• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La voix d’une abstentionniste

La voix d’une abstentionniste

On ne parle pas assez des abstentionnistes. Ou plutôt des raisons de l'abstention. Pourquoi ce désintérêt ? Il faudrait peut être étudier de près les racines du mal, puisque mal il y a, à en croire les médias.

Peut-être qu'une écoute et une analyse des réponses des fautifs abstentionnistes permettraient d'améliorer le système voire même d'y mettre un coup d'arrêt et changer la donne.

Donc, je n'ai absolument jamais voté. Et bien entendu, comme tous les gens qui s'abstiennent, j'ai eu droit au sempiternel couplet : "tu n'as pas voté donc tu te tais".

Aucune critique n'est permise au vilain qui s'abstient.

Et pourtant, en y regardant de plus près, les motifs ne sont pas si stupides ou illégitimes.

Je n'ai jamais voté. Et pour le moment, rien ne me donne envie de pratiquer autrement.

Je n'ai jamais voté car :

- je préconise une gouvernance collégiale du pays. Qu'entends-je par "collégiale" ? on peut me rétorquer que l'assemblée nationale ou le parlement sont des chambres collégiales.

Oui mais... la mixité que j'attends, n'est pas une mixité de partis, c'est une mixité sociale, professionnelle, une mixité de compétences.

Je n'ai absolument pas envie de donner ma voix à une personne (élections présidentielles) qui vit dans une autre sphère que la mienne. Je parle en terme de "condition sociale" pas en terme de "métier".

Parce que cette personne là, de droite, du centre, de gauche, n'est plus à même de cerner la réalité de ma vie, de mes problèmes, de mes contraintes. Parce que de par ses fonctions (député, sénateur, ministre) elle a été propulsée bien au-delà de mon monde, frayant avec le show business, le comble du superflu.

Elle s'est éloignée de ma réalité, si tant est qu'elle y ait pris pied un jour.

- je n'ai pas confiance en ces hommes et femmes qui sont mêlés de près ou de loin, mais disons le, MELES REELLEMENT à maintes affaires juridiques, pas forcément coupables, mais enfin... tout de même, disons bien embourbés dans les affaires. Non, je n'ai PAS DU TOUT CONFIANCE EN EUX.

- du plus loin que je me souvienne, en écoutant les débats politiques alors que j'atteignais l'âge de comprendre un tant soit peu, mon intuition a été immédiate et ne m'a jamais quitté. Ce sont des "beaux parleurs" des "aguicheurs" des "bonimenteurs". L'on dit qu'il faut toujours se fier à sa première impression.

- je ne leur octroie pas le droit de se montrer paternaliste à mon égard, ou encore protecteur, non. Un pater j'en ai déjà un. Il a correctement rempli sa mission.

- je trouve que ces hommes et femmes manquent sérieusement d'éthique (déjà évoqué plus haut), de respect pour le peuple, la plèbe que nous représentons. La France d'en bas, non mais pour qui se prennent-ils ?

- lorsque je les écoute, lorsque je les observe bonimenter, j'ai l'impression qu'il parle à des écervelés, à des abrutis, à des demeurés.

Hors, autour de moi, ouvrier, médecin, secrétaire, kinésithérapeutes, boulanger, avocat, enseignant, mécanicien,.... des gens qui raisonnent, qui analysent, qui décryptent le monde qui nous entoure. Que d'intelligence et de clairvoyance !

Cela suffit de considérer le peuple comme une masse de cochons de payeurs écervelés, c'est insupportable !!

Alors non, je ne voterai pas. Voter c'est accepter le système, voter c'est donner sa voix à toutes les cochonneries qui seront réalisées via l'heureux élu. Voter c'est croire.

Et moi, non, je ne crois pas en eux.


Moyenne des avis sur cet article :  3.83/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 26 avril 2012 10:10
    De PaOptimiste à PasRéaliste , il n’y a qu’un pas que vous avez franchi on ne voulant pas voter.

    Remettre son sort à la décision des autres est lâche , ne venez pas vous plaindre après.

    Je vous rappelle que notre belle cinquième république à accordé le vote au suffrage universel il y a seulement 50 ans .....en 1962 

    C’est quand on dispose du choix que l’on doit prendre conscience de la valeur de se choix et non pas attendre de ne plus pouvoir décider pour affirmer son manque d’optimisme

    Philippe 

    • lulupipistrelle 26 avril 2012 11:44

      La lâcheté n’est pas dans son camp... elle est plutôt dans celui des citoyens qui ne se posent aucune question sur le système dont ils ont hérité et qui est sacralisé...

      Se plaindre ? du choix des autres ? sans doute, comme on peut se plaindre de l’incompétence d’institutions qu’on a pas avalisées... ou des politiques étrangères de pays qu’on aimerait ignorer.

      La liberté c’est choisir ou ne pas choisir...

      On peut choisir de ne s’en remettre à personne, et ne compter que sur soi pour diriger sa vie... C’est parfaitement possible, il suffit de s’apercevoir que la plupart des mesures gouvernementales, ne fonctionnent qu’avec la coopération volontaire de la population... en réfléchissant bien on peut complètement s’en affranchir.


    • Romain Desbois 26 avril 2012 17:39

      lulu

      Bonjour la démagogie

      Vous ne vivez pas en respectant les lois, même le fait de pouvoir s’exprimer est issu d’une loi.

      Tout ce que nous faisons est régie par une loi.

      Et les lois sont faîtes par qui , si ce n’est les élus (directs ou indirects).

      Et si vous violez la loi, croyez vous que l’on va vous laisser tranquille ? non , la loi vous enverra les flics, et la justice vous jugera en fonction de ces lois.


    • paOptiMiste 26 avril 2012 21:17

      En déposant votre bulletin de vote, c’est VOUS qui remettez votre sort à la décision des politiciens bonimenteurs.

      Moi j’assume et j’explique pourquoi je n’adhère pas au système, vous vous suivez juste le mouvement.

      Si ça vous donne bonne conscience...

       


    • aloha aloha 26 avril 2012 21:23

      Assumez tant que vous le voulez, personne ne vous en tiendra rigueur !

      Maintenant en assumant votre choix, attendez-vous à rencontrer des contradicteurs. Cela ne vous autorise pas pour autant à donner des leçons agressives à ces derniers, sinon vous ne faites que clore le débat immédiatement, ce qui va à l’encontre de la liberté que vous prônez et encore plus à votre rôle d’auteur !

      Désolée !


    • paOptiMiste 29 avril 2012 03:32

      Comme tous les abstentionnistes, je rencontre des contradicteurs tous les jours et ça ne me gêne pas et même ça me réjouit.

      Par contre, concernant l’agressivité, vous êtes à la première place avec votre pseudo humour et votre cynisme à 1 euro.

      Relisez donc vos premières réactions à mon article

      C’est donc vous qui souhaitiez clore le débat, en le balayant d’une main.

      Je n’ai que faire de votre opinion (c’est de l’agressivité ça ?).

      Désolée, vous ne m’avez pas convaincue d’aller voter, vos arguments sont trop faibles.

      .

       

       


    • révolQé révolté 26 avril 2012 10:16

      A l’auteur,
      merci ne nous représenter,NOUS qui ne voulons pas rentrer dans cette mascarade qui ose vouloir se faire nommer démocratie.


      • paOptiMiste 26 avril 2012 21:20

        MASCARADE TOTALE et les gens en redemandent. Faire exploser le système en ne votant pas, oui, c’est la seule solution car gauche/droite c’est blanc bonnet et bonnet blanc.

         

         


      • sleeping-zombie 26 avril 2012 11:25

        Hello,

        pas grand’chose à ajouter...

        juste une idée comme ça, lancée au hasard :
        et si pour les législatives, au lieu de découper le pays en 500 et quelques tranches sur un critère géographique, on pourrait le faire sur un critère sociologique (age, niveau de revenu, etc..). Du coup on aurait peut-être des députés qui vivent un peu plus dans notre monde non ?


        • _Ulysse_ _Ulysse_ 26 avril 2012 11:30

          @L’auteur : vous ne croyez pas en ces bonimenteurs et vous avez raison !

          Vous avez raisons de vous abstenir, je fais partie des abstentionnistes. J’ai déjà voté dans ma vie mais je le regrette. J’espère pouvoir revoter un jour mais j’en doute.
          Je pense que les élections vont pas tarder à être supprimé. On a vu en Grèce et en Italie des gens placés au pouvoir sans aucune élection suite à la démission des chefs de gouvernement.

          C’est aussi ce que préconise Asselineau et l’UPR : l’abstention.

          http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/pourquoi-francois-asselineau-appelle-a-l-abstention


          • ACR26 ACR26 26 avril 2012 12:20

            D’accord avec l’article sauf que je le trouve bien en dessous de la réalité et bien indulgent.
            1) Il serait bon de rappeler que la constitution reconnait le droit de pensée et la liberté de conscience.
            2) Que les « bonnes consciences » ne viennent plus dire : « vous ne votez pas, vous n’avez pas le droit de critiquer ». Je récuse ! Je suis Français, je vis en France et je paye mes impôts, j’ai donc le droit de critiquer et de refuser le système qu’une élite minoritaire m’impose.
            Que ces mêmes « bonnes consciences », ces citoyens exemplaires, n’hésitent pas à se garer sur les places « handicapé », à profiter allègrement de la Sécu, à tromper le fisc, à pratiquer l’évasion et l’exil fiscal, etc...
            3) Le fait de ne pas voter ne veut pas dire que l’on ne prends pas position, bien au contraire..
            Que le vote blanc soit reconnu comme un suffrage réellement exprimé et vous verrez les abstentionnistes revenir voter. Mais voilà nos élites n’en veulent pas car il y aurait , a titre d’exemple, à coup sûr au premier tour : Vote blanc 35%, Mr ou Mme XX 25%, Mr ou Mme YY 15%, etc... Donc au second tour selon la constitution : bulletin blanc contre XX. Et si bulletin blanc arrive en tête du second tour on fait quoi ? On fait tout simplement exploser le système mis en place, taillé sur mesure pour conserver la main mise sur la pays. Et on se debarrasse de ces « élites » qui depuis 35 ans ont mis MA FRANCE à genou, on accumulé une dette de près de 2000 milliards. Et qui laissent les fonds de pensions anglo-saxons piller nos plus belles entreprises, etc...
            4) Ne venez pas me dire que mes parents et grands parents se sont battus pour que j’ai le droit de vote. Ce n’est pas vrai ! Ils se sont battus pour que j’ai la LIBERTE ! Donc la liberté de pensée, la liberté de ne pas me faire voler par des financiers verreux, la liberté de maitriser l’avenir de mes enfants et petits-enfants, etc...
            5) Je tiens a remercier les amis, les proches, etc... qui lors de la naissance de mon petit-fils ont tous fait un petit cadeau : qui une peluche, qui un petit vêtement, etc... Sans oublier, bien sûr nos fameuses « élites » de droite, de gauche, du centre, des extremes qui lui ont fait cadeau d’un magnifique sac a dos lesté de 28 000€ de dette !!!! Sac à dos qu’il devra porter pendant plusieurs decennies alors que dès son premier cri, son premier sourire, son premier sanglot il n’a nuit à personne !
            Continuez à voter braves gens, continuez à mettre votre petit bulletin dans votre petite urne, continuez à détourner votre regard de la réalité, continuez à courber l’échine, continuez à cautionner, continuez à être complices. Donnez-vous bonne conscience et foutez moi la paix ! Je vous montre du doigt mais je ne vous empêche pas de voter. Alors laissez moi au moins mes convictions, ma liberté, ne serait-ce que par respect pour ceux qui sont morts afin que je sois libre !


            • paOptiMiste 26 avril 2012 21:34

              Hé oui... mais ça parait trop risqué tout ça, pour les honorables courageux qui iront voter prochainement.


            • iris 26 avril 2012 12:29

              que préconisez vous pour montrer votre non adhésion aux politiques ménées ??
              manisfestation boycott oui si les crs et l’armée vous laisse faire.....
              voter c’est un pis aller avec d’autres actions collectives ...


              • bernard29 bernard29 26 avril 2012 12:31

                vous avez donc un rêve politique (collégial et mixte) , mais vous comptez sur les autres pour que votre société espérée voit le jour !!!

                vous aurez donc l’inverse. 

                Mais au fait, vous devriez déchirer votre carte électorale et vous faire rayer des listes, à moins que vous ne teniez absolument à votre statut, par fierté et orgueil personnels.


                • Romain Desbois 26 avril 2012 14:23

                  Merci Bernard de rappeler l’évidence de l’incohérence.

                  L’auteure reproche aux élus de leur parler comme si ils étaient des demeurés. Au dela que c’est dans ses fantasmes , je me dis que finalement ils auraient tort de ne pas le faire. Une bonne parie des parie sont des demeurés, il suffit de lire la plupart des arguments poujado-bourgeois des abstentionnistes.


                • lulupipistrelle 26 avril 2012 14:46

                  L’insulte et l’invective, c’est votre idée du débat ?

                  On voit pas vraiment en quoi l’abstention vous gêne... puisque les résultats sont connus depuis 6 mois... juste le sentiment qu’il y en a qui ne font pas allégeance au système... et l’intuition qu’ils ne feront pas de leur mieux pour que le train de mesures prévues aient l’effet escompté...

                  Bonjour chez vous.


                • Romain Desbois 26 avril 2012 17:26

                  lulu
                  « On voit pas vraiment en quoi l’abstention vous gêne »

                  Parceque c’est grace à l’abstention que l’on a les élus que l’on a. Libre à quiconque de s’abstenir mais ne cherchez pas d’excuses bidons pour vous le justifier.

                  Oui je réitère mes propos les abstentionnistes sont des enfants gâtés, des petits-bourgeois, des poujadistes, des Ponce Pilate ou des révolutionnaires du dimanche.

                  Grâce à ces 10 millions d’abstentionnistes blancs et nuls, nous avons Hollande et Sarkozy au second tour. Vous êtes satisfaits ? Moi pas. Mais au moins j’ai usé de ma voix pour que cela ne soit pas ainsi , pas vous.

                  Voilà en quoi cela me gêne, parceque votre inconséquence aura un impact sur notre vie, sur ma vie ;

                  Si Hollande et Sarkozy vous remercie de ne pas avoir voté contre eux , moi non.


                • paOptiMiste 26 avril 2012 21:24

                  Je n’ai pas de carte électorale, jamais inscrite sur aucune liste.

                   

                  Et vous en glissant votre bulletin de vote, vous comptez sur qui ? sur les autres...

                   

                  Et il faut voir la clique qu’on a au pouvoir !! Bravo à tous ceux qui ont voté !


                • bernard29 bernard29 27 avril 2012 00:26

                  « Je n’ai pas de carte électorale, jamais inscrite sur aucune liste. »

                  eh bien alors, vous ne vous abstenez pas , puisque vous n’existez pas comme électeur. Vous n’êtes même pas comptabilisé. !!! Personne ne cherche à vous convaincre, tout le monde s’en fout .


                • Tall 26 avril 2012 12:58

                  M’étant abstenu de lire l’article, je ne ferai pas de commentaire.


                  • aloha aloha 26 avril 2012 15:37

                     smiley smiley smiley


                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 26 avril 2012 15:42

                    Moi j’ ai rien vu non plus , sauf Gul qui rigole 

                    alors je lui dis un cordial bonjour ... smiley

                  • Tall 26 avril 2012 15:43

                    J’espère aloha, que tu viendras à la grande manif des je-men-foutiste

                    même si j’ignore quand et où elle aura lieu, vu que tout le monde s’en fout


                  • aloha aloha 26 avril 2012 15:51

                    Une manif ???

                    Où ça ? Où ça ? smiley

                    Coucou Cap’tain smiley


                  • Tall 26 avril 2012 15:58

                    Ce n’est pas encore décidé ... mais on attend des millions de personnes qui sont bien déterminées à s’en foutre comme de l’an 40

                    Même si les ultras, eux, resteront à la maison, vu que...bon ...

                  • aloha aloha 26 avril 2012 16:16

                    Faudrait organiser ça place d’Ubu Roi ça me parait de circonstance ! smiley


                  • Revan 26 avril 2012 14:39

                    ok vous vous abstenez, mais la moindre des choses c’est de ne pas se plaindre de la merde dans laquelle on reste ! en votant autre chose que ump / ps (en prenant soin d’éviter de voter facho) vous auriez permis un second tour avec une perspective autre que cette eternelle oligarchie ! mais non vous voter pas et en plus vous vous permettez de la ramené, alors la sa me sidere ! si les philosophe des lumiere ont dit que le vote est un droit mais aussi un devoir, il y a une raison !
                    just think about it.


                    • gordon71 gordon71 26 avril 2012 14:44

                       les philosophes des lumières et pourquoi pas le grand manitou


                      et si revan pouvait s’abstenir de nous bassiner avec ces curés « laïques » qu’il invoque comme des demi dieux 

                    • Revan 26 avril 2012 14:48

                      d’accord, revenont donc a une monarchie absolu puisque c’est ce que vous voulez  smiley


                    • gordon71 gordon71 26 avril 2012 16:02

                       pourquoi pas 


                      précision je n’ai jamais exigé le « absolue »

                       smiley



                    • Christian Labrune Christian Labrune 26 avril 2012 15:25

                      J’aimerais bien que quelqu’un m’explique comment on doit voter lorsqu’on éprouve la même aversion pour un parti et son candidat que pour l’autre candidat et son parti et quand on sait à peu près par expérience où mèneront les politiques qu’ils proposent.
                      Certes, un coup de poing dans la gueule et un coup de pied au cul n’engendrent pas exactement les mêmes douleurs, ni au même endroit, mais l’amour-propre risque d’y être pareillement blessé. Imaginons ce dialogue :
                      -Tu veux un coup de pied au cul ou bien un coup de poing dans la gueule ?
                      -Je veux une tarte aux cerises.
                      - Tu rêves ? C’est un coup de pied au cul ou un coup de poing dans gueule. C’est ça ou rien.
                      -Alors je préfère le rien.
                      -Tu préfères le rien, mais si tu ne choisis pas, ça ne sera pas le rien, ce sera quand même l’un ou l’autre des traitements proposés ; peut-être pas aujourd’hui, mais dans les mois qui viennent. Alors choisis, ça vaudra mieux.
                      -Ca vaudra mieux pour qui ?
                      -Pour toi : tu auras exercé ta liberté.
                      -La liberté de me faire casser la gueule ?
                      -Oui, mais ce sera une décision librement consentie et si tu es un peu masochiste, crois-moi, tu y trouveras bien du plaisir.
                      - Mais c’est que je ne suis pas du tout masochiste !
                      -Ca n’est pas normal et je ne peux rien pour toi mais de toute façon, ça ne change pas grand chose à la question que je t’ai posée. Alors, cette réponse ?
                      -Il n’y aurait pas une autre planète où les choses en iraient autrement ?
                      -Non, pas pour l’instant. Allez, tu peux commencer à numéroter tes abattis.


                      • aloha aloha 26 avril 2012 15:50

                        Bravo pour votre commentaire que je trouve excellemment bien tourné et plutôt juste.

                        Il n’empêche, dans la situation d’aujourd’hui, la priorité sera pour moi d’éjecter à grands coups de pompes dans le derche l’excité qui se trouve encore là où il n’aurait jamais dû arriver.

                        5 Ans de sarkozisme c’est déjà 5 ans de trop, bien trop.

                        Alors contrairement à l’auteur, j’irai voter le 6 mai.

                        Puis j’irai de nouveau voter pour les législatives en espérant que le résultat de ce 1er tour des présidentielles aura fait comprendre au peuple français que c’est un véritable changement qu’il faut et qu’il va falloir des costauds pour résister aux attaques de la finance qui ne manqueront pas de venir plomber le pays et nous écrabouiller les uns après les autres dans les mois qui viennent.

                        Quel que soit le vainqueur du 6 mai, nous n’échapperons pas à l’austérité. Nous sommes, à l’instar de l’Espagne, l’Italie ou le Portugal, la Grèce de demain. La seule chance d’y échapper au moins en partie, c’est de voter avec force, pour tout d’abord, refuser un deuxième mandat au président actuel, ensuite aux législatives pour ceux qui ont le courage de s’opposer à tout ce qui détruit la France et les français.

                        Tout n’est donc pas perdu grâce aux législatives, il ne faut pas l’oublier.


                      • Christian Labrune Christian Labrune 26 avril 2012 19:33

                        @Aloha
                        Je ne me vois certes pas voter pour Sarkozy après tout ce qu’il a pu faire pour démolir les acquis sociaux et après l’expérience Libyenne, mais je ne sais que trop de quoi sont capables aussi les socialistes, et leur incompétence est telle qu’ils seront assurément responsables de démolitions encore beaucoup plus graves. C’est à eux qu’on doit par exemple la destruction du système d’instruction publique et on ne peut pas l’oublier. Les conséquences à long terme en sont incalculables. Etant donné ce que l’on sait de leurs orientations, leur politique extérieure sera encore pire que celle de Sarkozy, ce qui n’est pas peu dire.
                        Dès lors, je ne vois pas qu’il faille diaboliser de pauvres pantins (Sarkhollande) au service d’intérêts qui ne sont plus depuis longtemps ceux de la chose publique. Admettons que Sarkozy soit un Ben Ali. On crie « dégage ! » ; on s’exalte, et on se retrouve immédiatement après dans les bras d’une espèce de pieuvre rose bête et méchante qui ne vaut guère mieux que les salafistes et les Frères musulmans réunis.
                        Quels seront les bénéfices à peu près certains ? Les homosexuels pourront enfin se marier. Quelle victoire extraordinaire ! je ne vois pas pourquoi le mariage qui a toujours été perçu comme une connerie par les hétéros intelligents (« J’ai l’honneur DE NE PAS te demander ta main », chantait Brassens) deviendrait pour les autres quelque chose de sublime. Certes, on pourra se débarrasser des vieux et des infirmes en les euthanasiant puisque la masse le veut. Ca rappellera l’Allemagne de la fin des années 30. Progrès considérable ! Et puis, pour plaire à la clientèle verdâtre, on démolira quelques centrales nucléaires, ce qui aura pour effet d’accentuer notre dépendance par rapport aux pays du Golfe. Pour le reste, ce sera comme avant : la finance continuera à faire ses petites affaires et on aura encore moins de mal à démanteler les entreprises : si c’est la gauche qui s’en prend aux « travailleurs », ce n’est quand même pas comme si c’était la droite. Une amputation sous anesthésie idéologique, ça laisse des traces, évidemment, mais sur le coup on ne s’en rend même pas compte et c’est comme ça qu’on a détruit l’Education nationale. Pour toutes ces raisons, je n’irai évidemment pas voter. Vous pouvez toujours essayer de démolir cet argumentaire, mais je ne pense pas que ce soit très facile, et vous en viendrez nécessairement à quelque chose qui ressemblera à un acte de foi, à la foi du charbonnier. Je doute que vous réussissiez à me convaincre mais je ne vous interdis évidemment pas d’essayer !


                      • aloha aloha 26 avril 2012 20:04

                        @ Christian Labrune,

                        Avant de revenir sur votre argumentaire en détail, permettez-moi de préciser qu’en ce qui me concerne, il s’agit d’une échelle de priorités.
                        La 1ère étant de dégager Sarkozy et toute sa clique de malhonnêtes.
                        La 2ème étant d’influer largement aux législatives vers des candidats qui défendront la France et les français face, d’une part, au système européen tel qu’il existe aujourd’hui (et que les français avaient refusé en 2005 !), d’autre part aux attaques de la finance internationale.

                        Maintenant concernant votre post, je suis absolument d’accord avec vous sur le désastre engendré par les socialistes depuis 81. Et pas seulement sur l’instruction publique malheureusement.

                        Sur la question de politique étrangère, j’ai plus de mal à vous suivre, celle de Sarko qui nous a fait revenir dans l’OTAN et revenir à une soumission totale envers les US, ne me parait pas particulièrement réjouissante. J’en arrive à regretter le duo Chirac/Villepin lors du refus de l’intervention en Irak !

                        J’aurais également tendance à penser comme vous que Hollande autant que Sarko sont inféodés à tout ce qui peut être néfaste à notre peuple. Et que l’un vaut l’autre. Mais... Pas tout à fait, enfin, je ne sais pas, mais je suis sûre définitivement d’une chose, c’est que je ne veux plus jamais voir un Sarkozy ou qui que ce soit de son entourage à un poste majeur (si possible à aucun poste politique d’ailleurs !).

                        Sur le reste de votre argumentaire, je me fous complètement du mariage homosexuel. Je suis par contre, opposée à l’adoption par un de ces couples. Ce doit être mon côté « vieille France », sans doute...

                        Je pense, contrairement à vous, qu’il y a d’autres possibilités que le nucléaire pour générer de l’énergie à condition qu’on veuille bien s’en donner les moyens et en donner les moyens à ceux qui en seraient partisans. Mais c’est un autre débat.

                        Concernant l’état économique du pays, je suis bien d’accord avec vous sur son statut catastrophique. Je crois qu’il faut sortir de l’Europe, je crois qu’il faut opter pour des moyens qui permettent aux entreprises de rester vivantes en France et qui empêchent le splus importantes de délocaliser comme elles le font. Et je suis en accord avec vous pour dire que ce ne sont pas les socialistes qui engrangeront de telles mesures.

                        Cependant, je reste sur le principe de base que j’énonçais en début de post : Priorité 1ère : dégager Sarkozy.

                        Chaque chose en son temps. Les législatives suivent, j’espère un sursaut de ce côté.

                        Et je ne cherche pas à vous convaincre absolument. Chacun étant libre de ses choix. Permettez-moi simplement de donner mon opinion sur ce qui me semble être une dangereuse alternative lors de ce second tour.

                         smiley


                      • musashi 26 avril 2012 15:26

                        Je me retrouve parfaitement dans votre article et c’est pourquoi j’ai voté Bayrou.... smiley


                        • focalix focalix 26 avril 2012 15:31

                          Q Pourquoi ce désintérêt pour les abstentionistes ?
                          R Parce qu’on s’en fout.


                          • Annie 26 avril 2012 21:39

                            Pas vraiment, mais c’est déjà difficile de comprendre pourquoi certains votent à droite ou à gauche ou encore extrême droite ou extrême gauche. Alors avec les abstentionnistes, on introduit d’autres paramètres. Entre ceux qui se moquent de la politique, et ceux qui n’ont pas pu se lever ce jour-là, les autres qui ne se sentent pas représentés par un parti politique et ceux qui ne veulent pas cautionner le système etc. etc. etc., il est impossible de cerner qui sont les abstentionnistes. En cela leur choix de ne pas voter n’a aucune signification parce qu’eux seuls connaissent leur motivation pour s’abstenir.


                          • Annie 26 avril 2012 21:55

                            J’ajouterai qu’en lisant certains commentaires sur Agoravox, certains commencent à avoir la pétoche que l’abstentionnisme fasse repasser Sarkozy. Ils ont raison, car c’est une réelle possibilité, et une qui promet des heures sombres à ceux qui sont les moins à même de se défendre contre les mesures d’austérité. Alors l’abstentionnisme dans ce cas me paraît un luxe que certains ne peuvent pas se permettre, et qui sont oubliés dans cette guerre électoraliste.


                          • aloha aloha 26 avril 2012 22:00

                            Haaaaa ! smiley

                            Bonsoir et merci, Annie, de cette précision !


                          • focalix focalix 27 avril 2012 22:57

                            Bonsoir Annie, Aloha et aux zotres ossi,

                            Si un abstentionniste dit pourquoi, cela n’a aucun sens.
                            Nous sommes dans le sketch de Guy Bedos qui répète : « Je me tais et je le dis ».
                            Il y a trois raisons de ne pas voter :
                            - la flemme.
                            - l’indifférence.
                            - le refus du scrutin.
                            Dans les deux premiers cas, on ne voit pas ce qu’il y a d’intéressant à dire.
                            Dans le troisième, un vote blanc est un moyen d’exprimer sa position.

                            Je suis pour la possibilité de voter blanc.
                            ______________________________________________________________
                            A l’attention de Sarko : il y a un fauteuil orphelin de cul à l’Académie Française.


                          • miha 26 avril 2012 16:18

                            Combien parmi ceux qui fustigent les abstentionnistes se contentent d’aller voter puis se rendormir ensuite, avec la conscience tranquille ?

                            Eux qui pensent donc que leur devoir se limite au droit de vote, eux qui laissent ainsi carte blanche aux politiciens, ont-ils vraiment des leçons de citoyenneté à donner ?

                            Combien de ceux qui vont voter participent aux manifestations, aux protestations de toutes sortes ,aux grêves pour défendre les intérêts du peuple mis à mal par ceux qu’ils ont élus ?

                            Parmi les manifestants, parmi les grêvistes, parmi les protestataires, il y a des abstentionnistes qui font leur devoir citoyen de vigilance.

                            Il faut bien plus de courage pour manifester, faire grêve en perdant une partie de son salaire que pour aller voter.

                            Cependant, les manifestants, les grêvistes sont souvent insultés par les « bien-pensants » qui votent mais se terrent ensuite dans leur train-train quotidien confortable. 

                            P.S. : je ne suis pas (encore) abstentionniste, mais il ne vient pas à l’idée de critiquer ceux qui refusent de voter.

                            J’ai plutôt tendance à penser que les non-manifestants sont des lâches.

                            Par exemple : lors de la contestation contre le projet de régression des retraites en 2010, 70 % des Français étaient contre le projet - 

                            résultat : seulement trois millions de personnes dans la rue, au plus fort de la mobilisation...

                            si seulement la moitié de ces 70 % avait eu le courage de manifester, ce projet n’aurait pas pu passer... il y avait d’autres moyens : renflouer les caisses de retraite (taxe sur les transactions boursières ?) au lieu de faire régresser les droits à la retraite.... et ça, ce n’est pas en allant voter qu’on peu l’obtenir.


                            • Romain Desbois 26 avril 2012 17:19

                              ursulin
                              "mais moi qui n’ai jamais voté, si demain le vote blanc est comptabilisé, je ferai l’effort et je pense que je ne serai pas le seul.."

                              Et vous comptez que ca arrive par l’opération du saint esprit ?


                            • Frabri 26 avril 2012 17:28

                              « On ne parle pas assez des abstentionnistes »

                              200% d’accord, parce qu’a la 3ème place sur le podium, c’est pas Marine Le Pen, c’est le « peuple des abstentionnistes » qui a fait plus de 20% de voix.

                              Et rapport qualité prix , on est les meilleurs, car on a pas dépensé un centime ! ! ! ! ! ! ! ! !

                              l’oligarchie de droite et de gauche ça suffit, vive la démocratie ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

                              http://www.regardpublic.net/2011/04/revue-l%E2%80%99oligarchie-ca-suffit-vive-la-democratie/



                              • Romain Desbois 26 avril 2012 17:44

                                vaste fumisterie

                                le tirage au sort serait plus démocratique que de demander aux concernés ?

                                Comme vous ne voulez pas choisir , vous souhaitez que personne ne puisse le faire.

                                Vous ne m’interdirez jamais le droit de choisir !


                              • Loatse Loatse 26 avril 2012 19:06

                                « La voix d’une abstentionniste », titre l’article... j’aurais compris « Abstenez-vous !!! »

                                là, l’auteur on dirait que vous vous justifiez de votre décision.. pas sûre de vous ? sentiment de culpabilité ??? smiley

                                vous dites par ailleurs / 

                                « Je n’ai absolument pas envie de donner ma voix à une personne (élections présidentielles) qui vit dans une autre sphère que la mienne. Je parle en terme de »condition sociale"

                                 ?!?

                                a vous lire, votre abstention me réjouit... surtout restez comme cela, ne votez pas !!!

                                MERCI du fond du coeur..


                                • paOptiMiste 26 avril 2012 21:31

                                  Aucun souci. Comme je l’ai expliqué, je n’ai nullement l’intention de participer à la mascarade.

                                  Je ne culpabilise d’aucune façon.

                                  Si vous ne comprenez pas le sens de mon article, il n’y a plus rien à faire pour vous.

                                  Allez voter, cela vous donnera l’éphémère sensation d’avoir été utile.

                                   


                                • bernard29 bernard29 27 avril 2012 00:38

                                  Mais vous vous déplaceriez, vous ne pourriez pas voter, vous ne pouriez même pas vous abstenir, parceque comme vous le dites plus haut « vous n’êtes pas inscrite sur les listes électorales et vous n’avez pas de carte d’électeur ». Donc, vous n’existez pas comme électeur et vous êtes transparente pour les bureaux de vote.

                                  votre article aurait du s’intituler « je suis une non électrice et j’en suis fière ». 


                                • Soi Même 26 avril 2012 20:32

                                  Ta raison, c’est quand que tu te présentes ?


                                  • focalix focalix 26 avril 2012 20:38

                                    Sous l’étiquette de non-candidate ?


                                  • focalix focalix 26 avril 2012 20:37

                                    Ne pas voter est un non acte qui n’exprime rien.
                                    Voter blanc, c’est se déranger pour exprimer son désaccord avec le scrutin lui-même.
                                    Le bon sens commanderait de prendre en compte les votes blancs, qui sont un moyen d’expression. Et de prévoir un bulletin blanc, ce qui faciliterait la tâche des scrutateurs.

                                    Dire que les candidats vivent dans un autre monde que la majorité des gens est faux : parmi les candidats à la présidentielle 2012, deux vivent de leur salaire, Nathalie Arthaud (professeur) et Philippe Poutou (ouvrier).


                                    • ddacoudre ddacoudre 26 avril 2012 20:46

                                      bonjour paoptimiste

                                      je ’invite à regarder ce site que je suis depuis longtemps pour connaitre la pensé de mes concitoyen maintenant que je suis un heureux retraite pauvre.
                                      Les Dossiers du CEVIPOF tu y trouvera le baromètre politique des françaisLes résultats : Vague 3 - octobre 2011 - Le Baromètre de la confiance politique du CEVIPOF - CEVIPOF,
                                      tout ce que tu dis y est.
                                       donc tout le monde politique sait ce que vous pensaient.
                                      ddacoudre.over-blog.com
                                      cordialement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

paOptiMiste


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès