• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le néopolythéisme

Le néopolythéisme

Le polythéisme se manifeste sous des formes nouvelles.

Au hasard de mes discussions avec des membres de différentes religions, j'ai constaté que nombreux sont ceux qui croient non pas en l'existence d'un seul Dieu mais de plusieurs divinités différentes.

On se gargarise beaucoup de termes qui ne veulent pas dire grand-chose : ainsi, le judaïsme, le christianisme et l’islam seraient toutes les trois des religions du « livre ». De quel livre parle-t-on puisqu’il s’agit en fait de trois livres différents qui n’ont pas grand-chose à voir entre eux ?

Il n’y a pas un livre unique, Il s’agit de trois livres différents, écrits par des auteurs différents, à des époques différentes, dans des langues différentes, et qui sont généralement traduits par des linguistes différents. La Bible juive, n’a pas grand-chose à voir avec le Nouveau Testament, et le coran n’a rien à voir avec ces deux ouvrages.

Pour les juifs, le texte essentiel est la Torah.
Pour les chrétiens, ce sont les Évangiles.
Pour les musulmans, c’est le Coran.

Finalement, le seul point commun qu’on peut trouver, c’est un dieu unique et créateur de l’Univers et de la vie. C’est important, mais ça n’explique en aucun cas comment ce dieu peut avoir ensuite des personnalités si différentes, selon les époques, et selon les religions élaborées par ses adorateurs.

C’est pourquoi un polythéisme latent, qui ne s’avoue pas mais qui se glisse insidieusement dans les esprits est bien présent. Finalement, pourquoi faudrait-il qu’il n’y ait qu’un seul dieu créateur ? Pourquoi n’y en aurait-il pas plusieurs ? Pour ces néo-polythéistes, Yahvé, Dieu le Père et Allah ne sont pas un seul et unique Dieu, mais des dieux dissemblables, en concurrence entre eux, avec des textes sacrés et des prophètes différents. Ces dieux divers ne seraient pas tout puissant et ils n'auraient participé que partiellement à la création de l'Univers, la création étant une contribution entre eux.

Comme les hommes, les dieux seraient en concurrence et ils lutteraient pour le pouvoir : ils n'auraient pour but que d'assujettir les autres divinités soit par la conquête du plus grand nombre possible de fidèles (dans les cas musulman et chrétien) , ou par la protection d'un peuple appelé à dominer intellectuellement et économiquement les autres peuples de la planète (les juifs).

Même si ce polythéisme n'est pas toujours formalisé, il semble qu'il fasse son chemin dans les cœurs et esprits, y compris chez des musulmans.


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

84 réactions à cet article    


  • eddofr eddofr 4 juillet 2018 11:07

    Au début, était « δημιουργία ».


    Le tout premier et dernier acte de « δημιουργία » fut, sera de créer, être le chaos primordial.

    Du chaos primordial, naquis l’ordre éphémère, irrémédiablement destiné à retourné au chaos.

    De cet ordre naquis le temps. Et le temps se mit à passer.

    Et de l’ordre temporel naquirent les univers multiples, uniques et pourtant semblables.

    Et dans certains univers naquirent des puissances qui se consacrèrent à les façonner.

    Et ces puissances se rendirent compte que d’autres créatures peuplaient l’univers et que ses créatures, en les adorant, pouvaient leur apporter plus de puissance et une certaine pérennité.

    Alors les puissances inventèrent la Foi et elle se partagèrent l’adoration des créatures.

    Mais certaines puissances étaient plus ambitieuses et désirait toute l’adoration des créatures.

    Ces puissances se firent appeler Divinité et inventèrent la Religion.

    A partir de ce jour, plus jamais les créatures ne furent en paix.

    • eddofr eddofr 4 juillet 2018 11:11

      @eddofr

      Nota bene : les fautes d’accord sont volontaire. Cela fera du boulot pour les théologiens pour les mille ans à venir.

    • Christ Roi Christ Roi 4 juillet 2018 13:55
      Il ne se passe pas une journée sans qu’un athée haineux (pléonasme) nous ponde un article haineux contre la religion et particulièrement la Catholique. si celle-ci doit disparaitre, ce n’est certainement pas dans leur tête, ils ne pensent qu’à elle ! 
      On voit bien que même avec leur esprit complètement dégénéré par la télé et l’Education Nationale, les athées s’aperçoivent que l’effondrement de notre société coïncide avec l’athéisme d’Etat, ( ce que l’Eglise avait prévue depuis 2000 ans en parlant de la construction des tours, l’exaltation de la sodomie, etc.). Alors ils s’affolent et cherchent à se rassurer avec ces articles délirants qui ne les convainc même pas eux-même. Bref, la fin est proche pour les mensonges, tout va super bien ! smiley

    • eddofr eddofr 4 juillet 2018 14:44

      @Christ Roi

      Vade Retro

      Gloire au Démiurge !

    • Christ Roi Christ Roi 4 juillet 2018 14:46

      @eddofr
      N’essayez pas d’être plus malin que le Malin. Vous n’avez rien à y gagner.


    • sixte 4 juillet 2018 17:56

      @Christ Roi Bonjour Christ Roi, Quels sont les catholiques qui osent dire haut et fort, que selon leur foi, Mahomet est un faux prophète et que Issa (Jésus dans le Coran), n’a pas grand chose de ressemblant avec Jésus des Évangiles ?


    • Christ Roi Christ Roi 4 juillet 2018 19:49

      @sixte
      Je pense que les catholiques sont trop occupés à vivre leur foi avec amour et droiture pour s’intéresser à la paille de leurs voisins


    • Homphilo 4 juillet 2018 23:46

      @Christ Roi Tu te trompes d époque.je suis athée et je me fiche de votre dieu sans aucune parole de haine.vous vivez sur des bases mythologique libre à vous.mais soyez tolérants pour les non croyants.le christianisme se meurt tout seul les églises se vident la vocation de la prêtrise n existe plus. En fait c est l église qui a détruit le christianisme.christianisme construit sur des fables Aucune trace historique ni archeologique de ce JESUS .on a commencé à lui créer un personnage dés l avènement de CONSTANTIN.et la haine s est développé depuis cette période.les Extermination sur des non croyants,la destruction programmée des ecrits de tous les philosophes grecques par la destruction des bibliothèques.alors tu es libre de vivre pour un dieu qui se trouve dans un monde hypothétique mais oublié les athées qui n en ont rien à foutre


    • Homphilo 5 juillet 2018 00:09

      @eddofr On nage en plein fantasme religieux là.je préféré me baser sur les arguments de Stéphane Hawkins


    • Homphilo 5 juillet 2018 00:12

      @Christ Roi Tout ce que l on demande c’est que les croyants vivent leur foi mais qu ils arrêtent de foutre le bordel au nom de leur dieu.cela à commencé ce bordel avec les croisades.vivez dans votre monde hypothétique mais foutez nous la paix


    • eddofr eddofr 5 juillet 2018 14:57

      @Homphilo


      C’est parce tu n’a pas eu la chance d’être illuminé par la divine présence du Démiurge (je devrais dire La Démiurge, vu que sa nature, pour ce que j’en perçut serait plutôt féminine, mais bon, je suis un homme et après tout, en Français le masculin fait aussi office de neutre).

      Donc disais-je, j’ai été illuminé par la présence divine du Démiurge pendant un bref instant ... ou un temps infini, je ne saurais dire.

      Je sais donc sans le moindre doute possible qu’il est réel, au moins autant que Superman, et Bree Van de Kamp ....

      Ceci étant, il ne m’a confié aucun message, aucune mission et ne m’a promis aucun paradis (en fait il ne m’a rien promis du tout , elle m’est juste apparu dans son infinie plénitude, même pas certain que ce fut fait exprès).

      Donc pas grave si tu considère ça comme du fantasme religieux.

      Y’a pas d’offense non plus si tu me prends pour un doux dingue ... J’ai l’habitude ... J’en parlais justement hier avec Nosferatu, qui m’a confirmé au passage que j’étais le seul à le voir et à l’entendre (un histoire de fréquence je sais pas quoi, rien compris à ce qu’il racontait), et lui aussi me traitait de dingue, comme tous les autres ...

    • Christ Roi Christ Roi 5 juillet 2018 17:02
      @Homphilo et eddofr

      Ne vous pensez pas plus malins que les autres parce que vous êtes athées. Vous nous montrez juste que vous mangez trop de télévision et qu’elle vous a dévoré le cerveau.
      C’est pourquoi votre cerveau à moitié rongé libère de la haine contre la Religion Catholique, ce que nous voyons.
      Si vous voulez vous en sortir, commencez par arrêter la télé et tous les merdias officiels.

    • Homphilo 5 juillet 2018 19:32

      @Christ Roi Aucune haine.celle ci a toujours ete devellope pas le christianisme Pour ta gouverne je n ai pas de tele chez moi que une bibliotheque importante.et relis toi tu developpes une haine dans tes propos.tu vis dans un autre monde que le christianisme a inventé pour les êtres qui sont mal dans leurs peaux..reviens dans le monde réel.tu vois aucune haine dans mes propos je suis athée


    • Christ Roi Christ Roi 5 juillet 2018 19:52

      @Homphilo

      Oui tout le monde me dit qu’il n’a pas la télé. Je ne sais pas pourquoi on en voit encore des publicités.
      Vous n’avez plus la télé mais on l’entend qui tourne encore dans votre tête. Sa propagande a des effets de longue durée.
      Prenez la plus crétine des animatrices de TF1 et vous constaterez que vous avez les mêmes idées qu’elle. Ceci devrait vous inquiéter.

    • PR VR 6 juillet 2018 12:33

      @Christ Roi


      La bible et les autres saints bouquins sont les ancêtres de la télévision, aucune autre utilité qu’abrutir les masses.

    • PR VR 6 juillet 2018 12:38

      @Christ Roi

      Comme dieu décide de tout c’est donc lui derrière l’invention du téléviseur.

    • Homphilo 6 juillet 2018 20:00

      @Christ Roi Tu ma parais bien au courant des programmes teles cher christ roi.je n ai plus de tele depuis 20 ans.c est une machine à décérebrer les gens en les empechant de reflechir.y compris pour les. Journeaux bases sur l afp je les ai bannis.qui plus est je suis emigré en espagne et. Out la tele je ne possede pas assez la langue.mais continues christ roi a bouffer des osties a augmenter ton intellect en lisant les evangiles et regardant ta télé.mes dieux à moi sont Socrate Platon Epicure Descartes Pascal Nietzche lecomte sponville michel Onfray.bon vent monsieur la grenouille de benitier


    • Homphilo 6 juillet 2018 20:31

      @eddofr Je regrette mes croyances sont basées sur la raison donc le raidonnable.je refute ces histoires de débiles qui ont marqué la France par son obscurantismes.pour moi ces vues de l esprit ressortent de la psychanalyse.


    • sixte 6 juillet 2018 20:45

      @Homphilo

      Je pense pour ma part que « croyance » et « raison » ne font pas bon ménage. Selon moi, la croyance et la raison sont comme l’huile et l’eau, elles ne se mélangent pas. La raison est rationnelle par définition. La croyance est irrationnelle. On peut toujours se draper dans un rationalisme pur et dur, mais même les gens les plus rigides vont élaborer du sacré et des tabous : Déclaration Universelle des droits de l’homme érigée en texte sacré (ce que j’approuve) , panthéonades (dont la dernière fut celle de Simone Veil et de son mari), etc.


    • Homphilo 6 juillet 2018 21:34

      @sixte Je suis d accord.notre société fait naitre d autres croyances.le dieu Argent en est une..le but de tout cela avoir une emprise sur les esprits et vouloir dominer


    • Homphilo 6 juillet 2018 21:34

      @sixte Je suis d accord.notre société fait naitre d autres croyances.le dieu Argent en est une..le but de tout cela avoir une emprise sur les esprits et vouloir dominer


    • sixte 7 juillet 2018 06:18

      @Homphilo

      L’argent a toujours été un dieu aux avatars multiples, (dollar, euro, yen, livre : £¥$€ etc) les banques sont ses temples, les économistes ses prophètes et les banquiers ses prêtres.


    • Attila Attila 4 juillet 2018 11:22

      " le judaïsme, le christianisme et l’islam seraient toutes les trois des religions du « livre ». De quel livre parle-t-on puisqu’il s’agit en fait de trois livres différents qui n’ont pas grand-chose à voir entre eux ? "
      Heue, il était pas juif, Jésus ? Ça a forcément influencé l’Évangile.

      Si vous avez lu le Coran, même dans sa version allégée, l’Edul-Coran, vous avez du vous apercevoir qu’il faisait souvent référence à la Bible.

      Entre judaîsme,christianisme et islam les antagonismes ne sont pas très importants. Par contre, ça devient du délire quand on veut marier ces religions avec l’écologie.
      L’écologie est la religion du culte de Mère Nature. Le statut de l’homme dans l’écologie est exactement l’inverse du christianisme : c’est totalement incompatible. La Nature étant un autre dieu, c’est incompatible avec un des piliers de l’islam : Il n’y a d’autre dieu que Dieu.
      .
      L’islam écologique

      .


      • sixte 4 juillet 2018 18:01

        @Attila Ce n’est pas Jésus qui a écrit les Évangiles, ils ont été écrits d’après un certain nombre de spécialistes, entre l’an 70 (Marc), plus tardivement pour Matthieu et Luc enfin l’an 90 (Jean). D’ailleurs les premiers textes chrétiens sont de Paul qui n’a pas connu Jésus. Le Coran fait souvent référence à la Bible, mais ce qui est écrit dans le Coran n’a plus grand chose à voir avec les textes bibliques.


      • Homphilo 4 juillet 2018 23:49

        @Attila Vrai que ce sont des livres différents mais chaque livre est relié par la création et Abraham ainsi que moîse.là existe de début de la FABLE créationiste


      • Homphilo 5 juillet 2018 00:18

        @sixte Alors pour les évangiles je me permet une correction.il y a eu 77 évangiles écrits dans la folie des premiers siècles.seuls 4 ont été retenus ( évangiles synoptiques) les autres sont appelés apocryphes ( qu il est intéressant de lire car ils démontre la Folie ambiante qui régnait à cette époque)


      • sixte 5 juillet 2018 06:14

        @Homphilo
        C’est vrai qu’il y a un grand nombre d’évangiles dits apocryphes. On y voit souvent une soif de merveilleux, de miracles, de prodiges. (L’âne et le bœuf des crèches viennent d’un évangile apocryphe).



      • gaijin gaijin 4 juillet 2018 12:37

        « Il n’y a pas un livre unique, Il s’agit de trois livres différents, écrits par des auteurs différents »
        ouah on part de loin .....c’est comme rambo il y a rambo I rambo II rambo III ......mais c’est la même histoire indépendamment des metteurs en scène ...( pour rambo je n’en sais rien merci aux cinéphiles de ne pas m’assassiner )
        sauf que il y a les adorateurs du premier parce que c’est le premier ( les juifs )
        les adorateurs du second qui est le meilleur parce que c’est marqué dedans ( les chrétiens )
        et ceux du troisième parce que c’est le dernier ( les musulmans )
        donc y en a 3 mais c’est toujours l’ histoire de rambo jouée par stalone
        un assez bon ( et bref ) résumé des trois livres :
        https://www.youtube.com/watch?v=bwlQ0qJxaGo


        • tashrin 4 juillet 2018 16:06

          @gaijin

          Meilleur commentaire du fil :)
          Bonne séance !

        • Méduse Méduse 4 juillet 2018 12:45
          C’est religion du Livre, avec majuscule. On disait cela du fait que ces trois religions ont la même racine abrahamique (elles sont liées) et parce qu’elles s’articulent depuis un livre = l’écrit = religions d’une civilisation de l’écrit, en contradiction avec les religions de civilisations orales.

          Cette appellation est battue en brèche parce qu’elle est inexacte.


          • Méduse Méduse 4 juillet 2018 12:59
            D’un bout à l’autre de l’Histoire, il n’y a qu’un seul dieu, le dieu Troupeau, et il n’y a qu’un seul culte, la Partouze.
            Pensé seul, un individu n’a que faire d’un dieu. Que ferait-il d’un machin pareil ?
            L’idée-même de dieu est une vulgaire chtouille qui se refile de génération en génération.



            • Christ Roi Christ Roi 4 juillet 2018 14:47

              @Méduse
              Qu’en savez vous ?


            • Homphilo 5 juillet 2018 00:07

              @Christ Roi Ben c est aux croyants de prouver que Dieu existe.le non Croyant base sa pensée sur la raison.d’ou une pensée raisonnable.le reste est du blabla théologique qui reste un tissus de mythes et de rêves.ou alors le père NOEL existe aussi


            • arthes arthes 5 juillet 2018 10:28

              @Homphilo
              Dieu est une idée, un concept qui signifie « l’origine »en tant que principe créateur de la vie elle même.

              Vous pouvez toujours tenter de prouver que l origine n’existe pas. 
              Quant à la raison, l’entendement, telle que vous en parlez et qu’elle agit de nos jours, elle permet d’expliquer l’expression du vivant donc sous une forme mécanique,mais elle n’explique pas le vivant,

              Même Kant le disait ; On ne sait pas comment pousse un brin d’herbe.
              Autrement dit on peut juste en comprendre le mécanisme physique, mais rien des forces de vie qui font que ce brin d’herbe soit déterminé par lui même.

              Peut être l entendement de l’humain , est il un peu bloqué par sa corporéité qui l’enferme et le limite dans la réflexion à un approche matérialiste/mécanique de lui même, y compris du fonctionnement de sa psychée/logique et de ce qui l’entoure, l’univers, l’énergie.. .

              Ce qui ne signifie pas qu’il faille se départir de la raison, mais l’approfondir.



            • Méduse Méduse 5 juillet 2018 10:44
              @ arthes

              Vous délirez, madame. Il est maintenant bien notoire que Dieu plein d’amour est un vieux schnock aux sourcils toujours froncés qui crèche sur un nuage et qui passe son temps à vitupérer et maudire sa propre créature merdeuse.



            • arthes arthes 5 juillet 2018 16:00

              @Méduse
              Moi qui croyais que justement il était mort tué par les hommes , se sacrifiant par amour des hommes sur le mont Golgotha, rien que pour leur bien et leur liberté, c’est finaud !

              Mort pour rien !
              Vous comprendrez , très cher, que le vieux schnock a quelques raisons de trouver sa progéniture merdeuse, sans compter que parmi celle ci, certains l’attendent encore.
              Il leur fait un doigt d’honneur : fuck



            • Méduse Méduse 5 juillet 2018 16:09
              @ arthes

              Personnellement, j’en ai fini du jugement de Dieu.

            • arthes arthes 5 juillet 2018 16:48

              @Méduse

              Je m en doutais un peu lol

              Quant à moi, c est un concept qui m a toujours été étranger a moi meme et incompréhensible, impossible à assimiler.


            • arthes arthes 5 juillet 2018 17:18

              @arthes
              Je parle du « jugement de Dieu » et par la même d une instance morale supérieure qui interfère avec mon éthique personnelle., ma propre conscience je dirai, qui ne regarde que moi.


            • Homphilo 6 juillet 2018 21:01

              @arthes Je regrette le vivant est tres bien exliqué.ma formation de biologie me le demontre chaque jour.heureusement que tout un monde scientifique avance et démonte ces Theories.le but de la science n etant pas bien sur de démontrer qu une croyance ou une autre est absurde ( la science n a que faire des religions )mais de chercher à comprendre, et ses trouvailles forcement invalident les hypotheses du monde des croyants.la terre etait soit disant plate hé bien non.la terre etait le centre de notre systéme solaire ce que l on nommait géocentrisme ,hé bien non.le dieu de la bible ( donc celui du monotheisme de la societe occidentale)a fabriqué l homme à partir de l argile..hé hien non,la vie etant basée sur la chimie du carbone que l on nomme chimie organique et non minerale tel l argile.ce dieu a insufflé le souffie a cet être d argile..hé bien non la vie vient de ce que l on nomme les briques de la vie (fractions d adn ) bien avant même cette notion de Dieu inventé par les hommes pour conjurer leur peur.il y aura toujours malheureusement des individus qui defendront leurs croyances en pretextant des pans encore inconnus.la mode actuelle fait dire aux croyants pour sauver leur idée théiste que en ce qui concerne le big band les qq micros secondes inexpliquées du début sont l oeuvre de ce Dieu.donc pas la peine de chercher donc immobilisme intellectuel.ben mon intellect et heureusement des millions d êtres avant moi refusent cette finitude et continuent de chercher,et c’est comme cela que le savoir évolue et nous eloigne de l obscurantisme


            • À rebours 4 juillet 2018 14:07

              « La Bible juive, n’a pas grand-chose à voir avec le Nouveau Testament, et le Coran n’a rien à voir avec ces deux ouvrages. » (sic)

              Saint Paul a voulu convaincre les Juifs que le Messie était arrivé. On ne s’est pas bien intéressé à ce qu’il disait. Son génie est d’avoir réorienté le discours vers les pauvres, Juifs ou non. Quelques Juifs et non-Juifs d’Asie mineure sont les premiers Chrétiens. Les Chrétiens on gardé l’Ancien Testament pour être admis dans Rome qui reconnaissait le Judaïsme. Le Christianisme a été fondé par un Juif pharisien

              Le Coran lui-même fourmille tellement de références aux deux autres religions qu’on aurait du mal à les rassembler. Je cherche un lien au hasard :


              Les Arabes vivaient au contact des Juifs et des Chrétiens, ces références sont bien normales.

              Pour finir : « Le polythéisme se manifeste sous des formes nouvelles ». On ne parle pas de polythéisme dans ce cas mais de monolâtrie. Il y a un débat pour savoir si le Judaïsme des origines est monolâtre ou monothéiste.

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Origines_du_juda%C3%AFsme#Yahv%C3%A9_devient_le_Chef_des_dieux_que_l%27on_doit_idol%C3%A2trer_en_priorit%C3%A9_:_la_monol%C3%A2trie

              • Oceane 4 juillet 2018 17:24

                @À rebours

                « Les Arabes vivaient au contact des juifs et des chrétiens ».

                Merci d’expliquer la distinction entre « Arabes », « Juifs » et « Chrétiens ».

                Peut-on reconnaitre un juif et/ou un chrétien comme on le peut d’un Arabe ?


              • sixte 4 juillet 2018 18:08

                @À rebours Paul croyait-il à la même chose que Jésus ? Partageaient-ils la même foi ? Le Christ idéalisé par Paul était-il le même personnage que Jésus tel qu’il a vécu ? Par ailleurs, le Coran fait souvent allusion à la Bible, mais raconte-il la même chose que la Bible ? Je ne le crois pas. J’ai la conviction que Mahomet a inventé une nouvelle religion en utilisant (abusivement ?) des références bibliques pour mieux l’étayer.


              • À rebours 4 juillet 2018 19:52

                @Oceane


                Evidemment que quelques Arabes étaient déjà Juifs ou Chrétiens. Je peux pas rentrer dans tous les détails. Reste que la majorité des Arabes qui allaient sortir de la péninsule attendaient leur religion propre.
                Si vous lisez ma phrase sans avoir cela présent à l’esprit elle ne veut effectivement rien dire.

              • À rebours 4 juillet 2018 20:26
                @sixte

                Paul a pour ainsi dire fabriqué la foi chrétienne. Sans lui Jésus aurait été oublié sans doute. L’incident Jésus est passé inaperçu dans le monde romain de son époque.

                Je ne pense pas que tous les personnages communs aux trois religions aient le même statut mais ils sont bien en commun. Il y a même des controverses.
                Les musulmans pensent qu’Abraham (Ibrahim) a amené Ismaël au sacrifice et non pas Isaac.

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Abraham#Sacrifice_d’Isaac_contest%C3%A9_par_les_musulmans

                Les gens qui vivaient au même endroit à la même époque avaient une bonne partie de leur culture en commun. Il ne s’agit absolument pas de désigner des plagiaires ou de demander des copyrights.

                Sur le tribalisme :

                Conan : Quel dieu pries-tu ? Subotaï : Je prie les quatre vents. Et toi ?
                Conan : Crom. Mais je ne le fais pas souvent. Il n’écoute rien.
                Subotaï : À quoi sert-il alors ? C’est ce que j’ai toujours dit.
                Conan : Il est fort. Si je meurs, je devrais aller devant lui. Il me demandera quel est le secret de l’acier. Si je ne sais pas, il me jettera hors du Walhalla et rira de moi. Tel est Crom, fort sur sa montagne.
                Subotaï : Mon dieu est plus grand.
                Conan : Crom se moque de tes quatre vents. Il rit du haut de sa montagne.
                Subotaï : Mon dieu est plus fort. Il est le ciel éternel, ton dieu vit en-dessous de lui.
                 
                https://www.youtube.com/watch?v=Qs3w6M4rzCg

              • sixte 4 juillet 2018 20:57

                @À rebours
                Et l’au-delà ? 

                Que nous proposent les dieux ?
                Yahvé reste confus, le judaïsme a de multiples interprétations sur l’au-delà.
                Dieu le Père nous promet le Paradis ou en Enfer selon nos actes (et, pour les catholiques, après un passage plus ou moins long au Purgatoire). La Paradis consiste-il au partage de la divinité du Christ et l’Enfer à la privation de la présence divine ? Le débat n’est pas tranché.
                L’islam a une description du paradis qui ressemble à un éternel club de vacances.
                Les propositions divines ressemblent à des promesses électorales.


              • Oceane 4 juillet 2018 22:26

                @À rebours

                « Évidemment que quelques Arabes étaient déjà juifs ou chrétiens »

                C’est déjà mieux, que de faire des adeptes du judaïsme et du christianisme deux groupes ethniques face au groupe ethnique arabe. Une falsification devenue vérité pour une large majorité qui va des plus instruits aux plus ignorants.


              • Oceane 4 juillet 2018 22:31

                @sixte

                « Les propositions divines ressemblent à des promesses électorales »

                Bien dit. L’esprit avant la lettre.


              • sixte 4 juillet 2018 22:41

                @Oceane
                Cela dit, Yahvé ne s’est pas foulé :

                « Tout ce que ta main trouve à faire, fais-le tant que tu en as la force,
                car il n’y a ni oeuvre ni réflexion, ni savoir, ni sagesse dans le Shéol où tu t’en vas. »
                Ecclésiaste 9 - 10


              • À rebours 4 juillet 2018 22:58
                @sixte

                Les trois religions du livre sur cette question ne sont pas bien plus avancées que les Egyptiens.

                Il y a des visions nettement plus intéressantes et complexes. Je trouve.



                 

              • Homphilo 5 juillet 2018 00:01

                @À rebours Jésus n est pas un incident passé inaperçu.il n à tout simplement jamais existé.aucune trace archéologique de ce Jésus de Nazareth ( Nazareth à été construite quelque 150 ans plus tard) aucune trace écrite de ce Jésus chez les historiens contemporains de l époque Flavius Josèphe,Pline Sénèque..la construction de Jésus s est faite à partir du choix de cette religion par constantin.sa mére hélène s est evertuée à donner corps à cette légende en se rendant à Jérusalem.création du tombeau de Jésus ( tombeau qui est d ailleurs daté au carbone 14 du 4 ème siècle..correspondant qu début du règne de Constantin) ensuite les icônes ont donné des images etc .mais avant cette période RIEN


              • Homphilo 5 juillet 2018 00:20

                @Oceane En fait à cette époque il ne y avait pas cette distinction.nous avions à faire à des peuples sémitiques.


              • Homphilo 5 juillet 2018 12:05

                @Oceane En fait à cette époque il ne y avait pas cette distinction.nous avions à faire à des peuples sémitiques.


              • Homphilo 6 juillet 2018 21:03

                @À rebours Faux c est un deni de l histoire des religions Trop long a detailler en qq mots


              • À rebours 4 juillet 2018 14:59

                Oublié de dire que l’observation de l’auteur, qui implique un retour au tribalisme, est peut-être juste.


                • L'enfoiré L’enfoiré 4 juillet 2018 16:59
                  Un dieu unique, c’est Akhénaton qui le premier a tenté le coup.
                  Avant lui et après lui, les dieux étaient spécifiques à la tâche que les hommes leur assignaient.
                  Question d’expertise plutôt qu’un généraliste qui ne peut s’occuper de tout.
                  L’histoire ne se répète, elle bégaille

                  • sixte 4 juillet 2018 18:12

                    @L’enfoiré « Ce qui fut sera, Ce qui s’est fait se refera, Et il n’y a rien de nouveau sous le soleil. » Ecclésiaste 1 9


                  • popov 5 juillet 2018 06:21

                    @sixte

                     
                    Le ou les dieux, quelle importance ? Ces entités existent bel et bien, mais uniquement dans la tête de ceux qui y croient.
                     
                    La différence entre les monothéistes et les polythéistes n’est pas une différence entre qui a tort et qui a raison. La différence est à chercher dans les comportements qui résultent des différentes fois. Et à ce titre, j’ai souvent constaté que les monothéistes sont plus fanatiques que les polythéistes.
                     
                    Un exemple de pays développé ayant une tradition polythéiste : le Japon. Les gens vont prier au temple shinto (polythéiste) au nouvel an, font appel au prêtre shinto pour bénir une nouvelle maison, préfèrent une cérémonie bouddhiste (athée) pour les funérailles et une cérémonie chrétienne (monothéiste) pour les marriages (avec un faux curé ou pasteur). Un ou des dieux différents suivant les circonstances. Tous les marchands de bondieuseries y trouvent leur compte.

                    • sixte 5 juillet 2018 07:00

                      @popov
                      Les polythéismes traditionnels sont en général plus accommodants que les monothéismes, ainsi les romains accueillaient dans leur panthéon les dieux de leurs ennemis.

                      Toutefois de nos jours, l’hindouisme et le bouddhisme ont eux aussi leurs intégristes.
                      Ce que j’appelle le néo-polythéisme, c’est une tendance chez certains croyants du judaïsme, du christianisme ou de l’islam à refuser d’admettre que Yahvé, Dieu le Père et Allah soient le même dieu.
                      Beaucoup de croyants pensent que le dieu des autres n’est qu’une caricature du leur, mais certains se demandent s’il n’y a pas plutôt plusieurs dieux en conflit, ce qui expliquerait mieux l’existence du mal ainsi que des catastrophes naturelles, et la non-intervention divine dans les conflits terrestres.
                      Naturellement, chacun de ces dieux essaye de faire croire à ses adeptes qu’il est unique et créateur de tout.
                      Après tout, si on est pas athée, qu’a-t-on besoin d’un dieu unique , pourquoi n’y en aurait-il pas plusieurs ?

                    • popov 5 juillet 2018 08:00

                      @sixte

                       
                      Comme je l’ai dit plus haut, les dieux n’existent que dans la tête des gens qui y croient. Pour savoir si le dieu d’un tel est le même que celui de son voisin, il faudrait aller voir dans leur tête.
                       
                      L’étude des textes qui ont été utilisés pour se bricoler ces dieux ne peut pas révéler complètement ce que les gens ont dans la tête. Il y a d’ailleurs des croyants qui n’ont jamais lu ces textes ; il ont attrapé le virus par contagion.
                       
                      Maintenant, si on regarde les textes, on voit que le dieu des chrétiens est trinitaire et que celui des juifs et des mahométans ne l’est pas. On voit que le mot « dieu-le-père » n’est qu’une évolution linguistique de Jupiter, que Allah a été construit en grande partie sur le modèle de Yawé mais que la qibla est en fait un ancien sanctuaire à la déesse pré-islamique de la fécondité Allat, et que la pierre noire représente la tête d’un bébé sortant de sa vulve.
                       
                      Donc, en se basant sur les textes, on peut dire que Yawé, Dieu et Allah ont un ancêtre commun mais ont acquis des traits différents au cours de l’évolution, ce qui fait recette dans un milieu culturel ne fonctionnant pas nécessairement dans un autre.
                       
                      Dans les religions comme un peu partout ailleurs, c’est avec du vieux qu’on fait du neuf.

                    • sixte 5 juillet 2018 08:16

                      @popov
                      Je suis d’accord avec vous.

                      Je dis simplement que le monothéisme de quelques croyants ne soit pas inébranlable.
                      Marie chez certains chrétiens et Mahomet chez certains musulmans, sont des quasi divinités.
                      Satan, quand son existence n’est pas remise en cause, est doté de pouvoir maléfiques thaumaturgiques quasi divins.
                      Enfin, sans se l’avouer toujours, quelques-uns finissent par penser que loin d’être un dieu unique, Yahvé, Dieu le Père et Allah pourraient être des dieux concurrents.

                    • popov 5 juillet 2018 08:18

                      @sixte 

                       
                      Après tout, si on est pas athée, qu’a-t-on besoin d’un dieu unique , pourquoi n’y en aurait-il pas plusieurs ?
                       
                      L’idée d’un dieu unique flottait déjà en Perse et en Égypte. mais ce sont les nomades du désert qui l’ont rendue populaire. 
                       
                      Pourquoi ces nomades ont-ils adopté le monothéisme ? 

                      Par avarice, à mon avis. Un seul dieu ça coûte moins cher que plusieurs.


                    • Homphilo 6 juillet 2018 21:15

                      @sixte Il n y a pas que la notion de Dieu...il y a d autres philosophies à savoir le confuciasnisme et une variante le taoisme qui developpe la thése du XIANTIAN.qui émerge doucement en remplaçant ( bien que ce ne soit pas le but) les croyances de la civilisation occidentale et islamique


                    • sixte 7 juillet 2018 06:27

                      @Homphilo

                      Je ne connais pas le xiantian.


                    • Homphilo 7 juillet 2018 11:26

                      @sixte Le xiantian est un principe philosophique developpé par le confucianisme basé ni sur la famlle comme support de l evolution d une société et cela sous le même ciel.famille et universalité du monde


                    • Homphilo 5 juillet 2018 19:49

                      Il faut savoir et cela est prouvé par manque. De preuves et de traces que JESUS est un mythe inventé à contresens de l histoire.aucune date de naissance ,aucune date de mort, aucun tombeau,aucun fait chez les historiens contemporains,aucune trace archéologique..mais certains veulent croire à ces fables et a celui qui marche sur l eau,multiplie les pains et ressussite apres sa mort..ou se trouve la raison devant cette fable sans preuves...lisez l histoire et vous verrez que on a donné corps au mythe jesus a dater du 4 eme siecle.( Le tombeau est d ailleurs daté de ce siecle) les croyants deviennent haineux face a ces faits prouvant l inexistance de ce jesus. En résumé pas de Nzareth à cette époque,pas de date de naissance pas de date de mort et aucun ecrit historique...le pére noel existe


                      • sixte 5 juillet 2018 20:52

                        @Homphilo

                        Jésus-Christ inventé ? Un mythe ? Une légende ? Est-ce que ça simplifie la question historique ? Est-ce que ça résout son mystère ? J’ai tendance à croire que Jésus était un rabbin charismatique, avec des idées qu’il a pu reprendre de ses prédécesseurs, mais aussi avec des apports nouveaux. Qu’a-t-il a vraiment dit et professé ? Nous sommes dans l’ignorance, mais dans les paroles retransmises par les textes anciens, on est en droit de penser qu’il est à l’origine des phrases qui proviennent de différentes sources, et des phrases qui nous paraissent peu chrétiennes : « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère... » Mt 10 34-35


                      • Homphilo 6 juillet 2018 21:29

                        @sixte Je veux bien lire cela.mais pourquoi parler d un mystére ?? Et je ne cherche a rien expliquer du tout.je constate..quelle preuve de l existence de ce jesus ??j attends et rien de rien.ce mythe a été inventé à partir des ecrits de la bible qui attendait le« messie » pour redonner gloire au peuple judaique tel que l ecrit la bible à propos de David( dont l histoire ne révèle pas son existence) et de nombreux passages des evangiles synoptiques reprennent les ecrits bibliques.il faut bien connaitre l histoire de cette période pour comprendre que ce sont des mouvements que nous pouvons nommer mouvements politiques les origines de ces croyances se sont forgées sur des mythes plus anciens..summer babylone polytyeistesou l on retrouve l origine de la creation , du déluge l immortalité etc


                      • sixte 7 juillet 2018 06:23

                        @Homphilo

                        Inventer de toute pièce un personnage tel que Jésus me parait bien plus compliqué et hasardeux que de partir d’un personnage ayant existé. Cela dit, il me semble qu’une majorité de spécialistes des débuts du christianisme, ne remettent pas en doute l’existence du « Jésus historique ». Je ne suis pas moi-même assez compétent pour affirmer ou nier l’existence d’un tel personnage.


                      • Homphilo 7 juillet 2018 11:41

                        @sixte Alors depuis à peu prés 12 ans. J ecris un livre sur le monotheisme.et à ce jour rien ni historiquement ni archeologiquement ni scientifiquement n etaye la cause d une existence quelconque de abraham,moīse ,jésus.les pseudos spécialistes qui prouve ou tentent de prouver l’ existence de jésus le font sur des bases théologiques, donc sur des bases d apologie de la religion en l occurence du christianisme.il faut toujours rechercher et recouper les sources qu elles aillent dans le sens voulu par l intéressé ou non..l objectivité se base sur des faits avérés et non sur des suppositions.aux USA on en arrive à enseigner la créativite contre l évolution dans les lycées simplement basés sur les ecrits bibliques formant ainsi des jeunes sans leur proposer un débat contradictoire..le monde fonctionne comme cela bien trop souvent..c est la raison pour laquelle les chrétiens des premiers siécles ont détruit tous les écrits des philosophes antiques..la philosophie est l étude de la sagesse et développe les idées sur la vie en se passant d un dieu hypothétique


                      • sixte 7 juillet 2018 15:19

                        @Homphilo

                        Soit votre livre apporte des éléments nouveaux et encore inconnus à ce jour, qui prouvent la non-existence historique de Jésus, soit il ne s’agit que d’un énième livre sur des réflexions personnelles concluant à cette non-existence.

                        Dans le premier cas, (apport de preuves incontournables), votre livre fera grand bruit, dans le deuxième cas, il finira comme bien d’autres dans les poubelles de l’histoire.


                      • popov 8 juillet 2018 14:49

                        @sixte


                        1 Il est plus facile de prouver l’existence d’une chose qui existe que l’inexistence d’une chose qui n’existe pas.
                         
                        2 Si je prétends qu’une chose existe, c’est à moi qu’il revient de le prouver, pas aux autres de prouver que j’ai tort.


                      • Homphilo 8 juillet 2018 20:10

                        @sixte Mais la preuve incontournable de la non existence de jesus existe. C est la preuve de son existence qui doit étre plutot apporté.il ne peut y avoir de preuve de non existence sur du vide.or son existence est basée sur du vide.donc aux croyants de combler ce Vide autre que par des allégations fumeuses. Naissance par une vierge....sic Disparition du corps..et resurrection pour certains..sic.en fait mon livre n est pas la pour prouver ou non son existence mais pour expliquer comment cette manipulation des esprits a développé chez les humains le besoin de se refugier sous l emorise d un dieu ,tout se resumant en un probleme de domination des esprits donc des peuples.la croyance etant basée sur la peur de la mort..epicure développe tres bien cette theorie


                      • Homphilo 8 juillet 2018 20:18

                        @popov Exactement.la société a tendance à inverser le probleme..si quelque chose existe...prouvons qu elle ou qu il existe..on lance à la base une idée ou un fait comme jésus que l on etaye ensuite par des icones,des ecrits, des pans succins de vie ( les evangiles...etc) mais tout cela sans aucune base historique ni archeologique du fait en question.donc que on apporte la preuve raisonnable donc irrefutable du fait....


                      • sixte 8 juillet 2018 20:47

                        @Homphilo

                        L’existence ou non de Jésus est à mon sens un faux problème. On ne pourra sans doute jamais rien prouver dans un sens ou dans l’autre. Ce n’est plus qu’une question de croyance ou de foi. Ce qui existe de manière certaine, ce sont les textes, qu’ils soient canoniques ou apocryphes. Les chrétiens vont dire que ces textes sont inspirés par Dieu, les non-croyants vont dire que ce sont des inventions des hommes. Finalement, je me sens proche de Cioran quand il dit : « Mais même moi, qui n’avait pas la foi, je pensais très souvent à Dieu. Pourquoi ? Parce que quand tout fout le camp, quand tout disparaît, il faut dialoguer avec quelqu’un, on ne peut quand même pas parler avec soi toute la nuit. Et la pensée de Dieu vient automatiquement. » (Cioran, Entretiens, Arcades Gallimard ISBN 2-07-073394-7) P.89 entretien avec Léo Gillet


                      • popov 9 juillet 2018 06:00

                        @sixte

                         
                        L’existence ou non de Jésus est à mon sens un faux problème. On ne pourra sans doute jamais rien prouver dans un sens ou dans l’autre. Ce n’est plus qu’une question de croyance ou de foi.
                         
                        Si on ramène cela à un problème de foi, vous ne pouvez avoir tort.
                         
                        Les mahométans disent « Il n’y a de dieu que dieu ». On peut leur objecter que c’est faux, des dieux, les hommes en ont fabriqué des milliers.
                         
                        Les chrétiens, par contre, disent « Je crois en dieu, etc. ». On ne peut pas leur objecter que c’est faux, qu’ils ne croient pas en dieu. C’est comme s’ils disaient « j’aime le café ».
                         
                        Donc, Jésus a existé tel que le décrivent les textes, pour ceux qui y crient. Dieu est trinitaire pour ceux qui y croient.
                         
                        Comme le dieu des Juifs et des mahométans n’est pas trinitaire pour les adhérents à ces fois, on ne peut pas dire qu’il s’agit du même dieu que celui des chrétiens. Le dieu que les chrétiens se sont fabriqué dans leurs têtes et celui que les juifs et les mahométans se sont fabriqués dans leurs têtes ne sont pas les mêmes. 
                         
                        Cette conclusion ne fait pas de moi un polythéiste puisque je suis athée.


                      • sixte 9 juillet 2018 06:12

                        @popov

                        Je vous rejoins sur ces points. Les dieux juif, chrétien et musulman sont différents.
                        Je pense même que certains finissent par croire qu’il y a plusieurs dieux et non pas un seul.
                        Un chrétien pourra ainsi penser qu’à côté de Dieu le Père, il y a aussi Allah, mais que ce dernier n’est pas son dieu. Il n’est pas le dieu qu’il a choisi d’adorer.
                        Si des gens finissent par admettre qu’il existe à la fois Yahvé, Dieu le Père et Allah, on peut alors penser qu’il s’élabore une sorte de polythéisme dans les esprits.


                      • popov 9 juillet 2018 16:00

                        @sixte

                         
                        Je vous ai bien compris. 
                         
                        L’ironie, c’est de voir les croyants d’un monothéisme glisser vers le polythéisme par respect pour les autres monothéismes, alors que pour l’athée, cela ne pose aucun problème : il y a autant de dieux que vous voulez, mais ils n’existent que dans la tête de ceux qui y croient.

                      • sixte 9 juillet 2018 16:50

                        @popov


                        Il faut reconnaître que ce néo-polythéisme est plus facile pour les chrétiens qui ont l’habitude d’adorer un dieu en trois personnes, et qui ont fait de Marie, digne du culte de super-dulie, une quasi déesse.

                        Cela dit, les musulmans sont idolâtres dans la mesure où, pour la plupart d’entre eux, le Coran est incréé, donc divin, et que par ailleurs, ils font implicitement de Mahomet un être sans défaut, puisque les hadiths (faits et gestes du leur prophète) ne souffrent pas de critiques en tant que tels. 
                        On peut à la rigueur remettre en cause la véracité d’un hadith, mais si on le juge réel, il doit être accepté sans critique.

                      • Homphilo 10 juillet 2018 12:37

                        @sixte Pourtant l invention est bien plus efficace que le pretendue existence’ l invention permet de développer tous les miracles possibles.l existence non.au titre des inventions abraham le déluge l exode moîse jesus....les bases du monotheisme


                      • sixte 10 juillet 2018 23:34

                        @Homphilo

                        L’invention du personnage de Jésus suppose beaucoup de complicités. Par ailleurs, parmi les intellectuels de l’antiquité, y a-t-il eu des adversaires païens du christianisme pour remettre en cause l’historicité de Jésus ? Quoi qu’il en soit, le plus important pour moi, est le la naissance du christianisme, sa croissance et sa propagation, que Jésus ait existé ou non


                      • Désintox JPB73 6 juillet 2018 13:27
                        Bonjour,

                        Nous vivons heureusement dans une société laïque, qui respecte la liberté de religion, et aussi le droit de ne pas en avoir.

                        Tout ce qu’on demande aux croyants, c’est de ne pas chercher à imposer leurs croyances aux autres.

                        • Milka Milka 6 juillet 2018 14:44

                          Je récuse les trois religions abrahamiques .

                          Je comprend les animistes.
                          J’ai les yeux de Chimène pour les croyances scandinaves, grecques et romaines !
                          Je me tourne vers le taoïsme... 
                          Qui-suis-je ?  


                          • sixte 6 juillet 2018 16:33

                            @Milka

                            Peut-être n’êtes-vous rien.
                            Pourquoi faudrait-il être absolument quelque chose ou quelqu’un ?
                            Si nous étions qu"une légère risée, un souffle sans importance ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

sixte


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès