• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Grand Remplacement

Le Grand Remplacement

  Le ‘grand remplacement’ est une théorie du complot d'extrême droite introduite en 2010 par l'écrivain Renaud Camus et qui, en reposant sur des principes xénophobes et racistes, affirme qu'il existerait en France un processus de substitution de la population française et européenne par une population non européenne, originaire en premier lieu d'Afrique subsaharienne et du Maghreb. (WikipédiA)

JPEG

Il n’est évidemment pas question de remettre en cause cette définition qui fait autorité et qui est rendue inattaquable par la quasi-totalité des mots clés habituellement utilisés pour discréditer tout contradicteur : complot, extrême droite, xénophobe, raciste (il manque cependant antisémite probablement par pure distraction).

Plus sérieusement, il suffit de faire quelques pas dans n‘importe quelle rue de la capitale (ou d’ailleurs) pour se rendre compte que des changements sociologiques très importants distinguent ce qui est de ce qui était, sans qu’il soit d’ailleurs nécessaire de déterminer si c’est un bien ou pas. Le caractère bénéfique ou maléfique dépend du dessein ou des opinions, ce qui n’est pas important.

En 1981 la France avait déjà une natalité qui ne pouvait pas maintenir le niveau de sa population. Chaque femme avait en moyenne 1,94 enfant. Le taux de chômage était de 6% et il y avait de l’ordre de 3,6 millions d’étrangers sur son sol. La même année G. Marchais déclarait : « Nous posons les problèmes de l’immigration. Ils crient au Pétainisme ! Quelle idée se font ces gens là des travailleurs : bornés, incultes, racistes, alcooliques, brutaux… »

Dès cet époque, la classe ouvrière et le parti qui le représentait le plus fidèlement (le parti communiste obtient de l’ordre de 20% des voix) ne distinguaient pas clairement les avantages d’une immigration importante. D’autres, pour la faciliter, étaient prêts à utiliser le pire des argumentaires. Ce cadre de non-pensée perdurera jusqu’à nos jours.

Il ne fait guère de doute qu’une croissance économique importante est difficilement compatible avec une contraction de la population à moins d’obtenir des gains de productivité considérables. L’adjonction d’éléments exogènes semblait donc s’imposer en France. Pourtant les ébranlements dus aux chocs pétroliers de 1973 et 1979 avaient fait entrevoir pour les plus éveillés que le dogme d’une croissance infinie avec un capital d’énergies fossiles fini était un pur non sens. Le temps était venu à la sobriété terme utilisé pour adoucir un réel douloureux qui devait inéluctablement se produire : un accroissement de la pauvreté pour les plus démunis avec dans le même temps une augmentation des inégalités et des moyens de répression pour maintenir l’ordre. Mais la mise en oeuvre massive d’une vie à crédit retarda de quelques dizaines d’années l’apparition du phénomène.

Le refus de l’immigration, ou pour le moins un encadrement extrêmement strict, a été choisi par le Japon. Le Japon n’a presque pas d’immigration illégale grâce à son insularité mais aussi grâce à une traque sans répit des clandestins. La fécondité en France et au Japon était peu différente entre les années 1975 et 1985. Une baisse rapide de la natalité au Japon surviendra par la suite. Le contingentement rigoureux de l’immigration conduira à une augmentation très modeste de la population japonaise de 112 millions d’habitants en 1980 à 124 millions en 2020 (après avoir culminé à 128 millions en 2010), soit une augmentation de 10,7% à comparer avec l’augmentation de la population mondiale de 74,5% dans le même temps (23,8% en France). Le Japon a choisi de vivre en très grande partie en vase clos pas seulement pour les populations mais aussi pour son économie. Ainsi, le Japon se prête à lui-même dans sa propre monnaie. Il ne doit donc rien, ou pas grand-chose, au FMI. Cette façon de procéder a probablement des avantages mais aussi à quelques inconvénients : les semaines de travail de 70 heures ne sont pas rares, des projets de loi ont été adoptés pour laisser travailler les employés jusqu’à 70 ans. Cette approche qui est qualifiée de rabougrissement par certains n’a pas conduit à un désastre économique puisque le PIB engendré par habitant est pratiquement le même au Japon et en France (autour de 45 000$ PPA).

La France, apparemment au nom de valeurs morales mais il faudra y revenir, a choisi d’ouvrir assez largement ses frontières ce qui fait que son essor démographique fut assez important, ce qui la place en terme de démographie largement au delà de l’Allemagne ou de la moyenne de l’Union Européenne. Son économie est dans une situation proche de celle du Japon. Le déficit public Français pour 2020 s’établit à 211,5 milliards d’euros, soit 9,2 % du produit intérieur brut (PIB), celui du Japon atteint 8,5% du PIB.

D’après l’INSEE, en 2018, 4,8 millions d’étrangers et 6,5 millions d’immigrés vivaient en France, soit respectivement 7,1 % et 9,7 % de la population totale. Au Japon, résident 2,7 millions d’étrangers soit 2,2% du total. L’homogénéité relative des populations est clairement différente au Japon et en France et n’a pas abouti à des résultats économiques immensément différents.

Restent les problèmes de sécurité.

Le Japon est connu pour être un pays sûr, et si, par exemple, vous oubliez un objet dans la rue, vous le retrouverez très probablement au même endroit un peu plus tard, les enfants même très jeunes rentrent seuls tard de l’école, les vols à la tire y sont pour ainsi dire inconnus... Il existe toutefois des exceptions : des pickpockets se trouvent près des lieux touristiques. Se promener le soir ne pose aucun problème mais aller déambuler dans le quartier des bars peut se révéler risqué. Au delà des impressions, le nombre d’homicides pour 100 000 habitants est presque 3 fois moins important au Japon qu’en France. La peine de mort par pendaison existe au Japon et en décembre 2021 trois personnes ont été exécutées après avoir été condamnées pour des doubles homicides. Après le temps de l’Armée rouge japonaise et de quelques autres organisations dites criminelles qui firent des attentats jusqu’au tout début des années 2000, il n’y eut plus d’actes terroristes significatifs par la suite. Le chapelet des attentats en France n’a pas connu d’interruption depuis 1980, l’un des points culminants se produisit en 2015 au Bataclan avec 129 morts.

Mais les plus grandes différences entre nations ouvertes et nations fermées ne peuvent pas se décrire en ces termes.

Il existe au Japon un ‘esprit japonais’ le Yamato-Damashii qui désigne les valeurs spirituelles et culturelles du peuple japonais par opposition aux valeurs des pays étrangers. Il existe un empereur du Japon, rôle devenu symbolique mais qui reste important comme rassembleur et image de la Nation. L’actuel premier ministre est conservateur et nationaliste. Il s’est prononcé en faveur de la relance des centrales nucléaires et défend une augmentation des dépenses militaires, il voit en particulier la Chine comme une menace. Conservateur, il est opposé à la légalisation du mariage homosexuel et au droit pour les femmes mariées de conserver leur nom de jeune fille.

Existe-t-il encore un esprit français du même ordre ? Il est possible d’en douter tant les injures, les amalgames, les préjugés émaillent toute discussion entre les uns et les autres. Les institutions et les structures qui se créent tendent à distendre les liens nationaux qu’il est devenu dangereux de défendre ou de mettre en avant. Il est parfaitement exclu de pouvoir dire que l’immigration a été utilisée non seulement pour abaisser les conditions salariales offertes aux résidents, mais aussi elle a surtout été utilisée pour diviser les français afin qu’une infime minorité de nantis puisse asseoir sa prééminence sur les ‘gens-qui-ne-sont-rien’. Tout le monde est conscient maintenant que l’heure des sacrifices et de la sobriété arrivent à grandes enjambées : les nouveaux arrivés ayant soufferts les pires malheurs dans un passé récent sauront peut-être mieux supporter que les autres les afflictions qui s’annoncent.


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • Gégène Gégène 12 avril 10:34

    « Il ne fait guère de doute qu’une croissance économique importante est difficilement compatible avec une contraction de la population »


    certes oui, mais la croissance économique n’a pas de sens si elle s’accompagne d’une baisse de niveau de vie par « dilution » des gains de richesse . . .


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 10:42

      @Gégène

      Bien entendu, les inégalités ne sont pas tenus en compte dans le raisonnement.


    • Séraphin Lampion Kaa 12 avril 11:37

      @Jacques-Robert SIMON
      @Gégène

      ce qui compte, ce sont les écarts, pas les moyennes
      dire qu’un pays est riche ou pas n’a aucun sens
      ce qui a un sens, ce sont les proportions de riches et de pauvres et le niveau de vie de chaque catégorie sociale


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 12:37

      @Kaa

      C’est exact : les moyennes sont trompeuses mais les tendances que j’ai indiquées restent correctes.


    • mmbbb 13 avril 13:09

      @Jacques-Robert SIMON Vous êtes un scientifique , lisez plutôt les rapports de Mme Tribalat Démographe 

      Quant à cette thématique, vous devriez condamner M VALS Emmanuel pour stigmatisation lorsque jadis il cherchait en vain un « WHITE » sur son marché d Evry 


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 14 avril 07:27

      @mmbbb

      Je vous remercie de m’indiquer des lectures.


    • Louis Louis 12 avril 10:39

      Zavez remarqué les pubs de maintenant ?

      Il y a toujours une personne « de couleur » mâle de préférence avec une white !

      Pour habituer les gensses à ce changement ?

      Par contre, jamais un maghrébin tiens tiens il y aurait du racisme déguisé ?

       smiley


      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 10:43

        @Louis

        Le racisme sous toutes ses formes n’est même pas déguisé.


      • Séraphin Lampion Kaa 12 avril 11:41

        @Louis

        les pubs singent le politiquement correct américain et le plaquant brut de décoffrage sans même le transposer ou l’adapter
        vous avez remarqué la faveur du mot « communauté » auprès des journalistes ?
        ou les comportements des flics dans les séries policières françaises : ils défourragent leur pétard comme des vrais cow-boys


      • sirocco sirocco 12 avril 13:13

        @Louis
        « Par contre, jamais un maghrébin... »

        Chaussez vos lunettes, sortez un peu de la pub et allez voir du côté des présentatrices, des séries, des courts métrages...

        Si vraiment vous n’en apercevez toujours pas, sortez dans la rue, mêlez-vous à la vraie vie. Vous verrez : ça décoiffe !


      • Buzzcocks 12 avril 10:48

        Je voulais m’excuser auprès de l’auteur pour avoir copuler avec une slave et donc engendrer deux monstres qui vont grand remplacer nos origines Celtes, Francs, Alains, Scythes, Huns, Wisigoths, Grecs (phocéens), Vikings, Romaines, Vandales, Burgondes, et notre religion qui vient tout droit du moyen orient.


        • malhorne malhorne 12 avril 10:56

          @Buzzcocks
          profite en afin de rechercher le trésor des Wisigoths ; je suis allé en cure a Rennes les bains , mais je n’ai rien trouvé dans les parages


        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 12:38

          @Buzzcocks

          Quelle religion votre slave ??


        • Buzzcocks 12 avril 14:24

          @Jacques-Robert SIMON
          Elle est russe donc orthodoxe.


        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 18:02

          @Buzzcocks

          Merci mais je plaisantais.


        • Pierre Régnier Pierre Régnier 12 avril 10:56

          Remarquable exploit dans cet article : pas un mot sur le rapport entre le remplacement de population dans le pays et son islamisation.


          • leypanou 12 avril 11:15

            @Pierre Régnier
            parlez-nous du remplacement des Kanaks par les Caldoches.
            Quant à l’islamisation, avoir gardé Mayotte en est une ou non ?


          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 12:39

            @Pierre Régnier

            C’est vrai, j’ai pensé qu’il n’était pas indispensable de le faire.


          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 12:42

            @leypanou

            Ayant de la famille lointaine en Nouvelle-Calédonie, je peux me renseigner. Pourtant l’instant je n’ai pas grand-chose à dire.


          • Pierre Régnier Pierre Régnier 12 avril 20:24

            @Jacques-Robert SIMON

            Votre étrange pensée montre simplement avec quelle rapidité les nouveaux moyens « d’information » effacent les plus graves réalités dans l’esprit de nombreux individus.


          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 avril 06:51

            @Pierre Régnier

            C’est possible, cependant je n’ai pas de portable, je ne regarde pas la télévision, je ne participe pas aux réseaux sociaux.


          • Pierre Régnier Pierre Régnier 13 avril 07:44

            @Jacques-Robert SIMON

            Oui, le négationnisme ambiant imprègne toute la société, dans tous les domaines.

            Ce qui est vraiment nouveau, c’est à quel point les journalistes et politiciens de toutes tendances acceptent de se soumettre à cette situation qui dénature et détruit leur métier. 

            Ne les suivons pas.


          • Clocel Clocel 12 avril 11:18

            J’ai traversé Moissac dernièrement, je n’ai pas vu beaucoup de gaulois...

            Beaucoup de pauvres gamins obèses, un exploit de devenir gros avec la nourriture du Maghreb...

            On a rêvé si fort de l’Amérique, elle est là...


            • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 12:40

              @Clocel

              Les Français ont une grande habileté de copier le pire des pays étrangers.


            • MagicBuster 12 avril 11:36

              C’est surtout le grand remplacement des hors la loi.

              Selon leur enquête publiée en 2019, quelque 14 % des personnes déclarant une religion sont musulmanes, dans les prisons ils représentent >50%.

              Nombre d’imams dans les prisons françaises - Sénat (senat.fr)

              M. Antoine Lefèvre attire l’attention de Mme la garde des sceaux, ministre de la justice, sur le faible nombre d’imams dans les prisons françaises, alors même que quasiment la moitié des détenus serait de religion musulmane.


              • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 12:43

                @MagicBuster

                J’ai vu des chiffres du même ordre de grandeur.


              • SilentArrow 12 avril 13:16

                @MagicBuster

                Envoyez l’imam Mélanchon dans les prisons. Il est actuellement à la recherche d’un emploi.


              • Séraphin Lampion Kaa 12 avril 11:45

                déjà au cinquième siècle, des celtes venus de Cornouailles d’où ils avaient été chassé par l’envahisseur anglo-saxon sont venus s’installer en Armorique où on s’est mis à parler britton dans certains secteurs

                ailleurs, on a continué à parler gallo


                • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 12:44

                  @Kaa

                  Étant d’origine normande, je connais les invasions.


                • SilentArrow 12 avril 13:25

                  @Jacques-Robert SIMON

                  Les Normands : un bel exemple d’assimilation réussie. Ils ont conquis l’Angleterre et chassé les Sarrasins de Sicile et du sud de l’Italie, tout cela au service du roi franc.


                • SilentArrow 12 avril 13:29

                  @Kaa

                  Ces Bretons revenaient sur le continent qu’ils avaient quitté quelques siècles auparavant pour peupler les îles britanniques.


                • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 17:29

                  @SilentArrow

                  C’est vrai, ’on’ aime bien rendre service.


                • Jonas Jonas 12 avril 13:30

                  Le programme politique du Grand Remplacement dévoilé

                  Saint-Denis, plus de 90 000 habitants, n’est qu’un exemple parmi les innombrables communes de la banlieue parisienne où la population française de souche a été totalement remplacée par une population d’origine extra-européenne ; berbères, arabes, africains sub-sahariens, asiatiques, indiens, etc... en moins de 30 ans. Dans les rues de la ville, on n’entend presque plus personne parler français.

                  Ceci impliquant un bouleversement du paysage culturel, cultuel et ethnique.
                  Les prénoms donnés ne sont plus Christophe, Matthieu, Sylvaine et Estelle, mais Rachid, Mohamed, Youssouf, Fatoumata et Kakambwa.
                  Les nouveaux arrivants n’ont plus comme héritage Aristote, le Christ, Jeanne D’Arc, Descartes, Pascal ou Chateaubriand, mais le Coran, le Ramadan, le Zouk, le Wolof et l’arabe. Sur la ville, il existe une trentaine de boucheries islamiques, et plus une seule boucherie traditionnelle !
                  Témoins du grand Remplacement à Saint-Denis, la prolifération des Mosquées et des écoles coraniques ces trente dernières années :
                  - le centre Tawhid de Tariq Ramadan près de la Basilique
                  la grande Mosquée financée par les saoudiens et son minaret
                  - l’école coranique des Frères Musulmans Institut Européen des Sciences Humaines (IESH)
                  l’école coranique Al-Andalus, soutenue par le prédicateur antisémite Éric Younous
                  Sans compter les multitudes de salles de prières islamiques qui parsèment les cités des quartiers.

                  À Pantin, la dernière boucherie traditionnelle a fermé en 2011, il n’y a plus que des boucheries islamiques.


                  • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 17:30

                    @Jonas

                    Je connais un peu Saint Denis et vos constations sont vraisemblables.


                  • sirocco sirocco 12 avril 13:36

                    @l’auteur

                    « D’après l’INSEE, en 2018, 4,8 millions d’étrangers et 6,5 millions d’immigrés vivaient en France... »

                    D’après le président Tebboune, au moins 6 millions d’Algériens se trouvaient officiellement en France en 2020.

                    Auxquels il faut ajouter les Algériens clandestins (paraît qu’ils sont un certain nombre !...), ainsi que les Marocains (plus nombreux que les Algériens parce qu’ils peuvent venir aussi par la route), les Tunisiens (qui s’y mettent à fond depuis quelques années), les Africains sub-sahariens (Paris n’est-elle pas, entre autres, la 2ème ville du Mali après Bamako ?...), les Soudanais et Érythréens (très tendance en ce moment), les Européens de l’est... réguliers ou irréguliers... Attention, on a vite le tournis !

                    Si les amusants chiffres de l’INSEE sont votre seule référence, votre cas est désespéré. C’était bien tenté quand même.


                    • eddofr eddofr 12 avril 15:21

                      @sirocco

                      Si vous allez à Marseille après demain, aller sur le port, à la gare maritime de la Major, vers 14:30.
                      Vous aurez l’occasion de voir le grand remplacement dans toute sa splendeur ...
                      C’est le quai d’arrivée du ferry en provenance d’Alger, il y a des chance que vous y rencontriez 80 à 90% d’algériens, et même d’algérois.

                      Plus sérieusement, Prendre Saint-Denis comme exemple, c’est comme si un New-Yorkais prenait Chinatown en exemple pour l’illustrer le grand remplacement des américains par les Chinois !

                      Ce qui compte, ce n’est pas les lieux où nos chers dirigeants les ont concentrés. Ce qui compte c’est la proportion de Français d’origine étrangère et/ou Musulmane dans la population Globale.

                      Moi, je connais des villages où le seul noir qu’ils ont jamais vu, c’est le facteur !


                    • eddofr eddofr 12 avril 15:49

                      @sirocco
                      @jonas

                      Désolé, je voulais répondre à jonas et c’est sirocco qui prend.


                    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 17:31

                      @sirocco

                      Les chiffres que vous avancez ne changent rien à la teneur de mon texte.


                    • sirocco sirocco 12 avril 18:55

                      @Jacques-Robert SIMON

                      Ben si puisque vous reprenez à votre compte cette définition : "Le ‘grand remplacement’ est une théorie du complot d’extrême droite ... reposant sur des principes xénophobes et racistes..." 

                       
                      Mes chiffres montrent que le Grand Remplacement n’est nullement une théorie issue d’une idéologie maladive et inavouable mais une réalité apparaissant dans les données moins trafiquées que celles de l’INSEE (intéressez-vous par exemple aux naissances en Ile-de-France selon l’origine des parents, c’est édifiant) et surtout constatable d’emblée en vous promenant dans la rue, au supermarché... dans n’importe quelle bourgade de n’importe quelle région, même en province. 


                    • sirocco sirocco 12 avril 19:16

                      @eddofr
                      « Désolé, je voulais répondre à jonas et c’est sirocco qui prend. »

                      J’ai l’habitude avec vous...

                      Il doit bien exister quelques petits patelins reculés qui n’ont pas encore vu débarquer de migrants voulant s’installer. Mais ça ne saurait durer.

                      Les maires des communes françaises aussi petites soient-elles sont instamment pressés d’héberger les étrangers qui se présentent. En ce moment ce sont les Ukrainiens qui ont la vedette mais avant eux, on a eu (on a toujours...) les Afghans, les Érythréens, les Syriens, les Roumains... Quant aux Maghrébins, le flot de leur arrivage n’a jamais tari depuis des années tant l’accueil est bon !

                      Je n’habite ni en PACA, ni en IDF, mais dans une petite ville anodine de campagne. Les migrants (essentiellement des Marocains) représentent aujourd’hui plus de la moitié de la population (contre 1/3 il y a seulement 3 ans) et il en arrive de nouveaux chaque mois...


                    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 avril 06:53

                      @sirocco

                      Je ne fais qu’une citation, rien de plus.


                    • Jonas Jonas 12 avril 13:37

                      Olivier Véran a disparu de la circulation pendant la période électorale.

                      Rassurez-vous, il sera bientôt de retour sur vos écrans, préparez vos bras !


                      • sylvain sylvain 12 avril 14:46

                        si on regarde un peu le l’histoire des movements sociaux en amérique au 20eme siecle, il parait évident que ce qui a empêché l’émergence d’un mouvement ouvrier fort aux EU est la question raciale et le communautarisme .

                        Si vous y ajoutez l’éternel principe du diviser pour mieux régner, la politique migratoire en europe trouve tout son sens


                        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 17:32

                          @sylvain

                          C’est une excellente remarque mais je ne sais pas si elle est exacte.


                        • eddofr eddofr 12 avril 15:46

                          Le « grand remplacement » (ici, par « grand remplacement » j’entend un complot ourdi par une élite capitaliste internationaliste ou par de hautes instances musulmanes) est une vaste fumisterie !

                          Par contre, l’intrusion brutale dans la société Française, d’une immigration massive, non contrôlée et non sélectionnée, provenant essentiellement d’un seule ethnie et d’une seule religion entraîne plusieurs effets néfastes :

                           le remplacement de l’assimilation par la communautarisation :

                          • ils sont si nombreux, là où on les parque, qu’il leur est impossible de « se mêler aux français » et de se « fondre dans la masse ».
                          • Ils sont si nombreux là où on les parque, que cela génère un sentiment d’envahissement, d’enclave extraterritoriale (un furoncle) chez les autochtones.
                          • Ils sont si nombreux et si « concentrés » qu’il leur est matériellement impossible d’apprendre la langue et la culture du pays qui les accueille.
                          • Ils sont si nombreux et concentrés qu’ils ont l’impression de vivre « entre eux » dans un « petit Maghreb » et que certains se mettent à croire qu’ils peuvent vivre ici, comme là-bas, sans s’adapter à la culture locale.

                           la création de « réseaux » d’immigration clandestine, de travail au noir, d’entraide pour l’accès aux des aides sociales, de fraude aux aides sociales et de criminalité.
                          Par exemple, le RSA est un droit dont on bénéficie seulement si on le demande. Les étrangers ou Français d’origine étrangère représente moins de 9% des la population, mais près de 16% des bénéficiaires du RSA (eux le demandent).

                           Conséquence des deux points précédents, l’Ethnie concernée se retrouve largement surreprésentée dans la population carcérale et dans les « faits divers ».
                          Entrainant un « rejet » supplémentaire de la part des autochtones, qui induit un repli de cette population, qui ... (cercle vicieux)


                          • lacerta CYRUS 12 avril 16:07

                            @eddofr

                            on expulse les boulangere japonaise , mais les racaille magnrebine ont l’ impunité ...
                            https://fr.olxpraca.com/lot-privee-de-visa-une-boulangere-enceinte-rentre-au-japon-laissant-le-pere-de-son-enfant/

                            il y a donc bien volonté politique de grand remplacé par certaine population .


                          • eddofr eddofr 12 avril 16:30

                            @CYRUS

                            Ne faites donc pas d’un exemple une généralité !

                            En mathématiques c’est un zéro pointé.

                            En politique c’est de la propagande.


                          • lacerta CYRUS 12 avril 16:33

                            @eddofr

                            La preference islamiste est pourtant bien une realité .
                            90% des migrant sont islamiste .
                             
                            la encore c’ est un choix politique de la gauche depuis 40 ans .


                          • eddofr eddofr 12 avril 16:45

                            @CYRUS

                            T’es c.. où tu le fais exprès ?

                            Que je sache, la gauche n’est pas au pouvoir depuis 40 ans.
                            La libre circulation et tout le toutim, c’est une construction de l’Europe libérale.
                            Le regroupement familial c’est Valery.
                            L’immigration c’est une « demande » du patronat.

                            A la limite, la première phrase, « la préférence islamiste, bla bla ... », je pouvais l’admettre. C’est une opinion contestable certes, mais respectable.
                            Par contre, la deuxième « un choix politique de la gauche depuis 40 ans », ça c’est juste une connerie sans nom (ou un mensonge éhonté).

                            Pour mémoire, la dichotomie est simple :

                            Patronat : « il me faut des étrangers pour les sales boulots et pour relâcher la pression salariale »

                            La Gauche : « Bon, ben maintenant que vous les avez importés, maintenant qu’ils sont là, il faut bien les traiter, pas les faire bosser au noir, leur donner des droits, .... »

                            Evidemment je ne parles pas de l’extrême extrême gauche Wokiste qui voudrait que les Français émigrent au Sahara bouffer du sable pour laisser la place aux pauvres coloniaux racisés, je parle de la gauche normale (prolétaire quoi).


                          • lacerta CYRUS 12 avril 16:57

                            @eddofr

                            C’ est pourtant bien la gauche qui profite des vote des migrant ...
                            c’ est elle encore qui regularise ces sans papier la mais refuse d’ autre etnie supposé de droite ...
                            Il y a aussi de grand financier et pâtron de gauche qui ne se prive pas pour profiter des migrant bon marché .

                            Enfin c’ est toujours la gauche qui est en premiere ligne pour empecher les parti nationaux de fermer le robinet de l’ immigration ou remigrer les criminel qui squatte nos prison.

                            etre souverainiste est devenu un delit plus grave dans ce pays que d’ agresser des grand mere .


                          • lacerta CYRUS 12 avril 16:59

                            @CYRUS

                            QUI va faire barrage a marine sinon l’ immense majorité de la gauche woke &cancel que tu defend ?


                          • sylvain sylvain 12 avril 17:08

                            @CYRUS
                            soit on vote le pen, soit on est woke ?? tu as l’air bien pressé de te faire des ennemis toi


                          • lacerta CYRUS 12 avril 17:12

                            @sylvain

                            voter lepen est le seul choix qui nous reste pour nous debarasser de la macronie qui fricote avec les nazi ukrainien et allemand .


                          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 17:33

                            @eddofr

                            Il y a en effet des effets de rétroaction très puissants.


                          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 18:03

                            @CYRUS

                            Merci de votre attention.


                          • lacerta CYRUS 12 avril 18:08

                            @Jacques-Robert SIMON

                            j’ en ais marre de cette farce qui consiste a designer l’ autre comme le vilain nazi au moindre soufle d’ identitaire et de souverainisme ....

                            et d’ etre par contre tres tolerant avec un macronisme intrenationaliste qui fricote avec de vrai nazi .


                          • sylvain sylvain 12 avril 20:37

                            @CYRUS
                            j’ en ais marre de cette farce qui consiste a designer l’ autre comme le vilain nazi

                            regarde la paille dans l’oeil du voisin...


                          • lacerta CYRUS 12 avril 20:41

                            @sylvain

                            En bon macroniste , tu as totalement tronquer et truquer les propos originel ...
                            On pourra juger ladessus de ton integrité et de celle de la macronie ....

                            j’ en ais marre de cette farce qui consiste a designer l’ autre comme le vilain nazi au moindre soufle d’ identitaire et de souverainisme ....





                          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 13 avril 06:54

                            @CYRUS

                            À ce sujet, j’ai écrit cet article.


                          • eddofr eddofr 13 avril 17:41

                            @CYRUS

                            Normal que la gauche bénéficie du vote des enfants de migrants (les migrants sont étrangers, donc ne votent pas), c’est elle qui les défend, vu qu’ils font généralement partie du prolétariat le plus exploité par le patronat.

                            Je dirais qu’on est sur une question plus économique que territoriale.

                            Ceci étant, comme je le dis, il existe maintenant une gauche « wokiste mondialiste » qui oublie qu’avant de sauver tout les miséreux du monde, il faudrait peut-être commencer par sauver tous les miséreux de France (mais c’est récent, le wokisme ça quoi ? 5 ans à tout casser).

                            Le problème c’est qu’être de gauche, en résumé très grossier, c’est vouloir protéger les faible contre les forts.
                            Et comme les forts ne se gênent pas pour exploiter, affamer, massacrer partout dans le monde, quand on commence à « lutter contre eux », c’est difficile de résister à l’envie d’aider leurs victimes, partout dans le monde.

                            Moi, je suis convaincu que pour pouvoir aider tous les exploité du monde, il faut d’abord faire en sorte d’éliminer toute l’exploitation dont sont victimes les Français.
                            C’est comme ça que la France sera assez forte et assez crédible pour aller « faire la leçon » ailleurs.

                            Mais je n’en veux pas aux gauchistes « classiques » qui n’arrivent pas à comprendre que pour empêcher total d’aller affamer les Maliens (ou d’autres), il faut déjà les empêcher d’exploiter les Français. Mais ils se trompent.

                            Par contre, j’en veux à mort aux wokistes, ceux qui osent accuser un terrassier ou un berger d’être un mâle dominant privilégié juste parce qu’il est blanc et Français.
                            Ces connards font le jeu des puissants, ils tuent les idées de gauche (partage, respect de l’autre, égalité, solidarité) et divisent les Français.


                          • pipiou2 12 avril 15:54

                            Ce que ne dit pas l’auteur c’est que les japonais sont plus disciplinés et respectueux que les Français (quelle que soit leur couleur), donc rien à voir avec l’immigration.

                            Les japonais s’étaient fait remarquer en nettoyant eux-mêmes un stade après un match ; c’est totalement inenvisageable en France.


                            • lacerta CYRUS 12 avril 16:04

                              @pipiou2

                              En france grace au vote de pipiou macroniste on expulse les boulangere japonais et on garde les racaille islamiste 

                              https://fr.olxpraca.com/lot-privee-de-visa-une-boulangere-enceinte-rentre-au-japon-laissant-le-pere-de-son-enfant/


                            • eddofr eddofr 12 avril 16:35

                              @pipiou2

                              Les japonais ont surtout fait un choix « stratégique » l’automatisation plutôt que le main d’œuvre étrangère.
                              Les japonais ne sont ni plus disciplinés ni plus honnêtes que les Français. 

                              Ils vivent dans un société plus cohérente ou l’individualisme n’est pas monté en épingle par tous les médias à la solde du capitalisme américain.

                              Sérieusement, vous n’avez pas remarqué que dans les médias, dans les télé-réalités, dans les feuilletons, dans les « docupeople », c’et toujours l’individualiste forcené, l’immoral et le traître qui gagnent. Vous ne croyez pas que ça finit par « imprimer » ?


                            • pipiou2 12 avril 16:53

                              @eddofr
                              « Les japonais ne sont ni plus disciplinés ni plus honnêtes que les Français. »

                              Sérieux ?
                              Vous connaissez un peu la culture japonaise ?

                              Y a que vous à ne pas pas connaitre ce genre d’exemple.

                              Quant à l’esprit civique des Français ...
                              J’ai du mal à savoir si vous êtes de bonne foi là.


                            • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 12 avril 17:34

                              @pipiou2

                              Il est vrai que les japonais sont japonais, c’est à dire disciplinés (en général).


                            • Venceslas Venceslas 13 avril 03:27

                              @CYRUS
                              Et puisque vous en avez après les Ukrainiens, les Japonais étaient de quelle côté, pendant la guerre ? 


                            • chantecler chantecler 13 avril 06:04

                              @Venceslas
                              C’était pas le peuple japonais le problème pendant la guerre mais ses dirigeants qui l’ont mené à la catastrophe .


                            • zygzornifle zygzornifle 13 avril 08:29

                              Dans notre société on est ou raciste ou collabo .....


                              • zygzornifle zygzornifle 13 avril 08:31
                                Le véritable exil n’est pas d’être arraché de son pays ; c’est d’y vivre et de n’y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer.
                                Edgard Quinet

                                • zygzornifle zygzornifle 13 avril 08:31
                                  En 1974, à la tribune de l’ONU, le président de la République Algérienne, Houari Boumediene, a déclaré :
                                  « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant avec leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire ».

                                  Dans le Figaro du 19 décembre 2006, notre ’grand ami’ Mouammar Kadhafi déclarait :
                                  « Sans épée, sans fusil, sans conquêtes, les 50 millions de musulmans en Europe la transformeront bientôt en continent musulman ! »

                                  • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 14 avril 07:29

                                    @zygzornifle

                                    Je connaissais ces citations.


                                  • Joséphine Joséphine 13 avril 10:05

                                    Avec quelques 125 millions d’habitants et une densité de population trois fois supérieure à celle de la France il n’y a tout simplement pas de place pour des immigrés au Japon qui, voyez-vous , ne veut pas perdre son âme. Malgré son hiver démographique le Japon se relèvera car il n’est pas submergé par une immigration de masse comme l’est la France. 


                                    Il faudra plus que deux bombes atomiques pour faire plier le fier peuple nippon !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité