• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Blitzkrieg de Macron

Le Blitzkrieg de Macron

« On n’établit pas une dictature pour sauver la révolution, on fait une révolution pour établir une dictature ».

Voilà une phrase qui devrait éclairer d’un jour nouveau la politique de « Blitzkrieg » mise en place par le gouvernement Macron.

Car il faut être honnête, et regarder les choses en face : soit Macron ne comprend pas qu’il est en train de favoriser à la fois la convergence des luttes et la montée de la colère dans la population tout entière -et il faudrait le remercier pour ça car il accélère ainsi la prise de conscience de milliers de citoyens qui n’avaient pas encore compris qu’ils ne faisaient pas partie de l’ascension cordée-, soit Macron est un homme intelligent qui a bien compris que pour continuer à gouverner les riches ne pourront pas faire l’économie d’une dictature fondée sur le contrôle total des masses. C’est pour eux le seul moyen de sauver le capitalisme (et leurs fesses avec) dans un monde qu’on ne sait plus comment diriger autrement tant les défis pour sauver notre planète sont incommensurables.

Ne pouvant pas se permettre de mettre en place une dictature à partir d’un illégitime coup d’Etat, ils tentent de créer une contestation suffisamment grande et violente pour justifier la mise en place d’une dictature -en réponse à cette violence qu’il aura créée.

En réalité ce qui se passe en France est dans la continuation de ce qui se passe partout dans le « monde occidental » : les riches ayant refusé le « retournement du capitalisme » au profit des pays émergents, ils doivent s’attaquer désormais à « l’ennemi intérieur » que représente l’extrême-gauche, en utilisant les outils de contrôle et de répression permis par les lois anti-terroristes antérieurement adoptées.

Le vrai ennemi des riches n’est pas le terroriste mais le pauvre ; surtout lorsqu’il est encore conscient que sa situation n’est pas une fatalité mais le résultat logique d’une volonté politique qui refuse d’adopter des alternatives pourtant vitales à l’Humanité, mais qui sont susceptibles de mettre fin à la domination des riches sur la planète.

Car c’est bien de cela qu’il s’agit : laisser penser aux peuples qu’il n’y a pas d’alternative, et que le pouvoir des riches est la condition de survie des pauvres ; et qu’il ne pourrait en être autrement.

Les riches ont compris le danger que représentent des gars comme Friot, comme Lordon et quelques autres, et veulent tuer dans l’oeuf l’idée même du salaire à la qualification personnelle en détruisant tout ce qui pourrait permettre de l’envisager. Ils veulent tuer jusqu’au concept d’une véritable alternative au capitalisme en faisant l’amalgame entre revenu de base et salaire à vie : une fois la sécu détruite, le statut des fonctionnaires ou des cheminots désagrégé, le CDI enterré et la retraite anéantie, les gens n’auront même plus de référence sur lesquelles s’appuyer pour ne serait-ce que penser une alternative.

L’objectif des riches est de remettre sous servitude toute la population qui se fait petit à petit rejeter du monde du travail, en attendant que les robots les rendent totalement obsolètes -ou « de trop » ?
Ils prometteront aux pauvres des pays riches l’esclavage des populations conquises des pays pauvres en échange de leurs libertés, qu’ils seront contraints de laisser derrière eux au profit d’une dépendance qui s’apparente à une mise sous tutelle globale de 90 pourcents de la population. Si vous êtes trop pauvre dans le monde qui vient, vous serez nourri et logé mais vous serez contrôlé dans vos moindres faits et gestes. vous n’aurez le droit de faire des enfants qu’à certaines conditions, et vous ne pourrez plus effectuer librement les arbitrages qui concernent votre vie privée (dépenses/loisirs/travail).

Il faut se rendre compte que Macron sera gagnant sur tous les plans : soit la contestation sera si forte qu’il sera « contraint » d’utiliser la force pour « rétablir le droit », soit la contestation sera faible et le gouvernement aura bouleversé le cadre institutionnel d’une telle manière que la peur de la répression suffira à faire taire la contestation pour longtemps. Après la saturation engendrée par l’ampleur des attaques de ce Blitzkrieg, les citoyens Français s’apercevront bientôt qu’ils ont abandonné ce qui faisait de la France un modèle pour tous les peuples oppressés du monde, en marche vers le néo-féodalisme que j’évoquais il y a peu. On aura beau jeu alors de dire qu’on avait rien vu venir ; il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir

Caleb Irri
http://calebirri.unblog.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 14 mai 10:14

    « ils doivent s’attaquer désormais à « l’ennemi intérieur » que représente l’extrême-gauche, »

    Bhéé... Ça, c’est fait, ils ont installé Mélenchon !? smiley


    • Cateaufoncel2 14 mai 11:42

      "...soit Macron ne comprend pas qu’il est en train de favoriser à la fois la convergence des luttes et la montée de la colère dans la population tout entière..."

      Il comprend ça très bien, mais il est convaincu que les résultats des réformes alignées sur les exigences de Bruxelles, lui donneront raison sur toute la ligne, en janvier 2022 - c’est ça, son échéance à lui -, et qu’il sera réélu sur une seule jambe.

      P.S. - Jusqu’à présent, la convergence des luttes a été plus folklorique qu’autre chose.


      • Clocel Clocel 14 mai 11:58

        @Cateaufoncel2

        Réélu pour quoi faire ?

        Parti comme il est, il aura fini en 2022, la grande braderie sera terminée, la France sera devenu une sous-préfecture de la région Europe.


      • Cateaufoncel2 14 mai 12:57

        @Clocel

        « Réélu pour quoi faire ? »

        Pour quoi faire, je n’en sais rien, mais il faut tenir compte de la nature humaine.

        L’amour propre d’un adulescent complexé, ça compte, ça compte énormément.


      • Le421 Le421 14 mai 17:39

        @Clocel
        Réélu pour quoi faire ?

        Mener « la belle vie ».

        Je pense que c’est un homme uniquement axé sur le pouvoir et le fric.

        Le reste, il s’en bat les couil...


      • samy Levrai samy Levrai 14 mai 12:05

        Macron n’est qu’une marionnette, elles sont presentes à la tête de chaque pays de l’UE.

        Le Macron ne fait qu’appliquer les GOPE, il n’a plus de pouvoir, il ne fait plus les lois, plus la justice, ne decide plus de la paix ou de la guerre et ne bat plus monnaie, etc...
        Il a encore du pouvoir sur le mariage gay et sur la surveillance des pauvres, pour le reste il faut repasser.
        Bref un nouvel article de mouise se trompant de cible comme le veut tout le parti unique europeiste accompagné par les medias.

        • arioul arioul 14 mai 12:26

          Laissez le faire , plus il fait de connerie et plus il mécontentera le peuple et il finira comme Hollande.


          • Le421 Le421 14 mai 17:55

            @arioul
            C’est pas faux. En attendant, on se fait limer le fion à sec...


          • Macron, son gouvernement et LREM se comportent comme des hystériques, politiquement incorrecte. 

            Macron marié sans enfant se permet de donner des leçons aux retraités qui ont élevés des enfants et prennent en charge les petits enfants tous les jours pour certains.....
            Les grandes attaques hystériques de Madame Chiapas sont la preuve de la haine de ce gouvernement en favorisant la guerre des sexes à outrance .....etc..etc...

             smiley 

            • Le421 Le421 14 mai 17:59

              @SPQR Sono Pazzi Questi Romani
              Il paraît que l’attaquer sur son incapacité à faire des enfants avec sa mère, heu, non, sa femme, c’est du domaine caniveau.
              « En même temps », quand on est « rien », on ne va pas sortir du Kant, non ??

               smiley

              Bien fait pour sa gueule !! Avantage, pas de « petit Macron » à craindre pour l’avenir.
              Rien que des faux !!


            • @Le421


              , c’est du domaine caniveau.

              Ouais peut-être, mais les rigoles et les égouts évacuent les eaux sales et la merde.....Ce sont des dispositifs de salubrité publique....Donc, indispensable pour une bonne hygiène .
              Effectivement LREM sent les égouts, certainement dû à leur comportement hystérique qui doit leur poser des problèmes d’évacuation.

               smiley


               

            • @Le421


              et puis... ! ce n’est pas une attaque je souligne simplement un comportement malhonnête( vouloir donner des leçons à d’autres alors que l’expérience n’est pas là..) ..
              Il y a quelque chose de prétentieux, de malsain chez ce bonhomme, d’inhumain, de sûr-fait...
                 smiley 

              *Ne respectez jamais les règles* c’est lui qui a tenu ces propos, alors !
              Putain de chiotte ...


            • Le421 Le421 15 mai 09:30

              @SPQR Sono Pazzi Questi Romani
              Ne vous inquiétez pas, j’avais suivi...  smiley

              Ça me fait penser à une histoire, trois gamins qui discutent :
              Tu sais quel est l’animal le plus agressif ?
              Le deuxième réponds, c’est le lion !!
              Le premier, non, c’est le crocodile !!
              Le troisième, ben, vous vous trompez, c’est le crocolion !!
              C’est quoi ça, le crocolion dit le premier ?
              C’est un animal avec une tête de lion devant et une tête de crocodile derrière !!
              C’est idiot ! Il ne peut même pas chier ton animal, dit le deuxième...
              Ben voilà. Tu comprends pourquoi il est agressif !!


            • BA 14 mai 12:42

              La France est championne du monde !


              Championne du monde … de quoi ?


              En France, les entreprises du CAC 40 reversent 67,4 % de leurs bénéfices aux actionnaires !


              67,4 % pour les actionnaires !


              Record du monde !


              « Selon un rapport d’Oxfam et Basic, les entreprises du CAC 40 ont reversé plus des 2/3 de leurs bénéfices sous forme de dividendes.


              RECORD MONDIAL


              C’est un rapport qui appuie là où ça fait mal. Oxfam France et la Basic (Bureau d’analyse sociétale pour une information citoyenne) publient une étude affolante sur le partage de richesse au sein des entreprises du CAC 40. Les riches sont toujours plus riches, ce n’est pas une surprise.


              Mais ces chiffres révèlent aussi les excès du CAC 40 qui font de la France “le plus gros payeur de dividendes” au monde. Les chiffres sont sans appel. Depuis 2009, les entreprises du CAC 40 ont reversé 67,4% de leurs bénéfices à leurs actionnaires. 


              « La France est ainsi le pays au monde où les entreprises cotées en bourse reversent la plus grande part de leurs bénéfices en dividendes aux actionnaires. C’est aussi deux fois plus que dans les années 2000 où les entreprises ne versaient pas plus de 30 % de leurs bénéfices à leurs actionnaires » explique le rapport intitulé « CAC 40 : des profits sans partage. »


              NICOLAS SARKOZY, LE DANGEREUX GAUCHISTE


              Comme le notent nos confrères de 20 Minutes, ces chiffres sont très largement supérieurs à ce que recommandait Nicolas Sarkozy dans une interview en 2010. Pourtant, difficile de le qualifier de “gauchiste”. Nicolas Sarkozy expliquait alors :


              « Sur 100 de bénéfices, il devrait y en avoir 33 % qui reviennent aux salariés, 33 % qui vont directement dans la poche de l’actionnaire, et 33 % qui servent à être réinvestis dans l’entreprise ».


              Selon le rapport, 27,3% des bénéfices seraient à l’heure actuelle réinvestis et 5,3% seraient eux destinés aux salariés. Et la tendance n’est pas vraiment en train de s’arranger comme le souligne le rapport.


              « En 2016, les entreprises du CAC 40 ont ainsi reversé près de 15 fois plus de bénéfices à leurs actionnaires (sous forme de dividendes) qu’à leurs salariés (sous forme d’intéressement et participation). Si elles avaient choisi de maintenir en 2016 le même niveau de dividendes qu’en 2009 et d’augmenter la rémunération des employés plutôt que celle des actionnaires, l’ensemble des travailleurs du CAC 40 dans le monde auraient pu voir leurs revenus augmenter en moyenne d’au moins 14.000 euros sur la période, soit plus de 2.000 euros par an et par employé ».


              A l’heure actuelle, les PDG du CAC 40 gagnent en moyenne 257 fois le SMIC et 119 fois plus que la moyenne de leurs salariés ».

              https://www.minutenews.fr/?p=342216


              • zygzornifle zygzornifle 14 mai 15:50

                On s’en fiche bientôt il n’y aura plus de diesel ....


                • Le421 Le421 14 mai 17:37

                  s’attaquer désormais à « l’ennemi intérieur » que représente l’extrême-gauche

                  Heu ?

                  Je ne me sens pas vraiment d’extrême gauche.
                  Sinon, la gauche commence aux socialistes.
                  Et là, vous me permettrez un rire franc et profond !!

                  Quand à « l’ennemi intérieur », pour le pays, je ne pense pas qu’il soit situé en réalité là où on le dit.
                  Car je suis de gauche, j’aime mon pays et les gens qui y vivent.
                  Même si je trouve qu’il y a un tas d’imbéciles...


                  • jeanpiètre jeanpiètre 14 mai 22:01

                    @Le421 Généralement l ennemi intérieur loge à l Elysée, c est une constante, parfois demantie ,mais rarement plus de 6 mois exception Pétain qui était à Vichy, et de Gaulle qui marchait sur des œufs car c était le plus jeune dictateur nationaliste d Europe de ce fait incapacité par l histoire de ressembler à franco


                  • Le421 Le421 14 mai 18:03

                    Reste une solution.
                    La réduction drastique de toutes les dépenses.
                    Couper les vivres à cette bande d’enfoirés.
                    Maintenant, je vois mal les gens se priver de smartphone ou d’assurance-rien* à l’avenir...

                    *Vérifiez vos dépenses, vous avez sûrement un contrat qui traîne et ne vous amène rien. Si, si !!


                    • jeanpiètre jeanpiètre 14 mai 22:05

                      @Le421 L assurance vie est un service, pas une épargne, c est peu être un détail pour vous , mais pour un service financier ça veut dire beaucoup


                    • Le421 Le421 15 mai 09:35

                      @jeanpiètre
                      Ouais... C’est l’histoire d’un type qui avait souscrit une épargne-mort* à la CNP.
                      Pas de bol, il a découvert à 91 ans que le contrat s’arrêtait à 90 !!
                      Il a voulu récupérer son fric, bien sûr.
                      Bah non, comme dirait l’autre, c’est une assurance.
                      Donc, on paye sans récupérer son capital.
                      Et la CNP s’est bien gardée de dire à ce brave homme qu’il fallait qu’il décède avant les 90 ans, sinon, pas de capital pour ses enfants !!
                      C’est con, il est décédé à 91 ans et des bananes.
                      Le procès intenté contre la CNP est tombé à l’eau.
                      *Plus adapté que « assurance-vie »


                    • Ar zen Ar zen 14 mai 22:41

                      Un article « nez dans le guidon ». 

                      Un article je regarde la doigt et non la lune. 

                      Désolant. Strictement aucun intérêt cet article. 

                      La réforme de la SNCF c’est Macron ? Quelle idiotie ! Les 4 volets de la réforme ferroviaire voulue par Bruxelles, de directive en directive.

                      « Procédant par étape, la Commission a commencé par définir les fonctions essentielles et annoncer son intention d’ouvrir à la concurrence le fret international dans son 1er paquet ferroviaire. Ce qui a conduit à la libéralisation effective du fret dans un 2e paquet ferroviaire.

                      Le 3e paquet ferroviaire a abouti à l’ouverture à la concurrence du transport international des voyageurs (cabotage) laissant inachevée la libéralisation du transport ferroviaire et ouvrant la voie à une ultime réforme libéralisant le transport de voyageurs domestique.

                      Le 4e paquet ferroviaire dont les volets techniques puis politiques ont fait l’objet d’accords entre les Etats membres en 2015 puis en avril 2016, doit être débattu devant le Parlement européen à l’automne 2016 ».

                      La directive du 14 décembre 2016 est donc le 4 volet. Cette directive doit être transcrite dans le droit national avant le 25 décembre 2018 sans peine de sanctions journalières. Ce qui veut dire que les cheminot n’ont strictement aucune chance de gagner puisque la France « doit » appliquer cette directive. Que voulez vous, les traités ont une force supérieure aux lois nationales. Il faut juste le prendre en considération. Mais Bruxelles c’est tellement, tellement, tellement loin, qu’il est préférable d’écrire un article où il est question de Macron, Macron, et encore Macron.

                      https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX%3A32016L2370




                      • Le421 Le421 15 mai 09:47

                        @Ar zen
                        Ôtez moi d’un doute !! Vous êtes sympathisant UPR, non ??

                         smiley


                      • Ar zen Ar zen 15 mai 12:47

                        @Le421

                        Je suis pour la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN,. Je suis pour le référendum d’initiative populaire. Je suis pour la suppression de la procédure du Congrès. Je suis pour donner sa puissance au peuple à travers sa Constitution. Je suis pour de larges débats au moment des élections, comme cela se passe en Suisse. Je suis pour que le peuple soit davantage responsabilisé, comme en Suisse, puisque la Constitution Suisse permet ce genre de chose, c’est une démocratie directe (je dirais semi-directe)-. Pour en savoir davantage sur celle-ci, sur les initiatives et les référendums. 


                      • zygzornifle zygzornifle 15 mai 08:04

                        l’ennemi intérieur c’est l’islamisation soutenue par certains politiques ....


                        • OuRo 15 mai 18:08

                          Le véritable ennemi n’est pas Macron. Regardez sa carrière (Young Leader, Rothshild, Bilderberg, ministre inconnu, président). Il a été choisi. Par qui ? Attali ? Qui d’autres ?


                          Le véritable ennemi : les médias. La propagande.

                          Les français ne réfléchissent plus par eux même. C’est flagrant lorsque l’on a saisi cette vérité.

                          Mika Brzezinski, fille du célèbre stratège et présentatrice phare de MSNBS a d’ailleurs dit : « notre travail, c’est de dire aux gens ce qu’il faut penser ».

                          Elle a tenté de se justifier, de reformuler son propos mais elle ne trompe personne. (exceptés quelques millions d’américains...)
                           

                          • yvesduc 19 mai 09:18

                            Merci de souligner très utilement que Macron réalise la fameuse « Blitzkrieg » dont rêvait Fillon devant la fondation Concorde (lien), ce qui confirme s’il le fallait que leurs programmes sont similaires, sinon identiques, y compris dans le rythme où ils sont imposés aux Français.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès