• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le poisson pourrit toujours par la tête

Le poisson pourrit toujours par la tête

Un club de foot, un émirat qui cherche à polir son image, un Président et ses obligés (ministres, préfets…), l’Afrique avide d’investisseurs et une chaîne d’hôtels détenue en partie par ce même émirat : le petit monde des décideurs.

 Le Qatar a racheté en mai 2011 le club de football du Paris Saint-Germain (PSG). Ce petit Etat de 100 km sur 100 km est le quatrième producteur de gaz naturel du monde et exporte aussi du pétrole. Avant que l’on y découvre ces richesses, le Qatar était essentiellement une région de pêche et de culture de perles. Le Qatar compte environ 2,6 millions d'habitants dont 80 % d'étrangers venus d'Inde, d'Iran, du Pakistan, d'Irak, du Népal, du Bangladesh… Cette main d’œuvre immigrée travaille dans des conditions extrêmement difficiles sur de nombreux chantiers lancés en plein désert. Les qataris, tout comme les expatriés occidentaux, occupent quant à eux les postes de responsabilité. Les Qataris sont partisans de la version wahhabite de l'islam sunnite. Les femmes ne sont toutefois pas obligées de porter le voile. Les chrétiens bénéficient de la liberté de culte mais ils ne sont pas autorisés à promouvoir le christianisme. Le PIB par habitant des Qataris est supérieur à celui des nord-américains.

 Les quelques dizaines de millions d’euros investis par le Qatar Investment Authority (QIA) a fait entrer le PSG dans un nouveau monde sportif. Le PSG joue dans la cour des grands : depuis son rachat, le Paris Saint-Germain s'est fait une place parmi les clubs de football les plus riches de la planète. Des questions éthiques se posèrent : le PSG respecte-t-il le « fair-play financier », édicté par l'UEFA, qui stipule qu'un club ne doit pas dépenser davantage que ce qu'il gagne ? La question reste en suspens. Le QIA est le fonds d'investissement souverain de l’émirat du Qatar. Le QIA possède également beIN Sports, les studios de cinéma Miramax, le géant russe des matières premières Rosneft, il possède 7,5% du capital d'EADS, il a 10 % du capital d'AccorHotels (nous y reviendrons)… il détiendrait au total pour 100 milliards de dollars d’actifs. Au delà de ces activités légales, le président des États-Unis Donald Trump déclare le 6 juin 2017 que « tous les éléments pointent vers le Qatar dans le financement de l'extrémisme religieux. »

 Mais pourquoi cet investissement dans le monde du football ?

 Diversifier ses investissements pour préparer l’après-pétrole (qui n’est toutefois pas pour demain), donner une image plus reluisante d’un émirat qui ne respecte à peu près aucune des valeurs affichées par les occidentaux, s’ouvrir au monde par le biais du monde des affaires… tout ceci semble judicieux voire profitable pour tout le monde.

 Mais l’important n’est pas là, et une anecdote récente va permettre de cerner plus précisément le but de ces investissements footballistiques.

 Michel Besnard a 54 ans. Il a œuvré dans la police durant 30 ans, 21 ans en tant qu'officier de police puis 9 ans en tant que préfet ; ce fut un fonctionnaire reconnu et estimé pour ses compétences et sa discrétion. Il fut à la tête du groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR) entre 2007 et 2012, sous la présidence de M. Sarkozy donc. Mais les deux hommes se connaissaient dès 2002 lorsque M. Sakozy n’était encore que Ministre de l’Intérieur. Le président de la République lui saura gré de son efficacité et de sa discrétion lors de ses démêlées familiales et il nommera son fidèle lieutenant au poste de préfet en 2009. Cette promotion inhabituelle sera perçue comme peu légitime par une partie de l’institution policière. À signaler également que M. Besnard est en couple avec Emmanuelle Dauvergne, conseillère de Paris UMP et adjointe de Rachida Dati à la mairie du VIIe arrondissement. &é

 Le Qatar via le Qatar Investment Authority devient le premier actionnaire de la chaîne AccorHotels en 2015. Le champion français de l'hôtellerie et l'opérateur qatari Katara Hospitality créent ensuite un fonds d'investissement doté d'un milliard de dollars pour ouvrir une quarantaine d'établissements en Afrique subsaharienne.

 Nicolas Sarkozy, retiré de la vie politique, fervent supporter du PSG, a touché 86.355 euros de jetons de présence en 2017 en tant qu’administrateur du groupe hôtelier AccorHotels. Il préside le comité de stratégie internationale qui s'est réuni à deux reprises afin d'évoquer la situation notamment en Afrique…

 Officiellement, la Françafrique est morte, pourtant la droite française, et en particulier N. Sarkozy, ont toujours gardé de solides amitiés auprès des chefs d’État africains. Alassane Ouattara est l’ami de vingt-cinq ans de Nicolas Sarkozy, il fréquente Patrice Talon, le président du Bénin, il discute avec Jean Ping, le principal adversaire d’Ali Bongo Ondimba – l’homme qu’il avait pourtant aidé à prendre le pouvoir en août 2009, Alain Joyandet, l’ancien secrétaire d’État à la Coopération et à la Francophonie de N. Sarkozy, élabore un projet Afrique en compagnie de la Franco-Sénégalaise Coumba Dioukhané, qui vient d’être nommée secrétaire nationale à la coopération et au développement au parti Les Républicains (LR)…etc…etc…

 Rien de répréhensible, rien d’illégal, pas d’escroquerie, mais…

 Un microcosme de quelques dizaines de personnes, toujours les mêmes, se crée petit à petit mêlant intérêts sportifs, investissements en Afrique, la France, le Qatar sur le principe de « les amis de tes amis sont mes amis ! ». Chacun bien entendu met en avant le fait qu’il travaille pour le bien commun, pour leur peuple, leurs entreprises. Le triangle d’or présenté regroupe l’ex-Président d’une puissance mondiale associée à une cohorte de ministres, de secrétaires d’État, de préfets, de membres de la police auquel s’ajoute un bailleur de fond qui n’a qu’un besoin : investir et se lier d’amitié avec des gens influents pour s’enrichir un peu plus ou/et anoblir une cause religieuse qui lui est chère, aux deux précédents s’ajoutent encore les pays africains et leurs chefferies qui offrent minerais, matières premières, promesses de développement et revenus par habitants 5 fois moindre que la moyenne mondiale. Le tout représente au plus quelques dizaines de quidams qui se connaissent, qui se fréquentent, qui se tutoient souvent, qui ne font qu’une différence au mieux légale et non morale entre biens publics et biens privés, amitiés personnelles et professionnelles, intérêts propres et gouvernementaux.

 Rien d’illégal répétons-le, mais le poisson pourrit toujours par la tête.


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • McGurk McGurk 17 novembre 2018 17:03

    Le foot est mort depuis un bon moment.

    L’argent est devenue la dominante et le professionnalisme, l’esprit d’équipe et sa cohésion, totalement secondaire. Gérer un club est devenu « gérer une entreprise » qui a par définition pour unique vocation de faire des profits et non tergiverser sur le foot.


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 17 novembre 2018 17:41

      @McGurk
      D’après mes renseignements, le PSG par son prestige attire beaucoup de jeunes dans les stades.


    • McGurk McGurk 17 novembre 2018 23:09

      @Jacques-Robert SIMON

      Oui mais bon, il faut aussi prendre en compte la propagande médiatique à la télévision, sur internet, dans les lieux publics, les supermarchés et différents magasins. A chaque période de championnat, il est impossible de ne pas voir leur tronche ou leur sigle (tout confondu). On ne peut y échapper. Et lorsque c’est la coupe du monde, c’est vraiment insupportable.

      Je n’ai jamais aimé le foot, ni à l’école et encore moins à la télé (sauf 98 où ils jouaient bien, avaient une équipe sympathique qui savait jouer en groupe). Pourquoi devrais-je subir ce harcèlement publicitaire qui m’incite à acheter en masse et à regarder leurs foutus joueurs taper dans un ballon ? Même un bande de singes pourrait le faire sans salaire d’ailleurs, à part trois cacahuètes.

      Ils enchaînent en permanence : la coupe de France, en Europe, dans le monde...et ça recommence...Et pendant ce temps on se tape l’équipe de France même sur les paquets de biscuits (quel rapport ?). Ca n’arrête jamais. Imaginer qu’on fasse autant de baroufle pour chaque sport ? Ce serait l’enfer.

      Au départ, il s’agit d’un évènement sportif devant réunir les Français et vanter les vertus du sport en général (la santé, se dépasser, etc.) et on le transforme en « grosse production hollywoodienne ». Il n’y a là absolument aucun rapport et ça dégrade totalement ce que le sport, même télévisé, devrait vraiment nous apporter.

      Pourquoi un club a-t-il le droit d’être acheté par un non Français ? C’est bien un club DE France non ? Ou bien une entreprise ? Ou une entreprise-club ? Pourquoi peut-on acheter des joueurs alors qu’ils sont censés venir du territoire et représenter leur pays ? Je trouve la logique aussi étrange que choquante.

      Je ne parle même pas du salaire totalement délirant des joueurs ne correspondant à rien finalement, c’est juste que l’on peut alors on le fait dans une période où la France s’appauvrit. Sans parler de leur attitude plus que discutable. Je vous parie qu’ils vendraient père et mère pour gagner plus.

      Pire : tous les hommes politiques récupèrent ces évènements pour faire croire aux gens qu’ils appartiennent au commun des mortels en se montrant dans les matchs.


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 18 novembre 2018 09:09

      @McGurk
      Tout ce que vous écrivez est exact, mais peut-on l’empêcher ?


    • McGurk McGurk 18 novembre 2018 10:55

      @Jacques-Robert SIMON

      Je pense que oui, du moins en partie.

      Il faudrait voter des lois en faveur du « choix français » (loi qui serait décrite comme « nationaliste » de type FN) pour garder la direction et le financement des clubs sur le territoire et non à Dubaï, de la limitation de la publicité dans la vie quotidienne des Français pour éviter ce harcèlement et des profits réalisés, de la nationalité des joueurs.

      D’autre part, il serait sans doute possible de redéfinir les règles de la FFF et de la FIFA pour espacer les championnats afin de nous permettre de respirer. Voire de mettre en avant d’autres sports que l’abrutissant « football » qui passe sans arrêt à la télévision.

      En outre, redonner une image humaine et proportionnée au sport via l’Etat, les écoles et les entreprises est également du domaine du possible. Il faudrait néanmoins un « pendant », càd un ensemble de domaines à mettre en avant pour trouver un équilibre (arts, cinéma, etc.).


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 18 novembre 2018 11:01

      @McGurk
      Vous pouvez ajouter qu’il faudrait interdire les 4x4 urbains, les téléphones portables et la vulgarité la plus crasse (entre autres).


    • McGurk McGurk 18 novembre 2018 11:43

      @Jacques-Robert SIMON

      Belle ironie mais sans aucun rapport avec le sujet^^


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 18 novembre 2018 18:20

      @McGurk
      Ce n’est pas de l’ironie. Vos propositions vont dans le bon sens, mais comment fait-on concrètement ?


    • McGurk McGurk 18 novembre 2018 18:26

      @Jacques-Robert SIMON

      L’Assemblée nationale devrait faire le plus gros du boulot, à savoir légiférer.

      Ensuite, une politique, durant des années, menée de concert par l’Etat (sport et culture), les entreprises et les associations serait sans doute efficace pour se sortir du « tout-foot ».

      Ce n’est certes que théorique, mais il se pourrait que beaucoup de gens puissent s’intéresser à autre chose sans être influencés par la pub et les médias agressifs.


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 19 novembre 2018 09:07

      @McGurk
      Peut-être... mais les citoyens devraient être acteurs plutôt que spectateurs, les autorités publiques devraient expliquer, analyser... ce qu’elles ne font pas.


    • McGurk McGurk 19 novembre 2018 09:25

      @Jacques-Robert SIMON

      Bien entendu.

      Une parfaite communication du gouvernement en plus d’un référendum feraient parfaitement l’affaire.

      Je doute que ce genre d’initiative puisse un jour être souhaitée par les parlementaires.

      En effet, il y a trop de lâches et de vendus au capital. D’autre part, l’objectif du (des) gouvernement(s) et de l’UE est purement libéral, ce qui irait à l’encontre des idéaux destructeurs qu’ils mettent en avant. De même pour les grands investisseurs qui y verraient une menace pour leur liberté d’entreprendre ainsi que leurs gains.

      C’est pour cette raison qu’on qualifierait vite cette initiative comme le mouvement de protestation actuel d’ailleurs de « fasciste », « déraisonnable », « venant forcément d’extrême droite » ou toutes les conneries qu’ils nous servent au quotidien.

      De toute manière, la presse ne fait plus son travail car inféodée au gouvernement plus une protestation ni avis divergeant et les Français sont bien trop laxistes et fainéants pour bouger leur cul en masse afin de mettre fin à cette agression en règle.


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 19 novembre 2018 14:07

      @McGurk
      La presse n’est pas inféodée au gouvernement, c’est pire : les journalistes pensent faire correctement leur travail et ne s’interrogent nullement sur la nature de ce qu’ils disent.


    • McGurk McGurk 19 novembre 2018 19:20

      @Jacques-Robert SIMON

      Lorsque je vois que tous les journalistes ont la même interprétation que le gouvernement, il m’apparaît clairement qu’ils n’ont plus le pouvoir de faire leur travail. Pire, comme vous dites, ils ne cherchent même plus.

      Lorsqu’on voit les échos de la guerre en Syrie, on croirait que l’histoire est binaire avec « le grand méchant à tuer » mais les vrais « méchants » se sont travestis en gentils ou « modérés ».

      Dans la presse, on nous dit que ce pays est gouverné par des fous furieux et que la seule alternative est « l’opposition modérée ». Mais on ne dit jamais à part quelques rares fois qu’on prend pour modéré...des terroristes en puissance...Et le que « méchant » de l’histoire n’a fait que défendre son territoire...

      Vive la liberté de la presse ?


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 20 novembre 2018 09:08

      @McGurk
      Est-ce que les journalistes se contentent de suivre l’air du temps ou ont-ils un but précis et concerté ? Ils pensent de toute façon que le peuple ne peut ingérer la vérité et qu’il faut lui servir une soupe prédigérée.


    • McGurk McGurk 21 novembre 2018 07:10

      @Jacques-Robert SIMON

      Concertée ? Le but de la presse est de révéler la vérité. Personne n’a le même point de vue, que ce soit les journalistes ou le journal. Si la vérité est uniforme, il faut abandonner le journalisme pour la propagande d’Etat.


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 21 novembre 2018 08:04

      @McGurk
      Nous sommes évidemment dans la propagande mais pas forcément d’État.


    • Arogavox 17 novembre 2018 18:05

      « Un microcosme de quelques dizaines de personnes ... »

          

      Voilà bien la ’démocratie’ à la française ...

      ... sauf que ce 17 novembre 2018, la guerre civile larvée vient de se muer en guerre civile tout court ; avec son premier mort, tuée par l’incapacité bien-pensante à mesurer la gravité de la colère contenue signifiée par des manifestants victimes, contenant bien mieux leurs humeurs que celles et ceux qui refusent l’effort de les comprendre !


       Il y aura un avant et un après de cette journée historique ...



      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 17 novembre 2018 18:26

        @Arogavox
        Je serais pour le moins surpris que cette méthode puisse conduire à autre chose qu’au fascisme.


      • Shaw-Shaw #Shawford 18 novembre 2018 03:33

        @Jacques-Robert SIMON

        aka ... Emmanuel MACRON

        copie à Donald TRUMP, Vladimir POUTINE et Li PING

        J’ai une réclamation à faire : cette journée devait être dédiée à la réhabilitation sur Agoravox de Patrick JUAN, dit Le Panda. Or il a été une énième fois de plus ostensiblement ostracisé.

        Mes alliés et moi-même, dont mon neurone sur numéraire, quittons donc instantanément la place pour lui laisser profiter à loisir et intégralement de son Univers.

        Qu’il en soit ainsi.

        Bonne continuation

        Shaw/Arnaud


      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 18 novembre 2018 09:10

        @#Shawford
        Je ne comprends pas en quoi M. Juan est ostracisé.


      • Shaw-Shaw #Shawford 18 novembre 2018 09:17

        @Jacques-Robert SIMON

        Dans l’absolu, je suis tout à fait d’accord avec vous, j’attends d’ailleurs de pouvoir quitter au plus vite sa conscience, on y trouve trop peu de raison ! smiley

        Vous permettez que je profite de l’poccasio, pour laisser un message plus ou moins HS !, ?

        ------------------------------

        Plouche plouche
        Salut les tarlouzes, allez on va pas se fâcher, avant de vous relaisser tranquille, repartons du bon pas.

        Jj’ai une question pour :

        @papa (maman est briefée)
        @Beb, Yo, Ben
        @arthes/Sylvie
        @Bébé

        Je leur lâche une dernière info qu’est pas infox, ou pas ?
        (bébé/arthes/Pierre MONDET(R)/Self con troll, je parle de celle qui me brûle le bout de la langue, des doigts et des neurones !)


      • zygzornifle zygzornifle 18 novembre 2018 09:18

        C’est comme la Poirson secrétaire bobo écolo


        • Shaw-Shaw #Shawford 18 novembre 2018 09:20

          @zygzornifle

          En attendant l’éventuelle réponse de mes pairs déjà certifiés.

          Une last hunt-chance pour toi : devant le Krakatoa, aujourd’hui à 15h30 !


        • Shaw-Shaw #Shawford 18 novembre 2018 09:21

          @L’homme pressé

          Pétantes ! :->


        • Shaw-Shaw #Shawford 18 novembre 2018 09:28

          @Sylvie &

          C’est pas le moment de reculer, bébé, et tkt, je contrôle à 100% la « Bébête » ! smiley


          • Shaw-Shaw #Shawford 18 novembre 2018 09:29

            @Râ

            Bref, la question s’adresse à TOI :

            j’énonce en public TON QUARTE+ ESSENTIEL... ou pas ?


          • Shaw-Shaw #Shawford 18 novembre 2018 09:37

            @dans le doute je ne m’abstiens PLUS

            QUARTE+ du dimanche 18 novembre 2018 à vingt scènes :
            Résultat des courses provisoire :

            Gagnant : Pierre MONDET, dit St Pierre, GRAND arracheur de dents devant l’Éternel,

            En deux : Sylvie/arthes
            ------------------------------------
            En trois : le taulier du rade de Guîtres en Gironde

            A suivre, photo finish en cours de développement pour toutes les autres ca/osaques et problème technique pour retrouver le p’tit sobriquet des bourrins précités ! ^^ smiley smiley !


          • arthes arthes 18 novembre 2018 11:06

            @#Shawford

            Moi je joue pas aux petits chevaux

            Sweety

            Je suis en phase d’approche pour me matérialiser dans l’astralité de ce qui existe déja dans 7 days et qu’on va se prendre en pleine poire, j’espère que je ne serai pas la seule à me pointer avec mes particules  !!! ???

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès