• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le monde est divisé en deux : d’un côté les Anglo-saxons et de (...)

Le monde est divisé en deux : d’un côté les Anglo-saxons et de l’autre les êtres humains !

Ainsi s’exprimait mon ami Adnan Azzam, écrivain syrien, à Damas l’année dernière, alors que nous cheminions ensemble dans l’entrelac des ruelles de la vieille ville, jouxtant la magnifique mosquée des Omeyyades. Nous évoquions la situation catastrophique que subit le peuple syrien depuis, hélas, plus de 12 ans.

Nous faisions le point sur le génocide orchestré sur le monde entier par les Anglo-saxons depuis la création de leur empire à l’idéologie mortifère, ayant pour seul but, le pillage de toutes les richesses de la planète au détriment des peuples. Au sommet, la famille royale britannique, la City de Londres, Wall Street, le complexe militaro industriel des Etats-Unis et de leurs alliés, la haute finance internationale et les services secrets tels que la CIA, le MI 6, etc.

L’épouvantable curriculum vitae des Anglo-saxon prouve la folie meurtrière de leurs dirigeants depuis bien trop longtemps.

Voici une liste non exhaustive de leurs génocides : 

  • 1492 à nos jours. Le génocide des Amérindiens est estimé entre 80 et 100 millions de victimes. Certes, ce massacre n’est pas imputable qu’aux Anglo-saxons, mais ils y ont largement participé. La création des Etats-Unis s’est faite dans un bain de sang. (1) et (2)
  • 1747-1947. Le colonialisme britannique a causé au moins 100 millions de morts en Inde en une quarantaine d’années, selon une étude universitaire. Et pendant près de 200 ans de colonialisme, l’Empire britannique a volé au moins 45 000 milliards de dollars de richesses à l’Inde. (3) et (4)
  • 1839-1842. Les guerres de l’opium. L’introduction forcée de l’opium dans l’empire chinois par les Anglais, outre la corruption, le banditisme et la prostitution, a tué entre 120 et 150 millions de personnes. Sans compter les ravages de l’opium ensuite à travers le monde occidental. (5) et (6)
  • 1840-1891. Nouvelle Zélande. 40 % de la population maori fut tuée. Entre ces années-là, la population Maori passera de 80 000 à 42 000 personnes. La population néo-zélandaise comprend aujourd’hui quatre-vingt-dix pour cent d’habitants d’origine européenne, anglo-saxonne pour environ dix pour cent de Maoris. Le pourcentage de Maoris décroît sans cesse, en partie du fait du manque de moyens, d’une santé déficiente, de la misère et du chômage des
  • Japon. Deux bombes atomiques inutiles. Les livres d’histoires ne vous l’enseignent pas. En effet, au moment où le président Truman prévoit d’utiliser la bombe atomique contre le Japon, celui-ci pense à arrêter le combat. En effet, l’armée américaine réussit à déchiffrer le 31 juillet un télégramme codé du ministère des Affaires étrangères japonais du 26 juillet qui assurait que « Tokyo étudie l’ultimatum allié », à savoir que le Japon était prêt à déposer les armes. Mais les Américains avaient décidé de déclencher le feu nucléaire. Résultats : les estimations d'après-guerre sur les pertes japonaises vont de 66 000 à 80 000 morts et de 69 000 à 151 000 blessés. Des dizaines de milliers d'autres moururent des suites des radiations et de leurs blessures. On estime que 140 000 personnes sont mortes du fait de la bombe atomique à la fin de l'année 1945. Les estimations les plus élevées avancent le nombre de 230 000 morts. Sur les survivants, 171 000 devinrent des sans-abris. (7)
  • 1945-1975. Guerres au Vietnam. Du côté américain, on dénombre près de 60 000 morts et 350 000 blessés et mutilés. Du côté sud-vietnamien, près de 700 000 morts, dont 430 000 civils, ajoutés aux 1,8 million de blessés et mutilés. Du côté nord-vietnamien, près de 1 million de soldats sont tués, avec plus de 900 000 blessés et mutilés. Entre Indochine et Vietnam inclus, ce sont près de 4 millions de civils qui ont perdu la vie, sans compter les guérillas qui ont suivi. (8)
  • 1950-1953. Guerre de Corée. Ce conflit sera très meurtrier. Entre deux à trois millions de victimes avec la menace d'un bombardement nucléaire.(9)
  • 11 septembre 2001. Depuis cette date, les guerres continuelles « made in US », ont tué 4,5 millions de personnes civiles. Toujours pour la « bonne cause ». De l’Afghanistan en passant par l’Irak, la Libye, la Somalie, la Syrie et des parties du Pakistan touchées par les retombées de la guerre en Afghanistan, la boucherie s’est accélérée. De plus, les décès de soldats et d’entrepreneurs américains, notamment les décès ultérieurs dus à des cancers, des suicides et d’autres conséquences des guerres, ne sont pas pris en compte. (10)
  • 5 mai 2022. Ukraine. D’après « Ukrainska Pravda », « La possibilité de pourparlers entre Zelensky et Poutine s'est arrêtée après la visite de Johnson, selon des sources de l'UP » - jeudi 5 mai 2022, 13 h 32 « (…) La position de Johnson était que l’Occident collectif, qui avait suggéré en février à Zelensky de se rendre et de fuir, estimait désormais que Poutine n’était pas vraiment aussi puissant qu’il l’avait imaginé auparavant, et qu’il y avait là une opportunité de « faire pression sur lui (…) ».

En additionnant, et en laissant de la marge, le total des victimes se situe entre 350 et 400 millions de personnes. Vertigineuse boucherie !

L’impérialisme anglo-américain est la force la plus violente et la plus sanglante de la planète, et le danger est que, si la guerre par procuration contre la Russie devient un conflit plus généralisé, impliquant des armes nucléaires, le nombre de morts risquerait de dépasser ce bilan horrible.

Le complexe politico-médiatique des pays de l’UE est devenu un grand spécialiste de l’indignation à géométrie variable. Les débats n’existent plus. Seuls les militants de la guerre et de la propagande s’expriment. C’est fade, agressif, inconsistant, sans raisonnement et trop souvent, d’une indigence intellectuelle rare. Mais cela tourne en boucle dans les médias à la manière d’un rouleau compresseur perpétuel. C’est de cette façon qu’ils ont réussi à nous propulser à la tête de l’Etat, et pour notre plus grand malheur, le fossoyeur de la République et le chef de guerre de l’Europe : Emmanuel Macron.

À vous de décider si vous devez continuer à soutenir l’insoutenable. A vous de décider si vous souhaitez que notre société s’élève ou s’abîme dans les tréfonds de l’enfer. Le temps presse.

Claude Janvier. Écrivain, essayiste. Co-auteur et auteur de quelques ouvrages, dont la sortie récente, co-écrit avec François Lagarde de : « L’Etat Profond Français. Qui, comment, pourquoi ? » KA Éditions https://kaeditions.com/product/letat-profond-francais-qui-comment-pourquoi/

Notes :

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.8/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • Sirius Sirius 6 juin 09:07

    « C’est de cette façon qu’ils ont réussi à nous propulser à la tête de l’Etat, et pour notre plus grand malheur, le fossoyeur de la République et le chef de guerre de l’Europe : Emmanuel Macron. »

    Alors, l’indigence intellectuelle n’est pas que d’un côté, on pourrait même dire que le fait de se laisser manipuler par des crétins ne peut s’expliquer qu par un crétinisme supérieur au premier ou par la trouille d’un épouvantail de théâtre de guignol, ce qui n’est pas plus honorable.

    Macron a été « propulsé », certes, mais il a été élu.

    Et ce n’est pas le pannel sélectionné par les écuries de courses pour les élections européennes qui peut laisser présager d’un avenir différent


    • JPCiron JPCiron 6 juin 17:12

      @Sirius

      Et ce n’est pas le pannel sélectionné par les écuries de courses pour les élections européennes qui peut laisser présager d’un avenir différent >

      En effet, du PS au Renaissance, au LR, au RN, ce ne sont que des assaisonnements différents du même plat. 
      Servi par des intérimaires sans consistance.


    • La Bête du Gévaudan 6 juin 18:28

      @Sirius

      Macron a été « propulsé », certes, mais il a été élu.

      en lisant des articles comme celui-ci, il devient assez logique que les gens votent pour le minet d’Amiens...

      Des mecs déferlent dans les rues en hurlant « mort aux Juifs », « mort aux Blancs », « mort aux Koufars », « Allah Akbar », « Heil Mélenchon », et te font l’article pour le Grand-Bond-en-Avant et la Charia...

      et ils se demandent pourquoi on ne vote pas pour eux ?

      On voulait juste retirer une écharde de notre pied, et les mecs nous proposent de nous couper la jambe, et ensuite de nous noyer et brûler notre famille...

      l’auto-intoxication tiersmondiste sur internet devient un désastre intellectuel.


    • Gégène Gégène 6 juin 09:13

      Pourtant, le monde ne se divise pas entre gentils vs méchants, comme dans les films américains.

      Une intéressante vision des rapports internationaux par Gérard Chaliand !


      • Sirius Sirius 6 juin 09:16

        @Gégène

        non, c’est vrai, 
        en fait, le monde se divise en trois :
         ceux qui savent compter
         ceux qui ne savent pas compter


      • Gégène Gégène 6 juin 09:56

        @Sirius

        Et encore, ceux qui ne savent pas compter ne comptent pas smiley



      • sylvain sylvain 6 juin 09:17

        these raciste et essentialiste. Il est pourtant pas complique de constater que les genocides, la torture, l’esclavage et autres joyeusete ne sont en aucun cas l’apanage des anglos saxons. En fait les latins, les arabes, les turco mongoles, les chinois, les noirs africains, les juifs... enfin tous les groupes ethniques, religieux , disons tous les groupes humains qui ont diriges ou voulus diriger de grosses societes y ont recourus massivement.

        La grande difference actuelle entre les anglos saxons et ces groupes, c’est qu’ils ont ete les maitres incontestes de la societe industrielle ces 30 dernieres annees, et pas loin de l’etre les 50 annees precedentes.

        Cette domination etant en train de s’effriter, il ne coute pas cher de leur mettre tous les malheurs du monde sur le dos, mais il n’y a rien de plus vain. Avec les changement de pouvoir viendra simplement le deplacement du centre des exactions. Et si le monde est multipolaire, ce centre sera multipolaire, en fait il l’est deja.

         Clojea, vous ne connaitriez pas quelques anglos saxons qui ne correpondent pas votre definition « d’inhumains » ?? De quel droit leur collez vous cette infamante etiquette ? Pensez vous qu’on est raciste parcequ’on est blanc, voleur parce qu’on est noir ?? ou votre racisme se limite t il aux anglos saxons ??


        • xana 6 juin 10:03

          @sylvain
          Allons, Sylvain, ne vous faites pas plus bête que vous ne l’êtes.
          Le racisme existe dans toute société et vous le savez bien. C’est un réflexe de protection qui existe même chez les chimpanzés d’une tribu à l’autre, et qui assure la cohésion sociale des membres les moins intelligents de la société.

          La plupart des société humaines ont largement dépassé ce stade, mais ce sont les occidentaux, et principalement les anglo-saxon, qui ont basé leurs « valeurs » sur ce concept dépassé, qui permet de dépouiller les non-blancs de leurs droits les plus élémentaires. Le rappeler n’est pas du racisme, mais du réalisme !

          Oui, la société occidentale, qui a adopté la conception raciste de la vie prêchée par les anglo-saxons, est actuellement raciste. Ce n’est pas forcément le cas de toute personne occidentale, même pas de tous les anglosaxons. Il ne s’agit pas des individus, mais du mode de fonctionnement de leur société.

          Bon, je sais que vous aviez compris et que vous ne faites l’âne que pour avoir du foin. C’est votre façon pas très constructive de participer au débat.


        • Buzzcocks 6 juin 10:42

          @sylvain
          C’est juste n’importe quoi et article... Pol Pot, il était anglo saxon ? Staline, il a étudié à Harvard, je suppose ?
          Bref, du Agoravox pur jus... Franchement quand on vient ici, on n’est jamais déçu... Bon, il parait qu’il n’y a plus personne qui lit ce « média », on se demande bien pourquoi ?


        • Sirius Sirius 6 juin 11:04

          @sylvain

          c’est votre commentaire qui est raciste
          mais il faut reconnaitre que le vocabulaire utilisé prête le flanc à ce genre de dérive
          l’auteur écrit ce qu’il veut, ça le regarde, mais personnellement, je déplore cette formulation courante d’Anglo-Saxons« quand il serait préférable d’utiliser des termens comme »l’axe anglo-américaine« , ou les alliés de l’OTAN soumis à l’empire américain »
          c’est une question géopolitique et pas une question linguistique, et encore moins ethnique


        • Aristide Aristide 6 juin 11:19

          @Sirius

          Impayable !!! L’axe anglo-américain !!!

          Comme si l’esclavage, la colonisation, …, étaient leur exclusivité. Pitoyable ...


        • titi titi 6 juin 11:38

          @xana

          "La plupart des société humaines ont largement dépassé ce stade,

          "

          Et la plus grosse énormité de la journée est signée Xana.

          Applaudissements !


        • Sirius Sirius 6 juin 11:47

          @Aristide

          on est au 21ème siècle
          l’aventure coloniale française se réduit à la Françafrique corrompue et limitée aux républiques bananières fournisseuses de diamants pour Giscard et de costumes pour Fillon, pendant que le Commonwealth s’est consolidé e s’appuyant sur la logistique américaine
          un exemple, le proche orient
          la situation est effectivement la suite mécanique du partage de l’empire ottoman par les grandes puissances après la seconde guerre mondiale, mais alors que l’influence française au LIban, en Syrie qui étaient son pré carré se rédusent à néant aujourd’hui, les anciennes colonies anglaises ont été transférées aux Etats-Unis via Israël et les groupes terrotistes manipulés
          c’est plus compliqué qu’au vingtième siècle, mais il faut se rendre à l’évidence
          je ne regrette pas le passé colonial de mon pays, mais je déplore sa soumission à un empire dans lequel le Royaume Uni a préféré la position de suzerain consort à celle de vassal inféodé comme nous
          c’est ça que j’appelle l’« axe anglo-américain »


        • sylvain sylvain 6 juin 12:39

          @xana
          Quel ramassis d’incoherences.
          Je passerais sur votre condescendance polie, mais repondez au moins sur le sujet, et sans dire de betises.

          Donc toutes les societes humaines sont racistes mais la plupart ont depassees ce stade... si vous vous comprenez tant mieux.

          Ensuite il faudra nous expliquer la conception raciste de la vie prêché par les anglos saxons. Les theses racialistes etaient en vogue il y a un siecle, aujourd’hui elles sont pour le moins mal vues. Bien sur la discrimination, c’est a dire la justification de la hierarchie, n’a pas disparue bien au contraire, mais elle se base sur d’autres valeurs. Un trans noir qui sort de harvard est bien plus avantage socialement qu’un blanc pauvre sans diplome.

          Et puis nier que toutes les civilisations du monde se sont largement appuyees sur le racisme, la guerre, la torture, l’esclavage ... pour se developper traduit soit une meconnaissance totale de l’histoire humaine soit une hypochrisie pathologique.
          Ne connaissez vous rien des dhimmis des arabes, des dalits de l’inde, du genocide mongole, du genocide armenien, des burakumin japonais, des deportations de staline, de l’esclavage africains.... la liste est sans fin


        • sylvain sylvain 6 juin 14:22

          @Sirius
          vous m’expliqueriez en quoi mon commentaire est raciste ?? 


        • Sirius Sirius 6 juin 14:54

          @sylvain

          vous attribuez à des « groupes ethniques » (sic) ce qui est le fait de classes sociales
          ce ne sont pas « les Français » qui ont colonisé des pays arabes, c’est la bourgeoisie française le la troisième république qui a utilisé la puissance de l’état et condtionné la population pour annexer des territoires juteux pour ses affaires.
          il ne s’agit ni de groupes ethniques ni de religions qui ne sont que des prétextes
          et ce n’est pas d’aujourd’hui
          les « guerres de religions » en France entre catholiques et protestants avaient pour objet la maitrise par quelques familles des mouvements d’argent et de revenus issus de leurs propriétés rt des impots
          ce n’est pas une question de religions, ni d’ethnie, mais de clans


        • titi titi 6 juin 16:08

          @Sirius

          "la population pour annexer des territoires juteux pour ses affaires.

          « 

          Allez hop ! la deuxième idiotie dans le même sujet.
          C’est Sirius cette fois !

          La colonisation de l’Afrique n’avait aucune valeur économique.
          Le territoire qui était présenté comme la »perle de l’Empire", c’était l’Indochine.

          La colonisation de l’Afrique c’est une lubbie des socialistes de la IIIè republique qui voulaient apporter les lumières de la révolution francaise aux autres peuples.


        • Sirius Sirius 6 juin 16:50

          @titi

          demandez donc à BHL d’ù lui est tombé le pognon qui lui sert à acheter ses chemises avec un col à manger de la tarte !
          je connais le discours hypocrite de Juels Ferry, mais je connais aussi les ravages causés par les pères missionnaires et l’accaparement de territoires aussi grands que des pays par des colons français dont les descendants continuent à percevoir des royalties
          le bois, déjà, c’est juteux
          mais les minerais, l’or et les diamants, c’est pas mal non plus
          en matière de conneries, continuez à les récolter, vous devez commezncer à en avoir une belle collection, mais vous pouvez les garder pour vous
          la connerie, il ne faut pas l’essaimer


        • titi titi 6 juin 17:42

          @Sirius

          Alors dites moi pourquoi, si les colonies africaines rapportaient tant

          , c’est l’Indochine qui était appelée la « Perle de l’Empire » ?

          "n matière de conneries, continuez à les récolter

          "
          Vous récitez comme un âne les lieux communs du tiers mondisme révolutionnaire des années 60.

          Allez chez n’importe quel bouquiniste et acheter un livre de géographie de l’époque.
          Tous les chiffres y sont : démographie, économie, budget, exportations, importations.
          Pas une colonie francaise d’Afrique ne raportait quoi que ce soit.

          Si vous faisiez un minimum d’efforts au lieu de vous vautrez dans les lieux communs, vous y gagneriez.


        • gnozd gnozd 6 juin 19:57

          @sylvain

          "En fait les latins, les arabes, les turco mongoles, les chinois, les noirs africains, les juifs... enfin tous les groupes ethniques, religieux , disons tous les groupes humains qui ont diriges ou voulus diriger de grosses societes y ont recourus massivement."

          C’est clair. En fait il n’y a pas une société, pas une culture, pas une civilisation qui en vaille une autre.
          Il serait peut-être temps de prendre conscience de la chose suivante, c’est que (pour paraphraser un des slogans les plus cons du moment), définitivement, homo auto-proclamé sapiens sapiens n’est pas bon pour la planète.

          Ni pour lui.
          Ni pour elle (soyons inclusif...)


        • sylvain sylvain 6 juin 20:52

          @Sirius
          enfin tous les groupes ethniques, religieux , disons tous les groupes humains qui ont diriges ou voulus diriger de grosses societes y ont recourus massivement.

          voila ce que j’affirme en la matiere, et il me semble bien que nombre de groupes humains qui ont voulus diriger des societes se sont reclames de groupes ethnique, religieux ou ideologiques. Peut etre meme tous, mais on trouve surement des exceptions.

          Que ces appartenances autoproclames, ou assignes de l’exterieur, soient fallacieuse ou en tout cas peu signifiantes je suis d’accord, c’est bien ce qui fait d’ailleurs que ces groupes ont tous fonctionnes d’une maniere tres similaire : ce qui importe c’est la quete de pouvoir et elle a ses propres logiques.

          Mais il me semble qu’affirmer tout cela releve plus d’une forme d’objectivite historique que d’une ideologie raciste


        • Fanny 7 juin 00:29

          @gnozd
          En fait il n’y a pas une société, pas une culture, pas une civilisation qui en vaille une autre.

          C’est faux.
          Quand on compare les politiques coloniales des pays occidentaux, il y a d’énormes différences.
          Et la France se place plutôt bien dans cette comparaison.


        • GoldoBlack 7 juin 07:29

          @xana
          « Le racisme existe dans toute société et vous le savez bien. »
          Comme la connerie.
          Faut-il la valoriser pour autant ? Ce serait « constructif » ?


        • leypanou 6 juin 10:32

          1)Ce que l’auteur ne précise pas c’est que Adnan Azzam, décoré de la Légion d’honneur, dont l’article parle a été traité un peu bizarrement il n’y a pas très longtemps par les autorités pour prétendûment apologie du terrorisme, détails ici

          2)l’auteur est cité dans le livre « Tous vaccinés, tous en danger ? », que je conseille de lire, tellement il est instructif sur le monde où on vit, en particulier sur la pseudo-pandémie

          Je remercie l’auteur de participer en la conscientisation de la masse, nécessaire pour un monde meilleur à mon avis pour contrer l’abrutissement de masse véhiculé par les msm.


          • Mozart Mozart 6 juin 12:52

            Desproges doit pleurer dans son cercueil à la lecture d’un tel tas de bêtises ! On dirait un étron inopportun au milieu d’un trottoir ! Non, décidemment ne vous réclamez pas de Desproges, vous n’êtes pas capable de le comprendre, Ferdonnet semble plus à votre portée !

            C’est pitoyable. Comment peut-on aimer se rouler dans la crétinerie à ce point là, sauf à faire parti d’une écurie de trolls popovs. Dieu que vous pouvez être bête (car je reste poli).


            • Matlemat Matlemat 6 juin 20:16

              @Mozart
               Et sinon, à part des insultes, des arguments précis ? il faut dire que niveau trollage vous vous y connaissez.


            • GoldoBlack 7 juin 07:31

              @Matlemat
              Faut-il argumenter face à la connerie la plus pure ?
              Ceux qui sont dans le délire irrationnel ce qu’est le racisme n’entendront jamais les arguments rationnels, à de très peu nombreuses exceptions près.


            • Matlemat Matlemat 7 juin 15:18

              @GoldoBlack
               C’est dingue de pratiquer une telle inversion accusatoire, dire des faits que c’est de la connerie pure c’est juste nier la réalité, et parler de racisme quand on pratique la russophobie comme toi , il faut oser.


            • GoldoBlack 7 juin 18:23

              @Matlemat
              C’est dingue d’être aussi menteur et de refuser d’admettre que le régime de Poutine est un régime fasciste !
              Et je ne suis certainement pas russophobe. Je n’ai strictement rien contre les Russes. J’en ai contre les fascistes ruSSes. C’est une nuance qui échappe généralement aux imbéciles.
              Elle t’était, ainsi, passée à côté.
              yecʼhed mat !


            • Matlemat Matlemat 8 juin 18:44

              @GoldoBlack
               Peux tu expliquer toi qui est malin quelle différence de régime il y a entre la Russie et la France ? 
               Tu parles de SS mais tu ne sais donc pas qu’ils sont honorés en Ukraine et en Lettonie mais clairement pas en Russie.


            • Christophe 6 juin 15:12

              @l’auteur

              Si en effet le monde anglo-saxon qui tire les ficelles de l’occident reste historiquement le plus grand meurtrier de l’histoire contemporaine (d’ailleurs vous oubliez nombre de massacre par les USA en Asie comme le Cambodge, le Laos, les Philipinnes, ... ou en Irak, Afghanistan où sont morts des dizaines de millions d’êtres humains la plupart des civils au nom du bien vu par Washington) cela n’exonère en rien les massacres de l’URSS, de l’Asie (le Japon est aussi un grand génocidaire historique), du monde arabe et même de l’Afrique.

              Il faut relier la plupart des massacres à leur environnement historique. Une guerre civile comme ce fût le cas en Chine a fait beaucoup de morts mais ce n’est pas la même chose que de tirer sur des manifestants désarmés à l’arme automatique comme les américains ont fait à Falloujah il y a peu de temps. La temporalité joue sur la morale et les massacres d’aujourd’hui sont moins compréhensibles que les massacres d’il y a des centaines voir des milliers d’années.

              Mais en revenant à votre critique des anglo-saxons (et de l’occident dans son ensemble), je confirme que sur des données historiques documentées, les occidentaux ont tué plus de 55 millions de personnes dans les 50 dernières années ; ce qui donne une bonne moyenne annuelle.

              Quand ces tueurs donnent des leçons de morale ou d’humanisme, en effet, on a plutôt l’impression d’entendre le Munster qui dit au Roquefort qu’il pue. smiley


              • Mozart Mozart 6 juin 15:34

                @Christophe
                Cessez de dire autant de bêtises. La communisme s’est plus de 100 millions de morts. D’ailleurs anglo-saxon ne veut rien dire. Révisez vos classiques. Vous aussi êtes pitoyables dans vos approximations et ignorance crasse de l’Histoire !


              • titi titi 6 juin 16:12

                @Christophe

                " mais ce n’est pas la même chose que de tirer sur des manifestants désarmés à l’arme automatique

                "

                Votre ignorance fait peine à voir, alors même que le 35ème anniversaire de Tian’anmen est passé il y a seulement quelques jours.


              • Christophe 6 juin 17:03

                @titi

                différence fondamentale entre Tian’anmem et Falloujah ?

                Falloujah c’est plusieurs milliers de morts tués par l’armée américaine (je ne parle pas du décompte officiel américain mais de la réalité historique) comme à Tiananmem. Votre ignorance est patente.


              • Christophe 6 juin 17:07

                @Mozart
                De grâce Mozart, allez relire un peu d’histoire plutôt que de répéter en boucle la propagande bien pensante américaine.

                Le Communisme ce n’est pas 100 millions de morts, là vous lui ajouter une bonne partie des morts tués par les américains, c’était pour lutter contre l’expansion du communisme donc vous les attribuez au communisme.

                Vous allez me sortir le printemps de Prague qui est bien ancré dans les mémoires occidentales mais il existe une amnésie très marquée sur l’Indonésie de Soekarno où les américains ont généré une guerre civile qui a fait plus de 3 millions de morts ; comparer aux maximum 95 morts de Prague on voit où se situe l’esbrouffe américaine dont vous êtes le conteur.


              • titi titi 6 juin 17:29

                @Christophe

                Turlutu...

                Vous avez évacué les morts des guerres civiles chinoise en les minimisant par rapport à ce qui s’est soit disant passé à Falloudja

                OK

                Mais Tian anmen ce n’est pas une guerre civile.
                Expliquez moi pourquoi les morts de Tien’anmen n’ont pas d’importance pour vous ?
                Pourquoi vous les évacuez avec légèreté ?

                Ensuite vous pourrez nous donner des sources crédibles sur le massacre de manifestant désarmés à Falloudja.

                On pourra conclure de votre honnêté.


              • titi titi 6 juin 17:35

                @Christophe

                ", là vous lui ajouter une bonne partie des morts tués par les américains,

                "

                Bah non.
                Il s’agit des famines provoquées par les réformes agraires et des victimes des camps.


              • Christophe 6 juin 18:16

                @titi

                Il s’agit des famines provoquées par les réformes agraires et des victimes des camps.

                Comme l’Holodomor, totalement inventé par la CIA ? C’est cela vos références ?

                Lisez donc cet ouvrage récent d’histoire écrit par un historien américain spécialiste de l’agriculture soviétique. Allez le résumé :
                De sa formation originelle au xe siècle jusqu’aux xixe et xxe siècles, la Russie a connu un long passé de famines (plus de quatre cents recensées). En URSS, la NEP, que Lénine dut mettre en place suite à la guerre dite « civile », n’était pas parvenue à éradiquer ce fléau, comme le démontrent les famines de 1924 et 1928. Dans l’espoir d’y mettre un terme, l’URSS s’inspira des conseils des meilleures fermes industrielles américaines pour lancer la collectivisation. De fait, après la famine de 1932-1933, il n’y eut pas d’autre famine majeure avant celle de 1946 qui se situait dans les difficiles conditions de l’après-Seconde Guerre mondiale. Autrement dit, ce n’est pas la collectivisation qui a créé la famine, mais c’est au contraire la collectivisation qui l’a éradiquée.
                Quant à la thèse conspirationniste qui attribue au régime soviétique la volonté de tuer par la faim les nationalistes ukrainiens, les recherches de Mark Tauger, historien reconnu de l’agriculture russe et auteur d’une histoire mondiale de l’agriculture, contestent cette interprétation trop largement répandue et véhiculée notamment par Robert Conquest et Timothy Snyder. Contrairement à ce que disent ces auteurs, le régime a réduit ses exportations de blé et distribué des millions de tonnes de vivres à partir de ses réserves pour contrer la famine, ce qui invalide l’image d’une famine artificiellement créée. De plus, la famine ne se limitait pas à l’Ukraine, mais a touché pratiquement toute l’Union soviétique et elle résultait d’abord d’une série de catastrophes naturelles qui ont diminué considérablement les récoltes.
                Plus important encore, le régime soviétique dépendait pour sa survie de la paysannerie et s’est appuyé sur elle pour surmonter la famine. Les paysans ont ainsi produit une plus grande récolte en 1933, malgré les conditions tragiques dans lesquelles ils ont dû travailler. Ces éléments montrent que la collectivisation a permis la mobilisation et la répartition des ressources, comme l’usage des tracteurs, l’aide aux semences et l’aide alimentaire, afin de permettre aux agriculteurs de produire une bonne récolte pendant une famine sans précédent dans l’histoire russe puis soviétique. Enfin, l’un des désastres naturels qui causa la famine de 1933 incita le scientifique soviétique Pavel Loukianenko à créer de nouvelles variétés de blé, ce qui fut à l’origine de la révolution verte soviétique
                .


              • Christophe 6 juin 18:20

                @titi

                Ensuite vous pourrez nous donner des sources crédibles sur le massacre de manifestant désarmés à Falloudja.

                Vous avez suivi les informations de WikiLeaks ? Beaucoup des missives diffusées faisaient références aux crimes de guerre américains en Afghanistan et en Irak (par l’équivalent de Wagner mais américain ; ils s’appelaient BlackWater à l’époque).

              • Christophe 6 juin 18:25

                @titi

                Et je n’ai rien écarté de tiananmem je ne le cite pas.

                J’ai écrit clairement qu’une tuerie n’excuse pas une autre mais que nous sommes mal placé pour donner des leçons. Je n’ai parlé non plus des Hutu et des Tutsi où le rôle de la France n’est pas totalement propre non plus. Ni de la répression récente (2021) de l’opposition au Sénégal par Maki Sall encouragé par Macron.

                Beaucoup de guerres ont aussi été faites par proxy (Irak / Iran par exemple) mais je ne les compte même pas dans les massacres occidentaux alors qu’on y a participé en fournissant des armes, des gaz, ... Mais nous sommes des anges smiley


              • GoldoBlack 6 juin 18:54

                @titi
                J’ai déjà demandé un de ses décomptes macabres, histoire de le suivre dans sa logique comparative, mais je ne l’ai jamais eu... Étrange, non ?
                Comme si la nullité d’une idéologie avaient besoin d’un certain nombre de morts pour être évaluée.
                Même avec seulement 100 morts, on peut dire que l’idéologie nazie est merdique. Pas besoin de cadavre pour ça.
                De même pour le national-communisme soviétique, chinois, cubain, vietnamien,z coréen ou consorts.
                Mais ça, ça dépasse la capacité analytique du sieur Totof qui ne s’en tient qu’à une évaluation purement comptable ce qui me fait marrer, moi qui le suis, comptable...
                Bref, il a une logique à courte vue et donc un certains vide argumentatif qu’il faut combler avec des théories complotardes comme celle sur l’Holodomor merci Lacroix-Riz... qui ne fait que son travail de petit soldat docile du stalinisme dont elle a une nostalgie d’autant plus grande que personne de son entourage n’a été déporté au fin fond d’un désert d’Asie centrale ou dans les glaces de Sibérie...


              • GoldoBlack 6 juin 19:03

                @Christophe
                Tu nous parleras des massacres de l’Armée rouge en Ukraine au passage...
                Makhno en a gardé longtemps si on peut dire, puisqu’il est mort jeune... un souvenir douloureux...
                Tu nous parlera de de Kronstadt aussi ?
                Des massacres, des viols sur les civil(e)s des populations allemandes en 1945 ?
                Si tu veux, je te parlerai des viols et des crimes des GI en France pour équilibrer.Tu nous diras aussi combien de mort a fait la répression de la prétendue « Antonovchtchina » ?
                Combien de morts chez les anarchistes espagnols sur ordre du camarade Staline ?
                Combien de morts chez les anciens des Brigades, toujours sur ordre du p’tit Père ?

                Allez, un effort, camarade ! c’est un joli nom camarade ! Un peu moins d’hémiplégie partisane, un peu d’objectivité, camarade !


              • Christophe 6 juin 20:06

                @GoldoBlack

                J’ai déjà demandé un de ses décomptes macabres, histoire de le suivre dans sa logique comparative, mais je ne l’ai jamais eu... Étrange, non ?

                Vous n’avez jamais rien demandé. Vos seules et uniques interventions ne concerne que vos critiques du communisme et de ses crimes tout en excusant sans cesse le capitalisme et ses crimes.

                Mais vu votre niveau d’analyse et de prétendu connaissance de l’histoire je préfère vous laisser à votre propagande anti soviétique basée sur des récits. J’aime en histoire me référer à des faits et si possibles des faits documentés, ce qui semble vous échapper.

                Il est facile de caser un historien dans une case, si je prends l’exemple de Robert Conquest, le créateur de l’Holodomor comme on construit un conte de fée, il était membre de la CIA et son éditeur n’est autre qu’un éditeur de toute la propagande américaine diffusée par la CIA.

                Mais d’autres éléments historiques sont assez troublant dans la théorie complotiste de l’Holodomor. Ainsi donc Staline voulait combattre les nationalistes ukrainiens (raison évoqué par Conquest et les nationalistes ukrainiens), ces mêmes nationalistes qui, selon l’histoire du nationalisme ukrainien, sont tous sans exception en Galicie et en Volhynie ... territoires qui n’étaient pas, avant 1944, sous l’autorité de Staline. Vous vous rendez compte ? Toute la théorie complotiste repose sur des décisions de Staline pour affamer les deux oblasts qui à l’époque appartenaient à la Pologne. Il y a de quoi se marrer quand on a affaire à des nazes en histoire de votre trempe, aucun recoupement historique, aucune analyse, tout juste bon à bêler avec un troupeau.


              • Christophe 6 juin 20:10

                @GoldoBlack

                Pour votre information, abruti qui ne sait pas lire, la référence sur l’Holodomor s’appelle Mark Tauger. Vous avez déjà lu des ouvrages d’histoire récents, pas la propagande anglo-saxonne ?


              • titi titi 6 juin 20:13

                @Christophe

                "Comme l’Holodomor, totalement inventé par la CIA ?

                "

                La CIA a été fondée en 1947.
                L’Holodomore c’est 1932-33.

                Ils sont fortiches à la CIA : ils voyagent dans le temps !


              • titi titi 6 juin 20:23

                @Christophe

                " où le rôle de la France n’est pas totalement propre non plu

                "

                Tout d’abord le Rwanda, n’a jamais été une colonie de la France. C’est une évidence, mais c’est important de le rappeler.
                Ensuite les massacres entre Hutu et Tutsi il y en a déjà eu en 1963 : ce sont des ethnies qui se détestent.

                Comme cela se trouve partout en Afrique avec les clivages descendants des esclavagistes/esclaves, nomades/sédentaires,musulmans/pas musulmans.

                Dire que la France a des responsabilités c’est une vaste rigolade.

                Mais c’est normal : déjà pendant le Grand Bon en Avant, les autorités communistes accusaient les oiseaux d’être à l’origine de la famine pour se défausser de leur incompétence.
                Le blanc a bon dos et les épaules larges, et surtout il y a des imbéciles prompts à battre leur coulpe.


              • GoldoBlack 6 juin 22:09

                @Christophe
                A abruti, abruti et demi, et je t’emmerde bien profond.
                Anne Lacroix-Riz comme propagande anglo-saxonne, Monsieur Ducon, tu repasseras.
                Sinon, tu repasseras aussi par là :
                https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/que-dieu-nous-preserve-de-nos-amis-254764?debut_forums=200#forum6733202
                Je pense que ça t’arrangeait bien de passer à côté...
                Le reste de ton propos n’est argutie qui ne répond en rien à mes interrogations ainsi qu’à celle de tes autres contradicteurs.
                Quant à prétendre que j’excuserais les crimes du capitalisme, il va falloir prouver et sourcer, sans quoi ce n’est qu’une petite propagande bien merdique de petit stal à la con.
                Pour ton info, je suis un ancien responsable régional de l’UEC et du MJCF.
                Et actuellement un anarchiste, tendance anarcho-indépendantiste breton. Et je t’emmerde bien profond petit stalinien pourri qui veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes, qui défend Proutine pour défendre la classe ouvrière ais qui jamais ne voit le capitalo-fasciste qu’est ce type et dont, du coup, tu te fais le complice, l’idiot utile.
                Désolé d’avoir gâché ton petit argumentaire bien huilé. Mais s’il est si bien huilé, tu sais maintenant où tu peux te le carrer.
                Yippee-ki-yay, pauvre con !


              • Christophe 6 juin 22:10

                @titi

                La CIA a été fondée en 1947.
                L’Holodomore c’est 1932-33.

                Ils sont fortiches à la CIA : ils voyagent dans le temps !

                Vous êtes un idiot ou vous le faites exprès ?

                L’Holodomor est une légende colportée par les nazis ukrainiens qui a été reprise par Robert Conquest pour dénigrer (comme le font nombre de pseudo historiens comme vous) l’URSS. En pleine guerre froide, c’est de bonne guerre, seuls les esprits un minimum avisés et qui savent ce qu’est le doute méthodique savent s’extraire de ces propagande, pas vous mais que voulez-vous vous n’avez sans doute pas les outils intellectuels.

                La CIA a repris la légende de l’Holodomor colportée par les transfuges nazis ukrainiens résidents aux USA et au Canada ; bien qu’ils aient été jugés et condamnés pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité par Nuremberg. Mais c’est une histoire que vous ne connaissez pas, il faut chercher à s’informer et vous semblez bien en être incapable.


              • Christophe 6 juin 22:16

                @titi

                Pour le Rwanda, je n’irais pas plus loin, vous semblez là aussi sans aucune information. 

                Suite à une enquête menée par la France cela a débouché sur la culpabilité inavouée à l’époque de la France. Lisez pour vous instruire, il parait qu’on y apprend des choses intéressantes, je vous renvoie sur cet article de presse.

                Mais sans doute est-ce encore la Russie qui fait de la propagande.

                Avant d’intervenir avec vos connaissances obsolètes, essayez de lire un peu quelques ouvrages récents qui démontent toutes les propagandes de l’histoire. Ca sert aussi à a l’histoire, puisque vous ne savez pas ce que c’est que l’histoire.


              • Christophe 6 juin 22:23

                @GoldoBlack

                Je ne passe pas à côté mais évitez d’intervenir trop longtemps après une intervention.

                Vous voulez des éléments, lisez : Noam Chomsky et Andre Vltchek, L’Occident terroriste. D’Hiroshima à la guerre des drones, Montréal, Écosociété, 2015.

                Là vous commencerez à comprendre que vos élucubration de propagandiste américain ne tiennent pas à l’épreuve des faits.

                Des idiots inutiles comme toi j’en ai connu beaucoup dans ma vie, la France en produit beaucoup mais tu es sans doute la pire espèce qui puisse exister. Alors évite de t’adresser à moi, a me fera des vacances et je ne suis même pas sûr que tu vailles le temps que je passe à te répondre. Des merdes de ton genre j’en chie tous les matins.


              • GoldoBlack 7 juin 07:16

                @Christophe
                « Des merdes de ton genre j’en chie tous les matins. »
                Ce qui est dommage, c’est de t’en servir après comme nourriture intellectuelle.
                Un prétendu coco qui défend Poutine, c’est un imbécile. Point barre.
                Mais que j’évite de répondre longuement ou non, tu ne réponds jamais sur le fond.
                Tu n’es qu’un petit troll poutinofasciste de plus.


              • Christophe 7 juin 10:11

                @GoldoBlack

                Et toi tu un fasciste à forte tendance nazie.


              • GoldoBlack 7 juin 12:42

                @Christophe
                Tu atteins le point Godwin, petit excrément poutinien. Et d’une manière qui te ridiculise parfaitement.
                Passer pour un nazi aux yeux d’une petite fachiotte est un plaisir de fin gourmet...

                Et je m’adresserai à toi autant que je voudrai. Je n’ai pas l’habitude de me laisser dicter ma conduite, surtout pas par des petits crétins qui bandent pour des dictateurs.


              • Aristide Aristide 7 juin 13:31

                @Christophe

                un fasciste à forte tendance nazie

                C’est breveté Poutine ce machin ?


              • Christophe 7 juin 18:22

                @GoldoBlack

                Bien sûr nazi de merde !

                J’attends toutes tes remarques déplacées pour te les coller dans le pif avec arguments toi qui ne sait même pas ce qu’est un argumentaire.


              • @Aristide
                +1
                 
                Au vu des chiffres stratosphérique des 27 millions de morts Russes (sovliétiques) et du prix payé qui laisse de sacrés souvenirs familiaux,
                comme tu dis si bien faut « oser » la
                 
                M’enfin les petites fachiottes negationnistes sont pretes à tout,
                y compris le bras tendu en l’air à te réecrire l’histoire,
                jusqu’a faisant croire que Bandera et sa clique etaient de grands résistants du Nazisme en ayant ’en meme temps " (comme dirais l’autre lol)
                activement collaboré avec la Vermarcht
                 
                Comme ce jour défilant encore chaque année à la gloire du nazisme et ses monument de Bandera ce héros .. pfff ...


              • Eric F Eric F 7 juin 20:05

                @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
                27 millions de morts soviétiques, dont des Russes, des Ukrainiens, etc. Il y a eu un courant collaborationniste, mais ce n’est pas l’ensemble du peuple.

                Ceci étant, il aurait fallu que les pays qui soutiennent actuellement l’Ukraine conditionnent l’aide au retrait de toute référence au bandérisme. Zelensky exige sans cesse davantage, mais c’est à nous à lui signifier des exigences !


              • @Eric F
                "..Ceci étant, il aurait fallu que les pays qui soutiennent actuellement l’Ukraine conditionnent l’aide au retrait de toute référence au bandérisme. Zelensky exige sans cesse davantage, mais c’est à nous à lui signifier des exigences !

                « 

                Clair
                pour ton info, si tu veut admirer quelques oeuvre recensée par des gens qui semblent ne pas vraiment avoir apprécié le »traitement«  
                Il y a de quoi lire et voir , le mieux est de regarder soi même ici p ex ou alilleurs si tu a l’envie de creuser un peu
                 
                https://www.tribunejuive.info/2023/02/23/lev-golinkin-monuments-aux-collaborateurs-nazis-en-ukraine-27-janvier-2021/

                 »27 millions de morts soviétiques, dont des Russes, des Ukrainiens, etc. Il y a eu un courant collaborationniste, mais ce n’est pas l’ensemble du peuple.

                "

                En Russie c’est bien 27 millions de morts contre le nazisme je n’ai pas mis le lien mais si tu veut il est ICI dans le wiki p ex
                https://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_humaines_de_l%27Union_sovi%C3%A9tique_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale
                 
                Même si c’etais 20 ou 15 le chiffre est carrément gigantesque


              • Christophe 7 juin 21:38

                @Eric F

                27 millions de morts soviétiques, dont des Russes, des Ukrainiens, etc. Il y a eu un courant collaborationniste, mais ce n’est pas l’ensemble du peuple.

                Mais aucun militaire soviétique venu de Galicie et de Volhynie. L’Ukraine de 1939/1940 n’avait pas du tout les frontières d’aujourd’hui. Les deux oblasts précités, berceau du nationalisme et du nazisme ukrainien étaient polonais avant le début de la guerre.

                On retrouve dans l’Ukraine d’aujourd’hui les mêmes séparations ; ceux qui soutiennent les nationalistes à forte tendance nazie (les deux oblasts cités) et ceux qui les ont toujours combattus, les ukrainiens de l’est et du sud.


              • GoldoBlack 8 juin 09:07

                @Christophe
                Mon pauvre ami. Tu n’arrives pas à garder tes nerfs ?
                Tu te sens mis en difficulté ?
                Allez, tu vas enfin nous la donner cette comptabilité macabre des morts nazis, fascistes, capitalistes, communistes (bonne chance pour faire le tri !) ?

                Parce que là, tu gesticules, tu oses parler de remarques déplacées alors que tu pètes câbles après câbles, tu te ridiculises camarade !


              • Eric F Eric F 8 juin 09:53

                @Christophe
                Vous avez raison concernant les régions qui étaient polonaises antérieurement à 1939, mais ce n’est que l’extrême ouest du pays, pas le noyau ukrainien (carte)
                Ceci dit, on peut comprendre leur ressentiment d’avoir été conquis militairement par l’armée rouge après le pacte germano soviétique. Certains nationalistes ont par opportunisme collaboré avec les envahisseurs nazis de 1941, certains s’en étaient mordu les doigts.
                Quoiqu’il en soit, il n’est pas acceptable que l’occident n’ait pas dénoncé la réhabilitation de Bandera.


              • Christophe 9 juin 14:46

                @Eric F

                Ceci dit, on peut comprendre leur ressentiment d’avoir été conquis militairement par l’armée rouge après le pacte germano soviétique. Certains nationalistes ont par opportunisme collaboré avec les envahisseurs nazis de 1941, certains s’en étaient mordu les doigts.


                D’accord avec l’envahisseur Nazi à partir de 1939 mais l’OUN et l’UPA ont collaboré avec les nazis dès 1933 contre les intérêts polonais et soviétiques ; assassinats, attentats, ... d’ailleurs Bandera sera prisonnier en Pologne pour l’assassinat d’un ministre polonais.

                Les nationalistes ukrainiens n’ont pas attendu le début de la guerre pour collaborer avec les nazis, ils ont aidé les nazis dans leur préparation de la guerre.


              • Christophe 9 juin 14:51

                @GoldoBlack

                Camarades.

                Vu ton incapacité chronique à lire correctement les interventions de tes interlocuteurs, je te réécris la source de la comptabilité pour la seconde fois, si bien sûr tu parviens à lire correctement :
                Noam Chomsky et Andre Vltchek, L’Occident terroriste. D’Hiroshima à la guerre des drones, Montréal, Écosociété, 2015.

                Pour les neuneus de ton genre, voilà le résumé :

                « Il y a assurément deux façons d[e] parler [du terrorisme], car le terrorisme n’est pas considéré comme tel lorsqu’il est pratiqué (et sous une forme nettement plus meurtrière) par ceux qui, de par leur pouvoir, sont parés de vertu. » Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le colonialisme et le néocolonialisme occidentaux ont causé la mort de 50 à 55 millions de personnes, le plus souvent au nom de nobles idéaux comme la liberté et la démocratie.

                Pourtant, l’Occident parvient à s’en tirer en toute impunité et à entretenir, aux yeux du reste du monde, le mythe voulant qu’il soit investi de quelque mission morale. Comment y arrive-t-il ? Dans ce livre d’entretiens, Noam Chomsky et Andre Vltchek démontent la puissance de cet appareil de propagande qui permet à l’Occident de dissimuler ses crimes et le rôle véritable qu’il joue dans le reste du monde. S’ouvrant sur l’histoire du kiosque à journaux de New York où le jeune Chomsky a commencé à faire son éducation politique, leur discussion s’élargit progressivement sur des sujets tels que les bombes nucléaires larguées sur Hiroshima et Nagasaki, la guerre froide, les mésaventures états-uniennes en Amérique latine (Salvador, Nicaragua, Guatemala, Chili, Cuba), l’Inde et la Chine, l’intervention de l’OTAN en ex-Yougoslavie, les attentats du 11-Septembre, l’invasion militaire de l’Irak, le Printemps arabe, le fiasco de la Lybie et de la Syrie, ainsi que la guerre des drones.

                A travers ce survol, les auteurs critiquent de façon magistrale l’héritage funeste du colonialisme et l’exploitation éhontée des ressources naturelles de la planète exercée par l’Occident. Ce livre d’entretiens est augmenté de deux articles qu’ils ont publiés dans la foulée de l’attaque contre l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, à Paris, en janvier 2015, dénonçant l’hypocrisie occidentale vis à vis d’un terrorisme qu’il a largement contribué à développer.


              • Christophe 9 juin 14:55

                @GoldoBlack

                Et pour ta gouverne je ne me sens pas du tout en difficulté, pas par un médiocre qui ne sait pas de quoi il parle.


              • GoldoBlack 9 juin 17:45

                @Christophe
                Nous n’avons toujours pas de comptabilité comparée...
                Et c’est moi qui ne comprend rien...
                C’est : un contexte, un chiffre, une idéologie...
                rhôôô T’es dur à la comprenotte !
                (et si, je pense que tu perds le contrôle... d’où les insultes et les gesticulations...)


              • Christophe 9 juin 23:47

                @GoldoBlack

                Comptabilité comparée, je n’en est rien à faire. Je connais les crimes supposés dans l’ex-URSS, mais beaucoup trop sont encore supposés, il faudra du temps pour faire en sorte que l’histoire relative à des faits soit écrite. Je m’intéresse principalement à l’historiographie et très peu travaillent encore sur les crimes russes, chinois, ... en se référant aux archives ouvertes de ces pays, ils reposent encore leurs écrits sur les écrits douteux de la propagande occidentale.

                Toi qui condamne les crimes de l’URSS, de la Chine, ... tu ne parles absolument pas des crimes des occidentaux, du capitalisme et ils sont nombreux.

                Mais cela perturbe ta vision borgne du monde.


              • GoldoBlack 10 juin 18:32

                @Christophe
                « Comptabilité comparée, je n’en est rien à faire. »
                C’est ça le problème. T’annonces des faits, mais tu ne les étaies jamais... Hyper crédible !
                "Toi qui condamne les crimes de l’URSS, de la Chine, ... tu ne parles absolument pas des crimes des occidentaux, du capitalisme et ils sont nombreux.« 
                Faux. Je peux parler de tout. Mais je n’affirme pas dans un 1er temps. Je ne fais que tenir la dragée aux petits trolls qui viennent nous faire la leçons en prenant tout le monde pour des cons, en assénant de pseudos-vérités appuyées sur rien. Ni sources, ni méthode.
                Et d’ailleurs, pourquoi en parlerais-je présentement, puisque ce n’est pas le sujet ?
                 »Mais cela perturbe ta vision borgne du monde."
                Là, c’est l’hosto qui se fout de la gueule de la charité !
                T’as vraiment pas peur du ridicule, mec !
                Allez ! Commence par dénoncer les dictatures toutes les dictatures : Pinochet comme Honnecker, Staline comme Hitler, Mao, Pol Pot, les colonels grecs, TOUTES ! Et tu viendras faire la leçon, nabot.
                Et après, je viendrais dénoncer les dictatures de mon camp : les dictatures anarchistes. Mais là, ça ira vite !


              • alinea alinea 6 juin 22:31

                À lire les commentaires on se demande si le complexe du larbin n’est pas un effet du vaxxin vu la quasi unanimité de la défense du maître, pourtant de loin le plus nocif du monde, et persévérant avec ça ! Et pourtant l’article ne parle pas de la France, aussi tous ces commentateurs là ont-ils acquis le bonheur de la soumission à l’envahisseur, le nôtre dorénavant !!


                • Aristide Aristide 7 juin 13:36

                  @alinea

                  A la Belle Époque de l’URSS, les citoyens sauvés par les soviets ne pouvaient bouger une oreille dans leur pays, la seule issue était d’émigrer. Et ils allaient où, tous ces évadés du paradis communiste ? Facile, dans l’enfer capitaliste !!!

                  En 1989, tous les pays se sont libérés de leurs chaines soviétiques lors de la déconfiture de l’URSS ... Et où ? Toujours vers l’enfer capitaliste !!!
                   


                • GoldoBlack 8 juin 09:09

                  @Aristide
                  Étonnamment, on vu assez peu de gens fuir l’enfer capitaliste pour rejoindre les paradis communistes...
                  CEux qui l’avaient fait juste après 1917 ont souvent fait chemin inverse assez vite. Enfin ! Quand ils étaient encore vivants ou pas déportés.


                • Christophe 9 juin 14:57

                  @GoldoBlack

                  Vous n’avez donc rien su du Maccarthisme ? Ignorance quand tu nous tiens !!


                • GoldoBlack 9 juin 17:47

                  @Christophe
                  Et c’est moi qui ne sait lire les interventions des autres...
                  Ah bah oui ! C’est à cause du maccarthisme que les Bolchos ont construit le Mur de Berlin ! C’est parce qu’ils craignaient une invasion de réfugiés fuyant l’horrible capitalisme ! Non ? Ah bon ?!
                  « Vous n’avez donc rien su du Maccarthisme ? »
                  J’adore comme la formule est pédante !


                • Christophe 9 juin 23:41

                  @GoldoBlack

                  Donc vous devriez admettre que nombre de personnes ont dû fuir le capitalisme mais a priori cela vous échappe. Votre anticommunisme vous aveugle sans doute une fois de plus.


                • GoldoBlack 10 juin 18:06

                  @Christophe
                  1/ Je ne suis pas anticommuniste, mais contre le communisme autoritaire.
                  2/ Euh ? Combien de personnes ont fui le capitalisme par rapport à combien qui ont fui le communisme ? Parce que tu sembles disposer de belles comptabilités, mais tu les gardes toujours pour ta pomme...


                • GoldoBlack 7 juin 07:28

                  « Le monde est divisé en deux : d’un côté les Anglo-saxons et de l’autre les êtres humains ! »

                  Cette façon de déshumaniser un groupe humain est toujours le premier pas de ceux qui souhaitent justifier un génocide.

                  On y voit clairement l’objectif de l’auteur.


                  • Macron va t en guerre
                    Asselineau homme de paix
                    Informez vous avant de voter ???

                    • ORIC 7 juin 12:00

                      Coucou les zimmis je passions comme ça juste pour voir et SURPRISE un article compotiste (comme compote) enfin un artique qui change de l’ordinaire de la cantine et écrit par un auteur très connu sur les réseaux CLAUDE JANVIER

                      Et plus de 50 réactions !!!!

                      Ah je comprends les TROLLS de désinformation macronards sont sortis du bois :

                      hein Buzzocks, Aristide, titi, Goldoblack, Mozart , gégévaudan….

                      alors les gars ça paye bien chez FORWARD PARTNERS lol encore

                      Vous avez du temps à perdre les loulous pour venir ici

                      Sinon koideneuf ?

                      Dans 10 jours procès Natacha REY mais ça n’interesse personne ici

                      En juillet sortie de FLY me to the MOON ou on n’a jamais marché sur la lune LOL

                      En septembre on va reparler d’un certain 11 septembre

                      etc.

                      Bon allez je vous laisse avec vos articles tristes

                      Allez monsieur Sirius tenez bon la barre

                      salut les terriens

                       smiley


                      • Eric F Eric F 7 juin 17:35

                        Le titre a le tort d’ethniciser un problème géopolitique, car le problème est celui de l’hégémonisme sous forme coloniale, puis sous la forme de ’’gendarme du monde’’.

                        A l’époque de la guerre froide, il y avait deux formes d’impérialismes : l’empire soviétique qui opprimait à l’intérieur de son périmètre, et l’empire occidental sous suzeraineté US qui tend à imposer ses vues aux pays extérieurs à son propre périmètre.

                        Désormais, c’est un peu plus complexe. La Russie cherche à conserver l’influence sur son périmètre qui s’est restreint sous la poussée occidentale et cherche ailleurs des alliances. L’occident s’est étendu mais son influence sur le reste du monde s’est réduite. Et par ailleurs la démocratie s’érode en occident comme ailleurs, par manipulation, contrôle, réglementarisme, technocratie sous influence de lobbies.


                        • L'apostilleur L’apostilleur 8 juin 21:20

                          @ l’auteur 

                          « ...la magnifique mosquée des Omeyyades... »

                          Une mosquée bien reconstruite qui rappelle d’autres catastrophes humanitaires. Une région dejà massacrée pendant les guerres de Mahomet et des califes pour imposer l’islam. 

                          https://onenpensequoi.over-blog.com/2023/03/un-recit-de-l-islam-naissant-re-decouvert-par-des-savants-courageux.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité