• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le macronisme, banalité du fascisme

Le macronisme, banalité du fascisme

 On nous dit que le recours est l'Europe. Mais quelle Europe ? Celle de Macron ? Décryptage du comportement de BHL, des mots des Foulards rouges face aux Gilets jaunes, et de la situation politique en France, où pour préserver leurs privilèges, par égoïsme et conformisme, les "élites" cèdent au fascisme en marche.

 C’est la première fois que je vois BHL essayer de faire profil bas. Lors de son passage à ONPC ce samedi, il n’a pas arrêté de multiplier les signes d’apparente d’humilité, se disant avec des douceurs de tartuffe « un peu écrivain », se reconnaissant « un peu bien né », parlant de sa « modeste place », affirmant que ses quelques « sous » n’étaient pour rien dans sa réussite, expliquant que s’il faisait partie des élites, c’était des bonnes élites, celles qui ont mérité leur situation, enfin tâchant de se donner l’allure d’un brave gars qui veut le bien de tous face au péril fasciste nommé Gilets jaunes, allant jusqu’à se déclarer favorable, pourquoi pas, à étudier la question d’un possible retour de l’ISF ! mais attention, en précisant que seule l’Europe serait éventuellement habilitée à prendre ce genre de mesures. Un agneau, vous dis-je. Un agneau sous cocaïne ou un truc du genre, mais enfin rien de ce fier-à-bras popularisé par ses innombrables poses au milieu de combattants armés, chemise ouverte et cheveux au vent, défiant le danger sur tous les terrains de guerre du monde – mais pas boulevard Saint-Germain ni sur les Champs quand une manif de Gilets jaunes y passe, au milieu des tirs de grenades et de flashballs - son audace a des limites tout de même. Bon, l’exercice de modestie n’était pas du tout convaincant (le manque d’habitude sans doute) mais le fait de l’avoir tenté, à soixante-dix ans pour la première fois de sa vie, indique du moins que la caste tremble sous ses brushings.

 Le recours est donc, selon BHL, l’Europe. Mais qu’est-ce que l’Europe ? Selon lui toujours, « une petite princesse » que Zeus a enlevée. Tiens donc. Macron, alias Jupiter (nom latin de Zeus) a donc l’intention d’enlever l’Europe. De l’enlever à qui ? Aux peuples qui la composent ? Pour qui ? Pour le Marché, n’est-ce pas ? Son histoire, l’histoire de son élection et sa politique l’indiquent, mais l’ « un peu écrivain » a prononcé comme pour le prouver cette parole parfaite : « je suis une sorte de camelot de l’Europe ». Je goûte particulièrement ces instants où la vérité nous sort par la bouche malgré nous. Ruquier venait de lui dire qu’il allait se transformer en une sorte de saltimbanque, le temps de jouer sa pièce dans divers pays. Et il eut donc cette réplique fantastique, qui n’a pas été relevée mais qui mérite de l’être. L’entendant, j’ai aussitôt exulté : mais oui ! tout à fait ! À la fois marchand de camelote, « avec force boniments » comme dit le dictionnaire, et camelot du roi (nom des militants de l’Action Française), du roi Macron ! Que ce mot-là soit sorti de lui pour rectifier le terme « saltimbanque » qui semblait l’embarrasser (si on allait le prendre pour quelque Molière débraillé…), que ce mot tellement lié, quand il est suivi d’un complément de nom, à l’extrême-droite collaborationniste dans l’esprit de quiconque connaît un minimum l’histoire du siècle dernier, lui soit venu pour se qualifier - cela ne peut être que très signifiant. L’Europe qu’il sert n’est pas celle des peuples et des pays, mais celle des Marchés. Celle qui va contre les intérêts des peuples. Le 13 février 1936, les camelots du roi lynchèrent Léon Blum, serviteur du peuple, comme ces dernières semaines les policiers de Macron mutilent les Gilets jaunes. L’attaque se produisit au croisement du boulevard Saint-Germain et de la rue de l’Université, à deux pas de chez BHL, et la photo de Blum au visage entouré de bandages rappelle singulièrement celle de nos manifestants à l’hôpital.

 En ces temps où comme dans 1984 d’Orwell le sens des mots et les vérités sont inversées par les pouvoirs menteurs et manipulateurs, où se trouve réellement le fascisme ? Chez les Gilets jaunes, comme leurs détracteurs n’arrêtent pas de le dire ? Ou bien du côté du pouvoir et de ceux qui le défendent ? Pour le savoir, le mieux est de partir du principe qu’il n’y a pas de fascisme, seulement des preuves de fascisme. Il est avéré que quelques éléments racistes, antisémites, homophobes, xénophobes, néofascistes, se mêlent ici et là aux Gilets jaunes ; ce qui donne d’ailleurs lieu à quelques bagarres, soit qu’ils soient chassés par les Gilets jaunes, soit, comme ils l’ont fait samedi dernier, qu’ils attaquent des Gilets jaunes d’extrême gauche. Mais quelques éléments plus ou moins infiltrés ne font pas un ensemble, une règle d’ensemble. Alors que du côté du pouvoir macroniste, les marques de fascisme sont massives. D’abord la répression féroce et aveugle, l’utilisation très abusive des forces de l’ordre, dénoncée par Amnesty International, la Ligue des droits de l’homme, le Défenseur des droits et bien d’autres instances, dont des policiers eux-mêmes. Massive aussi, la manipulation de l’opinion, commencée au temps de la campagne présidentielle et qui se poursuit, par le biais de cette spécificité française que sont des médias mainstream possédés par des milliardaires au service du pouvoir qu’ils ont fait mettre en place pour servir leurs intérêts. Ajoutons à cela, entre autres, la gouvernance par ordonnances, la mainmise sur la Justice, les réformes et projets de lois destructeurs des droits du travail, de la liberté d’expression et de l’égalité d’accès à l’éducation, le recours au fait du prince dans le choix et la protection de ses courtisans et serviteurs, jusqu’à la très emblématique affaire Benalla… BHL raille la tendance de Salvini à se déguiser en pompier, mais que dire de son Macron qui n’a cessé de se mettre en scène tantôt en Napoléon, tantôt en Jupiter, tantôt en Louis XIV, quand il ne cède pas plutôt à la tentation de passer une fête de la musique en son palais avec des drag-queens entre lesquelles il se plaît à se faire photographier, comme il se plut à se laisser prendre en selfies enlaçant de jeunes délinquants exotiques au torse nu ? Comédies caractéristiques du goût des fascismes pour l’apparat et le grotesque, délires et mises en scène bien plus grotesques que celles de Salvini, à vrai dire.

 Lors de la manifestation macroniste des Foulards rouges, ce dimanche, la face réelle des « élites » s’est révélée aussi méprisante, mauvaise et grotesque que celle de leur champion, M. Macron. Sur un panneau au graphisme mal plagié de l’artiste activiste Voltuan, ils affirmaient : « Nous sommes sans armes vous êtes sans âme », déniant ainsi aux gens du peuple le statut d’humains. Tout au long du cortège, des insultes ordurières aux Gilets jaunes ont jailli de ces rentiers convenables, de ces retraités en loden, de ces bourgeois chapeautés : « on vous nourrit, les chiens », « on va vous crever les tarés », « allez bosser, bande de cons », « fachos », « pourris », « assistés », « mort aux cons », « enfants gâtés »... qui terminèrent leur démonstration de haine en scandant « merci la police » et « Gilets jaunes au boulot ». Oui, de quel côté se trouve, massivement, le fascisme ?

 De même qu’on a pu dire de BHL qu’il avait fait, depuis quelques décennies, un putsch sur les médias, y confisquant la parole avec sa bande de « nouveaux philosophes » au détriment de celle des penseurs réels, relégués dans l’ombre, il est aujourd’hui manifeste que ces « nouvelles élites », fausses élites qui ne tiennent que par le pouvoir de l’argent et/ou celui des médias, ont fait un putsch politique en portant Macron et la macronie au pouvoir. Les ligues factieuses ne sont pas dans les rues le samedi, elles sont chaque jour à l’Élysée et dans les autres lieux de pouvoir qui soutiennent Macron. L’Europe est vivante non pas lorsqu’on la considère comme une princesse sur laquelle, comme sur tout le reste, il faut faire main basse, mais comme l’allégorie que porte son nom, qui signifie : « Au regard vaste et portant loin ». Avant de prétendre lui rendre cette magnifique vérité, il nous faut renverser les fascismes qui l’emprisonnent et tentent de s’en emparer, à commencer par chez nous, en France.


Moyenne des avis sur cet article :  4.3/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 janvier 2019 12:11

    Dans le Dernier charlie Hebdo ils parlent de la désertion des intellectuels face aux gilets jaunes. Ils seraient : médusés face à un problème qui leur échappe. GILET JAUNE : KESAKO, ;; ; ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2019 13:51

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      bel article.
      charlie est manifestement un peu déboussolé.
      ils ont besoin d’un chaman qui les éclaire.
       smiley


    • Hermes Hermes 30 janvier 2019 18:35
      • @alina merci pour votre passage lumineux !

    • Super Cochon 31 janvier 2019 03:18

      Alina Reyes ignore ce qu’est le Fascisme ! ........ car c’est TOUT le contraire de ce qu’elle pense être !

      .

      Macron est un Banquier (Rothschild) qui maintient et soutient la Dette d’état pour les intérêts des Banques pour lesquelles il travaille ! .......... Le Fasciste Mussolini a combattu le pouvoir des Banques en brulant la Dette de l’état mis en place par ce même pouvoir Bancaire !

      .

      On peut mettre dans son CV avoir 33 livres à son actif , et raconter n’importe quoi !


    • ASTERIX 8 février 2019 14:15

      @Herm TOUT A FAIT  ! MACRON BANALISE LE FACHISME
      il devient un TYRAN en monopolisant tous les plareaux telés et les chaines de radios
      il fait faire UNE DESCENTE PERQUISITION A LFI MELENCHON  ! A MEDIAPART la commissaire a avoué et demissionné ( sécurite de matignon )

      IL RESTE MEDIAPART LFI LE CANARD LIBE ET MARIANNE SEULEMENT POUR NOUS INFORMER

      SON VIDOCQ PASQUA CASTAGNEUR a CREE UN NOUVEAU SAc a quand les eliminations physiques comme celle de BEN BARKA ( non je n’ai pas dit BEN ALLAH §§§§ )

      un grand nombre de GJ sur écoutes §§§§ CA VA CASTAGNER DIT L ANCIEN DE LA PEGRE MARSEILLAISE !!!

      au lieu de nous emmerder avec son grand degat il ferait mieux de se faire tailler
       non pas une P... MAIS UN COSTUME SS ET UNE PETITE MOUSTACHE COMME
      ADOLF ET DES COPAINS FACHOS ITALIENS ( il fait semblant de se facher avec eux pour NOUS BERNER !!!!!! DEGAGE TRUAND  !!!!


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 janvier 2019 12:15

       "Tout au long du cortège, des insultes ordurières aux Gilets jaunes ont jailli de ces rentiers convenables, de ces retraités en loden, de ces bourgeois chapeautés : « on vous nourrit, les chiens », « on va vous crever les tarés », « allez bosser, bande de cons », « fachos », « pourris », « assistés », « mort aux cons », « enfants gâtés »... qui terminèrent leur démonstration de haine en scandant « merci la police » et « Gilets jaunes au boulot ». Oui, de quel côté se trouve, massivement, le fascisme ? Exactement. Surtout des projections de ce qu’ils sont eux-même : enfants gâtés (les lodens),  


      • Traroth Traroth 29 janvier 2019 16:48

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        J’aime bien surtout le coup des rentiers qui disent à ceux qui travaillent « on vous nourrit ». Caractéristique de l’extrême distorsion de la pensée de notre époque...


      • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 17:08

        @Traroth,
         J’aime bien le terme de « retraité en loden ».
         J’ai toujours dit qu’il y avait une erreur de conception dans les pensions de retraites « généreusement » octroyées par les États.
         Erreur de se faire payer sa retraite par la génération suivante.
         Le premier pilier est pour moi, une connerie.
         Les 2ème et les 3ème piliers sont beaucoup plus réalistes.
         La génération suivante a souvent changé complètement de manière de vivre.
         


      • Traroth Traroth 29 janvier 2019 17:12

        @L’enfoiré
        Quand on parle de « rentier », ici, il ne s’agit pas de retraité, hein. Il s’agi de gens suffisamment riches pour ne pas avoir besoin de travailler.


      • ASTERIX 8 février 2019 14:25

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        ils feraient mieux les flics d’arreter une femme saoule sous tranquillisant qui a té hospitalisés a ste anne  13 FOIS armée avec port d’armes + 3 AGRESSIONS DONT L INCENDIE DUNE BOUTIQUE DE FRINGUES DE la rue de la pyromane ils diront nos poulets menteurs que l’ordi était en panne ca ne passait pas son pédigré

        mai on ne touche pas a UNE BOURGEOISE DU 16 EME FILLE D UN ARCHEVEQUE D UN DEPUTE OU D UN EVEQUE ETAIT ELLE DANSEUSE POUR UN MINISTRE OU AUTRE CANAILLE COMME GOAGUEN ( on touche pas AU 16 eme dixit GOASGUEN LEUR DEPUT MAIRE )

        au fait savaient ils qu’il y a une infirmerie psy a la pref de police !!!!!!????


      • ASTERIX 8 février 2019 14:42

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        BRAVO MELUSINE  !!!!!!!!!!!!!!!!


      • Sozenz 29 janvier 2019 12:47

        Macron est un « peu » à l image de l aéroport de Denver .

        perso , je trouve une sacrée ressemblance entre ce qui se passe actuellement et certaines peintures ....


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 janvier 2019 13:21

          Darwinisme et tri des déchets humains. Le porte poisse : DEHORS.


          • Fergus Fergus 29 janvier 2019 13:34

            Bonjour, Alina

            Je lirai votre article plus tard. Pour l’heure, je me suis arrêté à son titre mensonger, même aux yeux de ceux qui détestent la gouvernance de Macron.

            Qui dit « fascisme » dit « nationalisme » et « totalitarisme ». Ces mots caractérisent-ils la Macronie ? Non, évidemment !

            Soyons sérieux ! Si tel était le cas, l’on ne passerait pas autant de temps sur les réseaux sociaux à dénoncer l’« européisme » de Macron. Quant aux opposants politiques et à tous ceux qui insultent Macron et le gouvernement sur les réseaux sociaux, cela fait belle lurette qu’ils auraient été mis à l’ombre !


            • Alren Alren 29 janvier 2019 16:02

              @Fergus

              Les fascistes évoluent avec leur temps.

              Ce qui était possible pour Mussolini (la Marche sur Rome), Franco (la guerre civile gagnée par les fascistes étrangers), Hilter (qui s’attribue les pleins pouvoirs que n’avait pas selon la Constitution allemande le chancelier), Pétain (qui se fait attribuer les pleins pouvoirs pour ensuite renverser la République et balayer la devise républicaine) ne l’est plus aujourd’hui, précisément parce que les peuples, au moins ouest-européens, ont fait l’expérience des régimes fascistes ne serait-ce que par l’Occupation nazie.

              Il faut de nos jours être beaucoup plus « soft » tout en poursuivant les mêmes buts : renforcer les inégalités et la « hiérarchie » en se trouvant au sommet bien entendu. L’UE est un meilleur outil de contrainte que le nationalisme.

              Alors il faut être européiste voilà tout.
              Mais pas pour la bonne entente et l’harmonie des peuples européens, mais pour renforcer au contraire les oppositions d’intérêts comme entre l’Allemagne vieillissante et rentière et la France plus pleine que jamais de ressources humaines.


            • pipiou 29 janvier 2019 17:53

              @Alren
              Incroyable le nombre de commentateurs qui ne savent même pas ce qu’est le fascisme !!

              Un niveau d’inculture consternant ; mais que faisait l’education nationale il y a 50 ans pour donner de tels sous-éduqués ?


            • Ouam Ouam 29 janvier 2019 18:50

              @pipiou
              sisi on sait ce qu’est le fachisme mon cher pipiou.
              Tu en trouvera la définition du Larousse ici :

              • Attitude autoritaire, arbitraire, violente et dictatoriale imposée par quelqu’un à un groupe quelconque, à son entourage.

              Toi, tu l’a peut etre oublé ?, je vais donc me faire une joie de te le rappeller avec des faits

              Le fachisme, c’est lorsque les opposants politiques, le peuple etc ..
              Sonts soit arbitrairement embastillés, battus ou mutilés... comme dit ci dessus.
               
              Si tu à des perttes de mémoire et que ta seule source d’info est bfm-wc, je t’invite à regarder ceci par exemple
              https://youtu.be/8eGkPqOzNeE
               
              Qui est le facho et au service des fachos ici ?
              En plus en se barrant sans appeller les secours.
               
              Tu veut voir aussi ce qu’il s’est vraiment passé sur les champs avec les 3 motards..
              Pas ce que bfm wc t’a raconté...nonon, ce qu’il s’est passé en réalité.
              Tu à écouté ce que dit jovano (mon lien posté plus bas) ?
              Tu a vu ce qu’il s’est passé a bastille la, ce samedi... avec l’éborgné ?
              Tu a vu ce que de nombreuses ogns pensent de ce gvt, je t’épargne la liste.


            • Ouam Ouam 29 janvier 2019 20:09

              @pipiou
              eduques toi un peu...
              https://youtu.be/b9mC_cCJXRo

              t’a vu c’est pas dur....
              tu écoute plein de gens, ensuite tu cherches à comprendre,
              tu vérifie le factuel (etc...), tu confronte les points de vue,
              tu vérifie tout.

              bref c’est pas très dur


            • pipiou 29 janvier 2019 22:00

              @Ouam
              T’es gentil Ouam mais Guignol j’ai déjà vu quand j’étais petit, reviens vers moi quand tu seras majeur


            • pipiou 29 janvier 2019 22:04

              @Ouam
              Donc ton papa était un fasciste parce qu’il fronçait les sourcils pour t’obliger à faire tes devoirs ??

              Bon maintenant que tu as trouvé un dictionnaire va voir le mot « dictature ».
              Demain à ton cours d’histoire tu demandes à ton prof de t’expliquer les mots democratie et quotient intellectuel.


            • Kapimo Kapimo 30 janvier 2019 02:23

              @Ouam
              Cela faisait longtemps que je n’avais plus écouté cette vidéo. Chouard y est à son meilleurs, merci pour le lien.


            • Traroth Traroth 11 février 2019 13:34

              @Fergus

              Wikipédia :

              « Niant l’individu et la démocratie au nom de la masse incarnée dans un chef providentiel, le fascisme embrigade les groupes sociaux (jeunesse, milices) et justifie la violence d’État menée contre les opposants assimilés à des ennemis intérieurs, l’unité de la nation devant dépasser et résoudre les antagonismes des classes sociales dans un parti unique. Dans le domaine économique, l’état conduit une politique dirigiste mais maintient le système économique et les activités professionnelles »

              On est proche de la situation actuelle, je trouve. A part sur le plan économique, où le dirigisme a laissé la place à un néolibéralisme totalement dément !

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Fascisme


            • Francis JL 29 janvier 2019 14:13

              ’’«  je suis une sorte de camelot de l’Europe » (Macron) ’’

               

              Merci Alina Reyes pour cet article et en particulier cette info. Comme vous le soulignez, cet « aveu » vaut qu’on en parle.

               

              Pour ma part je rappellerais ce dicton : « la vérité sort de la bouche des enfants ».

               

               Il ne décide rien en fait mais il fait très bien ce que ses maîtres lui ont enseigné ; sauf quand il se lance dans du hors-pistes.

               

              ’’de quel côté se trouve, massivement, le fascisme ?

              ’’

               

              Le fascisme est l’une des deux faces d’une médaille dont l’autre est la violence.


              • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 14:49

                @JL
                Et la tranche de la médaille, c’est la raison. smiley


              • Panoramix Panoramix 29 janvier 2019 15:53

                @Cadoudal
                Dans la suite de l’article que vous indiquez, il est question de la « France périphérique » ignorée des élites, y compris les intellectuels et vedettes qui habituellement soutiennent les mouvements sociaux et se tiennent éloignés du mouvement GJ

                PS : l’allusion aux « monarchistes » est juste anecdotique, cela n’est pas une donnée significative de la question.


              • Francis JL 29 janvier 2019 16:16

                @Cadoudal
                 
                 même si j’apprécie cette phrase, ’’Any movement Lévy calls sad, mortifying, and destructive – that’s French for “deplorable” – can’t be all bad

                ’’
                 
                Les analyses étrangères et particulièrement étasuniennes concernant ce mouvement si complexe, ne sont pas celles auxquelles je me fierais le plus.


              • Francis JL 30 janvier 2019 08:40

                @Cadoudal
                 
                ’’ analyses hors sol et islamo compatibles ... ’’
                 

                 Vous pourriez dire clairement à quoi vous faites allusion là ?


              • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 14:23
                « Le macronisme, banalité du fascisme »

                incroyable un titre pareil ???

                Je viens de voir le film « Chez nous » N’est-ce pas plutôt de ce côté que vous trouverez du fascisme ?

                "Mais quelle Europe ?

                « 

                Peut-être trouverez-vous la réponse dans ce livre

                Les »élites" cèdent au fascisme en marche

                 ???

                Quelles élites ?

                Les élites qui font partie de l’establishment d’un côté et les cols bleus de l’autre qui auraient les mêmes objectifs, cela sent le roussi de l’imagination, rien que d’y penser...

                Le clivage peut commencer très simplement entre intellectuels et manuels, entre ceux qui iront à l’université et ceux qui n’auront même pas atteint le niveau du primaire ou celui du bac.

                Est-ce que c’est ça les zélites pour vous ?


                • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 14:24

                  Si oui, @L’enfoiré, tu es une zélite....  smiley smiley


                • Kapimo Kapimo 30 janvier 2019 04:41

                  @L’enfoiré
                  Ben le fascisme, en général, c’est le pouvoir autoritaire (genre je t’éborgne ou te mutile si t’es pas d’accord, ou à défaut t’infliges une mort sociale si tu n’es pas déjà déclassé) supporté par le grand capital et des organes de propagande. Ce n’est pas un parti qui n’arrive meme pas à se financer, décrié dans tous les médias et dans toutes les églises.
                  Sinon, Quatremer, c’est effectivement un très bon exemplaire de ces chiens de garde crypto-fascistes du pouvoir non élu de Bruxelles.


                • Ruut Ruut 29 janvier 2019 14:23

                  Une chose est certaine la formation des Policiers est insuffisante.

                  Ils n’ont pas appris qu’il ne fallait sous aucun prétexte, viser la tête.

                  Quid des gilets jaunes au foulard rouge ....

                  Si dans la situation actuelle macron arrive a se faire ré-élire, c’est qu’il est vraiment bon.

                  Les Européennes seront un bon thermomètre de sa compétence.

                  Ce sera aussi un bon moyen de savoir si les Français sont encore en capacité de réfléchir par eux mêmes.


                  • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 14:29

                    @Ruut

                    Comme vous dites « Ce sera aussi un bon moyen de savoir si les Français sont encore en capacité de réfléchir par eux mêmes ».

                    La pièce des « Dix Petits Nègres » d’Agatha Christie, c’est ce que jouent Trump et Macron en jouant alternativement le rôle de l’assassin et de la victime. Il faut alternativement du jus et du mou avec une canne à pêche dans la main pour attirer les poissons.

                    L’idée initiale de Macron était à priori bonne. La réalisation l’était beaucoup moins.

                    Elle manquait seulement d’humilité, d’autocensure, d’analyse, de compréhension des autres et peut-être, qui sait, d’autodérision. Son arrogance lui a valu le surnom de « Jupiter ». Arrogance qu’il lui faudra trouver une réponse par catharsis.

                    Ce qui ne va pas en France, c’est que vous ne connaissez pas les compromis avec un gouvernement à la proportionnelle.

                    Alors que se passe-t-il ?

                    Vous dansez à la marelle, une fois sur un pied, une fois sur l’autre.


                  • Xenozoid 29 janvier 2019 14:31

                    @L’enfoiré

                    Alors que se passe-t-il ?

                    une orgie


                  • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 14:33

                    @Xenozoid
                    Une orgie ???
                    Je n’avais pas pensé à cette solution, mais à y réfléchir, cela pourrait être intéressant vu de haut...  smiley


                  • Xenozoid 29 janvier 2019 14:38

                    @L’enfoiré

                    on peut faire en 3d, bientôt on parlera tous binaire...

                     smiley

                  • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 14:38

                    "Lors de la manifestation macroniste des Foulards rouges, ce dimanche, la face réelle des « élites » s’est révélée aussi méprisante, mauvaise et grotesque que celle de leur champion, M. Macron.

                    "

                    Non, je n’étais pas avec les Foulards rouges, mais peut-être à distance et en concordances avec les idées des 70.000 qui ont défilés à Bruxelles pour le climat.


                  • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 14:41

                    @Xenozoid,

                     Tous binaire, ça c’est en langage machine.
                     Mais on risque de danser la java...
                     pas celle que tu penses mais celles-ci
                     Le langage utilisé est très proche de l’homme.


                  • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 14:47

                    En fait, ce ne sont pas les études mêmes universitaires qui sont importantes, mais ce que tu en fais par après... Comment tu l’extrapoles... Comment tu la conçois...
                    Cela peut-être tout à fait différent avec seulement le diplôme comme carte de visite.
                    C’est ça qui fait la différence entre celui qui a une tête bien pleine et un autre qui l’a bien faite.
                    Un autodidacte peut parfois bien mieux arriver dans la vie...
                    Mais c’est une autre histoire... 


                  • Xenozoid 29 janvier 2019 14:49

                    @L’enfoiré

                    je te donne un nom (il va me tuer) Alvaro ortiz troncozo il habite a berlin, je te laisse chercher


                  • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 14:54

                    @Xenozoid,

                     J’ai été voir
                     J’ai malheureusement une lacune monstrueuse, je ne parle pas allemand.
                     Tu peux me parler en anglais, en néerlandais, un peu en espagnol, mais pas en allemand.
                     Je le regrette amèrement... smiley



                  • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 16:24

                    @Xenozoid

                    Hélas, oui...
                    J’aime tout ce qui est automatique.
                    Mon fond écran est celui-ci


                  • Xenozoid 29 janvier 2019 16:26

                    @L’enfoiré

                    6 ans ?


                  • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 16:53

                    @Xenozoid

                     ???


                  • Xenozoid 29 janvier 2019 16:56

                    @L’enfoiré

                    le gateau, il a 6 bougies


                  • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 16:59

                    @Xenozoid

                    7 grosses bougies...
                    Il ne faut pas les décomposer, sinon on ne voit plus le gâteau. smiley


                  • Xenozoid 29 janvier 2019 17:02

                    @L’enfoiré

                    manneke,t’es pas cuit 



                  • Xenozoid 29 janvier 2019 17:14

                    @L’enfoiré

                    c’est se rendre compte qu’après le lundi et le mardi, le calendrier ajoute aussi, M, J, V. Pour tout le monde d’ailleurs.


                  • oncle archibald 29 janvier 2019 14:38

                    «  En ces temps où le sens des mots et les vérités sont inversées par les pouvoirs menteurs et manipulateurs »

                    Vous avez dit menteur et manipulateur Madame ?

                    Je vous cite : "mon but n’était pas du tout de faire la promotion de l’islam, mais puisque tout le monde en parle, remarquez qu’il n’est pas seulement rétrograde, il a de multiples visages : il existe des femmes imams, des mosquées de gays, femmes, transgenres...«  

                    C’est largement suffisant pour se faire une opinion sur »la vérité« revue et corrigée par vos bons soins ! Pour plus de détails sur ce qu’il est impossible d’appeler autrement qu’un »fake news" :

                    http://www.lefigaro.fr/international/2018/09/06/01003-20180906ARTFIG00203-quels-sont-les-pays-o-l-homosexualite-est-encore-un-crime.php


                    • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 14:58

                      @oncle archibald,

                       Pour commencer l’année, j’avais écrit "En 2019, des gilettes jaunes aux culottes roses

                      "’
                       J’ignore si cela vous plaira... mais c’est la situation actuelle.


                    • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 15:06

                      Pour vous amusez un peu...
                      Samedi, ce sont les Magritte présenté par Alex Vizorek que vous connaissez peut-être et le Magriteke est présenté par Bruno Coppens 


                    • oncle archibald 29 janvier 2019 17:44

                      @L’enfoiré

                      Qu’une alternative pareille
                      Un de ces quatre jours, m’échoie
                      C’est, j’en suis convaincu, la culotte
                      Qui sera l’objet de mon choix

                      Gare aux gileee-êê-êêtes !


                    • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 17:53

                      @oncle archibald

                      Je plusse... smiley


                    • keiser keiser 29 janvier 2019 15:49

                      @ L’auteur

                      Qu’elle Europe !? ...

                      Et bien l’Europe de l’Allemagne ou celle de l’ Angleterre ( même si elle en sort ).

                      Avec les mini jobs sans aucune protection sociale, plafonnés à 450 €.

                      Avec l’extrême pression sur les chômeurs à qui on demande même quels sont leurs partenaires sexuels et combien sont ils.

                      Macron vient d’en donner les clefs a Merkel, avec le traité de Aix La Chapelle.

                      Traité passé en catimini sans aucune consultation, sans même que le parlement en soit informé.

                      Merkel a obtenu tout ce qu’elle voulait sans aucune contrepartie de l’ Allemagne asservie aux Etats-Unis

                      Alors que le traité sous De Gaule n ’avait pas du tout le même but car il n’était pas vraiment fan des américains et voulait justement se libérer de leur hégémonie.

                      Voila l’Europe de Macron, Pilippe et de Castaner qui est notamment un ancien filleul d’un caïd de la mafia Marseillaise, faut il le rappeler.

                      Un Castaner qui veut embastiller Drouet en portant plainte contre lui.

                      Faut il aussi rappeler que la Mafia penche plus vers l’extrême droite que vers la gauche.

                      Je ne sait pas si on peut y voir un fascisme larvé mais pour les lendemains qui chantent, on y est pas encore ou peut être dans une autre vie.  


                      • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 16:33

                        @keiser

                        ARTE présentait le débat à ce sujet dans ce 28’


                      • Panoramix Panoramix 29 janvier 2019 16:00

                        Le macronisme ne relève pas du fascisme (populiste et nationaliste), mais de l’oligarchie financière cosmopolite.


                        • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 16:29

                          @Panoramix
                          Et celle-la est internationale.
                          Elle se fout complètement des frontières dont les pays se sont affublés dans leur histoire.
                          Elle s’installe là où cela rapporte le plus, opportuniste.


                        • Kapimo Kapimo 30 janvier 2019 04:48

                          @Panoramix
                          Si on prend la définition collant à l’histoire :
                          « Régime établi en Italie de 1922 à 1945, fondé sur la dictature d’un parti unique, l’exaltation nationaliste et le corporatisme. »
                          Nous avons le parti unique (la ploutocratie représentée par Macron qui a tous les pouvoirs dont la propagande), le corporatisme (banques et multinationales), l’exaltation Européiste, et un glissement certain vers l’autoritarisme


                        • Panoramix Panoramix 31 janvier 2019 12:25

                          @Kapimo
                          il y a un parti nettement majoritaire, mais loin d’être unique et confronté à des oppositions politiques, syndicales et populaires. Il est tout sauf nationaliste. Il n’organise pas des corporatismes, mais par contre représente l’oligarchie financière mondialisée. Pour ce qui est de l’autoritarisme, il a effectivement tendance à instituer un « parti de l’ordre » (pour phagocyter la droite conservatrice).


                        • zygzornifle zygzornifle 29 janvier 2019 16:05

                          L’Europe est comme un iceberg en train de dériver sur l’océan , elle fond au fur a mesure qu’elle avance ....


                          • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 16:26

                            @zygzornifle,

                             Et on coule avec elle comme les petits oursons...  smiley


                          • Panoramix Panoramix 31 janvier 2019 12:27

                            @zygzornifle
                            on peut aussi utiliser l’image inverse : l’UE est une boule de neige qui dévale la pente, elle grossit au fur et à mesure des élargissements, mais roule vers le gouffre


                          • McGurk McGurk 29 janvier 2019 16:35

                            BHL, « modeste » criminel de guerre ayant « conseillé » Sarkozy d’ « intervenir » en Libye pour « libérer le peuple ». Lorsqu’on constate les effets le nombre de morts, la diffusion du terrorisme à grande échelle, une infrastructure totalement détruite et un pays divisé , je doute qu’il eût un jour connu la modestie. D’autant qu’à la radio, il a clairement dit qu’il n’avait aucun remords à avoir amorcé le conflit...

                            La « hiérarchie » ne craint pas du tout les « gilets jaunes », elle prépare probablement les dix prochains coups pour s’adapter à nos demande tout en prenant soin de trouver une parade pour les contourner. A dire que le système à changé alors qu’on refera du neuf avec du vieux, càd en recyclant les bonnes vieilles méthodes c’est de cette manière que Macron est arrivé au pouvoir.

                            Les « foulards rouges » sont l’émanation de ce mépris et de cette haine envers la majorité de la population qui demande la fin des privilèges et le retour à la démocratie (dans tous les sens du terme). Egalement du refus obstiné de ladite hiérarchie de passer la main car persuadée « de son bon droit ».

                            Décidément, je crains que dans ce pays la seule chance de « changer » est de faire une véritable révolution...C’est justement ce que je ne comprendrai jamais...


                            • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 16:58

                              @McGurk,

                               Vous la vivez déjà, cette véritable révolution.
                               Elle s’appelle « Paradigme numérique ».
                               Cela n’a rien à voir avec une révolution politique.
                               C’est une révolution dans laquelle tout le monde s’est engouffré tête baissée.


                            • pipiou 29 janvier 2019 17:49

                              « Fascisme », « Orwell », on a droit à toutes les caricatures et clichés de la Bobo qui chouine « on est en dictature ».

                              Aussi malsain que les GJs qui hurlent : « on a été gazés comme les juifs ».

                              Vous savez vraiment ce qu’est le fascisme ?


                              • Ouam Ouam 29 janvier 2019 17:54

                                Une analyse de P Jovanovic

                                https://youtu.be/-wveoPeu6wo

                                Qui va dans le meme sens que l’auteure ici avec qui je suis en accord.


                                • L'enfoiré L’enfoiré 29 janvier 2019 18:02

                                  @Ouam,,

                                   Jovanovic qui dit esclavage des Français ?
                                   Ouais, c’est une vision comme une autre
                                   Pourtant tout était prévisible dans la Macronite aigüe maladie pour les uns et remède pour les autres...
                                   
                                   Mais où l’auteure Alina est-elle ?
                                   On ne la voit pas sur l’antenne.


                                • Ouam Ouam 29 janvier 2019 18:54

                                  @L’enfoiré
                                  Non ce n’st pas une vision comme une autre.
                                  Si tu ne comprends pas, ré-écoute une deuxième fois.
                                   
                                  Ou alors précise le point et la raison de ton comm, et en etayant.

                                  Pour Alinéa, le mieux est de s’adresser à dieu qu’a ses saints smiley


                                • Montagnais Montagnais 29 janvier 2019 18:41

                                  Le Fascisme et le Nazisme sont morts  définitivement   en 1944 & 1945, avec Mussolini (et Clara) pendus par les pieds, massacrés, et le petit caporal moustachu suicidé, pitoyable marionnette savamment façonnée..

                                  Il s’agissait de mouvements sociaux étroitement liés à une époque, un contexte, frottés d’idéalisme quelque-peu naïf, rejetons morbides et violents du système  violent pire qui les portait..

                                  Ils n’existent plus. Ils n’existeront plus. Jamais.

                                  Dans le nouvel ordre mondial, aux mains exclusives et toutes puissantes des capitalistes et des matérialistes, de l’industrie de la réclame et de l’amusement public, ils ne sauraient renaître. 

                                  Ils servent néanmoins d’épouvantail infiniment mis-en-oeuvre, infiniment efficace (Vade Retro Satanas .. proféré par Satan lui-même).

                                  BHV et Soros savent cela, le Bien de leur côté .. ricanant 

                                  Quant à l’Europe ? de quoi parle-t-on ? De l’administration de Bruxelles ? du bobinard de Bruxelles ? Des « députés » et des lobbyistes cul-et-chemise ? partouzeurs ? 

                                  Aléa .. les jeux sont faits, les carottes .. 

                                  Le tout est de savoir cependant comment notre époque va se dénouer .. Satan n’est pas seul, heureusement.

                                  NB : les « antifas » sont nettement mieux payés que les Gilets Jaunes, non ?


                                  • Lugsama Lugsama 29 janvier 2019 19:21

                                    Donc les Foulards Rouges qui défilent sans le moindre incidents sont les fachistes.

                                    Les Gilets jaunes qui bloquent les français, forcent les conducteurs à porter des gilets jaunes ou signer des pétitions farfelues, ne respectent pas le droit de manifestation, menacent de viol et tabassent les journalistes, cassent des commerces, brûlent des voitures, chantent des chanson anti-sémites, bloquent la presse qui ne leur plait pas, balancent des bouteilles d’acide sur la police, menacent de mort tout opposants, menacent les élus du peuple etc etc ce sont les démocrates.

                                    J’ai bon ?



                                    • pipiou 30 janvier 2019 19:37

                                      @Seudoo
                                      Tout ce qu’a dit Lugsama est attesté.
                                      Si vous avez des preuves pour les enfants mangés n’hésitez pas à les donner, ce sera à rajouter aux « trophées » des GJs.

                                      Si vous aviez été un peu subtil vous auriez vu que c’est plutôt l’auteur qui sous-entend que Macron mange un enfant à chaque petit déj.


                                    • pipiou 3 février 2019 12:11

                                      @Seudoo

                                      C’est sur : Lugsama dit que des GJs massacrent des femmes à terre ; vous êtes sacrément subtil.
                                      Il a aussi dit que les GJs avaient construit des camps de concentration.

                                      Putain la subtilité des révolutionnaires c’est vraiment splendide.


                                    • Pierre 29 janvier 2019 21:33

                                      Beau concentré de débilités mélenchonistes !


                                      • Norbert 29 janvier 2019 23:40

                                        Merci pour cet article dans le fond tellement juste même si le mot fascisme ne convient pas à caractériser le régime actuel si l’on se réfère tout du moins au sens que le Marxisme attribue à ce terme. Ce n’est pas complètement pour rien que Macron voulait réhabiliter Pétain.

                                        Le fascisme fût à chaque fois sécrété par la décomposition du capitalisme pourrissant, et s’il a besoin d’une base de masse (principalement formée par la partie déchue de la classe moyenne ) il a toujours eu besoin du feu vert et du financement de la classe bourgeoise dirigeante. Le fascisme émane  en première instance de la bourgeoisie et contester ce fait est du négationnisme presque autant que de nier l’existence des chambres à gaz.

                                        Je crois cependant qu’une grande partie de la bourgeoisie (pas toute) éprouve sincèrement du dégoût pour ce que fût le fascisme (auquel elle recourut pour se sauver) et elle aimerait tellement croire aujourd’hui être du bon côté de l’histoire. Pour cette raison, dans la situation actuelle,  elle a besoin d’inverser les rôles et se trouve soulagée à chaque fois qu’elle peut détecter les stigmates de l’infamie fasciste dans le camp opposé. Toute trace de racisme, d’homophobie ou d’antisémitisme qui peut être trouvée chez l’adversaire la réconforte et elle est bien aidée dans ce sens par des individus comme Soral, Dieudonné et d’autres. Elle utilise le niveau incommensurable de l’horreur des camps d’extermination de la deuxième guerre mondiale pour minimiser les actions meurtrières que le régime ségrégationniste israélien inflige aux Palestiniens. Toute quantité même très grande pouvant paraître négligeable devant la calamité suprême. Mais justement, même bien en deçà des camps d’exterminations des juifs des tziganes et des communistes, il reste encore beaucoup de place pour l’horreur.

                                        BHL est surtout un crétin, les juifs ont parfaitement le droit d’avoir leurs cons après tout ! ( il est même extrêmement loin de posséder le talent d’un Finkielkraut tout aussi réactionnaire que lui). Il n’a pas l’importance que lui attribuent les antisémites. Les décideurs de la classe dirigeante ne le prennent évidemment pas au sérieux. Sa tête à tartes est idéale, sa médiocrité évidente, sa notoriété tellement surfaite, il est juste un leurre utile à exciter les antisémites qui eux même servent à donner l’illusion à la classe dirigeante que l’éthique est cette fois de son côté. L’aspect force morale ne doit jamais être négligé dans un combat entre classes. Car la classe dirigeante va devoir de plus en plus recourir à la force contre ceux qui vont être de plus en plus nombreux à contester son système. Or la force devient légitime si on a affaire à des bruns ou même à des rouges-bruns. CQFD

                                        Les gilets jaunes contrairement à ce qui a été dit ne sont pas la classe moyenne, ils ressemblent plutôt à la classe ouvrière même s’il se trouve avec eux des petits entrepreneurs. Il y a aussi avec eux des diplômés de grandes écoles et des agrégés dont la situation dégradée était encore très enviable il y a une vingtaine d’années.

                                        Par contre beaucoup de « foulards rouges » sont des retraités heureux de la classe moyenne qui ne se doutent même pas qu’ils doivent leur situation confortable (même si elle est méritée) aux luttes que d’autres idéologiquement proches des gilets jaunes ont menées il y a...longtemps.


                                        • Kapimo Kapimo 30 janvier 2019 05:39

                                          Il n’a pas l’importance que lui attribuent les antisémites. Les décideurs de la classe dirigeante ne le prennent évidemment pas au sérieux

                                          "

                                          On a vu ça lorsqu’il a exprimé à Sarko-Juppe la nécessité d’aller détruire la Lybie....


                                          • BA 30 janvier 2019 07:25

                                            Européennes : Volkswagen appelle à voter contre les eurosceptiques.


                                            Boycott total de Volkswagen.


                                            Tous les patriotes devraient boycotter Volkswagen.


                                            https://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/0600600478036-europeennes-volkswagen-appelle-a-voter-contre-les-eurosceptiques-2240374.php


                                            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 31 janvier 2019 16:23

                                              Mais non,, mais non, !!! BHL est un NAZI, un intellectuel terroriste comme ceux des années cinquante qui avaient préparé la non-indépendance des indigènes !!! 

                                              Quant à Europe, le bougre Zeus ne l’avait pas enlevée, c’est elle qui au contraire l’avaient envoûté et l’avait transformé en taureau docile ! Ainsi commença la déchéance !

                                              De là à coller des histoires à missié Macron ... Il est déjà entre les griffes de Mââme la première et la dernière !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité