• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le magot caché des retraites

Le magot caché des retraites

Dans un article de Christian Eckert, paru dans son blog du 12 décembre 2019, intitulé : « Le magot caché par le gouvernement pour imposer l’âge d’équilibre », l’ancien Secrétaire d’État chargé du Budget au Ministère des Finances et des Comptes Publics de 2014 à 2017, révèle au grand public que la réserve d’argent concernant les retraites est loin d’être déficitaire, comme le gouvernement voudrait nous le faire croire, mais bien au contraire très rondelette, de quoi continuer à assurer le régime des retraites par répartition des Français.

NB : Pour plus de visibilité, vu l’importance des chiffres communiqués par Ch. Eckert dans son blog, j’ai jugé utile de surligner ces sommes.

Extraits : « […] les Gouvernements successifs, en premier lieu celui de Lionel Jospin en 1999, ont créé et alimenté un Fonds de Réserve des Retraites (FRR). Celui-ci disposait, fin 2018, d’ACTIFS DE PLUS DE 32 MILLIARDS D’Euros. Même si quelques engagements pourraient diminuer un peu ce montant imposant, il représente une ressource bien réelle. En plus de ce premier pactole, les complémentaires (Agirc-Arrco, CNAPVL …), possèdent également des réserves que le Conseil d’Orientation des Retraites évalue lui-même à PLUS DE 116 MILLIARDS d’Euros. On peut donc estimer à 150 Milliards au bas mot les réserves disponibles pour passer le cap des difficultés esquissées pour 2025. Mais là n’est pas encore le plus important : On nous a pendant des années répété un discours formaté qui consistait à assimiler sécurité sociale et déficit. Qui n’a pas en tête le fameux "Trou de la Sécu" ? Tout le monde a en tête que la Sécurité Sociale (qui inclut les retraites) est grevée d’une « dette abyssale ». C’est aujourd’hui largement faux et ce sera terminé fin 2023 ou au plus tard en 2024 ! […] Mieux, les Gouvernements successifs ont logé sa dette dans un organisme spécifique, la CADES (Caisse d’Amortissement de la Dette Sociale). Créée en 1996, la CADES aura reçu et remboursé toute la dette de la Sécurité Sociale au plus tard début 2024. Elle est essentiellement alimentée par la CRDS et une part de CSG, le tout pour 18 Milliards d’Euros annuels actuellement ! En 2024, la CADES n’aura plus de raison d’exister et 24 Milliards deviendront disponibles TOUS LES ANS. « Au total, c’est une somme de 24 milliards d’euros en valeur 2024 qui sera disponible dont 9 milliards au seul titre de la CRDS. Aucun gouvernement ne s’était trouvé historiquement à devoir arbitrer l’affectation d’une telle manne. » (Jean Louis Rey, Président de la CADES, décembre 2018). Même si certains ont, à juste titre, suggéré d’utiliser une partie de cette marge pour financer la dépendance des personnes âgées, la somme est énorme et mérite d’être intégrée à la réflexion »

Au vu de cette information d’importance qui n’est pas passée inaperçue sur les réseaux sociaux mais dont la presse mainstream n’a pas soufflé mot, une question s’impose : Où et comment va être utilisé tout cet argent ? Et en faveur de qui ? Du peuple ou des Fonds de pensions américains ?

Le 10 juillet 2019, Emmanuel Macron reçoit à l’Élysée le PDG de Black Rock, Larry Fink. Black Rock fondée en 1988 par L’Américain Larry Fink est une multinationale spécialisée dans la gestion d’actifs et les fonds de pensions. Son siège se trouve à New-York. Elle est devenue le plus important gestionnaire d’actifs au monde et draine près de 6960 milliards de dollars USD, (source) : Wikipédia. « Les principaux clients de l’entreprise sont des investisseurs institutionnels ». Entendez par là, les États, ce, dans le monde entier. La gigantesque clientèle de cet établissement se répartit sur une bonne centaine de pays. Tout juste après la crise de 2008 des subprimes, cette entreprise est devenue un véritable empire financier. Crise des subprimes, qui, je le rappelle, a ruiné des millions de petits épargnants américains, pour la plupart des retraités de condition modeste qui avaient épargné une vie durant en cotisant dans les fonds de pensions vautours. Et c’est après ce désastre financier et ce grand drame humain que Black Rock s’est constitué un nouvel Éden, pour les bienheureux actionnaires de la multinationale dont l’action actuelle tourne autour de 200 Dollars. Black Rock engloutit littéralement tout ce qu’il peut absorber au passage, de sociétés, d’entreprises, bref, et qui semble-t-il, n’a pour l’instant aucune intention de s’arrêter en si bon chemin. Tout l’intéresse. Et en particulier ce qui se passe partout ailleurs dans le monde.

La France dans le collimateur de Black Rock, une manne !

300 milliards d’Euros représentant le budget de la Sécurité Sociale,

cela fait un beau petit magot à se mettre dans la poche. Mais pour cela, il faut avoir le sens de la diplomatie. Ce que l’élection en 2017 de Macron va permettre. Pour la bonne et simple raison que Macron n’a jamais caché ni ses intentions de tout privatiser, ni ses intentions de suivre stricto sensu les GOPE – grandes orientations pour l’Économie – ordonnées par l’UE. La réforme des retraites, telle qu’elle est envisagée par Macron et par l’UE, c’est la porte grande ouverte aux fonds de pension. Les collaborateurs français de Black Rock depuis longtemps jaugent le terrain qui leur semble de plus en plus favorable auprès des décisionnaires institutionnels français. Ils s’intéressent, et de très près, à la loi Pacte sur les retraites.

Les puissants lobbies de Black Rock à l’œuvre auprès de Macron et de son staff

Larry Fink se déplace personnellement pour venir assister à un grand colloque à l’Élysée où il a été question entre autres, des retraites et des fonds de pensions. Reçu à l’égal d’un chef d’État, le puissant Larry, à qui l’on déroule le tapis rouge, est accueilli par Macron en personne posté en haut des marches du perron du palais présidentiel. La puissance de feu du PDG a pesé de tout son poids dans la balance pour que Macron se persuade des bienfaits des fonds de pension appliqués à la mode frenchie. C’est-à-dire, le régime de retraites à points ( une arnaque) – si riquiqui – qui obligera – si la réforme n’est pas retirée mais actée définitivement - les travailleurs de tous secteurs à capitaliser dans ces fameux fonds de pension s’ils veulent avoir une pension correcte leur permettant de finir leur vie dans la dignité.

Pour cela, il s’agit au préalable de détruire en le système actuel par répartition, et le tour est joué pour favoriser les amis milliardaires. Je rappelle au passage que le système par répartition des retraites initié en 1945 par le CNR convient très bien aux Français, que ces derniers refusent et à juste titre de le voir disparaître pour un système foireux à l’anglo-saxonne. Système anglo-saxon, dont tout ce que nous en connaissons n'est guère engageant et ne laisse guère d’illusion sur l’avenir des retraités, misère assurée, si la France adoptait le système américain, si inégalitaire et eugéniste.

Un interlocuteur de cho ixpour mener à bien le projet, c’est J.F Cirelli – le Directeur de Black Rock – France, dont le siège est à Paris. Dans une interview, J.F Cirelli nous explique que Black Rock a de grandes ambitions pour la France. On veut bien le croire, surtout avec un magot de 300 milliards d’Euros de budget retraite en perspective, voire bien plus ! Enfin, le choix du prestataire semble arrêté, puisque une ordonnance dans la loi Pacte prévoit que les Fonds de Pensions Black Rock pourront bénéficier des cotisations des futurs retraités français ! selon F. Roussel, député PCF.

Mais ça, c’était avant les grandes grèves de décembre 2019 contre la réforme des retraites, grâce à la fameuse convergence syndicats/gilets jaunes, ca, le peuple ne l’entend pas de cette oreille. De cette réforme scélérate, de ces fonds de pensions, Black Rock ou pas, de la retraite à points, il n’en veut pas !


Moyenne des avis sur cet article :  4.51/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

167 réactions à cet article    


  • Francis JL 18 décembre 2019 10:00

    ’’la réserve d’argent concernant les retraites est loin d’être déficitaire, comme le gouvernement voudrait nous le faire croire, mais bien au contraire très rondelette, de quoi continuer à assurer le régime des retraites par répartition des Français.’’

     

     Ou bien constituer une réserve destinée à abonder des versements sur des fonds de pension ?

     

     Les fonds de pension sont une réalité libérale au même titre que les placements financier ou immobiliers, rien à redire sur le fond. Mais il serait inique de les enrichir aux dépens des contribuables ou des assujettis aux régimes généraux de retraites qui pour le coup subiraient la double peine.


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 12:59

      @JL

      Bonjour,

      Ou bien constituer une réserve destinée à abonder des versements sur des fonds de pension ?

      C’est la question que nous devons tous nous poser. D’ailleurs les oligarques suivent scrupuleusement leur agenda ou feuille de route. Les années 2020/2035 sont souvent citées dans leurs prévisions.
      Pourquoi ont-ils décidé que la dette sociale serait intégralement remboursée en 2024 ? Et la Cades supprimée en 2024.
      Réponse : parce qu’il était prévu la mise en place de la loi retraite à points autour des années 2020, et la capitalisation des retraites suivrait immédiatement après.

      La somme astronomique que représentent les fonds de réserve de retraites, FFR  plus toutes les projections financière sur les retraites, les fonds de pension n’ont plus qu’à fondre dessus et empocher la mise. A nous d’empêcher cette énième spoliation.


       


    • Francis JL 18 décembre 2019 13:30

      @Nicole Cheverney
       bonjour, merci de la réponse.
       
       on ne le dira jamais assez : les grévistes sont les premiers de cordée dans cette lutte contre les vautours des fonds de pensions.


    • Garibaldi2 18 décembre 2019 18:27

      @Nicole Cheverney

      Les réserves financières du régime complémentaire des indépendants (en fait la part des Ava) étaient de 17 milliards quand le RSI a été rattaché ADMINISTRATIVEMENT au régime général et dissous.

      Pendant des décennies, le régime vieillesse de base des artisans (Ava) déficitaire, a été renfloué par les autres régimes de retraite (pas tous) par le mécanisme de l’intercompensation. Donc les artisans se sont constitués une cagnotte aux frais des autres régimes. Le régime vieillesse complémentaire des commerçants (Organic) n’a été créé qu’en 2004 par Fillon.

      Quand on parle de régime spécial, il est curieux qu’aucun chien de garde du paf n’évoque celui des indépendants !

      Sur la Cades : ’’Fin 2018, la dette de la CADES était de 105 milliards ; celle de l’ACOSS était de 24 milliards ; le FRR avait 33 milliards de réserves. La dette nette était donc de 94 milliards, qui peut être annulée en moins de 6 ans avec un excédent de 16 milliards d’euros.’’

      source : http://atterres.org/sites/default/files/Note%20EA%20D%C3%A9ficit%20S%C3%A9curit%C3%A9%20Sociale.pdf


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 19:02

      @Garibaldi2
      Bonsoir et merci pour ces précisions.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2019 19:17

      @JL
      Même le Père Noël fait grève, c’est dire ... !


    • Garibaldi2 18 décembre 2019 20:37

      @Nicole Cheverney

      En fait, cette réforme était dans les tuyaux depuis très longtemps. C’est une volonté du patronat mise en oeuvre par Bercy. Dès le début des années 2000, la tutelle avait demandé à l’agent comptable de la Cancava, de faire une étude sur la convergence des plans comptables des différents organismes de retraite, pour créer un plan comptable commun.

      La capi ... dès 1986 les Ava ont monté la MNRA (mutuelle nationale de retraite des artisans), retraite individuelle par capi, avec l’appui de la tutelle qui a fermé les yeux sur tous les ’’anomalies’’ relevées dans les rapports entre les Ava et la MNRA. Je vous laisse au plaisir de la lecture : https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/064000729.pdf

      A noter que : ’’Un organisme public peut gérer un régime complémentaire facultatif par capitalisation, dans ce cas il exerce une activité d’entreprise.’’

      Or, dans les faits, la MNRA (devenue GARANCE) était un organisme indépendant, et non ’’géré’’ par les Ava. Ce qui a mon opinion était totalement contraire à la mission des Ava, qui n’était pas de mettre sur les rails une mutuelle pour le compte de tiers, mais de créer un régime facultatif EN SON SEING mais avec une gestion séparée de l’activité d’assurance obligatoire !

      Dès le début, la MNRA a été une entreprise indépendante avec un conseil d’administration où ne siégeaient pas les Ava !

      Ce rapport va vous laisser le cul par terre. J’invite les participants de ce fil à le lire !!!

       


    • Onecinikiou 22 décembre 2019 16:36

      @JL

      « on ne le dira jamais assez : les grévistes sont les premiers de cordée dans cette lutte contre les vautours des fonds de pensions. »

      A contrario des syndicats, qui ont tous comme un seul homme appelé à voter au second tour pour l’ancien banquier de chez Rothschild et obligé de la ploutocratie transnationale, Martinez de la CGT exhortant même les foules à ce que « Macron fasse le score le plus haut possible » !

      Des traitres voilà tout, à pendre haut et court, et qui ont ce qu’ils méritent.

      Les véritables opposants à Macron, qui eux ont voté pour le faire battre, sont les seuls honnêtes gens à plaindre dans cette histoire. Qui d’ailleurs n’est pas finie, car après les retraites ce sera la sécu et tout le reste, Macron étant mandaté par nos maitres pour achever de détruire ce pays, en plus de le dissoudre dans le magma funeste, dans le dépotoir, d’une submersion migratoire volontairement incontrôlée.


    • ASTERIX 7 janvier 2020 10:34

      @JL
      MANU 1ER ami de FINK patron du FONDS DE PENSION BLACK ROCK 2 amis de la finace et du LOBBYISME qui rapporte des trés très bonnes COMMISSIONS

      UN FONDS DE PENSION PAR CAPI ne fait qu ’un bénéfice au bout de 10 ANS DE PLACEMENTS : - frais -commissions


    • ASTERIX 7 janvier 2020 10:36

      @ASTERIX

      et toujours DE LA FINANCE  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! BIEN SUR


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 décembre 2019 10:04

      Ajoutez à cela comment Balladur nous a baisé en 1993 en étendant les seules retraites du privé aux 25 meilleures années. A noter que ces réformes étaient toujours passées pendant les vacances de Juillet – Août : Loi du 22 juillet 1993 et loi du 21 août 2003.

      Il faudra qu’ils paient pour ça.

       

      La réforme Balladur de 1993

      La loi du 22 juillet 1993 réforme le régime général (salariés) et les trois régimes alignés (salariés agricoles, artisans, industriels et commerçants), afin de maîtriser leurs déficits :

      • la durée d’assurance nécessaire à l’obtention d’une retraite à taux plein passe progressivement de 37,5 années à 40 années ;
      • le salaire annuel moyen de référence servant de base pour le calcul de la pension est calculé progressivement sur les 25 meilleures années et non plus les 10 meilleures ;
      • la revalorisation annuelle des pensions est faite en fonction de l’indice des prix à la consommation et non plus selon l’évolution générale des salaires.

      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 13:06

        @Daniel PIGNARD

        la revalorisation annuelle des pensions est faite en fonction de l’indice des prix à la consommation et non plus selon l’évolution générale des salaires.

        Bonjour, la loi travail était le préalable pour faire stagner les salaires du public, et pratiquer le dumping salarial dans le privé, pratiquer les licenciements collectifs, réduire les indemnités prud’hommales, etc.
        Il y a eu une préparation minutieuse et extrêmement pensée pour réduire à néant toutes les avancées sociales qui avaient lieu depuis 120 ans, grâce à nos anciens.
        Les retraites, de ce fait suivront cette tendance vers le nivellement par le bas.


      • William 18 décembre 2019 17:33

        @Daniel PIGNARD
        "la revalorisation annuelle des pensions est faite en fonction de l’indice des prix à la consommation et non plus selon l’évolution générale des salaires"

        Et surtout que cette revalorisation n’est plus appliquée, depuis des années il y a un quasi gel des pensions, soit une baisse cumulée du pouvoir d’achat des retraites de 5 à 10%.


      • Spartacus Lequidam Spartacus 18 décembre 2019 10:16

        Blackrock, et l’argent magique, les nouvelles marottes de désinformation de la presse a gauchiste du moment.

        Surement une métastase de l’argent magique immatériel des dizaines de milliards de fraude que la cour des compte sur lequel chaque gauchiste essaye de se raccrocher....Ils rêvent tellement de l’argent des autres...


        Pour faire simple, moins de cotisants, plus de retraités.

        Etat surendetté, société surtaxée et engagement (dette cachée) a payer les pension des favorisés des régimes spéciaux en extension logarithmique.

        Actuellement obligés de piller les réserves des bons gestionnaires pour perdurer. (L’argent magique décrit dans cet article)  smiley


        Le fond de réserve des retraites a été pillé et reversé à la CADES c’est déjà brûlé. valeur « zero ».

        L’Agric-arcoo n’a jamais été fait initialement pour payer les retraites des fonctionnaires, mais pour payer des complément retraite. Aujourd’hui le pillage de la réserve des avocats.

        La CRDS, CSG devaient être « temporaires » et ne jamais augmenter...

        Y’avait les mêmes magiciens d’argent magique qui l’avaient dit.   smiley C’est un poids sur l’économie qui détruit la productivité du pays.


        La répartition a vécu.

        Il faut donc créer un 2eme pillier sur les revenus du capital. N’en déplaise aux gauchistes et l’argent magique des autres ne suffira pas.

        Si Black rock n’investissait pas en France, nous aurions 5 à 10% de chômage en plus. 5% du capital investissement des entreprises du CAC40.

        Notre pays soviétisé détruit les incitations a investir de nos ressortissants et fait des procès en sorcelleries aux investisseurs. Le capitalisme Français a été détruit par fanatisme rouge, les universités qui déversent dans la société le conditionnent poison intellectuel bolchevique avec ses 90% de prof Marxistes en sont la cause.

        Blak rock comme toutes les entreprises d’investissement est la solution, pas le problème. Une retraite basée sur les entreprises mondiales en extension sera plus bénéfique à nos enfant que le collectivisme. Il vaut mieux avoir des retraites indexées sur les entreprises en extension comme Google, Amazon, Alibaba que sur Peugeot ou EDF et sa dette.

        Refuser un 2eme pillier à nos enfants est juste irresponsable.


        Et les gauchistes pleurent que le capital enrichi plus que le salaire et refusent de l’autre que les Français puisse en bénéficier...

        Les gauchistes ne sont pas à un paradoxe près.


        • ZARMO66 18 décembre 2019 10:40

          @Spartacus La France attire déjà suffisamment les investissements étrangers !

          En 2019, la France entre dans le top 5 des investissements étrangers doublant la Chine et le Japon...

          Notre modèle social rassure les investisseurs étrangers par sa stabilité.


        • Spartacus Lequidam Spartacus 18 décembre 2019 11:15

          @ZARMO66
          Ne faites pas dire a des chiffres des conclusions qu’ils ne disent pas...

          Comme nous sommes surtaxés les holdings d’investissement de nos entreprises sont en Hollande ou ailleurs.

          Quand l’argent RNBV

          la Holding de Renault aux Pays bas arrive en France, c’est compté comme un investissement étranger, et ce n’est absolument pas faux...

          Vous croyez réellement qu’il faut en conclure que ce chiffre de marketing du ministère du commerce extérieur veut dire que le modèle social attire ?.
          Ou qu’en fait il cache une désertification des sièges sociaux...

          Peugeot et Fiat fusionnent.... Les prochains investissement seront étranger.
          Cela veut dire que nous perdons des sièges sociaux, pas que le pays attire plus ou mieux.


        • Francis JL 18 décembre 2019 11:42

          @Spartacus
           
          ’’.Ils rêvent tellement de l’argent des autres..’’
           
          Pauvre garçon, qui tel Harpagon, sombre irrésistiblement dans la paranoïa.
           
           ’’l’argent magique immatériel des dizaines de milliards de fraude ’’ dont les margoulins de tous poils profitent.
           
          ’’ que la cour des compte ’’ ?


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2019 11:48

          @Spartacus
          Les paradis fiscaux comme l’ Irlande, les Pays-Bas et le Luxembourg attirent irrésistiblement les sièges sociaux des entreprises, qui ont les moyens de se payer des fiscalistes en « optimisation fiscale ».
          .
          A ce sujet, l’école des Inspecteurs des Impôts, financée sur fonds publics, forme des spécialistes qui ne sont nullement obligés de rester dans la fonction publique.
          .
          Quand ils ont atteint un bon niveau de connaissances du système, ils vont « pantoufler » dans le privé, pour les aider à se soustraire à l’impôt... Spartacus doit trouver cela parfaitement normal, non ? Il les décoreraient sans doute de la Légion d’honneur, pour trahir ceux qui ont financé leurs études...
          .
          Et quand les entreprises importantes travaillent en France, tout en optimisant dans les paradis fiscaux, ils ne sont pas gênés d’utiliser les hôpitaux ou d’autres services publics, comme les écoles publiques et gratuites, pour lesquels leurs entreprises évitent soigneusement de cotiser....
          .
          On privatise les profits et on socialise les pertes, quoi de plus normal dans le petit monde des riches.


        • sleeping-zombie 18 décembre 2019 12:28

          @Spartacus
          Il vaut mieux avoir des retraites indexées sur les entreprises en extension comme Google, Amazon, Alibaba que sur Peugeot ou EDF et sa dette.

          Google, Amazon et Alibaba... bon exemple de ballons qui extrêmement gonflé en très peu de temps, et qui ne doivent leur valeur qu’a la bonne image qu’ils ont auprès du public. Pour rappel, Apple était en faillite il y a une trentaine d’années.
          30 ans, c’est peut-être du long terme pour un investisseur, mais si on parle d’un plan de retraite, c’est finalement très peu. Je devrais lier mon avenir dans 40 ans à un truc qui n’existait pas il y a 10 ans, et qui n’existera peut-être plus dans 10 ?

          Par ailleurs, les retraites accrochées aux salaires, c’est un façon comme une autre d’assurer une pérennité : le salarié de Google cotise. Google peut se casser la gueule en tant qu’entreprise, sa trésorerie disparaitre dans la nature, le salarié continuera de bosser et de cotiser, ce sera juste pour une autre boîte...


        • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 13:32

          @Spartacus

          Bonjour, Si j’étais entrepreneur, j’éviterais de traiter avec vous, car vous avez une vision économique absolument caricaturale. Et je douterai du succès de l’entreprise.
          Si Black Rock est arrivé à ce point de puissance financière, c’est que son créateur Larry Fink a tout simplement appliqué les bonnes vieilles recettes de la spéculation, et profité avec un sens aigu des affaires, de la conjoncture de la crise des subprimes en 2008. Il a trouvé un créneau, l’a exploité, il a gagné, c’est tout. Merlin l’Enchanteur n’y est pour rien. Il ne s’agit que d’avoir la fibre commerciale.

          Concernant la CRDS et la CSG, ces impôts ont été mis en place pour remplacer progressivement les « cotisations patronales », les « cotisations salariales », en accord avec le MEDEF.
          Le CICE, c’est pour les multinationales qui profitent joyeusement des 20 milliards par an de cadeaux fiscaux.
          Les paradis fiscaux c’est devenu la règle chez les patrons du CAC 40, ce qui leur permet d’accumuler de véritables fortunes et se retrouver au top niveau des personnes les plus riches du monde.

          La dette : elle est illégitime. (voir le rôle des banques centrales) et la loi de 1973 dite Pompidou/Rotschild.


        • Spartacus Lequidam Spartacus 18 décembre 2019 16:02

          @Nicole Cheverney
          Black Rock ne doit évidemment pas sa richesse a ces clichés, mais a la gestion au cordeau des risques participatifs depuis bien avant les subprimes.
          Il a été choisi par appel d’offre du gouvernement Américain pour reprendre les actifs toxiques que le gouvernement américain a pris en s’engageant dans le sauvetage de AIG et autres entreprises...
          Black rock a a la fois fait gagner de l’argent aux contribuables americains, et investi pour sauver les entreprises et sauvé des milliers d’emplois.
          Black rock est donc très utile à la société.
          Mais comme c’est gros et riche les gauchistes ne peuvent qu’avoir des boutons.
          Preferer un pays sans investisseur majeur et la pauvreté à la richesse par l’inve

          C ’est la foire aux clichés gauchistes...
          La CRDS doit on vous le rappeler un impot pour cause de mauvaise gestion des fiances des retraites et éponger les déficit.
          La CSG n’a jamais rien remplacé, mais c’est « ajouté ». Quasi toujours vu des augmentations systématiques de charges en une vie d’entrepreneur.
          Le CICE est un crédit d’impot. C’est un credit d’impot. On te taxe de 100 tu reçois 2 l’année suivante. C’est du cadeau d’argent magique. On te rend ton argent...
          Pour qu’il y aie des paradis fiscaux, il faut des enfers fiscaux....
          Avez vous été dans un de vos clichés « paradis fiscal » et observé qu’ils étaient aussi des "paradis sociaux ? Suisse, Luxembourg, Pays Bas, Irlande, Angleterre depuis Cameron, Hong Kong. 
          Ce bonheur ça vous interpelle pas ?
          La France est aussi un paradis fiscal dans le credit impot recherche....Si les choses étaient simple et designer les méchants et gentils en clichés absurdes.  smiley
          La dette de 73 surement la plus grosse niaiserie d’argent magique des gauchistes qui répètent une connerie sans jamais l’avoir lu la loi de 73....
          Mieux que l’argent magique, la dette magique.
          La loi de 73 n’a jamais rien changé. Il est même prévu l’emprunt.
          Lisez la loi au lieu de faire confiance à la propagande...
          https://www.contrepoints.org/2014/07/11/171960-pour-en-finir-avec-la-fameuse-loi-de-1973

          Vous critiquez les résultats de Fink et de l’autre vous trouvez anormal de proposer a nos concitoyens de bénéficier de la croissance du capital...
          Curieuse façon de penser à 2 poids 2 mesures...
          La peur que les pauvres s’enrichissent et ne dépendent plus des fonctionnaires ?


        • carnac carnac 18 décembre 2019 16:39

          @Spartacus Excusez-moi mais la vue des retraités étasuniens et d’amis du royaume uni qui se sont retrouvés spoliés en 2008-2009 m’a vaccinée contre les fonds de pension d’autant que la bulle financière et une finance qui ne s’investit absolument pas dans l’économie réelle constitue un risque avéré de crise économique majeure.
          A cela s’joute l’absence d’encadrement sérieux de l’activité des banques et assurances .


        • sicome 18 décembre 2019 18:41

          @Nicole Cheverney vous voulez rire !!! qui possede re-element black rock , certainement pas larry fink qui est un homme de paille , un salarie prete nom


        • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 18:58

          @ Sicome

          Bonsoir,

          Je me suis basée sur le film Arte qui en a dressé le portrait. Mais votre réflexion est très intéressante et demande à être creusée.


        • sicome 18 décembre 2019 19:23

          @Nicole Cheverney la reponse est assez facile a trouver ( certains sites US la donnent ) arte a peur ,courageuse mais pas temeraire
           


        • sicome 18 décembre 2019 19:31

          @Nicole Cheverney certains croient aussi qu il est devenu riche par son talent https://larouchepub.com/eiw/public/1996/eirv23n44-19961101/eirv23n44-19961101_054-the_secret_financial_network_beh.pdf


        • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 20:08

          @sicome

          Merci pour le lien.
          Je vous conseille également le livre d’Antoine Plaquevent qui nous plonge au coeur des réseaux de Georges Soros.


        • sicome 19 décembre 2019 07:14

          @Nicole Cheverney lui aussi s en prend aux hommes de paille https://www.darkmoon.me/2017/the-fabulous-wealth-of-the-rothschilds/


        • Spartacus Lequidam Spartacus 19 décembre 2019 09:22

          @carnac
          bonjour Carnac
          Vous aussi c’est la foire aux clichés d’un conditionnement a charge des USA.
          Vous savez comment cela fonctionne au USA ?

          1-La sécurite sociale aux USA est par « répartition » et constitue la majorité des retraites ! 
          La majorité des Américains est dans le même système que les français.
          Ajoutons quelques différences : « universel », (pas de régimes spéciaux) pas d’inégalités de droits. 96% d’affiliés.
          Pension possible à 62 mais complète à 65-67 selon age de départ dans la vie active.
          Quelques chiffres :  la Sécurité sociale verse en moyenne 17 532 $ / an aux retraités. En 2018, le seuil de pauvreté du US Census Bureau pour les personnes de plus de 65 ans était de 12 043 $....

          Ici vous avez les détails, tout est expliqué : https://www.justfacts.com/socialsecurity

          2-Les fonds de pension sont des complémentaires. Un 2eme pillier.
          Le système des pension n’est pas « parfait » mais dans les années 2000 il a nettement été amélioré et assure une sécurité supérieure....

          Pour simplifier à l’extrême, le principe était jusque les années 2000 à « cotisation définie » « prestation indéfinie » .
          Le principe a été amélioré, en « prestation définie » à « cotisation indéfinie »..

          La majorité des pensions a « prestation définies »....Quel que soit la variation boursière vous avez un revenu défini. Crise ou pas crise...
          Alors que reprochez a un système qui s’adapte en temps réel aux variations des incertitudes économiques ?
          Depuis Trump, et la bonne santé boursière, les cotisations à prestation définies font diminuer les cotisation...
          Mais dans nos médias anti-americains, personne ne vous dit quand tout va bien, mais que quand tout va mal...


        • mmbbb 22 décembre 2019 11:13

          @ZARMO66 BEMOL Intel a profite de cette aubaine ( opportunités fiscales ect ) et au bout de quelques années , l entreprise en France a ferme 

          https://www.journaldunet.com/solutions/reseau-social-d-entreprise/1186861-comment-intel-abandonne-toute-sa-r-d-en-france/

          INTEL une petite entreprise ? Idem pour MITTAL ect ect 


        • mmbbb 22 décembre 2019 11:46

          @Nicole Cheverney &a Pourquoi ne faites pas la même chose 
           
          « Concernant la CRDS et la CSG,  » C est l oeuvre de Rocard non ! 


        • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 22 décembre 2019 16:03

          @mmbbb

          Bonjour,

          La CSG, c’est Rocard en 1990, mais

          La CRDS, c’est Juppé, en 1994 ainsi que a CADES.


        • symbiosis symbiosis 18 décembre 2019 10:52

          Sans épiloguer sur les divagations chroniques de Spartacus, relevons simplement son idée fixe, sa monomanie pour l’argent magique.

          Qui a fait une escale en 2019 à l’aéroport d’Orly s’est sûrement aperçu de ce que l’argent magique du contribuable est en train d’y faire, un chantier pharaonique pour réorganiser l’aéroport dans la logique de l’hyper capitalisme aux aguets dans l’attente de mettre la main sur une situation entièrement rénovée et cela bien sûr avec la complicité des félons qui vendent le patrimoine du pays enrichi préalablement de notre argent.

          La prédation continue bon train avant que nous y mettions fin.

          Mais la casse des bijoux de famille, a malgré tout un effet salutaire contre la mafia qui s’est emparée du pouvoir, car après les 16 démissions du gouvernement depuis l’élection de Macron, celle de Delvoye risque bien d’avoir un effet définitif, spectaculaire et transcendantal sur le destin de cette république bananière dans laquelle nous pataugeons pitoyablement. 


          • Spartacus Lequidam Spartacus 18 décembre 2019 12:24

            @symbiosis
            Ha oui les aéroports Parisiens....  smiley   smiley
            Belle apologie de l’inorganisation du bordel sans respect des clients.

            Aéroports Parisiens : les seuls au monde auquel on ne peut pas compter.
            Il faut arriver 3 heures en avance de plus que pour prévoir les imprévus des fonctionnaires.
            Entre la grève des RER, la grève de zèle des douaniers, la grève de la tour de contrôle, la grève surprise d’air France, la grève des poubelles, la grève des castes privilégiées de l’état qui bloquent les entrées au moins une fois par mois pour n’importe quel revendication corporatiste, et le bordel organisationnel ou personne n’est responsable...

            Faux « osez » appeller ça des "bijoux de famille qu’ils sont classés les pires du monde occidental pour le service.
            https://www.airhelp.com/fr/airhelp-score/classement-aeroports/

            CDG 121eme et Orly 126eme....
            Bijoux de famille pour les rentiers de la gamelle de l’état pas pour les clients...  smiley
            Les clients on les prive du droit fondamental de la liberté de circulation par des castes totalitaristes.

            Je sais, je suis un cruel divagateur chronique qui veut que le service soit impeccable et je préfère que ce soit un type qui est intéressé aux résultats pour faire le service qu’un intéressé au statut qui n’a rien a foutre de l’avis des consommateurs.

            Imaginez ce vil secteur privé qui va gérer, se mettre en 4 pour satisfaire le consommateur, faire tout pour que les clients soient satisfaits et que l’aéroport soit au premier des classements pour le service...

            La république n’est pas bananière, nous sommes un pays communiste qui s’ignore. Dirigé par une nomenklatura de fonctionnaire à vie.... 


          • symbiosis symbiosis 18 décembre 2019 12:44

            @Spartacus

            Spartacus, tu mélanges tout. Ou alors tu bottes en touche, comme souvent. Je ne parle pas de l’organisation comme tu le sous-entends, c’est un autre sujet. Je parle du détournement d’argent public pour rénover l’aéroport dans la perspective de le livrer tout neuf aux requins du privé.
            Pourquoi devrions-nous payer ces travaux sachant que de toute manière ADP sera bradé à vil prix comme tout ce qui a été privatisé depuis que le félon Mitérrand a initié le processus des privatisations ?


          • agent ananas agent ananas 18 décembre 2019 13:08

            @Spartacus
            La république n’est pas bananière, nous sommes un pays communiste qui s’ignore.

            Exact ... La crise financière de 2008 nous a montré que le système capitaliste était en fait communiste en socialisant les pertes des subprimes et autres CDS pourris et que l’argent magique existait lorsqu’il a fallu renflouer les banksters apatrides.


          • titi 18 décembre 2019 14:04

            @symbiosis

            « Pourquoi devrions-nous payer ces travaux sachant que de toute manière ADP sera bradé à vil prix com »
            D’abord l’aspect comptable : un investissement n’est pas une dépense au niveau comptable mais une immobilisation.
            Les travaux engagés seront donc « à l’inventaire » au moment de la cession donc à l’actif… donc revendus...

            Ensuite Orly est quand même un aéroport fantastique où, jusqu’à une date récente on ne pouvait pas changer de terminal sans faire appel à un véhicule.
            Un aéroport sans vol après 22h00 et sans aucune boutique après cette heure également. Aucune liaison directe avec Paris.
            Les parkings souterrains ont bougé : les dalles sont fissurées.

            Bref… sans coup de peinture il est invendable…


          • samuel 18 décembre 2019 14:27

            @Spartacus

            Le syndrôme de l’enfant roi fait des ravages :

            A la planète
            Aux employés
            Au bien de être de tous pour le confort des privilégiers


          • Spartacus Lequidam Spartacus 18 décembre 2019 15:03

            @symbiosis
            « Pourquoi rénover »
            C’est pas le job de faire un aéroport correct et entretenu ?
            C’est bien une question de fonctionaire qui ne voit que des usagers là ou le secteur privé voit des clients.

            Pourquoi vendre l’aéroport ? 
            Simplement par ce que pour ta retraite, tes cotisations n’ont jamais existé et que ta retraite il faut la payer.

            Les requins ? chez moi se sont les fonctionnaires qui sont intéressés que par la recherche de l’argent diffus du secteur privé.
            Je préfère le rôle social du boulanger qui fait du pain que pour le profit que le statutaire à l’emploi a vie, qui n’est intéressé que d’en faire le moins possible...
            Je préfère que le client soit satisfait, je préfère l’aéroport privé.

            Et je précise une chose importante de ce « nous ». L’état n’est pas la société
            Je veux que la société soi satisfaite, pas l’état et donc ses passagers clandestins, les fonctionnaires soient plus satisfaits que le public...
            Le mieux pour le consommateur qui est nous tous, avant le mieux pour l’état qui doit être à notre service et pas l’inverse..


          • samuel 18 décembre 2019 15:24

            @Spartacus

             « L’état n’est pas la société  »

            C’est bien pour celà qu’une caisse par répartition est une solution intéressante dès lors qu’elle n’est pas gérée par l’Etat.
            Ce qui étaiet plus ou moins le cas jusqu’à aujourd’hui où ce sera l’état qui fixera la valeur du point...


          • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 17:49

            @titi

            Bonsoir, il ne vous est pas venu à l’esprit que toutes ces grandes Entreprises appartiennent aux Français qui les ont financées avec leurs impôts ! Tout comme la SNCF, les autoroutes, les départementales (bientôt privatisées), les barrages en passe d’être privatisés, etc. etc.

            Vous déplorez l’absence d’entretien de cet aéroport. Certes, mais l’Etat n’a-t-il pas appliqué à cet aéroport la recette qu’il applique aux hopitaux publics ? Il se dégrade, on fait payer les travaux somptuaires aux contribuables, et ensuite on livre aux entreprises privées le beau jouet tout neuf ! Pour les actionnaires, ce sera tout bénéfice.

            Cela doit cesser.
             

            Les 1 millions de signatures contre la privatisation de ADP ont été atteints. REFERENDUM !


          • julius 1ER 18 décembre 2019 20:26

            @Nicole Cheverneyl

            le « Théma » sur Arte ce Mardi était édifiant avec ce que l’on peut faire avec l’eau ...
            l’exemple australien de la privatisation de l’eau est emblématique de ce qu’est la financiarisation poussée à l’extrème ... un produit qui devrait appartenir à tous se retrouve dans les mains de financiers sans scrupule qui revendent ce produit fort cher en spéculant de manière éhontée sur sa valeur réelle ... et les victimes sont les paysans contraints d’acheter cette matière qui se trouve rationnée et en constante augmentation au nom de l’ultra-libéralisme ...
            c’est exactement le modèle dont rêve Spartacul et l’exemple sud -africain n’est pas piqué des hannetons non plus, là c’est le délire total les particuliers moyennant la somme de 10000 dollars le forage, pompent les nappes phréatiques dans leur propriétés sans même savoir quel impact cela aura sur l’avenir puisque ces nappes il faut aller les chercher de plus en plus profondément mais sans savoir exactement si elles sont en mesure de se renouveler .......
            c’est vraiment la mise place de l’adage " après moi le déluge !!!!
            çà promet de belles révolutions en perspective !!!!!


          • titi 18 décembre 2019 20:33

            @Nicole Cheverney

            Bah oui… c’est la faute au méchant président qui diminue les subventions.

            Le fait que l’absentéisme soit record, n’y est pour rien.
            Le fait que des incompétents soient promus uniquement du fait de l’âge ou du fait d’avoir la carte au bon syndicat n’y est pour rien.

            Le fait qu’on ne passe pas d’un terminal à l’autre, ce n’est pas un problème d’entretien mais un problème de conception.
            Le fait que les dalles des parkings soient déjà fissurées, ce n’est pas un problème d’entretien mais un problème de maîtrise d’ouvrage.

            Mais c’est pas la faute de ces pauv’fonctionnaires.
            Bah non c’est jamais leur faute !
            Et c’est bien le problème.


          • agent ananas agent ananas 19 décembre 2019 05:47

            @Nicole Cheverney
            Vous déplorez l’absence d’entretien de cet aéroport. Certes, mais l’Etat n’a-t-il pas appliqué à cet aéroport la recette qu’il applique aux hopitaux publics ? Il se dégrade, on fait payer les travaux somptuaires aux contribuables, et ensuite on livre aux entreprises privées le beau jouet tout neuf !

            Encore plus machiavélique... On laisse pourrir un service public en coupant dans les budgets et/ou les effectifs, jusqu’au jour où la situation est tellement dégradée que l’état est incapable de remplir sa mission. Viennent alors les chants des sirènes et autres louanges de la privatisation vantant « l’efficacité » du privé ...


          • nono le simplet nono le simplet 19 décembre 2019 06:44

            @CLOJAC
            Mon approche sociologique des blablateurs de Avox

            je n’aime pas trop jouer avec le physique et le pseudo des commentateurs mais là l’occasion est trop belle, inspecteur Kojak ... smiley


          • Spartacus Lequidam Spartacus 19 décembre 2019 09:27

            @agent ananas
            Exact ... La crise financière de 2008 nous a montré que le système capitaliste était en fait communiste en socialisant les pertes des subprimes et autres CDS pourris et que l’argent magique existait lorsqu’il a fallu renflouer les banksters apatrides.

            Exactement !
            La Pologne et l’Islande ne sont pas intervenus pour sauver les banques. 


          • pemile pemile 19 décembre 2019 09:52

            @CLOJAC « permet de dresser un tableau anthropologique de la troupe »

            D’après votre liste, aucun des « 1% de gens qui bossent ou ont bossé dans le privé. » ne fait parti des « 55% de chômeurs, RSA, congés longue maladie », c’est génial le privé !  smiley


          • nono le simplet nono le simplet 19 décembre 2019 10:14

            @CLOJAC
            un expert cadre son interlocuteur et lui dit ce qu’ils a envie d’entendre

            ah !!! toi non plus tu n’y connais rien ...


          • agent ananas agent ananas 19 décembre 2019 17:14

            @CLOJAC
            Avec 5 fois 15 ou 20 lignes, on évalue le potentiel créatif, les préférences sexuelles et les opinions politiques d’un quidam. L’inconscient linguistique, personne n’y échappe !

            Vous faites algorithme aussi ?
            Hélas je ne me retrouve pas dans votre tableau anthropologique ...
            Mais je ne vous en veux pas, mon cas est tellement atypique ...
            Que hors catégorie, je suis !


          • pemile pemile 19 décembre 2019 19:35

            @CLOJAC « Admettons 1/3 des « privés » au chômage, RSA, etc... 1 %/ 3 = 0,0033 Soit 0,55 / 0,0033 = 0,0018% »

            Vous avez quelques carences en calcul, 1/3 des « 55% de chômeurs, RSA, congés longue maladie » ça fait 18% smiley

            Ou alors votre pifomètre d’analyse sociologique déclare que les « 55% de chômeurs, RSA, congés longue maladie » ne venaient que du public ?


          • pemile pemile 19 décembre 2019 19:37

            @agent ananas « Hélas je ne me retrouve pas dans votre tableau anthropologique »

            Pourtant, Mr CLOJAC, vient d’affiner ses calculs à 4 chiffres derrière la virgule ! smiley


          • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 19 décembre 2019 19:50

            @ Clojac

            Pourquoi vous n’en faites pas partie vous aussi des blablateurs ?


          • agent ananas agent ananas 19 décembre 2019 21:18

            @CLOJAC
            Mauvaise pioche ... Pour vous aider à tweaker votre algorithme, quelques éléments me concernant ...
            Bref, encore un peu jeune pour l’EPHAD, quoique j’ai souvent été précoce (oupsss !) ... j’ai pris ma retraite à 31 ans au début des années 90 et à part quelques boulots souvent chiants et dégradants auparavant, j’ai rarement bossé de longues périodes (reoupsss !).
            Rééducation ? Cela me rappelle le Laos où les cadres du Pathet préfèraient l’euphémisme « séminaire » !


          • agent ananas agent ananas 19 décembre 2019 21:28

            @agent ananas
            Votre reine Maori, Dame Te Atairangikaahu, a baptisé ma fille Manawaka, qui est née en 1995 lors du festival de film kiwi à Bangkok que j’aidais à organiser avec mes amis néo-zélandais.


          • pemile pemile 19 décembre 2019 21:31

            @CLOJAC « Et puisque votre supposition est qu’ils viendraient du privé que j’ai évalué à 1% ici : 0,18 X 0,01 = 0,0018 »

            Eh, l’anguille, tu veux jouer au mariole encore longtemps ? smiley

            Bis repetita : Ou alors votre pifomètre d’analyse sociologique déclare que les « 55% de chômeurs, RSA, congés longue maladie » ne venaient que du public ?


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 décembre 2019 21:32

            @agent ananas Le w n’ existe pas en maho’i .


          • pemile pemile 19 décembre 2019 21:36

            @CLOJAC « ma bonté naturelle m’incite à tenter de les éduquer. »

            @Nicole Cheverney

            Désolé pour la pollution sur votre article, mais voir l’anguille CLOJAC dans son pseudo rôle de prof, cela me titille smiley



          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 décembre 2019 22:50

            @agent ananas

            Uaka ...le u se prononce ou . Comme chez les chtis le w se prononce ou ...lol


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2019 11:31

            Merci pour cet article, les jours qui viennent vont être cruciaux. La départ de Delevoye ne semble pas affecter Édouard Philippe, « droit dans ses bottes », comme son pote Juppé. La CGT et la CFDT se tirent la bourre, en vue des élections syndicales de Janvier.
            .

            L’âge pivot va peut-être disparaître pour récupérer la CFDT et casser la grève.

            On va rapidement savoir si les bases des syndicats l’entendent de cette oreille...

            Devant le scandale Delevoye, l’ UPR appelle à la démission d’Edouard Philippe.


            • Emohtaryp Emohtaryp 18 décembre 2019 12:09

              @Fifi Brind_acier

              Delevoye éjecté, un nouveau « monsieur retraite » est nommé, mais il s’avère que lui aussi mange dans le pot de confiture.....et pas qu’un peu ! - https://www.midilibre.fr/2019/12/18/une-mission-a-71-872-euros-a-auchan-laurent-pietraszewski-a-peine-nomme-deja-epingle,8612714.php

              -  En macaronie, tous les singes qui montent au cocotier ont le cul sale..... smiley


            • agent ananas agent ananas 18 décembre 2019 12:34

              @Emohtaryp
              En macaronie, tous les singes qui montent au cocotier ont le cul sale.....

              Exact, « plus le singe monte haut, plus il montre son derrière », dicton qui se vérifie en macronie... et c’est pas beau à voir !


            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 13:37

              @Fifi Brind_acier

              Bonjour, les hautes instances syndicales parisiennes nous ont habitués à négocier dans la rapidité et contre des cacahuètes. Mais la base est dans la rue, elle fait pression. Je n’espère qu’une chose c’est que cette pression ne faiblisse pas pour faire plier le gouvernement.


            • carnac carnac 18 décembre 2019 16:41

              @Fifi Brind_acier d’accord avec vous car il y réellement trop de conflits d’intérêts dans ce gouvernement et E. Philippe ne peut pas s’en laver les mains


            • capobianco 18 décembre 2019 17:41

              @Nicole Cheverney
              «  Mais la base est dans la rue, elle fait pression. »
              J’étais dans la rue hier (pas à paris), ce que je peux vous dire et redire à votre fifi c’est que les dirigeants syndicaux ont le pouvoir que leur donne les salariés, les dirigeants qu’ils se choisissent ne sont que leurs représentants. Je ne parles pas pour la cfdt que vous visiez je suppose en disant : 
              «  les hautes instances syndicales parisiennes nous ont habitués à négocier dans la rapidité et contre des cacahuètes. ».
              On voit bien la posture de leur leader qui va probablement appeler ses adhérents à sortir du mouvement quand, demain, « l’âge pivot » aura été abandonné (comme prévu). Mais sa base suivra-t-elle ? Une partie sans doute mais il prend un risque pour son « poste ». Mais il sera vite recasé par la macronnie.... 


            • William 18 décembre 2019 17:46

              @Fifi Brind_acier
              Si le projet de réforme des retraites est retiré, le gouvernement sera désavoué et sautera. Si le projet passe, le gouvernement sera épuisé et sautera.


            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 18:12

              @ Capobianco

              Bonsoir, je confirme que j’évoquais la CFDT. Mais elle est coincée, car quoiqu’elle fasse je doute fort que la base adhére à toute négociation n’allant pas dans l’intérêt des grévistes. Ce que Nicole Notat a pu faire en 1995, aujourd’hui sera bien plus difficile, nous ne sommes plus en 1995, il y a les réseaux sociaux et les grévistes et manifestants, + les gilets jaunes, cela fait trop de monde à se mettre à dos.


            • Emohtaryp Emohtaryp 18 décembre 2019 18:48

              @capobianco

              Berger n’est qu’un traitre, il le porte sur le visage, les magouilles en douce ( l’âge pivot par ex...) vont faire qu’il va trahir encore une fois de plus.......c’est déjà écrit !! Pas besoin d’être devin, par ailleurs il ne représente pas grand chose et il risque de ne plus représenter personne à l’avenir !

              Un faux syndicat ( un troll dans le paysage...) en faveur de la retraite à points....faut le faire !!


            • capobianco 18 décembre 2019 19:01

              @William
              je vous trouve bien optimiste ! J’aimerai que vous ayez raison.


            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 19 décembre 2019 09:14

              @capobianco

              Le destin syndical de L. Berger appartient à sa base. A eux de ne plus placer des carriéristes. En fait tout est dans le camp des grévistes. A eux de s’imposer et de ne plus se laisser mener par le bout du nez par des félons. Ce matin j’ai entendu à la radio que Berger n’était pas loin de trouver un accord avec le gouvernement. Une traitrise de plus. Mais de cela on s’en doutait.


            • capobianco 19 décembre 2019 19:55

              @Nicole Cheverney
              «  Mais de cela on s’en doutait. »
              Voila ce soir la confirmation de ce que sont les dirigeants cfdt et unsa, à leur propre service en vue d’une retraite prise en charge par nos impôts avec des postes sur mesure.
              Les adhérents de ces soi-disant syndicats vont-ils souscrire à la capitulation (soumission, corruption, lâcheté, trahison.... ? ) de leurs dirigeants ? 
              Je suis très en colère pourtant je le savais...


            • Loatse Loatse 18 décembre 2019 11:32

              Le système de retraite par répartition est un système de ponzi.... il faut toujours plus d’actifs pour payer les retraites, ce qui s’avère inutile in fine avec la généralisation de l’automatisation créant/amplififant un chomage de masse)

              Ce système ne pourra donc perdurer qu’avec croissantes et régulières augmentations de cotisations affectant le pouvoir d’achat des actifs notamment, avec répercution sur la santé des entreprises et sur le pib....

              Quand à la retraite à point, c’est ni plus ni moins qu’une autre forme de ce qui existe déjà, il suffit de lire les petites lignes de vos relevés de cotisations, les sommes indiquées y est il mentionné, ne sont pas contractuellles !


              • Francis JL 18 décembre 2019 11:50

                @Loatse
                 
                quand on ne fait pas dans la nuance on peut dire que même la solidarité intergénérationnelle est un « système de Ponzi ».
                 
                Il convient de réserver cette expression aux systèmes frauduleux : un système de retraite est ce que l’on en fait. Les fonds de pensions n’ont rien de commun avec la solidarité inter-générationnelle ; bien au contraire, c’est la lutte intergénérationnelle.
                 
                Heureux encore, les malheureux affiliés, quand les tenanciers marrons ne se barrent pas comme trop souvent, avec le magot.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2019 11:52

                @Loatse
                Macron avait expliqué que la réforme des retraites n’était pas motivée par les questions de financements. Il avait raison, la question centrale est celle du passage d’un système à gestion tripartite, à un système géré par l’Etat et les fonds de pension.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2019 11:59

                @JL
                Heureux encore, les malheureux affiliés, quand les tenanciers marrons ne se barrent pas comme trop souvent, avec le magot.

                Ben ... avec des taux négatifs, c’est même la ruine assurée !
                Charles Sannat : « La retraite par capitalisation, c’est un piège à cons ! »
                .

                "...Deuxième leçon, dans un monde de taux négatifs la capitalisation est une escroquerie pure et simple !

                Vous l’aurez compris, capitaliser avec « garantie » c’est bidon.

                D’autant plus que le « garantie » c’est de dettes d’Etats (les obligations) réputées sûres, mais qui ne seront sans doute jamais honorées…. surtout sur 30 ans ! Surtout avec la réforme monétaire qui nous pend au nez.

                Vous allez me dire, heureusement Mamamouchi 1er notre phare de la finance élyséen, pense à tout. Du coup il a tout négocié pour nous avec les gens de BlackRock, vous savez le plus gros fonds de fonds de pension du monde avec ses 6 000 milliards de dollars sous gestion.

                On vous proposera donc d’aller chercher du rendement sur les marchés financiers. Sur la bourse quoi ! Et ça tombe super bien, car comme les taux sont très bas, les cours de la bourse sont très, très hauts ! Et comme on le sait tous chez les paysans, c’est quand les prix sont les plus élevés… qu’il ne faut surtout pas acheter !

                Cela dit, comme le système est toujours en recherche de nouveaux pigeons pour faire la contrepartie, si les épargnants français pouvaient acheter des actions à ceux qui veulent en sortir et prendre leurs bénéfices avant la prochaine crise, cela pourrait être profitable à certains....


              • Spartacus Lequidam Spartacus 18 décembre 2019 12:40

                @Fifi Brind_acier
                Et si tes castes laissaient la liberté des gens de choisir ?....

                Si les gens préféraient indexer leur retraite sur les résultats de google et dans les mains de gens qui savent faire, que sur la mise a contribution et un poids sur leurs enfants.
                Et si les gens trouvaient cela plus moral de ne pas vouloir faire payer ses enfants ?

                Quand je voyais les fanfarons a dire que les Bitcoins ne valaient rien en 2013 c’était la ruine assurée....
                J’ai acheté les miens à 175€.... Je te laisse voir a combien il sont et chacun juger de la pertinence de tes conseils boursier.

                La France est prisonnière de l’obscurantisme des idéologies transféristes à contrario, des idéologies créatrices... 


              • symbiosis symbiosis 18 décembre 2019 13:03

                @Spartacus
                Personne ne t’empêche de capitaliser ta retraite.

                Si tu penses que ton investissement aura le même bénéfice que celui du bitcoin, on te laisse à tes rêveries, sachant qu’au minimum, et on peut reconnaître une certaine droiture dans le fonctionnement des chaînes de bloc du bitcoin, la mise en garde consiste à questionner l’acheteur de la crypto-monaie sur ce qu’il est prêt à perdre et non à gagner, sachant également que le processus est hautement volatil.

                Qu’en est-il pour ceux qui se lancent dans la capitalisation de leur retraite, les met-on également en garde sur ce qu’ils seront prêts à perdre au terme de leur parcours de contribution ? Sont-ils de la même manière prévenus du risque encouru fort de l’expérience passée de 2008 aux USA ?

                Alors pourquoi empêcherais-tu à ton tour ceux qui veulent bénéficier d’un système solidaire, sûr et éprouvé, protégé de la prédation capitaliste d’en profiter ? Car tu ne vas pas nous faire croire que le capitalisme a une quelconque empathie et solidarité pour nos vieux et pour le bien être de leurs fins de vie. 


              • av88 av88 18 décembre 2019 13:35

                @Spartacus
                "La France est prisonnière de l’obscurantisme des idéologies transféristes à contrario, des idéologies créatrices..

                "
                Alors ça, c’est bien dit, on voit tout de suite le gars qui a suivi les cours de Franck Lepage.

                https://www.youtube.com/watch?v=LVqOC4fiHvk


              • Loatse Loatse 18 décembre 2019 14:09

                @JL

                Appelons cela comme vous voulez, il n’en reste pas moins qu’il faut toujours plus d’actifs pour assurer la retraite de nos anciens, qui vivent et c’est heureux pour eux, plus longtemps, en meilleur santé... (eh oui le nombre de centenaires augmente !)

                Nous faisons donc venir des futurs cotisants, sauf que dans le même temps, le travail est de plus en plus automatisé..et délocalisé et le nombre de chomeurs s’accroit.

                Quand à parler de solidarité, c’est une notion qui est dévoyée, vidée de son sens premier... Erigée en système ce n’est plus de la solidarité. D’ailleurs ce que nous voyons avec la grogne des salariés des syndicats, ce n’est que revendications d’intérêts particuliers et non pas d’intérêt collectif...


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2019 14:49

                @Spartacus
                Et si tes castes laissaient la liberté des gens de choisir ?....


                Pauvres riches, obligés de participer à la solidarité nationale, eux qui se débrouilleraient si bien sans la vile populace...
                .
                Mais rien n’empêche les riches de boursicoter, la preuve c’est ce que vous faites !
                Vous profitez de la solidarité, et en plus de vos gains en bourse.
                Vous vous plaignez de quoi, exactement ??


              • Francis JL 18 décembre 2019 14:52

                @Loatse
                 
                 ’’Quand à parler de solidarité, c’est une notion qui est dévoyée, vidée de son sens premier’’
                 
                Notion dévoyée ? La faute à qui, sinon des discours comme celui que vous tenez là ? Vous êtes pompier incendiaire ?

                 
                On n’a pas le droit de repousser l’âge de départ en retraite tant que l’on souffre d’un taux de chômage aussi élevé.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2019 14:55

                @av88
                Merci pour Franck Lepage, c’est exactement ça !
                Vous avez regardé la vidéo de Sandrine Sarroche sur la retraite à points !!


              • carnac carnac 18 décembre 2019 16:44

                @Loatse toujours plus d’actifs pour assurer la retraite des anciens NON si l’on tient compte du fait que la productivité d’un actif aujourd’hui n’a rien à voir avec celle décennies antérieures . LE PROBLEME EST LE PARTAGE DE LA RICHESSE AINSI CREEE.
                En effet la France a été championne du monde cette année des dividendes remis aux actionnaires un peu d’augmentation des salaires ne ferait pas de mal et augmenterait les cotisations


              • William 18 décembre 2019 17:49

                La bulle boursière atteint un niveau surréaliste, elle va péter, et on verra beaucoup moins d’enthousiasme pour soutenir le principe de retraite par capitalisation.


              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 18:14

                @Fifi Brind_acier

                Bonsoir, la gestion tripartite, un autre enfumage. Une fois la réforme adoptée, les Français soumis à leur corps défendant à la retraite à points, petit à petit la gestion tripartite disparaîtra pour n’en laisser qu’une : capitalisation à l’anglo-saxonne, sous la pression des assureurs et des fonds de pensions.



              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2019 19:25

                @JL
                Le problème, c’est que seuls 29% arrivent à l’âge de la retraite en ayant un emploi. Les autres sont soit en préretraite, en maladie, au chômage ou au RSA....


              • Francis JL 19 décembre 2019 08:45

                @Fifi Brind_acier
                 
                 ’’Le problème, c’est que seuls 29% arrivent à l’âge de la retraite en ayant un emploi. Les autres sont soit en préretraite, en maladie, au chômage ou au RSA.... ’’
                 
                 Ce qui démontre l’hypocrisie des réformateurs qui ne prennent pas en compte ces éléments là, et prouve qu’ils n’ont aucune volonté de mettre en place un système de retraite universel digne de ce nom.


              • Spartacus Lequidam Spartacus 19 décembre 2019 10:15

                @symbiosis
                Mais bien au contraire si tu veux choisir un système par réparation, c’est pas moi qui va te le reprocher.
                Ce que je conteste c’est qu’on ne laisse pas ceux qui n’en veulent pas ne pas le vouloir..
                Il n’y a eu rien de grave sur les retraites en 2008 aux USA, c’est des problèmes de prêts, ça n’a rien a voir. La foire aux clichés continue...  smiley

                Je trouve immoral, inique votre mentalité faire payer vos enfants et mes enfants.
                Une absence de conscience, et de responsabilité.

                Je veux avoir le droit d’être moral, intègre face à nos enfants et face à votre immoralité de schéma de pensée...

                La solidarité avec le canon du fusil de l’impôt et la contrainte sur la tempe, je suis confus de ne pas avoir la même notion de solidarité
                La solidarité, c’est quand j’aide a finir la fin du mois une personne dans la difficulté sans rien demander en retour ; Pas qu’on m’oblige a donner pour des gens que je ne connais pas avec des conditions que je ne connais pas....
                Si vous arrêtiez de sortir ce mot inverse de ce qu’il veut dire qui vous sert juste à vous donner bonne conscience ?

                Quand au système actuel, crois tu réellement qu’il est pérenne ?
                Quel jeune croit qu’il aura droit a une retraite ?
                Qu’il n’est pas angoissant pour les cotisants ?
                Dans quel monde artificiel vis tu pour niez la vérité,
                La capitalisation a l’avantage d’être contractuelle et transparente.....


              • pemile pemile 19 décembre 2019 10:28

                @Spartacus « Je trouve immoral, inique votre mentalité faire payer vos enfants et mes enfants. »

                Ca revient aussi à dire, je trouve immoral de payer pour mes parents smiley


              • Spartacus Lequidam Spartacus 19 décembre 2019 12:11

                @pemile
                Essayez de faire dire aux autres ce qu’ils ne disent pas...

                Le procès Stalinien est un concept de gauchiste, pour nier qu’il ne peu répondre sur le fond.


              • pemile pemile 19 décembre 2019 12:24

                @Spartacus « Essayez de faire dire aux autres ce qu’ils ne disent pas... »

                Si, si, vous avez juste quelques problèmes avec la logique.

                « un concept de gauchiste »

                De ne penser qu’à sa gueule, c’est quoi comme concept ?


              • Spartacus Lequidam Spartacus 19 décembre 2019 18:14

                @pemile
                De ne penser qu’à sa gueule, c’est quoi comme concept ?
                C’est juste une question caricaturale des gauchistes jaloux qui adorent se branler devant l’idée que ceux qui réussissent, ont du talent, de la richesse seraient tous véniels...

                Une grande branlette du « concept des gauchistes », qui ne créent rien, n’investissent dans rien, et se donnent une posture morale pour excuser leur convoitise de l’envie dégoulinante qui sort de leurs yeux de transferer les biens des autres vers des lieux ou il sont des passagers clandestins de la redistribution...


              • pemile pemile 19 décembre 2019 18:40

                @Spartacus "Une grande branlette du « concept des gauchistes », qui ne créent rien, n’investissent dans rien, et se donnent une posture morale pour excuser leur convoitise de l’envie dégoulinante qui sort de leurs yeux de transferer les biens des autres vers des lieux ou il sont des passagers clandestins de la redistribution.."

                C’est la réponse à ma question ou un rôt ridicule ?


              • titi 18 décembre 2019 14:19

                @L’auteur

                Dans votre article vous prenez en compte l’actif des caisses de retraite et évacuez la dette de la CADES en indiquant qu’elle sera liquidée en 2024.

                Sauf que nous ne sommes pas en 2024.

                Or la situation de la CADES est actuellement de -100 milliards.

                Déjà votre excédent de 130 milliards il en prend un coup.

                De plus la CADES devait déjà disparaitre en 2006. Rien ne garantit qu’elle disparaitra en 2024.

                Mais vous parlez du Fond de Réserve pour les Retraites.

                Vous savez ce que c’est ? C’est un fond souverain qui fait des placements en actions.

                Et vous savez comment la CADES liquide la dette sociale ? En émettant des obligations.

                Le système par répartition ne survit aujourd’hui que grâce à la bourse.

                Ce qui n’empêche pas ses partisans de maugréer contre le capital.

                Bref... c’est une grosse farce.


                • symbiosis symbiosis 18 décembre 2019 14:56

                  @titi
                  Le système par répartition ne survit aujourd’hui que grâce à la bourse.
                   Voilà une énorme absurdité.


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2019 15:01

                  @titi
                  Les 173 milliards de niche fiscales au Médef, c’est une grosse farce aussi ?
                  J’ai même entendu dire par Martinez , que c’était maintenant de 200 milliards...
                  .
                  On peut aussi affecter au moins 20 milliards d’euros récupérés dans les paradis fiscaux et en cherchant bien on doit pouvoir arriver aux sommes nécessaires...


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2019 15:02

                  @Fifi Brind_acier
                  Sous réserve évidemment, qu’il y ait vraiment un déficit, ce que remet en question un Collectif.


                • titi 18 décembre 2019 15:59

                  @symbiosis

                  « Voilà une énorme absurdité. »
                  Bah je sais que ca fait mal.
                  Si il n’y avait pas la bourse, alors personne ne re-financerait la dette sociale.

                  Tenez... voici un beau document qui respire la solidarité  :
                  https://www.cades.fr/pdf/emprunts/fr/2019/FT_dated_30janv2019.pdf



                • titi 18 décembre 2019 16:07

                  @Fifi Brind_acier

                  Le problème c’est qu’il suffit qu’un mec vous annonce qu’il y a 100 milliards par ci, 100 milliards par là et hop ! 
                  Le problème est réglé !

                  Sauf que...

                  Si ce sont des « niches » alors c’est de l’impôt donc le budget de l’Etat et pas le budget social.
                  Donc non ces niches ne financeront pas les retraites : si elles existent vraiment (et j’en doute) elles iront baisser le déficit du budget avant tout.


                • titi 18 décembre 2019 16:09

                  @Fifi Brind_acier

                  « Sous réserve évidemment, qu’il y ait vraiment un déficit, ce que remet en question un Collectif.  »

                  Si ce collectif y comprend aussi bien en comptabilité et en chiffres que vous alors je vous le dit tout de suite : il y a vraiment un déficit.


                • titi 18 décembre 2019 16:11

                  @Fifi Brind_acier

                  Vous avez lu l’article de votre lien ?
                  Il est risible.


                • carnac carnac 18 décembre 2019 16:49

                  @titi si On peut imaginer basculer à partir de 2025 sur les futures retraités les sommes que nous payons actuellement au tître de la CSG soti 24 milliards par an LE PLUS GROS PACTOLE QU’UN GOUVERNEMENT AURA A GERER . Nous n’avons que 5 ans et un fond de réserve pour tenir d’ici là .... où est le problème ?


                • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 17:04

                  @ Titi

                  Bonsoir, la cades émet des obligations. C’est vrai, mais cela est la conséquence de la loi de 1973 Pompidou/Rothchild qui interdit aux Etats d’emprunter aux banques centrales, mais à des banques privées.

                  Ce qui rend les Etats prisonniers des banques, et de ce fait, la dette complètement illégitime. Il faudra tôt ou tard assainir cette situation ubuesque et proposer le moratoire sur la dette. Pour l’instant, les banques privées s’engraissent sur le dos des peuples.


                • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 17:18

                  @ Titi, si vous jugez avoir des infos plus fiables que celles de monsieur Christian Eckert, ancien secrétaire d’État aux Comptes et au Budget, alors faites-nous je vous prie profiter de vos informations. Merci d’avance.


                • titi 18 décembre 2019 17:34

                  @carnac

                  « Nous n’avons que 5 ans et un fond de réserve pour tenir d’ici là .... où est le problème ? »

                  La CSG c’est en effet 24 milliards, mais la CSG finance d’abord la sécu, les CAAF, et quasiment en dernier lieur la dette sociale.
                  Quasiment toute la CSG sur le patrimoine est dévolue au financement du minimum vieillesse.

                  A supposer donc que la CADES soit liquidée en 2024, et j’en doute, il n’y aura pas 24 milliard à disposition, sauf à priver de recette, la sécu, les CAAF, etc....

                  Je ne sais pas qui raconte ces histoires à dormir debout, mais une simple consultation Wikipédia vous indique ce qui va réellement à la CADES.

                  Par contre si réellement la CADES disparait en 2024, alors le CRDS est libéré… mais pas 24 milliards.


                • titi 18 décembre 2019 17:36

                  @Nicole Cheverney

                  « la cades émet des obligations. C’est vrai, mais cela est la conséquence de la loi de 1973  »
                  Vous faites erreur.
                  La CADES émet des obligations parce qu’il y a une dette sociale.
                  Et pourquoi il y a une dette sociale ? Parce qu’à un moment donné le système par répartition a dépense plus qu’il ne devait le faire.

                  Après que ce soit financer par de la dette, ou par de l’inflation ca ne change rien au problème...


                • titi 18 décembre 2019 17:38

                  @Nicole Cheverney

                  « Eckert, ancien secrétaire d’État aux Comptes et au Budget, alors faites-nous je vous prie profiter de vos informations »
                  Pour ce qui est des 24 milliards « magiques » j’ai déjà répondu à peine plus haut.


                • titi 18 décembre 2019 17:57

                  @titi

                  Donc l’argent magique….

                  La CSG dans son ensemble c’est 100 milliards.

                  Il y a plusieurs volets : financement de la sécu, des CAAF, chômage, autonome, vieillesse et dette sociale.
                  Il y a différents taux en fonction de la nature de l’activité, et à l’intérieur de ces différents taux, la part « dette sociale » oscille entre 9,7% (allocation chômage) et 3,4% (gains de jeux) 

                  Même à 9.7%, donc le max du max on arrive pas à 24 milliards.
                  Même en ajoutant le CRDS, on arrive pas à 24 milliards.

                  En étant sage on doit être à 8 + 7 = 15 avec CSG + CRDS.


                • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 18:19

                  @titi

                  Il y a une dette sociale depuis que les banques privées ont pris le dessus sur les banques centrales. La loi Pompidou/Rothschild interdisant aux Etats d’emprunter auprès des banques centrales.


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2019 19:38

                  @titi
                  Tiens, je croyais que la CSG et le CRDS, c’étaient pourtant des impôts, non ?
                  On m’aurait menti à l’insu de mon plein gré ?
                  .
                  Si vous avez le temps, lisez cet article sur l’invention de la dette à 3% du PIB, destinée tout spécialement à Mitterrand. Indice qui n’a aucune valeur économique, mais qui est devenu la religion de la Commission européenne pour imposer l’austérité.
                  .
                  Indice inventé par deux fonctionnaires du Ministère des Finances, il vous explique comment on fait passer les recettes et les dépenses d’un chapitre à l’autre du budget, un vrai jeu de bonneteau...
                  En plus l’article est écrit dans un style époustouflant et plein d’humour..


                • titi 18 décembre 2019 20:12

                  @Fifi Brind_acier

                  « Tiens, je croyais que la CSG et le CRDS, c’étaient pourtant des impôts, non ?
                  On m’aurait menti à l’insu de mon plein gré ? »

                  Bien sur que c’est un impot. Et alors ? ca change quoi ? Ca va faire apparaitre les 24 milliards ?

                  Pour ce qui est des 3% du PIB pas besoin de lire votre article… je sais très bien que c’est du marketing. Qui a d’ailleurs permis à Jospin de faire croire qu’il avait fait baisser la dette alors qu’il n’en était rien.


                • titi 18 décembre 2019 20:14

                  @Nicole Cheverney

                  « Il y a une dette sociale depuis que les banques privées ont pris le dessus sur les banques centrales. »
                  Turlututu.

                  Il y a une dette sociale depuis qu’on dépense plus que ce qu’on encaisse.
                  Qu’on finance par de la dette ou par la planche à billets, au bout du bout il faut passer à la caisse, soit en payant des intérêts, soit un s’appauvrissant du fait de l’inflation.


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 décembre 2019 15:54


                  Le « trou de la sécu » géré par des « trous du cul » !


                  Ceci étant dit, je comprends mieux pourquoi « Ribouldingue » ( voir mon article en modé pour savoir qui est celui que je surnomme « Ribouldingue ») s’entête sur cette réforme.


                  Au final, nous voyons toute l’utilité qu’offre un média citoyen comme Agoravox !

                  Car au vu de ton article, ben , il a tout lieu de penser que cette réforme a été manigancé par le fourbe* « Jupiter Pinocchio », présentée comme étant inévitable par ses 10 copains milliardaires qui sont les propriétaires des 10 grands médias : , qui utilisent le style où se mêlent discours et images subliminales , le tout fonctionnant un max sur un pays peuplé de « mougeons »  ;


                  *https://www.google.com/search?q=macron+sont+implication+dans+la+vente+du+monde&sourceid=ie7&rls=com.microsoft:en-US&ie=utf8&oe=utf8


                  https://www.google.com/search?rls=com.microsoft%3Aen-US&sxsrf=ACYBGNTjN0UjHrRMqnXrofNwtAyUhu1Q9g%3A1576679522504&ei=Yjj6XeO6HsSdlwTJu7_QBg&q=macron+sont+implication+dans+la+vente+de+asthom+&oq=macron+sont+implication+dans+la+vente+de+asthom+&gs_l=psy-ab.12...48526.63828..66720...0.2..0.249.3106.0j15j3......0....1..gws-wiz.......0i71j33i10j33i160.f7yiSyimAgU&ved=0ahUKEwjj8_P2tL_mAhXEzoUKHcndD2oQ4dUDCAs


                  @+P@py


                  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 17:27

                    @ Gilert Spagnolo, dit Papy
                     
                    Bonsoir et merci pour ce commentaire.


                  • Armelle Armelle 18 décembre 2019 17:01

                    Avec ce genre de papier, ne vous étonnez pas de voir s’enfoncer Agoravox dans les pires critiques du net... Heureux encore qu’il ne soit lu que par une poignée de 20 ou 30 citoyens

                    On finit par en sourire de ces lectures ineptes dont les postulats sont systématiquement erronés et forcément orientés. Car commencer par affirmer que les réserves seraient de 130 milliards, est déjà une ânerie grosse comme vous sachant que la CADES, c’est 105 milliards de déficit, votre fameuse réserve est donc réduite à peau de chagrin compte tenu des besoins (et l’échéance 2024 ne sera évidemment pas tenue, à moins d’une deuxième RDS) et que de toute façon, tenant compte d’une projection démographique et d’activité, l’équation est intenable en 2030 !!! Faire l’autruche et mettre les poussières sous le tapis n’a jamais donné rien de bon, sinon laisser la merde aux générations suivantes, mais ça, ça n’a décidément jamais été le problème des gauchistes. Yaka se servir et on verra plus tard...

                    D’autre part quand vous nous serinez(car c’est le mot) avec cette dette qui serait selon vous illégitime sans en donner le moindre détail qui en explique qu’une partie seulement le serait, vous irez alors expliquer cette illégitimité aux citoyens qui auront capitalisé en obligation d’état pour assurer leur retraite...

                    Mais c’est un journal citoyen, vous avez effectivement le droit d’y écrire n’importe quelle ânerie, pourvu qu’elle reste dans la veine de l’idéologie ambiante...Le troupeau vous applaudit même, c’est parfait si tel était votre objectif...et à lire les commentaires, l’objectif semble atteint


                    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 17:06

                      @Armelle

                      On connait la rhétorique des libertariens. C’est la votre, pas un mot de changé depuis des mois de votre part.


                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 décembre 2019 17:25

                      @Armelle

                      Comme nous laisse comprendre que toi, tu as des sources sûrs en contradictions complètes avec les écrits de l’auteur, peux-tu stp nous faire parvenir quelques liens qui confirmeraient tes énonciations.Merci.


                      @+ P@py


                      P.S.


                      Dans mon article en modé, sur le pognon que nous pouvons récupérer, j’ai placé un max de liens, alors peux-tu nous éclairer : exactitude, ou inexactitude ?. Re merci


                    • Armelle Armelle 18 décembre 2019 17:41

                      a@Nicole Cheverney
                      Et pourquoi je changerais d’avis, et de propos ? ces derniers ne peuvent d’ailleurs être que les mêmes puisqu’ils sont une réponse aux vôtres qui en l’occurrence ne changent pas non plus !!!
                      Comment voulez-vous être crédible une seconde, nous expliquant q’une réserve de 130 milliard serait cachée, alors que déjà c’est faux et que le montant total annuel des pensions est autour de 300 milliards !!!?!?
                      Vous faites quoi avec votre réserve ridicule ? 
                      Mais je connais la suite... La suite c’est aller ponctionner là où il y a des réserves, donc les caisses vertueuses, les riches et autre niches que l’on peut siphonner . Bah voyons, pourquoi se gêner ? Une système de retraite par répartition doit fonctionner de façon intrinsèque ! Point. Et imaginer aller pomper ça et là pour joindre les bouts est absurde, si les ânes de 45 ont choisi (par pure gloriole et mesure électoraliste) le principe de financement par les actifs, ce n’est pas aux générations futures d’en payer le prix, déjà que la dette est colossale et que nous leur laissons une véritable poubelle. Gouverner c’est « AN-TI-CI-PER ». 
                      Vouloir maintenir ce système sans le réformer (oui gagner moins, clairement !) est totalement irresponsable, et d’un égoïsme crasse


                    • William 18 décembre 2019 18:21

                      @Armelle
                      ’’vous irez alors expliquer cette illégitimité aux citoyens qui auront capitalisé en obligation d’état pour assurer leur retraite’’

                      Cela concerne plus largement une partie significative de l’épargne des ménages, notamment en assurances vie. Apparemment les Islandais ont dénoncé leur dette extérieure mais ont préservé l’épargne des nationaux ; sauf que si tous les pays font ça, tous les épargnants d’Europe y perdront des plumes. Que l’ultra-gauche considère que c’est tant mieux que les « petits bourgeois » perdent leurs économies est cohérent avec son idéologie, mais je suis surpris que l’UPR soit un parti bolchevik smiley


                    • symbiosis symbiosis 18 décembre 2019 18:22

                      @Armelle

                      Ouf, heureusement qu’Agoravox n’est lu que par 20 ou 30, tes inepties dénuées d’entendement ne pollueront pas trop l’esprit des lecteurs que tu conchies à chacune de tes apparitions désordonnées ici.



                    • Armelle Armelle 18 décembre 2019 18:34

                      @Gilbert Spagnolo dit P@py
                      Si vous voulez parler de mon propos quant à la CADES, lisez cela ;
                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Caisse_d%27amortissement_de_la_dette_sociale

                      Et puis quoi, l’équation 2030 ?
                      Vous avez besoin de lien pour vous confirmer le fait que le pic baby boom arrivera entre 2015 et 2030 alors que déjà le montant des prélèvements ne s’équilibre pas avec le montant des pensions allouées ????


                    • Armelle Armelle 19 décembre 2019 09:20

                      @symbiosis
                      « Une ineptie dénuée d’entendement » ?
                      Qu’est ce que c’est que cette bête là ?
                      Le type imagine qu’il va paraître intelligent en collant plus de mots qu’il n’en faut, alors commence par apprendre le Français, fais un effort, tu verras, tu peux atteindre un niveau acceptable, à moins que... 
                      Sinon, heu...Explique toi, argumente plutôt que de baver tes éternelles âneries !
                      Si d’ailleurs ta remarque d’adolescent attardé ne se limite qu’à la critique sans le moindre contre argument, il semble que ce soit alors davantage la colère et le mépris qui te fassent réagir, auquel cas, pour un type qui n’est pas pollué par mon commentaire, je trouve ça assez amusant. 
                      Car c’est maintenant que l’on va voir... Es tu capable de nier que la CADES rachète depuis sa création, les dettes sociales (juste 260 milliards depuis 1994) et que son déficit est de 105 Milliards aujourd’hui ? Et hop ni vu ni connu, on bascule la dette sur une autre structure, on met la merde sous le tapis et les abrutis comme toi hurlent que les caisses sont propres !!! 
                      Tu voudrais paraître intelligent mais tu n’as même pas un échantillon sur toi mon pauvre garçon !!! En revanche tes commentaires sont bien en symbiose avec la bêtise que tu te traînes.
                      Allez, amuse toi bien avec tes acolytes de l’HP...Continuez, vous amusez la galerie !!!


                    • nono le simplet nono le simplet 18 décembre 2019 17:05

                      Je fais le rêve qu’un jour cette nation se lèvera et vivra le vrai sens de sa foi : « Nous tenons ces vérités comme allant de soi, que les hommes naissent égaux. » Quand les architectes de notre république écrivirent les textes magnifiques de la Constitution et de la Déclaration des Droits de l’Homme, ils signèrent un billet à ordre que chaque francais allait retrouver dans son héritage. C’était la promesse que chacun serait assuré de son droit inaliénable à la vie, à la liberté et à la quête du bonheur.

                      (c’est de moi bien sûr)


                      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 17:22

                        @nono le simplet

                        Bonsoir, philosophiquement, la quête du bonheur, est un songe creux. Pas de bonheur sans justice, sans équité.


                      • nono le simplet nono le simplet 18 décembre 2019 17:27

                        @Nicole Cheverney
                        c’est ma vision un peu noire de la société


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 décembre 2019 17:35

                        @nono le simplet


                        Dis, faire la sieste sur ta « brouette magique » ça développe fortement une philosophie optimiste


                        @+ P@py


                      • nono le simplet nono le simplet 18 décembre 2019 17:43

                        @Gilbert Spagnolo dit P@py
                        si on peut plus rêver ...


                      • nono le simplet nono le simplet 18 décembre 2019 17:47

                        @nono le simplet
                        pour les téléspectateurs ...un indice ... j’avais 9 ans en 1963 ...


                      • nono le simplet nono le simplet 18 décembre 2019 17:58

                        @Cadoudal
                        ha la la ... la culture d’une photocopieuse ... d’un autre côté je suis pas trop surpris ...lol


                      • nono le simplet nono le simplet 18 décembre 2019 18:08

                        @nono le simplet
                        pour les téléspectateurs un deuxième indice ... Lincoln Mémorial ...


                      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 18:29

                        @kimonovert

                        Je le dis d’autant plus modestement que ce monde n’est pas fait pour les rêveurs, hélas, ni les poètes. Martin Luther King était un grand monsieur aux épaules bien trop étroites pour ce monde pitoyablement sali par l’avidité des puissants, des écraseurs de peuples. Aujourd’hui nous en avons un autre exemple éclatant avec celui de Julian Assange.


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 décembre 2019 19:09

                        @nono le simplet

                        Pour trouver du pognon il vont nous taxer l’air que nous respirons, .. et peut-être plus tard ,... nos rêves !!!


                        @+ P@py


                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 18 décembre 2019 18:00

                        Le magot caché par le gouvernement pour imposer l’âge d’équilibre !
                        https://www.youtube.com/watch?v=3wuMSb3cjio


                        • William 18 décembre 2019 18:04

                          L’article rappelle un point peu connu, c’est qu’à force d’augmenter les prélèvements et diminuer les dépenses, eh bien la sécu et les système de retraite se retrouvent quasiment à l’équilibre, chose que nul n’aurait cru possible il y a dix ou quinze ans.

                          Donc le problème de l’équilibre des recettes pour les retraites n’est pas pour l’immédiat, c’est une erreur du gouvernement d’avoir mélangé la réforme de principe et l’ajustement des paramètres.

                          Renoncer à l’« age pivot » (bien qu’il existe désormais pour les retraites complémentaires à 63 ans, avec l’accord des syndicats) serait un « geste » nécessaire pour montrer la bonne volonté gouvernementale vers une sortie de crise. Mais ça ne suffira pas, il faut un autre geste symbolique sur la question des recettes, par exemple ...(ré)instaurer un prélèvement social de solidarité sur les très grosses fortunes financières ou alors remplacer la flat tax par l’application du barème de l’IR sur les revenus financiers (en intégrant IR+prélèvements sociaux dans ce taux).


                          • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 18:40

                            @ William,

                            .(ré)instaurer un prélèvement social de solidarité sur les très grosses fortunes financières ou alors remplacer la flat tax par l’application du barème de l’IR sur les revenus financiers (en intégrant IR+prélèvements sociaux dans ce taux).

                            Bonsoir, justement si nous en sommes là, c’est bien à cause des paradis fiscaux, qui se chiffrent à milliards d’Euros, à cause du Medef qui n’a jamais voulu respecter le contrat social mis en place après guerre par le CNR en 1945, et que depuis Balladur/Juppé tout le système social a été démantelé pour faire plaisir aux multinationales.

                            De la part de ces gouvernements libéraux, il n’y aura aucun geste d’apaisement pour le peuple, tout va dans les intérêts d’une caste.


                            • titi 18 décembre 2019 21:29

                              @Nicole Cheverney

                              « r, justement si nous en sommes là, c’est bien à cause des paradis fiscaux,  »

                              Bah non toujours pas.

                              Le système par répartition est à l’origine financé par des cotisations sur les salaires.

                              Les paradis fiscaux sont là pour minimiser l’impôt sur les sociétés, ou la TVA… quel rapport ?

                              Ce ne sont pas des arguments mais du gloubi boulga !


                            • Armelle Armelle 19 décembre 2019 10:15

                              @Nicole Cheverney
                              « justement si nous en sommes là, c’est bien à cause des paradis fiscaux »
                              Mais pensez faire avaler ça à qui ?

                              Oui au même titre que si la dette est si énorme, c’est bien à cause de Ginette qui a laissé la ragoût sur le feu !!!

                              Ho mon dieu...mais comment peut on oser écrire de telles conneries Mam Nicole !!!
                              Autant je peux admettre que les paradis fiscaux soient un problème pour un état boulimique, un état en perdition avec pourtant l’un des niveaux de prélèvements les plus élevés du monde (allez comprendre), mais de là à leur associer toutes les causes de notre glissade inéluctable vers les abysses, c’est quand même sacrément gonflé !!!

                              Vous ne doutez de rien manifestement...  smiley


                            • Yukimuras 19 décembre 2019 13:17

                              @Armelle
                              WTF smiley
                              C’est vrai qu’il n’y a qu’en France que l’évasion fiscale existe ...
                              Les plus gros paradis fiscaux ne sont ils pas anglo saxons ? (état du Delaware, île de Man, îles anglo normande, l’Irlande, Pays Bas ...)
                              Peu importe le pays, les impôts pour les multi nationales apatrides seront toujours trop élevées. 


                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 décembre 2019 19:05


                              Grâce à l’article de Nicole, j’ai troué cet info


                              Vers les 18 heures,( 18/12/19 ) j’ai visionné cette vidéo tirée de l’émission d’André Bercoff.  « Bercoff dans tous ses états » sur Sud Radio.

                              https://www.youtube.com/watch?v=3wuMSb3cjio

                              Il évoque la « bombe que vient de sortir » l’ancien Secrétaire d’État au Budget Christian Eckert sur un pactole d 24 milliards :sources.

                              Dans la vidéo de Sud Radio, à partir de 4.30,..écoutez la déclaration qu’a fait avril 2019 notre « Jupiter Pinnocchio  »,....à tomber sur le cul !


                              @+ P@py

                              P.S.


                              Je viens à l’instant de rajouter ce complément d’infos sur mon article en modé.


                              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 20:37

                                @kimonovert

                                Papy Spagnolo parle de l’émission de Sud Radio qui relaie l’info de Ch. Eckert. Cette info relayée par un media de grande écoute comme Sud Radio change du point de vue opinion publique, complètement la donne. En effet, elle fait l’effet d’une « bombe » dans le silence complice des medias.


                              • Emohtaryp Emohtaryp 18 décembre 2019 20:39

                                @kimonovert

                                Allez Kikilepervers, tu ferais mieux d’aller à la sieste toi, tu nous les brise menu avec tes trollages à répétition et tes multi-comptes.......


                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 décembre 2019 21:36

                                @Nicole Cheverney

                                Bercoff, et l’équipe dirigeante de Sud Radio ne sont pas des cireurs de bottes « macroniens », comme les autres médias qui appartiennent aux 10 milliardaires , tous potes à « Jupiter Pinocchio »

                                @+ P@py



                              • Emohtaryp Emohtaryp 19 décembre 2019 13:32

                                @kimonovert

                                Oui le troll, pense plutôt à toi, que vas-tu faire bientôt quand pinocron et sa junte de gogols vont se dissoudre dans la fosse à lisier ??

                                Tu n’auras qu’à traverser la rue, fais gaffe aux voitures, quand-même....smiley


                              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 19 décembre 2019 21:19

                                @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                Bonsoir, je ne suis pas sûre après l’éviction de Chouard de l’indépendance de Sud Radio. Chouard s’est très mal défendu, mais la sanction de Sud-Radio, vraiment je n’en vois pas l’intérêt pour cette radio. J’ai été très déçue de Maïsto que je considérais comme un bon journaliste.


                              • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 18 décembre 2019 19:27

                                Bravo c’est l’article qui manquait .....

                                Tout ce qui avait été publié était sur le même registre.

                                Là on met les pieds dans le plat .

                                Fin du bal .


                                • TotoRhino TotoRhino 18 décembre 2019 20:39

                                  Merci pour cet article qui fait une belle mise au point.

                                  On se rend bien compte, qu’à force de réformes successives pour « sauver » les caisses de retraite, celles-ci sont désormais largement excédentaires.

                                  Votre article fait le même constat que ce qui se dit dans cette vidéo :

                                  https://www.facebook.com/letribunaldunet/videos/598670154271921/


                                  • symbiosis symbiosis 18 décembre 2019 20:49

                                    Le mecton qui a pris la place de Delvoye, Laurent Pietraszewsky, après seulement 24 heures se retrouve déjà sous les feux des projecteurs avec 72.000 euros gagnés en deux mois chez Auchan pendant son mandat de député.

                                    Merde, il aura duré 24 heures, contrairement à Delvoye, plus honorable qui a mis Plus d’un an à tomber.

                                    C’est à croire que Macron n’a pas trouvé moins pourri.

                                    Bien sûr qu’il n’y avait pas moins pourri et le sort s’acharne contre la macronie.
                                    Voila ce qu’il en coûte de travailler au coup par coup.

                                    La ploutocratie, dans sa guerre contre le peuple aura parié sur le mauvais cheval, car ça n’est pas donné à tous les chefs de guerre d’associer à bon escient tactique et stratégie.

                                    Manifestement Macron est un amateur, une grande gueule qui n’a pas l’envergure du jésuite Mitterrand qui est à l’origine, par son génie de la manipulation, du chaos dans lequel nous pataugeons.


                                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 18 décembre 2019 21:51

                                      @symbiosis

                                      Avec la dernière péripétie de nos « branguignols », ben il me faut bien que je place ceci : C’est avec un malin plaisir que je vous passe le dialogue culte de Michel Audiard qui dans le film « Les tontons flingueurs » fait dire à Lino Ventura, « les cons , ça osent tout, c’est même à ça que l’on les reconnaît » vidéo.version courte, version plus longue.


                                      Plus le temps passe, plus la « punition du goudron et des plumes », ainsi que la coupe de cheveux façon « Fabien Barthez » étrangement se rapproche !


                                      @+ P@py


                                    • ribouldingue ribouldingue 18 décembre 2019 22:29

                                       

                                      1L’histoire de la Sécurité sociale en quelques dates clés 17ème siècle
                                        • 1673

                                      • Création du premier « régime de retraite » pour les marins par Colbert. 


                                      1944

                                      Au mois de mars, le Conseil National de la Résistance propose dans son programme un « plan complet de Sécurité sociale visant à assurer, à tous les citoyens, des moyens d’existence dans tous les cas où ils sont incapables de se les procurer par le travail ». 

                                        1. 1945

                                      Ordonnances des 4 et 19 octobre assurant la création du système de sécurité sociale en France sur le modèle « bismarckien » (gestion par les partenaires sociaux, financement par des cotisations à la charge des employeurs et des salariés) ainsi que la refonte du système des assurances sociales des années trente, reconnaissance du rôle complémentaire des mutuelles. Si l’ordonnance du 4 octobre crée un régime général ayant vocation à rassembler l’ensemble des actifs (salariés des secteurs privé et public, exploitants agricoles, travailleurs indépendants et secteurs spécifiques d’activité), elle reconnaît également la possibilité de maintien de certains régimes particuliers de sécurité sociale préexistants (régimes dits « spéciaux »). 

                                      La sécurité sociale s’est retrouvée déficitaire dès que l’État a foutu son nez dans ses comptes pour satisfaire le patronat qui n’a de cesse de vouloir la supprimer depuis sa création.


                                      Juste un point à relever au passage pour remettre les pendules à l’heure du sieur blanquer qui devrait revoir sa copie avant de claironner n’importe quoi aux enseignants concernant les augmentations de salaires.

                                      Petit rappel :

                                      Le point d’indice salarial permet de calculer tous les salaires de la fonction publique française.

                                      Si blanquer veut augmenter les enseignants se sont tous les fonctionnaires qui devront l’être.

                                      Et oui pépère on ne fait pas ce que l’on veut avec la fonction publique. Quand on pense que ce mec est ministre de l’éducation nationale c’est à mourir de rire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité