• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le lien entre Israël et 2,3 millions de migrants fuyant le Venezuela

Le lien entre Israël et 2,3 millions de migrants fuyant le Venezuela

Que se passe-t-il lorsqu'un pays s'effondre dans un monde globalisé ? Et en quoi cela augmente-t-il la haine à l'égard d'Israël ?

2,3 millions de personnes fuient le Venezuela, dont la moitié sont sous-alimentées, leur pays en voie d'épuisement économique étant confronté à une grave pénurie alimentaire.

Il n'y a malheureusement pas de solution miracle pour aider les millions de Vénézuéliens qui en souffrent.

L'absurdité de notre monde veut qu'il y ait plus qu'assez de nourriture, de vêtements et de médicaments pour subvenir aux besoins fondamentaux de tous les citoyens de la Terre, et pourtant, jusqu'à cinquante pour cent de la nourriture produite dans le monde est gaspillée, alors que des billions de dollars sont dépensés à des fins guerrières dans le monde.

Dans un futur proche, ces deux phénomènes contradictoires atteindront leur paroxysme : d'une part, nous assisterons à une recrudescence des crises économiques, des troubles sociaux, de la faim, de la maladie et de la souffrance humaine. Et en même temps, nous entrons dans une ère de haute technologie et d'hyperconnexion avec des robots, des voitures autopropulsées et d'autres progrès rendus possibles grâce à l'intelligence artificielle. Sur simple pression d’un bouton, nous aurons la capacité de produire en abondance tout ce dont nous avons besoin partout dans le monde.

Entre ces deux courants, il devient de plus en plus évident que la seule chose manquante dans notre monde soit la capacité d’avoir des relations saines et positives entre les êtres humains, des relations qui soient ouvertes à la compréhension et à l'intérêt réciproque et à des connexions efficaces entre tous les habitants de la Terre. C’est la seule solution pour aider les milliards de personnes qui souffriront.

Mais comment les humains pourraient-ils se considérer comme une seule famille globale ? L'Histoire démontre que l'amour du pouvoir, de l'argent et des honneurs, l'ego humain prend toujours le dessus. Les humains semblent préférer se battre entre eux plutôt que de s'embrasser. C’est la cruelle réalité de notre nature, et toute vision d'une famille humaine mondiale semble être purement utopique.

Afin de parvenir à une connexion positive viable et permanente entre les êtres humains, afin de réorganiser la société de manière à répondre aux besoins essentiels de chacun, il est indispensable de recourir à une méthode de connexion humaine particulière.

Une seule nation a été fondée sur la base de la connexion naturelle et universelle entre les humains. Cette méthode les a transformés en un peuple dans un premier temps, et ils ont vécu de cette façon pendant un certain temps. Mais quand ils ont abandonné cette méthode, ils se sont mis à errer dans le monde, et ils ont presque complètement oublié leur véritable origine.

« Israël est le cœur du monde entier », comme il l’a été écrit dans le Livre du Zohar il y a près de 2 000 ans, « tout comme les organes du corps ne pourraient exister ne fut-ce qu’un instant sans le cœur, de même toutes les nations du monde ne peuvent exister sans Israël ».

Le Livre du Zohar révèle le réseau profondément ancré qui relie tous les peuples et toutes les nations. Israël en est la plaque tournante centrale. Cependant, il a oublié comment il a été créé et le rôle naturel qu'il a joué dans ce réseau.

À mesure que des crises comme celle du Venezuela se produiront sur la planète, les souffrances et les frustrations humaines se multiplieront et se transformeront en haine à l'égard d'Israël. Dans le subconscient collectif du monde entier, la colère et le ressentiment s'enflammeront contre le peuple juif. Où et quand les manifestations antisémites éclateront-elles ? Personne ne peut le prédire sans avoir observé et compris pleinement le réseau qui relie l'ensemble de l'humanité.

Si nous pouvions voir la mappemonde interne des connexions, nous serions surpris. La haine qui menace d'éclater à notre encontre nous pousserait à nous unir de toute urgence et à jouer notre rôle, en devenant « une lumière pour les nations ».

Nous serions en mesure de constater que la crise vénézuélienne est une autre sonnette d'alarme qui nous conjure de faire notre part dans le monde interconnecté.


Moyenne des avis sur cet article :  1.53/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Ben Schott 24 août 13:03
     
    Antisémite !
     


    • lubegan 25 août 12:39

      L’analogie a ses limites, je sais.


      Le grand cerveau consacre dynamiquement des ressources aux organisations, nation, centres de production, de perception, connectés.. 
      Le petit cerveau consacre dynamiquement des ressources aux fonctionnalités, membres, actionneurs, capteurs dermiques, innervés.. 

      Le Jourdain - Jerusalem, 6M.le+5M.pa+8M.is sois 19M/7MM = 0.003% de pop
      Le Delta du Nil - Le Caire, a 55M.eg/7MM = 0.008% de pop

      Combien d’article par semaine sur les villes, habitant et entreprise du Joudan ? Combien pour le delta du Nil ? Faite le pour Anka, pour Alger si vous voulez, pour Marseille, Sébastopol.

      Je pense que l’ont peut affirmer que le grand cerveau est concentré sur le Jourdan, que le Jourdan est surconnecté, par rapport a d’autre « groupes de cellules humaines », similaires.

      La je léve des « nombre de cellule nerveuse/ nombre de cellule de chair » suinervé, surconnecté, mais il est intéressant de peser le réel par « argent/le sucre », par espace d’air, de sol, d’eau aussi.

      Jerusalem et Le Caire sont dans le grand cerveau comme l’index est le majeur dans le petit. Il y a un surdéveloppement au sein de la plasticité pour les i/o qu’on utilise le plus régulièrement, le plus vivement, le plus précisément.

      (Tranquille avec l’analogie quant même)J’en conclu plutot que Jerusalem est en « première ligne », que c’est la peau du bout du pouce ou la plante du pied. Que c’est très souvent « un capteur première ligne » et « un organe impliqué dans »les réaction rapides« .... 

      On peut dessiner, imaginer que c’est une conséquence de l’actuellité belliqueuse, les stimulis fort et réguliers depuis des décennies qui ont amené une concentration du grand cerveau sur Jérusalem aussi disproportionnée. Au point d’activer des mécanique de rejet, de »limite haute".

      L’analogie porte la réflexion mais n’en est pas, je sais.

      ++

    • Christian Labrune Christian Labrune 24 août 13:25
      à l’auteur,

      J’ai lu récemment sur AgoraVox bien des conneries à propos du Vénézuéla, pays où il ferait encore bon vivre pour les pauvres grâce à la politique de Chavez et Maduro ; j’ai lu aussi que si cette politique ne marchait pas aussi bien qu’elle l’aurait dû (et de fait, beaucoup de pauvres commencent à préférer prendre le large), c’était à cause de ces salauds d’Américains, et que Maduro n’y était pour rien. Bref, c’était à se tordre de rire.

      Je ne pensais pas qu’il serait possible d’aller plus loin mais, comme diraient les disciples de Monsieur de Lapalisse : quand les bornes sont franchies, il n’y a plus de limites.

      Il restait donc à faire d’Israël, à des milliers de kilomètres et tout au fond de la Méditerranée, la cause des causes du malheur actuel des Vénézuéliens. Mais n’est-ce pas un peu logique ? Israël n’est-il pas la cause de tous les malheurs du monde ? « israël doit être effacé de la carte du temps », disait le vieux con de Neauphle-le-château. Il aura fait bien des émules.

      • Passante Passante 24 août 13:26
        c’est un peu culotté de prendre cette chose qu’on appelle l’état d’Israël
        et de considérer que lorsque le Zohar parle d’Israël c’est cela qu’il désignerait...
        j’ai croisé bien des islamistes enragés
        mais pareille haine du judaïsme est admirable :
        Siméon bar Yohaï t’expliquant que Benjamin Nathanyahou c’est le coeur ! smiley
        je l’avais pas vue venir celle-là, j’avoue....

        • samy Levrai samy Levrai 24 août 13:29


          Vache d’article de propagande israelienne qui s’amuse à mélanger religion, ethnie et politique sans les différencier.

          Etre juif c’est d’être de religion juive , il n’existe pas de peuple juif, Israel est une aberration politique condamnée à disparaître .
          L’occupation religieuse des « terres saintes » par des étrangers a déjà été tentée par d’autres europeens, ce fut un échec et cette tentative en sera un, elle aussi.


            • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 24 août 14:07

              Disons-le sans ambages : que de conneries ds ce texte ! smiley


              • eddofr eddofr 24 août 14:22

                T’as fumé quoi ? 


                J’en veux !!!!!


                • Raymond75 24 août 15:43

                  La crise économique du Vénézuela attise la haine d’Israël !!! Il faut vraiment être malade pour faire se genre de rapprochement !!!


                  • Massada Massada 24 août 15:58

                    rien compris à l’article !

                     
                    Au Venezuela opèrent des cellules du Hezbollah qui comptent des agents infiltrés aux plus hauts postes du narco-régime de Nicolas Maduro, ce qui facilite leurs opérations criminelles en agissant sous couvert et en toute impunité.
                     
                    Les Etats-Unis appliqueront des sanctions punitives supplémentaires contre les sociétés financières qui facilitent les transactions du Hezbollah au Venezuela.
                     

                    • Ben Schott 24 août 16:06

                      @Massada

                       
                      Par contre tu comprends très bien les articles du blogueur Otrava Gamàs !  smiley
                       


                    • Garibaldi2 25 août 02:33

                      Le père de Nicolas Maduro est d’origine juive séfarade. Tout ça est bien compliqué !!!!!

                    • Massada Massada 24 août 16:04

                      Israel s’en fiche complètement des sentiments de haine à son égard.

                       
                      pour info :

                      Les milices chiites irakiennes Khatib Hezballah, pro-iraniennes, ont été lourdement bombardées jeudi 23 août sur l’autoroute syro-irakienne près de la ville d’Abu Kamal, dans l’est de la Syrie.
                       
                      Le conseiller américain John Bolton avait discuté cette semaine avec le Premier ministre Benyamin Netanyahu d’une éventuelle opération militaire conjointe des Etats-Unis et d’Israël contre le général iranien Qassem Soleimani, commandant des Brigades Al Qods du CGR. Moyen-Orient, et les milices pro-iraniennes chiites en Syrie. La milice irakienne frappée jeudi appartenait aux forces de Soleimani dans ce pays.



                      • Ben Schott 24 août 16:08

                        @Massada

                         
                        « Israel s’en fiche complètement des sentiments de haine à son égard. »
                         
                        T’es sûr de cette info ?  smiley
                         

                         


                      • Matlemat Matlemat 24 août 18:28

                        @Ben Schott

                        Plus il y a de haine et plus sa politique est justifiée.


                      • Odin Odin 24 août 17:24

                        « Que se passe-t-il lorsqu’un pays s’effondre dans un monde globalisé ? »

                        Ce pays s’effondre en raison de la finance globalisée qui bloque toutes les possibilités de paiements, à l’import comme à l’export (pétrole), c’est un véritable état de siège moderne est le peuple est : « confronté à une grave pénurie alimentaire » 

                         

                        « Et en quoi cela augmente-t-il la haine à l’égard d’Israël ? »

                        Il y aurait une relation entre la finance globalisée et la religion de ceux à la tête de cette finance globalisée ?

                         

                        « Israël est le cœur du monde entier »

                        Etes-vous sûr que ce soit le cœur ?

                        L’apartheid serait donc le futur pour les goyim du monde entier ?

                         


                        • Matlemat Matlemat 24 août 18:27

                          Il faudrait peut-être réfléchir d’où vient la crise vénézuélienne, le socialisme doit passer pour un échec ou sinon c’est le risque de contagion.


                          • OMAR 24 août 19:34
                            Omar9
                            .
                            @Michael Laitman :« La haine qui menace d’éclater à notre encontre... » ;
                            .
                            Nous ?
                            .
                            Si vous êtes juif et que certains témoignent de la haine à votre égard, soyez assurer non seulement de ma compassion et de ma solidarité, mais aussi de ma disponibilité à combattre à vos cotés de telles abjections.
                            .
                            Si vous êtes par contre israélien, c’est à vous de combattre le racisme, l’exclusion et la haine qui se dégage de votre gouvernement qui vient de voter une constitution basée sur la discrimination raciale, religieuse et linguistique.
                            .
                            Autrement dit, et si c’était vous qui distillez de la haine ?



                            • zygzornifle zygzornifle 25 août 10:14

                              vite, vite faut envoyer l’Aquarius .....


                              • Decouz 25 août 10:39
                                Je lis le Zohar (mais pas que le Zohar, la lumière est loin d’être le privilège du seul Israël, je parle de l’Israël spirituel), à la manière des rabbins anti sionistes.
                                Que le Zohar considère Israël (spirituel) comme la Lumière des nations, et les nations comme dirigées par des anges soumis à cette lumière centrale, c’est une chose commune à chaque communauté spirituelle, mais de là à attendre de l’Israël terrestre actuel une guidance, il y a cher monsieur une nuance.

                                • jalin 25 août 10:46

                                  « Après la mort, l’esprit quitte le corps, sauf chez les cons ; eux, c’est de leur vivant. » Frédéric H. Fajardie


                                  • pascal58 25 août 11:52
                                    Un vrai délire cet article...

                                    Je veux bien qu’il y ait des gros problèmes économique (en bonne partie a cause déstabilisation orchestré par les USA) au Venezuela, mais de là a faire croire que le pays est entrain de s’effondrer comme un trou noir. En plus arrivé a mêler Israël dans l’histoire.. Enfin bref, l’auteur doit juste sortir de l’HP, je vois que ça..

                                    C’est la propagande occidentale qui amplifie d’une manière surréaliste les problèmes existants. Il n’y a plus rien a bouffer au Venezuela, reste plus que les cafards et Maduro . La preuve...


                                    • Hervé Hum Hervé Hum 25 août 15:41

                                      Visiblement, l’auteur de l’article joue au pompier pyromane...


                                      • Zolko Zolko 27 août 10:53
                                        @ l’auteur : « Le lien entre Israël et 2,3 millions de migrants fuyant le Venezuela »
                                         
                                        Ce lien est nul, inexistant. Désolé de vous décevoir, mais le monde ne tourne pas autour du nombril des Juifs. Pourquoi voulez-vous tout ramener à Israël ? Foutez-nous la paix avec votre pays désertique.
                                         
                                        « Une seule nation a été fondée sur la base de la connexion naturelle et universelle entre les humains »
                                         
                                        quel suspense ! Je me demande de quel pays vous voulez parler. Vous prenez vraiment les gens pour des billes. Que vous imaginiez que les lecteurs ne voient pas à travers votre propagande grossière en dit beaucoup sur votre propre bêtise.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès