• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le dernier des monarques !

Le dernier des monarques !

Avant que de commencer une révolution, il faut déterminer les buts,les objectifs, et être assuré que l’on saura gagner les rapports de forces qui se présenteront, et ce ne sont pas les débats d’idées qui aideront pour ce faire. Une infime minorité peut-elle conduire à la ‘Liberté, Égalité, Fraternité’ pour tous sans que l’immense majorité ait son mot à dire ? On peut en douter ! Alors quel chemin peut-on suivre pour rétablir un simple bon sens dans les échanges.

Le monde tribal s’en remettait à la sagesse du plus fort ou du plus avisé pour conduire le destin du groupe. Avec le temps le chef de tribu devint Roi, puis un empereur béni des dieux, et enfin Roi-Soleil. Dans tous les cas il fallait trouver un mode de sélection du plus puissant qui soit incontestable. Il était relativement facile de déterminer parmi les chasseurs-cueilleurs celui qui assurerait la survie du groupe. Un peu plus tard, un fils de hiérarque supporté par une légion fera l’affaire. Les princes de sang fourniront un vivier de dirigeants rendus incontestables par leur mode de sélection. Les votes démocratiques sacralisés permettront ensuite de se doter d’un Président.

Cependant, cependant... le Roi de droit divin comme le Président sacré par le plus grand nombre devinrent nus, tellement nus que l’on voyait parfaitement ses faiblesses, ses imperfections et même ses intérêts personnels sous-jacents. Presque plus personne de sensé ne pouvait croire qu’il incarnait l’intérêt de tous, le bien commun. Le monarque devenu démocrate ne put plus rien décider d’important empêtré dans les traités rédigés par plus puissants que lui, paralysés par les minorités agissantes, frileux pour ne pas déclencher d’émeutes. Il pansait verbalement les plaies des uns, s’émouvait des malheurs des autres, s’occupait ardemment des intérêts d’une minorité afin de ne pas avoir à traiter les problèmes de tous. Le monarque-démocrate n’était plus ni monarque ni démocrate.

Peut-on envisager une révolution portée par une idéologie qui fédèrerait les forces de la multitude ? Personne ne peut plus y croire ! Une religion serait idéale pour fournir la nécessaire transcendance pour rendre crédible la croyance en un monde meilleur ? Certaines s’installent déjà déjà mais elles n’ont rien à voir avec l’Amour qu’elles prêchent pourtant. Une nouvelle coercition plus cachée, plus sournoise, plus puissante que tout ce qu’on a connu jusque là se tapit dans leurs voiles ?

Chacun se répand sur les bienfaits d’une ‘main invisible’ guidée par les intérêts personnels de chacun qui permet d’assurer le bonheur de tous et surtout des ultra-riches supposés être des sur-Hommes. Soit ! Mais cette façon de faire est déjà surannée. Après l’âge des dieux, l’âge des Princes, l’âge des héros, l’âge des Crésus s’achève pour laisser place aux algorithmes.

Un algorithme est une suite d’instructions et d’opérations permettant de résoudre une classe de problèmes, par exemple :

Soit (ax2 + bx + a) a-t-il une racine ?

DEBUT LIRE A LIRE B LIRE C D = B*B – 4*A*C Si D<0 ALORS ÉCRIRE « PAS DE RACINE »

Il s’agit de donner à lire clairement à un ordinateur la façon de faire. Chaque ligne est simplissime, la suite des instructions évidente. Dans d’autres techniques il s’agit d’utiliser une multitude d’exemples permettant un apprentissage. Cette façon de faire est enseignée dès le Lycée. Si un algorithme peut être compliqué et plus ou moins bien fait, l’intelligence investie est minime.

Un algorithme peut être utilisé en bourse par un trader. Il est censé engendrer automatiquement des gains importants tout en minimisant les pertes. Les algorithmes mathématiques détectent et exploitent les différentes variations des marchés en un temps record en mettant à profit les différences détectées. Le trading algorithmique est utilisé dans toutes les sortes d’investissement : l’achat-vente, l’achat et une position à la vente sur différents actifs, l’arbitrage, la pure spéculation... Depuis les années 2010, la proportion d’ordres passés sur les marchés boursiers via des robots de trading algorithmique est estimée entre 70 et 90 %, plus de deux fois plus que quelques années auparavant seulement. Ceci semble prouver leur efficacité pour générer des gains.

Le coeur du système de décision est donc en large partie aux mains des robots (et de ceux qui écrivent les programmes). Mais la multitude peut encore les tromper en faisant intervenir le hasard.

Dans la vie de tous les jours, chacun a pu se rendre compte de l’envahissement par le numérique ou/et l’algorithmique : cartes vitale ou bancaire, passe sanitaire ou vaccinale, recueil de données personnelles par les sites web, détermination du lieu de connexion et archivage des liens, reconnaissance faciale par des caméras de surveillance... Il est même devenu dans l’ordre des choses qu’une officine privée puisse bannir tout propos ou toute personne qu’elle juge algorithmiquement inconvenant, même l’Homme prétendument le plus puissant de la planète.

Soit ! Il suffit de prendre une rame de métro pendant quelques stations pour voir que neuf personnes sur dix sont agrippées à leur téléphone cellulaire en se coupant de toute espèce de réel pour se convaincre que le monde numérique imbibe les plus intimes fibres de chacun. Que peut-on faire pour aller contre ? Rien... On ne peut pas, c’est le progrès qui n’est rien d’autre qu’une uniformisation de tous par une division du travail de plus en plus achevée, du passage du qualitatif symboliquement omniprésent par l’Amour au quantitatif où tout se mesure et tout se vend, où la Loi est censée remplacer l’Honnêteté. On ne peut rien donc ... sauf faire la Révolution au sein du Monde numérique.

Une autorité centrale algorithmique va servir non pas de dirigeant mais de Dieu. Il régnera non plus sur des semblables mais sur des identiques qui ne différeront même plus par leur sexe, un peu encore par l’idiome utilisé à côté de l’anglais, avec un folklore résiduel qui prendra la même place que la cornemuse en Écosse ou les dentellières en Iroise. Aucune valeur, aucune transcendance, aucune lumière commune ne reliera les éléments profondément ancrés dans un individualisme d’apparence car régenté par la puissance du numérique pour les choses collectives. Les citoyens transformés en consommateurs ne pourront plus s’exprimer que par leur consommation.

JPEG

Des inconnus connectés et nombreux peuvent parfaitement imposer un point de vue concernant un mode de gestion collectif même si rien le les lie, ni idéologie, ni morale, ni valeurs. Il leur faut trouver une arme qui leur permette d’avoir un rapport de force favorable, le seul dont ils puissent disposer c’est le fait de consommer ou de ne pas consommer un produit ou un service donné. Il faut impérativement qu’il n’y ait aucune relation entre leur revendication et la cible de consommation afin d’éviter des poursuites.

Par exemple !

On est contre le sort réservé à Julian Assange, porte-parole de WikiLeaks, réfugié dans une ambassade de 2012 à 2019 puis incarcéré au Royaume-Uni pour avoir dévoilé la manière dont les États-Unis (et leurs alliés) menaient la guerre en Irak et en Afghanistan. Il peut s’agir d’un casus belli. Par voie de conséquence il peut être décidé collectivement que l’on ne consommera plus de tel article précis de large diffusion jusqu’à ce qu’il soit fait droit à la requête accordant la citoyenneté d’un certain nombre de pays à Julia Assange. Il ne s’agit pas d’une protestation contre la qualité d’un produit, son contenu en produits chimiques, les dévastations environnementales nécessaires pour l’obtenir, il s’agit d’une arme pour abattre une cible afin de démontrer que le vulgum pecus, les gens qui ne sont rien, les citoyens ordinaires, sont maîtres de leur destin. Dans le cadre d’une lutte des classes perdue par les démunis, il n’y a que peu ou pas d’alternative, les idoles, les grandes pensées, les grands Hommes, qui fédéraient les forces des plus faibles, ne réapparaîtront pas. Le succès d’une entreprise de cette sorte est indispensable pour que l’espèce humaine se distingue encore de celle des androïdes.


Moyenne des avis sur cet article :  1.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Schrek 28 janvier 12:06

    On en revient toujours à la ruche ou à la fourmilière.


    • charlyposte charlyposte 28 janvier 12:29

      @Schrek
      La consommation quoi qu’il en coûte smiley



    • JPCiron JPCiron 28 janvier 12:52

      @Schrek

      La termitière est plus discrète... et tout aussi efficace...

      Il y a la manière dont une minorité gère tant les événements à venir que l’adaptation-préparation de l’opinion publique à ces événements.

      Les véritables révolutions se font en douceur, sur le long terme, en modifiant les automatismes de nos cerveaux. Et en laissant une marge pour que le bon peuple ait le sentiment de participer.


      On a Macron qui s’est intéressé au sujet des ’’Lumières’’ en commandant un Rapport :

      Les Lumières à l’ère numérique (Janvier 2022) :

      https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/283201.pdf


      Il y a aussi des privés puissants qui ont déjà appliqué leurs solutions sur le sujet depuis longtemps :

      Censorship By Algorithm Does Far More Damage Than Conventional Censorship (Janvier 2022) :

      https://caityjohnstone.medium.com/censorship-by-algorithm-does-far-more-damage-than-conventional-censorship-882b94556125

    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 28 janvier 13:35

      @JPCiron

      Merci des références.


    • Nous serions au bord de la sixième extinction de l’espèce humains et animale. https://www.lalibre.be/planete/environnement/2021/09/04/vers-une-sixieme-extinction-de-masse-pres-de-30-des-especes-etudiees-par-luicn-sont-menacees-CIDNUMJGD5CMDGPARFS7CBUUXM/. A un moment l’auteur de l’article dit qu’en général se sont les plus massif (dinosaure) qui dispiparaissent et les plus subtils qui survivent... Avec l’idiocratie qui s’annonce... 


      • zygzornifle zygzornifle 29 janvier 08:42

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        Seulement 6 ?

        Il a du en avoir d’autres mais on n’en a jamais trouvé de traces ....


      • Nous n’avons pas réussi à contrôler les naissances. Espérons que la nouvelle civilisations (s’il y en a encore une) y réfléchisse. 


        • charlyposte charlyposte 28 janvier 12:28

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          Un déclin à l’horizon................ comme prévu ou pas ! smiley


        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 28 janvier 12:32

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Si le contrôle des naissances se fait sur la Terre entière sauf dans 4 pays africains.


        • @charlyposte la meilleures façon d’être en vie est la curiosité. Une fin ou pas ( mais le champ des perspectives retrécit) qui répondra peut-être à toutes nos questions existentielles ;


        • charlyposte charlyposte 28 janvier 12:59

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          En effet c’est un point de vue qui vaut une belle vue sur la vallée avec un double fuck à toute la mascarade étatique et les érections pestilentielles pipées d’avance même si ceci n’est pas une pipe ! moi je vois un volcan qui n’a pas encore de nom smiley à suivre smiley


        • Lynwec 28 janvier 13:02

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          L’argument tendant à expliquer les problèmes environnementaux par la surpopulation est un exemple typique de la tendance de certains au « cépamoicélézotre » .

          On oublie ainsi volontiers,car c’est confortable, de prendre en compte les modes de vie, d’alimentation,de transport, en gros tout ce qui nous serait imputable et impacte bien plus que la multitude de ceux qui vivent beaucoup plus simplement.

          Certaines ressources sont finies, ce n’est pas forcément le cas pour l’alimentaire, encore faudrait-il le vouloir réellement. Huit milliards d’humains qui vivraient selon le mode de vie occidental, effectivement, ce serait de la folie pour ces ressources et les pollutions qui en découlent.
          Mais quinze milliards vivant sur le mode naturel, pourquoi serait-ce impossible ?
          Et puis il y a surtout la question du contrôle...l’envie de certains de se prendre pour des dieux à décider du destin de tous, c’est plus facile avec des nombres modestes...


        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 28 janvier 13:37

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          La curiosité est en effet indispensable mais ce qu’il faut mettre en oeuvre de nos jours relève de l’énergie.


        • @Lynwec D’accord avec vous. Pays les plus pollueurs : LA CHINE. Il faut bien nourriir un milliards et demi de petits chinois. Les ETATS-UNIS et l’INDES. Cela donne une idée...


        • @charlyposte quand le quantitatif prend la place du qualitatif, les signaux sont au rouge. C’est ce qui explique la fin des dinosaures et la survie de l’archéoptérix. 


        • La pandémie est-elle une de ces césures qui marquèrent l’histoire humaine ??? à suivre...


        • Il faudrait déjà bloquer toutes importations des saloperies chinoises. Cela a comme un goût de fin.... Et c’est peut-être que c’est mieux ainsi... 


          • charlyposte charlyposte 28 janvier 12:26

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            J’ai comme un doute via tes affirmations ! smiley


          • La civilisation sera spirituelle ou ne sera pas....



              • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 28 janvier 16:41

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                Merci...


              • Sergio Sergio 28 janvier 21:10

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                Cela me fait penser à la série américaine ’Américan Gods*’ dans laquelle évoluent les dieux dans une Amérique moderne, hostile à leur existence et préférant les icones de la consommation.

                * Roman de Neil Gaiman


              • Mon analyse es simple Depuis l’OMO oeconomicus. Disons depuis1984, l’humain a régressé au stad, borderline, pervers-nacissique et psychopatiques : anté-Oedipe (le monde du divin. Je connais parfaitement le mode de fonctionnement borderline et pervers-narcissuque Comme il n’ont pas d repère religieux ou familial, il le remplace par l’argent et la techné. Mais comme au fond d’eux-même, ils envient ceux qui ont cette vie intérieure. Et comme eux n’y ont pas accès. Il leur restent hélas, la solution inverse. Essayer de voler leur âme. Et au mieux carrément les détruire. Base de tout antisémitisme perçue comme l’élite intellectuelle qui elle est connectée au divin (le fantasme du peuple élu..). Chaque fois que ces personnalité sentent que leur égo est touché par les valeurs qui leur permettaient de tenir debout : argent, consommation, belles voitures...), il leur restent deux solutions : ou déruire ou être confronté au suicide... ( c’est ce qui s’est passé en quarante quand l’Allemagne, abaissée par le Traité de Versailles et une crise économique profonde). Le juif alors joue le rôle du parfait bous-émissaire (je ne dis pas que tous les juifs dans cettte histoire était parfait). Mais ils portaient sur eux le signe de l’élection divine : la circonsion.. Résmé en bref : ceux qui sont élus par le PERE (voie sèche)... le matérialisme et la technologie étant associé à la matrice (MATRIX), la mère, la TERRE noire, l’Egypte. Les sionistes sont la forme extrême de cette coupure avec l’EGYPTE Alors que le mieux qui ont est dans le divin est de se réconcilier avec son origine (la terre noire..). Intégrer sa partie féminine. Qui à la sécheresse du désert intègre l’humide du NIL. Il ne sert à rien de prêcher l’amour du prochain : les bordelines en son incapables (d’où l’échec du catholicisme) trop pré-occupé à restaurer leur narcissisme et leur égo.. Et au pire, à voler celui de l’autre.... Debut des guerres, raciales, économiques (axe sino-américain et russe). Les pays asiatiques ont très sensibles à toutes attaques à leur narcissisme (kamikases : la mort plutôt que la honte...). Raison pour laquelle, le terrain est propice à n’importe quel débordements... recherche de boucs émissaires. a court terme, il n’y a pas de raison d’optimistes. Un socle si fragile ne peut que s’écrouler....... sera-t-il final, ou au contraire pourrions-nous y voir l’espoir d’un autre lointain.... ? A suivre... Moïse était marié à un Koushite (éthiopienne : l’ALLIANCE)....Comme Noé....


                • Corrigé : Mon analyse est simple Depuis l’HOMO oeconomicus. Disons depuis1984, l’humain a régressé au stade borderline, pervers-nacissique et psychopatiques : anté-Oedipe (le monde du divin). Je connais parfaitement le mode de fonctionnement borderline et pervers-narcissuque Comme il n’ont pas d repères religieux ou familial, il le remplace par l’argent et la techné. Mais comme au fond d’eux-même, ils envient ceux qui ont cette vie intérieure. Et comme eux n’y ont pas accès. Il leur restent hélas, la solution inverse. Essayer de voler leur âme. Et au mieux carrément les détruire. Base de tout antisémitisme perçue comme l’élite intellectuelle qui elle est connectée au divin (le fantasme du peuple élu..). Chaque fois que ces personnalités sentent que leur égo est touché par les valeurs qui leur permettaient de tenir debout : argent, consommation, belles voitures..., il leur restent deux solutions : ou déruire ou être confronté au suicide... ( c’est ce qui s’est passé en quarante quand l’Allemagne, abaissée par le Traité de Versailles et une crise économique profonde). Le juif alors joue le rôle du parfait bous-émissaire (je ne dis pas que tous les juifs dans cettte histoire étaient parfaits). Mais ils portaient sur eux le signe de l’élection divine : la circonsion.. Résumé en bref : ceux qui sont élus par le PERE (voie sèche)... le matérialisme et la technologie étant associé à la matrice (MATRIX), la mère, la TERRE noire, l’Egypte. Les sionistes sont la forme extrême de cette coupure avec l’EGYPTE Alors que le mieux quand ont est dans le divin est de se réconcilier avec son origine (la terre noire..). Intégrer sa partie féminine. Qui, à la sécheresse du désert intègre l’humide du NIL. Il ne sert à rien de prêcher l’amour du prochain : les bordelines en son incapables (d’où l’échec du catholicisme) trop pré-occupé à restaurer leur narcissisme et leur égo.. Et au pire, à voler celui de l’autre.... Debut des guerres, raciales, économiques (axe sino-américain et russe). Les pays asiatiques sont très sensibles à toutes attaques à leur narcissisme (kamikases : la mort plutôt que la honte...). Raison pour laquelle, le terrain est propice à n’importe quel débordements... recherche de boucs émissaires. A court terme, il n’y a pas de raison d’être optimistes. Un socle si fragile ne peut que s’écrouler....... sera-t-il final, ou au contraire pourrions-nous y voir l’espoir d’un autre lointain.... ? A suivre... Moïse était marié à un Koushite (éthiopienne : l’ALLIANCE)....Comme Noé....


                  • Ce qui fait 40 ans plus ou moins. Ou la traversée du désert...spirituel : le DIVIN MARCHE. Bien incarné par Monark.  LE VIDE ET LE NEANT. LE roi n’est pas nu, mais vide. 


                    • Mélenchon c’est la voie humide et Zemmour la voie sèche (bien qu’il ait évoqué les Coptes ou chrétien d’ORIENT). Ils se sont rencontrés en phase descendants de la lune, l’érynies ou les furies (Lilith). La rencontre ne pouvait qu’être infructueuse...


                      • zygzornifle zygzornifle 29 janvier 08:44

                        Description du dernier monarque :

                        La masse musculaire de Macron et supérieure à son poids total.
                        Si la lumière va plus vite que Macron, c’est qu’elle a peur de lui.
                        Macron ne ment pas, c’est la vérité qui se trompe.
                        Macron n’essaie pas. Il réussit !!
                        Quand Macron scrute l’horizon, il voit son dos.
                        Quand Macron va au restaurant, c’est le serveur qui laisse un pourboire.
                        Quand Macron s’est mis au judo, David Douillet s’est mis aux pièces jaunes.
                        Macron est le seul homme à posséder une Bible dédicacée.
                        Macron peut encercler ses ennemis. Tout seul.
                        Macron a déjà compté jusqu’à l’infini. Deux fois.
                        Certaines personnes portent un pyjama Superman, Superman porte un pyjama de Macron.
                        Macron ne porte pas de montre. Il décide de l’heure qu’il est.
                        Dieu a dit : « que la lumière soit ! » et Macron répondit « on dit s’il vous plaît »
                        La seule chose qui arrive à la cheville de Macron… c’est sa chaussette.
                        Quand Google ne trouve pas quelque chose, il demande à Macron.
                        Macron fait pleurer les oignons.
                        Macron sait parler le braille.
                        Il n’y a pas de théorie de l’évolution. Juste une liste d’espèces que Macron autorise à survivre.
                        Macron et Superman ont fait un bras de fer, le perdant devait mettre son slip par-dessus son pantalon.
                        Un jour, au restaurant, Macron a commandé un steak. Et le steak a obéi.
                        Macron connaît la dernière décimale de Pi.
                        Macron peut taguer le mur du son.
                        Quand la tartine de Macron tombe, la confiture change de côté.
                        Dieu voulait créer l’univers en 10 jours. Macron lui en a donné 6.
                        Macron est capable de laisser un message avant le bip sonore.
                        Une larme de Macron peut guérir du cancer, malheureusement, Macron ne pleure pas.
                        Si Macron dort avec une lampe allumée, ce n’est pas parce qu’il a peur du noir mais parce que le noir a peur de lui.
                        Le Big Bang était la première éjaculation de Macron.
                        Macron était le seul trader a la banque du sperme.
                        Quand Macron mange une tartine de miel il mange les abeilles avec.

                        • Bloquée par J.P. Ciron, je rappelerai le livre de Freud sur l’origine des juifs (pour un athée...) elle est égyptienne. Le livre d’Henoch. Freud : mon seul dieu est le verbe. THOTH HERMES TRISMEGISTE. Mais personne ne peut dire, si THOT était juif ou arabe. Peut-être les deux...... Le troisième TEMPLE des juifs est celui de l’ALLIANCE. L’islamisme, le Cran est une perversion de la bible des origines..... qui était d’inspiration soufie... 


                          • Dans la tradition juive (Livre des Jubilés), Hénoch est le premier homme à apprendre l’écriture et la science. La tradition musulmane attribuera ces caractéristiques à Idris. Celui-ci va jouer un rôle important dans la littérature hérmétiste musulmane.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité