• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le printemps des dupes

Le printemps des dupes

Ce que l'on appelé le « printemps arabe » en référence au fameux « printemps des peuples », printemps de grace et de liberté est en train de se révéler ce qu'il n'a jamais cessé d'être : le printemps des dupes.

Le déclenchement de ce « printemps arabe » a été le fait de jeunes aspirant à casser le carcan policier du régime de Ben Ali. Très vite de mouvement s'est trouvé dépassé par les organisations islamistes, en particulier par le mouvement Ennada, spécialiste du double discours, typique de la Takia (voir : http://mejliss.com/video/tunisie-antoine-sfeir-lhypocrite-double-discours).

Se sont alors succédé attaques de prêtres ou de prostituées (voir antre autres : http://www.rtbf.be/info/monde/detail_tunisie-un-pretre-egorge-des-islamistes-attaquent-une-rue-de-prostituees?id=5640163), intimidations de médias (http://www.lepoint.fr/monde/diffusion-de-persepolis-les-islamistes-d-ennahda-condamnent-les-violences-a-tunis-15-10-2011-1384943_24.php), etc...

Ennada et les islamistes ont joué avec une grande adresse de la naïveté des mouvements spontanés des jeunes et du fond populaire arabe profondément réactionnaire . Au terme d'élections démocratiques les islamistes détiennent le pouvoir. Et on peut gager qu'ils ne lâcheront plus. La mise en place d'une Charia soft », hypocrite, et cauteleuse avec les pays européens leur assurera un pouvoir sans partage.

En Égypte de la même façon les Frères Musulmans et l'armée ont pris le pouvoir, et après des incidents significatifs comme l'agression d'une journaliste américaine (voir : http://www.7sur7.be/7s7/fr/9478/Revolution-en-Egypte/article/detail/1223599/2011/02/16/La-journaliste-de-CBS-n-a-pas-ete-violee.dhtml), les pogroms anti-Chrétiens ont repris avec une intensité accrue (voir : http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20111010.OBS2137/egypte-les-coptes-ont-de-bonnes-raisons-d-etre-inquiets.html ).

En Lybie le « printemps arabe », aidé par les armées de l'OTAN, aboutit au final à l'établissement de la Charia et à la promulgation de la polygamie.

Ne nous y trompons pas : l'établissement de ces régimes islamistes répond bien à ne volonté des peuples concernés. Au tout du moins à la majorité de ces peuples. Car la démocratie réelle se définit aussi par le droit reconnu à ses minorités.

Les émeutiers Tunisiens, Libyens ou Égyptiens des premiers jours, qui peut être portaient réellement un projet de liberté sont aujourd'hui mis à l'écart....Et demain ils seront sans doute les premières victimes de la société fermée et autoritaire qu'ils auront contribué à mettre en place.

Ils seront les premières dupes, et sans doutes les dupes les plus tragiques du « printemps arabe ». En Europe les discours lénifiants sur la demande démocratique des peuples arabes et le droit des femmes en particulier se transforment en légitimation de la dictature islamique. Les politiques qui ont porté la guerre en Libye au nom des droits de l'homme ont ainsi permis au despotisme religieux de remporter la mise.

La France après s'être salie à recevoir Khadafi en 2007 (un Khadafi qui avait sur les mains le sang de 170 de nos compatriotes assassinés par ses soins), après s'être culpabilisée de ne pas être intervenue contre Ben Ali ( ce qu'elle n'avait pas à faire : Ben Ali était une affaire tunisienne, pas française), la France s'est souillée à participer à une guerre aux côtés de djihadistes, guerre qui a fait 30000 morts et porté au pouvoir une camarilla raciste (voir le sort fait aux soldats noirs tombés prisonniers entre leurs mains, entre autres...) et de nature fasciste qui ne conçoit la femme que comme un bétail qu'il convient de rendre docile et obéissant.

Et le pire du déshonneur est sans doute à venir ; car il n'est pas douteux qu'un pouvoir politique inféodé au monde des affaires (n'oublions pas le Fouquet's ! ) n'hésitera pas à brader plus avant notre honneur contre la promesse de quelques contrats.

Et ne nous faisons pas d'illusion sur un changement de dirigeant français, car la Gauche a toujours fait pire que la Droite en la matiére au nom d'un anti-colonialisme de pacotille , ajoutant au désastre politique un désastre moral (souvenons nous des repressions de Guelma au soutien à des regimes génocidaires comme ceux d'Algérie ou du Rwanda !).

Au final nous serons, nous simples citoyens des démocraties européennes, nous simples "mono-nationaux", les derniéres dupes du "printemps arabe", ou plutot "printemps islamiste". Nos impôts auront financé des bombardements qui auront causé des milliers de morts ; ils auront financé des aides à des régimes pires que ceux à qui ils succédent ; et sans doute nous armons ainsi des ennemis pour qui la seule idée de pluralité ou d'égalité religieuse est un crime inexpiable.


Moyenne des avis sur cet article :  3.59/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 25 octobre 2011 10:20

    Bonjour, Yves.

    Lorsque l’on contribue à installer le chaos (pour des motifs souvent inavouables), ce sont rarement les forces de progrès qui triomphent. Sarkozy, BHL et consorts doivent aujourd’hui être dans leurs petits souliers, les craintes exprimées par Juppé étant là pour montrer que l’inquiétude a gagné les allées du pouvoir.


    • James James 25 octobre 2011 10:58

      Que tente donc de nous démontrer votre torchon puant le racisme primaire ?

      Que les musulmans sont des sauvages imperméables à toute idée de droit , d’égalité, de liberté et de justice ?
      On va déjà commencer par remettre les choses en place, les autocrates qui régnaient durant des décennies sur leur pays d’une main de fer, sont des alliés de longue date des représentants politiques occidentaux et des élites économiques des pays du nord .
      Qui se préoccupait de liberté lorsque les potentats Moubarak et Ben Ali torturaient les opposants de leurs pays respectifs ? les vierges effarouchées par l’épouvantail islamiste ? Les commerçants de l’humanitaire ? Non, personne ! ces deux crétins jugulaient la prétendue menace, aujourd’hui ils sont lâchés comme de vulgaires domestiques par leurs patrons .
      Du fond de votre amnésie, il serait bon de revoir l’histoire des méfaits produits par le colonialisme et l’impérialisme en Afrique et au Moyen orient, des pays dans lesquels on a éliminé toutes les forces progressistes une à une avec l’aide de collaborateurs locaux, la politique d’élimination systématique de tous les dirigeants les plus progressistes du tiers monde, aura largement contribué à la paupérisation actuelle de l’Afrique.

      Depuis quand on parachute la liberté à coup de missiles ? ce qui attend la Libye c’est l’horizon Irakien, on s’allie avec des forces réactionnaires composées des pensionnaires de l’ancien régime et des Djihadistes fraîchement débarqués pour satisfaire à la cause impériale, on ose encore nous parler de printemps arabe.
      Ces pseudo révolutions n’ont rien de spontané, elle ont été programmé par les gangsters du nord, auto proclamés communauté internationale et vise à couper l’herbe sous le pied de la Chine, qui s’installait progressivement dans les zones d’influence occidentale.

      Alors que le produit s’appelle islamisme ou démocratie de pacotille, tout le monde s’en fout ! à part des crétins dans votre genre et leur esprit étroit , incapables de comprendre des enjeux qui les dépassent .
      Il est impératif pour les élites économiques du nord, de renforcer leur main mise sur des territoires riches en pétrole Gaz et matières premières et tous les coups sont permis !

      Nous présenter « les vérités » du sinistre Antoine Sfeir, le bon client des médias comme les « déductions » d’un analyste sérieux et compétent fini par jeter le discrédit complet sur vos gribouillages, ce dernier avait produit « un ouvrage » louant le régime dictatorial de Ben Ali, mais ça c’était avant de retourner sa veste .


      • Traroth Traroth 25 octobre 2011 11:51

        L’auteur manque clairement de perspective historique. Les peuples tunisiens et égyptiens ont pris conscience de leur force, ils ont goûté à la liberté. Les manifestations ont clairement montré l’aspiration à la démocratie de ces peuples. De plus, le niveau éducatif dans ces deux pays est élevé. Les gens instruits sont difficiles à opprimer...

        Alors, même si ces pays connaissent un épisode islamiste, ça ne pourra pas durer. Ils décevront, et devront quitter le pouvoir ou en seront chassés.

        Le cas de la Libye est plus délicat. Le niveau éducatif est bien plus faible, la société est encore très traditionnaliste, les mouvements de révolte concernaient une population bien plus faible...


        • Le tocard 25 octobre 2011 12:54

          ils ont laissé entrer le vers dans le fruit et meme après d autres elections ne pourront plus machine arrière sans payer le prix d une vague terroriste des salafistes qui se cachent derrière ces courants .Les minorités seront chassés ( ca a deja commencé) les libertés baillonées et et les femmes calfeutrées , mais si c est le souhait du peuple qu il reste dans sa crasse islamiste c est plus nos histoires.


          • Richard Schneider Richard Schneider 25 octobre 2011 18:43

            Il faut bien reconnaître que l’Islam est le grand vainqueur de ce printemps arabe. C’est vrai en Lybie, en Tunisie, et cela sera encore plus vrai en Egypte. 

            Même en France, Ennada a largement gagné. Le Télégramme de Brest signale que des « militants de partis laïques, déçus du résultat du scrutin, ont dénoncé à Paris l’utilisation des mosquées pour »faire de la propagande« pendant les trois jours du scrutin en France (jeudi, vendredi, samedi) ».

            La Tunisie va connaître de grands changements : la loi coranique sera instaurée, très démocratiquement, sans précipitation : les islamistes tunisiens ne sont pas des « fous de Dieu ». Leur modèle est la Turquie d’Erdogan.

            Les Occidentaux espèrent toujours exporter leur vision du monde partout : liberté individuelle, laïcité, démocratie, droits de l’homme etc... Les états musulmans pourraient à la limite se passer d’une constitution, sans tomber dans la barbarie. Le Coran a tout prévu. Il règle les moindres aspects de vie quotidienne. Les concepts occidentaux de liberté individuelle ou de laïcité sont incompréhensibles pour les Croyants - même « modérés » ...

            Je ne comprends pas la déception de la presse occidentale devant l’évolution démocratique de ces pays. L’identité musulmane, avec ses spécificités, est un fait.

            Je comprends, en revanche, que les occidentaux ne souhaitent pas vivre selon des préceptes coraniques. À la France, par ex., de défendre beaucoup plus vigoureusement que ce qu’elle fait actuellement ses propres concepts de liberté individuelle et de laïcité.



            • jymb 25 octobre 2011 18:45

              Je crains fort que votre article soit le triste reflet de la réalité

              En Lybie comme en Afghanistan ou hier au Koweit, les choses n’ont jamais été mis au clair avant : on vient en aide pour restaurer les libertés fondamentales, et convenir au préalable des éléments de base d’une future constitution correspondant à un pays à peu prés civilisé. Au lieu de cela, un comportement de bisounours, dépenser des fortunes et mettre des vies en jeu pour que d’autres viennent tirer les marrons du feu.


              • Fab Fab 26 octobre 2011 08:34

                En Tunisie, si on corrige les résultats du poids des tunisiens de l’extérieur (et qui n’auront pas à vivre un régime islamique au quotidien), Ennahda a obtenu environ 25% des voix. C’est loin de faire une majorité. Si c’était le cas, Marine Le Pen serait déjà au présidente !

                Si on le dit différemment, c’est environ 75% des Tunisiens de tunisie qui n’ont pas souhaité avoir un régime islamique. Difficile dans ces conditions de considerer que l’arrivée au pouvoir des islamistes découle de la volonté du peuple.

                Si Ennahda arrive au pouvoir, ce sera uniquement le résultats de tractations entre les différents partis, le tout sous la menace d’actions violentes de la part des islamistes comme cela a été le cas pendant la campagne.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires