• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le monde de demain en direct

Le monde de demain en direct

Quel que soit le bord politique on aime bien à notre époque se poser plein de questions existentielles ou non, se regarder le nombril avec passion :

 

Quel monde laisserons-nous à nos enfants ?

Est-ce que le monde de demain sera plus juste ?

Plus écolo ? Plus équitable ? Plus citoyenne ? Aura-t-on encore le droit de faire la fête dans son coin ?

Consommera-t-on encore de l'électricité nucléaire ?

Y-aura-t-il encore des véhicules à carburant fossile ?

Dans trente ans nos épagneuls seront-ils encore bretons ?

 

D'où viens-je ? Où vais-je ? Dans quel état j'erre ? Est-ce que j'aurais toujours autant d'amis sur les réseaux dits sociaux ? Que dois-je faire pour renvoyer une image flatteuse de ma personnalité ? Quels choix dois-je effectuer pour être populaire ?

( NB : étagère, je signale le jeu de mots ci-dessus à l'intention de lecteurs mal-comprenant ).

 

Nous aimons bien aussi nous questionner surtout sur nous, sur notre psyché : Suis-je en accord avec mes principes ? Est-ce que je me sens bien ? Est-ce que j'épanouis dans travail, dans ma famille ? Est-ce que je suis positif suffisamment ? Est-ce que je vis bien comme père, comme mère ? Tout cela enrichit considérablement de nombreux charlatans beaux parleurs. C'est déjà quelque chose. Cela fait le beurre de quelques malins...

 

C'est normal dans la société du « moi d'abord », du « parlez moi de moi il n'y a que ça qui m'intéresse », du « j'ai le droit » (cf le livre de Barbara Lefèbvre « Génération j'ai le droit », voir à ce lien).

 

Personnellement, j'ai la réponse à tous ces questionnements. Elle n'était pas difficile à dénicher, on la trouvait partagée sur les réseaux sociaux (voir photo ci-contre). Bien sûr cette réponse vous importe peu pour la plupart d'entre vous, toutes ces questions ne sont qu'une sorte de narcissisme un peu plus poussé qu'auparavant, aidé en cela par les nouveaux moyens techniques. En regardant cette jeune fille qui ne trouve rien de mieux à faire quand sa grand-mère est en train de mourir que de prendre un « selfie » avec tout en faisant un « duckface ». Je pense même qu'elle ne se rend pas compte, qu'elle est convaincue de faire à sa mémé Ginette un cadeau de premier choix.

 

Elle est à elle seule le monde de demain cette jeune fille totalement inconsciente de ses actes. La pauvre n'est coupable de rien, elle n'est que le produit de ce monde. Un monde d'ultra égocentriques et sans scrupules à l'être, un monde où l'on n'est tourné que sur soi et l'aura que l'on a sur le net, un monde où seule la consommation des gadgets que l'on nous impose de posséder compte. Un monde sans aucune culture commune sauf un plus petit commun dénominateur ressortant de cette gentillesse « über alles » insupportable qui prévaut maintenant, un monde sans histoire, elle ne sert à rien, sans passé et évidemment sans livres. Tout cela gêne l'euphorie sur-affective que l'on se doit de ressentir et de témoigner chaque minute chaque seconde. C'est un monde où les couleurs de peaux sont censées ne plus avoir aucune importance alors qu'elles n'en ont jamais autant eue. On nous enjoint également de penser qu'il n'y a plus ni sexes, ni genres, que ce ne sont que des choix que l'individu fait pour se sentir bien.

 

C'est le plus important, se sentir bien, même si pour se faire on doit oublier le sens de l'autre, l'empathie la plus élémentaire...

 

...Ou le respect de la souffrance, de la maladie, des morts. Élémentaire, vous me direz, mais non, plus maintenant. Il serait temps de cesser de se questionner, et de réagir enfin.

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

 

illustration empruntée

sur twitter et facebook (TM°)


Moyenne des avis sur cet article :  1.94/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Christian Labrune Christian Labrune 3 mars 2018 11:57

    Amaury,
    L’intelligence artificielle forte est en marche, elle nous débarrassera des gentils Macrons de l’extrême centre-droit comme des sans-culottes fascisants des deux bords extrêmes et, plus généralement, de toute la connerie humaine, cela en mois d’un siècle.

    L’homme était vraiment, dans la plupart des cas, une très sale bête. Le dernier, celui qu’on voit encore partout sur les écrans et sur la petite image qui illustre votre article est aussi con que ses prédécesseurs.

    J’ai presque honte d’être encore vivant.


    • Ben Schott 3 mars 2018 12:02

      @Christian Labrune
       

      « J’ai presque honte d’être encore vivant. »
       
      Un tel aveu te rendrait presque sympathique.
       


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 mars 2018 12:10

      @Ben Schott
      en voilà un com qui confirme le com au dessus


    • phan 3 mars 2018 12:32

      @Ben Schott
      Il faut légaliser en France l’euthanazie pour abréger la souffrance de la bête immonde ! L’éternité n’a ni fin ni cesse (d’après F. Villon).


    • Ben Schott 3 mars 2018 12:59

      @Amaury Grandgil
       

      Félicitations, au fait, pour « dans quel étagère » (étagère) !
       


    • Ben Schott 3 mars 2018 13:02

      @phan
       

      Je ne suis pas sûr d’être assez charitable pour approuver !
       


    • phan 3 mars 2018 13:35

      @Ben Schott
      L’ état gère les « fuckd’ass » comme les chargés de com les « faceduck » !


    • pemile pemile 3 mars 2018 16:37

      @Christian Labrune « L’intelligence artificielle forte est en marche »

      Non, cela fait 50 ans qu’elle marche mais sans avancer !


    • Jelena Jelena 3 mars 2018 12:24

      >> Quel monde laisserons-nous à nos enfants ?
       
      Vous voulez vous projeter dans le futur ? Prenez la peine de regarder le film « Idiocracy ».


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 mars 2018 16:30

        @Jelena

        On est déjà dans le futur regardez la photo


      • Elixir Elixir 3 mars 2018 17:00

        pourquoi pas le monde de demain en différé ? çà coute un peu trop cher le direct, niveau logistique


        • bluerage 3 mars 2018 17:04

          Euh, rassurez moi, cet abominable tweet, c’est bien un fake hein ?

          Sinon il faudrait envoyer cette gamine faire un stage en Syrie, je suis sûr que certains ***** ****** sauraient quoi faire avec....


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 mars 2018 18:23

            @bluerage

            Hé non c’est un vrai.


          • Pere Plexe Pere Plexe 3 mars 2018 20:16

            @bluerage

            Même si l’original de cette photo est lui aussi bien discutable.



          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 3 mars 2018 20:23

            @Pere Plexe

            le tweet a juste été traduit mais la photo au départ est vraie

          • bluerage 4 mars 2018 09:22

            @Amaury Grandgil

            On est en train de créer une génération de monstres, Francisco de Goya avait raison quand il disait que le sommeil de la raison engendre des monstres, triste époque où quand vous vous faites agresser, les gens ne viennent pas à votre secours mais vous filment avec leur portable pour poster ça ensuite sur snapchat ou instagram, triste monde malade...


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 mars 2018 11:14

            @bluerage
            ce sont en effet des monstres


          • UnLorrain 3 mars 2018 20:22

            Salutations aux écorchés de l’existence.

            Ce sera simple commentaire pour cet instant,j’ai assez bu,ce qui manque a Mirbeau dans son essentiel « Les hantises de l’hiver »

            J’avais soupesé une rallonge...HFT racontant s’être extirpé de la matrice quand Mendès France oblige a faire de la démographie,Pierre semble anticiper. C’est a ces dates que ce que j’appelle le Fléaux,aveulissant,se crée,la S.S,dommages irréversibles pour plus tard pour le leucodermesansterre,maintenant,maintenant.


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 mars 2018 11:18

              C’est pareil chez les pseudo élites

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès