• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le Nord Stream 2 sème la discorde entre l’Allemagne et les (...)

Le Nord Stream 2 sème la discorde entre l’Allemagne et les Etats-Unis

Le gazoduc Nord Stream 2 se transforme rapidement en nœud central des différends entre les Etats-Unis et leurs alliés européens. Pour la première fois dans l'histoire de l'intégration euro-atlantique l'Allemagne a laissé entendre au plus haut niveau que Berlin pourrait décréter des sanctions contre Washington. Qui plus est, il a l'intention de persuader ses partenaires de l'UE et de l'Otan à faire front uni contre les Etats-Unis. 

C'est dû à la volonté obsessionnelle du congrès américain d'adopter des sanctions contre les participants européens au projet russe de construction d'un gazoduc reliant la Russie et l'Europe, et non seulement contre des compagnies privées, mais également contre des structures publiques de l'Allemagne et d'autres pays. 

Comme l'a récemment annoncé l'agence de presse américaine Bloomberg se référant à deux responsables allemands, Berlin prépare des contremesures si les Etats-Unis décrétaient des sanctions supplémentaires contre le Nord Stream 2. Selon Bloomberg, l'administration de la chancelière allemande Angela Merkel étudie la possibilité d'insister sur des actions coordonnées de l'UE au vu des sanctions éventuelles.

Angela Merkel garde son calme en apparence, mais sa rhétorique se durcit manifestement. Elle a déclaré ce 1er juillet au parlement que Berlin percevait le projet de Nord Stream 2 du point de vue de son profit économique et jugeait nécessaire de l'achever. Les sanctions évoquées au congrès américain sont extraterritoriales et ne correspondent pas à la compréhension allemande du droit, estime la chancelière. Et de souligner : "Nous pensons qu'il est juste de terminer ce projet, et nous travaillons dans cet esprit." 

A quelques heures du discours d'Angela Merkel, le vice-ministre allemand des Affaires étrangères Niels Annen a déclaré pendant la réunion du comité parlementaire pour l'économie et l'énergie que les nouvelles sanctions de Washington contre le Nord Stream 2 étaient inadmissibles : "C'est absurde que le congrès américain tente d'agir en tant que régulateur des problèmes européens. Imaginez que notre parlement adopte une résolution sur la sécurité énergétique des Etats-Unis", a-t-il souligné. Selon lui, en l'occurrence il ne s'agit pas seulement des relations entre l'Allemagne et les Etats-Unis, mais également de la souveraineté européenne. 

Sachant que la chancelière pose le problème des relations américano-allemandes dans un contexte plus large du système de la sécurité en Europe et dans le monde dans l'ensemble. Dans une interview parue récemment dans plusieurs médias européens, Angela Merkel a admis la possibilité d'une nouvelle réalité géopolitique où les Etats-Unis ne joueraient pas un rôle leader : "Nous avons grandi avec une certaine connaissance du fait que les Etats-Unis veulent être une puissance mondiale. Si les Etats-Unis décidaient aujourd'hui de cesser de jouer ce rôle de leur plein gré, nous devrions y songer sérieusement."  

Dans ces circonstances il faut s'attendre à un durcissement de la rhétorique des deux côtés de l'Atlantique. Deux députés allemands, Timon Gremmels (président de la fraction SPD pour la politique gazière) et Markus Töns (président de la fraction SPD pour la politique commerciale), ont déjà qualifié dans le journal allemand Handelsblatt les sanctions américaines d'"atteinte au principe de détermination juridique et de protection des investissements en Europe". Ils soulignent que le "durcissement éventuel des sanctions extraterritoriales a consolidé les rangs du parlement allemand. Même les fractions qui critiquaient le projet de gazoduc considèrent cette loi éventuelle comme une violation du droit international et avant tout comme une atteinte à la souveraineté de l'Europe". "Nous sommes persuadés que la période de retenue diplomatique est révolue. Afin de protéger les intérêts européens le gouvernement allemand et l'UE doivent adopter des contremesures et songer aux sanctions réciproques, par exemple contre le gaz de schiste américain. Seulement en cas de risque réel d'adoption de sérieuses sanctions réciproques il y aura une chance réelle de régler le conflit : c'est le seul langage que Donald Trump comprend", soulignent les deux députés allemands.

Alexandre Lemoine

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=1748


Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 13 juillet 13:44

    Les Américains oublient un peu vite que la Sainte Russie est un pays chrétien et qu’à ce simple titre, elle a le droit à plus d’égards que tous les autres pays hors de la chrétienté.


    • Xenozoid Xenozoid 13 juillet 13:48

      @Daniel PIGNARD

      tu dois te sentir seul,avec se genre de pensée


    • Xenozoid Xenozoid 13 juillet 13:49

      @Xenozoid

      se= ce


    • ZXSpect ZXSpect 13 juillet 18:29

      @Daniel PIGNARD

      .
      http://www.whois-raynette.fr/whois/observateurcontinental.fr
      .
      domain : observateurcontinental.fr
      status : ACTIVE
      hold : NO
      holder-c : PPTS2-FRNIC
      admin-c : PPTS2-FRNIC
      tech-c : ICL98-FRNIC
      zone-c : NFC1-FRNIC
      nsl-id : NSL168194-FRNIC
      registrar : KEY-SYSTEMS GmbH
      Expiry Date : 2021-04-05T13:25:18Z
      created : 2019-04-05T13:25:18Z
      last-update : 2020-04-05T13:35:34Z
      source : FRNIC
      .../...
      nic-hdl : ICL98-FRNIC
      type : ORGANIZATION
      contact : Inforos Co., Ltd
      address : Alex Kouchnir
      address : 13-2 Krzhizhanovskogo st.
      address : 117218 Moscow
      country : RU

      .
      .
      La Sainte Russie, Patrice Bravo, ObservateurContinental.fr, remercient Daniel PIGNARD pour son soutien  smiley


    • Jeekes Jeekes 13 juillet 17:47

      J’sais pas pour vous, mais moi j’ai tendance à me marrer quand je lis des trucs aussi débiles que ça :

       

      ’’Berlin prépare des contremesures si les Etats-Unis décrétaient des sanctions supplémentaires contre le Nord Stream 2’’

       

      Bon, si j’ai bien tout compris, c’est même pas sûr (si)...

      Deux, des sanctions supplémentaires, donc les sanctions d’avant, on se les prend dans le cul et on moufte pas ?

       

      Là, j’avoue que je suis épaté par la violence de la réponse des boches. Putain, doivent trembler les riquemuches...

       

       


      • Old Dan Old Dan 14 juillet 00:00

        ... pétrole, gaz, eau potable, métaux rares... les nerfs d’un futur conflit mondial ?...

        .

        [... comme si le chgt climatique, les empoisonnements divers, le capitalisme sauvage et nos élus pervers narcissiques n’y suffisaient pas... ]


        • JC_Lavau JC_Lavau 14 juillet 09:29

          @Old Dan : « le chgt climatique »... N’importe quoi, pourvu que ça justifie ta guerre de religion contre les incroyants.
          Des fluctuations climatiques, il y en a toujours eu, à toutes les échelles, et bien plus violentes durant notre Quaternaire où il y a des glaciations. De looooooongues glaciations.


        • HELIOS HELIOS 14 juillet 00:31

          ...comme d’habitude, c’est l’Allemagne qui joue le role de « chef » de l’Europe, car nous, français, nous ne sommes pas capables de la moindre velleité de souveraineté.

          Le gazoduc nord stream ne nous concerne pas trop, mais, même si l’Europe etait « balkanisé » a 100% nous devrions par simple solidarité donner notre avis et rejeter effectivement ce genre de menace de la part des américains.

          Mais, je suis d’accord avec un autre commentaires, nous avons acceptés le train de mesure discriminatoires précédentes, pourquoi nous arrêterions nous en si bon chemin. et je me permets de rappeler que ce n’est pas Trump le problème puisque sous Obama c’etait la même chose.

          Nous devrions defendre TOUS les etats où les américains appliquent des mesures d’extraterritorialité et c’est pour cela qu’existe une cour internationale et des institutions multinationales comme l’ONU.

          Seulement nous préférons accepter en pensant que nous echappons a la mauvaise education amércaine, nous avons la preuve que ce n’est pas le cas.

          Notre couardise n’a pas de limite, notre pays n’est plus qu’une serpillères, il faut pour cela remercier tous ceux, français ou pas, qui ont abandonné leur patriotisme et a ceux qui sont devenus « français » sans en avoir le coeur et de plus en plus sans en avoir la moindre goutte d’histoire qui va avec.

          En géneral, cela fini toujours par une guerre... civile ou exterieure et dans tous les cas par une partition du pays... pas la peine de vous citer l’exemple de Dijon ou la paix se règle a la mosquée plutot que dans les tribunaux.


          • JC_Lavau JC_Lavau 14 juillet 09:35

            Proposition d’article Chine-Iran, l’accord du siècle ?

            Score actuel : -6 + 4 = -2

            Remarquez, c’est souvent le score des articles de la rosemarde, et pourtant ils paraissent dans les heures qui suivent. Les mystères de Gorgonavox...


            • damocles damocles 19 juillet 20:59

              @JC_Lavau

              Pourrait-on savoir qui vote et qui fait partie de ce « tribunal » ???
              ......parce que entre les niaiseries à répétition de Rosemar et les inepties récurrentes et larbinistes du stakhanoviste du clavier Rokototo, on a comme l’impression d’un certain favoritisme ....
              Me trompe -je ?.....comme dirait Donald.... ou... euh ....Jumbo !


            • JC_Lavau JC_Lavau 19 juillet 21:31

              @damocles. Tout se passe comme si un immodérateur masqué, ou un petite poignée d’immodérateurs masqués faisait ce qu’il veut, après que des rédacteurs-à-quatre-articles aient voté.


            • Yanleroc Yanleroc 20 juillet 00:06

              @JC_Lavau

              Ben c’est évident ! Il y a des gens qui ont accès aux boutons, ShawFord et la bande à Furtif n’en ont pas fait mystère !!


            • JC_Lavau JC_Lavau 20 juillet 09:14

              @Lavau. Proposition d’article Chine-Iran, l’accord du siècle ?

              Je l’ai sauvegardé et répercuté à 
              http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,2578.0.html


            • QAmonBra QAmonBra 14 juillet 11:18

              Merci @ l’auteur pour le partage.

              Pragmatisme énergétique oblige, l’Allemagne indique, même timidement, l’orientation géostratégique et future de l’Europe ou, du moins dans un premier temps, une partie des nations européennes : La continentale et multipolaire Eurasie que C. De Gaulle appelait de ses voeux et constituant le cauchemard de Z. Brzezinski.

              Cette Eurasie pouvant être elle même qu’une étape vers le fameux, gigantesque et non moins multipolaire « Earthland », théorisé et redouté par le géo-politologue britannique H.J. Mackinder, il y a effectivement de quoi être contrarié quand on a prétention d’établir son messianique et unipolaire (uniforme ?) NWO !

              Il y a donc comme une atmosphère fébrile, voire de panique dans le camp atlantiste, c’est à dire anglo-$ioniste, dont hélas fait partie, contre son identité historique, notre pauvre et désormais inexistante France.

              L’option conflit mondial, afin de redistribuer les cartes d’une donne jugée inacceptable, étant a éviter précautionneusement, compte tenu que les habituels fauteurs et profiteurs de guerres risquent, cette fois ci, autant pour leurs fesses que les moutons qu’ils poussaient habituellement à la boucherie, lesdits anglo-$ionnards en sont réduits pour empêcher cela (ce qu’ils croient !) aux guerres dites hybrides, civiles, économiques, pseudo révolutions (pandémies ?) etc, bref, un chaos quasi permanent, criminel et dit « constructeur », méthodiquement entretenu et aussi longtemps que nécessaire, grâce au dollar, leur monnaie notre problème, qu’ils multiplient à volonté comme le christ avec la bouffe et le pinard ! Quelles que soient les conséquences pour les innocents pas vrai votre « connassime » Mrs Albright !? . . .


              • HELIOS HELIOS 14 juillet 11:31

                @QAmonBra
                ... a partir du moment où se joint le mot « sionisme » ou « antisionisme » dans un texte, ce texte est automatiquement disqualifié pour toute analyse intelligente.

                La France souffre autant, ou peut-etre plus, de l’univers oriental musulmano-islamique ou arabo-antisioniste

                que des tendances israelo-sionistes.

                Comme toujours, il faut baisser son pantalon devant les uns ou se soumettre aux autres... dommage qu’aucun débat d’idées ne puisse avoir lieu et que l’interet français passe avant celui de je ne sais quelle traitrise exterieure.


              • QAmonBra QAmonBra 14 juillet 12:49

                @HELIOS

                Je comprends votre dégout, il y en a marre de tous ces musulmans déguisés en républicains français et laïcs, roulant pour l’islam et/ou les arabes, corrompus jusqu’à la moelle, vendant les richesses du pays à l’encan depuis des décennie : Sarkozi, Hollande, Fabius, Kouchner, Valls, Moscovici, Buzzin, BHL, Attali et j’en oublie, dont leurs petits protégés vont jusqu’à arracher le marteau piqueur des mains de nos ouvriers, réduits aux rôles subalternes et épuisant physiquement de chef de chantier, quand ces vendus n’octroient pas des aides financières, sans contre partie et avec nos impôts, directement en « bougnoulie », c’est pas pour les « français » $ionnards qu’ils feraient ça . . .



              • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 juillet 18:15

                On connaît la devise des américains : America first !

                .

                Ras le bol de impérialisme américain voire des impérialismes tout court quand je vois notamment la politique chinoise !

                .

                L’impérialisme rime avec ingérence dans la politique des autres pays.


                • DantonQ DantonQ 14 juillet 22:34

                  Des sanctions sévères des pays européens contre les chiottes de l’Amérique auraient dû être prises depuis déjà longtemps. Ils est temps d’apprendre à ce pays-voyou à respecter ses soi-disants « partenaires et alliés » européens !

                  As-t’on déjà vu d’autres pays que les USA traiter leurs « alliés » de cette façon ??? Quand on a de tels « amis » on n’a pas besoin d’ennemis. 

                  Il faut répondre du tac-o-tac et coup pour coup pour leur apprendre le respect à la dure. Il faut s’en prendre à leurs intérêts les plus stratégiques en Europe, pour frapper là où ça leur fera le plus mal... 


                  • Matlemat Matlemat 15 juillet 07:06

                    Les Allemands hésitent car ils craignent les sanctions sur les véhicules exportés aux Usa.


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 juillet 10:02

                      Bah, y’a juste un truc bizarre là dedans :

                      les USA critiquent le pipe line du gaz russe.... mais ils ne vont pas ravitailler l’europe de l’est avec leur gaz de schiste exploité à grands frais et voyageant par bateau.

                      Tout cela est (à mon avis) un argument prétexte dans une négociation commerciale USA Allemagne


                      • Pere Plexe Pere Plexe 15 juillet 20:33

                        @Olivier Perriet
                        Les zuniens n’ont rien à faire de l’Allemagne.
                        La cible est la Russie qui dispute à la Chine la place d’ennemi n°1.
                        Or un gazoduc structure durablement le commerce énergétique : c’est inadmissible pour les faucons de Washington. 
                        On est pas face à un banal différent commercial mais devant des stratégies géopolitiques qui se télescopent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité