• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Le clip

Je hais les clips.

 Non, je ne vais pas vous parler de ces vidéos suggestives censées illustrer une chansonnette, un tube. Il y a beaucoup à dire sur cela aussi mais c'est un autre sujet.

De quels 'clips' s'agit-il donc ici ? De dispositifs de fixation recelant une part de secret, de systèmes fondés sur l'élasticité de certaines matières (métal, plastique). Le 'clip' est donc un système d'attache (voir le wiki peu explicite sur l'origine du mot et sons sens profond). Le 'clip' est un faux anglicisme mais c'est aussi un faux frère, un faux ami et finalement un faux-cul.

Le clip répond à deux objectifs :

  • Un objectif esthétique : ne pas être visible, ainsi les surfaces sont assemblées comme par magie, le tout est lisse sans protubérance, un plaisir pour l’œil.

  • Un objectif économique : on fait l'économie d'un véritable dispositif de fixation avec une vis, un boulon et un écrou. Il y a donc une économie de matière première, d'usinage et surtout une économie de main d’œuvre au niveau du temps de montage (tout se mesure en secondes désormais sur les chaînes de montage chinoises)

Le clip est partout :

  • Dans la plupart des appareils ménagers.

  • Dans votre automobile ou votre moto (fixation de la batterie, des garnitures de portes, des bavettes de pare-choc, etc., etc.

  • Dans votre maison (parquet flottant, plinthes, etc.)

  • Dans votre PC de nombreux composants sont clipsés.

Le clip a certains avantages au niveau du montage de pièces neuves. On présente les parties en coïncidence, on pousse dans un sens généralement évident jusqu'au retentissement du petit 'clic' caractéristique qui vous signale que les deux pièces n'en font plus qu'une. Et après quoi le déluge !!!

Il faut dire que le clip s'inscrit dans une politique générale d’obsolescence programmée et de protection des privilèges de distributeurs patentés.

J'appartiens à cette race de gens qui essaient de réparer les appareils ou les dispositifs qui ne fonctionnent plus. Vous l'aurez compris je suis un ennemi actif du système, un peu comme ces paysans qui font leurs semences et du même coup la nique à Monsanto.

Vu le prix de la main d’œuvre avec les taxes et les délais demandés, j'essaie de faire un maximum de choses par moi-même et ne me résigne à jeter que quand j'ai acquis la certitude que le cas est désespéré.

Le premier problème auquel je suis confronté est donc le démontage. Vous voilà donc devant votre mixer. Aucune vis apparente, aucun boulon, rien. Il faut pourtant ouvrir la bête. Mais où est le clip ? Par définition il est invisible. Vous tournez donc l'objet dans tous les sens, cherchant où pousser ou tirer. Vous essayez de lever un coin du voile de mystère avec un couteau, un tournevis endommageant forcément un peu l'objet et puis vous décidez de faire appel à votre ami Google.

Pour çà Google il faut dire que c'est bien ! Il vous conduira vers la notice du constructeur ou bien un forum de bricoleurs du dimanche qui vous dira comment contourner l'obstacle, sans oublier de noter au passage que votre mixer est certainement HS et qu'il faudra vous proposer l’achat d'un neuf (rien n'est gratuit, surtout pas les services de notre ami à tous) .

Pour finir vous saurez à quel endroit il vous faut pousser vers la gauche à l'aide d'une tournevis tout en tirant vers le haut, en écartant le fil qui se trouve là devant, etc.. etc..

Mais depuis sa fabrication l'appareil a vieilli, le plastique a séché, de souple qu'il était au moment du montage, il est devenu sec et cassant. Vous aurez beaucoup de chances si rien ne casse au moment du dé-clic.

Reprenons le style de Bigard (la chauve-souris enragée) alors qu'il était encore drôle. Admettons qu'après ce parcours du combattant vous ayez réussi un premier déclipsage. Vous pensez tomber sur une mécanique claire, limpide, un jeu de mécano, mais ce qui vous attend c'est d'autres clips, des pièces serties, des pièces soudées, collées, bref rien qui a priori ne soit prévu pour un démontage.

Mais admettons une fois encore que vous ayez réussi à extraire les balais (charbons) usés et défectueux. Ces pièces il est évident qu'elles ne sont pas tenues en stock chez votre distributeur favori (le modèle, vieux de deux ans ne se fait plus). Si vous avez la chance de trouver l'article sur internet et que le prix avec expédition ne dépasse pas le prix de l'appareil neuf, vous pourrez peut-être si vous êtes un as du tournevis et du fer à souder, faire le remplacement, donc la réparation.

Vous êtes presque au bout du chemin, il suffit de refermer la boîte, donc de clipser.

Mais voilà, si l'opération est aisée avec des pièces neuves elle devient hasardeuse avec des pièces chauffées, déformées. En général la languette ne tombera pas exactement en face du trou, il faudra donc forcer pour mettre les choses en place. Le clic que vous entendrez alors ne sera pas celui du clipsage mais celui du plastique brisé.

Vous l'aurez compris, plus qu'un casse-tête, le clip est un symbole, le symbole de l'objet jetable.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.89/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Etbendidon 6 août 2016 11:13

    Ouaouh les articles de ce samedi ça déchire
    ben moi j’ai acheté un couteau suisse (victorinox) ça répare tout
    Il y a même une scie pour décapiter (ça peut être utile)
    Bon WE
     smiley


    • Abou Antoun Abou Antoun 6 août 2016 12:04

      @Etbendidon
      OK ! La prochaine fois j’essayerai de faire original. Un peu de Hollande bashing par exemple, vous en reprendrez bien. J’ai aussi un victorinox qui me permet de faire des tas de choses, mais pas de fonction ’déclipsage’.



    • Fergus Fergus 6 août 2016 23:09

      Bonsoir, Abou Antoun

      Eh bien moi, j’ai beaucoup apprécié cet article pour sa description - teintée de beaucoup d’humour - d’une réalité que nous subissons tous.


    • Abou Antoun Abou Antoun 7 août 2016 00:27

      @Fergus
      Merci Fergus et bonne nuit !


    • alinea alinea 6 août 2016 12:56

      Je rêve d’un gouvernement qui interdira l’obsolescence, bien sûr, mais aussi la soudure « plastique » des pièces d’une quelconque machine.
      Mon imprimante quasi neuve s’est éteinte nerveusement juste après l’allumage ; petit problème électrique me dis-je ! Peu douée en la matière j’attends la bonne âme qui jettera, au moins, un œil !
      Ce fut vite vu, impossible de démonter le corps de l’engin, soudé, collé, l’ouvrir au burin semble aléatoire ! Direction déchetterie !
      Je compatis, rien n’est plus insupportable qu’être un dindon pris en otage !


      • Abou Antoun Abou Antoun 6 août 2016 14:18

        @alinea
        Bonjour alinea,

        Vous avez parfaitement compris le sens de mon article. Pourquoi avons nous des ministres et des députés verts ? 
        Il serait si simple de nommer des commissions chargées d’autoriser les mises sur le marché, et d’interdire les objets sans aucune utilité, les objets mal conçus et inutilisables (cf le presse-ail) les objets non prévus pour être entretenus ou réparés. 
        Quand on fait le bilan de ce que coûte à l’humanité la fabrication de camelote (matière première, énergie, travail inutile, emballage, transport, commercialisation, élimination), on constate que chacun de ces articles ’jetables’ est une catastrophe écologique à lui tout seul, et pour tout ce désastre on paie une taxe d’environ 50 cts d’euro par objet. De qui se moque-t-on ?
        Objet clipsé = objet voulu non démontable.
        Ex : Vous voulez démonter une doublure de portière d’automobile pour réparer un lève-vitre (manuel ou électrique). La pièce est fixée sur la carrosserie au moyen de pitons en plastique qui se casseront tous à l’arrachage. résultat : en plus du moteur de lève vitre il vous faudra remplacer tout l’habillage de porte.





      • Jeekes Jeekes 6 août 2016 15:16

        « (le modèle, vieux de deux ans ne se fait plus) »

         
        Deux ans ? Veinard !

        Moi j’ai acheté, il y a quelques années déjà, un appareil photo de marque Nikon (choisi pour son objectif Zeiss) cinq ou six semaines plus tard, en rade le bazar.

        Retour au SAV qui le « renvoie à l’usine... »
        Un mois de délai sans nouvelles...

        Puis le verdict tombe « pas réparable, on fait plus le modèle » et je rappelle que le-dit modèle avait été acheté neuf à peine trois mois plus tôt.

        Proposition « commerciale » soit on vous rembourse, soit on vous fait un avoir sur un autre appareil.
        J’ai choisis l’avoir, erreur fatale !
        Bien entendu, plus de modèle Nikon dans cette gamme de prix (je veux dire aucun équipé de ce type d’objectif). 

        Je change de marque, je choisis un appareil avec un capteur nettement plus sensible (et avec un bout de plastique en guise d’objectif) mais au même prix.
        Tain, le con !
        J’aurais du opter pour le remboursement...

        Une bouse intégrale. Aucun contraste, un « bruit » impressionnant, une définition à pleurer et tellement gourmand en lumière qu’il devenait obligatoire de ne l’utiliser qu’en plein soleil, à midi et sous les tropiques. 

        Depuis il moisi dans un tiroir de la bibliothèque du salon... 

        Et vive la technologie moderne ! 

        • Abou Antoun Abou Antoun 6 août 2016 15:45

          @Jeekes
          Ce qui est grave c’est qu’aujourd’hui on ne peut plus faire confiance aux ’marques’. Que ce soit dans l’optique, l’électronique ou l’électroménager, les constructeurs réputés vendent la même m... que les autres avec leur nom dessus fabriquée en RPC ; ils ne prennent même plus la peine d’utiliser des sous-marques Les chinois dans cette affaire ne sont que des exécutants, ils font ce qu’on leur demande de faire, sur plan.

          Le summum est atteint avec les imprimantes jet d’encre vendues exactement le prix d’u jeu de cartouche. J’avais publié un article sur AV consacré à ce sujet. 



        • hunter hunter 6 août 2016 18:19

          Salut Abou,

          Super cet article merci ! Excellente description de la perplexité de celui qui veut réparer et pas jeter/racheter, je connais le problème de tous ces bidules, j’ai bien souvent aussi vécu comme vous ce que vous décrivez !

          J’ai été obligé de racheter une imprimante cette semaine, la mienne a plus de 15 ans, et fonctionne parfaitement, mais......plus personne ne fait de cartouche, même pas en compatible !

          Bon, elle sert toujours de scanner ; mais c’est vraiment une honte !

          Merci, papier bien sympa et pertinent !

          Adishatz

          H/


          • Abou Antoun Abou Antoun 6 août 2016 18:37

            @hunter
            Bonjour Hunter,

            Je lis avec beaucoup d’intérêt la plupart de vos interventions. Que dire sinon que je suis presque toujours entièrement d’accord avec votre point de vue.
            On peut qualifier cet article d’article d’humeur, tant j’ai souvent été à deux doigts de ’péter les plombs’ devant des montages idiots et/ou machiavéliques. Changer une ampoule de phare devient une performance intellectuelle (là c’est un autre problème il s’agit de protéger les intérêts des agents et des concessionnaires).
            Je déteste le gâchis, il est grand temps pour nous d’entrer dans une ère où les choses seront faites pour durer et où on se donnera les moyens de les entretenir. On peut contraindre les fabricants par la loi, mais nous vivons dans un monde où ce sont eux qui ont le pouvoir.


          • alinea alinea 6 août 2016 18:51

            @Abou Antoun
            Vous avez lu , j’espère, mon article sur Nico Paech !!


          • Abou Antoun Abou Antoun 6 août 2016 18:57

            @alinea
            Ma participation à AV est assez épisodique. Cela correspond aux périodes de relative inactivité voulues ou forcées. En l’occurrence je ne me souviens pas de cet article, mais j’irai y jeter un coup d’œil. 


          • hunter hunter 6 août 2016 18:58

            @Abou Antoun

             « On peut contraindre les fabricants par la loi, mais nous vivons dans un monde où ce sont eux qui ont le pouvoir. »

            Voila, exactement ! vous avez tout dit ! ils ont petit à petit pris le pouvoir, les politicards ont laissé faire, et nous, dans la frénésie de la conso-croassance, on a laissé courir aussi !

            Il y a quelques mois, une amie m’offre ce que j’appelle une « bobo »-machine à café : une de ces saloperies que perso je n’aurai jamais acquise, qui marche avec des petites capsules souples.

            Il y a quelques mois, je mets une capsule....ça se bloque ! un pote attendait son café à la table de cuisine !

            La colère m’a pris Abou, j’ai demandé à mon pote d’ouvrir la porte de cuisine, et j’ai effectué un fabuleux lancé de machine à café, qui est venu s’exploser dans le champ !

            Après j’ai tout ramassé, et amené en déchetterie !

            Je fais mon café avec un filtre en papier et de l’eau chaude, pas besoin d’une machine à la noix !

            Je me suis renseigné auprès du Comité Olympique, il n’y a pas d’épreuve « lancé de machine à café », donc tant pis je n’irai pas à Rio ! Ca tombe bien, j’ai pas de thunes pour le billet, et j’ai pas envie de me faire scanner et mettre un doigt dans le fion à l’aéroport, sous prétexte de sécurité !

            Sécurité, sécurité, voyeurs oui, bande de cochons !

             smiley

            Adishatz and take care

            H /


          • Abou Antoun Abou Antoun 6 août 2016 19:08

            @hunter
            Je connaissais le lancer de nain. Voilà maintenant le lancer de machine à café. Enfin je suppose que vous en aviez marc.



          • Fergus Fergus 7 août 2016 08:24

            Salut, hunter

            J’avoue posséder une machine à café Nespresso. Je ne m’en sers pas : elle est uniquement là pour mon fils et ma belle-fille, accros comme beaucoup de jeunes à cette technologie et à une variété de goûts que je ne pouvais leur offrir. Je crains de ne pas être le seul dans mon genre.

            Cela dit, les cafés Nespresso sont indiscutablement bons, meilleurs que d’autres marques du même genre, goûtées ici et là chez d’autres bobos. Mais je leur préfère mon café traditionnel à goût constant, ou le petit noir que je prends le matin dans deux cafés de Dinan où j’ai mes habitudes.

            Bien à toi !


          • chantecler chantecler 7 août 2016 08:30

            @Fergus
            Salut Fergus ,
            Bentator !
            Tes enfants vivent dans leur milieu , leur confort moderne .
            Quand ils viennent de voir , c’est aussi pour te rencontrer , retrouver ton cadre .
            Donc en laissant cette machine que tu n’utilises jamais tu te trompes et tu les trompes .
            Ils veulent un café ?
            Utilise ton moulin , ta cafetière « chaussette » et au moins vous aurez un sujet de plus à discuter .
            Cdt.
            Cr.


          • Fergus Fergus 7 août 2016 09:51

            Bonjour, chantecler

            Le problème est que le sujet du café est encore pire que les discussions politiques, par exemple sur la personnalité de Mélenchon pour qui nous votons tous. Au point qu’ils envisageaient de venir avec leur propre cafetière Nespresso. Humiliant, non ? smiley

            C’est pourquoi mon épouse et moi en avons acheté une. Nous avons acheté la paix sociale sur ce sujet brûlant.

            Cordialement.


          • Abou Antoun Abou Antoun 7 août 2016 10:39

            @Fergus
            What else ?


          • chantecler chantecler 7 août 2016 12:48

            @Fergus
            Compris !
            Munich ?
            Mais le conflit est structurant !
             smiley
            Deux pièces de 50 centimes ou un euro ?
            Voilà un débat qui ressoude les liens ...


          • hunter hunter 6 août 2016 19:14

            Oui très MARC ! ( excellentissime !!!!)
            La capsule coincée, impossible de la sortir, des zinzins partout qui se bloquent (car ces trucs sont truffés de sécurités pour pas que le bobo finisse aux urgences)....bref la colère, la vraie colère, et donc le lancé......

            J’avais vérifié au préalable que les chiens n’étaient pas en train de faire leur sieste, car le champ où cette saloperie a atterri est leur favori pour la sieste post repas !

            manquerait plus que j’estropie une pauvre bête !

            adishatz

            H/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



-->