• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le confinement nous offre une opportunité inespérée

Le confinement nous offre une opportunité inespérée

Aujourd’hui, nous ne ferons pas plaisir aux comploteurs ni aux complotistes. Une mauvaise habitude, dont il faut se départir, est de penser que des impénitents rôdent de par le monde pour détruire l’humanité par méchanceté — mégalomanie — pour le profit (!)

 

JPEG 

 

Il n’y a pas de complot en vue… business as usual

 Aujourd’hui, nous ne ferons pas plaisir aux comploteurs ni aux complotistes. Une mauvaise habitude, dont il faut se départir, est de penser que des impénitents rôdent de par le monde pour détruire l’humanité par méchanceté — mégalomanie — pour le profit (!) Si ces gens cherchent le profit, ils ne doivent pas tenter de détruire les moyens de produire le profit.

Le mode de production capitaliste nous assigne à chacun, et il assigne aux ploutocrates comme aux autres, une position sociale, peu importe, le nom du tartempion qui occupe la pôle position. Et, à cette position, est attachée une fonction, des tâches et des pouvoirs. Ainsi, pour nous, esclaves salariés aliénés, la tâche est énorme, le salaire de misère, et les pouvoirs inexistants.

Ainsi sous la présente pandémie (sic), l’objet du confinement ne peut être la volonté machiavélique des ploutocrates de détruire une partie des moyens de production, une portion du capital, et de terrasser l'économie. Cependant, mécaniquement, inexorablement, le confinement massif des travailleurs, seuls producteurs de valeurs, aura pour effet pervers et systémique de mettre le capital à l’arrêt et d’anémier les profits, interpellant les ploutocrates dont la mission est justement de valoriser le capital et d'accumuler le profit.

 La fonction des ploutocrates est d’accumuler le capital, et, si la chose est possible, à la faveur d’une crise inévitable, de grossir son pactole — pas par mégalomanie — mais parce que la loi du marché et de la concurrence le contraint à le faire, et à travers ce mécanisme de course aux profits de relancer la machine de capitalisation si elle venait à s’effondrer malgré leurs efforts pour la maintenir.

La fonction d’un intellectuel comme Henry Kissinger, dont nous parlions dans notre dernier éditorial https://les7duquebec.net/archives/254133, est de modéliser cette mécanique de crise, contre-crise et reprise et de l'expliquer à ses amis ploutocrates afin de leur rappeler quelle est leur assignation et comment s’acquitter de leur fonction malgré les pires conditions.

Vous croyez qu’ultimement cette soi-disant pandémie et ce confinement stressant et débilitant, vous auront oublié, vous les salariés ? Ne vous réjouissez pas trop vite, chers prolétaires. Dans la phase 1 de ce scénario macabre qui se déroule en trois actes : crise économique — confinement et destruction des moyens de production — reprise économique en V ou en U (1), vous avez été enfermé, confiné à résidence, saquée, surveillée, espionnée, traquée, verbalisée, harcelée, matraquée, affamée, mais à tout bien considérer tout ceci n’était rien en comparaison des moustachus dans les tranchées pendant la Première Guerre Mondiale, massacrée par centaines de milliers. Ainsi, le prolétaire pense s’en tirer à bon compte cette fois-ci (?) Que nenni !

 

This article is available in 5 languages on this webmagazine : https://les7duquebec.net/archives/254305

 

Mais vous oubliez qu’une phase 2 suivra : je l'esquisse à peine à la fin de mon dernier papier : https://les7duquebec.net/archives/254133 . Vous avez cru que ces subventions, allocations, prestations, assignations étaient des dons accordées par l’État fétiche vandalisé ? Détrompez-vous ! C’était de l’argent de Monopoly emprunté aux banquiers qui viendront réclamer leurs dividendes.

Alors au boulot les damnés de la Terre, pour ceux qui auront la chance d’en trouver un boulot car on anticipe 30% à 40% de chômage, 33 millions de chômeurs rien qu’aux États-Unis en ce moment (2) et 10 millions au Canada — petit salaire — rétrécissement du pouvoir d'achat — hyperinflation — dévaluation des monnaies — expropriation des épargnes et des fonds de pension quand ils n’auront pas été laminés sur les marchés boursiers — loyers et hypothèques auront doubler — tous deviendront écolos malgré eux –, tous voudront leur jardin faute de pain, s'il reste du terrain, à New York City, Paris ou Montréal ce n’est pas certain — tous en métro bondé pour ceux capables de se le payer, l'auto sera réservée au plouk des beaux quartiers —. Tout ceci sous une possible pandémie mortelle — une véritable cette fois — lancée par la puissance capitaliste déclinante — désespérée de se voir éjectée du marché — face à la puissance capitaliste montante… Apocalypse Now ! « La mère de toutes les récessions », nous prévient-on (3), d’où émergera une plus grande concentration monopolistique. Bref, le grand capital international instituera l’économie de guerre avant d’intensifier la guerre inter-impérialiste que se livre les grandes alliances commerciales (sino-russe, Étatsunienne, Union européenne) (4). Nous ne sommes qu'au premier acte de cette tragicomédie en trois actes, qui s’étalera sur une décennie.

 

Que faire alors ?

Faut-il s’interroger à propos de l’origine asiatique du Covid-19 ? Faut-il chercher un bouc émissaire : Macron, Trump, Xi Jin Ping. Merkel ou Trudeau ? Assurément non ! S’il était aussi facile de se sortir de ces crises économiques endémiques que de voter pour un nouveau « looser », on le saurait depuis longtemps, puisque nous sommes invités à voter futilement depuis des décennies. Le confinement militaire offre aux prolétaires l'opportunité de prendre leurs distances vis-à-vis de l'État fétiche adulé par la petite bourgeoisie. Il faut cesser de s'appuyer sur l’État fétiche des riches. Il faut le déconstruire et ainsi désarmer les ploutocrates, abolir leur assignation et abolir leur fonction. Après ceci, tout un monde sera à construire, non pas un pseudo Nouvel ordre mondial fondé sur les mêmes lois du capital… mais un Nouveau Monde sans capital.

 


Notes

  1. https://lesakerfrancophone.fr/apres-covid-19-le-rebond-economique-ne-sera-pas-en-forme-de-v
  2. https://lesakerfrancophone.fr/apres-covid-19-le-rebond-economique-ne-sera-pas-en-forme-de-v
  3. https://fr.sputniknews.com/economie/202004181043589700-crise-economique-du-coronavirus-vers-la-mere-de-toutes-les-recessions/?utm_source=push&utm_medium=browser_notification&utm_campaign=sputnik_fr
  4. L’économie de guerre : https://les7duquebec.net/archives/254316

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.93/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 avril 11:29

    C’est la première fois que je lis un article de Bibeau qui me paraît mériter un débat, et entraîner des propositions concrètes.


    • François Vesin François Vesin 23 avril 11:51

      C’est la dernière fois que je lis un article de Bibeau qui nous confine

      dans son éternelle dialectique et n’offre aucune proposition concrète.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 23 avril 13:18

        heureusement que Bibeau n’est pas complotiste quand il écrit :

        « La fonction d’un intellectuel comme Henry Kissinger …/… est de modéliser cette mécanique de crise, contre-crise et reprise et de l’expliquer à ses amis ploutocrates afin de leur rappeler quelle est leur assignation et comment s’acquitter de leur fonction malgré les pires conditions. »

        S’il était complotiste, il imaginerait que les chefs d’états mis en place par Big Brother sont manipulés par un intellectuel larbin de Big Brother !


        • Robert Bibeau Robert Bibeau 23 avril 19:26

          @Séraphin Lampion

          Tu as raison Lampion = je ne prétend pas que les larbins politiciens sont placés là par Big Brothers = je ne crois pas à BIG B l’idole des complots et je ne crois pas que le vieux KIS manipule ces larbins  je dis simplement que sa fonction est de leur offrir une interprétation-compréhension des faits complexes que ces larbins adoptent ou refusent MAIS SURTOUT 
          a contratio des complots je maintiens que les larbins prennent la voie de Kiisinger ou une autre le monde finira exactement à la même place = dans le mur de la catastrophe ( :-00 

          Stie assez contre complotiste Lampion ( :- ??? 

          Merci de ta mansuétude 

          Robert Bibeau 


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 avril 07:42

          @Robert Bibeau

          Vade in pace, non sunt pecata


        • pallas 23 avril 14:05

          Bonjour,

          Pour une fois nous sommes d’accords.

          Ce que vous souhaitez est un retour au réel, moi aussi.

          Les différents ne doivent pas etre géré par des gamins qui vivent dans un monde imaginaire.

          Salut


          • izarn izarn 23 avril 15:41

            Peut-etre que baisser les salaires, c’est la stratégie choc du coronavirus. Qui est une vaste blague comme pandémie et hyper médiatisée à un niveau qui aurait fait rêver le Dr Goebbels.

            Avec tant de chomâge, les travailleurs vont fermer leur gueule et accepter des salaires de misère. (C’était la cas dés 1933 en Allemagne)

            Hé oui ! Toujours le Capital....Et ses méthodes.


            • Le421 Le421 23 avril 18:39

              @izarn
              Le mieux, ce serait quand même de rétablir l’esclavage, avec un allègement de charges, c’est à dire que l’employeur n’aurait pas obligation de loger et nourrir le personnel.
              Pour le poids des chaînes, rappelez-vous, il faut négocier avec la CFDT !!  smiley


            • Djam Djam 23 avril 18:50

              @ Robert Bideau

              Si vous avez un jour ou si vous avez déjà eue ? une relation extra conjugale, vous fer(i)ez comme n’importe quel individu... vous organiseriez des petits complots (petites stratégie dans le dos de votre épouse) pour pouvoir rencontrer votre amante.Vous complotez parce que vous faites quelque chose de pas correct dans le dos de votre épouse.

              Ça, c’’est pour les petits complots ordinaires, c’est à dire des petits plans qu’on se tricote discrètement pour avoir un gain ou un avantage par rapport à d’autres, en l’occurrence, l’homme adultère porte préjudice à son épouse. Les petits stratagèmes sont des petits complots.

              Lorsque des malfrats décident de dérober un max de fric à une banque, ils organisent un plan en loucedé pour parvenir à leur méfait. Et ce plan s’appelle aussi un complot... ils organisent une action qui va porter préjudice à la banque. C’est un complot aussi.

              Vous voyez Robert, le complotisme n’est rien d’autre qu’un terme réel auquel des petits malins ont ajouté « isme ». Cet terminaison est très commode pour qui veut neutraliser neutraliser toute pensée autre que celle validée par la bien pensance.

              C’est ainsi que l’on a inventé le socialISME, le communISME, le capitalISME etc... ce très habil rajout d« isme » permet de donner au terme original un sens négatif.

              Le complotISME subi le même sort... ce qui permet de jeter le bébé avec le l’eau du bain, voire de carrément nier le comportement de comploteur chez les humains qui pourtant le pratique depuis le début de l’histoire.

              Habile n’s’pas ? Moi, je dirai mieux... carrément pervers. Les chasseurs de complotistes sont eux-même atteint d’un mal très répandu : la paranoïa. Ils sont persuadés que les complotistes... complotent contre eux smiley


              • Robert Bibeau Robert Bibeau 23 avril 19:47

                @Djam

                Vois-tu DJAM étant militant depuis plus de 40 ans je sais tout ce que vous avez écrit … mais je sais une chose de plus que vous.

                J’ai bien écrit COMPLOTEURS ET COMPLOTISTES Pourquoi distingués l’un de l’autre ??
                Parce qu’ils sont différent le premier correspond à votre description  il complote non pas contre sa femme mais contre son concurrent politicien état marchand industriel banquier etc. et parfois ca marche parfois ca ne marche pas 

                Mais que ça marche ou pas les comploteurs se prémunissent face à leurs ennemis autant que face à leurs alliés car qui a trahit trahira.

                AU TOTAL les lois du marché s’appliqueront et à la fin tous se retrouveront au fond du ravin comploteurs et complotés.

                Le complotiste = le complotisme est une doctrine idéaliste mystique qui s’appuie sur la théorie qu’un groupe sélecte de comploteurs tout-puissants invincibles tous liés par leur serment divin (sic) complote et à travers ces complots toujours réussis ce groupe dirige le monde dans la direction de leurs intérêts mesquins 

                Ce groupe de comploteurs omniscient divin est si puissant qu’il imagine et suscite lui-même ses opposants afin de la manipulés. BREF, selon le complotisme ne reste plus aux péquenots de ce monde qu’a se taire et à obéir car POUR ou CONTRE tu serais au service des complotistes.

                Selon le complotisme il est vain de vouloir sortir de complotisme globalisant l’unique solution étant de créer ou soutenir une autre clique complotiste = on nage en pleine métaphysique 

                Le matérialisme est le remède contre la métaphysique complotiste 

                Merci de ton intérêt pour mes écrits 


              • Hervé Hum Hervé Hum 24 avril 09:36

                @Robert Bibeau

                ta réponse à djam est du pur sophisme et est si absurde, que tu tombe tête baissé dans ce qu’écrit djam à la fin en parlant du « isme ».

                La preuve en est que tu l’écris toi même en écrivant "Ce groupe de comploteurs omniscient

                « Normalement et pour respecter à minima ta propre »théorie« tu aurait dû écrire ce »groupe de complotistes« et si tu as confondu les deux, ben c’est parce que cela veut dire exactement la même chose, sauf que comme le dit justement djam, le terme »iste« vise à donner une connotation négative, ici à ridiculiser ceux qui voient de complots en les désignant comme des paranos par le terme »iste".

                Bref, tu en sais plus que djam en sophisme, c’est certain.


              • Hervé Hum Hervé Hum 24 avril 09:47

                @Djam

                d’une manière générale, tout secret sur des actes jugés répréhensibles et dirigé à l’encontre d’autrui (peu importe la personne), crée de lui même une forme de complot. Peu importe sa nature et la ou les victimes.

                Ainsi, le seul fait qu’un pays admette dans ses règles qu’il existe des réunions secrètes comme le conseil des ministres ou des services secrets, implique de facto que ce pays soit complotiste par nature. Idem pour toute entreprise, car celle ci porte obligatoirement sur la chose publique qu’est la production et la vente de biens au public.

                Bref,au niveau de la gouvernance d’un pays ou d’une entreprise ou d’une banque, portant donc sur la chose publique, la seule et unique manière pour qu’un pays ne soit pas complotiste par nature, c’est la totale transparence dans les décisions de ses instances dirigeantes et l’absence totale de services secrets pour quelque raison que ce soit, car tout secret implique un complot, les deux sont indissociable, car sans secret, il n’y a pas complot.

                Dans la sphère intime,ne portant pas sur la sphère publique c’est différent, il peut y avoir secret sans complot au sens de nuisance d’autrui, mais jamais dans la sphère publique, c’est antinomique et ce, c’est la réalité qui le dit, bref, c’est du pur matérialisme comme le dit Robert.


              • @Robert Bibeau Des complotistes qui finissent en compote,...on peut rêver...Si les illuminatis étaient derrière la révolution française de 1789, il faut se rappeler que c’est un événement climatique (une famine) qui favorisa la révolte (un petit coup de pouce du divin...marché). Avec la révolution française est née la bourgeoisie et son fruit pourri : le capitalisme. Après avoir tué le Roy, il fallait s’en prendre au gros bourgeois. Les lumières ont toujours comme fin les ténèbres. Logique, on ne voit jamais aussi bien une flamme que dans la nuit.


              • Robert Bibeau Robert Bibeau 24 avril 20:25

                @Hervé Hum

                J’aurais cru que tu aurais reconnu le sarcasme … je dis bien que la théorie du complotisme se caractérise par ceci et cela 

                Personnellement je crois que l’histoire est le fruit de la lutte de classe et non le fruit d’une caste de comploteurs le complotisme n’étant que l’une des multiples facettes de leur agression contre la classe prolétarienne qui doit rester loin de la métaphysique complotiste et du sophisme comme tu le dis si bien 

                Merci Hervé


              • Hervé Hum Hervé Hum 25 avril 09:01

                @Robert Bibeau

                ha ben ça alors, je suis d’accord avec toi !


              • Djam Djam 25 avril 11:43

                @Robert Bibeau

                Vous serez bien aimable, déjà, de ne pas me tutoyer. Cette manie de comptoir que je constate souvent sur le forum AV ne me convient pas. On peut débattre avec un minimum de courtoisie. Merci d’en prendre note.

                Par ailleurs, je vous renvoie au commentaire de Hervé Hum. La réponse que vous me faites est totalement embrouillée et vous faites effectivement dans le sophisme impeccable.

                Changer de système de pensée n’est pas facile. Votre croyance vous aveugle et comme souvent dans les cas de croyance, tous vos commentaires seront une tentative, non pas d’argumenter, mais de renforcer votre croyance.

                Compte tenu de votre familiarité, je ne prendrai même pas la peine de répondre à une éventuelle suite de votre part.

                Décidément, les forums en ligne sont trop souvent un ramassis d’esprits agressifs, mal élevés et infichus de comprendre ce qu’est un vrai débat.

                Continuez tout seul.... Robert.


              • keiser keiser 23 avril 22:34

                « Aujourd’hui, nous ne ferons pas plaisir aux comploteurs ni aux complotistes »

                Je vais essayer de ne pas rire trop fort pour ne pas réveiller mon chien.

                Je crois que tu nous fais un petit transfert.


                • Robert Bibeau Robert Bibeau 24 avril 20:27

                  @keiser

                  Voici un exemple parfait de comploteur complotiste mon ami : https://les7duquebec.net/archives/254418


                • Hervé Hum Hervé Hum 24 avril 08:03

                   ! S’il était aussi facile de se sortir de ces crises économiques endémiques que de voter pour un nouveau « looser », on le saurait depuis longtemps

                  techniquement, c’est très très facile, tous les outils nécessaires étant déjà en place, mais c’est le changement de conscience que cela implique qui est très compliqué et là, je doute que ce soit une simple petite pandémie qui suffise, même si elle y participe grandement.


                  • Pour en finir avec le néo-libéralisme, il faudrait commencer par les début : l’éducation et l’enseignement qui forment les individus. La réalité est (hélas ou non) très différente. Il y aura toujours des dominants et des dominés, des empathiques et des socio-pathes pervers narcissiques qui ne roulent que pour eux et rêvent d’écraser les autres. La société idéale est une illusion. Vous me direz : la chine. Oui, dirigée par des sociopathes qui ne tolère aucune forme de réalisation narcissique personnelle qui irait à l’encontre du groupe....


                    • SamAgora95 SamAgora95 24 avril 09:23

                       « Aujourd’hui, nous ne ferons pas plaisir aux comploteurs ni aux complotistes. Une mauvaise habitude, dont il faut se départir, est de penser que des impénitents rôdent de par le monde pour détruire l’humanité par méchanceté — mégalomanie — pour le profit (!) Si ces gens cherchent le profit, ils ne doivent pas tenter de détruire les moyens de produire le profit.  »

                      Quand une introduction est aussi malhonnête, il ne sert à rien de poursuivre la lecture.

                      Qui vous parle de méchants qui voudraient détruire l’humanité par pure méchanceté, mégalomanie ou pour le profit ? Pourquoi ne pas envisager les plus évident et les plus réalistes des objectifs ? A savoir le pouvoir, le contrôle, la possibilité de façonner le monde sans entrave.

                      Oui des impénitents rôdent (Attentats du 11 sept 2001, aucun coupable), des millions de morts en Irak, Syrie, Libye etc... (aucun coupable), crash de 2008 (aucun coupable), financement du terrorisme par l’occident fait avéré (aucun coupable), vente des richesses de la France et soumission au marché et au système financier (aucun coupable), trafic d’enfants, violes par des puissants (tous en libertés).

                      Allez chanter votre chanson ailleurs, ici elle est insupportable pour la plupart d’entre nous.


                      • Djam Djam 25 avril 11:51

                        @SamAgora95
                        Merci Sam... il vaut mieux en effet passer son chemin. Cet article est biaisé. L’auteur ne propose pas un débat, il a déjà LA réponse qui, pour lui, consiste à détenir LA vérité. Il la décline avec un simplisme déconcertant :
                        En clair, pour l’auteur les complotistes sont des illuminés du carafon.

                        C’est une posture très répandue et commode qui permet aux auteurs de ce genre de jugement de se sentir dans le camps des gens biens, équilibrés et crédibles. Ils ne réalisent même pas que ce terme de « complotiste » accompagné intentionnellement de son écho négatif a été jeté dans le bla bla public comme l’a été de la même manière le terme de « terroriste » qui, lui, a été inventé à dessein par les occupants allemands envers les... résistants français !


                      • Djam Djam 25 avril 14:38

                        A l’attention de tous ceux qui usent et abusent de la formule « théorie complotiste », un petit rafraîchissement de mémoire quant à l’origine de cette formule et de son objectif :

                        Vous pouvez aller directement à la mn 25:36 et jusqu’à 26:00 pour ceux qui ne sont pas intéressés par la totalité de la vidéo.

                        https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=5RhpxOl35BQ&feature=emb_logo

                        Mais le cerveau humain a un problème majeur. C’est que lorsqu’une croyance est ancrée depuis longtemps (éducation, vérités officiellement inculquées...) il lui est quasiment impossible de modifier la croyance intériorisée. Plus c’est injectée jeune (la télé pour les bébés et les enfants) et plus c’est difficile d’y renoncer.

                        Sur AV ou d’autres forums de discussions, beaucoup préfèrent insulter, discréditer, conchié, mépriser (employant d’ailleurs le tutoiement pour accentuer la familiarité) plutôt que d’envisager de douter, de réfléchir à ce qui s’oppose à leurs croyances intériorisées. 

                        C’est pourquoi il m’apparait sain de toujours douter, de discuter (même par écrit) et plus on est agacé par une hypothèse plus cela renvoie à un ébranlement de notre édifice psychique que nous répugnons à voir trembler. Comme les cocus... souvent ils subodorent que leur conjoint(e) les trompe, mais ils préfèrent faire l’autruche parce qu’il est toujours très pénible de reconnaître qu’on s’est peut-être trompé sur quelqu’un avec qui on vit depuis x années...

                        Cela vaut pour les opinions que nous soumettons sous forme d’article sur AV et c’est la raison pour laquelle je publie les quelques articles toujours dans la rubrique « tribune libre » car rien de ce que je propose ne peut être considéré comme vérité coulée dans le bronze.

                        « La théorie conspirationiste » est une réelle invention faite pour neutraliser toute analyse différente. Ça, ce n’est pas une vérité, c’est juste un fait constatable à tour de forum.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité