligés de prendre leur voiture pour aller au boulot, car celui-ci est à plus de 20 km et il n’y a aucun transport en commun. Mais il y a aussi une autre statistique, jamais mentionnée dans les articles d’Agoravox, c’est que 58 % des français choisissent de prendre leur voiture pour faire des trajets de moins d’un kilomètre. Le titre de mon dernier article était : taxe carbonne, l’urgence absolue. Je suis persuadé que les gilets jaunes font parti des 42 % qui ne prennent pas leur voiture pour un trajet inférieur à 1 km, et qu’une taxe carbonne pourrait pénaliser ceux qui font un usage immodéré de leur bagnole. Une partie de l’argent récolté pourrait servir alors à aider ceux qui sont obligés de faire 20 bornes pour aller au boulot avec leur voiture. Sont-ils si nombreux ? Représentent-ils 58 % de la population laborieuse ? Les agriculteurs qui, pour beaucoup gagnent moins de 300 euros par mois, ne font pas 20 km pour aller au travail.

                        Si cet article n’est pas publié, c’est promis, je ne soumettrai jamais plus d’article sur AV. S’il est publié, un débat (et non un monologue) pourra s’engager.



                      • MagicBuster 28 décembre 2018 11:28

                        Jackie kennedy et Michelle Obama sont les deux plus illustres premières dames dans l’histoire des états-unis.

                        Merci qui ?

                        Merci Jackie et Michelle.

                        ( OK je sors à l’année prochaine )


                        • zygzornifle zygzornifle 28 décembre 2018 12:29

                          @MagicBuster

                          Pour moi mondialement c’est mère Thérésa et pour encore des siècles a venir ....


                        • Robert Bibeau Robert Bibeau 29 décembre 2018 09:39

                          @MagicBuster

                          Zavez jamais regarder Mélinda Trump ??? Oubliez Hilari, Michelle ou Jackie
                          The top model c’est Mélinda

                          Pardonnez mon indiscrétion dans votre conversation privée


                        • zygzornifle zygzornifle 28 décembre 2018 12:28
                          En 1974,à la tribune de l’ONU,le président Algérin a déclaré :

                          « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant avec leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire .

                          Ou encore, dans le Figaro du 19 décembre 2006, notre « grand ami » Mouammar Kadhafi déclarait :

                          « Sans épée, sans fusil, sans conquêtes, les 50 millions de musulmans en Europe la transformeront bientôt en continent musulman ! »



                          • muffin 28 décembre 2018 12:58

                            @zygzornifle

                            oui et alors ?
                            Quitte l’hémisphère nord pour aller dans l’hémisphère sud si ça te dérange tant que ça smiley


                          • Jean Keim Jean Keim 28 décembre 2018 15:37

                            @zygzornifle

                            Il est possible que cela se passe ainsi, est-ce forcément une calamité ?

                            Actuellement l’occidental pur jus matérialiste est une plaie pour le monde qu’il a transformé en une immense foire d’empoigne, avec comme règle la compétition et le profit à outrance, ce qui lui stérilise l’esprit ; dans votre vision du monde futur, il devra faire de la place à un autre humain conditionné par une religion aliénante, empêchant toute liberté de s’exprimer, ce qui également lui stérilise l’esprit ; la confrontation sera probablement violente, mais elle possède la possibilité de leur montrer les deux extrêmes de ce qu’il peut y avoir de pire dans l’humain et qui sait provoquer enfin l’émergence d’un esprit sain, car l’une comme l’autre des positions sont inacceptables pour un esprit sensé, c’est-à-dire libre.


                          • zygzornifle zygzornifle 29 décembre 2018 08:54

                            @muffin

                             Non j’aime comme Macron faire des selfies , je ne veux pas rater cela ....


                          • zygzornifle zygzornifle 29 décembre 2018 08:57

                            @Jean Keim

                             Bof on fera simplement un saut d’un siècle dans le passé , suffit de regarder dans leurs pays comment cela se passe , un remodèleront notre société et ses coutumes comme celle des pays qu’ils auront quittés c’est tout ....


                          • Robert Bibeau Robert Bibeau 29 décembre 2018 09:59

                            @zygzornifle

                            Les deux citations que vous présentez synthétises très bien la confusion totale dans laquelle s’est déroulée puis conclut le vaste mouvement des luttes de soi-disant « libération » nationale auquel mouvement la go-gauche a contribué tant qu’elle a pu

                            Résultat : ces bourgeoisies nationalistes du Sud on développé la haine parmi les esclaves du sud à l’encontre des esclaves salariés du Nord qu’ils croient devoir envahir et vaincre alors que JAMAIS LES OUVRIERS DU NORD N’ONT BÉNÉFICIÉ DE L’EXTERMINATION DES OUVRIERS DU SUD 

                            Et non les gens du Sud ne viennent pas « vaincre » les travailleurs d’Europe ils viennent y chercher leur subsistance après que le grand capital le leur ait soustrait.

                            Ce qui m’amène à dire Ni traité de Marrakesh ni pensée de Kadhafi 

                            L’Europe ne sera jamais musulmane maintenant qu’elle n’est plus chrétienne 

                            Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com


                          • nemo3637 nemo3637 28 décembre 2018 17:16

                            Même s’il y a une probabilité de guerre mondiale, il n’y a pas ici de schéma prédéfini. Ainsi des régions entières du globe sont des terrains d’affrontements internationaux depuis plus de 70 ans, comme le Proche-Orient. En Europe, l’ex-Yougoslavie a été bombardée par l’aviation américaine dans les années 1990. Tout comme l’Ukraine en guerre a permis d’éteindre le mouvement social. On a plutôt affaire à conflits régionaux où les « grandes puissances » n’interviennent pas toujours directement. Cela a suffit jusqu’à présent, pour empêcher de claires remises en cause politiques et sociales, comme en Syrie en 2011.

                            Un obstacle à un « conflit mondial » classique : les opinions publiques. Hormis quelques lâches « ratonnades », il parait difficile de mobiliser les populations dans des ardeurs guerrières, comme en 1914. 


                            • Robert Bibeau Robert Bibeau 29 décembre 2018 10:13

                              @nemo3637

                              Vos remarques pertinentes sur les différent conflits qui jonchent l’histoire depuis des décades conflits régionaux vous avez raison de le souligner — instrumentaliser et/ou provoquer manigancer par le grand capital ne font qu’accréditer ma thèse à l’effet que tant que les grandes puissances dominantes parviennent à limiter les dégâts tant qu’elles parviennent à s’affronter via des tiers instrumentaliser 
                              Mais dans cet article je démontre que l’affrontement qui compte  celui entre la première puissance économique et son challenger (USA-CHINE) est bien engager économiquement et qu’il s’envenime et cela annonce des lendemains qui déchantent extrêmement dangereux pour l’humanité

                              Pour ma part je ne compterais pas trop sur les opinions publiques concept fumeux inventé par les médias bourgeois et les sondeurs d’opinion et de clientèle

                              Mais vous avez raison de souligner que la classe ouvrière ne manifeste aucun enthousiasme pour ces conflits inter-impérialistes alors maintenons notre information à destination de notre classe social, qu’elle refuse de défendre LEUR PATRIE à eux ces pourris.

                              Robert Bibeau http://www.les7duquebec.com


                            • Le Panda Le Panda 30 décembre 2018 10:22

                              Bonjour

                              Meilleurs vœux de santé et de bonheur pour l’année 2019.

                              Cela à tout un chacun pour eux et tous leurs proches.

                              Le Panda


                              • Claire Claire 30 décembre 2018 12:39

                                J’ai abandonné la lecture de votre article quand vous avez présenté Trump comme un polichinelle en mission pour « le grand capital ». Polichinelle, pourquoi pas, mais en mission pour quelqu’un et qui plus est, pour « le grand capital », quand on sait que ses positions sur l’immigration hérissent les cheveux de tous les CEO des grandes entreprises américaines, lesquels ont besoin des immigrés pour contenir les salaires des métiers peu qualifiés, j’ai peine à croire que l’on puisse à ce point manquer de clairvoyance. Franchement, n’avez-vous donc pas vu comme nous tous par quel improbable concours de circonstances Trump est arrivé au pouvoir ? Pour miser sur Trump, il eût fallu être doué de pouvoirs de prescience. Bref, après une telle ineptie dans votre propos, il était inutile que je perdre davantage mon temps à 3 heures du matin, pour lire votre article. Désolée !


                                • Robert Bibeau Robert Bibeau 1er janvier 17:23

                                  @Claire

                                  C’est sans importance votre première lecture madame soi-disant CLAIRE ou Monsieur Claire 

                                  J’ai publié un volume en 2017 spécifiquement sur les mascarades électorales et la démocratie parlementaire américaine et je vous dire que j’ai souvent eu affaire aux ragots de pseudos experts qui diffuaient votre pseudo analyse sur les CEO capitalistes qui sont pour ceci ou pour cela. J’y ai prédit tout ce qui survient depuis TRUMP le prévisible 

                                  Claire, combien de CEO USA avez-vous interviewer pour être aussi certaine de leur volonté réelle de leurs intérêts matériels ??? 

                                  Aucun, vous colportez ce que la presse amerlocs radotent de la go-gauche jusqu’à la droite - droite 

                                  Laissez tomber vos préjugés si vous n’êtes pas un troll et lisez deux fois mon article afin d’en comprendre toutes les subtilités  compliqués je l’admets mais on n’apprend rien sans effort et surtout pas en lisant le Figaro Dimanche ou l’Express.

                                  merci de votre post Robert Bibeau 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès