• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le monde à l’envers

Le monde à l’envers

On est saisi d’une sorte d’incrédule stupeur devant le récital actuel de russophobie à propos de l’Ukraine. On savait nos politiciens et nos medias imprégnés d’une hostilité croissante envers Moscou, reflet d’une réapparition des comportements de guerre froide dans les rapports internationaux. Et comme l’on sait que, depuis l’adoption de la bible néolibérale, aucun dirigeant occidental n’éternue sans l’aval de Washington, personne n’était surpris de voir Poutine devenir le nouveau bouc émissaire des croisés de la “démocratie”.

Les vieux démons de l’ours slave et de la dictature des tsars ont refait surface. L’’occupant du Kremlin est du calibre de Staline, insatiable, sans scrupules et tout-puissant. Il n’est plus communiste, mais il est impérial, ce qui le rend encore plus dangereux. Le “détente” n’a finalement trompé personne. On a accepté le barbare quelque temps au salon, mais tout le monde civilisé le sait, ce n’était qu’une question de temps avant qu’il ne vole l’argenterie.

Certes, on voyait fleurir ce genre de clichés depuis la renaissance de la grande puissance slave. Mais il était impensable de les voir atteindre les sommets actuels. Il était difficile d’imaginer l’existence d’un monde totalement inversé, retourné sur lui-même, comme celui du miroir de Lewis Carroll. Pas le “pays des merveilles” d’Alice, mais un espace d’irrationnel, de démence, où le réel est transformé en son contraire dans une gigantesque et hallucinante falsification.  

C’est pourtant ce qui nous arrive. Comment ne pas en être persuadé quand on entend le secrétaire d’Etat américain aux Affaires étrangères John Kerry avoir le cynisme d’affirmer : “Au 21e siècle vous ne vous comportez pas comme au19e en envahissant un pays sous un prétexte fabriqué”. Textuel. Vous ne rêvez pas. Ce sont les paroles du représentant d’un pays qui, avec ou sans ses complices européens, n’a cessé, au cours de son histoire (y compris la plus récente) d’agresser, d’envahir et de ravager des Etats souverains sous les prétextes les plus invraisemblables. Grenade, Panama, Yougoslavie, Irak, Afghanistan, Libye, Soudan, Syrie, etc. Quelques-uns d’une liste non exhaustive. Un représentant qui, au comble de l’imposture, décrit la défense par Poutine d’une Crimée qui appartenanit à la Russie jusqu’en 1954 comme “un acte effronté d’agression, une violation de la charte des Nations Unies.” Comme on disait il y a quelques années que la Serbie avait envahi le Kosovo, une province que les Serbes habitaient depuis des siècles.

C’est tellement énorme qu’on en reste sans voix. D’autant plus interloqué que les chiens de nos grands médias aboient dans le même contresens, emmenés par les deux pitres de notre politique étrangère, Hollande et Fabius, qui se voient sans rire investis de la mission de “punir” Poutine pour son effronterie. Pitoyables tartarins. C’est le grotesque qui coiffe la contre-vérité.

La cerise sur cet écœurant gâteau est déposée bien sûr par l’indéracinable Bernard-Henri Lévy. Avec lui, nous sommes dans le lyrisme de la haine aveugle. Discourant à Kiev, où il a couru se faire photographier pour ne pas rater un bon numéro de promotion personnelle, il a comparé Poutine défendant la Crimée aux nazis annexant les Sudètes et a déclaré que le nouveau tsar ne serait pas le bienvenu aux fêtes qui vont célébrer l’anniversaire du débarquement allié en France lors de la Seconde guerre mondiale. Soulignons qu’Il a balayé avec ce mépris les millions de morts de l’Armée rouge, soit plus de victimes que dans toutes les forces alliées réunies, et qu’il l’a fait en compagnie de ses nouveaux amis, les fascistes ukrainiens du Pravil Sektor et du parti Svoboda, héritiers du célèbre héros antisémite pronazi Stepan Bandera et de la légion SS de Galicie. Un tableau digne de l’asile d’aliénés. BHL crachant sur les vainqueurs d’Hitler aux côtés d’hitlériens. Le monde à l’envers n’a pas fini de nous étonner.

L’univers du mensonge a pris de nouvelles dimensions. On ne se contente plus de manipuler l’information, de déformer les comptes rendus, d’inventer des justificatifs de propagande. Ca, c’est l’art du maquillage. Désormais, on va plus loin. On ne grime plus, on bouleverse en profondeur. Ce n’est plus la réalité qu’on modifie. Ce sont les valeurs qu’on renverse. On fait donner des leçons de morale par les criminels eux-mêmes. Celui qui vous a crevé un œil est présenté comme votre ophtalmologue. C’est le règne d’Ubu, la tête en bas, un couteau sanglant à la main. Les assassins sont les sauveteurs, les cibles sont les assassins.

Louis DALMAS.
 


Moyenne des avis sur cet article :  4.66/5   (58 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • ahtupic ahtupic 6 mars 2014 11:50

    A la place de Poutine, je couperais le gaz. Ainsi on verrait comment nos multi-nationales réagiraient en perdant le bénéfice qu’elles font avec les matières premières des autres pays. Ca risquerait de foutre la pagaille en France et on verrait probablement le polygame et le père du riche chômeur la fermer, comme pour la Syrie.


    • alinea Alinea 6 mars 2014 13:26

      C’est une bonne idée avec des effets pervers : Paris ( entre autres) privé de gaz, et ce sont les gaz de schistes qu’ils nous imposeront ! et tout le monde sera content de ne plus dépendre de ces fous dangereux de Russes !


    • Bernard Pinon Bernard Pinon 7 mars 2014 11:38

      Ce sont surtout les Allemands qui en pâtiraient, ce qui explique l’extrême modération dont ils ont fait preuve dans cette affaire.


    • César Castique César Castique 6 mars 2014 12:19

      « On est saisi d’une sorte d’incrédule stupeur devant le récital actuel de russophobie à propos de l’Ukraine. »


      Cette russophobie est le fait de l’Europe d’en haut, et je ne suis pas sûr du tout que l’Europe d’en bas y souscrive. D’ailleurs l’absence de sondages* sur l’attitude à observer face à la Russie - alors qu’en temps normal, tout y est prétexte - me donne à penser que les opinions publiques ne sont pas prêtes à marcher... 

      * Même les chaînes d’information continue ne sollicite pas les téléspectateurs.

      • chapoutier 6 mars 2014 12:25

        ils (les usa) appliquent à la lettre la maxime de GOEBBELS
         « Plus le mensonge est gros, plus il passe. Plus souvent il est répété, plus le peuple le croit ... »
        mais ils sont mal barrés car les langues se délient :

        "les mêmes tireurs avaient abattu des policiers et des personnes rassemblées sur la place", a affirmé M. Paet, le Ministre des Affaires étrangères estonien, lors de son entretien avec Mme Ashton.

        "Mais ce qui inquiète particulièrement les gens, c’est que la coalition en place à Kiev refuse d’enquêter sur ces épisodes. On devient de plus en plus conscient que ce n’était pas Ianoukovitch qui se trouvait derrière ces tireurs, mais quelqu’un qui fait actuellement partie de la nouvelle coalition", a confié M. Paet à Mme Ashton.

        Le journal canadien Global Research a informé que les snipers qui ont tiré sur les manifestants et sur les flics sur le ’Maïdan font partie de l’organisation "Assemblée nationale ukrainienne - Autodéfense ukrainienne populaire". Selon leurs données, cette organisation fait partie des unités secrètes de l’OTAN.

        le quotidien le Monde n’est pas mal non plus dans la saloperie la plus abjecte

        http://www.lemonde.fr/idees/reactio...

        L’expansion russe se poursuivra si l’Occident ne fait pas preuve de fermeté

        POUR L’UKRAINE, LE CHOIX DE L’EUROPE EST UN CHOIX DE CIVILISATION

        LE MÉPRIS ET LA HAINE DE LA RUSSIE

        OÙ LE KREMLIN VA-T-IL S’ARRÊTER ?

        La manipulation des Allemands des Sudètes par Berlin en 1938 rappelle celle des Russes de Crimée. Par l’intensité de la haine qu’elle véhicule, par l’énormité des mensonges qu’elle charrie, la propagande russe contre les Ukrainiens pourrait rendre des points à celle de Goebbels contre les Tchèques. La commission de la Douma aux relations avec les compatriotes dirigée par Leonid Sloutski ressemble au bureau Ribbentrop chargé de mobiliser en faveur du Reich les Allemands de la diaspora.


        • César Castique César Castique 6 mars 2014 13:16

          « La manipulation des Allemands des Sudètes... »


          Quelle manipulation des Allemands des Sudètes ? Les Allemands des Sudètes étaient bien plus des Allemands tout court, que certains naturalisés de la Ve ne sont des Français tout court, comme certains se sentent obligés de le préciser systématiquement.

        • chapoutier 6 mars 2014 20:28

          Il y a comme une méprise ; il s’agit d’une citation du torchon le Monde


        • César Castique César Castique 6 mars 2014 23:34

          « ... il s’agit d’une citation du torchon le Monde. »


          Ca ne modifie en rien ma réponse. Je persiste et signe, puisqu’il suffit de voir, aujourd’hui encore, la place que la Bohême occupe dans la musique populaire allemande.


        • alinea Alinea 6 mars 2014 13:29

          Les mensonges ne passent plus ; c’est déjà ça ; mais que faire pour les empêcher ? On ne va pas les laisser nous humilier comme ça encore pendant cent sept ans !

          Quel journaliste osera moucher notre Président ou n’importe lequel de ses sbires, en direct, devant tous les Français ?

          Virons-les tous...


          • mario mario 6 mars 2014 13:36

            pendant que les médias vomissent leurs russophobie en concert permanent, nous pouvons lire les commentaires des internautes de leurs sites ...et sont majoritairement contre l’Otan et les States et pour la paix .

            ce n’est pas par hasard qu’il n’y a aucun sondage en France sur le sujet.

            enfin, dans cette histoire, c’est l’Europe qui va y laisser les plumes et non pas les states, comme d’habitude .


            • bnosec bnosec 7 mars 2014 07:53

              Et tant mieux.
              C’est bien la dictature européenne qui a distribué les cartes sous la table. Mais la Russie vient encore jouer les trublions !


            • Antoine Diederick 6 mars 2014 13:43

              cela canarde sec dans les journaux étatsuniens....

              Le Wall Street Journal voit en Putine le nouvel Hitler, pas de doute les sudètes seront bientôt annexés et la Pologne aussi....

              A Malakoff Putine répond :« J’y suis, j’y reste !! »

              Crimée 1854-2014....


              • Antoine Diederick 6 mars 2014 13:47

                ...et pour répondre à Chapoutier , le journal le Monde, s’aligne donc....

                Il ne fallait pas être grand clerc pour deviner que la Russie ne laisserait pas faire.

                A moins que la partition ukrainienne était déjà prévue par les USA et la Russie.

                Ce qui expliquerait la mollesse des EU qui protestent et s’’indigne en séances de musculations pré-opératoires !


              • Antoine Diederick 6 mars 2014 13:50

                Imaginons un instant qu’Obama décide de régler les conflits communautaires belges ?

                ndlr : c’était la minute d’humour décalé. Vous pouvez fermer l’ordi... smiley


              • Abou Antoun Abou Antoun 7 mars 2014 11:12

                Imaginons un instant qu’Obama décide de régler les conflits communautaires belges ?
                On prétend que des drapeaux français ont été hissés sur les mairies de Liège, Namur, Bruxelles.
                Des avions gros porteurs ont été vus sur les aéroports de Bangui et Bamako pour transporter à Lille les 10 derniers chars restant à l’armée française.
                Info ou intox ????


              • interlibre 6 mars 2014 13:51

                Bonjour,

                Bon article. Je rejoins un com ci dessus, je ne pense pas non plus que cette russophobie et ces manipulations fonctionnent dans la majorité de la population qui n’a plus confiance ni dans ses médias ni dans ses politiques. Vendre une guerre auprès de l’opinion contre une puissance nuclearisé nécessiterai beaucoup plus de « moyens », même un false flag ne suffirait peut être pas...
                Par contre je pense que « l’occident », « le monde »libre«  » est dans un marasme économique, idéologique et psychologique tel que toute cette histoire est extrêmement dangereuse. La bête blessé est prête à tout.
                A ce sujet, en général, les trolls ne me dérange pas plus que ça mais les tarets qui promeuvent ici ou ailleurs une intervention militaire contre la Russie sont des dangers publics. On a bien assez de psychopathes à la tête de nos états et de nos économies qui pourraient faire péter une bombe nucléaire sans sourciller.
                On ne peux pas prévoir ce qui va se passer dans les semaines qui viennent. Il peux tout autant ressortir quelque chose de positif et je l’espère.


                • Grandloup74 6 mars 2014 14:27

                   
                   Les cons osent tout....
                   Cette citation s’applique de façon magistrale à Kerry, mais à bien d’autres aussi, comme les deux pitres à la tête de notre pays, et aux innombrables « journalistes » de nos médias nationaux, au pseudo « psychologue » illuminé...
                   Je ne sais si c’est la bêtise, la couardise ou la pourriture qui les guide, mais je pencherais en faveur d’un mélange des 3.
                   Heureusement Poutine laisse le chien aboyer et fait passer sa caravane comme le bien de son pays l’exige. Lui, au moins, n’est pas un traitre à sa cause, il ne vend son pays a personne, ni a aucun lobby, suivez mon regard...


                  • aks aks 6 mars 2014 21:53

                    Les nouveaux spécialistes de l’Ukraine s’expriment. Maintenant Bandera en plus de nazi est antisémite...c’est nouveau, ça vient de sortir 


                    • filo... 7 mars 2014 00:13

                      Kerry, ses overdoses de Botox ont finies par lui monté au cerveau.


                      • filo... 7 mars 2014 01:12

                        Putin est traité par des mérdias officiels principalement comme un politicien dur, très souvent même comme dictateur. Or il est (je trouve personnellement) surtout un homme politique qui a des principes dans la vie, qu’il tient à ces principes et qu’il les appliques. Il a également un sans aigu des valeurs morales tels que honneur (p.ex. une promesse ou une parole donnée doit être absolument tenu). Notez que ces qualités sont typiques chez des slaves où ils sont cultivés encore aujourd’hui .

                        Par contre ces mêmes qualités sont quasi introuvables chez des politiciens (politicards serait le terme plus juste) à l’Occident.
                        Occident, cette parti du monde qui se veut et se dit civilisé et démocratique. Culture du fast food et du mensonge oui.
                        Prenez l’exemple dans votre merveilleux pays ; de votre président , de son ministre des AE et de leurs patron BHL.
                        Ils mentent tout le temps et de manière éhontée !
                        Ce qui est étonnant que les français les supportent ou croient même à ces équilibrations.

                        Des dizaines des millions des russes morts en combattant le nazisme, la bête immonde. Et ils sont morts aussi pour défendre et sauver les juifs des camps de concentration.
                        BHL est aujourd’hui un juif ingrat.


                        • Aldous Aldous 7 mars 2014 10:05

                          Le christianisme orthodoxe proscrit la guerre offensive, la violence religieuse et l’accumulation du pouvoir politique avec l’autorité spirituelle.


                          Les pays orthodoxes n’ont pas eu d’empires coloniaux, d’inquisition, de croisades, n’ont agressé aucun autre état.

                          La Russie seraient un partenaire idéal, réglo et fiable car ayant des valeurs bien définies ainsi que d’une haute culture européenne (francophile) et disposant d’un potentiel de croissance territorial et en ressources qui manque à l’Europe en fin de course industrielle.

                          De Gaule disait que le bon sens et la géographie en faisait notre meilleur allié naturel.

                          Et pourtant depuis Napoléon Ier nous nous entêtons à en faire notre ennemi, au profit des Anglosaxons et des Turcs qui nous méprisent cordialement.

                          Misère et décadence.


                          • filo... 7 mars 2014 12:58

                            Aldous, très biens votre analyse. Ce monde occidental déjà trop avancé dans sa décadence ne sera jamais (maintenant je suis sûrs) come le notre ; monde orthodoxe.

                            Erreur monstre stratégique, géopolitique et fatal a été fait par les occidentaux en général et américains en particuliers en 1989. Il fallait prendre ce qui été bon dans le block de l’Est (car tout n’était pas négatif, loin de là) et aussi à l’occident et faire quelque chose de tout nouveau qui permettra enfin aux 2 mondes de coexister et vivre dans la paix.

                            Mais non, beaucoup trop stupides ces américains pour comprendre cette opportunité. Au contraire ils se sont comportés comme des bêtes sauvage. Au lieu de dissoudre l’OTAN, ils ont fait tout contraire. Ils ont obligés quasi toues les pays de l’ex block de l’Est d’entrer dans cette organisation. Egalement il se sont comportés en conquérants en Roumanie. Et détruit ce beau pays la Yougoslavie en semant la mort et la désolation. Honteux !

                            Maintenant toutes ces pays sont en train de se réveiller, comprendre qu’il s’agissait que des mensonges et de promesses et rien de plus. Déception est grande et palpable partout. Ils devient persuadés que la coexistence de ces 2 mondes ne sera jamais possible.

                            Donc...

                            Pendant ce temps la stupidité des américains entraine tous le monde occidental dans une fuite en avant. Dangereux car les dérapages sont hautement probables.

                            Et nous que faire ?


                          • Serpico Serpico 7 mars 2014 10:46

                            Et un couillon de « journaliste » de I-Télé en Crimée qui nous livre son sentiment « Les étudiantes et les étudiants sont persuadés que la négociation et la diplomatie sont inefficaces »....

                            Et c’est Poutine qu’on accuse de vouloir la guerre !


                            • Abou Antoun Abou Antoun 7 mars 2014 10:59

                              Je ne peux qu’approuver sans réserves cet article parfaitement lucide.
                              Le danger, le vrai danger, pour la France, ce n’est pas Poutine, c’est Hollande, Fabius, BHL dont les allégeances et les motivations, pour le moins obscures ne servent pas le peuple français.
                              A chaque nouvel événement de politique internationale on attend la réaction ’contre nature’ de notre gouvernement, et elle vient. Réaction contre-nature et contre les intérêts du peuple français.
                              Jamais le divorce entre la Nation et ses représentants n’a été aussi grand.
                              Où et quand notre Maïdan ?


                              • filo... 7 mars 2014 12:13

                                Bonjour Abou Antoun,

                                Je trouve parfaitement juste ce que vous venez d’écrire ci-dessus. Mais comment est possible que les français, d’un côté prétendent être une démocratie directe, voire même la seule vraie démocratie directe, et ne pas être capable d’influer sur votre président, son ministre des AE et leurs patron BHL qu’ils cessent de mentir et de vous entrainer vers les abimes par leurs agissements ?


                              • Neymare Neymare 7 mars 2014 11:03

                                Orwell était un visionnaire :
                                "La guerre, c’est la paix. La liberté, c’est l’esclavage. L’ignorance, c’est la force.« 

                                C’est précisément le programme qui est appliqué
                                Je n’écoute meme plus les infos tellement j’en ai raz le bol de voir ces élites arrogantes et imbéciles se faire passer pour des parangons de sagesse, pour l’ordre moral indiscutable
                                alors encore une petite citation pour la route :
                                 »Le problème dans une course de rats est que même si vous arrivez en tête, vous n’en êtes pas moins un rat." Lily Tomlin


                                • eric 7 mars 2014 11:30

                                  C’est fascinant ! Toujours les mêmes arguments en boucle. Je ne sais pas comment vous faites tous !?
                                  Pour le moment, l’hypothèse la plus convaincante a mes yeux, ce serait des lecteurs du réseau Voltaire qui répercute en France depuis Damas, la bonne vieille agit prop. tchekiste de l’après guerre au sujet de l’Ukraine. Que cela puisse fontionner un peu en Russie ou il n’y a pas d’histoire et d’historien, je le comprend, mais que des français raisonnablement intelligents et disposant d’internet répètent tous cela sans aucun désir d’aller voir un peu par eux même...
                                  Même conseil qu’aux autres, allez voir la vie de Bandera sur wiki. Après demandez vous si vous avez ete manipule, par qui pourquoi. Si vous êtes déjà au courant qu’elle est la cause qui fait renoncer aussi facilement a toute vérité, a tout esprit critique a tout intelligence ? Qu’est ce qui vous fascine a ce point dans des événements étrangers auxquels vous ne connaissez visiblement pas grand chose ?


                                  • Neymare Neymare 7 mars 2014 11:38

                                    @eric

                                    Argumentez. Expliquez par exemple pourquoi est il justifié que les USA se posent en garants de l’ordre moral mondial, et en quoi après avoir fait de multiples guerres sous des raisons falacieuses, ils se permettent de critiquer ceux qui font la meme chose.
                                    La plupart des gens ici ne soutiennent pas Poutine, mais se révoltent du fait que certains veulent imposer un ordre moral qu’eux memes ne respectent pas.


                                  • Le421... Résistant Le421 7 mars 2014 12:17

                                    Enfin, ce qui me console, c’est que même sur Agoravox, vous êtes unanimement reconnu pour la justesse de votre article.

                                    Ce qui démontrerais qu’il y a un monde entre l’infox* du petit écran et la pensée des gens.
                                    *Mélange habile d’info et d’intox orientée dans le sens du poil américain...
                                    Mais bordel !! Qu’est-ce qu’on a été foutre dans l’Otan ??
                                    Et là, y’avais moins de monde dans les rues que contre le mariage homo...


                                    • Francis, agnotologue JL 7 mars 2014 15:14

                                      ’’BHL crachant sur les vainqueurs d’Hitler aux côtés d’hitlériens. Le monde à l’envers n’a pas fini de nous étonner.’’

                                      On hésite à voir dans le comportement de ce fat, de la bêtise ou un aveu.


                                      • le moine du côté obscur 8 mars 2014 02:28

                                        Gageons que cette situation burlesque réveillera quelques endormis même si j’en doute. Et oui on est incrédule devant l’arrogance et les mensonges des étasuniens et leurs alliés. Ils osent, oserai-je dire et cela est inquiétant. Pensent-ils que les gens sont assez endormis ou assez inconscients pour boire leurs délires ? Peut-être bien ! Peut-être bien que tout ceci est un gigantesque test. On voit que la classe médiatique occidentale suit les délires des dirigeants politiques. On croirait une mise en scène morbide qui nous amène vers le pire. Je dois me pincer pour rester réveiller tant je suis dépassé par le grotesque de la situation. Après tant de folie je me demande et quoi après ? Quelle est la folie qui poussent des forces obscures à nous pousser vers le pire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès