• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le commerce scandaleux de ces médicaments aux effets délétères...

Le commerce scandaleux de ces médicaments aux effets délétères...

On se souvient, tous, du scandale du Médiator qui a fait des milliers de victimes... En fait, chaque jour, les laboratoires dits "pharmaceutiques" produisent et commercialisent des millions de "médicaments", aux prétendues vertus salvatrices.

Il n'est pas question de remettre en cause l'efficacité de l'intégralité de ces produits, dont certains comportent, malgré tout, des effets bénéfiques.

Mais beaucoup de ces "remèdes" ont des conséquences terribles sur la santé : il suffit de lire les effets indésirables de certains de ces produits...

Les notices sont éloquentes, elles mettent en évidence tous les dangers que contiennent ces boîtes qui sont vendues, parfois, à prix d'or.

 

Quelques exemples de ces substances délétères : pour l'ibuprofène souvent prescrit, en cas d'inflammation, les effets indésirables sont les suivants : augmentation du risque de crise cardiaque, réactions allergiques cutanées, respiratoires, plus exceptionnellement, des nausées, une raideur de la nuque.

On signale, aussi, de possibles troubles digestifs : maux d'estomac, nausées, diarrhées, constipation.

Exceptionnellement, on pourra éprouver des vertiges, une insuffisance rénale.

On peut rappeler que l'ibuprofène est en vente libre dans les pharmacies, bien sûr, on nous prévient que tout est une question de dosage, qu'une utilisation pendant 4 ou 5 jours est sans danger, et pourtant, il arrive que certains médecins le prescrivent pour une durée de 10 jours ou plus...

 

Un autre "produit", souvent utilisé dans le traitement des maux d'estomac, le Pantoprazole semble annoncer, par sa dénomination, une sorte de panacée bénéfique...

Pourtant, la notice met en garde l'utilisateur contre : des manifestations cutanées graves, une dégradation rapide de l'état général, une érosion des yeux, du nez, de la bouche, des parties génitales... la fréquence de ces risques graves est "indéterminée", nous dit-on !

On est susceptible, aussi, de fièvre, de grossissement des reins, de douleurs dans le bas du dos !

Quelques effets peu fréquents sont signalés : maux de tête, vertiges, diarrhée, vomissements, distension abdominale, éruptions, démangeaisons, sensation d'épuisement et de malaise général, et enfin des troubles du sommeil !

 

Certains médecins recommandent un "médicament", comme le "Dompéridone", pourtant décrit comme dangereux, par la très sérieuse revue médicale "Prescrire"...

Cette substance a pour but de traiter les nausées et les vomissements... Quels sont donc les effets indésirables de ce produit ? 

La liste est longue mais on signale des troubles du rythme cardiaque, des risques d'arrêt cardiaque dans ce cas, la fréquence est indéterminée !

On note, aussi, la survenue possible de troubles hormonaux, une absence de règles, des troubles du système digestif, des crampes...

On le voit, et on en fait régulièrement l'amère expérience : de nombreux produits pharmaceutiques induisent et entraînent des effets qui peuvent être dévastateurs pour la santé...
 

Pourquoi le "dompéridone", jugé dangereux par des instances médicales, n'est-il pas retiré du marché ?

 

En fait, toutes ces substances génèrent tant de profits, tant d'argent, que la grande braderie continue ! Les laboratoires pharmaceutiques, Sanofi, Biogaran, Servier, Mylan, et tous les autres sacrifient notre santé pour engranger le maximum d'argent...

Le profit conduit ces laboratoires aux pires dérives : ils n'hésitent pas à détruire la santé, l'avenir des gens, pour s'enrichir et prospérer, de plus en plus, dans la fabication de ces drogues indignes.

 

Les pouvoirs publics devraient intervenir pour stopper ces dérives : il est, ainsi, anormal que des médicaments dangereux soient vendus sans ordonnance.

Les médecins eux-mêmes, complaisants avec les laboratoires se livrent, parfois, à une surenchère et à des prescriptions dangereuses.

Les médecins se font les complices de l'industrie pharmaceutique, puisqu'ils prescrivent des produits délétères, dont ils devraient connaître les effets dévastateurs...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2015/04/le-commerce-scandaleux-de-ces-medicaments-aux-effets-deleteres.html

D'autres infos sur le sujet :

http://www.asef-asso.fr/attachments/article/1651/pour_soigner_au_mieux_-_des_medicaments_a_ecarter.pdf

http://www.medisite.fr/a-la-une-71-medicaments-plus-dangereux-quutiles-selon-la-revue-prescrire.791521.2035.html

Documents joints à cet article

Le commerce scandaleux de ces médicaments aux effets délétères...

Moyenne des avis sur cet article :  2.92/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • astus astus 29 août 2018 10:49

    « Pharmacos » en grec désigne le médicament et le poison, ce que les notices détaillées des risques encourus par nos remèdes modernes confirme, mais surtout pour protéger les laboratoires pharmaceutiques des procès qui pourraient leur être intentés. Vous êtes prévenus, alors c’est à vos risques et périls ... Pourtant une vraie politiques courageuse, outre des contrôles plus vigilants que ceux que nous avons récemment connus, pourrait déjà interdire absolument des produits potentiellement dangereux comme les nano particules de dioxide de titane (E171) qui sont présentes dans le doliprane, entre autres, sans compter les pâtisseries, et qui n’ont pas d’autre utilité que de blanchir les produits. C’est comme le blanchissement de l’argent sale, une affaire de lobbies et de mafias.



    • rosemar rosemar 29 août 2018 12:28

      @astus

      Et les gens n’en ont même pas conscience... la preuve : les commentaires qui suivent !!

    • rosemar rosemar 29 août 2018 12:29

      @astus

      MERCI pour ce lien utile : la nourriture, les médicaments sont bourrés d’additifs...

    • Alren Alren 29 août 2018 12:58
      @rosemar
      « Et les gens n’en ont même pas conscience... la preuve : les commentaires qui suivent !! »

      Ils sont de mauvaise foi, ce qui est détestable !

      Vous n’avez pas cité, parce que c’est peu connu, les immunosuppresseurs pour soigner les maladies auto-immunes comme la polyarthrite.

      Fabriqués aux USA et vendu des dizaines de fois leur coût de fabrication, à un prix spéculatif, ils pèsent lourdement dans les comptes de la Sécurité sociale.

      Or non seulement ils sont globalement inefficaces (j’ai des éléments de preuve) mais en plus ils augmentent fortement le risque de cancer (vessie notamment).

      On vient de (re)découvrir qu’un des meilleurs moyens de lutter contre le cancer est de stimuler le système immunitaire ; les « médicaments » US font exactement le contraire !

    • rosemar rosemar 29 août 2018 14:32

      @Alren

      De mauvaise foi et systématiquement dans la diatribe et l’insulte... c’est déplorable, oui.

      MERCI pour cet autre exemple.

    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 29 août 2018 15:10
      astus 29 août 10:49

      « Pharmacos » en grec désigne le médicament et le poison

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @astus
      Ne disons pas n’importe quoi !

      « Pharmacos » en grec désigne le médicament et le poison

      C’est le camarade Platon qui parle comme ça... à propos de l’écriture (révisez vos cours SVP), en citant son maitre Socrates !

      Plus précisément :

      Un pharmakos est une sorte de bouc émissaire, rituellement expulsé, voire tué dans certaines cités grecques pour écarter un fléau ou quelque malheur.

      CQFD

    • rosemar rosemar 29 août 2018 18:18

      @Mao-Tsé-Toung

      Le mot « pharmacon » de genre neutre en grec désigne bien à la fois le remède et le poison...

    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 29 août 2018 21:50
      rosemar 29 août 18:18

      @Mao-Tsé-Toung

      Le mot « pharmacon » de genre neutre en grec désigne bien à la fois le remède et le poison...
      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @rosemar
      Je vous donne mes sources ; quelles sont les vôtres ?

      Merci

    • rosemar rosemar 29 août 2018 23:41

      @Mao-Tsé-Toung

      Le dictionnaire de grec ancien, le Bailly...

    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 30 août 2018 02:46
      rosemar 29 août 23:41

      @Mao-Tsé-Toung

      Le dictionnaire de grec ancien, le Bailly...
      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @rosemar
      Soyons précis :
      Le magicien grec ou « pharmakon » (« φαρμακον ») ou « pharmakeus » [10] est celui qui fait ou administre les médications.

      Ce mot « Pharmakon » [11] « possède en effet trois sens : 
       1 Drogue médicinale, onguent ;  
       2 Drogue malfaisante, poison. Préparation Magique, opération magique. 
       3 Drogue pour teindre, le fard.

      Le »pharmakos« (φαρμακος) est ainsi celui qui sert de préservatif, de victime expiatoire, par suite est scélérat, misérable[12].
      Le dictionnaire Grec Français [13] donne à »pharmakos« les différents sens de »pharmacien« , »magicien« , »empoisonneur« , »scélérat« et »victime expiatoire« .


      Astus a écrit :
      « Pharmacos  » en grec désigne le médicament et le poison !

      Donc c’est  »Pharmakon" qu’il aurait du écrire !

      Je crois me souvenir que Platon dit que l’écriture est un Pharmakon, à la fois remède et poison

      Merci

    • astus astus 30 août 2018 08:27

      @astus

      Mon clavier a fourché, il aurait en effet fallu écrire comme le souligne Mao-Tsé-Toung « pharmakon » au lieu de « pharmacos ». Ce qui n’enlève rien au débat réel, notamment la présence du E171, inutile et potentiellement toxique, dans un très grand nombre de produits : médicaments (!) bonbons, pâtisseries, crèmes solaires etc. 
      Cdlt.

    • Aristide Aristide 30 août 2018 10:48

      @rosemar


      Et les gens n’en ont même pas conscience... la preuve : les commentaires qui suivent !!

      Il ne vous vient pas à l’idée que ces gens savent et choisissent en toute connaissance de causes. 
      Il ne vous vient pas à l’idée que vos lapalissades sont d’une niaiserie assez confondante.

      Les gens !!! Affligeant.

    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 30 août 2018 13:10

      @astus
      Ok astus et merci


    • Claude Simon Claude Simon 29 août 2018 13:05
      Au mieux, un médicament serait de transférer un mal physique ailleurs sur ce corps.

      Si on est à en utiliser, soit on s’est mal débrouillé, soit c’est l’accident (bref, la faute à pas de chance).

      Quand on s’est mal débrouillé, c’est le plus souvent par ignorance (individuelle ou collective).

      Avec d’excellentes expertises sur nos nécessités alimentaires et les bons comportements, même dans des situations extrêmement tendues pour notre corps, on peut allègrement s’en passer.
      Désormais, fleurissent sur le ouaib de très bons experts (Joseph Mercola, Jean-Pierre Willem, William Walsh, ...), certains venant de la médecine du sport, de la médecine militaire et même de la santé mentale.


      • foufouille foufouille 29 août 2018 14:14

        @Claude Simon

        commentaire de taré complet.


      • rosemar rosemar 29 août 2018 14:33

        @foufouille

        Les insultes sont prohibées sur ce site : encore une fois, veuillez vous excuser !

      • Claude Simon Claude Simon 29 août 2018 14:52
        @rosemar

        Au moins, on sait à quels intérêts nous avons à faire, et quels arguments ils ont à faire valoir.



      • tiers_inclus tiers_inclus 29 août 2018 15:53

        @Claude Simon

        La conception de médicaments semble rencontrer de nombreux effets secondaires associés, par la spécificité des réseaux (interactome exprimant des intrications très fortes entre protéines) des systèmes complexes biologiques.
        Dans la vidéo en lien, vous trouverez une conférence donnée par Philippe Kourilsky à l’ENS évoquant autour de la 9éme minute le sujet.
        L’image qu’il donne est suggestive :
        « C’est comme un tissu, vous tirez à un endroit et cela tire sur tout le reste ».

        https://www.youtube.com/watch?v=WvOsxOmumc0


      • Claude Simon Claude Simon 29 août 2018 16:50

        Mr Kourilsky parle de la nagalase visiblement, que l’on a retrouvé comme adjuvant dans des vaccins aux USA. Des médecins « holistiques » ont révélé ce scandale. ce qui a propagé une vague de suicides chez eux (80 si je ne m’abuse).


      • foufouille foufouille 29 août 2018 20:11

        @rosemar

        ce n’est pas une insulte mais un fait. son commentaire insultes tous les malades vu qu’il prétend qu’un magique existe pour tout soigner.
        par contre ça ne te dérange pas.


      • Claude Simon Claude Simon 30 août 2018 04:51
        @tiers_inclus

        J’ai bien regardé la video deux fois.

        La synthèse de notre médecin est de trouver des voies des approches dans une science purement mécaniste, comme l’informatique, les maths.

        Cela me semble vraiment mal barré.

        D’ailleurs, les techniques qui n’utilisent que des voies naturelles (certains surdosages vitaminés, booster les transporteurs de vitamines, etc) ont donné des résultats efficaces.

        @Foufouille :

        Ce que je t’explique, c’est, qu’ayant eu affaire à des pathologies très lourdes, et étant l’élément relativement en bonne santé de ma famille, je me suis rendu à l’évidence : la médecine pharmacologique est destructrice et une nuisance que j’ai dû écarter et contre laquelle j’ai du lutter.

        Je n’ai pas la science infuse, le domaine étant trop vaste, mais c’est un business que j’apprécie fort moyennement. Si je vois mon généraliste, c’est clair et net : c’est sans medoc, et on peut discuter.

      • Claude Simon Claude Simon 30 août 2018 05:13

        @foufouille


        Je me demande combien d’handicapés le monde de la médecine a fait.

        Le dernier que j’ai sauvé de la dernière nouveauté pharmacologiue (genre fluor pour détruire le cerveau, après le prozac à tendance suicidaire, le xéplion qui peut faire éclater le coeur) ne m’a pas trop coûté en frais d’obsèques. Il va bien, hein.

      • foufouille foufouille 30 août 2018 12:53

        @Claude Simon

        « c’est, qu’ayant eu affaire à des pathologies très lourdes »
        tu es un gros mytho car très lourd = tu es mort rapidement.


      • Claude Simon Claude Simon 30 août 2018 14:58

        @foufouille


        Au moins, j’ai eu l’honneur de guérir un schizophrène. C’est pas tout à fait comme les mouroirs cérébraux de la psychiatrie française, relais de transmission de l’actionnariat pharmaceutique US.

        On sait foufouille, la cinquième année de médecine, il est temps de se préoccuper d’intégrer l’ordre des pharmaco-copains.

      • foufouille foufouille 30 août 2018 18:24

        @Claude Simon

        encore un truc de mytho car cette maladie ne guérie pas.
        je ne suis pas étudiant dans une FAC, j’apprends juste pour éviter les charlatans, les sadiques, bouffe fric et aussi soigner quelques maladies. donc un minimum car le domaine est énorme.


      • Claude Simon Claude Simon 30 août 2018 20:22
        @foufouille

        Tu vois, c’est beaucoup plus simple que ça. Evidemment la solution n’est pas de moi.
        Mais si on est un acharné, on peut apporter la solution pour un proche.

        C’est peut-être plus complexe, car chez les naturopathes il faut aussi considérer l’alimentation et même chez certains les relations, l’environnement affectif, afin d’avoir une réponse positive.

        Après, toute la grille de lecture de la santé mentale étant à géométrie variable (parfois en fonction de la posologie), ce n’est pas forcément simple de s’y retrouver, d’autant plus qu’elle serait, d’après la ponérologie, établi par des experts du comportement à tendance psychopathe.

        Dès lors, la géométrie des facteurs positifs peut changer.

        Et on voit que le scientisme officiel (pour ne pas dire du deal d’état, puisque nous sommes dans le registre des drogues) a juste besoin d’incendier.

        Au moins, une médecine qui coûte cher et qui n’a pas de solution, que des traitements, permet bien d’entrevoir la sociopathie dans laquelle nous vivons, évidemment défendus par les « normopathes ».

        Mais nous en sommes loin, l’hôpital psychiatrique public est le plus souvent un refuge commode pour garantir l’ordre public, et privé.

        Il y a cependant des expériences qui vont dans ce sens (Vendée), à l’instar de ce que fait William Walsh en Angleterre.
        Walsh considère qu’il arrive à peu près à bout de toutes les pathologies, sauf certaines addictions comme l’alcoolisme (Mercola apportant la raison majeure de la schizophrénie)..
        Intrigué, j’ai essayé et effectivement, ça marche bien. Bonne chance à nos petits vendéens (Ouest-France de mardi il me semble).









      • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 29 août 2018 14:03
        @l’auteur

        Tout va à vau l’eau dans ce monde CAPITALISTE en perdition... !

        Évidemment que SANOFI soit première CAPITALISATION de notre CAC 40 nous dit déjà TOUT !... ces entourloupes dont vous nous entraitenez ici rapportent... et elles rapportent GROS !

        Nos politicards vont à la gamelle car ici la soupe est bonne, excellente pour certains même...

        C’était le premier SECTEUR à NATIONALISER par nos SOCIAUX TRAITRES, qui avaient tous les pouvoirs dans la LEGISLATURE précédente...

        J’ai déjà témoigné sur le sujet ; juste un petit exemple de quelqu’un qui lit toujours les notices... qui sont « contournées » par nos médecins d’élite très CAPITALISTES au demeurant : nombreux sont ceux qui font FORTUNE & souvent de GROSSES FORTUNES, en plaçant, entre autres, leur Pognon sur les SANOFI & Co !

        Mon CARDIO sympa, qui n’a pas que des défauts (pas de dépassements par exemple), me prescrit un médicament :
        1/
        JE LIS CONSCIENCIEUSEMENT LA NOTICE qui me dit :
        2/
        NE JAMAIS PRENDRE CE MÉDICAMENT si vous avez des Calculs dans la Vessie : CE QUI ÉTAIT MON CAS ÉVIDEMMENT !
        3/
        Réponse du cardio :
        ILS SONT DANS L’obligation d’indiquer des choses comme ça s’ils veulent passer la CENSURE !
        4/
        De qui se moque-t-on ?
        5/
        Ce n’est qu’un exemple parmi MILLE

        CQFD

        Merci pour votre article quand même




        • foufouille foufouille 29 août 2018 14:16

          @Mao-Tsé-Toung

          boiron vend ses placebo gratuitement ?


        • foufouille foufouille 29 août 2018 14:13
          il faut espérer que l’auteur sang bleu qui sait tout sur tout sera gravement malade comme une personne que j’ai connue et décédée du cancer avec son perlimpinpin de khmer vert.j’ai aussi pris des médocs durant des années et sur 25 ans un seul effet secondaire de la faute du médecin khmer vert.


          • Armelle Armelle 29 août 2018 14:33

            @foufouille
            Un seul effet secondaire...
            Heureusement parce que déjà, heu.... smiley


          • Claude Simon Claude Simon 29 août 2018 16:02

            @foufouille


            Si tu veux te soigner correctement et naturellement, il faut aller dans toutes les meilleures études universitaires, qui ont l’humilité d’étudier et le corps et ce que nous absorbons avant de proposer un bricolage d’atomes impropres à l’effroyable complexité cellulaire et leur diversité (d’où les effets secondaires).

            Les causes profondes du cancer sont connues depuis les années 20.

            L’entropie, pour ne pas dire la pollution, sont impropres à la qualité de notre santé. Je ne vois pas pourquoi le clan des chimistes l’améliorerait, sauf à considérer la méthode Coué.

            Et tu espèrerais que la solution à ton problème vienne d’en haut ?
            Et bien non, il faut faire ses propres recherches, car avec un médecin 15 min top chrono par ici la carte vitale réputée le meilleur du secteur, tu m’excuseras...

            Lorsque tu es un taré comme moi qui accepte un travail où d’autres se sont suicidés, ont fait des dépressions, des emphysèmes (je t’épargne la liste des 40 pathologies que j’ai transmis à mon assureur), faire apparaître et disparaître des ganglions sous l’aine par exemple est devenu un jeu d’enfant.

            En plus, tu es allé chez un khmer vert, pour qui il y a trop de mondes sur terre : il fallait peut-être frapper à une autre porte, vois-tu.
            La philosophie d’un mec, même de comptoir, oriente beaucoup ses compétences.



          • Claude Simon Claude Simon 29 août 2018 19:33
            @Armelle :

            Il peut exister une certaine allergie à certains végétaux, notamment les produits dits exotiques.

            Un medoc ayant des propriétés réactives particulières, il peut effectivement exister des incompatibilités avec certains constituants naturels.

            Le meilleur anti-inflammatoire naturel au monde, le curcuma, est effectivement déconseillé en association avec plusieurs médicaments.

            J’ai tendance à conspuer tout esprit sectaire, mais en l’occurrence, entre naturopathes et petits chimistes du corps, l’esprit sectaire peut valoir principe de précaution.



          • foufouille foufouille 29 août 2018 20:20

            @Claude Simon

            j’ai justement plusieurs fac de médecine en ligne et pas vu ta propagande que tout le monde essaye quand ça ne se soigne ou guéri pas.
            par contre des khmers verts, j’en ai consulté plein.
            y en a un qui a failli me tuer car un ECG sert à rien.


          • Claude Simon Claude Simon 29 août 2018 20:58

            @foufouille


            Foufouille,

            Ca fait quoi, 2 heures que l’on parle du sujet, à peine ?

            Tu crois peut-être que « ma propagande », je l’ai apprise, jusqu’à faire le cobaye, en 2 heures ?

            Je ne sais pas foufouille, je me suis trainé un problème cardiaque mineur après 15 jours de fast-food intensif aux US, et une petite série de 4 légumes ont résolu ce problème (la salade romaine, paraît-t’il).

            Sinon, quand j’ai le coeur un peu fragilisé par les frites ou leur huile, je force sur la moutarde, et ça va de suite mieux (ça aide à transformer les omega 3 ALA en EPA, ça doit être ça).

            T’as été chez les novices, foufouille, non ?

            Tiens, j’avais une amie d’enfance, elle a mon âge, 45 ans. Elle est infirmière, et boum, problème cardiaque, maintenant elle a un coeur artificiel.

            Je t’explique juste que je ne suis pas mécontent de mon sort, quand bien même j’ai un gros coeur un peu compliqué à entretenir.
            Bref, je préfère mon apprentissage à la médecine préventive que de me taper des organes artificiels, ou des implants prélevés sur des sujets pas forcément consentants.

            Je te concède : la nature ne fait pas toujours bien les choses.

            Mais si ma propagande de la vérité (comme le dit si bien mon pote) te fait mal aux yeux, j’y peux rien.



          • foufouille foufouille 29 août 2018 22:39

            @Claude Simon

            un problème cardiaque mineur ?
            j’en ai eu depuis 25 ans sans crever et je l’ai su il y a 3 ans donc avant tu en crève il faut très longtemps. j’en ai eu un très gros sans crever en 92 mais j’étais sous oxygène.
            j’étudie la médecine depuis 5 ans donc ton cas me fait rire mais par contre pour les petits trucs de rien du tout ta solution fonctionne effectivement.


          • Claude Simon Claude Simon 29 août 2018 23:39
            C’est vrai, je ne suis pas un cas cardiaque grave ;Je veux bien croire que les cas un peu particuliers ne font pas partie de mon champ de connaissance.

            Et ce n’est pas parce que tu étudies la médecine depuis 5 ans que tu me convaincras des medocs.Pour la simple et bonne raison que j’ai vu pas mal de médecins repentis, et des consommateurs également.

            Si, il y a bien sûr dans la pharmacopée pas mal de molécules un peu moins chères à l’étalage, dans le jardin ou dans telle forêt tropicale. J’en connais au moins une : les billes de sucre (de canne ?) de Boiron.

            Mais bon, tu trouveras peut-être des trucs, qui sait.
            En tout les cas, j’ai trouvé ce dont j’avais besoin, et, à ma connaissance, la médecine risque de promener pas mal de monde ou de se bercer le porte-feuille pendant longtemps avant d’apporter un peu d’efficience sur ces sujets.

          • foufouille foufouille 30 août 2018 12:43

            @Claude Simon

            boiron vend un placebo, faire une prière est gratuit et aussi efficace.
            on est vivant, biologique pas une machine donc il n’existe pas de 15w40 comme pour les voitures alors les médocs ne fonctionnent pas sur tout le monde et à 100%.


          • Claude Simon Claude Simon 30 août 2018 15:12

            @foufouille


            Et ouais, vous savez strictement pas ce que vous faites.

            Tiens la dernière brave dame que j’ai vu sous medocs , 55 ans environ, avait réussi à faire pipi avant d’enlever sa culotte. Madame a mal à la tête. Elle a donc réussi à faire marrer toute l’assemblée, sauf moi.
            J’avais honte de me moquer d’elle, mais j’ai encore plus honte de mecs comme toi.

            Foufouille, sans blaguer, ça fait environ 15 ans que je te vois troller sur ce site, si tu crois qu’un diplôme fera valoir ce que de droit sur ce que je vois, t’es pas sorti de l’auberge.

            T’inquiète, quand un petit prétentieux comme toi a l’âge d’un médecin de 67 ans, le tiroir caisse bien garni, quand la pathologie est trop grave, il sait lever l’exception.

            Au moins, le psychiatre xeplionman du commentaire plus haut a eu l’honneur de claquer sa pile à 60 ans exact, après tant d’incompétence.

            Au moins, tu incarnes parfaitement le mot d’ordre que j’ai pu entendre dans telle fac de médecine : « il faut garder la clientèle dans l’ignorance pour vendre ».

            Dès lors, autant se connaître soi-même, l’avenir reconnaîtra ses charlatans, une fois de plus.


          • foufouille foufouille 30 août 2018 18:20

            @Claude Simon

            je n’ai jamais dit que les médecins étaient tous bien ni compétent. au contraire, j’en ai consulté beaucoup d’incompétent, sadique ou qui veulent juste du fric.
            la connaissance est désormais en ligne pour celui qui veut apprendre.


          • Claude Simon Claude Simon 30 août 2018 20:23
            @foufouille
            « la connaissance est désormais en ligne pour celui qui veut apprendre. »

            Premier truc avec lequel on est d’accord.

          • foufouille foufouille 30 août 2018 20:40

            @Claude Simon

            je parlais de médecine même si tout n’est pas gratuit et pas de tes trucs délirants.


          • Claude Simon Claude Simon 30 août 2018 23:06
            @foufouille

            Tu parles de la médecine, mais il n’y a rien dedans. Si, des insultes, et évidemment troller toute la société.



          • foufouille foufouille 31 août 2018 11:58

            @Claude Simon

            à une époque le laetril de la terre creuse qui date de 1800 pour les escrocs comme toi, a été testé avec comme résultat 200 morts.
            commence donc par prouver avec 200 personnes que ton escroquerie soigne ces personnes.

          • Claude Simon Claude Simon 31 août 2018 15:56

            @foufouille


            Je ne risque pas d’être un escroc, d’une car je n’ai rien à vendre, deux, je n’ai rien à conseiller comme produit.

            Donc 200 morts, je vais avoir du mal.

            Quand tu passes 20 ans de ta vie à régler un tel problème pour un proche, t’as même plus envie de t’emmerder à régler les problèmes des autres, surtout face à un con.
            D’une, je n’y gagnerais strictement rien, j’y perdrais encore un temps monstre face à Big Dealera.

            Facebook a colporté lontemps les avantages de la laétrile, que l’on trouve dans les pépins de framboise, et même vanté par un « ami » physicien. Très méfiant vis à vis d’un composé cyanuré, je l’ai essayé, moi et un pote.
            J’ai très moyennement apprécié, mais ça semble réguler la déshinibition d’un cannabiomane.


          • Claude Simon Claude Simon 31 août 2018 16:00

            Et après cette expérience, j’ai tout de même pondu une formule de physique, dont je ne me souviens plus d’ailleurs.


          • Claude Simon Claude Simon 31 août 2018 16:36

            J’ai compris, je cause à un camé, je te lâche la grappe.


          • foufouille foufouille 1er septembre 2018 11:54

            @Claude Simon

            tu es surtout timbré vu que le laetril est mortel a la dose indiqué pour soigner.


          • jef88 jef88 29 août 2018 14:17

            Un oubli ? ? ?
            les interactions médicamenteuses ......
            Mais chuuuuut c’est tabou !


            • rosemar rosemar 29 août 2018 14:36

              @jef88

              Eh oui, il n’est pas rare que certains patients prennent plusieurs médicaments...

            • foufouille foufouille 29 août 2018 20:27

              @rosemar

              j’en prend plus de 4 et pas mort.


            • Aristide Aristide 30 août 2018 10:19

              @rosemar


              Vous avez de la chance si vous n’avez pas besoin de médicaments pour vous aider par exemple à supporter un diabète, un mal du dos non opérable, une sciatique, un coeur qui bat la chamade de temps en temps, une insuffisance respiratoire, etc ...

              Attendez, on me souffle à l’oreille que des milliers, euh des centaines de milliers de personnes atteinte du SIDA vivent grâce à ce que l’on nomme les trithérapies. De nombreux pays du Sud, particulièrement touchés par cette pandémie, seraient très heureux de pouvoir bénéficier de ces traitements, une idée d’article dans lequel vous pourrait geindre sur la voracité de big-pharm en oubliant cet article-ci qui dénoncent ces mêmes médicaments.

              Idem pour la vaccination ...

            • Aristide Aristide 29 août 2018 15:12

              Tout dans ce bas monde présente bénéfices et risques. De l’usage des technologies, des produits à notre disposition, de l’alimentation, des loisirs, ... 


              Rosemar découvre donc le vrai monde. Et donc dans chaque article, elle nous fait découvrir ce que toute personne responsable sait aujourd’hui c’est les médocs :ils présentent des bénéfices mais aussi des risques que les professionnels doivent prendre en compte dans leurs prescriptions. 

              Pour faire bonne mesure, voilà donc que les médecins sont les complices, les pouvoirs publics idem et plus, les pharmaciens en dealer ... Celle qui ici défend la profession d’enseignant ne se gène nullement à utiliser les mêmes procédés qu’elles condamnent quand elle en est la cible.

              Enfin, un article de plus sans aucun éclairage, une seule thèse, pas un seul argument qui poserait le vrai problème de la balance bénéfice-risque. 

              • tiers_inclus tiers_inclus 29 août 2018 16:41

                @Aristide

                Enfin, un article de plus sans aucun éclairage, une seule thèse, pas un seul argument qui poserait le vrai problème de la balance bénéfice-risque.

                On attend vos lumières


              • Aristide Aristide 29 août 2018 18:18

                @tiers_inclus

                Ah, voilà donc une remarque du mossieur qui soigne mieux que tous ces charlatans de médecins hospitaliers. Ailleurs, ce même spécialiste de la chose médicale avance son autorité pour désigner qui a droit de donner une opinion, un avis, ...

                Pour votre demande, je vous retourne la même chose sur vos obscurités : vous avez autre chose à dire que vos expériences personnelles, votre « big pharma » ou la publication d’un lien youtube.

                Votre altitude n’a pas besoin de moi pour aller se renseigner sur cette balance bénéfices-risques ..



              • Aristide Aristide 30 août 2018 10:12

                @rosemar


                Personne ne conteste les effets indésirables, les accidents, ... provoqués par les médicaments. J’essaie sans grand succès de vous faire comprendre que les bénéfices existent aussi. 

                Qu’une balance bénéfices-risques soit à surveiller est une évidence. D’ailleurs il existe de nombreuses organisations gouvernementales, études hospitalières, études internationales, ... qui se préoccupent essentiellement de ce problème difficile consistant à peser les avantages sans ignorer les inconvénients de la prise de ces médicaments. 

                Après, vous pouvez vous satisfaire de ces quelques médecins qui ici et là dénoncent l’usage de médicaments, mettent en cause la validité de la vaccination, ...

                 




              • tevavuh 29 août 2018 16:58

                Bonjour,


                Ben moi j’en mange pas...

                Je vais très rarement chez le doc, je n’ai jamais accepté de collaborer avec la médecine payante. Je souhaite démocratiquement et non-rétroactivement, voter le retour a la peine de mort pour ce crime contre l’humanité*

                Pour être soigné, je dois me taper un trajet de 60 borne vers Fréjus et je n’ai que les soins nécessaire, les médicament actifs. Je suis soigné par des gents qui le font pour le bien, et non pour l’argent.

                Et je suis en excellente santé.

                ++


                *Apologie de rien du tout monsieur le juge, liberté militante protégé, ta *ueule.

                • zygzornifle zygzornifle 30 août 2018 17:09

                  Arrêtez de taper sur les labos , ils inondent d’un « pognon de dingue » nos politiques jamais repus , vous n’allez pas les laisser manger des pâtes sans accompagnement quand meme , un peu de compassion ....


                  • Claude Simon Claude Simon 31 août 2018 07:52
                    @zygzornifle

                    Enfin, après une canicule bien arrosée dans une maison de retraite, ces même labos ont quand même réussi l’exploit de modifier les propriétés de l’eau.

                    Et oui zygzornifle, consommé en excès, l’eau déminéralise.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès