• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Bitcoin est une arnaque, mais le Dollar pas du tout !

Le Bitcoin est une arnaque, mais le Dollar pas du tout !

 

Macro Investissement

Too big to fail

Le géant Amazon a publié une annonce d’offre d’emploi s’intitulant « Chef de produit Blockchain », les profils recherchés sont « personnel expérimenté dans la « Defi » (finance décentralisée).

Belote et rebelote

La société MicroStrategy a annoncé qu’elle prévoyait de lever 400 millions de dollars pour acheter plus de bitcoins. L’entreprise détient actuellement 92 079 bitcoins.
—–
La société MicroStrategy augmentée à 500 millions de dollars l’opération de levée de fonds pour acheter plus de bitcoins.

 

Un café et l’addition s’il vous plaît

La société de gestion d’actifs Ruffer a annoncé avoir vendu tous ses avoirs en bitcoins en partie parce qu’elle considère que les jeunes ne passeront pas beaucoup de temps sur le trading de crypto à mesure que les confinements se terminent. Sur un investissement de 600 millions de dollars, la société a réalisé un bénéfice de plus de 1,1 milliard de dollars pour ses clients en l’espace de 5 mois.

Rentrer dans le jeu

La société de gestion d’actifs Victory Capital, qui détient 157,1 milliards de dollars d’actifs sous gestion, annonce son intention d’entrer sur le marché des cryptomonnaies en proposant un fonds privé qui suivra l’indice cryptographique du Nasdaq (NCI). La société prévoit également de lancer deux fonds privés qui suivront les indices Bitcoin et Ethereum.

 

La revue Cryptomonnaie & Blockchain tous les mois :

Cryptomonnaie & Blockchain : revue mensuelle

Cliquez sur l’image

 

Buffett à volonté

Le fonds d’investissement Berkshire Hathaway de Warren Buffett a investi 500 millions de dollars dans Nubank, la plus grande banque numérique au monde en termes de clients.

Mise à jour

Le courtier Interactive Brokers, qui compte plus de 600 000 clients à travers le monde, annonce qu’il proposera le trading de cryptomonnaies sur sa plateforme « d’ici la fin de l’été ».

 

Solidarité inclusion et profit

Le fonds de capital-risque de l’UNICEF a décidé d’investir 100 000 $ dans 7 startups de la Blockchain pour favoriser l’accès au réseau bancaire dans les pays en développement.

Déclaration

Vieille école

Donald Trump déclare sur Fox Business que le Bitcoin est « une arnaque » en concurrence avec le Dollar et qu’il n’aime pas ça.

Donald n’aime pas le bitcoin

 

Crypto-tweet

Le Président Directeur Général du réseau social Twitter, Jack Dorsey, laisse sous-entendre à travers un de ces tweets que ce n’est « qu’une question de temps » avant que Twitter ne valide les paiements en Bitcoin.

Jeu, set et match

Vitalik Buterin possède une fortune de 20 millions de dollars. Le co-fondateur de la cryptomonnaie Ethereum a déclaré avoir acheté pour 25 000 $ de Dogecoin à 0,07 centime en 2016. En fin 2020, il a généré un bénéfice de 4,3 millions de dollars soit, 172 000 %.

Clef de bras écologique

L’élan éco-responsable d’Elon Musk continue de croître. En effet, il a déclaré que sa société de véhicule électrique Tesla acceptera de nouveau le Bitcoin lorsque la moitié des mineurs utiliseront de l’énergie propre.

Elon peut décider de la météo de demain

Vidéo très importante sur l’avenir des cryptomonnaie, de l’économie et de la finance :


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • sylvain sylvain 19 juin 20:22

    La plupart des gens voient encore l’argent comme un moyen d’échanger des biens et des services, et pensent que les choses se passent honnêtement quand une personne qui crée quelque chose d’utile se voit rémunéré raisonnablement ( par rapport aux autres biens et services) 

    en ce sens le bitcoin est, comme l’auteur l’illustre a de nombreuses reprises, une pure arnaque envers ceux qui font marcher l’économie réelle et qui sont en moyenne les plus pauvres de la planète . Le dollar , c’est a peu près la même chose . Ne pas voir comme une criante évidence que le bitcoin est une arnaque est le signe d’une société moralement, civiquement très atteinte


    • Jeekes Jeekes 19 juin 21:40

      J’ai rien compris.

      Qu’est-ce qu’il y a à vendre ?

       


      • ZXSpect ZXSpect 20 juin 08:56

        @Jeekes
        .

        « « »Jeekes 19 juin 21:40

        J’ai rien compris.

        Qu’est-ce qu’il y a à vendre ? » » »

        .

        .

        la réponse est dans le lien à cliquer sur l’image « Cryptomonnaie & Blockchain »

        .

        https://geopolitique-profonde.systeme.io/blockchain

        .

        mais faites vite, c’est une « offre de lancement limitée » smiley


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 juin 07:55

        Le Bitcoin est une arnaque au détriment à court terme de ceux qui n’en achèteront pas, et à moyen terme de ceux qui en achèteront : ce délai de grâce est une prime à la trahison.


        • eddofr eddofr 21 juin 15:06

          Le minage du bitcoin, c’est quand même le comble de l’absurde.

          Vous créez du bitcoin en dépensant de l’énergie à faire des calculs inutiles (ils ne produisent rien d’autre que le bitcoin).


          • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 21 juin 16:12

            Ca me fait bien rigoler ces articles, quand je regarde mes Bitcoins achetés 175€ en 2013, frais de portefeuille inclus pour une somme toute pas très élevée et me donne aujourd’hui une valeur de cession à supérieure un demi million d’€ !....   smiley  smiley

            Quelle rigolade face a ceux qui se tirlipotent le schmilblick pour savoir si c’est une arnaque ou une réalité.

            Wahahahahhah.  :))


            • eddofr eddofr 22 juin 17:15

              @Spartacus Lequidam

              Tant mieux pour toi.

              Le Bitcoin est une bulle, entrer tôt et sortir avant qu’elle éclate, c’est le principe.

              J’ai pas pris ce train là, et il est maintenant trop tard pour le prendre (tout à perdre et plus grand chose à gagner, au prix où est maintenant rendu le Bitcoin).

              J’ai fait d’autres investissements, pas aussi rentables, mais je me plains pas.

              Et puis je les trouve plus « éthiques » mes investissements (mais ça c’est ma marotte à moi, mon doudou, l’éthique). 


            • Vivre est un village Vivre est un village 30 juin 18:48

              LA TECHNOLOGIE BLOCKCHAIN Une opportunité pour l’économie sociale ?

              POUR LA SOLIDARITÉ - PLS Fondé par l’économiste belge Denis Stokkink en 2002, POUR LA SOLIDARITÉ - PLS est un European think & do tank indépendant engagé en faveur d’une Europe solidaire et durable. POUR LA SOLIDARITÉ se mobilise pour défendre et consolider le modèle social européen, subtil équilibre entre développement économique et justice sociale. Son équipe multiculturelle et pluridisciplinaire œuvre dans l’espace public aux côtés des entreprises, des pouvoirs publics et des organisations de la société civile avec comme devise : Comprendre pour Agir. ACTIVITÉS POUR LA SOLIDARITÉ – PLS met ses compétences en recherche, conseil, coordination de projets européens et organisation d’événements au service de tous les acteurs socioéconomiques. Le laboratoire d’idées et d’actions POUR LA SOLIDARITÉ – PLS 1 Mène des travaux de recherche et d’analyse de haute qualité pour sensibiliser sur les enjeux sociétaux et offrir de nouvelles perspectives de réflexion. Les publications POUR LA SOLIDARITÉ regroupées en sein de trois collections « Cahiers », « Notes d’Analyse », « Études & Dossiers » sont consultables sur www.pourlasolidarite.eu et disponibles en version papier. 2 Conseille, forme et accompagne sur les enjeux européens en matière de lobbying et de financements. 3 Conçoit et réalise des projets transnationaux en coopération avec l’ensemble de ses partenaires européens. 4 Organise des conférences qui rassemblent dirigeant/e/s, expert/e/s européen/ne/s, acteurs de terrain et offrent un lieu de débat convivial sur l’avenir de l’Europe solidaire et durable.

              AVANT-PROPOS La technologie blockchain pose un défi de taille à la démocratie. Elle permet à la fois une gouvernance participative et décentralisée, mais est également l’expression d’un libéralisme débridé, ennemi de la démocratie. Cette technologie semble en effet en mesure de pousser les valeurs libérales à leur paroxysme, menaçant alors la vision de la société défendue par l’économie sociale et mettant à mal les idéaux de solidarité et de collaboration. C’est pourquoi l’économie sociale et solidaire doit s’approprier les clés de cette nouvelle technologie, en vue d’une utilisation au service d’un modèle économique citoyen, social et durable. La blockchain doit être une technique qui renouvelle et redonne sa place à la démocratie et non pas une technologie qui nie toute idée de démocratie et de collectif. Cela représente un des enjeux de la construction d’une Europe sociale et durable. C’est pourquoi POUR LA SOLIDARITÉ-PLS a décidé de se pencher sur le sujet de la blockchain, ses limites et ses opportunités pour l’économie sociale. 

              Solidairement vôtre

              Denis Stokkink

              http://base.socioeco.org/docs/na-2019-technologie-blockchain_0.pdf

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité